District de Dera Ismail Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District de Dera Ismail Khan
Le district de Dera Ismail Khan est en rouge sur la carte. Il fait partie de la province de Khyber Pakhtunkhwa (en vert). Les régions tribales sont en bleu.
Le district de Dera Ismail Khan est en rouge sur la carte. Il fait partie de la province de Khyber Pakhtunkhwa (en vert). Les régions tribales sont en bleu.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Khyber Pakhtunkhwa
Division Dera Ismail Khan
Chef-lieu Dera Ismail Khan
Démographie
Population 1 627 132 hab. (2017)
Densité 222 hab./km2
Langue(s) seraiki, pachto
Géographie
Superficie 732 600 ha = 7 326 km2

Le district de Dera Ismail Khan (en ourdou : ضلع دیره اسماعیل خان) est une subdivision administrative de la province Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan. Constitué autour de sa capitale Dera Ismail Khan, le district est entouré par les districts de Tank et de Lakki Marwat au nord, la province du Pendjab à l'est et au sud et enfin le Waziristan du Sud dans les régions tribales à l'ouest.

Le district est peuplé de près de deux millions de personnes en 2017 et sa population parle surtout seraiki. C'est une région de jonction entre les zones de peuplement des Pachtounes, Baloutches et Pendjabis. Assez pauvre, le district est principalement rural et vit surtout de l'agriculture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les ruines de Kafir Kot.

La région de Dera Ismail Khan a été sous la domination de diverses puissances au cours de l'histoire, notamment le Sultanat de Delhi puis l'Empire moghol. Elle a ensuite été prise par l'Empire sikh en 1818, puis en 1848, elle est conquise par le Raj britannique. La ville de Dera Ismail Khan a été fondée au cours du XVe siècle par un chef tribal Baloutche.

Lors de l'indépendance vis-à-vis de l'Inde en 1947, la population majoritairement musulmane soutient la création du Pakistan. Des minorités hindoues et sikhes quittent alors la région pour rejoindre l'Inde, tandis que des migrants musulmans venus d'Inde s'y installent.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le district de Dera Ismail Khan présente une géographie variée, avec des montagnes, des plaines fertiles et d'autres plus désertiques. La montagne Sulaiman borde la frontière ouest du district, et la vaste plaine de Marwat occupe le nord du district[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 852 995 personnes, dont 15 % d'urbains, contre 33 % au niveau national et 17 % au niveau provincial. Le taux d'alphabétisation était de 31 % environ, soit moins que la moyenne nationale de 44 % et que la moyenne provinciale de 35 %. Il se situe à 43 % pour les hommes et 18 % pour les femmes, soit un différentiel de 25 points, légèrement supérieur à la moyenne nationale de 25 points mais inférieur à la moyenne provinciale de 32 points[2].

Le recensement suivant mené en 2017 pointe une population de 1 627 132 habitants, soit une croissance annuelle de 3,45 %, largement supérieure aux moyennes provinciale et nationale de 2,9 % et 2,4 % respectivement. C'est la deuxième plus forte performance de la province après le district de Peshawar. Le taux d'urbanisation passe lui à 22 %[3].

Près des trois-quart des habitants du district parlent seraiki, un dialecte du pendjabi. Les autres habitants parlent surtout pachto, la langue majoritaire de la province de Khyber Pakhtunkhwa.

Administration[modifier | modifier le code]

Le château Allah Nawaz.

Le district est divisé en cinq tehsils, Dera Ismail Khan, Kulachi, Darabin, Paroa et Paharpur, ainsi que 47 Union Councils.

Tehsil Union Councils Population (rec. 2017)[4]
Dera Ismail Khan 21 724 895
Kulachi 4 123 933
Darabin 4 383 984
Paroa 7 101 854
Paharpur 11 292 466

Seules quatre villes dépassent les 20 000 habitants d'après le recensement de 2017. La plus importante est surtout la capitale Dera Ismail Khan, qui regroupe à elle seule près de 13 % de la population totale du district et 60 % de la population urbaine. Réunies, ces villes rassemblent 97 % de la population urbaine, selon le recensement de 2017.

Ville Population (rec. 2017)[5]
Dera Ismail Khan 217 457
Paharpur 69 289
Paroa 39 881
Kulachi 24 738

Insurrection islamiste[modifier | modifier le code]

Le district, qui possède une frontière commune avec le Waziristan du Sud, est situé dans la zone du conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan qui oppose les autorités aux insurgés talibans pakistanais.

Politique[modifier | modifier le code]

Fazal-ur-Rehman est un élu islamiste implanté dans le district.

Le district est divisé en deux circonscriptions au niveau de l'Assemblée nationale, les no 24 et 25. Durant les élections législatives de 2013, elles sont remportées par Fazal-ur-Rehman, chef du parti islamiste Jamiat Ulema-e-Islam (F) et un candidat du Mouvement du Pakistan pour la Justice[6].

Il est aussi représenté par les cinq circonscriptions no 64 à 68 l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa. Lors des élections législatives de 2013, elles sont remportées par trois candidats du Mouvement du Pakistan pour la Justice, un de la Jamiat Ulema-e-Islam (F) et du de l'Azad Pakistan[7].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]