Distribution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

La distribution désigne l'action de répartir des choses ou des personnes selon différents critères, ou, par métonymie, le résultat de cette action.

Un métier[modifier | modifier le code]

  • La distribution est généralement un élément intermédiaire d'une filière économique chargée du financement, du stockage, de la promotion et de l'acheminement des produits aux commerçants (c'est-à-dire du management de la distribution). Ainsi :

Spectacle[modifier | modifier le code]

Un objet ou mécanisme[modifier | modifier le code]

Un concept mathématique[modifier | modifier le code]

Biologie[modifier | modifier le code]

La distribution (aire de distribution) désigne la répartition géographique des êtres vivants, animaux ou végétaux, à la surface du globe, qu'on cherche à modéliser, de manière notamment à mieux exploiter certaines ressources sans les surexploiter, et de manière à mieux anticiper les effets des modifications climatiques si cela est possible[1]. Voir Biogéographie, Chorologie et Théories de distribution des espèces.

Informatique[modifier | modifier le code]

On parle souvent de distribution pour désigner un ensemble de logiciels formant un tout cohérent et prêt à installer, incluant des jeux de paquetages, le noyau du système d'exploitation, en particulier le noyau Linux pour les distributions Linux (comme Debian, Mandriva, Red Hat, Ubuntu, etc.), un système d'installation et des utilitaires de configuration.

Cela désigne aussi un ensemble de paquets et d'outils utiles à la création d'un document au format LaTeX et pour en faciliter l'utilisation. Parmi les distributions LaTeX courantes, on trouve MiKTeX, TeXLive, MacTeX[2].

Par ailleurs, une base de données distribuées est répartie sur plusieurs nœuds, généralement sur différents serveurs.

Droit[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

La Distribution est un des grands principe qui régissent l'architecture selon Vitruve : L'Ordonnance, que les Grecs appellent Taxis ; la Disposition, qu'ils nomment Diathésis ; l'Eurythmie ou Proportion ; la Bienséance, et la Distribution, qui en grec est appelée Œconomia[3].

Plus généralement, la distribution désigne l'agencement des pièces dans un édifice. Il existe deux types de distributions qui peuvent se combiner : la distribution en arbre et la distribution en mailles, formant le réseau de circulation intérieure.

Imprimerie[modifier | modifier le code]

En typographie, la distribution consiste à replacer, après utilisation, les caractères de plomb dans leur casse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mike Austin, Species distribution models and ecological theory: A critical assessment and some possible new approaches ; Ecological Modelling Volume 200, Issues 1–2, 10 January 2007, Pages 1–19 (résumé)
  2. https://www.gutenberg.eu.org/Les-distributions
  3. Vitruve, De architectura. Livre I, chapitre 2