Discussion utilisateur:Rob1bureau

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bonjour Rob,

je suis Harris et vous venez de me dé-modifier une révision faite sur l'article "service action". D'abord je vous remercie franchement de votre remarque sur la référence juridique, vous avez parfaitement raison et j'en prends note. Vous avez aussi raison dans l'esprit sauf que si vous lisez l'arrêté jusqu'au bout, vous noterez que les noms citables des chefs de service sont ceux qui sont publiés au JO. le terme de " chef de service" est ici à entendre de façon générique : il s'agit en l'occurrence pour la DGSE du directeur général, de ses 5 directeurs dont le directeur des opérations mais certainement pas du chef du service action dont le nom n'est pas cité non plus au sein du ministère de la défense, dans les armées ou à l'extérieur. La désignation de ce chef opérationnel n'est pas mentionnée au JO et relève des autorités d'emploi.

J'insiste en fait sur ce point car depuis certains evènements récents des gendarmes et des pliciers ont reçus des menaces sérieuses. Il est clair que les forces spéciales sont aussi concernées et que la situation publique rejoints ici la loi qui a été bien faite.

merci

Sommaire

Bac à sable[modifier | modifier le code]

http://www.socom.mil/SOCOMHome/Documents/history6thedition.pdf

20 F-7P et 60 F-7MP[modifier | modifier le code]

Bonsoir, selon cette fiche [1], ce fut bien 20 F-7P Sky Bolt qui furent livré puis une version modernisé, 60 F-7MP, soit 80 avions.

Je vais voir si je trouve le taux d'attrition car s'ils font comme en Inde ou un Mig 21 se crashe par mois...

L'amateur d'aéroplanes 10 janvier 2006 à 00:23 (CET) J'avais lue l'article en vitesse :( Les F-7 sont les avion de chasse les plus nombreus de la Pakistan Air Force, voici un lien d'un site perso sur son parc :

http://www.geocities.com/Baja/Dunes/1107/inven01.htm

Et celui ci pour son ordre de bataille http://www.scramble.nl/pk.htm (des jets Chinois, Français et US, je ne vous dit le casse téte logistique...) A notez ce JF-17 "Thunder" qui est censé remplacer les avions chinois: http://www.geocities.com/Baja/Dunes/1107/HTML/paf/super7.htm

L'amateur d'aéroplanes 7 février 2006 à 15:31 (CET) merci pour tes infos, étant en déplacement depuis plusieurs semaines, j'écrit depuis depuis des cybercafés, et ceux ci ne sont pas donné :( donc je limite au max mes messages.

Forces d'opérations spéciales[modifier | modifier le code]

L'amateur d'aéroplanes 6 mai 2006 à 18:55 (CEST) Sur le wiki englis, on désigne seulement les forces US et singapourienne sous ce nom, mais comme l'article sur les forces spéciales est plutot basé sur leurs capacitées "guerriéres" et que leur actions on un spectre beaucoup large (opérations civilo militaires, guerre psycologiques), j'ai pensé qu'ils fallait les préciser. Peut étre peut on combiner les 2 articles ?

Opération Phenix[modifier | modifier le code]

l'amateur d'aéroplanes

URP : Unité de reconnaissance provinciale, sigle en français donc en anglais, c’est bon  ;)

Je signale le projet ICEX (Intelligence and Exploitation) en 1966, objectif : reconnaître et détruire l’infrastructure du Viet Cong, engagent les Special Forces et les Navy SEAL, ancêtre du projet Phoenix ?

Forces spéciales sud-vietnamienne :

  • LDNN (Lin Dei Nugel Nghai pour un auteur français, Lien Doan Ngoui Nhia dans un livre US) : Homologues sud-vietnamiens des SEAL.
  • 91e bataillon de rangers, ex Luc Luong Duc Biet (dans le livre français), Forces Spéciales de l’armée de terre sud-vietnamienne.
  • Biet Hai (livre français), unité de commandos-marine

L'amateur d'aéroplanes 5 juin 2006 à 18:01 (CEST) principales cibles : cadres influents membres du Viêt-Cong comme les chefs de village, les médecins et les enseignants des villages isolés dans la jungle. Je souligne cette phrase car je me demande s'il ne s'agit d'une inversion de cible ? En effet, il me semble que c'était plutot le VC qui exécuté les fonctionnaires gouvernementaux et l'intelligensia qui ne lui était pas favorable. J'ai lut en outre plusieurs histoires ou quand les forces US ou le gouvernement de Saigon organiser une campagne de vaccination parmis les enfants, ceux ci ont eu le bras tranché par le VC pour terroriser les personnes qui voulait collaborer avec "l'ennemi".

Comme je ne suis pas anglophone, je vais me contenté de wikifier et d'essayer de trouver des infos en français. A signalé que les articlesGuerre contre-insurrectionnelle et Guerre subversive sont similaires dans leur présentation, ils sont bon pour une demande de fusion ?
Je vais voir ce que peut apporté, mais je ne garantie rien L'amateur d'aéroplanes (d)

Seaspray[modifier | modifier le code]

L'amateur d'aéroplanes 15 juin 2006 à 19:13 (CEST) Il est vrai que 6 commandos sur un tel appareil parait beaucoup, mais coté infos sur cette unité, en français, je n'ai pas trouvé d'autre site en français qui en parle que l'article mit en bas de page, je ne fait que retranscrire le paragraphe trouvé dans le livre sur les FS...

L'amateur d'aéroplanes 22 juin 2006 à 11:20 (CEST) Les réfs viennent du livre, il est possible que l'auteur est confondu les Delta Force avec les commandos directement rataché à la CIA.

L'amateur d'aéroplanes 27 avril 2007 à 09:03 (CEST) Bonjour, concernant la liste des unités de FS, c'est une bonne idée pour l'avenir, mais comme il n'y a pour l'heure que quelques pays qui sont traité, je pense que cela peut attendre que cela soit plus étoffé.

Code OTAN[modifier | modifier le code]

Pas de problème, n'hésite pas à me corriger, c'était une ébauche. Je t'avouerais que j'ai fini par mieux connaître les désignations originales soviétiques ;), apparement j'ai mal lu en:NATO reporting name, et du fait qu'elles sont souvent utilisées conjointement, j'ai du attribuer le tout aux orgnismes de l'OTAN. Merci en tout cas, j'aurais appris quelque chose ce soir ;). Bilou 12 juin 2006 à 20:46 (CEST)

tu peux m'envoyer ça à bilou(point)perrin(chez)laposte.net, ça devrait s'importer sous oo sans problème, je me colerais dessus d'ici peu. Bilou 12 juin 2006 à 21:54 (CEST)

Nanchang Q-5[modifier | modifier le code]

L'amateur d'aéroplanes 3 octobre 2006 à 21:27 (CEST) Comme vous avez publié un article sur cette avion, je vous signale l'apparition de 2 nouvelles version améliorés :

http://mil.jschina.com.cn/huitong/q-5_jh-7_h-6.htm

Avez vous le temps de traduire la page ? Mon anglais est vraiment basiques.

Forces spéciales[modifier | modifier le code]

L'amateur d'aéroplanes 14 octobre 2006 à 17:17 (CEST) Pour le moment, je ne voit pas, j'aide épisodiquement une personne qui monte en ce moment une page sur la fin des campagnes du Pacifique en 1945 sur Discussion_Projet:Histoire_militaire/Seconde_Guerre_mondiale/Salle_d'opérations

Et rien sur les FS actuellement dans :

Discussion Projet:Histoire militaire

Passer une annonce pour voir si vous pouvez trouvez de l'aide ;)

histoire militaire/aviation[modifier | modifier le code]

L'amateur d'aéroplanes 18 janvier 2007 à 09:23 (CET) Bonjour, à part passez une annonce peut étre au "bistrot" en plus de signalez vos projets sur la page de discution concernant l'Hercules, il n'y pas grand chose à faire. Concernant le titre des articles, l'immense majorité comportent le nom du constructeur et ensuite des redirects à partir de leur code ou leur surnom.

Delta Force[modifier | modifier le code]

Salut,

Tu auras cependant remarqué que la première modification ne fait que corriger un lien interne, et la deuxième ajouter un titre, ce n'est pas une modification très importante de l'article.

J'avais déjà repéré cette page , et je trouve que cela fait déjà assez longtemps que ce bandeau est en place, est-tu sûr qu'il soit toujours justifié vu le peu de modifications que tu y effectues en ce moment ? D'après {{En cours}} : « Idéalement, ce modèle doit être enlevé rapidement. ».

Il vaut donc mieux que tu l'apposes dès que tu va modifier l'article, et que tu l'enlèves une fois que tu as fini, bien que je pense que l'activité passée,actuelle ou future ne justifie pas l'utilisation de ce modèle.

En tout cas ta bibliographie sur le sujet a l'air bien fournie, tu fais un jaloux Tire la langue

-- Chico (blabla) 9 février 2007 à 19:32 (CET)

J'appuie la remarque de Chico ci-dessus : un bandeau "en cours" gêne le développement normal de l'article, et il est à enlever dès qu'il n'y a plus de risque de conflit de versions. Cordialement, Esprit Fugace causer 24 avril 2007 à 14:16 (CEST)

11e choc[modifier | modifier le code]

Bonjour,

je ne me souvien même plus si c'est moi qui est mis la date de dissolution. Ma source principale fut le livre de BErgot cité en biblio ds l'article, mais il date de 86, dc pas d'info sur l'année de la 2e dissolution. Je pense que Baud est une source fiable, même si on est jamais à l'abris d'une coquille. Je n'ai rien trouvé dessus dans le livre de D. Porch, ni dans les Secrets de l'espionnage français de Krop. Si tu trouves une autre source pour confirmer, évidemment, ce serait pas mal... Superadri

Irréfléchi[modifier | modifier le code]

« implicant » n'est pas français, « impliquant », si, alors j'aimerais bien que quelqu'un d'irréfléchi ne vienne pas après saboter ce que je m'étais suis échiné à ranger correctement. Avant de révoquer sans réfléchir, on se renseigne (dictionnaires, livres de grammaire, etc.) Hégésippe | ±Θ± 24 juin 2007 à 11:10 (CEST)

Bataille de la guerre du Viet Nam[modifier | modifier le code]

Rebonjour Rob1bureau,

J'entame la traduction de l'opération Igloo White ce soir. Je viens de me rendre compte que le drapeau dans les tableaux de ces batailles est celui du cambodge et pas celui du Nord Viet Nam. Comme je ne sais pas comment faire la correction, je te le soumet. Skiff 3 juillet 2007 à 21:32 (CEST) D'autre part, j'ai failli ajouter le tableau dans l'article Opération Ranch Hand pour relier ces batailles entre elles, mais j'hésite est-il bien adapté à une opération? Qu'en penses-tu? (Je le mets sur l'opération Igloo White, on verra bien ce que cela donne quand cela sera fini)

Skiff 3 juillet 2007 à 21:32 (CEST)

Super pour le drapeau. Pour le tableau, je te laisse voir quand les différentes batailles/opérations auront été crées. Je me contente de t'aider sur le sujet en faisant une traduction (pour commencer). Skiff 4 juillet 2007 à 19:14 (CEST)

Sécurité informatique : Campagne de recrutement + information vote PdQ[modifier | modifier le code]

Salut Rob1bureau ! Je me permets de t'écrire parce que j'ai remarqué que tu avais contribué (au moins une fois) sur (au moins) un article référencé sur le projet sur la sécurité informatique.

Si tu es intéressé et motivé, n'hésites pas à rejoindre l'équipe du projet !

Aussi, j'ai proposé il y a 15 jours que le portail soit promu "Portail de qualité". Le vote est passé en second tour depuis lundi. Je te propose de venir t'exprimer sur le sujet : Wikipédia:Proposition articles de qualité/Portail:Sécurité informatique. N'hésite pas à émettre des critiques, à améliorer le portail, etc.

Bonne continuation, et désolé pour le dérangement si cela ne t'intéresse pas ! --Tieno 22 août 2007 à 20:42 (CEST)

Crise de Sigonella[modifier | modifier le code]

Bonjour, oui je travaille toujours dessus et je me propose de faire l'inverse, fusionner l'article Crise de Sigonella et le paragraphe détournement de l'article Achille Lauro dans Crise de Sigonella avec dans détournement un rapide résumé qui renvoi à Crise de Sigonella, j'ai par ailleurs créer une redirection de Détournement du Achille Lauro vers Crise de Sigonella. Je constate qu'il y a des différences notables dans les récits des différents articles et en faire une synthèse permettrait d'avoir un seul récit plutôt que des divergences.Clin d'œil Pramzan 20 octobre 2007 à 14:00 (CEST)

Nettoyage des liens de catégories[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Je viens de procéder à un nettoyage des catégories des pages :

Veuillez à l'avenir éviter de placer une page de discussion, votre page utilisateur ou une sous-page de votre espace utilisateur dans une catégorie Main.

Vous pouvez utiliser la syntaxe [[:Catégorie:le nom de la catégorie]] en lieu et place.

Les brouillons d'article ne devraient pas être non plus catégorisés (ni contenir de liens interwiki !) pour éviter qu'un visiteur (ou pis, un bot mal dressé) ne s'y perde.

Si vous souhaitez signaler un souci technique, il y a lieu de contacter Dereckson.

Si vous souhaitez contester la mesure, comprendre la problématique ou signalez une catégorie erronée, il y a lieu de contacter Ludo29.

Ce message est une larco-missive envoyée à 8 janvier 2008 à 18:37 (CET).

Bubulles[modifier | modifier le code]

http://www.jeuxvideo-flash.com/jeu-1673-bubbels.php

Décorations militaires des États-Unis[modifier | modifier le code]

Le bistro des traducteur me renvoie vers toi pour avoir des infos sur un mot concernant les décoration américaines. Dans l'article anglais, il y a un (tout petit) paragraphe qui s'appelle "devices" et là j'ai du mal a trouver le bon mot en français (en langage familier, ce serait breloques). Aurais tu une idée? De même dans tout l'article, on a "award" que j'ai traduit par distinction, mais je n'en suis que moyennement content. Récompense est encore pire. Là aussi si tu as mieux je prends. Pour info, sur en:Device, il est écrit : « An attachment to a medal's ribbon denoting special service, participation in a battle, or additional awards ». Skiff (d) 25 juin 2009 à 22:00 (CEST)

http://n42.stagevu.com/v/c28b6bf099293f53abb67ef2698270ef/teoepvooxllt.avi

Texte de sous-titre[modifier | modifier le code]

Cat shit one[modifier | modifier le code]

J'avais entendu parler de cette série il y a quelques semaines car on à mit sur le forum air défense un extrait d'une série d'animation numérique avec ces animaux faisant la guerre, mais dans le désert, non dans la jungle du Viet Nam ;)

http://www.youtube.com/watch?v=Gr4QBZfjtqs&eurl=http%3A%2F%2Fv2.tuxboard.com%2F%3Fcat-shit-one&feature=player_embedded

4 tomes sont paru en français de la série originale: http://www.decitre.fr/livres/Cat-Shit-One-Tome-4.aspx/9782723456357 mais pour le volume spécifié, à part demander dans les boutiques spécialisé que je fréquente à Perpignan, je ne peut pas faire grand chose. L'amateur d'aéroplanes (d) 16 août 2009 à 12:04 (CEST)

J'ai fait le tour des 4 boutiques qui importent des mangas de Barcelone, résultat négatif. A moins de le commander directement par ceux ci, il faut croiser les doigts pour le trouver d'occasion. L'amateur d'aéroplanes (d) 28 août 2009 à 10:25 (CEST)

Seaspray et Delta Force[modifier | modifier le code]

L'escadron d'hélico de la Delta n'est pas le Seaspray dont à discuté en 2006 ? :) Bon, je coupe, boulot cette nuit. L'amateur d'aéroplanes (d) 9 octobre 2009 à 19:44 (CEST)

Sans doute, mais je n'ai pas trouvé de source établissant clairement le lien entre les deux. Seaspray dépendait de la Special Operations Division de l'Army, une entité qui a exécuté diverses opérations clandestines au début des années 80, mais dissoute après qu'on y ait découvert des malversations. Par ailleurs, la division avait été utilisée par la CIA pour mener des opérations clandestines en Amérique Centrale qu'elle ne pouvait mener elle-même car le Congrès l'avait interdit. Inutile de dire que le Congrès n'a pas apprécié qu'on contourne ainsi ses décisions. La SOD a été dissoute, mais qu'est devenue Seaspray ? C'est à peu près à cette époque que l'escadron aérien Delta a été créé... Si ca t'intéresse, tu devrais chercher le livre CIA les guerriers de l'ombre de Steven Emerson, qui malgré son titre raconte en fait les opérations clandestines militaires sous Reagan, sur trois principaux axes : La Special Operations Division (dont Seaspray), l'Intelligence Support Activity, et un peu sur Delta. Je suis sûr que tout ce qui a été écrit dessus (l'encyclopédie de Husson, les pages web en lien sur la page Seaspray) est tiré du livre de Emerson. rob1bureau (d) 9 octobre 2009 à 20:44 (CEST)
Je n'ai pas ce livre, a noté qu'il est classé dans économie japonaise sur le Price Minister :) http://www.priceminister.com/offer/buy/460066/Aoki-Masahiko-Economie-Japonaise-Livre.html Je vais poser une question au vendeur pour voir s'il s'agit bien du livre en question L'amateur d'aéroplanes (d) 11 octobre 2009 à 01:00 (CEST)
Mea culpa, faire toujours gaffe quand on écrit à minuit. Il s'agit bien du Raids que j'ai retrouvé dans mes armoires. Pour le livre dans Price Minister, il s'agit de celui sur l'économie. Mes bouquinistes habituelles ne l'ont pas. HS : Lu sur Intelligence Online Des forces spéciales US au Tadjikistan : Une récente directive du Central Command américain, placé sous les ordres du général David Petraeus, prévoit l'implantation en Asie centrale, à partir du 1er février 2010, du groupe nº3 des forces spéciales basées à Fort Bragg (Caroline du Nord). Il semble qu'il s'agit d'un bataillon des Special Forces qui tournera la bas : http://www.eurasianet.org/departments/insightb/articles/eav091709.shtml# Il faudra mettre l'article à jour, auparavant il était spécialisé pour les missions en Afrique. L'amateur d'aéroplanes (d) 18 octobre 2009 à 08:10 (CEST)
Le livre d'Emerson à était commandé ce soir sur Price Ministre, une des annonces concerner bien celui ci :) L'amateur d'aéroplanes (d) 21 octobre 2009 à 07:11 (CEST)
Bonsoir, j'ai mit les réf du livre français, il y a énormément d'anecdotes mais on peut faire un article sur chaque affaire. En effet, j'écris aussi sur Air Défense sous le pseudo Collectionneur que j'utilise aussi pour des sites comme Dailymotion ou Wat ;) L'amateur d'aéroplanes (d) 30 décembre 2009 à 18:34 (CET)

Référence insuffisante sur les nazis et la CIA[modifier | modifier le code]

Salut Appolon, j'ai vu que tu as signalé que la référence sur les nazis et la CIA est insuffisante. Peux-tu expliquer en quoi elle est insuffisante ? Amicalement rob1bureau (d) 25 octobre 2009 à 20:07 (CET)

Bonjour. J'ai mis un bandeau de référence insuffisante d'une part parce qu'il y avait une erreur un peu en amont - Gehlen était qualifié de nazi - et d'autre part parce que l'article du nouvel observateur n'indique pas que les USA auraient monté des réseaux d'exfiltration nazis ni d'ailleurs de réseau d'espionnage nazi. Les Allemands dont ils se servaient était issus de l'Abwehr, qui n'était pas nazie nous dit la référence, même si on trouvait des Nazis parmi tout ça. Amicalement. Apollon (d) 25 octobre 2009 à 20:26 (CET)
D'accord. ça peut rester en l'état un moment du moment que la demande de ref apparait. Amicalement. Apollon (d) 25 octobre 2009 à 20:34 (CET)

SWTG[modifier | modifier le code]

1st Special Warfare Training Group (SWTG)

  • 1st Battalion
  • 2nd Battalion
    • Company A
      • Special Forces Warrant Officer Basic Course (SFWOBC)
      • Special Forces Warrant Officer Advanced Course (SFWOAC)
      • Advanced Special Operations Techniques Course (ASOTC)
      • Special Forces Intelligence Sergeant Course (SFISC)
    • Company B
      • Military Free-fall Parachutists Course (MFFPC)
      • Military Free-fall Jumpmaster Course (MFFJMC)
      • Advanced Military Free-fall Parachutists Course (AMFFPC)
      • Special Operations Terminal Attack Control Course (SOTACC)
    • Company C
      • Combat Diver Qualification Course (CDQC)
      • Combat Diver Supervisor Course (CDSC)
      • Dive Medical Technician Course (DMTC)
    • Company D
      • headquarters detachment
      • SFARTAETC Committee : Special Forces Advanced Reconnaissance, Target Analysis, Exploitation Techniques Course (SFARTAETC)
      • SOTIC Committee : Special Operations Target Interdiction Course (SOTIC)
      • Antiterrorism Training Detachment (ATD)
        • Individual Terrorism Awareness Course (INTAC)
        • Antiterrorism Instructor Qualification Course (AIQC)
        • United Nations Peacekeeping Observers Course (UNPKO)
  • 3rd Battalion

Photographies sur le 160th Special Operations Aviation Regiment (United States)[modifier | modifier le code]

Un MH-6 Little Bird du 160th SOAR faisant une démonstration d'infiltration avec des hommes du 5th SFG(A) en 2009.

Sur le commons, on à mit une série de photos sur cette unité qui est assez intéressante et peut servir sur d'autre articles ;) L'amateur d'aéroplanes (d) 9 avril 2010 à 20:15 (CEST)

URB et BRM[modifier | modifier le code]

  • centre de mise en oeuvre (CMO) RENS au niveau corps d'armée
  • bataillon de renseignement multicapteurs (BRM) : structure de circonstance divisionnaire dérivée de la brigade de renseignement. Cette entité est modulaire et peut comprendre une capacité dans chacun des domaines ROHUM, ROEM, ROIM ainsi qu’un renfort du B2 notamment dans le domaine de l’exploitation [2]
  • unités de renseignement de brigade (URB) : niveau brigade, comprend une Batterie de Renseignement de Brigade (BRB) avec sections RECINF (ROHUM-C), section DRAC, section RASIT et un groupe léger de guerre électronique (GLGE) ; et une Section Opérations Analyse (SOA) intégrée au B2 de sa brigade interarmes (BIA) de rattachement (capacité SA2R : surveillance, acquisition, reconnaissance, renseignement équivalent ISTAR), qui viendront compléter les capacités des Escadrons d'éclairage et d'investigation (EEI) des brigades. [3]

ttmp[modifier | modifier le code]

John Prados (trad. Johan-Frédérik Hel Guedj), Les Guerres secrètes de la CIA : la Démocratie clandestine [« Safe for Democracy »], Issy-les-Moulineaux, Les éditions du Toucan,‎ 2008, 842 p. (ISBN 2-8100-0115-4 et 978-2-8100-0115-6), p. 373

: Fulton - Opération Tonnerre

ST-3C +300 kills à Ramadi en 6 mois à Ramadi. Sniper 137 kills à Ramadi 2006 dont 19 à Fallujah, le plus haut "score" pour du SOCOM. (Bahmanyar 205) Pertes "Job", Marc Lee et Monsoor.

Securing the City[modifier | modifier le code]

https://www.cia.gov/library/center-for-the-study-of-intelligence/csi-publications/csi-studies/studies/vol.-54-no.-2/securing-the-city-inside-america2019s-best.html

  • William K. Rashbaum and Al Baker, "How Using Imam in Terror Inquiry Backfired on New York Police," The New York Times, 23 September 2009
  • Rashbaum and Baker, "Police Official in Terror Unit is Removed," The New York Times, 24 September 2009.

The latter article cites a blog, www.NYPDconfidential.comhttp://www.nypdconfidential.com/print/2009/090209p.html, for more information on this topic. The blog also contains a somewhat critical review of Dickey's book entitled "`Securing the City' Secures Kelly's Reputation" (accessed 30 December 2009). The New York Times published two reviews of this book that were somewhat more positive; see

  • Jonathan Mahler, "Cops and Bombers," 1 February 2009 and
  • Dwight Garner, "How to Beat Terrorists: Use Big Stick and Brains," February 4, 2009.

Military Assistance Command, Vietnam – Studies and Observations Group - des compléments ? -[modifier | modifier le code]

Bonjour, je signale la création par Rebmat d'un article sur le Military Assistance Command, Vietnam – Studies and Observations Group qui à comprit des hommes de nombreuses forces spéciales US durant la guerre du Viet Nam. Avez vous des infos complémentaires sur cette formation ? L'amateur d'aéroplanes (d) 24 septembre 2010 à 07:59 (CEST)

Special Activities Division et les drones[modifier | modifier le code]

L'article anglais sur l'emploi des drones au Yemen et au Pakistan par le SAD semble catégorique mais je suis en train de parcourir les sources et si l'on cite souvent la CIA, la SAD n'est guére mentionné : http://en.wikipedia.org/wiki/Special_Activities_Division#Pakistan L'amateur d'aéroplanes (d) 19 octobre 2010 à 19:41 (CEST)

L'assasinat spécifiquement ciblé par contre n'a officiellement pas fait de victimes dans cette lutte contre AQ et affiliés : http://www.nytimes.com/2009/07/19/weekinreview/19shane.html L'amateur d'aéroplanes (d) 19 octobre 2010 à 19:46 (CEST)

Phrase retiré, mais je pense tout de même que le SAD doit au moins être impliqué dans la localisation des cibles. Je vais également transformé l'article sur les attaques américaines au Pakistan. L'amateur d'aéroplanes (d) 21 octobre 2010 à 08:24 (CEST)

Attaques aériennes américaines au Pakistan[modifier | modifier le code]

Le paragraphe dont tu parles a été transféré dans l'article Attaques aériennes américaines au Pakistan. L'article Conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan étant un peu long, de nombreux paragraphes ont été transférés vers des articles détaillés. Guillaume (bah?, qu'ai-je fait?) 7 novembre 2010 à 21:12 (CET)

Cela fait depuis fin décembre 2013 que l'on n'a pas noté de frappe au Pakistan de la part des drones. Le programme est stoppé ou juste en stand by vu l'élection de responsables pakistanais publiquement opposé à celle ci ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 25 mai 2014 à 11:55 (CEST)

Demande de suppression de pages[modifier | modifier le code]

Bonjour. Utilisateur:Anthère (dont j'ai la page en liste de suivi) étant très occupée dans la vraie vie [4], je te suggère de formuler ta demande de suppression de page dans Wikipédia:Demande de suppression immédiate pour un traitement rapide. Maintenant peut-être souhaites-tu simplement échanger quelques mots avec elle, ce qui est alors différent. Bonne continuation --Yelkrokoyade (d) 18 décembre 2010 à 17:39 (CET)

SAS[modifier | modifier le code]

Il faudra faire un infobox pour l'article et concernant le passage sur la guerre des Malouines. Les mitrailleuses GPGM ne sont pas une marque, cela signifie General purpose machine gun, il s'agit ici de la L7, la variante de la FN MAG. Je regarderait plus en profondeur plus tard ;) L'amateur d'aéroplanes (d) 19 décembre 2010 à 08:32 (CET)

Special Air Service[modifier | modifier le code]

Bonjour, j'ai remarqué ton message sur la PdD de L'amateur d'aéroplanes (d · c · b). La partie Irlande du Nord me gène beaucoup (j'ai labelisé il y a pas longtemps Conflit nord-irlandais). L'utilisation de "terrorisme", "terroriste" & co est largement pov et donc à éviter pour un label (et en général d'ailleurs). Cordialement -Aemaeth 20 décembre 2010 à 13:00 (CET)

« Terrorism is just violence you don't like. » Richard Rubenstein du Centre for Conflict Analysis and Resolution. Dernièrement, le secrétaire d'état pour l'Irlande du Nord a considéré avant de se rétracter qu'Al-Qaida était terroriste mais que la PIRA était "combattant de la liberté" (freedom fighter). Bref, ce terme peut être facilement et avantageusement évité. Pour l'IRA, j'utilise membre ou volontaire. Bonne continuation -Aemaeth 20 décembre 2010 à 14:08 (CET)

Bonjour (bonsoir) Rob1bureau, je voulais savoir si tu avais des sources sur le symbolisme du badge SAS, notamment sur l'épée représentée ? J'ai cherché sur de: et en:, mais je n'ai rien trouvé.--SammyDay (d) 4 septembre 2011 à 23:32 (CEST)

Déontologique, je ne sais pas... Mais en tout cas, c'est une source. Si je trouve autre chose, je n'hésiterais pas à revenir sur tes modifs, mais je tenais à m'assurer que tu l'avais trouvé qq part. Merci de ta réponse et bonne fin de soirée.--SammyDay (d) 5 septembre 2011 à 00:31 (CEST)

Bataille de Kolwezi[modifier | modifier le code]

Bonjour Rob1bureau

Sur la mise en place de l’opération. Et au fait, j'ai toujours un doute pour le 1er RPIMa (une équipe)?, oui effectivement moi aussi car j'ai reporté cette phrase sur la 11e B.P. (Le rôle de la 11e division parachutiste) de l'article de la Bataille de Kolwezi (mise en place de l'opération). Bien cordialement fantassin 72Discutermarsouin 72 24 juin 2011 à 14:25 (CEST)

Photo du KGB[modifier | modifier le code]

A priori -, si j'en croit le paragraphe 6 de l'article russe mit en autorisation sur la photo suivante  : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:N1_rollout.jpg qui indique : Shall not be objects of copyright: official documents of state government agencies and local government agencies of municipal formations, including laws, other legal texts, judicial decisions, other materials of legislative, administrative and judicial character, official documents of international organizations, as well as their official translations; state symbols and signs (flags, emblems, orders, banknotes, and the like), as well as symbols and signs of municipal formations; ; et étant donné le fait que le KGB était une agence gouvernementale, cela devrait faire l'affaire. L'amateur d'aéroplanes (d) 26 janvier 2012 à 19:44 (CET)

Programme nucléaire de Taiwan[modifier | modifier le code]

L'article en anglais aborde aussi cette histoire http://en.wikipedia.org/wiki/Republic_of_China_and_weapons_of_mass_destruction

Voici in extenso ce qu'indique Cabestan dans son livre parue en 2003 (p. 90 à 92) :

Le développement et l'arrêt (provisoire) des recherches nucléaires militaires

Officiellement, Taiwan ne possède pas d'armes nucléaires et s'interdit d'en développer. Toutefois, par deux fois - entre 1974 et 1977 puis entre 1978 et 1987 - les autorités taiwanaises ont tenté de mettre au point une bombe atomique. Et l'on pense aujourd'hui que ce pays, de même que le Japon, à les moyens scientifiques et techniques de fabriquer ce type d'arme dans des délais d'un à deux ans. En outre, Taiwan possède déjà les vecteurs nécessaires à la projection de ces bombes sur une grande partie de la Chine populaire.

Dès que le régime de Pékin eut testé sa première bombe A, en 1964, les autorités de Taipei, alors encore aux yeux de nombreux pays le représentant légal de la Chine, décidèrent d'entamer des recherches dans le domaine nucléaire militaire. Ces recherches ont été menées à la Chungshan Institute of Science and Technology et l'Institute of Nuclear Energy Research (INER). Bien que ce dernier institut dépende formellement du conseil à l'énergie atomique (Atomic Energy Council) , lui-même subordonné au Yuan exécutif (Pouvoir exécutif du gouvernement de la république de Chine), son personnel travaille sous la direction de l’institut Chungshan (62). Les premières informations remontent à 1967. Cependant, c'est après son expulsion de l'ONU en 1971 que la république de Chine envisagea sérieusement de se doter de l'arme nucléaire. L'isolement international de Taiwan est étroitement lié à ce tournant stratégique.

Certes, Taipei adhère au traité sur la non-prolifération des armes nucléaires le 1er juiller 1968. Et bien qu'elle fut, en 1971, expulsé de l'AIEA, la République de Chine signa dans les années qui suivirent trois accords l'engageant à n'utiliser ses installations nucléaires que dans un but civil : l'un avec l'administration américaine, le second avec l'AIEA et Washington et le troisième avec l'AIEA (63). Néanmoins, c'est après de dures transactions que les inspecteurs de l’AIEA purent, en 1976/1977, pénétrer dans les installations de l'INER et rassembler des preuves sur le programme nucléaire militaire de Taiwan. Immédiatement, les Américains exigèrent de Taipei un abandon de ce projet. Cependant, en 1978, à la demande de Chiang Ching-kuo, fils de Tchang Kaï-chek devenue président de la République de Chine, les recherches reprirent. Un essai nucléaire de petite dimension (Essai hydronucléaire dans doute) effectué en avril 1986 sur la base de Chiu-p’eng (Chiu-Peng, Chiupeng à l’extrémité sud de Formose), fut repéré par les satellites espion américain. Washington demanda alors à Taipei d'immédiatement mettre fin à ce programme et de respecter ses engagement internationaux (64); Mais ce n'est qu'en décembre 1987, a la suite du départ précipité vers les États-Unis avec de nombreux document d'un espion à la solde de la Central Intelligence Agency, le colonel Chang Hsien-yi, l'un des quatre directeurs-adjoints de l'INER, que les Américains accentuèrent leur pression.

L'on dit qu'alors, après avoir prévenu au dernier moment un Chiang Ching-kuo déjà malade (il décédera le 13 janvier 1988), la CIA détruisit secrètement les installations et la documentation relatives à la fabrication d'armes nucléaires se trouvant au centre de Taoyuan (65). Peu après Taiwan ferma son plus grand réacteur de recherche civile (66).

Depuis, les autorités taiwanaises ont officiellement renoncé à se doter de l'arme nucléaire mais rappellent, à chaque fois, qu'elles le jugent nécessaire, leur capacité de dévellopper ce moyen de dissuasion dans un laps de temps relativement brefs. Ainsi, fin juillet 1995, au début de la troisième crise du détroit de Taïwan, le président Li Tenghui déclara : « La république de Chine à les moyens de développer l'arme nucléaire mais elle n'a en aucuns cas l'intention de le faire » (67). Certain responsables du Parti démocrate progressiste dans l'opposition indépendantiste dont Chou Po-lun (pas trouvé qui c'était) et Lin Yi-hsiung étaient, à cette époque, ouvertement favorable à cette option (68) mais d'autres responsables du PDP, tels Parris Chang (lui non plus), y ont toujours été farouchement opposés (69).

Régulièrement, des informations rapportent que Taiwan resterait engagé dans la recherche nucléaire militaire, et même qu'elle posséderait un déjà un certain nombres d'armes nucléaire. Plusieurs publications accréditent l'idée qu'à la suite de la crise des missiles de 1995-1996,, du fait de l'accroissement des risques extérieurs, Taiwan aurait acquit quelques armes d'origine russe ou plus vraisemblablement sud-africaines qui pourraient être utilisé en cas d'attaque de l'Armée populaire de libération. Selon ces sources, Taipei aurait les moyens de lancer au moins deux missiles à portée moyenne en direction du continent (70). Cependant, tant l'Intelligence Community américaine que les services de renseignement russes continuent d'affirmer publiquement que Taiwan ne dispose pas de telles armes (71).

Il faut sauver le soldat Ryan[modifier | modifier le code]

Bonjour Rob1, En effet, par rapport a ce que tu dis en dernier "cette page est déjà trop bourrée d'erreurs plus ou moins vraies, et jamais sourcées." j'essaie justement de faire le tri.

J'ai retirée certaines qui étaient trop spéculatives. Notamment : je suis en train de verifier si l'erreur mentionnée sur le fait que les gars de la 101e n'ont effectivement pas pu proteger des ponts sur le merderet. J'en doute fortement, il n'etaient vraiment pas loin de Neuville, où est censé avoir été parachuté le soldat Ryan.

Pour la barge, après l'avoir remise, je l'ai finalement retirée. En effet, cela est trop imprécis. De plus je crois comprendre que Dog green est situé à hauteur de la "rue de la mer" à Vierville. En plain dans le secteur de Dog Green si j'ai bien compris, ce qui est donc probable. Je suis d'accord avec toi il n'y a aucune photo où on voit clairement les barges et les défenses allemandes. Quand à la forme du Bunker dans le film, j'ai quelques doutes et je vais faire quelques recherches plus tard. Ne s'agirait'il pas plus d'un poste de commandement ?

En revanche pour mon ajout suivant : "Le temps que les soldats passent à découvert sur la plage n'est pas compatible avec le nombre de balles tirées. Ils devraient être touchés." Je t'invite à visionner le passage du film avec attention. Je suis d'accord que lorsque les soldats courent à decouvert, qu'ils sont plus ou moins baissées ou situés à quelques mètres derriere leurs camarades, ou encore planquées derrière des hérissons tchèques il est possible que les allemands ne puissent pas les atteindre, les louper car ils sont en mouvement ou encore les confondre avec des cadavres lorsqu'ils sont allongés, baissés ou dans l'eau. La dessus, ce que tu dis me parait correct.

Mais a certains moments ce n'est pas crédible, notamment à trois moments en particulier: lorsque le capitaine est sonné et revient à ses esprit, un de ses hommes lui dit "je disais qu'es ce qu'on fout maintenant capitaine", le jeune soldat en question est debout, bien en vue degagée pour les allemands et cela pendant plus de 20 secondes. Ce qui me parait bien long pour survivre. Juste avant, quand le capitaine remet son casque, on appercoit en arrière plan des soldats sortant d'une barge et aidant leurs camarades enflammés : il sont debout, bougent et restent a peu près à la même place : ils sont des cibles parfaites pour une MG 42 qui peut tuer 7 hommes repartis sur 90 degrés en moyenne par seconde. Enfin, juste après, le capitaine rejoint une poignée d'hommes planqués derrière un hérisson tchèque et leur dit "avancez vers la digue!" A ce moment les hommes sont bien trop nombreux derrière le hérisson pour être en sécurité aussi longtemps : surtout le soldat en premier plan qui est un peu écarté, debout, tourne la tête et le torse. Le Bunker est tout de même en hauteur et l'on voit à quelques moment la vue imprenable sur la plage dont on bénéficie à l'intérieur du Bunker.

C'est en effet du détail, mais en les répertoriant bien on se rend compte que c'est peu crédible.

Sur les sources, je te remercie de le souligner. Je propose d'essayer de sourcer et de modifier tout ce que l'on peut.

Très amicalement, entre passionnés.Utilisateur:Cyril Bihel (d) 11 février 2012 à 22:30 (CET)

Re-salut ;-) Parfois la réalité n'a pas grand chose à voir avec la crédibilité. Les hommes des premières vagues qui ont survécu à Omaha Beach ont réussi à parcourir environ 100 m à découvert entre les obstacles et une levée de galets, puis une distance sans doute similaire pour commencer à attaque les points allemands. Quelques photos de Robert Capa montrent des hommes avançant au-delà des obstacles [5] [6]. Il me semble donc risque de dire que c'est une erreur du film (sachant de toute manière que c'est une fiction et que Miller et compagnie n'ont de toute manière pas existé). Il vaudrait mieux se concentrer sur des trucs moins discutables comme le fusil de sniper à 5 coups qui en tire 7 ou 8 depuis le clocher. Amicalement, rob1bureau (d) 11 février 2012 à 22:55 (CET)
J'ai le bouquin de Capa sous les yeux, en effet j'ai d'autres photos prises vers la mer où les hommes ne sont pas si bien planqués derriere les hérissons. Mais il sont bien moins nombreux (premiere vague oblige peut etre), je n'en compte pas plus de 4 derriere un herrison.
Et sur les photos que tu me montrent les barges debarquent les soldats vers le large, non vers la plage... Ils ont aussi, a une cinquantaine de metres du bord environ, donc à mi chemin, un relevement net du sol derriere lequel on peut se planquer(je connais cette plage). De plus sur cette photo, les bunker sont loin par rapport a ce que dog green est censé être. Avec ses éléments, on peut donc dire queLels photos de Capa ont à coup sur étées prise à hauteur du cimetière américain de Colleville : Fox green ou easy red, soit plus de 3 kilomètres de là où se passe l'action. La config n'est pas la même et le point de Dog Green est connu pour avoir eu un Bunker redoutable pour les ranger.
Je pense que les 15 premieres minutes sont sacrés pour beaucoup de gens. Car jamais un film sur le debarquement nous a autant transporté. Mais malheuresement je ne crains que cette partie n'ait été réalisée comme le reste du film, sans authenticité précise. Et pour un film comme celui la, avec la portée qu'il a, je pense que rentrer dans les details, scruter, fouiller la moindre faille ce n'est pas du pinaillage. Utilisateur:Cyril Bihel (d) 11 février 2012 à 23:30 (CET)

C'est bien sur easy red, a 3 kilometres de la, que les photos de capa ont étées prises : http://www.paperblog.fr/756904/vues-et-bevues-d-omaha-beach/ Utilisateur:Cyril Bihel (d) 11 février 2012 à 23:40 (CET)


Références[modifier | modifier le code]

  • (62) Hickey, Taiwan's Security, op. cit., p.52.
  • (63) Idid
  • (64) Hau Pei-tsun, Banian canmouzongzhangr riji (journal de huit années comme chef d'état-major); citée par le Mingbao, 5 janvier 2000, p. B15.
  • (65) New York Times, 20 décembre 1997, p. 1, Lianhebao (journal taiwanais), 21 décembre 1997, p. 3 et 9. Une autre version fait état d'un raid musclé de la CIA et l'AIEA à l'Institut Chungshan où ils demandèrent à inspecter le laboratoire secret. Cf. Hickey, Taiwan's Security, op. cit., p. 43.
  • (66) Fournit par le Canada en 1969, Cf. Hickey, Taiwan's Security, op. cit., p. 43.
  • (67) China News, 1er août 1995, p.1. C'était quelques jours après avoir déclaré : « En ce qui concerne la question de savoir si nous avons besoin de la protection de l'arme nucléaire, nous devons réétudier cette question en prenant en considération le long terme », China News, 29 juillet 1995, p. 1.
  • (68) CNA, 12 avril 1994 ;The China Post, 29 juillet 1995, p. 1.
  • (69) China News, 24 mai 1998, p. 6.
  • (70) Defense & Foreign Affairs Daily, 24 mars 2000.
  • (71) Hickey, Taiwan's Security, op. cit., p.45, 46.

L'amateur d'aéroplanes (d) 30 janvier 2012 à 02:05 (CET)

Extraction en Syrie[modifier | modifier le code]

Salut,

J'ai trouvé ces info sur le net que la DGSE et la DCRI se sont occupé d'extraire les journaliste. http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/03/08/reprise-des-man-uvres-diplomatiques-autour-de-la-syrie_1654123_3218.html#ens_id=1481132 et je crois que tu aimes bien ces articles je te laisse t'en occuper :)

--Marchall (d) 8 mars 2012 à 14:32 (CET)

Ben Laden et sa vie au Pakistan[modifier | modifier le code]

Un article de journal nous apporte le témoignage de ses épouses et les endroits ou il habitait depuis 2002 : http://www.thedailybeast.com/articles/2012/03/08/osama-s-wives-stories-of-post-9-11-life-casts-more-suspicion-on-pakistan.html Tu sent tu en forme pour en faire un résumé ? L'amateur d'aéroplanes (d) 16 mars 2012 à 17:16 (CET)

Opération Gold[modifier | modifier le code]

Bonsoir, l'article est en grande partie issu de l'article anglophone, j'ai également ajouté quelques informations à partir des liens externes fournis dans les annexes. Cordialement. Clin d'œil TheContrib8 (d) 5 mai 2012 à 23:15 (CEST)

Vous avez de nouveaux messages
Bonjour, Rob1bureau. Vous avez un nouveau message dans la page de discussion de Wikig.
Vous pouvez supprimer ce bandeau à tout moment en effaçant le modèle {{Réponse}}, {{Talkback}} ou {{Réponses}}.

Commandement des opérations spéciales[modifier | modifier le code]

Salut,

En trainant sur l'article du COS, j'ai trouvé cela :

"Les dénominations antérieures d'unités de « 1er, 2e et 3e cercles », employées dans les premières années d’existence du COS n'ont plus court. Elles visaient à distinguer les unités dites spéciales (cf supra) des autres unités ou groupes spécialisés de l'armée conventionnelle (GCP, GCM, EOP, DIN, CPA20 et 30...), pouvant renforcer le cas échant les unités du COS en opérations pour des besoins ponctuels. Elles n'ont aucun lien fonctionnel avec le COS et demeurent sous le commandement de leurs services respectifs. Leur structure, équipement, entrainement ainsi que leurs capacités opérationnelles sont basés sur leur emploi particulier au sein de leurs divisions. Néanmoins, dans le cadre des opérations spéciales dites « adaptées », un groupement de forces spéciales (GFS) s'appuiera et se coordonnera par préférence avec ces unités."

Mais je ne suis pas d'accord avec cela, par exemple le GIGN (comme tu la dit sur GIGN.org) entretient des liens avec le COS ceux qui contre-dit ce qui est écrit plus haut.

Est-tu d'accord avec moi ? Marchall (d) 17 juin 2012 à 14:41 (CEST)

à propos du Modèle:Infobox Agence gouvernementale[modifier | modifier le code]

Merci pour le signalement, ça devrait être bon maintenant, j'ai allégé la syntaxe du modèle. Si tu vois d'autres erreurs, n'hésites pas à revenir me les signaler. Je suis en train de passer dans les articles utilisant l'infobox pour mettre à jour les paramètres. Rémi  20 juillet 2012 à 14:06 (CEST)

Une simple coquille qui m'avait échappé. Cette fois-ci c'est la bonne. Rémi  20 juillet 2012 à 18:22 (CEST)

Blog[modifier | modifier le code]

Desolé, je n'est plus son adresse. L'amateur d'aéroplanes (d) 10 août 2012 à 10:55 (CEST)

Il opéré sous le pseudo Utilisateur:FSB2001 mais à tout effacé l'année dernière. L'amateur d'aéroplanes (d) 15 août 2012 à 21:34 (CEST)

GCHQ, page indisponible[modifier | modifier le code]

Bonsoir, la page en question n'est pas disponible du tout à l'heure qu'il est, peut être un problème de scannage. C'est tout de même rare qu'Amazon mette un livre quasi entier comme cela disponible :

http://www.amazon.fr/Gchq-Uncensored-Britains-Secret-Intelligence/dp/0007312660/ref=sr_1_6?s=english-books&ie=UTF8&qid=1352738737&sr=1-6#reader_0007312660

Faite chauffer les captures d'écrans car il risque de remettre juste quelques pages comme d'ordinaire. L'amateur d'aéroplanes (d) 12 novembre 2012 à 18:10 (CET)

Chute afghanistan[modifier | modifier le code]

La task force K-BAR a ete employe de octobre 2001 a avril 2002,ils ont effectue des operations durant la chute des talibans.

http://en.wikipedia.org/wiki/Task_Force_K-Bar et plusieurs autres references

La Task Force K-Bar a été mise en place à partir d'octobre 2001 mais n'a fait des opérations qu'à partir de janvier 2002, soit après la chute des Talibans. Cf. l'histoire officielle de l'USSOCOM : [7]. rob1bureau (d) 24 janvier 2013 à 12:29 (CET)

Livre "Les services secrets chinois - de Mao aux JO" , réponse[modifier | modifier le code]

Bon dimanche, à la page 507, il est bien précisé 20 000 techniciens dans le QG de Xionghongqi. Peut les + de 100 000 dans l'ensemble de l'empire du Milieu.

La page suivante qui reprend le livre à des photos satellites du dit QG mais la on indique sur la légende Baiwangshan : http://apl-chine.com/apl_services_renseignements/apl_chine_services_renseignements_apl-3.html

Quartier que l'on pourra rejoindre par la ligne 4 du métro pékinois : http://en.wikipedia.org/wiki/Line_4,_Beijing_Subway :) L'amateur d'aéroplanes (d) 3 février 2013 à 08:58 (CET)

Lauri Törni, un étranger dans les forces spéciales US[modifier | modifier le code]

Bonjour, je suis tombé sur un article concernant un officier finlandais, Lauri Törni, qui à combattu pour son pays puis pour l'Allemagne contre les Russes puis s'est engagés dans les Special Forces grâce à la Lodge Act, Public Law 957 qui autorise les étrangers à intégrer les forces spéciales. Je n'ai trouvé pour l'instant d'acte officiel pour cette loi. Faut il l'indiqué dans l'article sur les Special Forces ? L'amateur d'aéroplanes (d) 28 mars 2013 à 17:50 (CET)

Central Security Service‎[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Cet article était miteux. Maintenant, il est mieux grâce à vos efforts. Bravo !

Cantons-de-l'Est (d) 3 juillet 2013 à 15:17 (CEST)

Commentaire[modifier | modifier le code]

Bonjour, concernant cette modification [8] c'était une erreur de copier/coller de ma part. Petit commentaire : j'aurais préféré que vous la corrigiez plutôt que laisser cet acronyme seul. :) --Dadu (discuter) 26 août 2013 à 16:59 (CEST)

Roman ≠ autobiographie[modifier | modifier le code]

Un roman n'est pas une autobiographie... l'un est de la fiction, l'autre est documentaire (ou censé l'être). C'est par contre une source primaire, mais vous remarquerez qu'elle n'est pas utilisée comme référence dans l'article, et d'autre part que la quasi-totalité des ouvrages sur la DGSE sont aussi des sources primaires. Vous croyez que les mémoires d'anciens directeurs sont plus neutres et moins subjectifs ? rob1bureau (discuter) 17 septembre 2013 à 16:00 (CEST)

Si je peux me permettre ;-) ? Trier la bibliographie (en effet majoritairement composée d'ouvrages autobiographiques ou similaires) en deux sous-sections : les témoignages et les travaux... serait sans doute la bonne réponse à votre souci commun ? --OlsenCrave (discuter) 17 septembre 2013 à 16:24 (CEST)
Oui, à la limite, même si je ne vois pas trop l'intérêt de cette quasi-publicité. Celette (discuter) 17 septembre 2013 à 16:39 (CEST)
Disons que les « services » sont un de ces sujets où la littérature de référence est tout particulièrement dépendante des témoignages. Toutes proportions gardées, c'est la même situation que, par exemple, celle illustrée par cet article dans un autre domaine. Dès lors que la nature des sources est bien établie et manifestée, il est normal de faire figurer assez systématiquement les témoignages. Quand il sont notables, évidemment. C'est le cas de Denaud, il me semble : par ses autres publications notamment, ce n'est pas une obscure barbouze en mal de publicité. --OlsenCrave (discuter) 17 septembre 2013 à 16:51 (CEST)
Mouais… Laissons dans ce cas si la biblio est scindée en deux. Celette (discuter) 17 septembre 2013 à 17:00 (CEST)

NSA[modifier | modifier le code]

Bonjour ! Je trouve très intéressant le brouillon de réorganisation que vous proposez pour cet article. J'imagine que vous trouverez le moyen d'y ajouter les opérations d'infiltration de téléphone portable et autres bidouillages révélés récemment. La section historique en tant que telle devrait, à mon sens, être limitée aux trois premières sections (Origine, AFSA, Création). Le reste aurait intérêt à être réintégré sous les rubriques que vous proposez. Je suis bien d'accord avec vous qu'il faut veiller à ne pas égarer le lecteur. À cet égard, je suis sceptique quant à l'utilité de fournir une liste des directeurs et directeurs adjoints (alors que celle-ci n'apparait même pas dans la version anglaise). À la rigueur, cette liste pourrait être réorganisée en texte continu et placée en note. La liste des superordinateurs me semble également superflue et terriblement datée (2002 !) : sa suppression pure et simple ne nuirait pas à l'article. Il suffirait de dire que en 2002, la NSA utilisait une douzaine de superordinateurs, dont la puissance de calcul combinée dépassait les 13000 GigaFlops. Cordialement. Codex (discuter) 5 janvier 2014 à 22:56 (CET)

Portail Renseignement / Actualités[modifier | modifier le code]

Bonsoir,

Je me permis d'ajouter un peu de nouveautés sur le Portail:Renseignement, avec un focus sur l'actualité. Remarques, Suggestions & Avis sont les bienvenus.

LectriceDuSoir (discuter) 4 février 2014 à 02:37 (CET)

Special Forces[modifier | modifier le code]

Vous utilisez apparemment des sources qui ne refletent pas l'evolution des missions des Special Forces ainsi que leur priorites. Vous ecrivez notamment que la contre-proliferation est une de leur missions omettant en meme temps les actions humanitaires alors que ces dernieres sont en plus grand nombre (les dernieres actions de contre-proliferation date du debut de l'operation OIF dans le nord-est du pays par 1oth group).

Quand au branch insignia et a la regimental crest, je vois difficilement comment vous pourriez argumenter sur leur authenticite.

En bref, je pense que vous devriez descendre de votre tour et accepter les remarques quand elles vont dans le sens d'un enerichissement de l'article pour les lecteurs.

nouvelle réorganisation en cours : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/12/04/le-1st-special-forces-command-13054.htm L'amateur d'aéroplanes (discuter) 6 décembre 2014 à 23:22 (CET)

Liste des avions de Buck Danny[modifier | modifier le code]

Contribution du 28 avril 2014 à 16:05‎ : (citation) : le sous-marin I-500 fut un vrai projet japonais pendant la guerre, bien que jamais achevé. (fin de citation)

N'y aurait-il pas confusion avec le programme I-400 ("Sen Toku Type"), dont trois exemplaires (sur les 18 prévus) ont été achevés ?

Des sous-marins nippons, numérotés dans la série 'I-500', ont bien existé au cours de la Seconde Guerre mondiale ; mais il s'agissait d'unités (au nombre de six) en provenance des alliés du Japon : I-501, I-502, I-505 et I-506 transférés par l'Allemagne ; I-503 et I-504 transférés par l'Italie ; deux autres unités ont aussi porté des immatriculations du même acabit : RO-500 (ex-U 511) et RO-501 (ex-U 1224), également en provenance d'Allemagne.

United Kingdom Special Forces / 1st Intelligence Surveillance and Reconnaissance Brigade / Commandement des opérations spéciales.[modifier | modifier le code]

Bon dimanche, j'ai créer une petite ébauche sur le United Kingdom Special Forces en reprenant la Liste des unités de forces spéciales et un info pioché dans un rapport du Sénat. Mais partant en vacances à l'étranger pendant 3 semaines, je n'aurait pas le temps d’approfondir. Si vous voulez jetez un œil, merci d'avance. A notez que les unités de réservistes du SAS passeront sous le contrôle du 1st Intelligence Surveillance and Reconnaissance Brigade. Il faudra faire des mises à jour. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 1 juin 2014 à 11:06 (CEST)

Rebonjour. Il faudrait faire un tableau des effectifs des unités composant le Commandement des opérations spéciales - théorique en 2014, réels, prévu d'ici 2019 - avec ce rapport du sénat, mais la, j'ai un gros coup de barre malgré les tonnes d'aspirine que je prend. Voici les réf  :

http://www.senat.fr/rap/r13-525/r13-525_mono.html#toc79

Effectif théorique et réel :

http://www.senat.fr/rap/r13-525/r13-5259.gif

Effectif théoriques et envisagé (une unité en plus :

http://www.senat.fr/rap/r13-525/r13-52514.gif

Aurait tu le courage de t'en chargé ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 1 juin 2014 à 15:11 (CEST)

Tableau fait ce matin :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 2 juin 2014 à 10:43 (CEST)


L'article Aimpoint CS est proposé à la suppression[modifier | modifier le code]

Page proposée à la suppression

Bonjour,

L’article « Aimpoint CS (page supprimée) » est proposé à la suppression (cf. Wikipédia:Pages à supprimer). Après avoir pris connaissance des critères généraux d’admissibilité des articles et des critères spécifiques, vous pourrez donner votre avis sur la page de discussion Discussion:Aimpoint CS/Suppression.

Le meilleur moyen d’obtenir un consensus pour la conservation de l’article est de fournir des sources secondaires fiables et indépendantes. Si vous ne pouvez trouver de telles sources, c’est que l’article n’est probablement pas admissible. N’oubliez pas que les principes fondateurs de Wikipédia ne garantissent aucun droit à avoir un article sur Wikipédia. Chris a liege (discuter) 23 juillet 2014 à 12:00 (CEST)