Discussion:Vin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Pour mener Vin au pinacle[modifier le code]

  • refaire complètement Vins du « nouveau monde » -> pas sourcé et inepte
  • Préparer la création d'une page à part pour Musée de la vigne et du vin
  • Préparer la création d'une page à part pour Vin et religion
  • Préparer la création d'une page à part pour Vin et gastronomie
  • Créer un paragraphe Contrefaçon et falsification des vins

Quelques observations[modifier le code]

persona non grata sur l'article je me permets, à l'attention des quelques lecteurs que cela pourrait éventuellement intéresser, de placer ici quelques observations :

  • la dichotomie [musique (classique) / art lyrique / chanson] a ceci de négatif que :
    • elle sépare des chansons à boire de la Renaissance en renvoyant le Tourdion publié par Pierre Attaignant dans une section « chanson » placée dans les soubassements quand les mêmes chansons à boire de la renaissance interprétées par Dominique Visse et son Ensemble Clément Janequin sont, elles, placées dans une section « musique classique » mise en avant au motif que « Il y a quand même un grosse différence entre "Viens boire un petit coup à la maison" et l'aria de Mozart sur le champagne. » : voudrait-on anoblir le vin en planquant le vulgus ? une seule section « musique » me semblait résoudre la difficulté ; cela n'a pas été accepté ; dont acte
    • elle place le (justement) Finch'han del vino du Don Giovanni de Mozart dans une section « musique (classique) » quand il existe au-dessous une section « art lyrique » : erreur de classement ou de jugement ? une seule section « musique » me semblait résoudre la difficulté ; cela n'a pas été accepté ; dont acte
  • les références au Brindisi et au Bellini, que j'avais placées, avec le Finch'han del vino, entre le Thésée de Lully et le Faust de Gounaud ont disparu ; je les replace ici :

« Le pétillant vin de champagne est souvent de la fête à l'opéra comme dans le Brindisi de La traviata de Giuseppe Verdi. Pourtant, ce n'est pas en l'honneur du compositeur sicilien Vincenzo, mais du peintre vénitien Giovanni, que le barman du Harry's Bar a créé le Bellini, cocktail au prosecco (ou au champagne) et à la pulpe de pêches blanches. Enfin dans le Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart, créé à Prague le , on trouve une aria à la gloire de ce vin : : Finch'han del vino, baptisée aussi Air du Champagne[1]. »

Mandarine 15 mai 2010 à 18:21 (CEST)

"hahnemannsche Weinprobe" ?[modifier le code]

Hahnemann , le fondateur de l'homéopathie , aurait inventé ce test pour évaluer la pureté des vins . A l'érudit passant par ici: pourriez-vous poster une info dans l'article Hahnemann . Merci .Trente7cinq (d) 23 novembre 2010 à 13:47 (CET)Je viens de trouver : "Son nom a pour la première fois eu un certain retentissement grâce au « test de vin Hahnemann ». Ce test permettait de démontrer la dénaturation du vin par l'apport de sucre de plomb toxique. Ce test sur les vins devint obligatoire pour les négociants en vin de la ville de Berlin. "J'aimerais savoir si ce test a été utilisé ailleurs,et pendant combien de temps....Trente7cinq (d) 23 novembre 2010 à 13:50 (CET)

tronc commun indo-européen ?[modifier le code]

Donner une origine indo-européenne au mot "vin" parait douteux (que font l'hébreu et le sabéen langues semitiques dans ce tableau ?), et contradictoire avec la carte qui en donne la répartition au néolithique/calcolithique, répartition tout à fait différente de l'extension des langues indo-européenne, qui inclue les régions au nord de la mer Noire et le bas Danube. On est probablement dans le cas d'une invention qui se diffuse accompagné de son appelation. On retrouve ce processus plus tard avec des mots comme "café" ou "sucre", largement diffusés avec peu d'altération Ursus (d) 24 février 2011 à 18:09 (CET)

Que proposes-tu face à l'évidence d'une racine commune w(v)-n ? Le hasard ou la recherche d'une explication ? Cdlt --JPS68 (d) 24 février 2011 à 19:57 (CET)
Il y a d'autres problèmes aussi, comme plusieurs de ces langues ne sont pas indo-européennes du tout. Parmi les langue mentionnées, l'estonien, le finnois, le géorgien et l'hébreu ne sont pas des langues indo-européennes. L'article propose aussi une langue appelée l'Éthiopien, une langue non-existante mais je suppose que l'auteur pense à l'amharique, une autre langue qui n'est pas indo-européenne. Il faut réviser ce paragraphe.Jeppiz (d) 26 mars 2011 à 19:20 (CET)
Si tu as de quoi sourcer n'hésites pas JPS68 (d) 26 mars 2011 à 19:36 (CET)
Il me semble que WO-I-NO n'est pas du grec archaïque, mais du grec mycénien tardif (occurrences en linéaire B). Il y a 4 siècles et la disparition d'un alphabet entre ces deux langues. je ne trouve malheureusement pas d'article précisant cela...BellaDetestaMatribus (d) 14 avril 2011 à 22:16 (CEST)
Je partage l'impression d'Ursus quant à la propagation du nom avec l'objet, impression que renforce la lecture des articles anglais et allemand.
L'article anglais propose des sources intéressantes (dans la langue de Shakespeare) comme par exemple etymonline.com qui donne une étymologie de wine et kartvelian.org qui propose une évolution des langues depuis le Caucase (si j'ai bien compris).
Si ça aide, j'en serai content. Sourire Papatt (d) 15 avril 2011 à 15:40 (CEST)
Ça doit aider, nécessairement. Comme il me reste à faire l'important chapitre "Vin et politique", et qu'il est déjà programmé, je m'occuperai après de traduire ces sources pour voir si elles confortent ou infirment une racine commune. --JPS68 (d) 15 avril 2011 à 15:52 (CEST)

Pas « tronc commun indo-européen » mais méditerranéen : http://www.etymonline.com/index.php?term=wine « PIE *win-o- [...] related to [...] non-Indo-European Georgian and West Semitic (cf. Arabic wain, Hebrew yayin), probably from a lost Mediterranean language word *win-/*woin- "wine." » — Oliv☮ Éppen hozzám? 22 août 2013 à 15:23 (CEST)

mention du basque ardo dans la partie 'un tronc commun indo-européen'[modifier le code]

Ca n'a aucun intérêt de parler du Basque en comparant son étymologie, ce n'est pas la même famille on se doute bien qu'il y a exception. --Kansej (d) 2 décembre 2011 à 00:04 (CEST)

Et alors ? C'est interdit de ne pas douter et d'être assuré. --JPS68 (d) 2 décembre 2011 à 01:55 (CET)
Vous ne comprenez pas. "Seul fait exception dans cet espace linguistique le basque avec Ardo" C'est comme parler de l'étymologie du mot "pierre" ou "arbre" dans les langues du groupe indo-européen et faire la remarque que le basque ne partage pas la même racine. Evidemment, puisque le basque n'a rien à voir avec les langues indo-européennes, c'est un isolat. Cette phrase laisse sous-entendre que le basque fait partie du groupe indo-européen, ce qui est une erreur. A corriger ou à déplacer donc. --Kansej (d) 6 décembre 2011 à 17:54 (CEST)
Tout le monde sait que le basque ne fait pas partie des langues indo-européennes tout comme le caucasien. --JPS68 (d) 6 décembre 2011 à 18:29 (CET)

Je relis ... et je vois :[modifier le code]

  • Accessibilité :
    • Fait Fait. tableaux : beaucoup sont inaccessibles, à revoir ;
      • Fait Fait. le fond noir du tableau en Les constituants du raisin de cuve le rend illisible même avec de bons yeux ;
      • Fait Fait. idem (partiellement) pour le tableau en Bois de chêne ;
    • Fait Fait. titres :
      • Fait Fait. présence de faux-titres en Appellations d'origine ;
      • Fait Fait. présence de faux-titres en Concours des vins ;
    • pas d'alternatives aux images ;
  • homonymies :
  • Bouteilles : « ... début du siècle[Lequel ?] ... »
  • Concours des vins :
    • suite à l'incorporation des faux-titres, il y a beaucoup de puces du coup ...
    • autant l'ordre alphabétique me semblait évident au début (de la liste), autant il ne l'est plus à la fin ;
    • je n'ai pas vérifié les sites relatifs aux concours français ;
      • néanmoins, le concours Wine Women Awards ne semble pas être un concours de vins ;
    • le « Concours Européen des Ambassadeurs [...] » n'est pas un concours de vins (complété et rejeté en fin de liste) ;
    • les deux concours espagnols auraient le même site internet ? (sais pas : je ne lis pas l'espagnol) ;
    • concours d'Ukraine : la page web, soi-disant en anglais, existe mais elle est (joliment) vide ;
    • troisième concours en Argentine : pas trace de concours sur le site suggéré mais plein d'autres infos (menfin l'espagnol et moi ...) ;
  • Effets négatifs :
    • il me semble que les sections Effets nocifs de l'éthanol et Effets négatifs dus à l'alcool parlent (ou devraient parler) de la même chose, non ? À regrouper (je dirais).
    • J'aurais tendance à coire que la phrase parlant des travailleurs de force devrait auusi évoquer le fait que la consommation d'alcool n'était pas aussi blâmée, déconseillée, ... qu'aujourd'hui puisque ses méfaits étaient alors moins connus (médicalement sur le long terme), compris et dramatiques (délinquance voire criminalité routière) qu'aujourd'hui ;
    • Je trouve la citation de Constant Bourquin mal placée (voire déplacée) ici : elle contredit en effet l'argumentaire « malsain » du vin. Quitte à la garder, autant la placer parmi les arguments en faveur du vin ;
  • Effets positifs :
    • il me semble que placer Constantin l'Africain et François Rabelais dans l'Antiquité est quelque peu osé, non ? ('fin l'histoire et moi ... Sourire).
      Menfin un titre comme « Usages thérapeutiques du vin dans l'histoire » me semble plus pertinent, d'autant que le point de vue contemporain de la section suivante en serait moins douteux ;
    • Là encore, il y a contradiction entre l'énoncé de la section et les citation qui le finissent. Bon, finalement, c'est ptet fait exprès ...

Relecture achevée. Papatt (d) 18 avril 2011 à 21:36 (CEST)

Quid des saccharomyces ?[modifier le code]

J'avais cru comprendre que les levures appelées saccharomyces étaient indispensables pour la fermentation du champagne. Certes, c un vin spécial (et même exceptionnel ;-) mais je suis très étonné de ne trouver ici aucune mention de ces levures ni de ce vin, au moins pour l'étape de sa fermentation. Problem is...je suis pas du tout œnologue et encore moins chimiste. Qq'un aurait-il la gentillesse de confirmer mes dires et de faire l'ajout ad hoc dans l'article ? Thanks a looot ! --Bibliorock (d) 5 avril 2013 à 02:56 (CEST)

Vérification faite dans la page Champagne (AOC), les levures appelées saccharomyces n'y sont pas signalées. De toute façon, c'est là que ces levures indigènes devaient l'être et non dans une page généraliste puisque chaque famille de cépages (pour faire court) possède ses levures spécifiques. Par contre leur liste pourrait être aussi répertoriées dans une page ad-hoc Levure indigène en vinification, page à créer. Cdlt --JPS68 (d) 5 avril 2013 à 08:29 (CEST)

Merci pour ta réponse, mais tu n'as pas été suffisamment loin en lisant l'article sur le champagne car, cette nuit, j'ai ajouté le mot levures naturelles (je vais corriger et mettre indigènes, tu as raison), en wikifiant levures vers... saccharomyces, justement. Ceci dit, je réalise de nouveau que le processus de fermentation du vin est très complexe et varie beaucoup d'un cépage à l'autre (là aussi, tu as raison ;-) Nous avons d'ailleurs plusieurs articles dédiés, notamment fermentation alcoolique, levurage et même... Saccharomyces cerevisiae, jusqu'à la fermentation malolactique ! Mais ce n'est pas moi qui ouvrira l'article Levure indigène en vinification, bon courage ;-) --Bibliorock (d) 5 avril 2013 à 17:00 (CEST)

Je pense qu'au Projet Vigne et Vin, il doit y avoir un spécialiste de la chose, dès que j'aurai fini le WWC, je lui en toucherai un mot. Cdlt --JPS68 (d) 5 avril 2013 à 17:05 (CEST)

Effets négatifs[modifier le code]

Les effets négatifs sont systématiquement minimisés et les effets positifs mis en avant alors que toutes les études montrent de nombreux effets négatifs de manière globale et particulière de manière claire et nette alors que les effets positifs supposés sont, au mieux, ponctuels et en tout cas extrèmement discutables car les preuves sont peu probantes. Il s'agit d'un problème de santé publique. De plus le lobby des vins étant très influent en France, il sera souhaitable que la communauté de wikipédia se penche sur ce problème d'objectivité. J'ai tenté de modifier l'article en présentant les effets négatifs prouvés et démontrés et en indiquant en introduction que les effets positifs n'était pas véritablement prouvé en mettant pour chaque élément une source vérifiable récente sur internet. Pourtant ces éléments ont été enlevés dans les minutes qui suivent. Votre article met en avant des effets positifs supposés et minimise les effets négatifs de manière évidente.

citation de votre article actuellement en ligne : "Une consommation raisonnable de vin ne doit pas dépasser deux verres (soit 25 cl) par jour, moyenne fixée arbitrairement puisque cela est fonction du poids de la personne. Il a alors des effets bénéfiques143. Au-delà, le vin peut présenter des effets nocifs possibles pour la santé144." Alors que toutes les études sur les effets négatifs porte sur la consommation de seulement UN VERRE de vin par jour et cela suffit à augmenter tout les risques : multiple cancers, destruction des cellules nerveuses et de nombreux organes (foie, pancréas, estomac) surdose de sulfite, alcoolisme. Et cela n'a rien à voir avec le plomb, c'est un problème inhérent à l'alcool et au vin.

Évidemment lorsque l'IP 90.40.211.112 insère ce genre d'âneries qu'elle dit sourcée avec des blogs bien sûr [1], elle pense avoir fait œuvre pie et sauvé l'humanité. Je lui rappelle que le temps du pinard est largement révolu et que des consommations de gros rouge qui tache de 110 l par an et per capita remontent aux années 1950, que depuis pour ne prendre que l'exemple de la France, la consommation est en chute libre et est descendue, de mémoire, à 30 litres. Si les français boivent moins, ce qui est assuré, il boivent mieux, et c'est heureux. Alors de là à nous faire croire que déguster plus d'un verre de sauternes ou de châteauneuf-du-pape nous condamne irrémédiablement à détruire nos neurones, endommager notre cerveau, empêcher notre foie de fonctionner, brûler les muqueuse de notre estomac, causer l'impuissance sexuelle, favoriser les cancers du pancréas, de la langue, de la gorge (larynx, cordes vocales) et de l'œsophage, détruire les globules rouges et des globules blancs, j'en passe et des meilleures... Cela s'appelle de la falsification et du détournement de sources puisque ce que vous décrivez comme symptômes ne se retrouve que chez des alcooliques en période de forte imprégnation. Je pense qu'avant de renouveller ce type de prestation, vous auriez tout intérêt à revoir votre sujet et à n'affirmer que ce qui est vérifié médicalement et vérifiable par des sources secondaires de qualité. --JPS68 (d) 6 mai 2013 à 01:50 (CEST)

C'est le cas et c'est admis par tout les pays du pays, sauf ceux où un lobby influent à besoin de continuer à vendre beaucoup. Il en va d'ailleurs de la même manière pour le sel et le sucre par exemple. Je trouve intéressante l'attaque en décrédibilisation. Je précise donc qu'en général les gens qui mettent l'accent sur les effets négatifs prouvés n'ont pas d'autres intérêt en jeux que de partager un savoir élaborer par des instances compétentes dans le but de nous aider à vivre en meilleure santé. Mais puisque d'autres préfère se voiler la face et empêcher tout un chacun d'accéder à ce savoir, j'en tire mes propres conclusion concernant wikipédia. Et n'oubliez pas de rajouter du sel parce que le sel c'est la vie.

C'est cela, oui. Tout en mangeant vos herbes crues, méditez ceci : « La perfidie des allusions qui alimentent la campagne anti-vin rend suspecte la sincérité dans l'erreur, qu'en raisonnable buveur de vin, je serais généreusement tenté d'accorder aux œnophobes de toute obédience » et j'y ajoute cela pour la bonne bouche : « Dans leur hantise, les hygiénistes s'obstinent à comparer l'alcool contenu dans le vin à l'alcool distillé. S'ils ont, l'un et l'autre, le même pouvoir calorifique, leur nocivité (au-delà d'une certaine dose) ne saurait être comparée ». C'est Louis Orizet, un honnête homme du XXe siècle qui a écrit ceci dans un petit livre intitulé Les vins de France et publié par les Presses Universitaires de France en 1964. --JPS68 (d) 8 mai 2013 à 23:29 (CEST)

C'est un bon exemple des limites de wikipédia: - on peut user d'une citation intéressante comme d'argument d'autorité sur une question qui n'est pas celle qu'intéresse l'auteur de la citation. En effet, en ce qui me concerne je suis tout sauf anti-vin et oenophobe. J'adore le vin, parfois j'en abuse avec un plaisir non-dissimulé. Ca ne m'empêche pas de m'intéresser aux méfaits objectifs de ce délicieux nectar, au contraire même un oenologue qui se respecte doit naturellement y accorder la plus grande importance. A l'instar du poète d'ailleurs: "Sois heureux tu ne sais pas d'où tu es venu Bois du vin tu ne sais pas où tu iras" Khayyâm (Quatrain 26 de la traduction de Charles Grolleau) - comme on peut manquer de citation pour dire une chose importante (comme lutter modestement contre un lobby puissant et les aberrations culturelles-sociales qu'il alimente.) Personnellement j'apprécie beaucoup mon vin en sachant que ça me tue un peu de plusieurs façons différentes, et je retourne même l'accusation puisque c'est à mon avis ceux qui veulent censurer la connaissance qui tue la richesse pour satisfaire leur oenophobie au profit de leur porte-feuille.

(nb. Je passe sur les "herbes crues" dont le sens échappe à tous sauf à son auteur (du moins peut-être; une "private joke" sans doute pour convaincre que quelqu'un soutient son opinion ?) néanmoins il y a là un autre type de limite à wikipédia qu'il faudrait peut-être également prendre en compte sérieusement.

nb2. le manque de citation scientifiques pour dire une chose importante ne concerne pas les effets négatifs prouvés que j'ai proposé de publier dans cet article puisque j'ai joint de nombreuses référence accessible directement sur internet et pas sur un obscur ouvrage difficilement accessible et se contentant d'avis de bistrot. Concernant les avis scientifiques sur les effets négatifs du vin, il suffit de les chercher: on comprend que ça ne tient pas la route: c'est flou, comme dit au pif, basé sur rien, aucun échantillon aussi évident que pour les effets négatifs, c'est donc ceux-ci qui devraient être mis en avant jusqu'à ce que le rapports de force scientifique s'inverse si on veut rester "rationnel" c'est la méthode la plus puissante qui existe. Mais peut-être pas assez puissante devant le lobby du vin en France)

Je pense quand même que vous salez votre salade (herbes crues) à défaut de l'assaisonner à l'huile d'olive. De plus, si vous classez le livre d'Orizet comme un obscur ouvrage difficilement accessible, je n'ai plus rien à vous dire. D'autant, et permettez-moi de vous le dire, que pour moi, c'est votre prose qui est très difficilement accessible. Je n'arrive toujours pas à comprendre ce que vous cherchez à part dénigrer le vin. --JPS68 (d) 25 mai 2013 à 10:10 (CEST)

Article illisible et fourre-tout, reprenant inutilement des articles spécifiques relevant de la viticulture, de la viniculture, de l'histoire du vin...[modifier le code]

Article illisible et fourre-tout, reprenant inutilement des articles spécifiques relevant de la viticulture, de la viniculture, de l'histoire du vin...

Faire preuve de suffisance et de fatuité à ce point est du plus haut comique --JPS68 (discuter) 11 février 2016 à 18:05 (CET)
Il est vrai que lorsque l'on classe le "vinho verde" dans la catégorie vin doux naturel ou que l'on ignore que la clairette du Languedoc, le tursan ou l'irouléguy ne sont surtout pas des vins moelleux ou liquoreux, on peut se sentir en droit de porter un jugement aussi médiocre sur le travail d'autrui. --JPS68 (discuter) 11 février 2016 à 19:33 (CET)
Nous y voila. 1) En matière de « plus haut comique, de suffisance, de fatuité et de jugement médiocre », vous êtes prié de mieux vous informer en ne demeurant pas sur des idées reçues (c'est mieux lorsque l'on se présente comme journaliste en la matière...)... NB : J'ai notamment une excellente clairette du Languedoc Cabrières moelleuse en cave et j'attends des gros & petit manseng moelleux d'Irouléguy et de Tursan... 2) Cet article n'est pas un article sur le vin mais un article fleuve sur la « vitiviniculture », qui ne répond pas au format encyclopédique (Ce qui se conçoit clairement s'énonce simplement et d'une manière didactique en ne réécrivant pas ce qui est déjà écrit...). Il convient en outre de correctement relier avec les articles ad-hoc pour resserrer une prose (journalistique ?...) semblant satisfaire l'ego des son thuriféraire à en juger par sa réaction outrancée et outrancière... Connaissant parfaitement le mode de fonctionnement des coteries wikipédiennes, je ne poursuivrai donc pas pour éviter d'être censuré comme d'autres nombreux anciens contributeurs ayant jeté l'éponge... Je persiste et ne signe pas... Bien à vous... (N.B.: mêmes remarques quant à l'article vigne...)
Libre à vous de contribuer de façon constructive, et collaboratrice. C'est vrai que beaucoup n'y sont pas arrivés, car ce n'est pas facile... Vous êtes le bienvenu pour améliorer ces articles. Cdlt, Jack ma ►discuter 12 février 2016 à 10:10 (CET) PS : voir aussi discussion:Vigne
J'apprécie à sa juste mesure cette proposition frappée au coin du bon sens. Bien à vous. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 79.89.39.37 (discuter), le 12 février 2016, 12h30

Le pouvoir calorifique :[modifier le code]

Qui pourrait donner quelques indications sur le pouvoir calorifique des vins ? --Jean11170 (discuter) 2 décembre 2017 à 19:48 (CET)

D'un point de vue alimentaire, je pourrai faire un ajout le temps de retrouver la source, si c'est bien de ça qu'il s'agit. C'est de l'ordre de 3 ou 5 fois plus que les protéines animales de mémoire il me semble.Roumpf [Message] 9 décembre 2017 à 14:42 (CET)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 13 décembre 2017 à 16:46 (CET).

Transfert de technologie vinicole Romains -> Moselle et Rhin[modifier le code]

Bonjour,

J'entends sur Arte une phrase signifiant "Les Romains procurent la technique du vin dans la Moselle et dans le Rhin."

Doit-on en déduire que les Germains, ancêtres des Allemands, ne buvaient pas de vin avant l'arrivée des Romains ?

Merci de vérifier et de créer un tableau (ou ensemble de §) indiquant pour chaque pays l'époque de bénéfice de la technologie vinicole pour chaque grande région / ou culture ou civilisation en bénéficiant actuellement.

Magnon86 (discuter) 28 janvier 2018 à 15:06 (CET)magnon86

Arabes[modifier le code]

Bonjour,

Les Arabes du VIIe siècle connaissaient vraisemblablement le vin ou les boissons fermentées, puisque le Coran et le Prophète leur interdit l'excès de boisson. (Certains versets, dans certaines interprétations, interdisent même totalement toute boisson éthylique.)

Il serait intéressant d'indiquer l'état de la viticulture avant le VIIe siècle ; puis le changement des habitudes au cours des siècles suivants.

Egalement le changement de symbolique. En effet, chez leurs cousins et voisins les Juifs et Israélites, la vigne est symbolique d'amour (Esaïe 5 et Psaume 128). Or depuis que le vin est interdit, c'est le pigeon (à la fidélité proverbiale et épistolaire) qui symbolise l'amour et les amoureux.

Après l’Hégire, des caravanes et bateaux de marchands arabes ont fréquenté la côte d'Asie du Sud-Est (au point que maintenant l'Indonésie est le pays comptant le plus de Musulmans dans le monde, plus que tout le Moyen-Orient réuni). Est-ce à cause de l'influence arabe - ou parce que les chinois n'ont pas le même type de viniculture - que le symbole de l'amour chez les Chinois est le miel (et les abeilles ses messagères) ? Merci d’avance pour vos recherches.

Magnon86 (discuter) 28 janvier 2018 à 15:17 (CET)magnon86

Liens externes modifiés[modifier le code]

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 1 lien(s) externe(s) sur Vin. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 11 mai 2018 à 04:17 (CEST)

Organisation de la section Effets sur la santé[modifier le code]

Bonjour,

Je trouve la section Effets sur la santé mal organisée : il est difficile d'en tirer une information synthétique, et on trouve des informations contradictoires dans les sous-sections effets positifs/négatifs. Il me semble nécessaire de passer d'un plan dialectique (positif/négatif), à un plan thématique qui permettra d'être plus clair, d'exprimer des faits nuancés, et de mettre en exergue d'éventuelles contradictions. Pour l'instant, on a un bout de plan qui se concentre sur les constituants du vin, et un bout du plan qui se concentre sur les aspects santé. Pour s'y retrouver, il ne faudrait présenter qu'un de ces plans, tout en conservant la totalité du contenu, bien sûr.

Enfin, je ne pense pas que les croyances anciennes sur le vin aient leur place dans cette section, mais peut-être davantage dans l'article Histoire de la vigne et du vin ? J'attends vos avis avant de commencer les modifications. Vincent P. (discuter) 16 janvier 2019 à 20:59 (CET)

Bonjour,
L'initiative est louable en effet, bien que le positif/négatif ait le mérite d'être clair et de classifier les effets, tout est un peu confus et a évolué au cours du temps. Je ne suis pas contre un autre plan, si tu souhaites le proposer ici peut être afin de se faire une idée ?
En revanche je conserverais une partie sur les croyances anciennes (antiquité), pour faire l'introduction du sujet "Effet sur la santé" peut etre ? Je conserverais aussi les explications sur le fait que le vin a permis a une époque d'assainir l'eau, etc. Le détail peut être déplacé dans l'article que tu cites.
Une autre piste pourrait être de créer Vin et santé, car il y a matière (rien qu'avec ce qui est présent dans cet article). On laisserait ici une phrase synthétique pour chaque effet sur la santé, afin de garder une présence et de mener le lecteur s'il le souhaite vers l'article détaillé.
Roumpf - [] 17 janvier 2019 à 12:39 (CET)
Je n'arrive pas à trouver un plan qui me convienne tout à fait. Au plus simple, on peut conserver inchangées les sections sur l'éthanol, l'alcool méthylique, le plomb, les cancers et les effets cardiovasculaires. Ajouter 2 ou 3 phrases sur les croyances anciennes dans l'introduction de la section est une bonne idée, ainsi qu'un renvoi vers Histoire de la vigne et du vin, dans lequel on déplacerait les autres sections.
Créer l'article Vin et santé, ou plutôt Effet du vin sur la santé est aussi une option intéressante. Cela demanderait sans doute un peu moins de travail, mais je me demande s'il ne deviendrait pas un peu redondant avec Effets de l'alcool sur la santé ? Vincent P. (discuter) 18 janvier 2019 à 03:04 (CET)
Bonjour,
Pour la création d'article, j'avais aussi réfléchi à cette redondance, mais je ne me vois pas intégrer l'histoire sur la propagande de guerre pour la santé des poilus dans l'article Effets de l'alcool sur la santé, ni même rentrer dans le détail sur les risques des adjuvants au plomb propres à la vinification, sachant que l'article traite de l'alcool en général (surtout de l'éthanol) ... En tous cas il est à relier avec celui qui sera créé c'est sur.
Au sujet du titre, un peu la même réflexion, je penche plus pour Vin et santé si on intègre les parties historiques et sociales du vin et de la santé, je ne mettrais pas le mot "Effets" dans le titre (surtout si on parle de croyance qui n'a pas d'effet en réalité). Je le réserverai comme grand titre de section (Ex : 1. Croyances, 2. Effets sur la santé, 3. Références)
S'il y'a d'autres avis ? Voilà pour mes réflexions en tout cas.Roumpf - [] 18 janvier 2019 à 10:19 (CET)
Ça peut me convenir ! Vincent P. (discuter) 20 janvier 2019 à 19:13 (CET)
Voilà ma proposition : vin et santé. J'attends vos modifications ! Vincent P. (discuter) 26 janvier 2019 à 20:41 (CET)
Je découvre cette discussion après avoir effectué quelques modifs dans cette section. C'est sans doute une bonne chose d'avoir crée un article détaillé Vin et santé, mais je pense que cela ne doit pas s'opposer à la présence d'une section sur le même sujet dans l'article Vin : la section doit être un résumé de l'article détaillé, suffisamment étoffée pour au moins mentionner les différents effets du vin sur la santé. Grasyop 27 avril 2019 à 11:59 (CEST)
D'accord avec Grasyop. Sijysuis (discuter) 27 avril 2019 à 12:05 (CEST)
Il peut être intéressant de comparer notre section Vin#Effets_sur_la_santé à son pendant en anglais : en:Wine#Health_effects (notez qu'ils ont aussi un article dédié, en:Health effects of wine) : leur section est composée de deux parties, une sur les effets à court terme, et une autre sur les effets à long terme. Grasyop 27 avril 2019 à 12:39 (CEST)
Effectivement, je vais regarder l'article anglophone également. Pour ne pas trop allonger cet article, les chiffres me semblent appartenir à l'article détaillé. En revanche chaque notion doit apparaître ici évidemment. Il me semble que c'est globalement le cas avec les paragraphes présents, mais on peut sûrement perfectionner le texte. Roumpf - [] 27 avril 2019 à 14:47 (CEST)

Vin et Cuisine[modifier le code]

Il serait bon de revoir cette section également. La longueur du texte est acceptable, mais sa lisibilité ... La liste complète des plats associés au vin n'est peut être pas nécessaire ici ? Bien qu'intégrée dans le texte, tous les lien bleus et les 160 références associées rendent l'article peu lisible. Elles sont de plus reprises dans l'article détaillé.

Une solution serait de rédiger seulement les types de plats, "Les gibiers sont cuisinés au vin rouge principalement." On limite un peu l'information mais on gagne en lecture.

Sinon, garder l'ensemble mais l'alléger en listes, je ne sais pas si c'est faisable aisément, je me propose d'essayer quitte à revenir à la version d'origine.

Roumpf - [] 28 avril 2019 à 13:06 (CEST)

A moitié pleon, a moitié vide ?[modifier le code]

Étant tombé par hasard sur la page de l'exquise boisson, mes yeux ont eu la maladresse de choir sur l'image inaugurale qui encadre l'article, et se targue de l'enjoliver. Que constatai-je alors ? La légende prétendant frauduleusement présenter un verre de vin. Que ne fus-je alors consterné d'horreur à cette vue ?! En effet, après avoir de nombreuses fois frotté mes orbites sidérées, j'en vint à la conclusion indubitable qui est la suivante : il ne s'agit qu'un d'un demi verre de vin ! Moulte fois dans mon esprit je tentai de comprendee qui avait sifflé l'autre moitié. Mais, n'ayant pas la preuve formelle que Renaud s'adonne à la lecture de wikipédia, je dû me replier sur moi-même, et une grave préoccupation.

Car enfin, il s'agit tout de même de l'honneur de la nation ! Qu'adviendrait-il si un étranger avait la sombre idée de consulter la version française de la page - c'est le pays du vin, après tout, se dirait-il - ? Eh bien il penserait : "Ha, les français ne savent pas boire ! Il font les matamores avec leurs bouteilles, mais ils mettent trois ans à en finir une !". Avouons-nous-le, ce demi-verre fait tristement pitié face à la descente des irlandais... Pensez, chers amis, les sinistres effets qu'une telle image pourrait avoir sur politique internationale. "Les français nous ennuient, alors saoûlons-les. Ils ne tiennent pas l'alcool". Alors messieurs dames, je vous en conjure, mettez-moi là une belle rasade dans ce verre qu'il prenne un peu des couleurs ! Le Vernaculaire (discuter) 15 août 2019 à 16:21 (CEST)

Fort heureusement, c'est aussi l'image utilisée par des wikis étrangers et c'est un contributeur des États-Unis d'Amérique qui nous a produit cette image. La question la plus pertinente serait de savoir à quel taux de remplissage, un verre de vin est considéré comme tel. La tendance de vente dans les bars est de 12 cL. Le vide restant n'est dépendant que du verre, mais il sera considéré comme plein en tous cas. Idem pour une bouteille ! Malgré 75 cL, il reste 0,1 cL de vide sous le bouchon, environ. On les vend pourtant comme des bouteilles pleines !Roumpf - [] 15 août 2019 à 16:35 (CEST)
Merci Roumpf, d'avoir si sérieusement répondu à ce qui - j'espère vous rassurer- n'était qu'une boutade. Quant aux préoccupations que vous soulevez, elle iraient parfaitement dans des articles sur l'encapsulation, l'alcool en general, l'emballage ou l'escroquerie.
Comme disait ce bon vieux Colluche : à bon entendeur "salauds !".

Le Vernaculaire (discuter) 16 août 2019 à 01:59 (CEST)

Et les additifs...?[modifier le code]

Notification Roumpf : J'ai parcouru en diagonale l'article sur le Vin qui m'a semblé très fourni. J'ai été très étonné de voir qu'on ne parle pas des additifs à part une occurrence dans la section vins bios, vins naturels. Le soufre est à peine mentionné : on pourrait on moins dire qu'il sert à assurer la conservation. On ne parle pas du tout des pesticides alors qu'en France 20% des tous les pesticides utilisé dans l'agriculture le sont dans les vignes.[1] (et on ne parle que de la France). Même si un certain nombre de ces infos vont aussi dans l'article sur la viniculture, ça peut faire partie la section sur les composants du moût. D'ailleurs les phytosanitaires entrent dans la catégorie des substances aromatiques[2]. Un tel silence me semble dommageable pour un article qui, selon ce que j'ai cru voir, prétendra au label AdQ. Je tiens à préciser que je ne suis pas du tout un hygiéniste. Par contre je tombe peut-être dans une discussion qui a déjà été débattue. Si c'est la cas je m'en excuse. Le Vernaculaire (discuter) 20 août 2019 à 17:46 (CEST) Notez bien il ne s'agit pas de ne montrer que les aspects négatifs. Pourquoi ne parle-t-on des copeaux de chêne que dans la section sur les vins du nouveau monde ? (Diatribe non sourcée). Et la colle de poisson ? Le Vernaculaire (discuter) 20 août 2019 à 18:00 (CEST)

Bonjour Notification Le Vernaculaire :
Pour vous répondre brièvement, tout d'abord l'intention d'être un "Article de Qualité" semble être enterrée depuis ... 2011.
Il est vrai que l'on pourrait mentionner la présence d'additifs dans cet article, cela trouve aussi sa place dans un article tel que vinification, peut être plus que dans le produit fini "vin", où ces additifs ne se retrouvent pas forcément à la fin. Les pesticides ont leur place dans la viticulture, une mention des résidus trouvés dans le vin lui même est pertinente, (en revanche, la source basée sur "Le gout des pesticides dans le vin" est insuffisante, le livre et ses auteurs sont critiqués sur leur faible sérieux scientifique.).
Bref, il existe de nombreux intrants, l'article manque surement de leur mention, et wikipédia manque assurément d'un article détaillé sur les intrants du vin (hélas il y a encore tant de sujets oenologiques non traités ici ...).
Roumpf - [] 22 août 2019 à 21:41 (CEST)
Merci de votre réponse. Je me doutais en effet que de telles informations avaient aussi leur place dans l'article vinification. Toutefois ayant jeté un coup d'œil, celui-ci m'a paru si pauvre que mes remarques précédentes devenaient secondaires. En conséquence j'ai pensé qu'elle se trouveraient mieux loties dans cet article qui est plus construit, en attendant si necessaire de les transférer ailleurs. N'ayant aucune compétence pour ajouter de moi-même cette liste, j'ai préféré faire part de mes remarques sur la page de causette. Cordialement, Le Vernaculaire (discuter) 22 août 2019 à 22:50 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 16 octobre 2019 à 13:59 (CEST).

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 26 octobre 2019 à 19:33 (CEST).

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 3 novembre 2019 à 11:48 (CET).

Proposition d'anecdote pour la page d'accueil[modifier le code]

Une anecdote basée sur cet article a été proposée ici (une fois acceptée ou refusée elle est archivée là). N'hésitez pas à apporter votre avis sur sa pertinence, sa formulation ou l'ajout de sources dans l'article.
Les anecdotes sont destinées à la section « Le Saviez-vous ? » de la page d'accueil de Wikipédia. Elles doivent d'abord être proposées sur la page dédiée.
(ceci est un message automatique du bot GhosterBot le 17 avril 2020 à 14:46, sans bot flag)

Pertinence du ministre[modifier le code]

Bonjour,

Je trouve que la citation du ministre de l'agriculture Didier Guillaume, dans la section "Évolution de la considération du vin sur la santé", n'est que peu pertinente, et ne relève certainement pas de l'encyclopédique. En plus, la citation est clairement tronquée comparée aux propos rapportés dans les sources. J'ai même le sentiment qu'il s'agit d'une tentative d'argument d'autorité pour atténuer voire discréditer la phrase qui précède la citation.

Si personne n'est contre, je me propose de supprimer cette citation dans les jours à venir. --Dams W (discuter) 22 mai 2020 à 17:37 (CEST)

Plutôt que de supprimer, je propose d'améliorer l'article en rééquilibrant le propos (fait), ce qui permet tout de même de comprendre l'évolution de la percéption du vin dans l'Histoire.Roumpf - [] 23 mai 2020 à 10:28 (CEST)