Disparition d'Etan Patz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section est lié à une affaire judiciaire en cours.

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’oubliez pas que, dans nombre de systèmes judiciaires, toute personne est présumée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été légalement et définitivement établie.
N’hésitez pas à participer ni à citer vos sources.

 

Etan Patz

La disparition d'Etan Patz intervient le à New York. Âgé de 6 ans au moment des faits, il est présumé mort (en) en septembre 2001 par le tribunal de Manhattan[1].

Cette affaire a particulièrement ému les États-Unis[1], et a donné lieu en 1983, à la création d'une journée nationale des enfants disparus (en) par le président Ronald Reagan[2]. Etan Patz est le premier enfant disparu à avoir eu sa photographie publiée sur les briques de lait afin d'aider à le retrouver[3].

En mai 2012, trente-trois ans après sa disparition, un homme avoue qu'il est impliqué dans cet enlèvement et dans la mort d'Etan Patz[1],[2].

En janvier 2015, le procès de Pedro Hernandez, accusé du meurtre de l'enfant et déficient mental, débute. La mère d'Etan, Julie Patz, y témoigne[4]. Le 14 février 2017, le tribunal de l'État de New York déclare Pedro Hernandez coupable de l'enlèvement et du meurtre d'Etan Patz[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]