Distance propre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En relativité restreinte, la distance propre ou longueur propre entre deux événements séparés d'un intervalle d'espace-temps de genre espace est la distance spatiale séparant ces deux événements mesurée dans un référentiel inertiel où ils sont simultanés.

Ainsi, la longueur propre d'un objet est sa longueur mesurée dans un référentiel inertiel où il est immobile.

Du fait de la contraction des longueurs, c'est la plus grande distance mesurable entre ces deux événements.

Comme deux événements séparés d'un intervalle d'espace-temps de genre temps ne peuvent être simultanés dans aucun référentiel, il n'y a pas de distance propre entre eux, mais on peut définir un temps propre les séparant.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lev Landau et Evgueni Lifchits, Physique théorique, éd. MIR, Moscou [détail des éditions], Tome 2, §4.

Liens internes[modifier | modifier le code]