Discussion modèle:Infobox Parti politique français/couleurs

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Couleur de DLF[modifier le code]

@Aréat et @Rigoureux

Salut Je propose de remplacer le violet par du bleu. En effet, le parti est de droite-droite extrême à extrême droite. Par ailleurs, il est désormais plus antiimmigration à la façon du RN et de LR qu'exclusivement eurosceptique. D'ailleurs, même les partis à la lisière de l'extrême droite ont fini par adopter le souverainisme (voire même le MRC et FI) donc ce n'est pas une caractéristique propre. Je propose un bleu.--Panam (discuter) 7 mai 2019 à 17:50 (CEST)

Contre. On a déjà plusieurs partis avec des nuances de bleu. Utilisons pleinement la palette plutôt que de se restreindre à quelques couleurs qui rendent l'ensemble moins clair. Si le lecteur est obligé de consulter sans cesse la légende pour se rappeler quel parti a quel bleu, ce n'est pas bon. --Aréat (discuter) 7 mai 2019 à 18:30 (CEST)
@Aréat mais quelle couleur ? C'est un parti de droite/extrême droite donc sa couleur doit être entre le bleu et le bleu nuit. Mais le violet ne rime à rien. Alors utiliser quoi ? --Panam (discuter) 7 mai 2019 à 18:54 (CEST)
On utilise déjà le violet depuis des années, pourquoi changer ? Je ne vois pas en quoi du bleu ou du gris "rimerait davantage". On ne va pas changer la couleur des partis à chaque mouvement de leurs ligne sur l'échiquier politique. Si demain le PS élit pour chef et programme les tenants de son aile la plus à gauche tel un Corbyn au parti travailliste britannique, j'ose espérer qu'on ne se mettrait pas à passer du rose au rouge sur la palette.--Aréat (discuter) 7 mai 2019 à 20:11 (CEST)
@Aréat le violet a été choisi comme étant disant la couleur du souverainisme (d'ailleurs, c'estaussi la couleur du MPF sur la palette). Or désormais, DLF a dérivé du souverainisme à l'extrême droite classique antiimmigration, et au passage, il n'est pas plus souverainiste que le RN ou LP ou même LFI. Et les partis d'extrême droite sont devenus avec le temps plus ouvertement souverainistes (comme la gauche radicale d'ailleurs). Donc le violet du souverainisme n'est pas propre ou un élément qui sort du lot de l'idéologie. Alors que le MPF n'a jamais eu de logo violet et est resté souverainiste. Sans oublier que le violet est proche de la couleur du radicalisme. Depuis le début c'était un mauvais choix. --Panam (discuter) 7 mai 2019 à 20:17 (CEST)
+1 Panam. Et je rajouterai à propos de l'argumentaire sur le changement de couleur qu'on a bien changé la couleur du RN récemment, et ça n'a pas posé grand problème. — Tyseria, le 12 mai 2019 à 01:46 (CEST)
Par contre je me permet de contester ce que dit Panam sur LP, ce parti est bien plus souverainiste que le RN, DLF ou LFI, le Frexit, à l'image de l'UPR, est la clé de voûte de leur programme, là où les trois précédents parti y sont fermement opposés, logiquement par réciprocité et puisque comme tu l'as dit "il [DLF] est désormais plus antiimmigration à la façon du RN et de LR qu'exclusivement eurosceptique", on déplacé donc DLF de "souverainiste" à "EXD" en raison de leur abandon de l'eurosceptiscisme, on devrait logiquement déplacer LP de "EXD" à "souverainiste", de la même manière que l'UPR a été déplacé de "divers" à "souverainiste" --Niivlem (discuter) 12 mai 2019 à 10:55 (CEST)

Contre aussi, Notification Panam2014. je vois que vous avez fait la modification, où ont étés débattues ces changements pour UPR et DLF ? Jordan265 (discuter) 12 mai 2019 à 11:26 (CEST)

Contre le changement de couleur de DLF au profit de l'UPR. Notification Panam2014 : où a eu lieu la prise de décision ? Cordialement, HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 13:42 (CEST)
Bonjour HaT59 et Jordan265 Bonjour la discussion a eu lieu ici : Discussion modèle:Infobox Parti politique français/couleurs#Couleur UPR. — Tyseria, le 12 mai 2019 à 14:12 (CEST)
 O.K. @Tyseria, mais pourquoi ne pas avoir fait un vote en bonne et due forme, comme cela a été le cas pour le RN ? HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 14:31 (CEST)
Parce qu'on en a pas ressenti le besoin. Mais si tu veux le faire, rien ne t'en empêche :) — Tyseria, le 12 mai 2019 à 14:45 (CEST)
Je pense que ce serait mieux effectivement, parce que là on a un peu l'impression que ce changement a été fait sur un coin de table par trois contributeurs, sans raison apparente… À la limite, la couleur que tu avais proposée pour l'UPR était nettement mieux, et remiser DLF dans les divers extrême droite n'avait pas lieu d'être. HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 14:55 (CEST)
┌─────────────────────────────────────────────────┘
Il est plutôt difficile de continuer à prétendre que la ligne politique de DLF et de RN ne sont pas semblables quand les deux partis s'allient officiellement (et publiquement) lors d'une des principales élections françaises (qu'est la présidentielle) et que le programme (pour les européennes) de DLF fait mention de manière claire et non équivoque du sujet migratoire... -- Fanchb29 (discuter) 12 mai 2019 à 15:15 (CEST)
Le programme de tous les partis « fait mention de manière claire et non équivoque du sujet migratoire ». Si c'est à cela que s'en tient le critère de classification d'un parti à l'extrême droite, nous sommes tombés bien bas. Il est plutôt difficile de continuer à prétendre que les lignes politiques de DLF et du RN sont identiques quand l'alliance entre les deux partis a été tout a fait éphémère et n'a pas pu être réitérée ni pour les législatives, ni pour les sénatoriales, ni pour les européennes. Et il est plutôt difficile de continuer à prétendre que DLF est un parti d'extrême droite, et qui de surcroît, ayant des élus tant au Parlement français qu'au Parlement européen, devrait se fondre dans une notion de « divers extrême droite » qui ne revêt aucun caractère officiel (DLF était intégré à DVD dans les récentes nomenclatures du ministère de l'Intérieur) et ne pas avoir de couleur propre (alors que, là encore, la dernière nomenclature datant des élections sénatoriales de 2017 crée une nuance LDLF à part entière). Ôter sa couleur à DLF n'avait pas lieu d'être, surtout pour l'attribuer à l'UPR. Cordialement, HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 15:33 (CEST)

Pour le rétablissement de DLF en Violet. Pourquoi pas UPR dans souverainistes... Jordan265 (discuter) 12 mai 2019 à 15:49 (CEST)

Notification Jordan265 : Je n'ai pas le temps en ce moment de m'atteler à la création d'une prise de décision (je me ferai d'ailleurs très discret sur Wikipédia, voire totalement absent, à partir de la semaine prochaine car je pars en voyage). Si quelqu'un veut bien s'y mettre, qu'il n'hésite pas ! Sinon, je le ferai à mon retour, ce qui ne sera pas avant un bon mois. Cordialement, HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 15:53 (CEST)
L'UPR a été mis en souverainiste.
Mais il est difficile de garder pour autant DLF en souverainiste quand manifestement depuis la présidentielle il est de plus en plus tourné vers l'extrême droite plutôt que vers le seul thème souverainiste...
Quand à une prise de décision pour la couleur d'un parti, je suis loin d'être convaincu par son utilité... -- Fanchb29 (discuter) 12 mai 2019 à 15:58 (CEST)
Évidemment, puisque vous avez été parmi les trois contributeurs à opérer ce changement en catimini, sans raison valable (vos jugements personnels n'en sont pas). Encore une fois, dépourvoir DLF de sa couleur n'est pas sérieux et je viens d'expliquer pourquoi : il nous faut nous baser sur les seules sources claires et officielles. Si personne ne le fait, je le ferai, mais comme indiqué supra, ce ne sera pas avant un mois. Cordialement, HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 16:04 (CEST)
Changement fait en quelques jours, à l’abri des regards. Je vous apprendrai que une alliance ne fait pas d’un parti avec lequel il s’est allié un équivalent. Le M5S n’est pas la Lega, Cs n’est pas le Partido Popular, la CSU n’est pas le SPD. AUCUNE raison il y a de changer DLF, je n’ai pas non plus trop le temps Notification HaT59de m’occuper de ça les 3 semaines qui viennent... J’essaierai... Jordan265 (discuter) 12 mai 2019 à 16:10 (CEST)
Sinon pourquoi ne pas supprimer la couleur du souverainisme ? Pourquoi ne pas simplement faire une ligne gauche/droite ? — Tyseria, le 12 mai 2019 à 16:24 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Notification Tyseria et Jordan265 Je pense que le MPF pourrait très bien passer dans DVD, ce qui permettrait déjà à DLF de retrouver sa couleur. Quant à l'UPR, point d'interrogation.

Je notifie Notification Aréat, Rigoureux, Panam2014 et Fanchb29. HaT59 (discuter) 12 mai 2019 à 16:30 (CEST)

Cette solution me semble la plus logique et la plus simple --Niivlem (discuter) 12 mai 2019 à 16:41 (CEST)

@Fanchb29, @Niivlem, @Tyseria, @Jordan265 et @HaT59 donc colorer l'UPR en violet fait consensus. Pour les autres points. Il n'est pas logique de colorer DLF en violet alors que : en 2019, il est plus (+) d'extrême droite que souverainiste, et que les autres partis d'extrême droite (LP, RN) ne sont pas moins souverainistes que DLF. Et le violet n'est plus la couleur officielle de DLF. Donc on ne peut pas non plus lui réserver le violet à lui, d'autant que c'est un petit parti. Et on ne va pas utiliser le bleu vert pour l'UPR alors que c'est un petit parti. Et encore moins supprimer la couleur souverainiste pour en échange consacrer une couleur à DLF.

Donc je suis contre une couleur propre pour des petits partis comme DLF (qui n'a jamais eu de couleur propre en réalité et ne devrait pas en avoir) ou l'UPR. Par contre, DLF est bien d'extrême droite et c'est un fait multisourcé. Et ce n'est pas pour rien qu'au même moment où la presse a changé son jugement à son égard, il a calqué le programme du FN sur l'immigration et l'euroscepticisme. Et même si c'était pas pour ces raisons, on retient juste qu'il est d'extrême droite au vu des sources. Le fait que DLF et RN ne soient plus alliés ne veut pas dire qu'ils sont différents, mais que chacun veut remplacer l'autre. Pour les Patriotes, je suis ouvert à un débat sur sa couleur EXD ou SOUV. Mais le patriotisme est un thème nationaliste souvent d'extrême droite et Philippot est un ex FN. Mais en l'état, si on veut remettre le violet à DLF, il faudrait colorer le RN en violet ce qui n'a pas de sens (le classement souverainiste ce justifie par contre pleinement pour l'UPR voire LP. Et donc même si on devait supprimer la couleur du souverainisme, l'UPR serait blanc, DLF gris et MPF bleu clair. Si on garde souverainiste, il serait utilisé pour MPF, UPR voire LP. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 03:21 (CEST)

Si nous devions changer de couleur à nouveau, alors autant remettre l'UPR en divers, et DLF en divers droite.
Il n'y a pas de raison en l'état de continuer à attribuer au seul DLF le violet, alors qu'il est classé de la droite à maintenant l'extrême droite, et non plus seulement comme souverainiste. -- Fanchb29 (discuter) 13 mai 2019 à 04:07 (CEST)
@Fanchb29 donc on supprime la nuance souverainiste ? Si le MPF doit devenir DVD et LP rester en gris, pourquoi colorier DLF en DVD alors que dans les faits et selon les sources, c'est un parti d'extrême droite ? Autant appeler un chat un chat. Les sources qualifiant DLF de parti de droite sont souvent anciennes. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 05:40 (CEST)
+1 Panam. Cheep () 13 mai 2019 à 08:55 (CEST)
Non. DLF ne peut pas être qualifié de « petit parti » dans la mesure où il a des élus à tous les échelons. Cette définition ne rime par ailleurs à rien, pas plus que la notion de « souverainiste ». Le RN ou LP ne sont pas moins souverainistes que DLF ou l'UPR, et le MRC de Jean-Pierre Chevènement. Cette notion n'a pas (plus) sa place dans le tableau.  O.K. pour le MPF en DVD (comme je l'ai proposé), mais pour le reste, on remet l'UPR en DIV et on remet sa couleur à DLF ; l'en dépourvoir était clairement malvenu. Cordialement, HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 11:10 (CEST)
Le fait d’avoir des élus à tout les niveaux ne suffit pas pour être considéré comme un « grand parti »: LP a plus d’élus que DLF et dans les mêmes assemblées, pour autant, on ne considère pas LP comme un « grand parti »
Pour moi, soit on supprime la notion de souverainiste et on relègue l’UPR en Divers et DLF en EXD, soit on la conserve en y ajoutant LP par réciprocité avec DLF, les 2 hypothèses me semblent acceptables ——Niivlem (discuter) 13 mai 2019 à 11:47 (CEST)
Le parti est suffisamment important pour figurer dans plusieurs infobox, notamment de présidentielles. Il mérite donc une couleur propre. Le violet est associé avec le parti du fait du logo de Debout la république, dont il est directement issu. Le violet n'est par ailleurs pas utilisé par d'autres parti, là où on a déjà plusieurs teintes de bleu. En ajouté une ne fait qu'apporter à la confusion. Il n'y a aucun besoin de modifier cette couleur en autre chose que du violet. Ne changeons pas ce qui n'est pas cassé.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 12:00 (CEST)
+1 Aréat. HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 12:10 (CEST)
Je suis pour mettre le DLF du côté de l'extrême droite, mais vissiblement des contributeurs s'y opposent en se basant sur un classement du ministère datant au mieux de 2014 et pas mis à jour depuis Panam.
En tout cas, je considère toujours que ce parti ne justifie pas en l'état d'avoir sa propre couleur. -- Fanchb29 (discuter) 13 mai 2019 à 13:40 (CEST)


@Fanchb29, @Niivlem, @HaT59 et @Aréat objectivement, DLF est un petit parti. Il n'a réussi à faire élire qu'un seul député national et il a eu à la présidentielle moins de 5 % en 2017 et encore moins en 2012. Participer à deux présidentielles n'en fait pas un grand parti qui mérite une couleur propre (au passage c'est un homme qui participe à une élection, pas un parti et Résistons a un député, le chef de parti et n'a pas de couleur propre). Solidarité et progrès n'a pas de couleur propre malgré 4 présidentielles. Par ailleurs, au vu des bouleversements depuis 2017, le classement du ministère en 2014 est irrecevable comme argument vu qu'on parle de virage idéologique en 2017. Et encore une fois, le violet n'est pas la couleur de DLF mais de tous les souverainistes le MPF par exemple. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 13:49 (CEST)

Notification Panam2014 : Au cas où cela vous aurait échappé, la dernière nomenclature du ministère de l'Intérieur ne date pas de 2014, mais 2017 quand elle avait été revue pour les sénatoriales ([1]). Et celle-ci crée entre autres une nuance « LDLF » à part entière. Quand au MPF, sa dernière présence dans la nomenclature officielle (sauf erreur de ma part) remonte à 2008, lorsque ce parti avant encore un peu de poids avec Philippe de Villiers ([2]). Et encore était-il classé dans DVD. Donc… Cordialement, HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 21:08 (CEST)
@HaT59 donc le ministère ne considère pas DLF en 2017 comme étant de droite. Sinon, WP n'est pas lié au ministère de l'Intérieur donc ce n'est pas parce qu'ils accordent une couleur qu'il faut faire pareil. Tant que pour les partis français, on ne réserve une couleur que pour les partis importants, DLF ne peut en avoir. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 21:12 (CEST)
Visiblement ce n'est pas loin de changer. On en reparlera. Cordialement, HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 21:17 (CEST)
selon moi debout la France est un parti de droite radicale souverainiste et il y a pas à changer la couleur --176.156.172.83 (discuter) 13 mai 2019 à 22:17 (CEST)
La droite radicale est assimilable à l'extrême droite, comme le RN est classé DR à ED. Pareil DLF. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 22:49 (CEST)
@Panam2014 Alors, pas « Pareil DLF » puisque DLF n'est pas « DR à ED » mais « Droite à extrême droite » comme indiqué sur l'article Wikipédia. Donc 1) DLF n'est pas seulement d'extrême droite, et 2) si la distinction est faite entre droite radicale et extrême droite, ce n'est pas pour décorer. S'il y a un socle idéologique semblable, un certain nombre d'idées et de valeurs ne le sont pas, d'où la distinction. Donc « La droite radicale est assimilable à l'extrême droite » est un peu trop vite dit. Cordialement, HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 22:55 (CEST)
@HaT59 non, c'est pareil. DLF c'est droite radicale à extrême droite. Les sources le situant à droite sont anciennes. L'extrême droite l'emporte sur la droite radicale. Sinon, je vous engage à classer le RN en droite sous prétexte que des sources le situent à la droite radicale. En 2019, aucune différence entre DLF et RN.--Panam (discuter) 13 mai 2019 à 22:58 (CEST)
Parfait exemple de jugement personnel par excellence. Arrêtez là, tout est dit. Bonsoir. HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 23:01 (CEST)
nous avons le mot même point de vue c'est ce que j'essaie de lui expliquer que la droite radicale et l'extrême droite ce n'est pas la même chose comme la gauche de la France insoumise et le NPA on fait bien distinction et ben là c'est pareil --176.156.172.83 (discuter) 13 mai 2019 à 23:00 (CEST)
@HaT59 et @Fanchb29 HaT59, il ne suffit pas d'affirmer qu'il s'agit de jugement personnel pour que ça soit le cas. Donc pour deux partis classés par les sources entre la droite radicale et à l'extrême droite, le premier vous le considérez comme étant de droite radicale et le second d'extrême droite. Alors que le virage à droite de DLF qui s'est allié au FN et a changé de couleur est un fait. Et au même moment, les sources ne le désignent plus comme souverainiste. Il y a bien un changement, et en l'état c'est un deux poids deux mesure pour DLF/RN. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 23:41 (CEST)
Je vous répondra simplement une hirondelle ne fait pas le printemps une seule source c'est insuffisant .Je suis sûr qu'il est facile de trouver des sources qui disent le contraire et qui sont modernes --176.156.172.83 (discuter) 13 mai 2019 à 23:46 (CEST)
Ce n'est pas une seule source. DLF est objectivement devenu un parti d'extrême droite. Il est vain de le nier. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 23:48 (CEST)
@Panam2014 Ce que vous dites n'a rien d'objectif et il suffit de lire votre argument pour s'en rendre compte. Alors que l'on vous parle de sources et de la distinction droite / extrême droite, vous nous parlez, sans rien étayer, d'un prétendu revirement qui n'a rien d'avéré puisque l'alliance entre DLF et le RN a été rompue dès les législatives de 2017 (on peut donc dire qu'elle a été éphémère, et cela objectivement). Rien ne montre aujourd'hui dans le positionnement de DLF un revirement ou collusion avec le RN, et la campagne en cours en est une illustration. Donc oui, vous faites un jugement personnel. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:03 (CEST)
@HaT59 non, c'est objectif et ce n'est pas un jugement personnel. Ce n'est pas un prétendu, les sources sont claires. La campagne en cours ne prouve rien, le PCF et LFI ont les mêmes idées mais ont préféré participer séparément pour des raisons stratégiques et individualistes. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:05 (CEST)
@Panam2014 Puisque vous semblez avoir autant de sources, donnez-les ici, je serai curieux de les lire. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:07 (CEST)
@HaT59 sur l'article DLF. Les sources parlant de DR et d'EXD sont plus récentes et c'est un fait. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:08 (CEST)
Sur ma page de discussion je lui ai posé exactement la même question de donner ses sources il n'a n'a aucune il m'a dit l'info box du parti oui mais sur la même page il y a aussi la droite et la droite radicale.--176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 00:11 (CEST)

Pour certains qui s'en doutaient encore. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:10 (CEST)

Non, le parti est classé en « Droite à extrême droite ». Par ailleurs, Wikipédia ne peut pas servir de source à Wikipédia. Quant à la source de BFM, c'est bien maigre, et elle date toujours de 2017. Rien d'actuel donc. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:13 (CEST)
Toujours pas, et vous ne changerez pas le fait que les sources qui parlent de droite sont anciennes… Merci de ne pas me faire dire ce que je ne dis pas, je n'ai jamais proposé de faire de WP une source. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:16 (CEST)
Si la source de 2017 vous parait trop ancienne HaT59 (c'est votre droit), alors la source de 2014 qui classe le DLF à droite est bien plus ancienne (voir archéologique ?)... --Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 00:24 (CEST)
Notification Fanchb29 : Merci aussi de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Relisez la discussion supra, je n'ai pas dit que DLF était exclusivement de droite. Par ailleurs, je parle là de la soi-disant collusion entre DLF et le RN avancée par Panam, les seules sources en faisant état datent de la présidentielle. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:29 (CEST)
L'extrême droite ne se résume pas au FN. Et au vu des sources, DLF est bien d'extrême droite. Ce n'est pas chacun son avis c'est un fait. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:33 (CEST)
Non, ce n'est pas « un fait », toutes les sources ne parlent pas d'extrême droite. Encore un jugement personnel que de ne pas les considérer. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:43 (CEST)
Non, s'en est un, point. Et mon point n'est pas un argument d'autorité, j'ai répété mainte fois les arguments et j'ai face à moi un avis personnel. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:47 (CEST)
Nous sommes plusieurs à prouver le contraire, donc l'avis personnel, c'est vous. Ne retournez pas la situation. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:50 (CEST)
Personne n'a pu prouver que DLF n'était pas d'extrême droite. J'ai face à mois des avis personnels qui n'ont pas de valeur encyclopédique. Toujours pas. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:52 (CEST)
Nous l'avons dit plusieurs fois. Vous passez à l'attaque personnelle et aux insultes. Soit, mais vous vous aventurez sur un terrain à risques. Et les répéter montre aussi que vous n'êtes pas convaincu de votre argumentaire. HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:53 (CEST)
@HaT59 vos accusations fantaisistes sont pour le moins fort de café. Aucune attaque personnelle (je vous invite à lire la définition pour ne pas répéter des accusations fausses). Un avis personnel objectivement n'a aucune valeur encyclopédique, et ce constat n'est ni une attaque personnelle et encore moins une insulte. Par ailleurs, avant de m'accuser de répéter par manque de conviction, je vous renvoie au fait que vous répétez vos avis personnels. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 01:00 (CEST)
Je ne fait que mettre en avant la contradiction de votre argumentaire HaT59. Vous utilisez le classement du ministère de l'intérieur pour dire que DLF est souverainiste de droite. Moi je veux bien. Le classement date de 2014.
Actuellement, il y a une source de 2017 qui indique elle que « Le candidat de Debout la France ne renie en rien la théorie d'extrême droite du "grand remplacement" de la population. Au contraire: il la reprend à son compte et la justifie dans plusieurs publications récentes. » alors qu'il est aussi le président dudit parti.
Il n'existe aucune source (à ma connaissance), et j'ai peut-être raté une source de votre part, indiquant que DLF a fait de nouveau un virage vers la droite "classique" et s'est éloigné de l'extrême droite depuis l'élection.
Je n'ai pas vu passer pour ma part de sources indiquant par exemple que DLF a refusé de faire alliance de nouveau avec le RN, et on peut le voir encore dans cette élection, il y a depuis des décennies des partis qui suivant l'élection font ou non alliance ensemble pour présenter une liste commune, suivant l'intérêt financier et politique du parti... -- Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 00:45 (CEST)
Encore une fois Fanchb29, relisez la discussion et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : « Au cas où cela vous aurait échappé, la dernière nomenclature du ministère de l'Intérieur ne date pas de 2014, mais 2017 quand elle avait été revue pour les sénatoriales ([13]). Et celle-ci crée entre autres une nuance « LDLF » à part entière ». Pour les sources, dans n'importe quel moteur de recherche, c'est facile à trouver. Et il n'y a qu'à voir aussi l'article « Listes françaises aux élections européennes de 2019 » où un bon nombre y figure. Cordialement, HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 00:50 (CEST)
@Fanchb29 a raison. Et si c'est pour se baser sur le classement de 2017, la nomenclature propre pour DLF n'en fait pas un parti de droite. Par ailleurs, les sources qualifiant DLF de parti de droite sont anciennes. Et ceux le qualifiant de droite radicale sont quasiment un synonyme d'extrême droite comme le RN a pu être qualifié de droite radicale. Manquerait plus qu'à dire que le GR n'est pas de l'extrême droite. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 00:55 (CEST)
Panam2014 vos source se base uniquement sur l'année 2017 c'est pas parce que un parti de droite radicale veut faire une alliance avec un parti d'extrême droite qu'il bascule automatiquement de l'autre côté --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 01:04 (CEST)
Il y a eu un changement depuis 2017 et le parti a changé, allié ou non au RN. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 01:06 (CEST)
Depuis que je contribue à cette encyclopédie, j'ai appris que les « discussions » avant Panam sont souvent vaines à partir du moment où l'on ne va pas dans le sens qui lui a fixé. Je préfère donc couper court car je n'ai pas envie de bousiller à nouveau ma santé pour une broutille avant de partir. Cordialement et amicalement, HaT59 (discuter) 14 mai 2019 à 01:10 (CEST)
C'est facile de partir avant d'accuser un contributeur d'insultes et d'attaques personnelles pour avoir dit que les avis personnels n'avaient aucune valeur encyclopédique. Je ne vous reproche pas autre chose et donc s'il n'y avait pas ces propos, je ne vous aurais pas tenu rigueur. Mas c'est un fait que je suis le seul à avoir cité des sources et pas des avis personnels. En espérant vous revoir avec l'esprit plus léger et que ces accusations injustes ne se répéteront pas. A bientôt et bonnes vacances si c'est votre dernier message avant de partir en voyage. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 01:14 (CEST)
Panam je suis content de voir qu'il y a une personne qui constate comme moi que vos comportements et vos discussions sont très difficile avec vous et que vous essayez d'imposer votre point de vue coûte que coûte.--176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 01:27 (CEST)
Il ne suffit pas de trouver des appuis pour avoir raison. Rameuter mes contradicteurs en les embarquant dans cette histoire n'est pas un bouclier pour effacer votre comportement. --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 01:31 (CEST)
HaT59 : vous faites dire à un tableau publié sur le site du sénat ce qu'il ne dit pas du tout.
la liste des nuances politiques utilisées pour les sénatoriales de 2017 se contente d'indiquer dans quelle "case" ont été classés les candidats à la sénatoriale.
Pas du tout si le DLF se situe à droite, à la droite radicale ou à l'extrême droite. On remarquera au passage que sur les 2 pages, les listes DLF sont traitées à part des listes de "droite", toujours indiquées entre le FN et les divers droites...
D'ailleurs pour le coup, utiliser "droite radicale" ressemble plus à un euphémisme pour ne pas utiliser "extrême droite" plutôt qu'autre chose... -- Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 01:29 (CEST)
si ça prouve bien que c'est la droite radicale dans votre source debout la France et derrière les divers droite mais juste avant le FN et l'extrême droite ce qui prouve bien que c'est bien la droite radicale --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 02:27 (CEST)
Cela ne prouve rien du tout. Vous voulez faire dire à la source ce qu'elle n'indique pas du tout.
On peut faire dire ce que l'on veut, vu qu'elle ne classe pas en différents sections/courant les diverses listes présentées, mais se contente (comme elle le fait bien, c'est son rôle d'ailleurs) d'indiquer le nuancier que le sénat utilise pour les élections sénatoriales en question en vu de classer les listes.
D'ailleurs, quelle différence entre droite radicale et extrême droite ? Je n'en vois aucune pour ma part, sauf celle très claire que ce n'est pas la droite au sens politique utilisé traditionnellement... -- Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 02:35 (CEST)
si il y a une différence importante la droite radicale n'a qu'un seul côté soit elle souverainistes comme l'UPR ou soit elle est contre l'immigration comme les patriotes le Front national qui est de l'extrême droite le rassemblement national qui est de l'extrême droite lui a les deux côtés ils sont un côté souverain et sont contre l'immigration .par contre entre la France insoumise et le NPA je ne vois pas de différence --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 02:39 (CEST)
Euh, déjà on par le pas de LFI ou NPA pour l'instant, donc c'est pas trop trop le sujet.
D'autre part, à lire la profession de foi de DLF disponible ici pour les élections européennes qui viennent, on a les deux côtés que vous citez : DLF milite pour le contrôle des frontières nationales et le blocage de l'immigration... Parle même de remplacer l'UE par une "europe à la carte" (tiens, comme le RN et l'UPR, ainsi que LP)... -- Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 02:55 (CEST)
effectivement c'est un peu hors sujet mais ce que je voulais dire c'est que pour la gauche on fait des distinction entre la gauche radicale et l'extrême gauche cela est juste bien un programme de droite radicale il y a rien d'extrême--176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 03:07 (CEST)
┌─────────────────────────────────────────────────┘
Mais on peut pas comparer les deux situations.
La gauche "radicale", qui se situe entre la gauche et l'extrême gauche, est capable si l'occasion se présente d'être membre d'une coalition de gouvernement de gauche "traditionnelle" (style PS).
Du côté de la droite, DLF depuis le départ de Dupont-Aignan de l'UMP, n'a aucune intention de faire alliance avec la droite "traditionelle" (style LR) et la combat même, préférant clairement se tourner du côté du RN... -- Fanchb29 (discuter) 14 mai 2019 à 03:35 (CEST)
@Fanchb29 au passage, RN lui même est situé à la droite radicale à l'extrême droite sur l'infobox. La solution serait peut-être de faire une section droite radicale (et pour les autres avatars plus ou moins semblables) sur la page extrême droite et expliquer s'il y a des différences… Du côté de nos amis belges… --Panam (discuter) 14 mai 2019 à 03:45 (CEST)
Panam2014 la Belgique ce n'est pas la France on n'est pas obligé de refaire tout ce qu'ils font Fanchb29 non il a dit qu'il rêvait de faire une alliance gouvernementale de droite avec LR et le RN --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 11:33 (CEST)


Bonjour à tous. DLF a historiquement toujours été en violet. Comme le MPF de Philippe de Villiers, même si ce dernier est proche de l’extrême-droite. Changer de couleur, c’est faire évoluer une pratique ancienne de Wikipédia. Ce me semble mériter un vote. Quelques arguments pour le violet. Il y a toujours eu un espace à droite pour le souverainisme, il me semble normal de garder une couleur pour cet espace. La position de DLF sur l’économie, beaucoup moins « socialiste » que le RN, le différencie de ce parti et des Patriotes. La référence commune et historique au Général de Gaulle aussi. Le refus de faire liste commune avec le FN marque aussi l’indépendance de DLF par rapport au FN, malgré leur alliance électorale pour la présidentielle. De manière générale, DLF n’a pas les références de l’extrême-droite : un exemple parmi d’autres, il n’est pas engagé pour le droit des animaux qui est aujourd’hui un marqueur de l’extrême-droite (FN et LP). Ses alliances pour les européennes l’en détournent également : le CNIP (et le PCD jusqu’à la séparation) a toujours appartenu à la droite de gouvernement même si sa position est radicale. Enfin, déclasser DLF revient à laisser le souverainisme et le violet à l’UPR. Or une couleur pour un seul parti aussi minime, qui ne compte aucun élu national, régional ou départemental, me semble inconcevable. Par ailleurs, l’UPR ne se définit pas de droite et ne l’est objectivement pas je crois. Or le violet a toujours été utilisé pour des souverainistes de droite, les souverainistes de gauche ayant leur couleur avec le rose foncé du MRC. Pour toutes ces raisons, il me semble préférable de garder DLF en violet et l’UPR en gris, quitte à renommer la catégorie « Souverainistes » en « Souverainistes de droite », afin de clarifier les choses. Signé : Monsieur C. A. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 2a01:cb04:7cd:9000:555c:40ec:489a:69d6 (discuter).

Le souverainisme n'est plus propre à DLF. Le RN, DLF, FI, UPR etc, sont souverainistes. Et à moins de colorer tous ceux-là en violet, on ne peut pas le garder pour DLF. Et le MPF et le RPF ont disparu.--Panam (discuter) 18 mai 2019 à 18:15 (CEST)

Proposition[modifier le code]

En lien avec les discussions çi dessous, je propose d'utiliser pour DLR le #744081 de son logo 1. Et pour son successeur DLF le #0082C4 de son logo 2. Ce qui nous permet de conserver la couleur actuelle #8040C0 pour les divers souverainistes. Qu'en pensez vous ?--Aréat (discuter) 15 mai 2019 à 12:31 (CEST)

@Aréat on pourrait conserver la couleur souverainiste pour le RPF et MPF aujourd'hui disparus. --Panam (discuter) 18 mai 2019 à 18:16 (CEST)
Bof, le souverainisme n’est pas la principale idéologie du MPF. En tout cas pas la seule. Cheep () 18 mai 2019 à 20:04 (CEST)

Arrêt de la pratique d'alignement des couleurs sur la position politique supposée du parti[modifier le code]

Je propose de mettre fin à cette pratique qui voudrait que l'on attribue une couleur à un parti selon son alignement politique. Ce n'est pratiqué sur aucun autre wiki. Ce n'est pratiqué sur le wiki:fr pour aucun autre pays que la France. Ce n'est pratiqué pour la France que pour les partis métropolitains, et non pour ceux par exemple polynésiens ou néo-calédonien. Ça limite la palette des couleurs à quelques nuances, ce qui avec la multiplication des partis tend à les rendre moins discernable les uns des autres. Ça nous conduit à assener des couleurs à des partis sans rapport avec leurs identités visuelles dans les sources. Et maintenant, on en vient même à décider de les changer si la position du parti change. Comme dit plus haut, est ce que l'on va changer des dizaines de pages si demain le Parti socialiste s'oriente nettement plus à gauche et que le rose ne convient plus ? Il faut arrêter, ça n'a de toute manière aucun intérêt en soi. La couleur d'un parti, ce doit être la couleur de son logo, ou bien celle utilisée par une majorité de sources. Et en dernier recours celle de son alignement. Ensuite seulement, l'on peut faire des changements de teinte lorsqu'il y a un besoin, dans le but de rendre deux partis aux couleurs trop proches plus facilement discernables l'une de l'autre. C'est comme ça pour la totalité des palettes et articles d'élections de par le monde. Arrêtons de nous compliquer absurdement la vie. Cordialement. --Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 12:12 (CEST)

Discussion[modifier le code]

@Aréat du coup, par exemple, pour le Parti populaire autrichien on a changé de couleur, de même que pour En Comú Podem. Donc on aurait un DLF en violet de 2007 à 2017 et en bleu depuis 2017 ?--Panam (discuter) 13 mai 2019 à 13:55 (CEST)

Perso, je pense qu'on devrait simplement avoir la couleur actuelle d'un mouvement, comme ça se fait sur les autres wikis, notamment anglophone. Ainsi, DLF n'ayant pas de couleur étant représenté par le violet par la plupart des infographies serait violet, si d'aventure le mouvement viendrait à revendiquer une autre couleur, DLF prendrait cette couleur
Par exemple LP avait à la base la couleur bleu mais aujourd'hui revendique le orange et est représenté par cette couleur dans les infographies, selon cette logique, il suffit d'ignorer qu'il ait un jour été bleu et simplement l'afficher comme orange
Et l'UPR prendrait la couleur turquoise qu'elle revendique depuis des années --Niivlem (discuter) 13 mai 2019 à 14:48 (CEST)
@Panam2014 Tout à fait. En cas de changement revendiqué de la couleur d'un parti par celui çi + usage très répandu par les sources, on peut choisir d'utiliser la nouvelle couleur. On conserve l'ancienne pour les élections précédentes, avec un "SigledupartiDate" dans l'infobox pour différencier. Et on le précise sur la page du parti. Exactement comme pour l'OVP. Dans le cas de DLF, ça reste du cas par cas, mais beaucoup simple au niveau des débats : "conserver ou changer", plutôt que de débattre de l'appartenance politique, ce qui est beaucoup plus vague et sujet à polémique. Et de toute manière, ce type de changement délibéré de la part d'un parti est bien plus rare.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 17:23 (CEST)
@Aréat et @Niivlem l'avantage ici c'est que les même les petits partis auraient des couleurs, avec ou sans élus. Pour le violet de DLF, je ne suis disposé à l'accepter que si on l'utilise pour la période d'avant 2017 et qu'on utilise le bleu pour la période actuelle (ils ont utilisé le bleu pour les européennes). Les anglophones ont juste oublié de changer la couleur de DLF. Sinon, pour DLF on devra refaire le débat de la couleur à zéro vu qu'il ne s'agit pas de conserver sa couleur violette, mais plutôt de lui en attribuer. Vu que le violet était la couleur des souverainistes. LP serait orange (le bleu n'a duré que deux mois) Mais LREM on lui met quoi ? --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 18:00 (CEST)
Pour les petit partis, mon opinion est que l'on est beaucoup trop restrictif sur les partis français, alors que l'on ne l'est pas pour les autres. Pour prendre des exemples d'élections récentes : la Finlande, l'Estonie ou l'Espagne ont plein de partis mineurs avec des couleurs propres. Pourquoi pas nous ? Et encore pour ce dernier exemple c'est un cas extrême, beaucoup de partis pourraient y être avec le #EEEEEE des partis sans couleurs attribuées. Bref, on a bien souvent les logos et/ou les sources pour attribuer des couleurs différentes à des petit partis sur les pages d'élections et leurs pages propres. Je ne vois pas vraiment ou est le problème. Pour les vraiment petit partis sans élus, souvent, on ne prend pas non plus la peine de les inclure dans l'infobox des couleurs, voilà tout. pour DLF, l'ancien logo de Debout la république était violet, donc la question de la conservation du violet pour la période précédente ne se pose pas. Quand à LREM, le jaune doré est utilisé dans la plupart des sources également. Sauf erreur, aucun grand parti ne serait impacté par le changement de pratique proposé. Ce qui évite des modifications laborieuses de nombreuses pages. Cordialement.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 18:33 (CEST)
@Aréat objectivement, pour DLF le bleu clair est devenu la couleur courante de DLF. Pour les petits partis, on peut ne pas les inclure mais colorer leurs champs de façon manuelle. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 18:38 (CEST)
@Panam2014 On est d'accord. Pour DLF, ce n'est pas l'objet principal de cette discussion, mais dans la mesure où il y a eu changement de nom de parti et de logo, et que l'on observe que les sources suivent, ce serait en effet justifié de lui attribuer un bleu. Et ce de manière bien plus objective qu'une évaluation de son positionnement sur l'échiquier politique. Mais il faut voir à prendre un bleu qui ne soit pas source de confusion par rapport à ceux d'autres partis.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 18:46 (CEST)

@Vesporium1 ici. --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 18:54 (CEST)

Je pense que pour les résultats électoraux d'une d'un parti on devrait mettre la couleur de sa tendance au moment c'est-à-dire que si le parti était de droite une couleur bleu et si il est passé à l'extrême droite on met un bleu foncé je pense qu'on devrait être fidèle au moment venu et pas à l'actualité pour bien montrer que le Parti a changé d'idéologie avec le temps ce n'est pas moche en plus --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 11:49 (CEST)

@Tyseria vous proposez quoi ? On garde les couleurs de base que DIV/DVD/DVG/EXD/EXG/SOUV ? Et pour les partis, chacun sa couleur ? Pour les simplifications, on fait quoi ? Sinon pour le PS/LR/LREM/RN/LFI, on garde la couleur ? --Panam (discuter) 15 mai 2019 à 00:55 (CEST)

Perso je suis pour garder les "couleurs de base" sauf SOUV, puisque c'est une idéologie et non un placement sur l'échiquier politique. Pour les partis, je propose de voir ça au cas par cas (je créé une section ci-dessous), en essayant de simplifier autour de plus grands partis si possibles. Et pour ceux que tu cites, oui gardons les mêmes couleurs, elles sont semblables à celles utilisées par les partis et les sources. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 01:01 (CEST)

D'autres avis[modifier le code]

Je me permets de notifier d'autres contributeurs qui ont participé à la discussion précédente ou font de la maintenance de couleur des autres pays.

@JojoMarg, @Éric Messel, @Nomen ad hoc, @Golfestro, @Salsero35, @Nouill, @Sammyday et @Terre08 @TwoWings, @Menthe 555, @Superbenjamin, @Rachimbourg et @Iniți --Panam (discuter) 15 mai 2019 à 01:00 (CEST)

Vote[modifier le code]

Pour[modifier le code]

  1. Pour : Proposant.
  2. Pour fort : HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 12:15 (CEST)
  3. Pour fort ça règle la plupart des problèmes : --Niivlem (discuter) 13 mai 2019 à 12:18 (CEST)
  4. Pour idem proposant. Cheep () 13 mai 2019 à 21:25 (CEST)
  5. C'est plus simple, et ça règle les problèmes de savoir si tel ou tel parti devrait avoir une couleur et si il faut lui mettre telle ou telle couleur qu'on a eu précédemment. Mais par contre je ne veux pas qu'on est 26 000 couleurs : il faut essayer au maximum de garder sous des couleurs principales (insoumis, socialisme, communisme, etc.). Et, si le parti n'a pas de couleur propre, je pense qu'il serait préférable de le placer sous des couleurs types EXG/DVG/DVD/EXD que sans couleur. Si on besoin peut-être commencer une ébauche de ces nouvelles couleurs ? — Tyseria, le 14 mai 2019 à 11:43 (CEST)
  6. Pour fort Je suis d'accord avec le proposant nous avons changé d'époque c'est fini le temps où on avait quatre parties avec des idéologies bien distinctes bien que les partis de gauche ont toujours eu les nuances mais c'est nouveau sur la droite depuis 2012 environ et on ne peut plus se permettre de classer un parti par son idéologie mais plutôt de respecter son logo il est toujours possible de faire des nuances.Par exemple les gilet jaune pourquoi on les met en gris parce qu'ils sont classés autre mais il devrait être jeune on s'est quand même bien distinguer en march!e qui a un logo jaune et les gilet jaune et le parti de Florian Philippot si on le met à Orange où c'est qu'il est différent du modem .Si par contre le parti à plusieurs couleurs qui lui sont attribués ou dans son logo dans ces cas-là c'est l'idéologie qui l'emporte --176.156.172.83 (discuter) 14 mai 2019 à 11:56 (CEST)
  7. Décider des couleurs d'un parti sans sources qui le fait qu'elles soit primaires ou secondaires, c'est du TI. Tarte 15 mai 2019 à 11:45 (CEST)
  8. Pour--Vesporium1 (discuter) 15 mai 2019 à 14:13 (CEST)
  9. Pour--Lian (discuter) 15 mai 2019 à 20:29 (CEST)
  10. Quand je vois le PR (rouge?) et le PD (bleu?) aux ÉTATS-UNIS d'Amérique, la lega (vert?) en IT, la CSU (noir?) et l'afd (bleu?) en DE ou Vox (vert?) en ES, je me demande pourquoi wikipédia en Français traite la france différemment des autres pays. En revanche, JE TIENS QUE CHAQUE MODIFICATION DE COULEUR FASSE L'OBJET DE CONSENSUS, FÛT-ELLE CELLE REVENDIQUÉE PAR LE PARTI (on ne peut pas changer tous les jours de couleurs...). Il serait intéressant revoir l'attribution des couleurs, Chasse, Pêche et cie a une couleur, d'autres pas moins grand en ont pas. Jordan265 (discuter) 15 mai 2019 à 22:57 (CEST)
    Je précise que pour les micros partis (<0.5 à une élection), une couleure ne me semble pas nécessaire. On peut bien leur attribuer une couleure globale, gris ou autres, et les regrouper en Divers. On pourrait songer a des DVG, DVD, DXD, EXG, ÉCOLOS etc, car on ne peut changer tous les jours de graphiques pour un petit parti qui passerait son temps à changer mes couleurs. Jordan265 (discuter) 21 mai 2019 à 12:41 (CEST)
  11. Pour fort : En effet, c'est plus simple; d'autant plus dans un contexte où la distinction droite/gauche est moins structurante dans le paysage politique--JojoMarg (discuter) 17 mai 2019 à 14:26 (CEST).
  12. Pour après réflexion. --Panam (discuter) 20 mai 2019 à 15:22 (CEST)
  13. Pour En effet, la pratique consistant à évaluer le positionnement d'un parti sur un échiquier (mouvant) d'idées et de valeurs politiques présente de fort risques de non neutralité et de conflit d'édition. L'exercice est tout spécialement difficile pour ces élections européennes où un grand nombre de groupuscules ont des identités politiques peu facile à cerner. Enfin, même en fondant le positionnement sur des sources (comme il se doit), ces dernières sont rarement homogènes, notamment pour ce qui concerne les partis réputés extrémistes, qui ont tendance à se déclarer plus modérés pour se "dédiaboliser". A noter que cette nouvelle règle de colorisation des listes (si elle est adoptée) n'empêche pas de créer des diagrammes de synthèse pour montrer la répartition globale des sièges d'une assemblée, en fonction des obédiences idéologiques fondées sur des sources secondaires Bonnes contributions - BTH (discuter) 26 mai 2019 à 11:08 (CEST)
  14. Pour en, ce qui concerne les partis majeurs. Pour les petites listes et autres groupuscules on s'abstient à l'orientation politique ou à l'étiquette DIV. Cdlt, Lyon-St-Clair [Hon hon hon] 26 mai 2019 à 11:19 (CEST)

[FIN : 10/06/2019]

Contre[modifier le code]

  1. Je ne vois pas pour ma part ce que nous aurions à y gagner sauf à lancer des conflits interminables pour chaque parti, vu que pas mal d'entre eux n'ont pas de couleur spécifiquement définie, ou alors ont des pantomes tellement particuliers qu'on aura au mieux quelques beaux combats en perspective. L'extrême droite refusant généralement le noir par exemple, on va attribuer quelle couleur à ces partis, idem pour les partis d'extrême gauche, ou encore ici l'objet de la discussion qu'est DLF qui n'utilise plus dans sa communication le violet depuis des années (bleu ? blanc ? rouge ?). A quand l'utilisation de police de caractère particuliers en fonction de la manière dont est nommé le parti ? -- Fanchb29 (discuter) 13 mai 2019 à 21:57 (CEST)
    En complément à mon message, je trouve plus que regrettable ce pseudo vote qui ne repose au final sur rien sauf sur le désir de contourner toute discussion. On discutait de la couleur à attribuer à DLF (et quelques autres petits partis), pas du tout de supprimer la couleur attribuée habituellement à tous les partis en fonction de leur encrage politique. -- Fanchb29 (discuter) 13 mai 2019 à 21:59 (CEST)
    Cela fait déjà un bon moment que je dis que je trouve cette façon de faire, unique dans l'encyclopédie, bizarre et peu pratique. Le nouveau débat sur DLF a juste été la goutte d'eau. Nous aurions a y gagner en simplicité. Si un parti possède une couleur particulière sur son logo, ou que les sources lui en attribue largement une, on l'utilise. Sinon, on n'en utilise pas, avec un gris clair "absence de données" #EEEEEE ou avec la palette de positionnement politique, en dernier recours. Quels débats exactement redoutez vous avec cette méthode ? Et personne n'a jamais parler ici de police de caractère. Vous faites un argument de l'homme de paille, là. La pratique proposée est celle déjà mise en œuvre sur l'ensemble des palettes des pays du reste du monde. Je n'y vois pas trace des problèmes que vous redoutez.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 22:24 (CEST)
    Enfin, je m'étonne que l'affirmation selon laquelle ce vote ne repose sur rien. J'ai exposé une longue liste d'arguments pour étayer ma position. Mon message n'était pas vide.--Aréat (discuter) 13 mai 2019 à 22:27 (CEST)
    Aréat : On discutais de la couleur de DLF, argumentation que vous reprenez ici. Pas du tout de supprimer le classement des partis politiques de la manière dont il se fait depuis des années.
    Au passage, je ferais remarquer qu'il nous a été reproché à moi et aux 2 autres participants à la discussion d'avoir "discuter dans notre coin" et qu'il fallait faire une prise de décision pour changer seulement la couleur du parti DLF.
    Et là, un vote sorti de nul part, annoncé nul part, dans le cadre d'une discussion qui n'a pas grand chose à voir pour aller impacter toutes les couleurs des partis... Pour ma part, oui je considère que ce vote est un non-vote qui n'a aucune valeur et qu'a l'avenir il serait de bon ton d'éviter que vous argumentiez contre un changement au seul motif qu'il n'aurait pas été assez discuté si vous ne voulez pas que l'on considère le vote que vous lancez comme totalement sans valeur.
    Et pour terminer, il serait bon de comparer ce qui est comparable : vous évoquez les pratiques sur les autres pages. Moi je vous parle de ce qui se passe déjà ici : on a eu déjà des problèmes à cause de contributeurs voulant imposer des couleurs inédites à des partis.
    Prenons DLF : vous voulez lui attribuer quelle couleur ? Violet ? Ce n'est plus sa couleur officielle depuis des années, maintenant ce dernier utilise abondamment le Bleu/Blanc/Rouge comme le fait le RN, et comme le fait aussi les LR dans leur logotype. Et il y a d'autres partis dans ce cas qui utilisent les mêmes couleur de manière habituelle... On a LP qui utilise grandement le orange dans son logotype, donc on lui donne la même couleur que le Modem ?
    Suivant le média consulté, la colorimétrie peut être différente pour les partis en fonction d'un tas de critères (notamment s'il s'agit d'un journal papier/web/télé...
    On a aussi les partis qui changent de couleur en fonction de l'élection... ca va être très pratique à gérer... -- Fanchb29 (discuter) 13 mai 2019 à 23:08 (CEST)
    @Fanchb29 Il est possible de mettre plusieurs nuances d'une même couleur, donc cela n'a rien d'insurmontable. Par ailleurs, si je vous suis, le graphique montrant la répartition partisane des eurodéputés français sur « Élections européennes de 2019 en France » serait donc tronqué ? HaT59 (discuter) 13 mai 2019 à 23:13 (CEST)
    @Aréat et @HaT59 question très complexe, autant la CSU et AfD ont la même couleur en Allemagne, autant en Allemagne, Espagne et les autres pays, les partis de droite ne prennent pas leurs couleurs du drapeau national. Et comme les partis nationalistes il y en a des tas… --Panam (discuter) 13 mai 2019 à 23:44 (CEST)
    @Fanchb29 Je lance cette discussion indépendamment de celle sur le changement de couleur de DLF. On vous a peut être reproché de discuter dans votre coin, mais pas de ma part à ce que je sache, donc je ne vois pas pourquoi vous m'assenez ça comme un reproche. Vous parlez de ton, je trouve le votre bien moins cordial que le mien. Pour ce qui est de la publicité du vote, je ne participe pas souvent à des discussions de ce type, je n'ai pas cette habitude ni ce réflexe. C'est sans doute un tort, mais soyez sûr que ce n'est pas calculé. Je ne vous empêche pas de le faire, je n'ai pas l'intention de restreindre le débat.
    Je trouve tout à fait comparables les dizaines d'autres infobox. Si les autres wikis arrivent à se mettre d'accord sur des dizaines de couleurs dans chaque pays, dont le notre, si nous arrivons à l'être pour tout ces pays en dehors du notre, je ne vois pas pourquoi nous en serions soudainement incapable ici.
    Bien sur qu'il y a eu des demandes subites de couleurs pour des partis. Il y en aura toujours. Je propose qu'au lieu de trancher en se basant sur une vague position politique supposée, sujette à débat et polémique, on fasse comme partout ailleurs. Utilisez la couleur d'un logo. C'est très simple. DLF pourrait ainsi avoir la #0082C4, teinte de son logo sur sa page. De même, LP pourrait avoir la #E86C26, teinte orangée plus sombre d'un de ses logos. La teinte est suffisamment différente de celle du modem pour être clairement discernable. Et oui, le Modem n'est pas le seul parti politique a utiliser du orange. Et bien quoi ? On a bien plusieurs partis utilisant des teintes de rouge, ce n'est pas la fin du monde. Des pays dont des partis d’extrême droite ne sont pas en bleu ou en noir, il y en a des dizaines et des dizaines. Ce sont des faits, le wiki se contenterait de les dépeindre, comme tout les autres. Je me répète peut être, mais les autres wikis gère ça sans grand problème. NOUS gérons ça sans grand problème pour près de deux cent autres pays. Nous arriverons à le gérer ici, puisque justement c'est plus aisé de se baser sur des images existantes plutôt que de débattre sur des notions de positionnement politique..--Aréat (discuter) 14 mai 2019 à 00:54 (CEST)
    +1 @Aréat -- Niivlem (discuter) 14 mai 2019 à 11:25 (CEST)
  2. Contre fermement. Avec la multiplication des partis et le nombre de couleurs que les uns et les autres utilisent, plus l’es changement de de couleurs dans le temps on ne va plus rien y comprendre ! Le bleu pour la droite, le rouge pour la gauche, avec des nuances et le vert pour les écolos, c’est très bien, on n’a toujours fait comme ça. Il y a des milliers de Français qui sont habitués à ça sur Wikipédia : on ne peut pas décider à une dizaine de tout changer ! — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 92.153.250.1 (discuter).
    C'est pourtant le fonctionnement du consensus, décidé par les wikipédiens. Par ailleurs, seule une poignée a mis en place l'ancien système. --Panam (discuter) 29 mai 2019 à 14:32 (CEST)

[FIN : 10/06/2019]

Neutre[modifier le code]

  1.  Neutre. Je vois pas où est le problème. Comme dab, WP doit suivre les sources. Si les sources divergent sur les couleurs, on prend la source principale, Le Monde, et on reproduit la couleur que ce média de référence a choisi. Le débat qui a lieu ici a en effet déjà eu lieu chez les journalistes du Monde qui sont bien plus compétents que nous pour décider du choix de telle ou telle couleur. Salsero35 15 mai 2019 à 01:19 (CEST)
  2.  Neutre tendance Contre. Changer les couleurs des partis peut sembler une bonne chose mais on va perdre en visibilité sur les pages des élections avec un grand nombre de candidats par exemple pour les législatives. Si dans une circo, on a un candidat EELV + un trèfle + un MHAN + un AEI + un MEI, on aura quasiment la même couleur pour 5 candidats. De plus, si un parti décide de changer de logo entrainant un changement de couleur, on va galérer. --Terre08 (discuter) 19 mai 2019 à 11:22 (CEST)

[FIN : 10/06/2019]

Résultats[modifier le code]

Après presque un mois,

Question : Pour ou Contre l'Arrêt de la pratique d'alignement des couleurs sur la position politique supposée du parti
Pour Neutre Contre Blanc Totaux
100 % pour Plutôt pour Total pour Plutôt contre 100 % contre Total contre
Votes 14 0 14 2 0 2 2 0 18
Pourcentages 77,8 0 ██████████77,8 % 11,1 0 11,1 █████████11,1 % 0 100 %

Clair consensus en faveur de l'arrêt. Par contre, certains (dont moi) se posent la question de savoir jusqu'où on va. Faut-il donner une couleur à tous les partis ? Faut-il leur donner une couleur à partir de X élus nationaux, régionaux, départementaux ou municipaux ? Lorsqu'un parti changera de couleur de logo, que fera Wikipédia? Faudra-t-il changer sur toutes les pages la couleur ancienne par la nouvelle ? Vos avis m'intéressent... Jordan265 (discuter) 10 juin 2019 à 19:12 (CEST)

Ça ne concerne aucun grand parti donc on reste sur le statu quo. Ensuite, on voit au cas par cas pour certains petit partis, notamment ceux qui ont eu des résultats non négligeables aux européennes. Enfin, on se restreint à attribuer une couleur aux partis qui ont des élus nationaux ou régionaux, en incluant ces derniers notamment pour les territoires d'outre mer qui ont des systèmes à part, et à ceux qui figurent fréquemment dans des sources comme les sondages nationaux, notamment pour inclure les nouveaux partis qui n'ont pas encore d'élus mais risquent fort d'en avoir. Ça limite déjà pas mal. Sinon, on aura une palette avec des centaines de couleurs sans utilité. Il ne faut pas non plus perdre de vue que l'intérêt d'en attribuer une à un parti sur wikipédia, c'est d'avoir une cohérence entre articles et à l'intérieur de ceux çi entre l'infobox et les tableaux, cartes, graphismes, courbes de sondages, etc. Si un parti à des élus mais qu'il ne figure jamais seul dans l'un ou l'autre de ces éléments, uniquement regroupé dans des "Divers X", il n'y a pas besoin de lui assigner une couleur. --Aréat (discuter) 10 juin 2019 à 19:45 (CEST)
@Aréat et @Jordan265 du même avis. Du coup, à qui on accorde et à qui on accorde pas ? Si un parti change de logo, on lui change de couleur. J'ai aussi fait un état des lieux des palettes des autres pays. --Panam (discuter) 11 juin 2019 à 06:07 (CEST)
On change la couleur d'un parti existant si vraiment c'est un changement de teinte de logo très marquant, avec une volonté derrière de se démarquer de l'ancien. Et que c'est repris dans les sources. Le but n'est pas non plus de chambouler l'infobox chaque fois que les écologistes par exemple utilise une teinte de vert différente pour telle ou telle campagne électorale. Ou si un jour LREM pond un logo bleu, alors que l'on utilise des tonnes de cartes avec du jaune, difficile à refaire. L'idée, c'est que la couleur soit basée sur un logo du parti, si possible repris par des sources, et non plus sur l'alignement politique. Comme l'on fait déjà dans les infobox non française, sans pour autant y faire de changement de couleurs très souvent. Pour ce qui est des partis, je dirais en partant des dernières européennes, donner à Debout la France, Parti animaliste et Union populaire républicaine (2007) les teintes de leurs logo. A voir dans des discussions séparées.--Aréat (discuter) 11 juin 2019 à 06:59 (CEST)
@Aréat bien sûr pour les changements de couleur. Mais il faut éviter les anachronismes, quand on passe du bleu au violet ou du bleu foncé au clair. Sachant qu'on peut stocker à l'infini des couleurs. Par contre, pour LREM passer du jaune au bleu vaudrait nouvelle couleur pour les élections suivantes.--Panam (discuter) 11 juin 2019 à 07:05 (CEST)
@Aréat et @Panam2014 Donc si j'ai bien compris, si un parti change de couleur de logo et les médias le suivent, on garde l'ancienne couleur sur les anciennes pages (en soit, le contraire de ce qu'on a fait pour le RN). Personnellement, je pense qu'il serait bien de décider déjà d'un nombre de représentants donnés afin d'avoir une couleur. De plus, si un conseiller régionaux s'en va de son parti vers un autre, faut il que le parti ait une couleur ? Dès le premier conseiller régional ou député, un parti doit avoir sa couleur?
Si j'ai bien compris, vous êtes favorable à ce que seulement les élections régionales et nationales soient pris en compte. Un parti fort dans quelques villes ou un département ne doit pas avoir de couleur ? Jordan265 (discuter) 11 juin 2019 à 12:56 (CEST)
L'idée est de se limiter à la pratique. Quand vous dites un parti fort dans quelques villes ou un département seulement, vous avez des exemples en tête ?--Aréat (discuter) 11 juin 2019 à 17:23 (CEST)
Pas vraiment. Mais le futur le montrera probablement. Par exemple, La Ligue du Sud qui a 1 député et 3 mairies, devrait il avoir une couleur ? ça me paraît peu utile... Et pourtant ils ont un député... Jordan265 (discuter) 12 juin 2019 à 19:13 (CEST)
@Aréat et @Panam2014 Si quelqu'un veut s'occuper des changements... Je n'ai pas le temps de gérer ça ce mois-ci. Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 15:22 (CEST)
A quel changements pensez vous exactement ? --Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 15:28 (CEST)
Tous :). Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 20:19 (CEST)

Couleurs des partis vues au cas par cas[modifier le code]

Ne pas hésiter à modifier, discuter. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 01:08 (CEST)

Moi je veux bien que l'on mette n'importe quelle couleur, mais on fait quoi par exemple pour le Modem ?
Il a la même couleur que Les patriotes, et pourtant il n'a rien à voir avec.
L'upr et lfi utilisent aussi le turquoise/cyan, avec une différence très minime pour les lecteurs qui ne feraient pas hyper attention à cela (du style couleur de lfi couleur de l'upr).
Très rapidement, outre tous les variables du bleu que l'on devra utiliser, ainsi que de rose/rouge, on va bien rire à donner à certains des couleurs que les sources n'utilisent jamais pour les désigner... -- Fanchb29 (discuter) 15 mai 2019 à 01:38 (CEST)
Si deux partis différents ont la même couleur, on peut pas y faire grand chose.
Quand à LFI, il faut garder l'ocre je pense. C'est une des 2 couleurs utilisées par le parti, et celle utilisée par les source.
Quand aux variables de couleur, je ne pense pas qu'il soit utile d'en avoir autant qu'il y a des partis. Cette liste permet justement de voir quelles couleurs sont utilisées, et quels rapprochements possibles. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 01:47 (CEST)
Si deux partis ont les mêmes couleurs, on utilise des teintes proches de celle utilisée mais suffisamment différente pour être visible à l’œil nu. Les propositions si dessus me semblent suffisamment distinctes l'une de l'autre. On utilise déjà des teintes proches pour par exemple MRC et FI, on y est habitué. Pour le Modem, on garde le #FF9900 existante, et pour les Patriotes on utilise le #E86C26 d'un de ses logos. Les teintes sont suffisamment distinctes, à mon avis.--Aréat (discuter) 15 mai 2019 à 12:23 (CEST)

Discussions[modifier le code]

  • Je propose de rajouter le PRG au PS, ils sont longtemps été associés. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 01:52 (CEST)
    Bof, DVG éventuellement… HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 01:55 (CEST)
  • Je propose d'unir toutes les forces communistes (PCF, PCR, PRCF, PCRF, PCOF, etc.) sous une même couleur (celle du PCF). — Tyseria, le 15 mai 2019 à 01:57 (CEST)
     O.K. HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 02:14 (CEST)
  • De la même façon, je propose d'unir tous les partis socialistes (PS, PP, G.s, ND, etc.) sous une même couleur (celle du PS). — Tyseria, le 15 mai 2019 à 02:09 (CEST)
    Davantage réservé… HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 02:14 (CEST)
    Ah non. Soit on va jusqu'au bout du principe un parti une couleur, soit on ne le vas pas.
    Mais clairement il n'est pas possible d'avoir d'un côté à droite un florilège de couleur pour identifié (potentiellement) chaque parti, mais qu'à gauche ils doivent pour leur part se contenter de couleur "à se partager entre plusieurs"...
    Surtout que là, niveau accessibilité, on va bien rire à gérer des dizaines de couleurs différentes, avec un intérêt quand même super limité vu que les couleurs en question sont utilisées de manière quand même plutôt minime... -- Fanchb29 (discuter) 15 mai 2019 à 02:20 (CEST)
    Si je n'ai pas (encore) proposé de rassemblement pour les partis de droite, c'est parce que je les connais bien moins (c'est pas mon milieu). Mais c'est quelque chose à faire. Et pour les tous petits partis dont tu parles avec une utilisation "minime" pourquoi ne pas les réunir sous un plus gradn parti ou un DVD/G ? — Tyseria, le 15 mai 2019 à 02:24 (CEST)
    Bah à ce moment-là, pourquoi on fait tout ça ? Pour le coup, Fanchb29 a raison, soit on va au bout, soit on laisse comme ça… HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 02:27 (CEST)
    OK. Qu'est-ce que tu proposes alors ? — Tyseria, le 15 mai 2019 à 03:05 (CEST)
    Moi ce que je ne comprends pas dans cette histoire au final, c'est pourquoi on se casse la tête tellement ?
    Ce que je veux dire par là : il y a une multitude de formations (j'ai pas le chiffre en tête, désolé pour le coup), mais nous avons à faire très rarement, voir quasiment jamais, à tous les partis en même temps.
    Typiquement, on a un parti de l'extrême droite (généralement le RN, quelque fois DLF), un parti de droite (LR), quelques fois les UDI, un divers droite, le modem/Lrem, un divers gauche, un gauche (PS ou voisin), le PCF/LFI, et avec un peu de chance des divers...
    On pourrait très bien s'en tirer avec une classification du style (à la limite) :
    • Ultra droite
    • Extrême droite "radicale"
    • Extrême droite "modérée"
    • Droite "radicale"
    • Droite "modérée"
    • Centre droit
    • Centre
    • Centre gauche
    • Gauche "modérée"
    • Gauche "radicale"
    • Extrême gauche "modérée"
    • Extrême gauche "radicale"
    • Ultra gauche
    • Divers
    Et on se prends pas la tête, chaque "classe" se voit attribuer une couleur, et point-barre. -- Fanchb29 (discuter) 15 mai 2019 à 03:08 (CEST)

@Fanchb29 donc ça implique de garder le modèle actuel en le simplifiant. Pour l'Allemagne, on a par exemple "FDP et partis fusionnés/scissions". Sinon, pour la droite et la gauche, quelle est la différence entre Ultra, Extrême "radicale", Extrême "modérée", "radicale" ? --Panam (discuter) 15 mai 2019 à 03:13 (CEST)

Pour ma part, je n'en vois pas. Mais il y a régulièrement dans les infobox la mention de "droite radicale" par exemple, ou "gauche radicale".
Sans qu'on en ait vraiment de définition claire pour le coup.
Afin d'éviter que l'on se batte en permanence quand même, pour ma part je préconise que l'on simplifie quand même de cette manière. Par exemple pour les cas DLF, MPF et UPR, il ne me semble pas en l'état de la discussion que l'on va arriver à un compromis viable. Alors autant mettre une couleur commune à ses trois partis (du style pour la droite "radicale" un bleu ardoise) et pour tous ce sera bien plus facile à gérer dans les tableaux (parce que se sont au final leur principale utilisation)... -- Fanchb29 (discuter) 15 mai 2019 à 03:26 (CEST)
Possiblement que mon idée de trop vouloir rassembler sous des grands partis est mauvaise. On peut simplement reprendre l'idée de base, en supprimant le regroupement autour du PS (celui qui posait problème).
Tu écrit « Et on ne se prend pas la tête. » Mais j'ai bien peur qu'on va se prendre la tête encore plus qu'avant. Déjà qu'on arrivait pas à se décider si tel ou tel parti était extrême ou non, de centre gauche ou de droite, alors avec encore plus de critères... D'autant plus qu'ils sont bien flous ces critères. Qu'est-ce que modérés, qu'est-ce que ultras ?
Prendre les couleurs des partis (et ne pas s'embêter à vouloir les regrouper sous une grande étiquette) me semble bien plus simple pour ne pas se casser la tête. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 03:58 (CEST)
PS : Si besoin demain matin je pourrais essayer de créer des box de couleur pour les différents partis.
@Fanchb29 et @Tyseria la distinction entre RN et DLF est artificielle. Pour les deux, les sources parlent souvent d'extrême droite et rarement de droite radicale. Et le programme et le positionnement de DLF sont d'extrême droite. Ce n'est pas utile de faire un traitement de faveur. --Panam (discuter) 15 mai 2019 à 04:15 (CEST)
@Panam2014 Vous n'allez pas recommencer le débat ici. Les logos de DLF et du RN utilisent deux bleu différents, donc on leur attribue deux bleu différents. HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 16:27 (CEST)
OK pour les deux bleus. Mais on va bien devoir trancher le cas de DLF à un moment ou un autre. Et vu qu'il était question de distinguer une droite radicale d'une extrême droite, j'ai donc dit en qoi c'est une mauvaise idée. --Panam (discuter) 16 mai 2019 à 05:19 (CEST)
@Panam2014 et @Tyseria pour ma part, je préconise la solution de facilité. On prends la dernière position politique connue pour classer le parti. Sauf cas très exceptionnel ou la dernière position est "déconnante" par rapport à ce que l'on connait du parti, et il me semble qu'il y a peu de chance que ce cas se présente, le positionnement sera vite fait.
Là, on va autrement se lancer dans un découpage plus ou moins arbitraire de toute la palette, pour au final alourdir les pages sans que cela donne de résultats vraiment probants... -- Fanchb29 (discuter) 15 mai 2019 à 05:29 (CEST)
@Fanchb29 il faudrait voir en vrai. Et donc on ne fait pas de distinctions artificielles histoire de simplifier. --Panam (discuter) 16 mai 2019 à 05:19 (CEST)
  • Fait-on aussi les partis régionalistes et d'outre-mer ? HaT59 (discuter) 15 mai 2019 à 02:10 (CEST)
    Oui aussi si possible. — Tyseria, le 15 mai 2019 à 02:13 (CEST)
    Notification Tyseria : Je ne sais plus trop où sont la discussion et l’avancement du travail, mais j’ai commencé à répertorier les couleurs des partis à influence locale (liste à compléter, bien évidemment). Cordialement, HaT59 (discuter) 11 juin 2019 à 13:00 (CEST)

Favorable à inclure les micro partis dans un des 5 groupes suivant : EXG, G, Centre, D, EXD, auxquels ont pourrait ajouter d'autres groupes comme Divers Souverainiste ou divers etc. Quand je vois que certains réfléchissent à une couleur pour des partis qui feront qqs centaines de voix, je m'étonne. Jordan265 (discuter) 15 mai 2019 à 23:17 (CEST) Pour moi, on donne les couleurs revendiquées et plus ou moins majoritairement utilisées par les médias, et pour les partis petits (par exemple ceux qui ne dépassent jamais les 1% à des élections nationales, ou 10% à des élections départementales, etc.), on les regroupe sous des divers D, G, EXD, EXG, Centre ou divers tout court, si inclassables. Jordan265 (discuter) 16 mai 2019 à 20:50 (CEST)

Extrême droite[modifier le code]

  • Rassemblement national (+ Comités Jeanne, MNR, RBM) : Bleu (garder la même : )
  • Les Patriotes : orange, couleur du parti
  • Parti de la France : bleu, couleur du parti
  • SIEL : bleu, couleur du parti
  • Civitas : orange, couleur du parti
  • Les Identitaires : noir, couleur du parti
  • Parti nationaliste français : bleu, couleur du parti
  • Debout la France (+ PCD et CNIP, membres des Amoureux de la France) : bleu
  • Terre et peuple : bleu ou rouge, couleurs du parti [3]
  • Dissidence française : noir, couleur du parti [4]
  • Dies Irae, Parti de l'in-nocence, Les Français libres : EXD (pas de couleur indiquée)

Droite[modifier le code]

Centre[modifier le code]

Divers[modifier le code]

Écologistes[modifier le code]

Gauche[modifier le code]

Extrême gauche[modifier le code]

Régionalistes et partis d’outre-mer[modifier le code]

Bretagne

Corse

Guadeloupe

Guyane

  • Walwari : vert ou jaune, couleurs du parti

La Réunion

Nouvelle-Calédonie

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Saint-Pierre-et-Miquelon

Histoire d'avancer[modifier le code]

Vu que le souverainisme ne peut être utilisé que par l'UPR vu que les anciens partis souveranistes MPF et RPF ont disparu, reste seulement l'UPR. On peut facilement l'enlever.

Sinon, il faudrait s'inspirer de Modèle:Infobox Parti politique allemand/couleurs, Modèle:Infobox Parti politique espagnol/couleurs, Modèle:Infobox Parti politique italien/couleurs, Modèle:Infobox Parti politique roumain/couleurs pour savoir combien de couleurs consacrer par parti. --Panam (discuter) 18 mai 2019 à 05:49 (CEST)

Pour la suppression. Cheep () 18 mai 2019 à 20:10 (CEST)

Bah non, on peut aussi ajouter LP qui a fait le chemin inverse à DLF, et qui est incontestablement souverainiste

Mais de toute façon je pense qu'il est plus simple de supprimer cette notion et que chacun des mouvement ait sa couleur propre

Mais ce débat a-t-il au moins un sens, si l'on accepte les couleurs listées plus haut, la notion de souverainisme aura de toute façon disparue --Niivlem (discuter) 19 mai 2019 à 21:39 (CEST)

@Niivlem et on laisse le souverainisme pour le MPF et RPF ? --Panam (discuter) 20 mai 2019 à 15:24 (CEST)
Dans l'absolu pourquoi pas, mais au vu de leur importance actuelle, je ne sais pas s'il est pertinent de garde la notion de souverainiste, et qu'il est plus simple de simplement leur accoler la couler des DVD --Niivlem (discuter) 22 mai 2019 à 14:19 (CEST)
Surtout que, comme je l’ai indiqué plus haut, le souverainisme n’est pas la principale idéologie du MPF, du moins pas la seule. Pour DVD donc. Cheep () 22 mai 2019 à 19:37 (CEST)
Je suis contre je vois pas pourquoi la gauche aurait le droit d'être la seule à avoir à se représenter sur ses idéologies les radicaux bah il y a que le Parti radical pourquoi il aurait droit à une spéciale pareil les écologistes et souverainistes doivent rester à droite au même titre que chasse nature pêche et tradition sinon on fait pareil du côté gauche si on supprime les souverainiste --176.156.172.83 (discuter) 23 mai 2019 à 16:16 (CEST)

Pour ma part, ne sachant plus trop de quoi on discute au juste, je ne me prononce plus du tout dans l'attente d’éclaircissement sur quoi tourne au juste la discussion... -- Fanchb29 (discuter) 23 mai 2019 à 19:08 (CEST)

Couleurs nouvelles[modifier le code]

Suite à la discussion sur un rapprochement des couleurs des partis à celles de leurs logo plutôt qu'a celle de leurs idéologie, je propose :

  • Pour Debout la république #744081 de son logo 1
  • Pour Debout la France : #0082C4 de son logo 2
  • Pour les divers souverainistes : #8040C0, par continuité de l'existant.
  • pour l'Union populaire républicaine : #118088 de son logo 3
  • pour les Patriotes : #E86C26 un orange plus foncé que l'on retrouve dans certaines de ses affiches sur le net, pour distinguer de la teinte plus claire du modem. --Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 15:40 (CEST)
@Aréat et @Jordan265 pour les autres scissions du FN, je propose d'utiliser le bleu foncé du FN. Comme pour les partis allemands, on utilise le jaune du FDP pour les fusions et scissions. Aussi, il faudrait voir s'il y a des couleurs à retirer pour les petits partis. Et pour les partis de gauche genre Génération.s, de droite comme Agir. --Panam (discuter) 13 juin 2019 à 19:01 (CEST)
On a déjà plusieurs bleus différents, si LP utilise une teinte distincte, tant mieux, ça nous arrange. Ça reste un parti à part entière. Générations.s est arrivé septième des européennes, maintenant qu'il a une couleur, laissons la lui. De même pour Agir, qui a pas mal d'élus pour un "petit" parti.--Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 19:14 (CEST)
A moins que vous ne parliez d'autres partis que LP en mentionnant des scissions du FN ?--Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 19:15 (CEST)
@Aréat Génération.s et Agir sont colorés en DVG et DVD, autant leur ajouter une couleur. Pour LP, OK, mais pour les scissions plus petites du FN, on devrait leur mettre le bleu du FN. Sinon, y a des partis à enlever de la palette comme le PCD, CNIP, CPNT. --Panam (discuter) 13 juin 2019 à 19:16 (CEST)
Pour ma part, donner deux couleurs différentes à DLF causerait plus une perte de temps qu'un apport. Concernant le reste, pourquoi pas. Il faut en effet attribuer à G-S une couleur. Quant à Agir, même si je ne pense pas que ce parti pourra se démarquer de LREM pour les prochaines élections, ils ont des députés, d'ailleurs non élus pour être dans la majorité... Donc bon, libre à vous. Ayant un UPR coloré, il faut aussi donner une couleur au Parti Animaliste (comme celle indiqué un peu plus haut) et éventuellement Urgence écologie. Concernant les micro-scissions du RN, pourquoi pas, comme cela a été fait avec le PCF et le PRC, après, qu'est-ce une micro-scission ? 0,6% à une proportionnelle, ce n'est pas autre chose qu'une micro scission. Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 20:41 (CEST)
@Jordan265 il est nécessaire d'avoir deux couleurs pour DLF. Utiliser le violet en 2019 est anachronique et ferait du parti un parti souverainiste (or il ne l'est pas moins que le RN), et utiliser le bleu pour l'ancienne période est anachronique. Pour l'UDF de 2006 je propose d'utiliser le violet MoDem. --Panam (discuter) 13 juin 2019 à 21:03 (CEST)
Perso, contre deux couleurs pour DLR/DLF. Il s'agit du même parti, il a simplement changé de nom. Lorsqu'on a changé la couleur du RN, on n'a pas utiliser deux couleurs, on a garder la même. Pour moi c'est la même chose ici.
Pour le Parti animaliste ou l'UPR, je suis pour qu'ils aient leurs propre couleur. Ils ont participé à plusieurs scrutins nationaux (et y participeront dans le futur). Concernant Les Patriotes, je ne sais pas, le parti a réalisé un très faible score (mais qui n'est pas comparable à celui du PRC), mais a été fortement médiatisé. — Tyseria, le 13 juin 2019 à 21:40 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
@Panam2014 « le violet MoDem » ? Personnellement, je suis plutôt favorable à laisser les anciens partis avec leurs couleurs, même si elles ne correspondent pas à leur logo (BEAUCOUP TROP de changements à faire)... Pour DLF, comme vous voulez...

  • Pour Parti Animaliste #833198 de son logo
  • Pour G-S #C83152 de son logo

Pour agir, vous n'avez pas répondu, est-ce vraiment un parti important à lui tout seul ? Aucune élection nationale tout seul... Des députés soutenant la majorité élus pour s'opposer... Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 21:45 (CEST)

@Jordan265 va pour Agir. Ils ont des élus et ont participé à un scrutin sous la bannière Renaissance. Pour l'UDF, utiliser le orange du MoDem pour la dernière période. Sinon, le PCD et CPNT, c'est à retirer ou à recoloriser. --Panam (discuter) 13 juin 2019 à 21:48 (CEST)
Donc on partirais plutôt sur uniquement #0082C4 pour DLR et DLF. A moins que d'autres avis ne s'ajoutent entre temps. Pour ma part les deux solutions me valent. Sinon, d'accord pour LP, les souverainistes et l'UPR ? Pour Génération.s, à partir du logo on aurait soit #3091A3, #347574, #CC1E55 ou #7F0A2F. mais encore une fois, si aucune ne convient car trop proches d'autres existantes, on peut toujours nuancer un peu une teinte.--Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 21:53 (CEST)
Et ça a été dit et redit, mais on ne touche plus aux couleurs des grand partis. Elles font largement consensus et ce serait un gros travail pour pas grand chose. Il n'y avait plus que le RN dont la couleur était très largement différente et faisait polémique. Depuis, c'est bon.--Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 21:55 (CEST)
@Panam2014 Concernant l'UDF, ne va-t'il pas avoir un gros travail à faire pour les cartes etc ? Quant à Agir, oui, ils ont participé mais bon, ils n'ont aucune force dans la majorité, ils finiront absorbés par LREM, mais si vous souhaitez... Concernant le PCD, il n'y a aucune raison pour qu'il ait une couleur (vu les résultats du parti). Quant au CNIP, qu'est-ce qu'on peut en faire ? Il a participé aux européennes (AF) mais bon, tout comme agir, il ne représente peu dans la coalition. Le problème avec CPNT, c'est qu'il ne représente RIEN, mais actuellement. Il a déjà fait des scores au dessus de 5% donc bon, je ne sais pas quoi en faire. Je suis plutôt favorable à supprimer la couleur de ces trois partis et leur donner Divers Droite... Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 21:59 (CEST)
Au fait, pour quel motif une couleur à 'Les Patriotes' ? 0,6%, c'est assez négligeable pour une élection nationale... Jordan265 (discuter) 13 juin 2019 à 22:03 (CEST)
Pas d'avis pour ces petits partis. Pour Urgence écologie qui a été mentionnée, on aurait ça à partir du logo #75AC4E. Un vert distinct de ceux existants. Mais je ne préjuge pas de la légitimité du parti à avoir une couleur. Pour l'UDF, par contre, je suis tout à fait contre un changement, j'ai toujours vu à l'époque les résultats de ce partis figurer en bleu ciel dans les diagrammes des sources.--Aréat (discuter) 13 juin 2019 à 22:05 (CEST)

@Aréat et @Jordan265 pour la présidentielle de 2007, le orange est déjà utilisé pour l'UDF sur les cartes. Pour Génération.s je préfère le rouge foncé cerise, différent des autres partis.--Panam (discuter) 13 juin 2019 à 22:20 (CEST)

Et si on y allait doucement sur les rajouts de couleur ?
G.S et LP ont eu des résultats pas très représentatifs, en l'état nous ne sommes même pas sûrs qu'ils seront présents au prochaines élections (en dehors de quelques élections locales), leur attribuer une couleur dédiée me parait très prématuré en l'état.
Pour des partis ayant des élus, je peux comprendre qu'on mette en place une couleur, mais pour des partis n'ayant aucun élu, quel intérêt, sauf à nous compliquer le travail pour juste "faire joli" ? -- Fanchb29 (discuter) 13 juin 2019 à 22:54 (CEST)
G.S et LP ont des élus au moins régionaux et départementaux, une couleur attitrée peut être utilisé selon moi. --Terre08 (discuter) 13 juin 2019 à 23:09 (CEST)
Terre08 : non, les deux partis en question n'ont pas d'élus, ils ont des représentants dans quelques conseils, mais aucun n'a été élu sous la bannière des partis en question. LP peut se prévaloir de quelques défections du RN, tandis que GS du PS, mais rien n'indique en l'état, et surtout au vu des résultats des européennes, qu'aux prochaines élections il y aura encore quelque élu que ce soit... -- Fanchb29 (discuter) 14 juin 2019 à 01:27 (CEST)
Sinon, on les rajoute manuellement sur les pages, sans pour autant encombrer l'infobox couleurs avec ? Et si les partis se "confirment" à une élection, alors seulement on les ajoutera ici. --Aréat (discuter) 14 juin 2019 à 05:04 (CEST)
Il me semblait que nous étions beaucoup d'accord @Aréat sur le fait de donner une couleur à ces partis qui ont fait des résultats remarquables aux européennes... Quant à LP, je suis assez peu favorable à lui donner une couleur, vu les résultats médiocres qu'il a fait à la dernière élection... 0,6%. Mais il me semble important que Gs et le PA qui ont fait quand même plus que 2% aient leur couleur. Quant à l'UPR, il a quand même déjà présenté un candidat à la présidentielle... Jordan265 (discuter) 14 juin 2019 à 12:17 (CEST)
Je ne vois pas ce que ça donnerais de différent si on ajoutais les couleurs manuellement sur les pages plus que directement sur l'infobox, dans tous les cas le parti aura sa couleur, et ce sera juste nous compliquer la tâche. — Tyseria, le 14 juin 2019 à 13:07 (CEST)

Changements[modifier le code]

Comme je n'ai pas eu le temps de le faire avant et personne ne l'a voulu faire, j'ai fait les modifications proposées :
Pour l'instant, j'ai changé :
- DLF
- PA
- G-s

J'ai vu que certains étaient favorable à changer l'UPR et LP, mais bon... Vu les scores de LP, je ne sais pas si cela est une bonne idée d'accumuler les couleurs pour un micro-micro-parti... Plus mitigé sur l'UPR... Quant à , on pourrait lui donner une couleur, mais elle en a déjà une, même si elle la partage avec d'autres écologistes (-EELV). Cela permet déjà de différencier les deux gros partis écolos (EELV vs GE) donc ça me convient personnellement. A voir ce que d'autres pensent. S'ils considèrent que sont majoritaires les personnes souhaitant changer tous les partis sus-évoqués, vous pouvez faire les modifications... Je dois avouer que je n'ai pas tout lu. Pour les Div. souverainistes, on laisse ainsi ? Pour DLR, il n'y a pas de consensus j'ai l'impression (j'ai vu 2 pour une même couleur que DLF et deux contre)... À voir... Jordan265 (discuter) 28 juin 2019 à 12:22 (CEST)

@Jordan265 je ne suis pas contre une couleur pour l'UPR mais le violet ne me dérange pas comme compromis. Pour DLR, j'ai mis le divers souverainiste. Pour G.s, je ne trouve pas la couleur. --Panam (discuter) 28 juin 2019 à 14:07 (CEST)
Je suis favorable personnellement à garder le violet pour DLR (en plus ça évitera d'avoir éventuellement des changements à faire... Le problème avec l'UPR, c'est qu'il n'a jamais fait plus de 1,2% et n'a aucune implantation locale... Donc lui mettre une couleur serait illogique par rapport à d'autres partis... J'ai rajouté Gs que j'avais oublié sur une des pages. Il reste la questions des autres partis en gras. Après, s'il y a une certaine majorité pour changement de l'UPR, je ne suis pas totalement contre, en plus ça permettrait de ne pas avoir le PA et l'UPR avec de couleurs trop proches... A voir. @Panam2014 ~ Jordan265 (discuter) 28 juin 2019 à 14:34 (CEST)
Pour ma part, je suis favorable à la conservation du violet pour DLR (après, qu'il y ait une couleur spécifique pour DLR, pas sûr que ce soit pertinent vu que les résultats significatifs du partis sont postérieurs au renommage). Concernant l'UPR, les résultats électoraux me semblent encore trop faibles pour l'instant (du même ordre que LO et le NPA qui n'ont pas de couleur spécifique). Et GÉ, le parti a eu des résultats importants par le passé, bien que plus modestes aujourd'hui, donc favorable également à une couleur distincte. LP a en revanche des résultats bien trop faibles pour l'instant, et ses seuls élus proviennent de la scission du RN, donc pas très pertinent que le parti ait sa propre couleur selon moi... Le PA n'a pas fait un score folichon non plus aux européennes, n'a pas d'élu (à ma connaissance) et et n'a pas eu de candidat à l'élection présidentielle. Donc plutôt contre une couleur spécifique. Plume d'Autruche (discuter) 28 juin 2019 à 16:07 (CEST)
Concernant le PA (qui a quand même fait 2,2% (bien plus que le PCD qui a sa propre couleur...), Étant donné que tout ceux qui s'étaient prononcés étaient d'accords, je l'ai ajouté... Il me semble que 2%, ce n'est pas rien... Concernant GÉ, plutôt contre une couleur même si la théorie voudrait qu'elle en ait une (EELV et GE sont distinguables donc bon... et la couleur du divers écolo est très proche de celle du logo de GE)... Sur le reste Plume d'Autruche, je suis tout-à-fait d'accord avec vous. Jordan265 (discuter) 28 juin 2019 à 16:59 (CEST)
Perso je suis pour une couleur pour l'UPR, qui participe à tout les scrutins depuis cinq ans, avec notamment une présence dans la (quasi-)totalité des circonscriptions en 2017. Le score obtenu ne me semble pas être le seul critère à regarder, je pense que l'âge du parti et sa présence aux élections sont aussi des bons facteurs à regarder (et je suis donc pour des couleurs pour LO et LCR/NPA). Après, que l'on attende un peu ne me dérange pas énormément. — Tyseria, le 28 juin 2019 à 20:44 (CEST)
La participation à un scrutin n'est en soi pas un indicateur pertinent. Il n'y a aucun seuil pour les élections (sauf l'élection présidentielle et la sénatoriale qui est indirecte), donc il est possible pour des micro-partis de participer à des élections sans même par exemple avoir de relais locaux... Je pense par exemple à RN (ex-FN) qui en Bretagne présente à de nombreuses élections de parfaits inconnus car tout simplement ils ont très peu de relais locaux, et des résultats en Bretagne bien moins satisfaisants aux élections par rapport à d'autres régions... -- Fanchb29 (discuter) 28 juin 2019 à 21:22 (CEST)

@Jordan265 par contre, je pense qu'on devrait accorder une couleur à ND voire à PP. Pour LRDG et FD, voir si on utilise la couleur du PRG et du MoDem. --Panam (discuter) 2 juillet 2019 à 00:08 (CEST)

@Panam2014 Nouvelle Donne, pourquoi pas, même si ce sont ses vieux résultats qui plaident pour une couleur (pas les européennes 2019...)... Pour Place Publique, je suis contre personnellement, pour l'instant, tant qu'ils n'ont pas un score indépendant fort, puis bon, si les alliances avec le PS continuent, pourquoi pas donner la même couleur que le PS (ou le Jaune du logo) ? Utiliser la même couleur pour les RDG et pour le PRG ne me "choque" personnellement pas. Pour UDE et FD, le statu quo me convient... Je sais que ce n'est pas logique avec le logo, mais bon... Changer de vieilles couleurs ne me plaît pas beaucoup (je sais aussi qu'à un très vieux parti on lui a changé la couleur... (EDIT : il y a quand même une différence notable : le score actuel du RN>UDE, FD, PRG, RDG, PP réunnis). Quelles couleurs proposeriez-vous ? Jordan265 (discuter) 2 juillet 2019 à 15:10 (CEST)