District de Bijapur (Karnataka)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir District de Bijapur.

district de Bijapur
ಬಿಜಾಪುರ
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État Karnataka
Chef-lieu Gulbarga
Fuseau horaire IST (UTC+5:30)
Démographie
Population 2 206 918 hab. (2011[1])
Densité 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 49′ nord, 75° 43′ est
Superficie 1 054 100 ha = 10 541 km2
Localisation
Localisation de district de Bijapur

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir sur la carte administrative d'Inde
district de Bijapur

Géolocalisation sur la carte : Karnataka

Voir sur la carte administrative de la zone Karnataka
district de Bijapur

Le district de Bajipur est un des 30 districts de l'État du Karnataka au sud de l'Inde.

Histoire[modifier | modifier le code]

le barrage hydroélectrique sur la retenue d'Alamtti.

Dans l'histoire, la ville de Bijapur au Xe siècle par Tailapa II, après la chute de l'empire Rashtrakuta, la région devint indépendante et fonda l'empire Khaldjî. La ville de Bijapur devenant alors Vijayapura, la cité de la victoire. La région passait sous domination du sultanat Bahmani de Gulbarna, la cité de Vijayapura devint alors Bijapur ou Vijapur. Le sultan Yousouf Adil Shah créa l'état indépendant du Bijapur qui va le rester jusqu'à la conquête Moghol de Aurangzeb en 1686 . L'empire Marathe conquit cette région en 1760. Après la troisième guerre marathe, la Compagnie des Indes en prit possession pour l'inclure dans l'État princier de Satara.

Au moment du Raj britannique, le district faisait partie de la Présidence de Bombay, avec la décolonisation, en 1948, il est rattaché à l’État de Bombay, puis en 1956 avec la réorganisation du sud de l'Inde il devint un district du Karnataka. En 1997 le district de Bagalkot fut créé à partir de taluks du district de Bajipur.

Administration[modifier | modifier le code]

Le district est subdivisé en cinq taluks, celui de Bijapur, celui de Basavana Bagewadi, celui de Sindagi, celui d'Indi ainsi que celui de Muddebihal. . Les villes principales sont Basavana Bagevadi, Bijapur, Indi, Muddebihal, Sindagi et Talikota.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Un ensemble d'arbres remarquables font la fierté de la région : un Tamarinier de presque 900 ans au village de Devarahipparagi, un Baobab dans le taluk de Bijapur de 600 et un autre de 360 ans, un ficus de 400 ans.

Le fort de Bijapur, un statue de Shiva de 25 mètres, Pashaouanath Basadi, le serpent au 1000 têtes sculptée dans une pierre noire ayant renommée d'être une pierre extra-terrestre. Le temple de Gollaleshouar Dev à Golageri, la fête de Ligayat à Basavana Bagevadi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « données du district », census2011.co.in (consulté le 18 novembre 2013)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :