Discussion:Vitesse maximale autorisée sur route en France

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

La plupart des commentaires dans le chapitre "Paliers de vitesse" sont effectivement sujets à caution. Ils sont en outre souvent soit incomplets, soit en contradiction avec le chapitre réglementaire du dessous qui est lui intangible car sourcé.Roland45 17 mai 2007 à 23:33 (CEST)

Accidentologie des autoroutes[modifier le code]

Attention aux pseudo-vérités affichées péremptoirement. J'ai reverté l'ajout de Supergrobin :"Cependant, depuis 2002, les autoroutes ont été les seules voies à subir une augmentation de la mortalité (15% de 2002 à 2006), et ce malgré les progrès indéniables faits en matière de protection du conducteur et des passagers des véhicules. Ceci s'explique par les conditions très particulières des autoroutes, les voyages devenant monotones."

Ceci est entièrement dénué de fondement. La fiche thématique relative aux autoroutes sur le site de la DSCR (Ministère de l'Equipement) montre bien une diminution du nombre de tués entre 2002 (493 tués) et 2005 (324 tués) et non une augmentation de 15% entre 2002 et 2006, ce qui équivaudrait à 567 tués en 2006, ce qui serait une aberration (les chiffres officiels 2006 ne sont pas connus à ce jour).Roland45 30 mai 2007 à 19:36 (CEST)

2006 ? Mais nous sommes en 2017 !!! Quels sont les chiffres depuis ? Lore7634 (discuter) 30 mai 2017 à 20:01 (CEST)
Notification Lore7634 : ... YaKaǃ Les dernières statistiques connues d'accidents par nature de voie et par pays d'Europe et d'Amérique du Nord sont dans ce document. Mais pour le coup ces données ne sont pas à ajouter dans cet article mais dans celui/ceux relatifs à la sécurité routière par pays.Roland45 (discuter) 25 juin 2018 à 16:28 (CEST)

A propos des 150 km/h en Italie[modifier le code]

L'article 142 du code de la route est reltif aux limitations de vitesses. Il est rédigé depuis 2003 comme suit :

1. Ai fini della sicurezza della circolazione e della tutela della vita umana la velocità massima non può superare i 130 km/h per le autostrade, i 110 km/h per le strade extraurbane principali, i 90 km/h per le strade extraurbane secondarie e per le strade extraurbane locali, ed i 50 km/h per le strade nei centri abitati, con la possibilità di elevare tale limite fino ad un massimo di 70 km/h per le strade urbane le cui caratteristiche costruttive e funzionali lo consentano, previa installazione degli appositi segnali. Sulle autostrade a tre corsie più corsia di emergenza per ogni senso di marcia, gli enti proprietari o concessionari possono elevare il limite massimo di velocità fino a 150 km/h sulla base delle caratteristiche progettuali ed effettive del tracciato, previa installazione degli appositi segnali, sempreché lo consentano l'intensità del traffico, le condizioni atmosferiche prevalenti ed i dati di incidentalità dell'ultimo quinquennio. In caso di precipitazioni atmosferiche di qualsiasi natura, la velocità massima non può superare i 110 km/h per le autostrade ed i 90 km/h per le strade extraurbane principali."

Il est à peu près écrit que sur les autoroutes ayant 3 voies plus bande d'arrêt d'urgence dans chaque sens de circulation, les concessionaires des autoroutes peuvent augmenter les limitations de vitesse à 150 km/h en tenant compte des caractéristiques du tracé et en installant la signalisation appropriée. A condition que l'intensité du trafic, les conditions météo dominantes et les données d'accidentologie des cinq dernières années le permettent. En cas de précipitation la vitesse maxi ne peut être supérieure à 110 km/h.

... Mais depuis que cet article exite ... aucun concessionnaire n'a mis en place une telle limitation. Les autoroutes italiennes demeurent donc bien limitées à 130 km/h.Roland45 30 mai 2007 à 19:50 (CEST)

vitesse maximale autorisée sur autoroute.[modifier le code]

J'ai le souvenir que ds les années 1990, la vitesse maximale autorisée sur autoroute était supérieure à celle de 130 km/h. Lore7634 (discuter) 11 mai 2017 à 09:22 (CEST)

Notification Lore7634 :. C'est plus ancien et ... plus éphémère. Le décret du 13 mars 1974 a effectivement fixé la limitation de vitesse sur autoroute à 140 km/h (voir ici), mais celui du 6 novembre 1974 a ramené cette VMA à 130 km/h (avec des exceptions)(voir ici). A 140 sur autoroute en 1990, c'était le PV directǃRoland45 (discuter) 25 juin 2018 à 16:20 (CEST)Avancé

Caractères spéciaux Aide

La plupart des commentaires dans le chapitre "Paliers de vitesse" sont effectivement sujets à caution. Ils sont en outre souvent soit incomplets, soit en contradiction avec le chapitre réglementaire du dessous qui est lui intangible car sourcé.Roland45 17 mai 2007 à 23:33 (CEST)

Accidentologie des autoroutes[modifier le code]

A Roland45. Effectivement c'est très ancien. En 1974 je ne conduisais pas encore. Une seule explication : dans les annees 1990, il y avait beaucoup moins de radars......... Lore7634 (discuter) 25 juin 2018 à 22:14 (CEST)

Section "Depuis 2018"[modifier le code]

Attention à ce que l'article ne devienne pas un blog. Même sourcés, les ajouts ne sont pas tous admissibles. Il faut faire preuve de synthèse, particulièrement quand on veut présenter des évaluations qui n'ont aucune valeur sur un délai trop court. Parti comme c'est, si on veut mettre tous les commentaires et toutes les études (leurs annonces, leurs résultats, les critiques de ces résultats, etc), cela risque d'exploser rapidement. Il va falloir assurément à un moment ou un autre passer un coup de rabot et éliminer les ajouts superflus.Roland45 (discuter) 2 octobre 2018 à 22:41 (CEST)

D'autant que style, typographie et orthographe laissent particulièrement à désirer ː « La géolocalisation des accidents présent sur les routes dont la vitesse a été apaisée à 80 km/h. devrai lui être publié en février ou mars, avec un état des lieux pour savoir si la mesure, au delà de la baisse des vitesses pratiquées a affecté la progression de la mortalité au volant » ǃǃRoland45 (discuter) 3 octobre 2018 à 08:37 (CEST)
Certes, mais attention au dosage. Un tableau mensuel/trimestriel pourrait fournir une réponse à la fois brève, précise, et correctement datée.
Il faudrait aussi veiller à respecter la neutralité de point de vue.
Si j'ai bien compris, la neutralité de point de vue consiste à se gargariser des "bons résultats du troisième trimestre" en oubliant l'absence quasi totale de précipitations pendant cette période et le mauvais résultat du mois de septembre.--Bertrand Labévue (discuter) 18 octobre 2018 à 20:24 (CEST)
Non: D'après le principe dit de la Wikipédia:Neutralité de point de vue , les articles doivent être écrits de façon à ne pas prendre parti pour un point de vue plutôt qu'un autre. Au contraire, il s'agit de présenter tous les points de vue pertinents, en les attribuant à leurs auteurs, mais sans en adopter aucun. Il ne faut a priori jamais affirmer, sous-entendre ou même laisser croire qu'un des points de vue est d'une quelconque façon meilleur, égal ou moins bon qu'un autre. Ni imposer systématiquement un point de vue, en révoquant catégoriquement ce qui pourrait sembler divergeant de sa propre opinion (bien que scrupuleusement sourcé, ou trivialement répandu au sein de l'opinion publique)... (explication complète dans: la Wikipédia:Neutralité de point de vue)
  • "en oubliant l'absence quasi totale de précipitations pendant cette période": Pas de commentaire sur cette blague.
  • "le mauvais résultat du mois de septembre": si l'on veut donner de manière quantitative tous les résultats dans les moindres détails sans parti pris, un tableau ou un graphe pourraient être considérés comme neutres, mais si vous regarder l'historique de l'article, les chiffres au mois le mois ont été historisés vers le 11 octobre 2018...
Les orages calamiteux c'était déjà au quatrième trimestre. N'hésitez surtout pas à signer vos message dans la page de discussion. --Bertrand Labévue (discuter) 18 octobre 2018 à 21:04 (CEST)
Il y a eu méprise. Je pensais que les deux éléments étaient décorrélés. Toutefois, lorsque l'on se tourne vers des sources sérieuses, on se rend compte que ce n'est pas une blague, car il peut exister un lien de cause à effet: « «La météo sans pluie sur l'ensemble du Sud de la France» a favorisé les déplacements des motocyclistes et donc des accidents.» [1] [2]

Simplification - réécriture RI[modifier le code]

Bonjour,

Le RI dans sa forme actuelle comporte un premier paragraphe avec des informations précises surl'évolution des VMA. Je propose de le simplifier et reporter ces informations en introduction de la section "Histoire". On pourrait par la même occasion le compléter par des mentions des autres sections (sanctions et pouvoirs de police, signalisation...).

Cordialement, --SRLVR (discuter) 19 janvier 2019 à 18:46 (CET)

Le délai écoulé depuis que j'ai formulé cette proposition semblant raisonnable, je l'ai mise en oeuvre aujourd'hui. Cdt SRLVR (discuter) 1 juillet 2019 à 22:31 (CEST)

Résultats provisoires de l'année 2018[modifier le code]

Bonjour, Afin de respecter le plan chronologique de cette section de l'article, ne faudrait-il pas inclure le contenu de la sous-section "Résultats provisoires de l'année 2018" dan la précédente ("2019 : annonce d'un possible aménagement") en repartant de la dernière phrase de celle-ci ? Cordialement SRLVR (discuter) 28 janvier 2019 à 22:30 (CET)

Si j'ai bien suivi, "Résultats provisoires de l'année 2018" est un titre 5 rangé sous le titre 4 "2019 : annonce d'un possible aménagement"
Peut-être faudrait-il créer un article à part pour expérimentation de la vitesse à 80 km/h en France? ou sur les différentes expérimentations de baisse de vitesse?
Bonne idée ! La section consacrée aux 80 km/h représente une part non négligeable de l'article, et peu de sections sont autant développées. SRLVR (discuter) 29 janvier 2019 à 20:19 (CET)
Il faudrait corriger l'échelle du graphique "Tués BAAC", qui prête à confusion, de même que le titre. L'échelle du graphique suivant est aussi à revoir (on a l'impression que le nombre de tués en octobre a diminué de 85%). Il faudrait d'ailleurs mettre les 6 premiers mois de 2018 avec les 90km/h. Sans doute, les conclusions pertinentes ne sont pas sorties: il faudrait évaluer l'impact sur la circulation de la coupe du monde, puis de la météo d'octobre exceptionnelle, puis des barrages des GJ à partir du 10 novembre.--Xav [talk-talk] 1 février 2019 à 23:54 (CET)

Graphiques[modifier le code]

Introduire des graphiques dans l'article est utile, mais ceux-ci doivent être interprétables facilement. Sinon, cela devient une source primaire. Par exemple, connaitre la distribution des vitesses des véhicules impliqués dans des accidents ne dit rien si on ne sait pas à quelle vitesse roulaient les véhicules non impliqués dans des accidents. Ydecreux (discuter) 30 avril 2019 à 20:46 (CEST)

Je ne sais pas qui a fait ces graphiques. Sur le fond, il y a des problèmes d'échelles verticales sur nombre de graphiques, où l'on pourrait penser que la mortalité a été ramenée à 0. Sur la forme, sur les graphismes de baisse de vitesse (ref 2011 ONISR), cela prend trop de place dans l'article en 2019. La présentation est un Travail inédit. Côté copyright, il faudrait demander à Légifer s'il est possible de recopier certains graphisme du pdf original (qui est elle une source primaire). Je n'ai pas trouvé le graphisme vitesse-accident dont tu parles. C'est leur méthode et elle est acceptable bien que partielle et partiale. Mais il faudrait une autre éclairage sur d'autres facteurs (vitesse moyenne mais aussi alcool, drogue, smartphone, seniors sur la route, état des véhicules, des routes, etc ) , si possible avec des sources secondaires--Xav [talk-talk] 1 mai 2019 à 12:43 (CEST)
Les graphiques étaient . J'ai annulé la modification mais il est possible de la rétablir si certains estiment que ces graphiques parlent d'eux-mêmes. Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas. Ydecreux (discuter) 1 mai 2019 à 13:28 (CEST)
Bonjour Ydecreux Bonjour. C'est page 54 et 57 du doc PDF cité, donc ce n'est pas un TI. Par contre, j'imagine que l'interprétation voulue est que les conducteurs novices ont plus d'accidents dus aux excès de vitesse que les non-novices. Mais cela peut être interprété autrement: les expérimentés peuvent être en excès de vitesse sans être dangereux, ou sont dangereux en respectant les vitesses (poids des seniors). Le 4eme graphique a même des trous(à 0%) car l'échantillon est trop faible. Et pourquoi on ne cite pas les PL et les motos, alors? Ce serait mieux de toute façon avec des taux d'accidents (en millionnièmes) avec la gaussienne des distributions des vitesses sans accidents (en %). Bref je pense aussi que ces graphiques ont peu de sens. Cordialement--Xav [talk-talk] 2 mai 2019 à 22:51 (CEST)

Section sur le 80 km/h[modifier le code]

Bonjour JuanManuel Ascari Bonjour

L'étude n'est pas de la Ligue contre la violence routière, mais de chercheurs français. La Ligue sur son site en propose une traduction.

Elle est citée par exemple dans le rapport du FIT de 2018, page 55.

Cdt SRLVR (discuter) 1 juillet 2019 à 18:09 (CEST)

PS : j'ai supprimé la source indiquant la traduction par la ligue, et mis des liens vers l'étude originale, c'est plus simple.

Pour changer, section sur le 80 km/h[modifier le code]

Bonjour Xavier Sylvestre Bonjour

Une question et une remarque :

- Pourquoi avoir supprimé un passge sourcé : "Selon le bilan provisoire de l'ONISR, 30 % des usagers se sont déclarés favorables à la limitation à 80 km/h, et 77 % avaient l'intention de respecter cette limitation de vitesse avant sa mise en oeuvre" ?

- tel qu'il est désormais rédigé, ce passage est incompréhensible : "Pour les 4 premiers mois de 2019, la comparaison entre janvier-avril 2019 et la moyenne janvier-avril 2013-2017 montre que

   la mortalité sur route hors agglomération baisse de 38
   la mortalité sur les autres routes augmente de 45.

L'ONISR estime que la différence entre les 2 réseaux est liée à « une météo très favorable aux déplacements sur le premier trimestre », mais n'explique pas son raisonnement"

La météo aurait été différente d'un réseau à l'autre ? Et je ne retrouve pas cela dans la source.

Cdt SRLVR (discuter) 7 juillet 2019 à 15:50 (CEST)

Le passage sur le sondage de l'ONISR: une suppression malencontreuse, rétablie (parag. Mise en place de la mesure (2018) ). Mais du coup, s'agit-il d'un bilan, ou d'un sondage avant la mesure? Par ailleurs, la question à 77% est bizarre. C'est comme si on avait demandé aux contribuables s'ils allaient respecter le prélèvement à la source. !
Pour janvier-avril 2019, voir [3] (cité) haut p 9. Bien sûr, l'explication manque, ce que j'indique pour le coup. Ou les urbains auraient fait plus de trotinettes, tandis que les automobilistes ruraux auraient eu moins de verglas et de chaussées grasses? J'attendrais plutôt des analyses consistantes de l'ONISR sur le report de trafic (RN vers Autoroute), l'amélioration continuelle de la sécurité des voitures avec contrôle technique plus poussé, les mesures contre les mobiles dont on devrait d'ailleurs parler.--Xav [talk-talk] 7 juillet 2019 à 16:35 (CEST)
Un sondage publié dans un bilan ;-)
Oui, mais si le sujet est l'opinion préalable, ce ne devrait pas être dans le bilan. Il manque le sondage après coup.--Xav [talk-talk] 7 juillet 2019 à 17:22 (CEST)

Pour le deuxième point, je pense que tu as mal compris ce que dit la source, le passage sur la météo favorable doit simplement vouloir suggérer que le trafic a été plus important hors agglo, ce qui rend d'autant significatif l'écart entre les réseaux. Non ? SRLVR (discuter) 7 juillet 2019 à 16:44 (CEST)

j'aurais "mal compris ce que dit la source" (sic)? Précisément, la source dit: « l’écart se renforce au 1er semestre 2019, marqué par une météo très favorable aux déplacements sur le premier trimestre ». Cela indique plutôt un rapport de cause à effet (comme d'ailleurs le lien de cause à effet supputé pour la mesure 80 km/h). Si l'ONISR avait voulu indiquer un effet majorant attendu sur le trafic hors agglomération, ils auraient rédigé « bien que celui-ci soit marqué par une météo très favorable aux déplacements sur le premier trimestre ». Donc ils introduisent un facteur climatique, et on peut comprendre ce qu'on veut selon le point de vue ou l'attention (vélos, ville, montagne, tempêtes, etc). Par contre, s'il font un lien de cause à effet entre les 80km/h (oubliant d'ailleurs les autres mesures du 01 juillet 2018) et "l'écart" qu'il identifient, il serait urgent qu'ils donnent un début d'explication sur l'augmentation de la mortalité en agglo+autoroutes, suite à ces mesures.--Xav [talk-talk] 7 juillet 2019 à 17:22 (CEST)
Oui je pense que tu comprends mal, parce que l'efet de la météo, c'est augmenter ou diminuer le trafic. Donc l'ONISR signale qu'il y a moins de morts "hors agglo", ce qui est d'autant plus remarquable que le trafic a été plus important qu'habituellement, en raison de la météo. Ceci dit, l'ONISR ne dit pas que c'est grâce aux 80 km/h, et ne parle que de routes "hors agglo". SRLVR (discuter) 7 juillet 2019 à 17:39 (CEST)
Je pense par ma part que répéter que "je comprends mal" n'est pas conforme aux règles de convivialité de Wikipédia. Passant cela, l'effet de la météo a différents effets, notamment en hiver. Mais si on se limite à la majoration du trafic, elle concerne les 3 types de trafic. Donc cela peut expliquer que l'écart de mortalité augmente, par affinité. (en fait, comme le montre la p8 (et sachant que les mois doux ont été février et mars) la mortalité de ces 2 mois 2019 a augmenté par rapport à 2018, ce qui fait qu'en valeur absolue - et en 12 mois glissants- l'écart augmente). Ce que j'ai écrit reste valable: l'ONISR avance un facteur climatique dont l'interprétation est accessible à de rares matheux, dont moi et peut-être tes collègues profs de maths et de physique (Wikipedia enrôle au passage). --Xav [talk-talk] 7 juillet 2019 à 19:21 (CEST)
Désolé, je ne cherche pas à être désobligeant, je me suis mal exprimé. S'il fait beau, le trafic hors agglo augmente (virées à la campagne, départs en week-ends...), le trafic en agglo lui reste je pense sensiblement le même (principalement des déplacements professionnels). Ca me semblerait logique. Et encore une fois, je n'ai pas la même lecture que toi de la source, je n'y vois aucune explication de la part de l'ONISR, juste un constat. SRLVR (discuter) 7 juillet 2019 à 19:45 (CEST)
Justement, l'ONISR ne dit pas que la "météo très favorable" a rendu "remarquable" ou "significatif", le fait que "l'écart se renforce" (sinon ils auraient écrit "malgré"). Moi, je me contente de constater que l'ONISR parle d'écart qui augmente, "marquée par une météo très favorable", et que cela suggère plutôt un lien de cause à effet que d'opposition. (En fait, le lien existe mais est complexe. S'il fait beau, il y a aussi plus de piétons, cyclistes, cyclos, scooters. Il y a aussi plus de hors-agglo le WE, mais les conducteurs se reportent sur les autoroutes. De plus, en hiver, l'accès aux stations a été facilité, de même que de nombreux déplacements ruraux professionnels). Bref, tu lis les rapports dans le l'ONISR dans le sens de la louange des 80km/h, je les lis dans le sens d'une certaine incohérence (une autre p7 " Les aléas météo et le vandalisme sur les radars ont été des facteurs aggravants de la mortalité routière, atténués sur le réseau hors agglo." ah bon pourquoi et est-ce encore le même sujet?). Le point est qu'il n'y a pas actuellement d'interprétation sérieuse des chiffres bruts. Les agents de l'ONISR doivent être tenus à une ligne officielle, un peu comme peuvent l'être les fonctionnaires des services de l'immigration en Italie ou en Hongrie. Quelqu'un à l'IFSTTAR produira peut-être une analyse solide, corrigée des variations climatiques et sociales, mais sans doute dans plusieurs années, quand ce sera moins politique. et encore, s'il ne faut pas lécher la main des gouvernants pour avoir les budgets --Xav [talk-talk] 7 juillet 2019 à 21:39 (CEST)
Xavier Sylvestre Tu peux toujours lire cela et merci d'arrêter les attaques personnelles. Cdt SRLVR (discuter) 9 juillet 2019 à 17:15 (CEST)
C'est bien ce que j'ai lu, ou une pré-version en PDF. Je ne connais pas ces fonctionnaires de l'ONISR donc je juge selon leurs écrits professionnels. On voit clairement qu'ils affirment que "206 vies ont été épargnées en 12 mois d'application de la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h." sans faire d'estimation de l'impact de la mesure sur les autres réseaux (alors que les courbes montrent clairement une rupture à partir du 01/07/2018), ni de l'impact du mouvement des gilets jaunes (notamment sur le trafic). Soit ce n'est pas sérieux professionnellement (même pas de chiffrage des reports routes-autoroute), soit ils ne veulent pas froisser leur hiérarchie, ou être moins bien notés ce qui est à peu près la même chose. Sur ce paragraphe, il faudrait donc d'autres points de vue que ceux de l'ONISR: NPOV chez nous.--Xav [talk-talk] 9 juillet 2019 à 23:01 (CEST)
Ce n'est pas pour cela que je t'ai suggéré cette lecture. Je suis bien d'accord qu'il est prématuré de dire que c'est la mesure des 80 km/h qui a sauvé ce nombre précis de vies, c'est possiblement de la propagande, en tous cas ce n'est qu'une source primaire. Ce sur quoi je voulais attirer ton attention est cette phrase que j'ai dit que tu ne comprenais pas bien (... désolé...). Ici, le graphique est commenté un peu différemment, et on ne voit vraiment plus de lien de cause à effet. C'est en fait le texte qu'on trouve en haut de la page 8 dans le pdf" Sur le 1er semestre 2019, on estime que 81 vies ont été épargnées par rapport à la moyenne des 6 premiers mois des années 2013 à 2017 sur le réseau hors agglomération hors autoroutes, et 54 vies perdues sur les autres réseaux. Les aléas météo et le vandalisme sur les radars ont été des facteurs aggravants de la mortalité routière, atténués sur le réseau hors agglo". Qu'oi qu'il en soit, il ne faudrait pas interpréter une phrase dans une source. Cdt SRLVR (discuter) 10 juillet 2019 à 09:25 (CEST)

ONISR et neutralité[modifier le code]

Bonjour JuanManuel Ascari

On ne va peut-être pas à cahque fois indiquer que telle entité est ceci ou cela, alors qu'il y a des liens internes. Sinon ça va vite devenir lourd à lire. Pour taquiner : "40 millions d'automobilistes, filiale de l'Automobile club de l'Ouest" dans tous les articles où elle apparait ?

Cdt SRLVR (discuter) 22 juillet 2019 à 15:31 (CEST)

PS : d'autant que la première fois que l'ONISR est cité dans l'article, il est bien précisé "'Observatoire national interministériel de la sécurité routière", ça doit suffire pour une bonne compréhension... SRLVR (discuter) 22 juillet 2019 à 15:39 (CEST)

Bonjour, d'ailleurs il faut aller plus loin et réécrire entièrement ce paragraphe controversé qui ne s'appuie que sur une seule source gouvernementale primaire. Dans des études indépendantes la vitesse n'est plus la première cause d'accident mais plutôt l'alcool et l'inattention voulue ou subie. Pourquoi les autres causes d'accidents de la route ne sont-elles pas évoquées dans l'article?
la neutralité de point de vue, principe fondateur de Wikipédia, est encore une fois bafouée WP:NdPV.Cdt.--JuanManuel Ascari (discuter) 22 juillet 2019 à 15:53 (CEST)
Peut-être parce que l'article porte sur la vitesse ? Mais on lit quand même : " La vitesse excessive ou inappropriée est la cause principale en ce qui concerne les accidents mortels entre 18 et 65 ans sur routes bidirectionnelles, suivie par l'alcool. Le bilan 2017 fait apparaître que la cause vitesse est particulièrement présente dès 14 ans, alors que l'alcool est le plus enregistré entre 25 et 44 ans, et les stupéfiants entre 25 et 34 ans. La cause vitesse est trouvée pour 47 % des jeunes APAMNote 4, de 18-24ans et 45 % des APAM de 25-34 ans. Le défaut de priorité concerne les moins de 17 ans, en raison de leur absence ou incomplète formation à la circulation routière, ainsi que les 55 ans et plus, sans doute lié à une difficulté d’appréciation des conditions d’insertion dans le flot de circulation. On constate un pic de ce facteur chez les plus de 75 ans. Enfin les facteurs malaise et inattention touchent les 55 ans et plus." (source sécurité routière).
Mais oui ce serait bien d'avoir d'autres sources. Cdt SRLVR (discuter) 22 juillet 2019 à 16:00 (CEST)
Autant que je sache, et n'hésitez pas à m'expliquer ce que je ne sais pas, personne ne reproche à la vitesse d'être première cause d'accident. Au contraire, un accident à une vitesse inadaptée aggrave les conséquences de l'accident, car le choc est plus violent. D'où la nécessité d'une vitesse de sécurité (safe speed).
Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'une source indépendante de ce comité interministériel est nécessaire. Ici, nous disposons d'un avis sur le principal facteur de risque selon une source pan-européenne: "Research indicates that the main behavioural factors likely to affect rural road safety are speed (whether inappropriate or not), impairment (alcohol, drugs and potentially fatigue and distraction) and use of seat-belts (TRL, 2005). There are clearly-established relationships between average speed and accident occurrence and severity and, therefore, measures which reduce speeds are likely to have a positive impact on rural road safety (see ERSO Speed and speed management and Speed enforcement web texts). https://ec.europa.eu/transport/road_safety/sites/roadsafety/files/pdf/ersosynthesis2018-roads.pdf TRL (2005) Rural Road Safety: A literature review. Transport Research Laboratory Report for the Scottish Executive
Selon ce que j'en ai lu, la vitesse est actuellement en France plus ou moins la 1ère cause, cela dépend des tranches d'âge des conducteurs responsables des accidents. Elle le demeure tous âges confondus. Mais cela est une source gouvernementale, donc sera remis en cause par ceux qui y voient un moyen d'imposer les radars, un nouvel impôt liberticide (si j'ai bien compris)... Par ailleurs Les sources internationales ne manquent pas en effet pour montrer son importance.
En plus d'être la première ou l'une des premières causes d'accident, elle est aussi un facteur aggravant dans tous les accidents. Le bon sens suffit à le comprendre. Enfin, comme l'indique Claude Got elle est surtout la cause sur laquelle on peut agir le plus rapidement et le plus efficacement.
Notification JuanManuel Ascari : : quelles études indépendantes ? Cdt SRLVR (discuter) 22 juillet 2019 à 22:46 (CEST)
Des études québecoises et allemandes citées de mémoire mais je n'ai pas les liens. Il faudrait entreprendre une recherche.Cdt.--JuanManuel Ascari (discuter) 23 juillet 2019 à 10:01 (CEST)
J'ai trouvé une étique québequoise https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/437-AvisSurLaVitesseAuVolant.pdf , mais au lu de qu'elle déclare, je ne sais pas si c'est de celle-là qu'il s'agit: "Enjeux pour la santé
La littérature mondiale a amplement démontré le lien entre la vitesse des véhicules à moteur et le risque de collision et de blessures. En réalité, la vitesse est en cause comme facteur contributif dans tous les cas de mortalité et de morbidité. Une loi de la physique explique ce fait: le transfert d'énergie absorbée par le corps lors de l'impact est la cause unique des traumatismes. La vitesse accroît la quantité d'énergie transférée et ce, de façon exponentielle.
Au Québec, le bilan annuel moyen des victimes de la route atteint environ 700 décès et 6 000 hospitalisations. La vitesse serait la cause directe de 30 à 50% des collisions mortelles et de 25% des collisions avec blessés graves. Par la seule mortalité, la vitesse créerait ainsi un déficit équivalent aux naissances de deux villes comme Rimouski et Drummondville.
Sur l'environnement, la vitesse accentue les effets pervers des polluants émis par le transport: les émissions des principaux contaminants ont augmenté dans l'air à la suite d'une hausse des vitesses pratiquées aux États-Unis.
De même, parce qu'elle crée de l'insécurité, la vitesse nuit à la pratique de la marche et de la bicyclette, reconnues pour leur effet protecteur au regard de plusieurs maladies chroniques." Institut National de la Santé Publique du Québéc
Pour l'Allemagne, un autre site web https://www.dekra-roadsafety.com/en/accidents-in-germany-caused-by-driver-error/ indique: "While excessive speed used to be by far the most common single cause of driver error in accidents resulting in personal injury, it is now only the fourth most common cause. When it comes to fatal accidents, however, excessive speed is still the most common sole cause." soit en français: Alors que la vitesse excessive était de loin la cause la plus courante d'erreurs dans les accidents entraînant des blessures corporelles, elle n’est plus que la quatrième cause en importance. En ce qui concerne les accidents mortels, toutefois, la vitesse excessive reste la cause unique la plus commune.
Par contre, je ne vois pas comment l'utiliser dans cet article vu que cet article concerne la France et non l'Allemagne.
Il me semble qu'une discussion sur l'importance relative des causes est hors-sujet dans cet article qui porte sur les limitations de vitesse en France ; il y a d'autres articles où cela serait plus pertinent comme Accident de la route en France où cela manque. Un petit paragraphe tel qu'il y en a un pour l'instant me semble suffisant (en intro de la section Facteur vitesse...). En revanche, on pourrait envisager un article détaillé sur les 80 km/h, et là il y aurait forcément évocation des causes d'accident.Cdt SRLVR (discuter) 24 juillet 2019 à 17:13 (CEST)

"Accidents corporels par type d'accidents hors agglomération, hors autoroute"[modifier le code]

Bonjour SRLVR Bonjour,Bonjour JuanManuel Ascari Bonjour,Notification 88.136.209.54 :. J'ai passé en Pdd, la table introduite par 88.136.209.54

Accidents corporels par type d'accidents hors agglomération, hors autoroute
Année ACCIDENTS A 1 VEHICULE ACCIDENTS A 2 VEHICULES ET +
Année Véh.seul x piéton(s) Véh.seul sans piéton Collision frontale Collision par le côté Collision par l'arrière Collision en chaîne Collisions multiples Autres accidents Total
2017 536 6 141 2 563 3 163 1 523 531 807 474 15 738
2018 453 5 495 2 556 2 893 1 470 497 723 393 14 480
2018/2017 -15,5 % -10,5 % -0,3 % (£) -8,54 % -3,5 % -6,4 % -10,4 % -17,1 % -7,99 %
(£) Le nombre de tués et leur variation quand ils et elles sont trop faibles ne sont pas statistiquement précisément représentatifs du changement.


Tués par type d'accidents hors agglomération, hors autoroute
Année ACCIDENTS A 1 VEHICULE ACCIDENTS A 2 VEHICULES ET +
Année Véh.seul x piéton(s) Véh.seul sans piéton Collision frontale Collision par le côté Collision par l'arrière Collision en chaîne Collisions multiples Autres accidents Total
2017 104 871 536 317 92 22 156 58 2 156
2018 107 792 545 290 76 27 137 42 2 016
Différence < 10 -79 < 10 -27 -16 < 10 -19 -16 -140
2017 > 100 Oui Oui Oui Oui Non Non Oui Non Oui
2018/2017 +3%
(diff < 10)
-9 % +1,7%
(diff < 10)
-8,5 % Non représentatif Non représentatif -12 % Non représentatif -6,49 %
Le nombre de tués et leur variation quand ils et elles sont trop faibles ne sont pas statistiquement précisément représentatifs du changement.

En effet, cette table pose de nombreux problèmes:

  • la source (ONISR?) n'est pas annoncée
  • ces données auraient leur place dans Accident_de_la_route_en_France
    • cependant, même dans cet article, ce serait trop détaillé
  • tout le paragraphe contient déjà un luxe de détail sur les comparaisons 2017-2018-2019 qui déséquilibrent l'ensemble de l'article
  • surtout ce tableau présente trois biais importants, par ce qu'il ne dit pas:
    • l'introduction de la limite de vitesse a lieu mi-2018. Or la baisse d'accident du premier semestre 2018 semble portée au crédit de la mesure
    • augmentation de la mortalité sur autoroutes et en agglomération non analysée avec la même précision
    • impact potentiel des autres mesures de sécurité (smartphone, contrôle technique) de mi 2018
  • le contributeur est inconnu, ce qui est autorisé, mais pose problème dans ce contexte

Question: Revoit t-on ce tableau, ce qui amènerait à comparer de juillet à juin [4] [5] [6] et non sur des années calendaires ? Sachant que l'ONISR ne semble pas garder les historiques en ligne, et que l'analyse de l'augmentation de la mortalité en agglomération et sur autoroute n'a pas été faite.--Xav [talk-talk] 1 décembre 2019 à 17:24 (CET)

Salut Xav, je ne vois pas trop ce qu'apporte un tableau aussi détaillé. Je suis d'accord que la partie "2018" de la section est déjà bien lourde. A mon avis il aurait fallu créer un article sur les 80 km/h. Pour les autres remarques, vu que ce n'est pas sourcé... Ce que tu indiques ne sont selon moi pas forcément des biais mais des compléments qu'il faudrait apporter. Cdt SRLVR (discuter) 1 décembre 2019 à 17:39 (CET)
Bonjour SRLVR. Cela me semble factuellement des biais mathématiques un peu systématiques, puisque pour les accidents le fait de prendre les stats de janvier à décembre et d'oublier autoroutes et agglomération donne une chute de "-7,99%" des accidents, contre -0,2% de juillet à juin, tous accidents cumulés [7]. Le sujet nécessiterait effectivement de créer un article séparé, avec de nombreux aspects plus humains ou organisationnels comme l'expérimentation tronquée de 2015-17, les réactions des élus mais aussi du PM, l'impact sur les gilets jaunes, la communication des pouvoirs publics. Pour être franc, je crains un peu que ce nouvel article soit pris en main par des influences pro-gouvernementales avec des informations "préparées", comme le montre ce cas, de bonne foi ou non. Mon but "NPOV" étant que le sujet réflète la diversité de l'opinion publique sur le sujet, et notamment des ruraux. J'ai demandé aux administrateurs si demander sur ces sujets une semi-protection systématique était une bonne idée? --Xav [talk-talk] 1 décembre 2019 à 18:35 (CET)
(conflit d'édition) En résumé, si je t'ai bien compris, la présentation des données est spécieuse ? Pour ma part, je pense que si le but de ce tableau est en rapport avec la mesure de l'effet des 80 km/, le minimum est de différencier janvier-juin et juillet-décembre. Après, pour ce qui te tient à coeur (report d'une partie du trafic sur les autoroutes), je ne connais pas de sources. Mais ça fait un moment que je ne suis plus de près ce sujet, donc des études sont peut-être sorties. En tous cas, ce que tu décris d'un éventuel article sur les 80 km/h est intéressant, il faudrait peut-être le proposer comme article à créer ?
Pour ce que j'en sais, la semi-protection empêche les IP de contribuer ? Si oui, ça me semble un peu "fort" pour l'instant. Sinon, tu n'as toujours pas digéré le modèle de Nilsson ? Clin d'œil SRLVR (discuter) 1 décembre 2019 à 18:45 (CET)
L'un des sujets est effectivement le report du trafic sur autoroutes. On pourra y voir plus clair avec la publication en 2020 des bilans 2019 des sociétés d'autoroutes [8] même si d'autres facteurs peuvent influer (économie, covoiturage, grèves SNCF,..). Comme je dis plus haut, il faudrait un article séparé sur les 80km/h, mais je n'aurais pas de temps à le dé-gouvernementaliser, donc je ne suis pas chaud. Pour le modèle de Nilsson, il s'agit d'une théorie qui affirme un rapport polynomial entre la vitesse et l'accidentalité. Sauf que l'exposant du polynôme est lui-même fortement variable (et même négatif à Rennes)! Donc vulgariser cela pour des lecteurs non matheux doit être fait avec doigté, surtout que la communication de ses promoteurs a pu dire autre chose. Mais je n'ai pas créé de "Page à Supprimer". J'essaye de faire une "Controverse de neutralité" comme il faut avant janvier.--Xav [talk-talk] 1 décembre 2019 à 19:14 (CET)
Tu as quelque chose à me proposer à lire sur la rocade de Rennes ? Ca m'intéresse ! SRLVR (discuter) 1 décembre 2019 à 19:26 (CET)
Rennes: tu connaissais déjà le sujet [9] d'où E=~-0,7?. Remarque annexe. Je ne sais pas si le tableau est "spécieux". Il faudrait que IP V4 SFR vienne expliquer quelles étaient ses motivations, éventuellement si il/elle a repris cela d'ailleurs (ou?) et sans réfléchir. En tous cas, le résultat est trompeur. Sur les autoroutes, si on applique l'approche nilssonienne qui est de regarder les chiffres sans analyser les raisons, avant même le début de la crise des GJ, juillet 2018 est un point de rupture dans l'évolution de la mortalité autoroutière. Donc le fait (contre-impact) est averé. Si on cherche des explications, on voit aussi selon Nilsson qu'un accident à 105 km/h sur autoroute peut être plus mortel que à 85 km/h sur RN. --Xav [talk-talk] 1 décembre 2019 à 19:38 (CET)
J'ai trouvé entretemps ce dossier de presse. On a en effet une baisse de la vitesse moyenne et une légère augmentation de l'accidentalité. C'est intéressant, mais sans plus d'infos qu'en faire ? C'est peut-être en raison d'une baisse de la dispersion des vitesses, de la distance entre véhicules, de la faiblesse des chiffres ? On peut rajouter cela dans l'article sur le modèle comme un exemple où apparemment le modèle n'est pas bon ? SRLVR (discuter) 1 décembre 2019 à 19:45 (CET)
En nombre de véhicules impliqués (de 54 à 71) l'effet est net. Mais les causes peuvent être multiples: déconcentration des automobilistes, densité -car les véhicules restent plus longtemps sur la rocade- , météo ou grand week-end? J'ai tendance à penser qu'en dessous d'une certaine vitesse, les petits accrochages augmentent, même si les chocs sont plus faibles. Tiens Rune Elvik a écrit sur les drogues [10]. A 70 km/h, les Bretons ont le temps de prendre un petit rail? ou une gorgée de chouchen? Sérieusement, il faudrait voir à quelle vitesse et distance de sécurité, les gens manipulent leur smartphone, GPS ou auto-radio. --Xav [talk-talk] 1 décembre 2019 à 20:09 (CET)
Clin d'œil Bon, j'ai sévi sur Modèle de Nilsson. J'aimerais ajouter un paragraphe sur le modèle exponentiel mais je ne maîtrise pas. SRLVR (discuter) 1 décembre 2019 à 20:17 (CET)
  1. Tout d'abord, puisque vous le réclamez à cor et à cri, oui, vous pouvez créer un article expérimentation de la vitesse à 80 km/h sur les routes françaises hors agglomération. Il s'agirait essentiellement de déplacer le texte de cet article. Si jamais, sait-on jamais, cette expérimentation venait à être concluante, il sera toujours possible de créer un article Passage à une vitesse de 80 km/h sur les routes françaises hors agglomération.
  2. Pour votre papotage sur Rennes, rappelez-vous qu'il est inscrit en toutes lettres: «il s’agit cependant de petites variations qui peuvent évoluer rapidement de mois en mois compte tenu de la taille réduite de l’échantillon.» Autrement dit l'échantillon n'est pas représentatif.
  3. Pour les autoroutes et les agglomérations, la limitation de vitesse n'y a pas évolué. Cela ne doit pas empêcher d'indiquer les variations de trafic, si des sources sont disponibles, et s'il y a une logique à les rattacher à la vitesse de 80 km/h.
  4. Wikipédia n'est pas madame soleil. On ne peut pas prévoir les données 2019, à ce jour l'ONISR ne publie que les seules données de 2018. Elles sont ce qu'elles sont, annuelles et non semestrielles. En résumé, tous les types d'accidents diminuent à l'exception des collisions frontales. On en découvrira peut-être un jour la logique. Les collisions dans l'arrière sont celles qui diminuent le moins, on découvrira peut-être un jour s'il existe un lien quelconque avec les distances de sécurité. Maintenant comme il existe un comité indépendant mis en place par les associations d'automobilistes, on peut supposer qu'il publiera des données plus précises, semestres par semestre, pour contredire l'ONISR? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 77.199.97.26 (discuter), le 2 décembre 2019 à 22:01 (CET).
Bonjour IP flottante SFR. Qui êtes vous? On décidera (ou pas) du titre, en essayant de trouver un consensus. Par exemple Limitation de la vitesse à 80 km/h en France sur les routes bi-directionnelles hors agglomération et sans séparateur central. Je me suis exprimé sur les risques de créer pareil article. Papotage? On peut juger le laïus du rapport officiel aussi du papotage. A noter également que le rapport de l'expérimentation, mais à volumétrie finalement non significative, de 2015-2017 ne semble plus accessible sur le site de l'ONISR. Si vous nous expliquez Wikipedia, vous êtes donc un contributeur chevronné, mais pourquoi alors sous IP? Si l'ONISR publie sur des années entières, il aurait fallu que le changement de limitation ait lieu au 1er janvier. Ce n'est pas le cas, il faut donc faire autrement, et les chiffres publiés fin juin 2019 sont déjà une base. Si l'ONISR communique sur les segments à 80km/h (ce qui sur la seule RN13 est un poème échevelé), il faut faire le même travail sur les segments à 70, 90, 110 et même les rond-points. Et aussi sur les autoroutes et agglomération. Et puisqu'on y est la masse salariale et les primes reçues par l'ONISR en 2018-2019. Si vous avez suivi l'affaire, les données sont peu diffusées - on peut même parler de rétention d'information- ce qui ne permet pas au "comité indépendant" d'élaborer une synthèse indépendante.--Xav [talk-talk] 3 décembre 2019 à 01:08 (CET)
Très bonne proposition de titre, mais la limitation en elle-même n'a que peu d'intérêt. La vrai question est de savoir l'effet du changement de la limitation. On pourrait donc proposer:
Il y a beaucoup de vraies questions: les fréquences de changement, les motivations financières et les résultats, le mépris des populations rurales, les lobbys pro et anti, le respect ou non du code de la route par les décideurs et les forces de l'ordre, le déclenchement des gilets jaunes. Mais il manque de sources documentées, centrées et indépendantes. --Xav [talk-talk] 3 décembre 2019 à 23:02 (CET)
Et même avec ça, c'est plus liés au changement de la limitation ou à l'évolution de la limitation qu'à la limitation elle-même. Réduction de la vitesse à 80 km/h en France a l'air pas mal.
Les sources ne manquent pas... les résultats, l'aspect rural, les pro et anti, les gilets jaunes: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/06/07/80-km-h-l-assemblee-vote-la-possibilite-de-relever-la-vitesse-sur-certaines-routes_5472536_3224.html
Pour les motivations financières, les milliards: https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/orne/flers/moins-accidents-route-limitation-80-kmh-gens-ont-leve-pied-1552716.html — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 88.136.216.91 (discuter), le 5 décembre 2019 à 00:39 (CET).
C'est fait, la page Réduction de la vitesse à 80 km/h en France vient d'être créée, cela va permettre de rééquilibrer l'article courant. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 81.185.254.232 (discuter), le 9 décembre 2019 à 22:38 (CET).