Discussion:Union européenne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]


Archives

Annexes[modifier le code]

Dans un souci d'améliorations et en vue de se conformer aux conventions appliquées aux articles de qualité (de façon à pouvoir le soumettre un jour), j'ai crée un section "Annexes" dans laquelle j'ai regroupé les sous chapitres existants, à savoir 9.1 Notes 9.2 Références 9.3 Bibliographie 9.4 Liens externes et 9.5 Articles connexes. --Jojo836 (d) 24 août 2011 à 20:54 (CEST)[répondre]

Apparemment ça ne convient pas à tout le monde, je vais donc argumenter davantage:
Si vous vous regardez uniquement sur les chapitres de l'article, vous vous rendez compte qu'il n'y a pas de séparation claire entre l'article lui-même et les annexes, il manque clairement un chapitre « Annexes » pour les regrouper. Je sais que ce n'est pas ce qu'on trouve sur les articles Wikipédia en général, mais pour être honnête je pense que c'est justement une erreur. Comme exemples, vous pouvez voir ces articles de qualité promue récemment avec un grand chapitre « annexes »: Hameau de la Reine, Marie-Louise d'Autriche.
On trouve aussi très souvent deux chapitres distincts : « Annexes » et « notes et références ».
Seulement, on trouve dans l'un la biblio et dans l'autre les références, qui a mon sens n'ont pas de raison d'être séparé.
Autre argument: en l'état on trouve un chapitre « source » qui intègre les «références» et la «bibliographie».
Or il paraît évident lorsqu'on voit la bibliographie qu'elle n'a pas servie entièrement de source, loin de là. (je trouve quand même super d'avoir une si belle bibliographie :) )
cdlt --Jojo836 (d) 25 août 2011 à 03:35 (CEST)[répondre]
Tout d'abord merci de participer au projet UE, j'ai longtemps été le seul contributeur régulier et je n'ai pourtant jamais eu le temps de m'intéresser à l'article qui devrait, pourtant, être l'article principal du projet. C'est dire ! Pour la section de fin de page avec une longue section "annexes", il va être très très difficile de me faire changer d'avis. En effet, cette structure de fin de page est issue d'une des discussions que j'ai eue avec un autre contributeur et s’argumente comme suit :
  • argument issu de la forme automatique proposée par wikipédia : la forme que propose wikipédia automatiquement (un petit bouton la fait apparaitre) est comme suit :
  • notes et références
    • notes
    • références
  • voir aussi
    • articles connexes
    • liens externes
    • bibliographie
Cependant, cette présentation n'est pas contraignante et on peut s'en détacher. Néanmoins, beaucoup de contributeur l'utilise encore. Une section entière "annexes" s'en éloigne plus que la forme que j'ai placé et devrait normalement être, moins recommandé.
  • Ensuite, les notes ne peuvent pas être placée en "annexes", ni dans sources, ni même être catégorisée dans une section à la va-vite "notes et références" (dont le titre traduit un peu la pensée suivante "ça je sais pas ou ca va ... tient on va le mettre là avec ça et personne ne verra rien." Les notes font partie intégrante de l'article par conséquent elle ne peuvent en être des annexes et doivent se présenter en tête des sections de fin de page.
  • Les sources désigne l'ensemble de ce qui a servit à écrire l'article. Elles en sont plus éloignés que les notes puisqu'elles n'en font pas intégralement partie. Passons les références dont le placement dans cette section ne devrait pas être problématique. Le problème que je conçoit dans la bibliographie est que le mot à deux sens : l'un incluant la notion de sources, l'autre non. Un choix a du s'imposer dans mon esprit. J'ai choisi de placer le terme bibliographie dans la section sources car elle devait, à terme, présenter l'ensemble des livres ayant servi à écrire l'article. Elle se situe après les références car je fais en sorte de mettre en place partout les références "harv" qui permettent de lier l'article aux références et au ouvrages/articles/sites. Pour déterminer quels éléments de la bibliographie sont des sources, elles sont d'ailleurs très utile.
  • La section compléments, là on arrive dans la section la moins liées à l'article d'ou sa localisation en fin d'article. Tout d'abord, c'est dans cette section que je place habituellement les livres n'ayant pas servi de source. Je nomme généralement la sous-section les contenant "lectures approfondies" puis que ces ouvrages ont pour vocation à approfondir les éléments présentés dans l'article. Suivent les articles connexes qui proposent au lecteur une sorte d'approfondissement, une ouverture, vers d'autres articles QUI SONT du projet wikipédia. Le "qui sont" est important dans la phrase précédente puisqu'il traduit, une nouvelle fois, le lien avec l'article de chacune de ses sections allant en diminuant pour finir avec les "liens externes" qui eux NE SONT PAS issues du projet. Or notre vocation est de limiter ces liens externes car wikipédia doit devenir à terme, en tant qu'encyclopédie se voulant sérieuse, autonome.
Ah j'oubliais, pourquoi "compléments" ? pour une question de sonorité d'une part avec la section articles connexes qui suit dans cette présentation. Éviter le redoublement du "-nexes". Enfin, car le terme de compléments montre bien la distanciation progressive prise avec l'article depuis la section notes.
Donc voilà, la présentation que j'ai mise en place s'explique ainsi. Comme une sorte de conclusion en forme de plan ou chaque section/sous-section qui s'éloigne progressivement de l'article et crée une ouverture d'abord sur les articles connexes de wiki, puis élargie l'ouverture vers d'autres sites. Je pense qu'une cassure net avec l'article n'est pas souhaitable et serait erronée.
Je l'ai placé sur tous les articles que j'ai créé/amélioré sur wiki, dont le projet UE. Elle n'a, pour l'instant, jamais posé de problèmes sur ce projet.
Cordialement TreehillYou talkin' to me? - C.V. 25 août 2011 à 09:57 (CEST)
PS : J'ajouterais qu'il n'y a pas de conventions appliqués aux articles de qualité. L'organisation de fin de page n'est pas prise en compte et change suivant les articles de qualités.[répondre]
Alors dans la mesure où il y a eu une discussion en amont fait sur la question avec une conclusion différente de la mienne, je ne demande pas de changer cette partie sur mon simple avis. On peut laisser la question « ouverte », et seulement si d'autres lecteurs viennent à alimenter la discussion et réorientent la conclusion , ou pourra le cas échéant revoir cette fin d'article.
Donc je vais argumenter, tout en sachant que je ne vais surement pas te convaincre ;) :
  • Argument sur la forme automatique proposée par Wikipédia :
Comme tu dis, ce n'est pas une forme contraignante. Bien sûr il ne s'agit pas de faire différent pour faire différent. Mais si on a le loisir de faire mieux, pas de raison de s'en priver ;)
  • Place des notes dans l'article :
Peut-être que l'idéal serait d'avoir les notes correspondantes à chaque chapitre (à défaut de bas de page). De fait ça renvoie « à la fin du bouquin » avec ce que je qualifierais d'information annexe.
Voilà pourquoi je pense que ça va irait aussi bien dans une partie annexe.
  • Les sources : On est assez d'accord pour dire que la biblio n'est pas strictement une source. Nos conclusions diffèrent simplement, mais je crois que les deux choix sont valables.
Je terminerai juste en disant que, de mon point de vue, l'avantage numéro 1 d'une grande section « Annexes » reste le confort de lecture. Alors je sais que ce n'est pas mesurable, que les avis peuvent changer d'un lecteur à l'autre, mais je trouve ça bien plus agréable et clair.
Cordialement
--Jojo836 (d) 25 août 2011 à 13:31 (CEST)[répondre]
Bonjour,
Je suis ravie de voir que d'autres personnes s'intéressent à cet article, qui est franchement indigent - long, déstructuré, perdant dans des tableaux sans fin, bref échoue à proposer une vue d'ensemble synthétique.
Concernant l'organisation du bas de page, il n'y a aucune règle, car le sujet donne lieu à des débats sans fin entre contributeurs qui pensent chacun avoir trouvé le plan parfait, logique et évident, alors que bien souvent il s'agit d'une question d'habitude...
Je pense qu'une section globale "Annexes" est préférable, afin de bien la séparer du contenu de l'article. Il me paraît alors justifié de la sous-diviser entre 1. les sources/références, 2. les articles connexes, 3. la bibliographie "papier", et 4. la bibliographie numérique, autrement dit les liens externes.
Dans un article bien référencé, toutes les sources devraient être présentées sous formes de "ref", afin que chacune soit liée précisément au passage qu'elle référence. La bibliographie (papier ou web) ne fait pas partie des sources, mais liste les ouvrages et sites de référence permettant d'approfondir le sujet. Elle doit d'ailleurs éviter les travaux trop spécialisés. Si un document est à la fois la source d'un passage de l'article et un document de référence, rien n'empêche qu'il soit mentionné dans les deux sections.
Reste la question des "notes" qui ne renvoient à aucune annexe mais sont un commentaire des rédacteurs : soit elles peuvent être intégrées dans le corps de l'article, soit elles n'apportent rien et doivent être supprimées.
Cordialement, Ljubinka (d) 25 août 2011 à 13:42 (CEST)[répondre]
Pour moi la bibliographie qui a servi à l'article et les notes et références ne sont pas des annexes mais le coeur de l'article. Si vous voulez les regroupez il est pour moi impensable pour une encyclopédie de les mettre dans annexes. Toutefois au plus on pourrait les regrouper dans sources de l'article et mettre le reste dans annexe. Fuucx
Oui, mais mettre les notes dans les sources seraient aussi une erreur, donc il faudrait séparer les sources des notes. On en revient en gros à la disposition finale actuelle ... avec simplement une divergence sur le nom de la section finale. Pour ma part, ce qui est à exclure c'est une section annexe regroupant la totalité car je suis de l'avis de Fuucx : les notes et les sources font parties intégrantes de l'article et ne sont pas des annexes. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 25 août 2011 à 21:41 (CEST)
PS : Je rappellerais juste la nécessité de laisser les réfs et la bibliographie regroupées du fait de l'usage des refs harvsp ce qui nécessitera dès lors la présence d'une sous-section "lectures approfondies" (ou tout autre titre ayant ce sens). J'ajouterais enfin que l'organisation des sections finales est présentes sur tous les articles "relus" du projet.[répondre]

Mes trois dernières modifications montrent aussi ce que je ferais pour lier les réfs à la biblio. C'est aussi pour cela que références et bibliographie était dans la même section et non une seule grande section. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 26 août 2011 à 20:29 (CEST)[répondre]

Pour moi pqs de pb. Parfois au lieu de compléments on met : pour aller plus loin-- fuucx (d) 26 août 2011 à 21:23 (CEST)[répondre]

Travaux en cours[modifier le code]

J’ai posé un joli bandeau pour les travaux en cours, je vous touche deux mots de ce sur quoi j'ai déjà commencé à travailler, je créerai des discussions spécifiques le moment venu (quand j'y verrai plus clair).

  • Infobox : voir discussion déjà crée.
  • Intro : recyclage et un peu d'écriture
  • Grands axes des politiques menées : (gros) recyclage
  • Démographie, Culture : gros recyclage, création d'un chapitre sur la citoyenneté dans l'UE.
  • J'aimerais aussi créer un chapitre « héritage culturel ». Tout est dans le mot « héritage », en gros il s'agit de parler de l'héritage des pays membres.
  • Annexes, note etc. : voir discussion déjà crée. Au-delà de l'arborescence, il y a toujours un peu de travail là dessus.

Sinon à moyen terme, il a aussi le chapitre sur l'économie qui est largement à revoir, celui sur la géographie dont l'article principal est en cours de travaux essentiellement par Treehill, et puis je pense qu'il faudrait faire mention des courants politiques au sein du parlement (encore que, il est fait mention des courants eurosceptique et et fédéraliste dans le chapitre statut, donc c'est peut être pas nécessaire). Et surement encore d'autres choses... --Jojo836 (d) 25 août 2011 à 20:35 (CEST)[répondre]

J'aimerais savoir a partir de quels documents vous comptez travailler ? Fuucx
Pour ce qui est de la section "héritage culturel" elle se justifie mais elle pourrait être sujette à controverse il faudra donc bien cerner la section. Elle devrait d'ailleurs se situer dans la section "culture". Après, même question que Fuucx. Je dispose pour ma part d'un bon nombre de bouquin qui pourraient servir de sources à l'article. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 25 août 2011 à 21:46 (CEST)[répondre]
Depuis longtemps je pensais qu'il faudrait revoir l'article mais je ne m'y suis jamais lancé et et je m'y relancerais pas de sitôt. Toutefois je crois qu'il faudrait faire plus synthétique et renvoyer à des articles détaillés. Mais, et c'est là que diverses remarques de jojo38 m'inquiètent. En effet, cela suppose de plus problématiser l'article de mieux montrer les enjeux et les courants qui s'opposent et se mêlent. Héritage culturel est à mon sens juste à évoquer pour expliquer les enjeux et les conflits et à renvoyer éventuellement à un article détaillé. L'Europe est quelque chose qui se construit ce n'est pas quelque chose de fini et de bien défini Fuucx
J'utilise en premier lieu les sources déjà présentes dans l'article, et lorsque c'est nécessaire je vais chercher les informations autant que possible sur les sites des institutions. Pour la partie héritage culturelle, je pense utiliser des références déjà présentes sur Wikipédia dans les articles concernés. Fuucx, concernant ton désir de synthèse, tu n'as pas à t'en faire. Comme tu peux le voir, j'ai l'intention de faire beaucoup de recyclage. L'idée étant de rendre un article clair, structuré et intelligible. Je pense que tu seras agréablement surpris :)--Jojo836 (d) 25 août 2011 à 22:16 (CEST)[répondre]
vous devriez lire : Louis Marie Clouet et Andreas Marchetti ((direction) l'Europe et le Monde en 2020 (Presses universitaires du septentrion 2011) (j'ai assisté à un séminaire d'un des auteurs, c'était intéressant)Fuucx

Bonjour, J'ai apporté quelques modifications au plan de la section "Grands axes des politiques menées" :

  • La section "Politique budgétaire" ne parle pas de politique budgétaire mais du budget de l'UE, qui n'est pas une "politique menée" mais l'ensemble des ressources (input) qui permet de mener ces politiques (output). Je l'intègrerais plutôt dans la partie institutionnelle (statut et gouvernance).
  • La sous-section "Politique économique" correspond plus ou moins à ce qui tient lieu de politique budgétaire à l'UE. C'est plutôt ce passage qui devrait suivre (et répondre à) celle sur la politique monétaire. On parle plus souvent de "gouvernance économique" ou de "gouvernement économique" (le second étant davantage connoté politiquement). Le terme "politique économique" devrait à mon sens englober la politique monétaire.
  • La "politique de l'emploi" devrait être intégrée à la section sur la politique économique "budgétaire".
  • La politique de défense fait partie de la politique extérieure.

Puisque l'article est "en travaux", j'en ai profité pour ajouter quelques sections vides qui me semblent indispensables : en gros les éléments incontournables de l'action à l'échelle européenne. N'hésitez pas à les remplir...

Ljubinka (d) 27 août 2011 à 14:11 (CEST)[répondre]

J'ai esquissé une ébauche de structuration à la section "Economie" :
  • J'ai transféré la liste des grandes entreprises vers la page de discussion de Économie de l'Union européenne en attendant de l'intégrer dans l'article.
  • Je doute aussi de la pertinence de l'énorme tableau "Économie des pays membres de l’Union européenne", qui aurait à mon avis bien plus sa place dans un article détaillé. Quelques phrases de résumé suffisent amplement ici.
  • Toujours dans la partie "économie", il manque au minimum une section "évolution des prix", une section "emploi/chômage", une section "secteur public" (ou dépenses publiques ou dette publique), et une section "répartition par secteur d'activité", le tout aussi synthétique que possible. Pour les données chiffrées, les bases de données d'Eurostat sont très complètes, mais il faut d'autres sources pour leur interprétation sous peine de travail inédit.
  • Enfin, attention à la neutralité : de grandes parties de cet article, ou la totalité de celui-là, ressemblent franchement à un concours de bite (désolée pour l'expression).
Ljubinka (d) 27 août 2011 à 14:38 (CEST)[répondre]
Bonjour, dans la section économie, le tableau est énorme (c'est indéniable) mais il apporte énormément d'informations sans que l'on ait à rédiger au cas par cas ou de manière globale un pavé. Si vous rajoutez des sections, n'oubliez pas de les mettre dans la section : À faire de manière à ce qu'on puisse suivre les évolutions et rayer au fur et à mesure ce qui est traité. En outre, concernant le chômage : il y a la partie Politiques de l'emploi ; à vous de voir si elle est cohérente là où elle est ou si il faut la déplacer. En revanche rien sur le secteur publique (nationaux + UE). Cdlt--MasterdeisSi vous souhaitez me contacter, cliquez sur le schtroumpf... 27 août 2011 à 14:50 (CEST)[répondre]
C'est une bonne idée de parler des politiques agricole et régionale, c'est des thèmes importants dans l'Union.
Le fait que les relations extérieures et la politique de défense soient regroupées dans un chapitre commun peut se justifier du fait du poste de haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Mais il faut dans ce cas renommer le chapitre politique extérieure : politique extérieure et de sécurité, ou politique extérieure et de défense, car une politique de défense est autant une politique extérieure (maintien de la paix etc.) qu'une politique intérieur (défense du territoire).
Ensuite si on crée un chapitre -politique intérieur- il faudrait y mettre peut être la politique régionale, agricole, voir également la politique de l'environnement. Peut être que le chapitre "politique intérieure", avec les différentes politiques menées décrites par des puces(sur le modèle de 3.4 Institutions), serait un gros gain en terme de synthèse.
Enfin, concernant la politique budgétaire, Ljubinka a raison de faire la distinction entre le budget (entré comme sortie) et les politiques menées. Mais il faut pousser le raisonnement jusqu'au bout, la politique économique et de l'emploi ne sont pas des politiques budgétaires. Un nouveau chapitre politique budgétaire, isolé, est justifiée en revanche pour parler de quelle proportion du budget est alloué à telle ou telle thématique (ce qui relève d'une décision politique, on sait que le secteur agricole représente une grosse part de ce budget).Cdlt --Jojo836 (d) 27 août 2011 à 17:54 (CEST)[répondre]

Pour le nom du chapitre sur la politique extérieur et la défense, pourquoi ne pas reprendre l'intitulé de la fonction de la Haute Représentante et nommer le chapitre "Affaires étrangères et politique de sécurité" ? Pour la section "géographie", elle pourrait contenir des éléments sur la politique des transports (pour l'instant je m'occupe des cartes correspondantes pour l'article sur la géographie de l'Union), et sur la politique régionale (là encore dans l'idée de liée les section). En effet, pour cette dernière on pourrait reprendre l'idée de Jojo836 ci-dessus sur la politique régionale et la compléter en parlant de son volet "concret", de façon synthétique, c'est-à-dire les GECT (la question étant reprise dans l'article géographie de l'Union, que je re-développerais sur la page des GECT). La section sur les grandes villes est encore présente néanmoins, je doute de son utilité ici. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 27 août 2011 à 18:57 (CEST)[répondre]

Remarques en vrac car j'ai peu de temps :
  • Le terme de "Politique budgétaire" a un sens en économie (voir l'intro de politique budgétaire) qui est très différent de la répartition du budget. Globalement, il n'y a pas de politique budgétaire au niveau de l'UE. Illustration récente : le "plan de relance européen" de 2008 qui n'est rien d'autre que la juxtaposition de plans de relance nationaux. Mais c'est précisément un sujet de débat important actuellement : c'est entre autres d'un possible fédéralisme budgétaire qu'on parle lorsqu'on évoque la gouvernance économique.
  • La section "budget", qui ne fait pas partie des "politiques menées", peut par exemple être divisée en trois parties, qui sont autant de sujets de débat :
    • le montant du budget ;
    • la répartition des contributions au budget (=entrées) (ressources propres vs. contributions nationales, "chèque britannique", Etats "créditeurs" et "débiteurs", peut être un jour fiscalité européenne...)
    • la répartition des financements (sorties) (importance historique de la politique agricole, croissance des fonds régionaux, bref tout ce qui concerne les lignes budgétaires, avec de beaux graphiques colorés Sourire)
  • "Politique extérieure et de sécurité" ou un terme approchant, c'est très bien puisque cela correspond à la réalité institutionnelle. Pour la "politique intérieure", j'avais plutôt en tête l'ex-"deuxième pilier". A voir comment vous souhaitez organiser...
  • Globalement, il faudrait maintenir claire la séparation entre ces politiques et les autres chapitres : la géographie n'est pas la politique territoriale, l'économie n'est pas la politique économique, la culture n'est pas la politique culturelle, etc. Quand je parlais d'une section sur l'emploi dans la partie "économie", c'était pour y mentionner le taux d'emploi dans l'Union, le taux de chômage et d'autres données du même type, avec leur évolution dans le temps et leur répartition géographique. La politique de l'emploi, c'est autre chose - essentiellement des discours ronflants et de jolies communications institutionnelles vouées à rester lettre morte.
Ljubinka (d) 27 août 2011 à 19:31 (CEST)[répondre]
D'accord avec la nécessité de dissocier la politique et tt le reste (géo et pol. de transport, éco et pol. éco ...) donc il faudrait revoir la structure de la partie 4.Grands axes des politiques menées pour être sur qu'il n'y ait pas de chose en trop et rapatrié tout ce qui doit l'être des autres sections ; PS: la politique de sécurité passe aussi par la police européenne (je ne sais plus quel non cela a) et pas seulement militaire. J'ajoute au fur et à mesure les sections à compléter dans la partie À faire . Cdlt --MasterdeisSi vous souhaitez me contacter, cliquez sur le schtroumpf... 27 août 2011 à 19:41 (CEST)[répondre]

[modifier le code]

Je ne suis pas sûr que le logo de la présidence du conseil de l'union européenne soit pertinent dans l'infobox de l'UE. Il s'agit du logo d'un organe en particulier, et non un logo de l'union européenne à proprement parler. De plus ce logo est spécifique à -chaque- présidence du conseil donc encore moins un logo à associer à l'UE. En pratique, je pense que ce logo est utilisé par cette présidence durant son travail, (logo des documents officiels) mais qu'il n'est pas utilisé par l'UE en général.

Je propose de retirer ce logo.

Note : je me permet d'ouvrir cette discussion en tête des discussions pour être "cohérent" avec l'organisation de l'article. cdlt--Jojo836 (d) 25 août 2011 à 13:52 (CEST)[répondre]

Ok pour supprimer le logo. Éventuellement, il pourra être repris dans un paragraphe traitant du Conseil. Ljubinka (d) 25 août 2011 à 14:03 (CEST)[répondre]

Vu qu'il existe de nouvelles versions d'infobox et que j'ai du mal avec celle là (quand je retire le logo, le drapeau reste à gauche et la légende se met à droite), je vais me renseigner pour créer une nouvelle infobox. Si vous vous y connaisez, ou si vous avez une quelconque remarque sur le sujet, n'hésitez pas.

Cdlt--Jojo836 (d) 31 août 2011 à 01:53 (CEST)[répondre]

Ce qui serait bien c'est de faire une infobox V2 en reprenant les propositions d'infobox V2 pour le modèle pays. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 20 septembre 2011 à 19:05 (CEST)[répondre]
Oui, j'ai fait une demande de création dans ce sens --Jojo836 (d) 22 septembre 2011 à 00:33 (CEST)[répondre]

Statut et gouvernance de l'Union - Critiques des institutions européennes[modifier le code]

Voir discussion ouverte pour débat sur la neutralité de l'article. Merci --Jojo836 (d) 24 août 2011 à 18:16 (CEST)[répondre]

Les tableaux[modifier le code]

Bonjour, Je dénombre pas moins de 16 tableaux dans l'article (au 29 aout 2011), le plus souvent extrêmement conséquent puisqu’ils se réfèrent aux 27 États membres. Je pense qu'il va falloir instaurer quelques règles si on veut garder cet article lisible.

Je propose :

  • Les renvoyer vers les articles détaillés puisque les tableaux sont des informations détaillées sur un sujet précis.
  • Si ce n'est pas possible car il n'y a pas d'article détaillé, ou si l'information est jugée trop importante pour l'article UE en général (ex: États membres de l’Union européenne), utiliser une boite déroulante.

Attention, les boites déroulantes ne doivent pas devenir une solution de facilité pour autant.

Cdlt --Jojo836 (d) 29 août 2011 à 15:28 (CEST)[répondre]

Pour--MasterdeisSi vous souhaitez me contacter, cliquez sur le schtroumpf... 14 septembre 2011 à 18:29 (CEST)[répondre]


Politiques[modifier le code]

Au niveau des sous-sections des Grands axes des politiques menées, est-ce que vous préconisez de re subdiviser les politiques?
Par exemple :
==Politique sociale et de l'emploi==
===Politique sociale==
===Politique de l'emploi===
Dans le cas contraire, est-ce qu'on fusionne les informations ou les dissocie de manière visible?
Je demande cela parce qu’au niveau de la Politique sociale et de l'emploi (par exemple), on a des points qui sont plus chronologiques que thématiques et on a les deux politiques plus ou moins mélangées. Cordialement--MasterdeisCrystal Clear talk.png 19 septembre 2011 à 20:33 (CEST)[répondre]

Ça me donne l'occasion d'expliquer les orientations prises pour ce grand chapitre. il faut bien comprendre comment il a été pensé : tous les chapitres regroupent au moins deux politiques sur des thématiques proches, par exemple "politique sociale et de l'emploi" ou "Politique énergétique et environnementale". C'est par souci de synthèse (les articles détaillés sont là pour les détails si besoin). Je dirais même que c'est précisément pour éviter de voir apparaitre des chapitres sur des points de politique trop précis que je l'ai organisé comme ça. Détail non négligeable: à l'intérieur des chapitres, il y a l'utilisation de caractères gras pour faire ressortir les points clés. Évidemment, ça exige que les chapitres soient correctement structurés pour que ça fasse sens à la lecture. J'ai rédigé les chapitres "Politique économique et financière", Politique énergétique et environnementale" et "Politique étrangère et de sécurité" dans cet esprit.
Concernant le chapitre "Politique sociale et de l'emploi", il est complètement à réécrire à mon avis (d'ailleurs, c'est mon prochain objectif sur l'article). En l'état, il aborde le sujet du côté plutôt "historique". À la limite c'est possible de le recycler dans un article détaillé, mais il faudrait encore le sourcer. Cdlt--Jojo836 (d) 21 septembre 2011 à 23:32 (CEST)[répondre]

Bonjour, juste pour vous signaler que j'arrete là mes contribution à Wikipédia en général et donc à cet article (essentiellement à cause des incivilités ou des dysfonctionnement, cet article n'est pas spécialement concernés). En tout cas, bon courage pour la suite Sourire--Jojo836 (d) 5 octobre 2011 à 21:54 (CEST)[répondre]

C'est bien triste ! Ton arrivée était une bouffée d'air ! C'est bien dommage. J'espère au moins que tu passeras de temps faire un coucou sur le projet UE ! :) En tout cas, bonne continuation ! TreehillYou talkin' to me? - C.V. 6 octobre 2011 à 10:26 (CEST)[répondre]

Introduction[modifier le code]

Bonjour,

L'actuelle introduction présente plusieurs maladresses qu'il serait bon de corriger rapidement, à savoir :
- également dénommée l'Union et la note N2 laissent entendre que « l'Union » serait une forme courte officielle de l'Union européenne. Si l'UE est effectivement dénommée de la sorte dans le TUE et le TFUE, c'est uniquement par souci de ne pas répéter la locution entière à chaque fois. On retrouve fréquemment le même procédé dans les contrats ou conditions générales de vente : par exemple, dans un contrat d'achat d'énergie électrique, « Électricité de France, Société Anonyme au capital de 911 085 545 Euros, inscrite au registre du commerce et des sociétés sous le n° 552 081 317, dont le siège social est situé à Paris (8ème) » est « dénommée ci-après l'acheteur ». Ce n'est pas pour autant qu'à l'article Wikipédia EDF on devra noter en introduction « également dénommée l'acheteur »... Je vous laisse également le plaisir de parcourir l'Acte constitutif de l'Union africaine, où l'on découvre une tout autre association d'États également dénommée « l'Union ».
- dont la majeure partie du territoire et des citoyens est situés sur le continent européen mais aussi dans des régions ultra-périphériques : outre la tournure abominable et la regrettable faute de conjugaison, cette phrase utilise des notions qu'on ne peut mettre sur un même plan. Le « continent européen » est une donnée géographique (par ailleurs discutable), tandis que « les régions ultra-périphériques » sont des entités administratives. Il serait préférable ici de parler d'« outre-mer ».
- Le TFUE et le TUE ne sont pas des créations du Traité de Lisbonne, ce que laisse à penser la formulation actuelle. Il ne s'agit ni plus ni moins que des traités de Rome et de Maastricht, dont on a changé la dénomination. De plus, la formule « version consolidée » (note N4) était déjà utilisée avant le Traité de Lisbonne, et indique simplement que le traité a été actualisé.
- Enfin, les premières phrases de cette introduction ne remplissent pas leur rôle d'accroche : quel est le rôle de l'UE ? Il faut attendre la troisième phrase pour que, maladroitement (que signifie ce « En effet » ?), on aborde le sujet.

Pour toutes ces raisons, je prends l'initiative de réverter l'article, tant qu'une nouvelle introduction plus acceptable n'est pas rédigée. Bonne soirée, QCKSH (d) 13 septembre 2011 à 02:04 (CEST).[répondre]

Merci pour ces remarques, je vais essayer d'y répondre et voir comment en tirer profit.
  • Concernant le terme « l'Union », il est uniquement là pour éviter les répétitions effectivement. Ce qui est également le cas dans le corps de l'article, c'est justement pour ça qu'il est mentionné dans les dénominations avec une note explicative en plus, sans pour autant prétendre qu'il s'agit de la dénomination officielle. C'est une façon de répondre aux interrogations du lecteur qui lira ce terme de façon régulière dans l'article. Après on peut toujours mettre cette abréviation, elle même, uniquement en note. mais dans tous les cas il faut bien en faire mention d'une façon ou d'une autre.
  • Pour la phrase « dont la majeure partie du territoire et des citoyens est située sur le continent européen mais aussi dans des régions ultra-périphériques » la tournure est à améliorer, je suis bien d'accord. Le terme « outre-mer » ne convient pas pour autant (voir justement l'article sur les RUP qui met en avant la confusion).
Le terme « outre-mer » convient parfaitement : les RUP ne sont-elles pas situées outre-mer ? Je ne dis pas que tous les territoires d'outre-mer des États européens font partie de l'Union européenne, je dis simplement qu'une partie de l'UE se situe outre-mer. QCKSH (d) 13 septembre 2011 à 15:06 (CEST)[répondre]
  • Concernant le TUE et le TFUE , c'est justement pour éviter les raccourcis « traité de Maastricht » et « traité de Rome » que ces termes officiels sont employés, c'est d'ailleurs le nom des articles concernés. Depuis le traité de Lisbonne, ce sont bien ces deux traités qui sont en vigueur, même si ce sont des anciens traités amendés.
Nous sommes d'accord : les traités de Rome et de Maastricht ne sont plus les dénominations officielles. Simplement, la tournure de la phrase pourrait laisser croire que le TUE et le TFUE sont des créations du Traité de Lisbonne. QCKSH (d) 13 septembre 2011 à 15:06 (CEST)[répondre]
Pour le coup ce ne sont pas les traités de 58 et 93 qui régissent l'UE. Certes tu précises qu'ils ont été amandé par la suite dans la version que tu proposes, mais pluôt dans un contexte historique. Si une référence doit être faite à 58 et 93, le paragraphe sur les aspects historiques serait surement plus judicieux.
  • Enfin concernant le rôle d'accroche des premières phrases. Dans la version actuel, il est précisé dans la toute première phrase que l'UE est une association sui generis de vingt sept état etc.. Le fonctionnement est décrit dès le deuxième paragraphe, indépendamment du contexte historique, justement pour rester le plus factuel possible.
C'est dès la première phrase que le lecteur a besoin de comprendre le rôle de l'UE. L'article Four à micro-ondes n'indique pas à la troisième phrase que l'appareil sert à réchauffer des aliments. QCKSH (d) 13 septembre 2011 à 15:06 (CEST)[répondre]
Je vais essayer de retoucher l'intro sous peu en tenant compte de tes remarques.
A noter que le paragraphe sur l'économie dans l'intro sera à revoir aussi. Enfin une fois que le chapitre lui-même aura été réécrit bien sûr.
J'en profite pour dire aussi que je ferais bientôt un petit bilan des nombreuses modifications faites depuis le mois d'aout.
Cdlt --Jojo836 (d) 13 septembre 2011 à 11:13 (CEST)[répondre]

Bonjour, Je suis globalement en accord avec les remarques ci-dessus. J´ai modifié l´introduction :

  • "dont la majeure partie du territoire et des citoyens est situés sur le continent européen mais aussi dans des régions ultrapériphériques." est effectivement une construction trés maladroite.
    • L´UE est définie géographiquement parlant par son territoire ; les citoyens peuvent bien aller où ils veulent, ils n´emportent pas l´UE avec eux.
    • La phrase en l´état signifie qu´une partie de ce territoire ne serait situé ni sur le continent européen, ni dans les régions ultrapériphériques, ce qui n´a pas de sens. "La majeure partie est située sur le continent européen" suffit à dire qu´une (mineure) partie ne s´y trouve pas !
Et bien oui, avec l'exemple de chypre qui n'appartiendrait au final, ni au continent européen (suivant les interprétations), ni au RUP ;)--Jojo836 (d) 15 septembre 2011 à 19:15 (CEST)[répondre]
  • "version consolidée" signifie bien "version mise à jour" ; il existe différentes versions de chaque traité au fur et à mesure des révisions.
  • Je suis très sceptique quant à l´utilité du paragraphe sur les pères fondateurs : mentionner la déclaration Schuman oui, mais le reste n´a pas sa place dans une introduction globale. Une très brève mention des grands traités, élargissements et événements survenus au cours de l´histoire de l´UE serait plus utile.

Ljubinka (d) 14 septembre 2011 à 17:12 (CEST)[répondre]

Bonjour, Ljubinka, je pense que tu es passé à côté, mais j'expliquais plus haut que je travaillais sur une nouvelle version.
Bref, au final je pense avoir fait une synthèse avec les remarques de tout le monde, voilà les explications.
  • Le terme « l'Union » est passé en simple note avec les explications qui vont bien.
  • Concernant l'aspect géographique, je pense que développer le sujet dès la première phrase comme je l'avais fait est de toute façon une erreur. En l'état, je m'en tiens vraiment au minimum en reprenant en grande partie la précédente phrase d'accroche. Le chapitre et l'article détaillé sont en cours de réécriture par Treehill, donc on aura tout le loisir de peaufiner ça. D'autant que la partie économie est elle aussi à revoir. En terme de structure de l'introduction, ça sera justement intéressant d'enchainer les aspects géographique et économique après le paragraphe sur l'histoire.
  • J'ai gardé la dénomination TUE et TFUE. Pour éviter tout malentendu, l'objectif de ce paragraphe est bel et bien de décrire ce qui régit l'UE aujourd'hui, en évitant autant que possible les aspects historiques qui ne sont développé que dans le paragraphe suivant. J'ai ajouté « dans leurs versions actuelles » là encore pour éviter toute confusion comme demandé plus haut. Du coup aussi j'ai ajouté une phrase qui inclut une référence à Rome et Maastricht dans le paragraphe sur les aspects historiques. Remarque sur la note concernant les versions consolidée : les titres des traités publié au JO incluent le terme "version consolidé", après si vous voulez enlever la note, ça ne m'empechera pas de dormir. Mort de rire
  • J'ai retiré la référence au "staatenverbund", la phrase devenait plus axé sur le néologisme allemand en lui même que sur une explication sur l'UE.
  • Enfin je suis d'accord sur l'idée d'alléger la partie histoire, je pense qu'une partie pourrait être recyclé comme intro du chapitre correspondant. Cdlt --Jojo836 (d) 15 septembre 2011 à 18:44 (CEST)[répondre]

Bonjour,

  • Le "coordonner leur politique" dans la première phrase est gênant : lorsqu'on parle en études européennes de "coordination", le mot a un sens précis et renvoie à une forme souple de coopération, par opposition à "harmonisation". On ne peut pas utiliser ce terme comme définition globale de l'UE... Je copie au passage l'article premier alinéa 1 TUE (consolidé Clin d'œil) que j'avais paraphrasé dans ma rédaction : "Par le présent traité, les hautes parties contractantes instituent entre elles une Union européenne, ci-après dénommée «Union», à laquelle les États membres attribuent des compétences pour atteindre leurs objectifs communs." (c'est moi qui souligne)
Je m'étais posé la question, mais c'est le mot utilisé sur le site Europa, portail officiel de l'UE.http://europa.eu/about-eu/basic-information/index_fr.htm. Par ailleurs, il faut replacer le mot dans son contexte pour que ça fasse sens.
  • La mention de la gouvernance multi-niveau en première phrase n'est peut être pas indispensable.
S'il y a un problème, je ne le vois pas. En plus c'est ballot parceque j'ai fait la modif suite aux remarques avec lesquelles tu étais globalement d'accord. Et je trouve ça plutôt bien. S'il n'y a pas de vrai problème (?), je pense qu'on peut laisser la gouvernance multi-niveau ou elle est.
  • "S'exprimer d'une seule voix sur la scène internationale" est une formule journalistique qui fleure bon l'amateurisme. Lisbonne renforce certes les bases juridiques permettant de construire une politique extérieure commune ; mais d'une part les enjeux de la personnalité juridique sont plus larges et précisément juridiques, d'autre part ladite politique extérieure commune dépend d'autres facteurs, à commencer par une volonté politique (!).
C'est une formule souvent utilisée par des journalistes dits "professionnels ", donc amateurisme je ne pense pas. Si tu relis la phrase, elle ne contredit en rien les points que tu soulignes. Par ailleurs, dans la mesure ou elle intervient après plusieurs phrases d'intro qui cadres les choses, il n'y a aucun risque de confusion. Sinon, sens-toi libre de développer un peu le sujet dans le chapitre statut, je pense que ça serait même bien Sourire.--Jojo836 (d) 16 septembre 2011 à 17:59 (CEST)[répondre]

Ljubinka (d) 16 septembre 2011 à 15:16 (CEST)[répondre]

J'adhère sans réserve à ce qu'écrit Ljubinka. J'ajoute que les notes renvoyant à « l'Union » et à la « version consolidée » peuvent tout aussi bien être abandonnées. QCKSH (d) 16 septembre 2011 à 17:38 (CEST).[répondre]
C'est une plaisanterie ? C'est suite à ta demande que j'ai passé multi-niveau en premier phrase. Tu avais toi même modifié l'intro en ce sens. (voir l'historique des modifs). --Jojo836 (d) 16 septembre 2011 à 18:11 (CEST)[répondre]
Je n'ai jamais demandé quoique ce soit à propos de la gouvernance multi-niveau. Je n'avais pas modifié l'intro mais j'étais simplement revenu à une version antérieure au 26 août, avant que tu intègres toutes les phrases farfelues et inutiles.

Bonjour,

  • Sur le lien donné précédemment, je lis "l'Union européenne a eu pour premier objectif de renforcer la coopération économique (...) L'Union européenne a ensuite évolué vers un immense marché unique (...)" La CECA -intégration sectorielle- peut être formulée comme une instance de coopération économique parce qu'elle a une compétence limitée ; mais quoi qu'il en soit, "l'Union européenne a évolué" !
  • Pour la "gouvernance multi-niveau", elle peut rester où elle est, ce n'est juste à mon avis pas indispensable (dans l'introduction).
  • Idem que QCKSH pour les notes. De manière générale (je crois l'avoir déja écrit), je ne vois pas l'utilité de ces "notes", surtout dans une introduction : soit une information est importante et elle doit être dans le corps du texte, soit elle ne l'est pas et elle n'a rien à faire dans l'introduction.

Ljubinka (d) 17 septembre 2011 à 17:38 (CEST)[répondre]

PS: J'ai réécrit la section "Fêtes et jours fériés" (les racines chrétiennes de l'Europe, seriously ??) J'ai au passage supprimé une phrase sur la Lituanie absolument incompréhensible ; si jamais c'était une information capitale, rien n'empêche de l'y remettre !

Bonjour,
Alors j'ai fait sauté les notes du coup. Pour rappel, l'intro finalisé n'est pas supposé comporter de référence (qui doivent être dans les chapitres concernés). Suivant les règles wiki bien sur. Mais bon c'est un détail, il y a bien d'autres choses à voir.
Si vous avez un autre terme que "coordonner" de façon à éviter les malentendus, n'hésitez pas à proposer.
Pour la section "Fêtes et jours fériés", tu as largement bien fait, j'avais surtout pris le temps de virer le tableau. Sinon, le terme "racine chrétienne" était surement mal choisi. Mais dans le contexte je ne trouvais pas ça choquant dans la mesure ou les calendriers des pays de l'union sont remplis de fête d'origine chrétienne (que ça ne soit pas un tabou non plus). Enfin peu importe, c'était juste une remarque. Cdlt --Jojo836 (d) 22 septembre 2011 à 00:04 (CEST)[répondre]

Bonjour,

J'ai mis en ligne une nouvelle version de l'introduction, incluant :

  • la mention des principales institutions européennes et un mot sur le caractère hybride supranational/intergouvernemental de l'UE ;
  • pour la partie histoire, une liste des traités constituants, qui fait certes un peu catalogue mais me semble plus décisive que les pères fondateurs et plus réglo que "l'idée européenne vieille de plusieurs siècles" ;
  • une liste rédigée des États membres avec dates d'adhésion - ça fait partie des infos de base...

N'hésitez pas bien sûr à modifier. Il faudrait selon moi ajouter la valeur de l'IDH dans le premier paragraphe (y a pas que le PIB dans la vie Sourire)

Ljubinka (d) 14 novembre 2011 à 17:57 (CET)[répondre]

Personnellement je ne suis pas en faveur de la liste avec les dates d'adhésion. A la rigueur les six pays fondateurs, en précisant qu'au fur et à mesure d'autres ce sont ajoutés, mais cela me semble être la seule info de base, le reste faisant partie de l'histoire. Enfin, la partie historique sur les traités constituant, ok, mais le passage sur les pères fondateurs ainsi que l'idée européenne vieille de plusieurs siècle (bon, au moins jusqu'à victor hugo), me semble aussi important. TreehillYou talkin' to me? - C.V. 14 novembre 2011 à 21:02 (CET)[répondre]
Aïe ! Ljubinka a eu le courage de modifier l'intro, mais ça n'est pas un art facile. Aussi, je me demande ce que les phrases relatives à la population, à la superficie et au PIB viennent faire dans le premier paragraphe (je m'interroge déjà sur leur utilité en intro). Ensuite, quelques approximations, pour certaines fâcheuses : la Commission n'est pas simplement élue par le Parlement, mais sa composition est suggérée par les États, proposée par le Conseil, approuvée par le Parlement et validée par le Conseil européen ; « droit européen » n'est pas un équivalent de « droit de l'Union européenne » ; la RFA existe toujours, si si, je vous assure ! ; les dix nouveaux entrants de 2004 ne sont pas situés « en majorité en Europe de l'Est » (les ressortissants des pays d'Europe centrale n'apprécient pas cette locution), mais plutôt issus « en majorité de l'ancien bloc de l'Est ». Et surtout, est-ce vraiment pertinent de préciser en intro les différents élargissements ? Pour le reste, je tends à approuver la démarche et le contenu. Bon mardi ! QCKSH (d) 15 novembre 2011 à 13:45 (CET)[répondre]
Merci de vos réponses. Je dirais que les approximations sont nécessaires, puisqu'il s'agit de donner les grandes lignes en très peu de mots. J'ai modifié les points qui ne semblaient pas assez clairs, dites-moi s'il en reste.
J'ai effacé aussi la mention du PIB - c'était si je me souviens bien le reste d'un autre morceau de propagande à base de "plus grosse puissance du monde", et ce n'est effectivement pas très utile. La superficie et la population me semblent en revanche être des données de base, constitutives de l'entité politique.
La liste des élargissements pourrait être remplacée par une simple liste des États membres, à mon avis à peu près incontournable - on parle quand même d'une communauté d’États... J'ai trouvé plus logique de les classer par date d'adhésion, d'autant que cela a aussi une logique géographique, mais si ça ne plaît pas, tant pis Sourire.
Ljubinka (d) 15 novembre 2011 à 14:44 (CET)[répondre]
Et j'ai oublié de répondre sur les pères fondateurs : le problème était surtout la disproportion d'un long passage sur un moment historique, aussi important soit-il, et le passage sous silence des évolutions ultérieures. J'ai ajouté quelques mots à ce propos, mais il faut garder à l'esprit que c'est une notion floue et contestable (c'est un parti-pris historiographique).
Ljubinka (d) 15 novembre 2011 à 15:01 (CET)[répondre]

Pour ce qui est de la liste, en fonction des élargissements, ou de la liste des États membres dans l'ordre alphabétique, je sais pas, comme tu le souhaites, personnellement je ne suis pas forcément pour mais pas contre au point de prendre les armes pour qu'elle n'apparaisse pas dans l'intro Sourire. Après effectivement, les classés par date d'adhésion reste plus logique (fin des dictatures des colonels, péninsule ibérique, puis vers l'est), cela montre entre dans une logique politique et historique. Et surtout, ca permet d'éviter une succession de liens internes sans mots de liaison (ce que je trouverais assez inesthétique, mais là je pars dans mes délires personnels Sourire). TreehillYou talkin' to me? - C.V. 15 novembre 2011 à 16:29 (CET)[répondre]

Passage de l'article Union européenne en article d'avancement A[modifier le code]

Bonjour à tous, il y a actuellement un vote en cours pour passez l'article Union européenne en article d'avancement A ; ça se passe sur la PDD du projet (ici), tout membre inscrit au projet ou y contribuant peut participer et comme prévu dans les règles d'évaluation, cette avancée ne pourra être promulguée qu'à la suite de ce vote (avec une majorité claire). --MasterdeisCrystal Clear talk.png 24 mai 2012 à 18:55 (CEST)[répondre]

Vote terminé : 3 Pour, 0 Contre. Article passe à l'avancement A (avancé). --MasterdeisCrystal Clear talk.png 11 juillet 2012 à 22:09 (CEST)[répondre]

Section culturelle[modifier le code]

Bonjour/soir/nuit à tous, un petit arrêt en PDD pour recueillir votre avis, j'ai mis à jour l'avancement de l’article (dans la toujours très suggestive todo list) et je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas de section traitant de la culture dans l'article, des bribes ça et là sur la religion, les langues, les fêtes, mais pas de section (alors qu'on a une petite ébauche sur les politiques européennes pour la culture et que Marseille va être la capitale européenne de la culture en 2013 avec Košice (ça ne se limite bien évidemment pas à cela). Pensez-vous qu'on devrait rajouter un section, et qui est intéressé pour travailler dessus ? Cdlt --MasterdeisCrystal Clear talk.png 11 juillet 2012 à 22:06 (CEST)[répondre]

Question (concernant l'inclusion de l'Afrique du Nord sur la carte au début de l'Union)[modifier le code]

Pourquoi sur le graphique ainsi que sur l'animation de l'Union européenne l'Afrique du Nord est-elle en bleue ? Merci de corriger. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Olinoûs (discuter)

La carte ne sera pas corrigé puisque c'est juste, l'Algérie était française à l'époque (départements français). TreehillPrésentation - You talkin' to me? - C.V. 15 octobre 2012 à 08:40 (CEST)[répondre]

PIB dans l'UE[modifier le code]

Bonsoir, la source de la BM (ici) donne des données de premier ordre pour le PIB des 27 en 2011, pb, ils sont en US$ courants, les chiffres sont-ils pertinents si on convertir les valeurs en tenant compte du taux de change S/€ au 31/12/2011? Si c'est le cas, je m'y attellerais. Idem pour les données sur les pages liées qui sont également en dollar. --MasterdeisCrystal Clear talk.png 14 décembre 2012 à 21:03 (CET)[répondre]

Je pense que cela créerait une légère marge d'erreur inutile ... à la rigueur il pourrait être possible de mettre une valeur estimée, entre parenthèse et en le précisant, afin de mettre cela "à notre échelle". Mais je ne sais pas, je tend vers la neutralité sur cette question. TreehillPrésentation - You talkin' to me? - C.V. 15 décembre 2012 à 01:00 (CET)[répondre]
C'est ce dont j'ai peur également, bien que l'on ait la même méthode de calcul, on pourrait avoir une mauvaise appréciation des valeurs ; inversement, le fait d'avoir les données en $ ne facilite pas la perception de la valeur crée. --MasterdeisCrystal Clear talk.png 15 décembre 2012 à 14:19 (CET)[répondre]

Bibliographie[modifier le code]

Bonjour, j'ai repassé l'historique de l'année sur l'article pour mettre à jour la section à faire en PDD et je me suis rappelé un point dont je souhaitais vous entretenir : faire un article sur la bibliographie commune aux grands articles (rien que les livres de Treehill doivent se porter à plus d'une centaine). L'idée est de regrouper les livres, articles, revues, sites web ... pertinents aux différents article, en guise d'exemple : Bibliographie sur la civilisation celtique. Un double avantage : avoir une masse de sources pour aller plus loin quel que soit le domaine sans alourdir inconsidérément les articles ET rendre les sources transversales : par exemple entre l'article principal et les grands articles (histoire, géo, politique ...) puisque certains sujets sont redondants. Cdlt --MasterdeisCrystal Clear talk.png 14 décembre 2012 à 21:44 (CET)[répondre]

Un problème se pose toutefois, celui de l'emploi des références harv(sp) avec ces liens... mais je crois que ça vient d'une méprise de ma part ... Sourire tu souhaiterais que toutes les bibliographies soit "couper-coller" dans cet article (ce que j'ai cru comprendre au départ) ou qu'elle soit "copier-coller" (ce que tu voulais dire je suppose) ? Dans le premier cas (même si je pense pas que ce soit ce dont tu parlais) toutes les sources devront être cherchées ailleurs et de manière moins précises + pas de possibilité de réfs harvard donc moyen. Dans le second cas, ce serait une très bonne idée ! Cela serait utile tant pour nous, que pour les lecteurs ... D'autant que les institutions publient des ouvrages similaires (j'en ai eu un dans les mains il y a deux jours ... je sais plus où il est ... il faut que je cherche) qui regroupe l'ensemble des ouvrages, articles, notes de doctrines (je peux même avoir à ma dispositions des ouvrages/articles qui développent le contenu d'un seul article du TFUE ... imaginez un article sur la portée de l'article 101 du TFUE Sourire !). Cela rentre d'ailleurs dans le cadre de ce que j'avais commencé (il va falloir que je le reprenne d'ailleurs, j'avais complètement oublié !) sur les Arrêts de la Cour de justice l'Union européenne. Bref une très bonne idée (mais l'article deviendra vite énorme ... mais c'est tant mieux !). Cordialement, TreehillPrésentation - You talkin' to me? - C.V. 15 décembre 2012 à 01:15 (CET)
PS : j'ai copié le début de cette discussion sur la PdD du projet, vu que ça concerne l'ensemble des articles et pas que celui-ci. TreehillPrésentation - You talkin' to me? - C.V. 15 décembre 2012 à 02:10 (CET)[répondre]

Siège(s) du Parlement[modifier le code]

Bonjour, quelqu'un de calé sur le sujet (et avec des sources) peut-il infirmer ou confirmer le fait que Strasbourg soit le seul siège du Parlement (c'est peut être juste un problème sémantique), les modifications d'IP dans la journée m'embêtent (+ celle là). Merci. --MasterdeisCrystal Clear talk.png 29 janvier 2013 à 19:18 (CET)[répondre]

Sur ce point : arrêt de la Cour de justice du 13 décembre 2012 sur les aff. jointes C‑237/11 et C‑238/11 faisant référence à la décision d’Édimbourg ainsi qu'au protocole n° 6 annexé aux traités UE et FUE et au protocole n° 3 annexé au traité CEEA (article 1er(a) d'après la Cour) :
« Le Parlement européen a son siège à Strasbourg, où se tiennent les douze périodes de sessions plénières mensuelles, y compris la session budgétaire. Les périodes de sessions plénières additionnelles se tiennent à Bruxelles. Les commissions du Parlement européen siègent à Bruxelles. Le secrétariat général du Parlement européen et ses services restent installés à Luxembourg. »
L'IP a donc raison (sémantiquement parlant, le mot siège est moins approprié que lieu de travail pour le bâtiment de Bruxelles). Cependant, je pense que l’ajout d'une Note peut apporter des précisions sur l'existence de session à Bruxelles. Cordialement Treehill (PrésentationPdDContributions incomplète) 29 janvier 2013 à 19:50 (CET)
Après j'admets que c'est complètement con que les commission du Parlement siègent à Bruxelles mais pas le Parlement. Les déplacements sont juste de l’argent jetées par les fenêtres ... encore un exemple des velléités à la c** des États (désolé cri du cœur Sourire...)[répondre]
Et voila, ça aurait été dommage de gâcher une si belle source (j'ai un peu bidouillé l'infobox pour la faire coller à nos besoins). PS: je rejoins ton point de vue sur les dépenses inutiles (+ les millefeuilles entre ville/département/région/état/UE etc.) m'enfin on a un niveau de bureaucratie à tenir. --MasterdeisCrystal Clear talk.png 29 janvier 2013 à 21:06 (CET)[répondre]
A ajouter que c'est la France qui a toujours été contre l'idée d'éliminer le siège à Strasbourg et une telle décision devrait se faire par l'unanimité des 27 (bientôt: 28) Etats membres de l'UE. Paul Brussel (d) 4 février 2013 à 18:28 (CET)[répondre]
En même temps à 334 000 000  le bâtiment, on va p'tet éviter d'en construire un autre, c'est pas trop le moment. Clin d'œil --MasterdeisCrystal Clear talk.png 4 février 2013 à 19:17 (CET)[répondre]

Introduction[modifier le code]

Dans l'intro, on a « L'Union européenne (UE) est une association sui generis de vingt-huit États européens qui délèguent par traité l'exercice de certaines compétences à des organes communs. » ; ne devrait-on pas parler de traités au pluriel? --MasterdeisCrystal Clear talk.png 11 juillet 2013 à 20:46 (CEST)[répondre]

Patrimoine des capitales européennes[modifier le code]

Bonjour,

Je ne comprend pas pourquoi des villes européennes aussi importante que Londres,Barcelone,Vienne,Amsterdam...n'ont pas leur photo au côté de villes moins connues comme Riga,Helsinki ou la Valette.

Je suggère donc de rajouter des photos de ces villes au côtés de celle qui existent déjà.Et puis,tant qu'à faire, mettons une photo de chaque capitale des 28 états-membres.

Contre : cela serait tout d'abord inesthétique. Si on met toutes les villes, la question sera "quel patrimoine ?" mettre en photo. En limitant à un nombre cela réduit ces questions. La section ne vise qu'à montrer rapidement, pour des détails, l'article détaillé est là. Treehill (PrésentationPdDContributions incomplète) 27 septembre 2013 à 10:08 (CEST)[répondre]
C'est juste, par contre, cela n'empêche pas une rotation des villes de temps en temps avec des majuscules là où cela est nécessaire, une alternance de petites et grandes villes et des photos de qualité. Pour le nombre, 10 suffit (selon moi). Cdlt --MasterdeisCrystal Clear talk.png 27 septembre 2013 à 19:07 (CEST)[répondre]

Infobox, ordre protocolaire[modifier le code]

Bonjour, je suis d'accord pour dire que le président de la commission a un rôle plus important que le président du conseil. Néanmoins, l’ordre de rigueur à partir du 1er décembre 2009 (à la suite de la mise en œuvre du traité de Lisbonne) est celui que l'on retrouve ici. Le président du conseil doit donc être cité avant celui de la commission. Wikipédia doit informer en prenant en compte ce qui est, pas ce qu'on souhaite. Cdlt, --Nashjean (discuter) 21 octobre 2013 à 22:41 (CEST)[répondre]

Il ne s'agit pas de ce que l'on souhaite. Les traités sont des structures rigides, la doctrine (pas moi) fait toujours de la Commission l'organe exécutif de l'UE qui reste la gardienne des traités. Elle a un rôle prépondérant. Le tableau ne vise pas a établir l'ordre du traité, mais à établir les rôles, et si on parle rôle réel, celui de la Commission reste le principal

. Treehill (PrésentationPdDContributions incomplète) 21 octobre 2013 à 22:54 (CEST)[répondre]

Je ne parle pas de doctrine et de qui a un rôle mais d'ordre protocolaire. En Allemagne le président a un rôle bien moindre que le chancelier, pourtant il est placé en premier et le chancelier est n°2. Et bien depuis 2009, c'est le président du conseil qui est placé avant celui de la commission. La discussion est bien sûr ouverte, voyons ce que les autres en pensent avant d'entrer dans une guerre d'édition. --Nashjean (discuter) 21 octobre 2013 à 23:02 (CEST)[répondre]

Cour de justice de l’Union européenne[modifier le code]

Bonjour, je ne suis pas encore très bien familiarisé avec toutes les institutions de l’UE, mais je suis surpris que l’infoboîte ne contienne pas la Cour de justice de l’UE. Quelle est la raison de la sélection actuelle (Parlement, Commission, Conseil de l’UE, Conseil européen) ? Eiku (discuter) 11 mars 2014 à 11:07 (CET)[répondre]

Il y a sept institutions de l’Union, il a été choisi de ne faire figurer que celles participant au processus législatif et ou exerçant l'exécutif (à l'instar des modèles sur les Etats). Ainsi, la Cour de justice de l’Union, mais pas seulement puisqu'il manque aussi la Banque centrale européenne et la Cour des comptes de l’Union, ne figurent pas car elles ne participent à aucun des deux processus sus-mentionnées. Bien cordialement Treehill (PrésentationPdDContributions incomplète) 11 mars 2014 à 18:07 (CET)[répondre]


De l'infobox[modifier le code]

Bonjour,

Concernant la carte : l'UE n'est, en effet, pas un État fédéral, mais c'est aussi une organisation supranationale allant au-delà de la confédération (ce qui n'est pas encore le cas de l'Union africaine). Elle a été qualifiée par le tribunal de Karlsruhe de staatenverbund qui est à ce jour le seul mot existant pour désigner cette entité générique. S'agissant d'une union d'intégration, et la carte ayant fait consensus jusqu'à présent puisque personne n'a cru un jour qu'elle représentait un État, celle-ci doit rester. On parle ici d'un ensemble uni et particulier.

Concernant la CECA : il figure sur les modèles/palette car c'est un premier élan d'intégration européenne, cependant l'ajouter ici est une erreur de droit et de fait. La CECA n'est en aucun cas l'ancêtre de l'Union européenne mais bel et bien la CEE. Le traité CECA a eu une existence parallèle au traité fondant la CEE et l'Euratom et a cessé d'exister de fonctionner au bout de 50 ans. De même qu'on ne peut considérer le traité Euratom comme celui qui a donné l'UE encore aujourd'hui, on ne peut considérer que le traité CECA a un jour pu mener à l'UE. Ce sont deux traités sectoriels, avec partage des institutions. Par ailleurs, les wiki dans les autres langues ne sont en aucun cas une source fiable.

Bonne soirée,
CordialementTreehill Opérateur - Présentation - PdD 9 octobre 2014 à 00:53 (CEST)[répondre]

Traité de Paris et introduction
Je ne comprend pas pourquoi le traité de Paris de 1951 ne devrait pas figurer avant les autres, il est traditionnellement considéré comme le premier traité de la construction européenne : il figure sur de nombreuses pages dans d'autres langues, comme l'espagnol ou l'anglais.
Ensuite, la carte verte avec la frontière des États membres me parait plus appropriée, car elle souligne bien le fait que l'UE n'est pays un pays, mais une association politico-économique de pays européens. D'ailleurs, c'est le cas pour l'Union Africaine, où les frontières sont belle et bien présentes sur la carte de l'infobox.
Enfin, pour les portails, l'UE n'échappe pas à la règle : c'est une institution internationale et une institution politique, je ne vois pas en quoi il serait "interdit" d'ajouter ces 2 éléments au portail de l'article.
Et pour terminer, les 3 paragraphes sont bien plus claires, avec en 1er la présentation de l'UE, en 2eme son histoire, et puis enfin en 3eme, la processus d'adhésion des pays européens. L'article est beaucoup plus clair de cette manière. Bref, je ne comprend pas un tel refus, surtout qu'il s'agissait d'une simple clarification et l'ajout de simple détails qui ne changent pas profondément l'article en soit.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Azertopius (discuter)
Pas de passage en force merci, la discussion n'est pas terminée : je vous renvois aux messages qui vous avais été laissé sur ce type de comportement.
En effet, mais il n'est pas le traité dont la suite logique donne naissance à l'Union européenne : le traité encore en vigueur actuel est le traité de 1957 pas celui de 1951. Il faut distinguer les débuts de l'intégration et la naissance de ce qui deviendra l'Union européenne : traité de 1957. Je le redis une nouvelle fois, les autres langues ne sont pas un argument valable.
Concernant la carte, une nouvelle fois l'Union est reconnu par tous comme une structure à part. Je ne vais pas me répéter la dessus il suffit de me lire. Par ailleurs, ça a été le choix du projet UE depuis bien avant le début de mes propres contributions, donc laissez les membres du projet décidé.
Concernant les portails, même si leur ajout ne me gêne pas, il crée une redondance : le projet UE est lui-même inclut dans ces portails, par conséquent l'article l'est aussi. Il s'agit d'une simple question de cohérence : éviter les doublons (de même que France pourrait être dans relations internationales et le portail politique, etc. Lorsqu'il y a un portail dédié -> aller au plus précis.
Merci de votre compréhension Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 octobre 2014 à 02:13 (CEST)
PS 1 : l'introduction, étant l'article phare du projet, ne sera changé qu'avec l'accord de tous les contributeurs du projet. Par exemple, « association politico-économique » est réducteur.
PS 2 : j'ai remis en forme votre message, il est inutile de créer une section à chaque fois. Il suffit d'indenter avec un "deux points".[répondre]
A nouveau pas de modifications sans consensus : passer par la PdD pour répondre mais ne rétablissez pas votre version. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 octobre 2014 à 02:18 (CEST)[répondre]
Bonsoir, suite à votre discussion, je tenais juste à préciser que j'ai garder certains éléments de la version d'Azertopius qui méritent de rester : les liens supplémentaires, mais aussi les dates d'entrée en vigueur des traités, ainsi que Barroso qui est encore le président de la Commission. Techniquement, on ne peut pas mettre Juncker alors qu'il n'entre en poste que le mois prochain. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 65.92.160.20 (discuter)
Chère IP 65.92.160.20, la notion de non passage en force ne s'applique pas qu'à Azertopius et moi mais aussi à vous. Merci par conséquent de discuter avant de modifier. Enfin, et je rappelle à tous les deux, qu'il y a déjà une eu une discussion ci-dessus sur l'introduction, par conséquent, de toute bonne foi puisse être une nouvelle modification, elle devra se faire au minimum avec les personnes ayant argumenté pour cette précédente version.
Cordialement, Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 octobre 2014 à 03:10 (CEST)[répondre]

Par ailleurs, j'ai beau savoir qu'il faut supposé la bonne foi mais quand je vois :

... j'ai un doute quant à la bonne foi du/des contributeur(s) ? Allez, on accorde le bénéfice du doute. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 octobre 2014 à 03:20 (CEST)[répondre]

Monnaie.[modifier le code]

J'ai ajouté une section monnaie car elle n'était pas précisée. --(TEUB) 10 mai 2015 à 19:58 (CEST)[répondre]

Bonjour, la monnaie officielle et ce que l'on entend par là (en raison du statut spécifique de l'euro) est précisé dès l'infobox, la politique économique et un certain nombre de sections de l'article y font référence. Cependant, il n'y a effectivement pas de section dédiée ; de là deux éléments : votre formulation est plus que triviale et elle n'est pas assez développée. J'ajoute que votre contribution est la bienvenue et nous vous incitons à participer au projet Wikipedia. — MasterdeisCrystal Clear talk.png 11 mai 2015 à 12:30 (CEST)[répondre]

Liberté des mouvements de capitaux[modifier le code]

Treehill Ce qui me gêne, c'est que pour le lecteur lamda, les "mouvements de capitaux", c'est une formule dont il ne peut pas du tout mesurer ce qu'elle implique. De quelle façon serait-il possible d'indiquer que cela permet aux entreprises de délocaliser en toute liberté ? Ca, ça parle à tout le monde ! ! Bien sûr cela peut avoir des effets positifs et négatifs, mais c'est tout aussi vrai pour la libre circulation des marchandises: cela peut avoir des effets positifs ou négatifs...--Fludbis (discuter) 8 janvier 2016 à 16:11 (CET)[répondre]

le problème est que ce n'est pas le seul exemple approprié et je pense que l'article doit rester plus général encore. On peut éventuellement penser à l'inclusion de tout ce que cela signifie dans les articles spécialisés, là je suis parfaitement d'accord. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 8 janvier 2016 à 17:38 (CET)[répondre]
Treehill ok.
Ceci dit, la liberté des mouvements de capitaux, c'est un des piliers de la politique économique de l'Union européenne. En terme de conséquences concrètes sur l'économie, cela a un impact essentiel. Si vous regardez ce qui suit, dans l'article, c'est à dire le passage qui décrit les objectifs que ce fixe l'UE (pour 2010, puis 2020), il s'agit d'une feuille de route pour une durée donnée, à un moment donné de l'histoire de l'UE, et cela a donc un caractère événementiel. Par contre, les principes fondamentaux de la politique économique de l'UE, eux, ont un caractère quasiment définitifs, puisqu'ils sont inscrits dans les traités, et sont donc constitutifs.
Il me semble plus logique d'envisager des articles spécialisés pour l'historique des politiques économiques événementielles, avec leurs objectifs à atteindre pour une date donnée ( 2010, 2020), et de laisser dans l'article sur l'UE, ce qu'il y a de fondamental... --Fludbis (discuter) 8 janvier 2016 à 18:47 (CET)[répondre]
La libre circulation des capitaux font partie du Marché intérieur où la section à développer sur le sujet se trouve. Il n'y a pas en soit de politique économique européenne (qu'il faudrait avoir peut-être) mais plutôt une coordination des politiques économiques des États membres. Il y a revanche une politique monétaire. En ce qui concerne les objectifs à atteindre (au delà des très vagues stratégie de Lisbonne établie par les États membres) par ces quatre libertés, ils sont à développer dans leurs sections prévues puisqu'elles visent à la réalisation du marché intérieur. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 8 janvier 2016 à 19:23 (CET)[répondre]
Dac. Merci pour le lien.
"il n'y a pas en soit de politique économique européenne". Voilà une assertion plutôt curieuse ! Les traités européens impliquent notamment la mise en application de ses fameuses "quatre libertés" qui sont indiquées dans l'article que vous m'avez indiqué. Assurer ces libertés est déjà en soi un type d'organisation de l'économie européenne, donc c'est une politique économique européenne.--Fludbis (discuter) 9 janvier 2016 à 13:55 (CET)[répondre]
Ce n'est pas une assertion curieuse mais une assertion légale. Les traités ont mis en place un marché commun qui incluait les quatre libertés, pour la compléter une politique monétaire a été créé pour les États de la zone euro ainsi qu'une politique commerciale commune qui découle du marché intérieur. Pour la politique économique, il y a une coordination des chefs d’État et de gouvernement mais pas stricto sensu du politique économique européenne dicté par Bruxelles. La coordination des politiques économiques a justement été un des enjeux de la crise. Tout est dans les bouquins de droit institutionnel, de droit de l'Union européenne et d'économie européenne.
Il ne faut pas confondre le mot économie tel que les médias et les politiques l'utilisent (de manière erroné) et les politiques monétaires, financière et le marché. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 janvier 2016 à 16:03 (CET)[répondre]
les quatre libertés dont nous parlons ont été institutionnalisées: elles sont écrites dans les traités. Donc tous les Etats de l'UE doivent s'y conformer et mettre en place ce type d'organisation économique. Cela est donc déjà en soi une politique économique européenne. Après, si les bouquins disent qu'il n'y a pas de politique économique européenne, cela veut dire que par "absence de politique économique européenne" ils désignent autre chose, probablement d'ailleurs à ce que vous venez de dire, c'est à dire que Bruxelles n'impose rien aux États ( à part suivre les traités ! ).Fludbis (discuter) 9 janvier 2016 à 17:55 (CET)[répondre]
Les quatre libertés organisent un marché par une économie. L'un est une composante de l'autre certes, mais ne sont pas pour autant les mêmes. C'est pour cela que les gouvernements ont mis en place eux-mêmes des politiques économiques de rigueur, etc. Il n'y a pas que les bouquins, il y a les faits. Il faut éviter les raccourcis. De plus Bruxelles n'impose pas aux États de suivre les traités, les États, pour être considéré comme des partenaires de confiance sur la scène internationale, les appliquent eux-mêmes (peer pressure). Bruxelles ne fait que veiller à l'application uniforme et de bonne foi. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 9 janvier 2016 à 18:59 (CET)[répondre]
NouillLes affirmations supprimées utilisent surtout un vocabulaire pas neutre, qui mettaient particulièrement l'accent sur le coté négatif de la liberté de circulation des capitaux. C'est tout. --Nouill 9 janvier 2016 à 19:21 (CET)[répondre]
Nouill je voulais que le lecteur puisse comprendre de quoi il s'agit, car la liberté des mouvements de capitaux est quelque chose qui n'est pas forcément compréhensible pour certaines personnes qui ne connaissent pas le sujet. Et justement, je me suis dis: mettons quelque chose qui paraît négatif, et quelque chose qui paraît positif, comme ça tout le monde sera content, et les lecteurs comprend de quoi il retourne. J'écrivais: "Il en résulte, par exemple, que les entreprises peuvent désormais délocaliser leurs activités à l'étranger en toute liberté, mais aussi que l'état français ne peut plus s'opposer à ce que des capitaux étrangers viennent s'investir en France.". La première partie de la phrase est considérée comme négative, la seconde comme positive, car les investissements étrangers sont perçus comme une aubaine pour la France, non ? Mais bon, je n'insiste pas pour que ce soit dans l'article Sourire, c'est juste que j'aurais aimé trouvé une façon de faire comprendre en quelques mots ce que sont les mouvements de capitaux pour le lecteur lambda. Si ce dernier est motivé, il ira chercher l'info ailleurs ! --Fludbis (discuter) 9 janvier 2016 à 20:09 (CET)[répondre]
Je partage aussi cet avis de Nouill. Le problème est que en l'occurrence votre ajout n'aidait pas à comprendre mais critiquait en mettant l'avis négatif. Aider à comprendre c'est dire de quoi il s'agit (permettre les investissement transfrontalier, en gros la Commission considère que le marché européen doit se comporter comme un marché national". "L'Etat français ne peut plus s'opposer" : non, une phrase plus neutre aurait été de dire "mais aussi que les investissements étrangers en France" sont aussi plus facilement possible (ce qui permet une réduction des coûts et du prix pour les consommateurs finaux tout en renforcement les entreprises qui autrement ne se moderniserait pas et ne serait pas compétitive, par exemple, les marchés publics). Bref, votre phrase est négative dans sa totalité dans la formulation et je reprends mes propos plus haut, l'explication de cela doit figurer plus haut. En revanche pour le sourcer, il ne faut pas se baser sur des articles de presse ou de politique mais sur des analyses d'économistes spécialisés et de droit pour comprendre tant le fonctionnement légal que les vraies conséquences économiques (ex. : les délocalisations ne sont pas une conséquences de la libre circulation des capitaux, il suffit de regarder les États "du Nord" pour remarquer que mêmes les États non européens ont connu ce phénomène. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 10 janvier 2016 à 10:18 (CET)
PS : je ne peux m'empêcher de constater que vous oubliez de signer : penser à mettre quatre tilde (~~~~) après vos messages. Aussi, les notifications de font avec le modèle {{Notif|nom de l'utilisateur}}.[répondre]
Treehill Si l'état français interdisait les délocalisations, il n'y en aurait pas ! Donc, forcément, autoriser les délocalisations joue en faveur qu'il y en ait. C'est mathématique. Par contre, si on bloquait les délocalisations, mais sans protéger nos frontières de la concurrence des pays à bas coûts de salaires, à la place des délocalisations, on aurait des faillites ! En ce qui concerne la Norvège, je ne connais pas les chiffres, mais il est tout à fait normal que les entreprises norvégiennes aient envie de délocaliser. Si cela leur permet de baisser leurs coûts de production, pourquoi ne le feraient-elles pas ?
Pardonnez moi pour la signature, c'est vrai que j'ai une difficulté à penser à signer. Je vais essayer d'être plus vigilant.
En ce qui concerne votre remarque sur les sources, vous avez raison, le mieux est de se référer à des économistes, merci de me le rappeler. Cela me pose cependant un petit souci: souvent leurs ouvrages ne sont pas en ligne. Peut-on dans Wikipedia mettre des citations directement dans les articles, ou bien en bas de page, afin que le lecteur puisse se faire une idée sans avoir à acheter le bouquin ?--Fludbis (discuter) 10 janvier 2016 à 13:56 (CET)[répondre]
L'Union européenne n'autorise pas les délocalisation en soi, elle autorise le mouvement des capitaux, tous comme les États membres le faisaient avant l'Union européenne (et interdire les délocalisations, qui, il faut le dire, ne sont pas aussi fréquente qu'on nous le fait croire, serait un désastre). Donc la libre circulation des capitaux n'invente rien : il n'y a pas d'invention ou de création là, c'est une surinterprétation. Pour l'exemple des délocalisations, on oublie souvent 1. que certaines entreprises ne délocalisent pas car cela entraînerait une perte de qualité du produit 2. que certaines relocalisent.
J'ai corrigé sur marché intérieur le E majuscule de Union européenne. N'oubliez pas que les adjectifs ne prennent jamais la majuscules.
Malheureusement, l'internet n'est pas une source de confiance. Pour s'informer correctement, il faut les ouvrages et les bibliothèques. Toutefois, certains ouvrages sont en ligne, mais sur des sites payants (par exemple en payant un forfait à Routledge on peut accéder à d'excellentes analyses en matières de sécurité. Quant aux citations, elle sont limitées au strict ne nécessaire (question de droit d'auteur), donc cela n'est pas nécessaire si l'information est précisée. Treehill Opérateur - Présentation - PdD 10 janvier 2016 à 20:42 (CET)[répondre]

Ajout de Onesbrief[modifier le code]

De une, merci de ne pas imposer votre point de vue Onesbrief. Le sujet a été longuement discuté sur de nombreux articles liés au comité et aux personnalités dont le comportement se situe dans la même veine que vous. Les éléments ajoutés sont basées sur des sources fiables qui montre un soutien américain à l'importance minime financièrement, voire nulle dans l'élaboration du projet. Il s'agit donc d'un élément qui, bien qu'historique, n'a qu'une importance limitée dans l'Histoire. Le sujet est traité par ailleurs dans les articles dédiés. Vouloir l'imposer ici c'est vouloir imposer son point de vue.
Quant à vos accusations selon laquelle je vous accuserai mauvaise foi (ce que je n'ai pas fait), je n'ai fait que rapprochez vos ajouts (et façon de faire) aux militants de ce parti, lesquels sont - et c'est bien triste - complètement désinformés ... Treehill Opérateur - PdD 25 mars 2017 à 12:00 (CET)[répondre]

L'ajout sur le Comité américain pour une Europe unie est sourcé d'ouvrages notamment universitaires:
Tu n'as donné aucun argument pour supprimer ces sources autre que l'attaque personnelle et d'affirmer "point de vue qui n'est pas celui des historien" (sic). Sauf que les auteurs sont en l'occurrence pour certains historiens et universitaires, encore faut-il lire les sources. Je suis ouvert sur la formulation, mais ce sont des faits historiques avérés et sourcés, donc la suppression n'est pas défendable. D'ailleurs pour suivre ta logique, pourquoi ne pas demander la suppression de l'article Comité américain pour une Europe unie lui même? Il existe en plusieurs langues et est à chaque fois sourcé.--Onesbrief (discuter) 25 mars 2017 à 12:20 (CET)[répondre]
Cf. la PdD de l'article sur l'histoire de l'UE. Les sources ne disent pas ce que vous prétendez. Elles indiquent clairement une importance minime de ces éléments (financier) et inexistant (sur le thème de l'inspiration). L'importance historique ne justifie en rien tout un chapitre sur le sujet ici (cf. mon message sur l'histoire de l'UE). J'ai lu les sources, beaucoup plus que quatre ouvrages d'ailleurs (vous devriez en faire autant d'ailleurs) au passage. Je ne suis pas en faveur de la suppression de cet article (et cette question est révélatrice des amalgames que vous faites). En revanche, je ne suis pas un adepte de la réécriture pseudo-historique et me base sur des sources sérieuses. Treehill Opérateur - PdD 25 mars 2017 à 12:35 (CET)[répondre]
Mon ajout n'est pas "tout un paragraphe" mais une phrase contextualisée et à sa place, basé sur des sources secondaires d'universitaires et d'historiens. Je remarque d'ailleurs que ta position a changé; d'abord tu répondais par des attaques ad-hominem, ensuite en disant que ce n'est pas l'avis d'historiens (sauf que ça l'est), et maintenant que je déforme la réalité et l'importance historique décrite dans ces ouvrages (alors que ma formulation est tout à fait neutre et factuelle).
Je ne vais pas revenir sur ton dernier revert, je n'ai pas l'intention de me lancer dans une guerre d'édition avec toi. Tu as des positions liées à ton cursus et j'ai un amour de la vérité historique. A voir si des tierces personnes veulent donner leur avis sur le sujet...--Onesbrief (discuter) 25 mars 2017 à 13:00 (CET)[répondre]
Tout d'abord, merci d'accepter d'éviter la guerre d'édition. Je note toutefois une tentative de déformation mes propos (et surinterprétation ?) je ne nie pas qu'il s'agisse d'historien, je pense qu'en effet vous déformer la réalité en augmentant l'importance historique de la chose. Enfin, je note une tentative de me décrédibiliser : 1. mes positions ne sont pas liées à mon cursus 2. vous n'avez pas le "monopole de l'amour de l['histoire]" (parler de "vérité" historique implique qu'il n'y a qu'une seule vérité et donc la volonté dans imposer une sur les autres) et en l'occurrence, il ne s'agit que de reprendre ce que disent les sources, sans le déformer, et où il faut.
Voyons d'autres avis. Treehill Opérateur - PdD 25 mars 2017 à 13:25 (CET)[répondre]
Bonjour à tous, après un rapide coup d’œil sur les éléments de Onesbrief, les éléments et sources me semblent admissibles ; même si cela est marginal comme le note Treehill (3Mio$ contre 13Mds pour le Plan Marshall), c'est tout à fait intéressant du point de vue historique et cela mériterait d'être développé dans le contexte plus large du début de guerre froide dont l'Europe va devenir un théâtre majeur. Par contre il y a matière à revoir la mise en forme des références (bouquins de google->modèle:ouvrage et modèle:cite news->modèle:article ou lien web) et le texte ; de ce que j'en lis, le Comité a bien un bureau composé de responsables du renseignement mais c'est le gouvernement américain qui le crée avec des connections en Europe et en Amérique du Nord et des traces dans la plupart des structures majeures créées à cette époque : OTAN, CdE, UEO, CED, CE... Dire que "les services de renseignements américains créent le Comité américain..." me semble prêter à confusion. Cdlt— MasterdeisCrystal Clear talk.png 25 mars 2017 à 18:24 (CET)[répondre]

Merci pour cet avis Masterdeis. Donc, tu serais en faveur de son inclusion brève dans cet article ou celui de l'histoire de l'UE ? et avec une contextualisation appropriée ? Treehill Opérateur - PdD 25 mars 2017 à 18:41 (CET)[répondre]

Oui, à la réflexion, un développement plus important sur l'article Histoire de l'UE serait peut-être plus approprié, ça éviterait une surcharge ici et laisserait la possibilité de mieux présenter les tenants et aboutissants et le contexte (guerre froide, plan Marshall, endiguement du communisme, alliance atlantique... qui sont reliés au sujet et mériterait d'être ajoutés).— MasterdeisCrystal Clear talk.png 26 mars 2017 à 11:46 (CEST)[répondre]
Masterdeis (d · c · b) ok, ce qui me gêne c'est qu'on va alors faire un copier coller du contenu de Comité américain pour une Europe unie et Mouvement européen international que ces sources concernent directement. Pour ma part, je trouve l'ajout de Onesbrief sur Histoire de l'Union européenne (ici) trop important par rapport à l'importance historique de la chose. Le mentionner en reprenant, par exemple, cette phrase, reformulée pour représenter le contenu des sources (visible sur les articles du Comité américain et du MEI), sur l'article Histoire de l'Union européenne - tout en ajoutant les liens vers les articles du Comité et du MEI - me semble plus approprié.
L'ajout de sections, etc. me semble 1. injustifié du fait des sources 2. un moyen de contourner la neutralité des articles MEI/Comité en renforçant une perception altérée des faits. 3. on oublie notamment que ce Comité était également destiné au Conseil de l'Europe
Ainsi, je suis parfaitement en faveur d'une mention de type :
« Entre 1948 et 1960, dans un contexte de guerre froide et de lutte contre le communisme, le gouvernement américain, au travers du Comité américain pour une Europe unie, apporta un soutien financier à diverses organisations promouvant l'intégration ou le fédéralisme politique en Europe, à l'instar du Mouvement européen. » (avec les sources, mais je les mets pas ici)
Au moins les deux articles concernés sont mentionnés, les faits sont présents et pas exagérés.
Qu'en penses-tu ?/pensez-vous ? Treehill Opérateur - PdD 27 mars 2017 à 12:32 (CEST)[répondre]
Notification Onesbrief et Treehill :Pour moi, c'est bon, on garde les informations à caractère encylcopédique, l'aspect "théorie du complot" de l'implication directe des services de renseignement est ôté (pour moi, la perception initiale aurait presque pu être que le renseignement américain avait créé de son propre chef cette structure outre passant le pouvoir politique). Après, pour ma part, l’article de l’histoire de l’UE étant un article centralisateur, cela ne me gêne pas que le sujet soit développé, ou que l’on aborde le fait que ce comité soit dirigé par des responsables du renseignement ; comme dit plus tôt, en précisant bien le contexte et que cela ne se limite pas uniquement à la CE. Après tout le rôle des USA dans la reconstruction post WW2 est important et l’aspect fédéraliste est parfaitement rationnel, de même que le fait qu’il ait orienté la politique européenne (au sens larges : États, institutions, conflits...) depuis dans le sens de leurs intérêts. — MasterdeisCrystal Clear talk.png 27 mars 2017 à 14:36 (CEST)[répondre]
La solution me convient aussi. La formulation est assez équilibrée, sauf peut-être le "à l'instar" qui peut porter à confusion dans le contexte de la phrase (peut-être à remplacer par "parmi lesquels le Mouvement européen"), mais sinon c'est bon pour moi.--Onesbrief (discuter) 27 mars 2017 à 19:35 (CEST)[répondre]

La proposition que j'ai faite et qui, il me semble, a été acceptée est l'inclusion de cette phrase à l'article Histoire de l'Union européenne (qui y a été fait), pas dans cet article ou, personnellement, je maintiens une ferme opposition quant à l'importance historique de cela au regard des sources (sinon, autant rajouter également dans l'article les éléments sur le Mémorandum sur l'organisation d'un régime d'union fédérale européenne de 1929 établis à la demande d'Aristide Briand - pas assez important historiquement me diriez vous ? je suis d'accord, et bien pareil pour ce qui concerne le Comité). Treehill Opérateur - PdD 1 avril 2017 à 13:35 (CEST)[répondre]

Même avis. J'ajoute qu'il n'est pas acceptable d'exploiter un vrai consensus pour lui faire dire autre chose que ce qu'il dit.
Attention à éviter ce genre de dérapage à l'avenir. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 1 avril 2017 à 14:49 (CEST)[répondre]

Retrait du Royaume-Uni en tant que membre dans l'infobox[modifier le code]

Bonjour,

Il faudra penser à séparer l'UK des états membres puisque comme le pays sort elle ne sera pas comme un "vrai" membre de l'UE (et plus les négociations vont avancer moins elle aura les obligations/avantges d'un état membre !) donc faudrait penser à voir comment faire ressortir ce fait dans l'infobox (en indiquant son retrait ou en créeant une catégorie "pays sur le départ" (pas ce titre mais dans cette esprit)...

Merci.

Je pense qu'il faut attendre la date de fin d'application des traités au Royaume-Uni qui sera négociée d'ici deux ans (si tout va bien...) ! Même s'il est vrai que le pays a maintenant un statut spécial, il est toujours membre de l'Union ! --Martin_m159 (discuter) 30 mars 2017 à 18:18
Il faut en effet attendre. Le Royaume-Uni reste membre à part entière et devra se plier à l'ensemble des obligations liées à sa participation à l'Union tant qu'il est membre. La seule différence est qu'il ne sera pas invité aux réunions relatives au brexit et que le Conseil se réunira peut être parfois sans lui (ou alors il ne se prononcera pas) sur des projets post-retrait. En ce sens, durant les deux ans à venir (sauf prorogation, mais j'en doute avec les élections européennes qui arriveront), il n'y aura pas de retrait progressif de la participation britannique. Il y aura ensuite une période de transition (les sources actuelles tablent sur 3 ans, ou sans être membre, le Royaume-Uni subira encore les effets de sa qualité de membre (afin d'apporter de la certainty comme dirait l'autre) à supposer, encore, que dans cette même période de transition il n'y ait pas un accord sur les relations UE-RU, auquel cas le RU continuera à appliquer certaines dispositions, toujours sans être membre. Bref, dans 2 ans seulement, le RU out. Treehill Opérateur - PdD 30 mars 2017 à 18:24 (CEST)[répondre]

Erreur factuel grave (à débattre, confirmation ?)[modifier le code]

Citation du passage problématique ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_europ%C3%A9enne#Crises_mondiales_et_brexit_.28depuis_2015.29 ) : En dépit de cette crise, l'Union européenne reste un pôle attractif pour ses voisins47. Certains États, comme l'Islande, envisage de relancer son processus d'adhésion à l'Union européenne, tandis que d'autres entités politiques – dont l’Écosse – souhaitent rester dans l'Union européenne. Il est dit dans l'Historique "l'UE reste très attirante ect..." (a démontré mais soit)

Problème relevé :

  • Les Islandais ne veulent pas adhérer à l'UE

Démonstration :

citation de la fin de l'introduction de l'article

"Le 12 septembre 2013, le ministre des Affaires étrangères islandais Gunnar Bragi Sveinsson annonce que le Gouvernement islandais suspend pour toute la durée de la législature les négociations d'adhésion à l'UE7 et le gouvernement islandais présente le 22 février 2014 un projet de loi visant à retirer cette candidature. Le retrait de la candidature devient officiel le 12 mars 20151."

Rien n'indique, donc, une attirance de l'Islande (que se soit le peuple (1) ou le gouvernement (2)) pour l'UE.

=> aucune source le montre veuillez m'indiquer pourquoi sinon je propose la suppression de : "comme l'Islande, envisage de relancer son processus d'adhésion à l'Union européenne"

Merci.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par EulerObama (discuter)

Bonjour, En terme factuel, l'affirmation que l'UE attire toujours des Etats vers l'adhésion est vraie. Pour utiliser le même schéma de raisonnement que vous :
Problèmes relevé
  • Vous avez relevés votre problème sans vérifier la date de vos informations ni leur actualisation.
Démonstration
  • Votre source primaire n'est pas à jour et remonte au 12 mars 2015 date à laquelle le nouveau gouvernement islandais a décidé, sans respecter le parallélisme des formes et la volonté populaire islandaise (qui était de maintenir la candidature, pas nécessairement d'adhérer attention).
  • Si on prend une source actuelle et qu'on lit Procédure_d'adhésion_de_l'Islande_à_l'Union_européenne en entier (au passage wikipédia ne sert pas de souce à wikipédia, mais en l'occurrence j'y fais référence car une source plus actuelle y est présente) on découvre que le nouveau gouvernement, résultant d'une coalition avec deux partis pro-adhésion et un anti-adhésion, prévoit l'organisation d'un référendum dont le but est la relance de la procédure d'adhésion
  • cf cet article de Politico, mais d'autres sont disponibles.
→ Donc, ce n'est pas parce que l'introduction de l'article n'est pas à jour que le reste de l'article ne l'est pas. En l'occurrence, l'information sur l'article UE est correcte et repose sur la même source que l'article sur l'adhésion de l'Islande. C'est au contraire la formulation de l'introduction de l'article sur la procédure d'adhésion qui doit être modifié.
Cordialement, Treehill Opérateur - PdD 1 avril 2017 à 14:44 (CEST)[répondre]
Ok, ici un article du figaro qui indique : L'opinion islandaise est majoritairement hostile à une adhésion à l'Union européenne, estimant que le pays, déjà membre de l'Espace économique européen et de l'espace Schengen, n'a rien à y gagner. Mais nombreux sont les Islandais qui souhaiteraient voter sur le sujet.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/01/02/97001-20170102FILWWW00096-islande-un-referendum-sur-l-ue.php
Les mots sont claires et me semble réel : logique, les islandais ne veulent pas entrer dans le carcan néo-libéral.
dire que l'ue attire induit en erreur le lecteur non ?
Au sujet du référendum, vu qu'il s'agit d'un accord de coalition, son organisation est plus que probable. Pour le reste, ce n'est que spéculation que l'article sur l'Union européenne n'aborde pas.
Pour répondre à ces questions - réponses purement spéculative attention, je pense que le oui pourrait gagner (attention, c'est un référendum sur la relance du processus d'adhésion, c'est-à-dire qu'il n'empêche l'organisation d'un nouveau référendum une fois le traité d'adhésion signé. En ce sens, un citoyen islandais qui vote « oui » au premier pour « donner leur chance aux négociations » (notamment voir quel sera le résultat au sujet de la pêche) pourrait très bien voter « non » au second. Ainsi, un sondage Gallup datant d'il y a un an (février 2016) dit clairement que 59.1 % des Islandais étaient contre l'adhésion mais que cependant 45.4 % étaient pour une reprise des négociations d'adhésion (contre 40.3 qui étaient contre une reprise des négociations).
A mon avis, cela n'induit pas en erreur car il s'agit d'attirer les États et quand on voit qu'une majorité est en faveur du relancement de la procédure, c'est qu'il y a élasticité de l'opposition islandaise qui est prête au moins en partie à voir quel sera le résultat des négociations. Cordialement, Treehill Opérateur - PdD 1 avril 2017 à 15:16 (CEST)[répondre]
Au passage, après vérification (je comptais enlever le "très" qui n'est pas neutre), l'article dit : « l'Union européenne reste un pôle attractif pour ses voisins ». Je pense qu'il est clair que voisins fait référence aux États et, dans les faits, les États restent attirés par l'UE (il ne faut pas confondre l’État, dont l'intérêt va au delà de la somme de ses parties, les citoyens, des citoyens eux-mêmes). L'attraction, d'ailleurs, ne se montre pas que par l'adhésion : comme vous le dites, l'Islande est membre de l'EEE et de Schengen, idem pour la Norvège, etc. Même le RU cherche, in the end, à conserver son accès au marché européen (au passage, une petite lecture d'une interview du théoricien de l'intégration européenne, Moravcsik). Treehill Opérateur - PdD 1 avril 2017 à 15:36 (CEST)[répondre]
D'accord, votre correction me semble suffisante, merci pour vos réponses précises et argumentées. Je note toutefois que la CEE ou Schengen sont des instruments juridiques indépendantes de l'UE (i.e du TFUE et du TUE). Enfin, bref, on peut laisser cela comme ca en attendant l'évolution de la situation et notamment en attendant le résultat du référendum (si il a lieu).
--EulerObama (discuter) 1 avril 2017 à 16:02 (CEST)[répondre]
Je n'ai pas modifié la formulation, juste sourcé la phrase :) Au sujet de votre commentaire sur l'EEE et Schengen, il y a erreur. L'accord établissant l'EEE (espace économique européen) est bien un texte différent du TUE et du TFUE, mais il s'agit d'un accord reposant sur les règles établies par le TUE et le TFUE (puisque ces deux traités ont permis l'établissement du marché unique auquel l'accord EEE donne accès). Enfin, la convention et l'accord de Schengen en tant que texte indépendant ne sont plus appliqués en tant que tel puisque leur contenu a été incorporé dans les traités. Il ne s'agit donc plus d'instruments indépendants. Treehill Opérateur - PdD 1 avril 2017 à 16:22 (CEST)[répondre]

Introduction[modifier le code]

Bonjour, J’avais supprimé la mention de conseil des ministres dans l’introduciton (voir https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Union_europ%C3%A9enne&oldid=prev&diff=146972403&markasread=33974016), car je trouvais que ça n’apportait rien et que ça allourdissait la phrase.

Notification Martin m159 a supprimé la modification.

C’est pas bien grave que la mention figure ou non, et je passe par la PDD pour demander à Martin m159 ce qu’il pense. Mais bon, rien de bien important.

Iste ridiculum vitam est (discuter) 31 mars 2018 à 19:34 (CEST)[répondre]

Étant donné que dans le langage usuel c'est le terme utilisé, je trouve ça intéressant et même important que ce soit indiqué dès le début ! Bien à vous, Martin m159 (discuter) 31 mars 2018 à 19:38 (CEST)[répondre]

Bonsoir à vous deux. Je pense que l'on devrait laisser la mention de "Conseil des ministres" pour deux raisons. La première est que le terme est couramment utilisé. Deuxièmement, comme Wikipédia est censé servir de base pour en apprendre sur un sujet, je pense que laisser cette mention permettrait à ceux qui ne savent pas de mieux comprendre l'utilité du conseil de l'Union Européenne. Bien à vous --Astrolys (discuter) 31 mars 2018 à 21:32 (CEST)[répondre]
Pour son maintien (au passage, pas de maj à 'Europeenne' dans Union europeenne). Treehill Opérateur - PdD 3 avril 2018 à 10:03 (CEST)[répondre]
C'est vrai pour la majuscule, j'ai oublié, à force de switcher entre anglais et français...--Astrolys (discuter) 4 avril 2018 à 15:55 (CEST)[répondre]

Liens externes modifiés[modifier le code]

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 1 lien(s) externe(s) sur Union européenne. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 7 mai 2018 à 08:14 (CEST)[répondre]

Article de propagande[modifier le code]

Cet article ne contient quasiment aucune critique de l'UE, alors que les analyses prônant une réforme profonde de l'UE ou mettant en question sa pertinence même, existent en nombre non négligeable et reposent sur des faits documentés (exemple : democratiedirecte.net/union-europeenne). En passant sous silence ces sources indispensables à un savoir critique et au débat démocratique le présent article relève d'une démarche négationniste et ne se distingue aucunement des documents officiels (c-à-d publicitaires) de l'UE.

Bonjour et merci pour cette remarque peu constructive pour une encyclopédie : l'objectif de wikipedia est de construire les articles sur des faits - pas sur des idées dont tout le monde peut débattre à l'infini (il y a le Parlement européen pour ça - et si l’on reste sur Wikipédia ; des articles dédiés (parlant des modes de fonctionnement des politiques européennes, des partis politiques ou des enjeux régionaux et internationaux, etc.)) ; si vous basez votre réflexion sur des blogs (democratiedirecte.net est une espèce de blog anarchiste de ce que je vois) ou de votre facebook personnel, forcément, ce ne sera pas objectif, ni critique. Cdlt, — MasterdeisCrystal Clear talk.png 3 octobre 2018 à 20:03 (CEST)[répondre]
Ainsi donc ajouter une section "Critiques", comme cela se fait heureusement dans d'autres articles de Wikipédia, ne serait pas constructif, de sorte que censurer cette critique (et ses faits documentés) le serait !? Voilà où conduisent l'idéologie et la propagande. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 91.178.100.220 (discuter), le le 4 octobre 2018 à 08:51
Bonjour,
Je pense qu'il serait envisageable d'avoir une section « Critiques » (pas forcément sous ce titre, d'ailleurs, dans la mesure où il semblerait exclusivement à charge. Du coup, un titre de section tel que « Évaluation » serait peut-être plus approprié).
Mais, comme Masterdeis, je ne pense pas qu'une telle section doive figurer dans l'article Union européenne, dont le but me semble purement descriptif. Aborder ce sujet aurait davantage sa place dans un article détaillé tel que Institutions de l'Union européenne, voire Politique de l'Union européenne.
A titre de comparaison et de base de réflexion, je ne vois d'ailleurs pas de section « Critiques » dans l'article sur les États-Unis ou l'Inde (qui fédère plusieurs États), même si tout le monde n'est pas d'accord ni avec leurs institutions ni avec leur politique actuelle. Bien entendu, toute section faisant une analyse critique de ces différentes organisations politiques (donc notamment des institutions et politiques de l'Union européenne) devrait reposer sur des sources secondaires absolument incontestables (des blogs sont exclus, d'autant qu'un article de Wikipédia n'a pas pour finalité d'être un forum). — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 4 octobre 2018 à 09:54 (CEST)[répondre]
En fait, après recherches, j'ai trouvé un article de ce type sur la Wikipédia anglophone, sous le titre Criticism of the United States government , qui renvoie d'ailleurs lui-même à un « article détaillé » Criticism of United States foreign policy. Mais le bandeau en tête de cette page montre bien à quel point il est difficile de sourcer correctement un tel article si on veut être neutre, sans parti pris, équilibré et factuel. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 4 octobre 2018 à 10:02 (CEST)[répondre]
Bonjour Notification Azurfrog, en fait je voulais voir si j’allais me faire traiter directement de national socialiste ou de soviétique (façon Jeremy Hunt) ; il n’en est rien ; mais toujours est-il que lorsque l'on fait un seul ajout sur Wiki consistant juste à faire une critique négative, en donnant des leçons et en citant un blog d'extrême gauche, je ne pense pas que cela laisse une grande marge manœuvre pour un dialogue constructif. Dans les faits, l’IP a raison, l’article est principalement basé sur des descriptions sur le fonds (et non sur la forme) et les critiques (positives et négatives) sont limitées (comme tu le dis également, on doit rester le plus neutre possible) ; bien sur, l'UE soit imparfaite (mais au même titre que les États fédéraux ou unitaires ou que les autres associations régionales) et si j'apprécie le modèle suisse basé sur une participation plus importante des citoyens, je doute qu’il soit transposable à une structure 100 fois plus grande). Je te laisse juste quelques articles qui sortent un peu de la neutralité car ils sont tournés vers des analyses de fonds et de forme : Analyse de l'Union européenne comme superpuissance émergente, Intégration européenne et Droit de l'Union européenne).— MasterdeisCrystal Clear talk.png 4 octobre 2018 à 12:57 (CEST)[répondre]
Bonjour à l'IP et à Azurfrog.
Tout d'abord, je partage l'avis de Masterdeis, ci-dessus.
Ensuite, concernant l'article séparé sur les critiques je n'y suis, en théorie, pas opposé. Cependant, et l'intervention de l'IP ci-dessus est révélatrice, il y a un fort risque d'obtenir un article de qualité médiocre pour la simple et bonne raison qu'il y a des critiques légitimes (sur l'organisation, certains choix politiques, etc.) et des tentatives de désinformation. Toutes les opinions ne se valent pas et Wikipédia n'est pas un blog d'opinion. Les manœuvres de désinformation d'extrême-droite ou d'extrême-gauche, les mouvements pro-Russes (inclut dans d'ailleurs dans les extrêmes cités ci-dessus), par exemple n'ont pas leur place sur Wikipédia (sauf peut-être si c'est pour créer un article listant les manœuvres et inventions à l'égard du gouvernement américain et des institutions européennes, mais là encore, quel serait le seuil d'importance pour les inclure ?). Bref, ingérable et piètre qualité de tout cela. Wikipédia est là pour présenter des faits. Treehill Opérateur - PdD 4 octobre 2018 à 14:51 (CEST)[répondre]
Conflit d’édition
Bonjour Masterdeis,
J'avais bien noté pour ma part la pitoyable comparaison faite par Jeremy Hunt entre l'Union européenne et l'Union soviétique Trop dur pour moi... Moi bobo à la tête. Moi aller me coucher.. Et j'avais bien noté aussi la réponse indignée que cette tirade populiste lui avait valu de la part du porte parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas : « J'aimerai dire respectueusement que nous bénéficierions tous - et tout particulièrement les ministres des Affaires étrangères - à ouvrir de temps à autre un livre d'Histoire », réponse suivie par celle de Vytenis Andriukaitis, qui a rappelé sur Twitter que lui-même « était né dans le Gulag soviétique, et emprisonné par le KGB un certain nombre de fois dans sa vie ».
Sans parler de la mise au point parfaitement claire de l'ambassadeur à Londres de la Lettonie, Baiba Braže, que je trouve à propos de rappeler ici :
« Les Soviétiques ont tué, déporté, exilé et emprisonné des centaines de milliers d'habitants de la Lettonie après son occupation illégale en 1940, et ruiné la vie de trois générations, alors que l'Union européenne a apporté prospérité, égalité, croissance et respect. »
Bref, le genre de critiques évoqué à l'encontre de l'Union européenne est sourçable, y compris dans la bouche de personnalités politiques britanniques, mais on est quand même au niveau zéro de l'analyse politique. Donc prudence, avant de s'engager dans cette voie : il vaudrait mieux commencer par recenser en page de discussion les sources secondaires de qualité réellement utilisables consensuellement sur le sujet. Et s'assurer qu'on mettra bien sur pied un article neutre et équilibré, pas un réquisitoire populiste à la sauce Brexit. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 4 octobre 2018 à 15:02 (CEST)[répondre]

Brexit et population de l'UE[modifier le code]

Bonjour. Dans deux semaines (ou deux mois si un accord est passé dans la chambre des communes), le Royaume-Uni va quitter l'UE. Ce départ plutôt abrupte, va techniquement changer la population de l'Union européenne.

Lors de son départ, comment devrions nous procéder ? Soustrairons-nous la population du RU à celle de l'UE directement, ce avec les données les plus récentes d'Eurostat, ou attendrons-nous de nouvelles statistiques officielles ?

Cette question sera aussi posée sur la page de discussion de la Liste des pays par population

Bien à vous --Astrolys (discuter) 26 mars 2019 à 20:24 (CET)[répondre]

PS: Je remarque que cette question pourrait en fait être étendue à toutes les statistiques européennes sur cette page: PIB, superficie, densité de population, etc. Comment pouvons nous procéder ? Quand ? --Astrolys (discuter) 26 mars 2019 à 20:28 (CET)[répondre]

Différentes manières de procéder sont possibles selon les sources utilisées.
En ce qui concerne la population de l'UE, aucune soustraction n'est nécessaire: l'eurostat publie dans la logique du Brexit certains indicateurs dont la population des 27 pays.
A titre d'exemple, sous la dénomination "Evolution de la population - Bilan démographique et taux bruts au niveau national" — demo_gind — la population de GEO="Union européenne - 27 pays (à partir de 2019)" lorsque YEAR="2019" est de 446.834.578 habitants (estimé provisoire), et de 445.529.136 (non estimé, non provisoire) pour YEAR="2017".
Le source étant disponible et l'échéance de fin janvier 2019 étant connue, les données méritent d'être disponible sur wikipedia. En particulier, le risque de report à un délai ultérieur semble avoir été écarté, le risque de changement d'avis aussi.
Par contre tant que le RU est toujours membre de l'UE il faut aussi conserver les données actuelles, pour le mois de janvier.
Une fois le Royaume-Uni retiré, on ne devrait pas supprimer les anciennes données, mais les mettre dans une section historique détaillant l'effet du retrait britannique.
Par contre le terme Brexit pourrait être évité s'il pose problème en raison d'une quelconque connotation politique— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 88.136.215.218 (discuter), le 11 janvier 2020 à 12:39 (CET)[répondre]
Tant que le RU est dans l'UE, il est incorrect d'avoir différentes stats ensemble. Surtout car "l'UE 27" est une expression qui décrit l'UE avant l'arrivée de la Croatie en 2013, ce qui risque de porter à confusion. Nous devons attendre avant la sortie du RU avant de commencer quelconque modifications de grande envergure sur la page. Wikipédia est une encyclopédie du présent et du passé. Je crois bien que la prospection est interdite, et si elle ne l'est pas, cela reste incorrect je pense.--Astrolys (discuter) 11 janvier 2020 à 14:27 (CET)[répondre]

Drapeau de l'Union européenne[modifier le code]

Cette modification du 27 janvier 2020 à 19:09 (CET), accompagnée du commentaire

« L'Union Europeenne n'as PAS de drapeau conformement aux traites de Lisbonne (2009) et a la declaration politique suite au rejet par referundum de la France et des Pays-Bas du projet de constitution de 2005. Le drapeau qui etait presente est le drapeau du Conseil de l'Europe, qui inclut l'ensemble des pays de l'UE mais aussi des pays non-membres (Russie, Serbie, Albanie, et bientot Royaume-Uni) entres autres. »

mérite, même si elle a été immédiatement et à juste titre annulée par ManuRoquette, quelques précisions.

Une simple consultation de l'article Drapeau européen, plus précisément de sa section « Adoption du drapeau par les institutions des Communautés européennes » permet de constater que :

  • « En 1983, le Parlement européen, élu au suffrage universel direct en 1979, a opté pour cet emblème pour lui-même par une résolution non contraignante et propose qu'il devienne le drapeau de la Communauté. »
  • « Finalement en juin 1985, le drapeau du Conseil de l'Europe a été adopté par tous les chefs d'État et de gouvernement des Communautés, comme l'emblème officiel des institutions européennes qui à cette époque portaient le nom de Communautés européennes, pour entrer en vigueur au 1er janvier 1986, date à laquelle la Communauté européenne comporterait douze États membres, avec l'entrée de l'Espagne et du Portugal. Depuis le début de l'année 1986, le drapeau sert de symbole à toutes les institutions européennes. »

Ces allégations sont confirmées par la page Le drapeau européen, sur le site web europa.eu, qui est le site officiel de l'Union européenne.

Cela permet de déduire que si, effectivement, la version actuelle du Traité sur l'Union européenne, entrée en vigueur en application du traité de Lisbonne, entré en vigueur le même jour après ratification par les États membres, ne contient apparemment aucune disposition sur un emblème officiel pour l'UE, il n'en reste pas moins que, de facto, l'emblème initialement dévolu au seul Conseil de l'Europe est également utilisé,

La présence du drapeau européen, sur la page de l'Union européenne, est donc légitimée par un usage vieux de bientôt 35 ans. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 27 janvier 2020 à 19:53 (CET)[répondre]

PIB par habitant de l'UE[modifier le code]

Bonjour,

Une incohérence s'est glissée dans l'infobox de l'article concernant PIB par habitant. En effet, la valeur renseignée est obtenue en prenant le PIB de l'UE de 2019 (donc en présence du Royaume-Uni) divisé par la population de l'Union Européenne de 2020 (donc hors Royaume-Uni). Ceci a pour conséquence de fausser la valeur du PIB/hab de l'ordre de 20% tout de même (le PIB par habitant étant en réalité d'environ 35 800$ et non 42 700$).

Deux solutions se présentent :
-Soit prendre le PIB/hab de 2020 en re-calculant le PIB de l'UE hors R-U (à l'aide du site du FMI par exemple : FMI Stats 2020)
-Soit indiquer la valeur du PIB/hab de 2019, c'est-à-dire en présence du R-U, comme cela est fait actuellement pour le PIB nominal.

Cdlt,I'ingénieur (discuter) 27 juillet 2020 à 21:54 (CEST)[répondre]

(en Esperanto)[modifier le code]

(pardon'o pri la Esperanto, mi ne parol'as la Franci'a)

La kelk'a'j propon'o'j ia'foj'e far'at'a'j por ke la Esperanto est'us lingv'o por komunik'ad'o je la Eŭropa Unio, ĉu tio est'as bon'a ke est'us unu lini'o en la artikol'o, laŭ vi'a opini'o ? 2A01:CB0C:38C:9F00:4884:CC84:B620:B78 (discuter) 24 mai 2021 à 02:41 (CEST)[répondre]

Pardonnez moi de mon côté de vous répondre en français, je ne parle pas l'esperanto. Si je comprends votre question, vous demandez si il est fait mention des propositions par rapport l'utilisation de l'esperanto dans l'union européenne. Il se trouve que oui, il est fait mention du rapport Grin dans la rubrique langue : "Le rapport Grin compare plusieurs modes de fonctionnement linguistique et conclut que l'adoption d'une langue commune neutre comme l'espéranto serait, d'un point de vue économique, la meilleure solution (en procurant 25 milliards d'euros par an d'économies, soit 17 % du budget annuel)."Delta 38~frwiki (discuter) 18 août 2021 à 12:41 (CEST)[répondre]

Classement dans l'infobox[modifier le code]

Je pense que les classements (pour la démographie, et l'infobox) ne sont pas pertinents/cohérent. En effet, lorsqu'on clique sur les liens, on tombe sur une information en contradiction : Il est indiqué que le troisième état en superficie est la Chine ou les Etats-unis, mais pas l'UE. Idem pour la démographie ou le classement indique les Etats-unis en troisième position. Je propose de supprimer ces deux lignes de l'infobox. Delta 38~frwiki (discuter) 18 août 2021 à 12:34 (CEST)[répondre]

D'ailleurs, le classement pour le PIB est aussi bizarre, je plaide également pour sa supressionDelta 38~frwiki (discuter) 18 août 2021 à 12:44 (CEST)[répondre]
  • je suis contre et je trouve votre argument non valide; la position de l'UE est pour illustrer en comparant aux pays, mais n'étant pas encore un pays elle-même, elle n'est pas reprise de façon définitive dans les listes générales Martin m159 (discuter) 11 septembre 2021 à 14:09 (CEST)[répondre]