Distinguished Service Medal (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Distinguished Service Medal
Distinguished Service Medal (Royaume-Uni)
Avers de la Distinguished Service Medal
Distinguished Service Medal (Royaume-Uni)
Revers de la Distinguished Flying Medal
Décernée par Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Type Décoration militaire britannique
Éligibilité Personnels des forces navales du Royaume-Uni et du Commonwealth
Décerné pour un ou des actes de vaillance, de courage ou de dévouement accomplis en mer, au cours d'opérations actives contre l'ennemi.
Statut non décernée depuis 1993
Chiffres
Date de création
Importance

Ruban de la médaille
Ruban de la Distinguished Service Medal

La Distinguished Service Medal (DSM) était une décoration militaire décernée au personnel de la Royal Navy et d'autres Forces armées britanniques, et autrefois au personnel d'autres pays du Commonwealth, pour un ou des actes de vaillance, de courage ou de dévouement accomplis en mer, au cours d'opérations actives contre l'ennemi. La distinction a été supprimée en 1993 lorsque tous les grades sont devenus éligibles pour la Distinguished Service Cross dans le cadre de la réforme du système honorifique britannique[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La médaille a été créée le 14 octobre 1914 pour récompenser les personnels non éligibles à la Distinguished Service Cross, cette dernière étant réservée aux officiers et aux sous-officier d'un grade supérieur à Chief Petty Officer (ce dernier étant cependant également éligible à la DSM). Les récipiendaires de la médaille étaient autorisés à faire suivre leur nom du sigle "DSM".

En 1940, l'éligibilité à la médaille a été entendue aux personnels de la Royal Air Force servant dans la flotte, puis en 1942 aux personnels de la british Army et de la marine marchande servant à bord de navires de la flotte, par exemple pour la défense antiaérienne.

En 1979, l'éligibilité à un certain nombre de récompenses britanniques, y compris la Distinguished Service Medal, a été étendue pour permettre des récompenses posthumes[2]. Jusque-là, seule la Victoria Cross et une Mention in dispatch pourrait être décernée à titre posthume. En 1993, la DSM a été supprimée, dans le cadre de la révision du système britannique des distinctions honorifiques, qui recommandait de supprimer les distinctions de rang en ce qui concerne les récompenses pour bravoure. Depuis lors, la Distinguished Service Cross, auparavant réservée aux officiers et aux Chief Petty Officer, peut être décernée au personnel de tous les grades[1].La DSM a également été décernée dans les années 1990 par les pays du Commonwealth avant que ceux-ci n'utilisent leurs propres systèmes honorifiques et délaissent peu à peu les distinctions britanniques[3].

De 1914 à 1993, environ 11 311 médailles et 227 barrettes de récompenses multiples ont été décernées.

Attributions de la DSM
Période Médailles 1ère barrette 2e barrette 3e barrette
1914-1919 4100 67 2 -
1920-1938 10 - - -
1939-1945 7132 153 4 1
1946-1993 69 - - -
Total 11311 220 6 1

Description[modifier | modifier le code]

La Distinguished Service Medal est une médaille circulaire en argent de 36 millimètres de diamètre. L'avers de la médaille représente l'effigie du souverain britannique régnant. Ainsi, entre 1918 et 1993, cinq versions ont existé :

Le revers de la médaille porte l'inscription For distinguished service entourée d'un couronne de lauriers et surmontée d'une couronne impériale. Le ruban, de 32 millimètres de large, est constitué trois bandes verticales de largeur égale, deux mauves sur les bords et une blanche au centre, celle du centre étant chargée d'une bande plus mince de la même couleurs que les bandes extérieures. Lorsqu'un personnel est récompensé plusieurs fois de la DSM, une barrette agrémentée d'une couronne de laurier s'ajoute au ruban à chaque nouvelle distinction. Lorsque la médaille est portée non pendante, la barrette est figurée par une rosette métallique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbott and Tamplin, British Gallantry Awards, Nimrod Dix & Co, (ISBN 0902633740)
  • Peter Duckers, British Gallantry Awards, 1855–2000, London, Osprey Publishing, (ISBN 978-0-7478-0516-8)
  • John (ed). Mussell, Medal Yearbook 2015, Honiton, Devon, Token Publishing, (ISBN 978-1-908-828-16-3)
  • Ian Tavender, The Distinguished Flying Medal, a record of courage 1918–82, JB Hayward, (ISBN 0903754479)

References[modifier | modifier le code]

  1. a et b Duckers (2001 ), pp 47-48
  2. Abbott & Tamplin (1981), page xx.
  3. Mussell (2015), pp 390, 429, 459.