Dispositif haptique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la robotique
Cet article est une ébauche concernant la robotique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un dispositif haptique est un système robotique qui crée une communication entre l'opérateur humain et un environnement virtuel. Il permet aux utilisateurs de manipuler des objets dans un environnement virtuel avec le ressenti tactile (toucher) et la perception kinesthésique (retour de force).

Les dispositifs haptiques sont développés par plusieurs sociétés différentes en collaboration avec des centres de recherche (LVMH, PSA, EADS…). Ce domaine intéresse plusieurs chercheurs dans le monde entier[Lesquels ?].

Performances[modifier | modifier le code]

  • Stabilité : la capacité du dispositif haptique à imiter un mur virtuel. Le dispositif doit avoir capacité de reproduire une raideur de contact lors d'un contact avec un obstacle afin que l'utilisateur ne puisse pas avoir la possibilité de traverser l'obstacle.
  • Transparence : l’utilisateur doit avoir l'impression de manipuler directement l’objet virtuel sans ressentir la dynamique de l’interface haptique. Idéalement, le poids, l’inertie, les frottements, etc. du dispositif haptique ne doivent pas être perçus par l’utilisateur.
  • Résolution de position : la plus petite quantité de mouvement sur lequel les capteurs peuvent détecter un changement de position. Une bonne résolution de la position est un facteur important de la démonstration de la rigidité des murs virtuels.

Dispositifs commercialisés[modifier | modifier le code]

Les dispositifs haptiques sont basés sur les besoins spécifiques : retour d'effort, haut niveau de force et de couple, sécurité et robustesse, modularité de l'effecteur, intégration avec des logiciels standards.

L'Apple Watch est un exemple concret de dispositif haptique commercialisé.