Discussion:Ulysse (poème)/Article de qualité

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Les zones indiquées par l'aide en italique doivent être correctement remplies.
  • Donnez votre opinion et discutez dans les chapitres prévus à cet effet.
  • Les votes d'IP, non signés, d'utilisateurs enregistrés après la pose du bandeau Article potentiellement de qualité et/ou d'utilisateurs comptant moins de 50 contributions à la pose du bandeau Article potentiellement de qualité sont invalides et ne rentrent pas dans le décompte des voix.
  • Dans le cas où un second tour serait organisé, celui-ci ne consisterait pas en un nouveau vote mais simplement en une prolongation de la procédure de proposition ou de contestation.
  • Consultation ouverte depuis le 05 octobre 2019 et jusqu'au :
    • En cas de clôture après le premier tour : 06 novembre 2019
    • En cas de second tour : 20 novembre 2019
  • Liens utiles : Qu'est-ce qu'un article de qualité ? · Qu'est-ce qu'un bon article ? · Articles actuellement en procédure de labellisation AdQ
  important : copiez le lien * {{subst:CURRENTDAY}} : {{Sous-page:a2|Discuter|Ulysse (poème)|Article de qualité}} (thème de l'article) {{Statut vote AdQ|moins}} et collez-le dans la section Articles en premier tour.

Ulysse (poème)[modifier le code]

Proposé par : R F sub tegmine fagi (discuter) 5 octobre 2019 à 09:29 (CEST)

Ulysse d’Alfred Tennyson est sans doute l’un des poèmes les plus admirés de la langue anglaise. Il renvoie à de nombreuses sources, Shakespeare par exemple, mais surtout Homère et Dante.
Les contemporains de Tennyson l’ont adulé, tant il leur paraissait représenter la mâle vigueur, quasi romaine, de leur temps victorien. Puis sont venus les critiques plus fouineurs du XXe siècle qui se sont appliqués à fendre la vieille carapace du héros.
Le portrait, se révélant peu à peu sous la forme d’un monoloque dramatique, découvre alors en ses profondeurs des facettes ironiques qui, dans une large mesure, le minent — ou l’enrichissent — de l’intérieur, sans qu’il soit possible de savoir si le poète les a prévus, encore que nombre d’éléments de type autobiographique affleurent ça et là.
De toute façon, foin des critiques, la ferveur du public domine.
Je me suis en partie fondé sur l’article anglais que j’ai développé, parfois amendé, et ai ajouté plusieurs rubriques inspirées par mes différentes lectures.
Tel qu’il est, cet article attend vos remarques et, le cas échéant, vos votes.

Votes[modifier le code]

Format : Motivation, signature.

Article de qualité[modifier le code]

  1.  Article de qualité, non sans quelques réserves sur la forme (cf. discussions) mais sans réserves sur le fond : comme je dis toujours, « Rien ne dure, dans la forme. Rien ne change, dans le fond… » Je m'attends maintenant à voir The Lady of Shalott proposée au label, à suivre… Clin d'œilFLours toujours 19 octobre 2019 à 14:02 (CEST)
  2.  Article de qualité C'est parfait ! — 🗡 Asa7 🛡 (me contacter) 19 octobre 2019 à 14:05 (CEST)
  3.  Article de qualité Relu et approuvé. Cédric Questions, problèmes, angoisses ? 19 octobre 2019 à 19:08 (CEST)
  4.  Article de qualité Très beau--Fuucx (discuter) 19 octobre 2019 à 21:27 (CEST)

Bon article[modifier le code]

Attendre[modifier le code]

Neutre / autres[modifier le code]

Discussions[modifier le code]

Question(s) de FL[modifier le code]

Question de caractère[modifier le code]

Bonjour Robert Ferrieux Bonjour

Je vais ouvrir les discussions par une question simple et précise, en commençant par une observation factuelle : il y a deux occurrences dans l'article de l'expression « mâle vigueur ». La deuxième occurrence est rendue un peu plus compliquée dans cette construction : « Le dernier mouvement du poème de Tennyson — le plus apprécié des lecteurs contemporains pour sa mâle vigueur — revient à la lettre du texte de Dante ».

Dans un cas comme dans l'autre, quel auteur fait l'éloge de la « mâle vigueur » de Tennyson, ou de son héros plutôt (première occurrence — est-ce Shantanu Siuli, qui semble traiter, en effet, de « ténacité et d'optimisme ») ? ou de son poème (deuxième occurrence) ?

Pour être clair, je suis à peu près certain que la référence au « dilemne de Tennyson » de Robson autorise le rapprochement avec l'œuvre de Dante, mais n'aborde ni la « mâle vigueur » du poème, ni son appréciation par les « lecteurs contemporains ». Ce sont donc deux références supplémentaires qui s'imposent pour justifier de notations significatives. Ou peut-être une seule ? Un article paru dans la presse dans les années 1840 ferait donc l'éloge, précisément, de la « mâle vigueur du dernier mouvement du poème ». Très bien — je suis tout disposé à le croire mais, tel quel, je ne vois rien qui me renseigne objectivement sur ce point.

J'entends bien que tout ce poème est « très beau ». On me reproche assez souvent (et assez récemment encore) l'« enthousiasme » que je déverse à pleins flots dans des articles que je propose, tout de même assez rarement, à de semblables labels. Je souhaiterais que mes critiques montrent un peu du sérieux qu'ils m'imposent Bof et je suis de tout cœur avec vous pour défendre vos sujets d'admirations et de prédilections.

Il suffira d'éclairer ces détails. Je n'en demande pas davantage Sourire

Bien cordialement, FLours toujours 8 octobre 2019 à 23:50 (CEST)

Bonjour Flopinot2012 Bonjour
« mâle vigueur » ? Où ai-je trouvé cette expression ? Franchement, je n’en sais plus rien. Peut-être est-elle de moi ? Elle est si commune… Du coup, faute de vous fournir les références souhaitées, je l’ai supprimée et le texte ne s’en porte pas plus mal…
Même si, en effet, je trouve ce poème « très beau », je ne me rappelle pas avoir personnellement émis un jugement de valeur à cet effet. Cela dit, je partage votre point de vue tel que vous l’énoncez ci-dessus.
Bien cordialement, --R F sub tegmine fagi (discuter) 9 octobre 2019 à 09:35 (CEST)
Bonjour Robert Ferrieux Bonjour
OK pour moi, je relis Fait (et je vote — It goes without saying)
Quand je cite un auteur / commentateur / critique, on ne me laisse même pas préciser que son expression est « heureuse »… De quelles marges de manœuvre disposons-nous, dans ces conditions ?
Bien cordialement, FLours toujours 9 octobre 2019 à 14:00 (CEST)
Question de publication[modifier le code]

Bonjour Robert Ferrieux Bonjour

Dans le RI, le poème Ulysse est « inséré dans l’ensemble Mythes et Légendes de son troisième recueil lyrique  ». Dans la section L'ombre des lotophages, Tennyson « le publie en 1842 dans son deuxième recueil » (même date).

Lequel est-ce ? D'autre part, c'est une question aberrante de simplicité mais ce recueil n'avait-il pas un titre ? (Smiley: ???)

…Quelques clics plus tard…

En recherchant sur la page WP.en (ce que je ne devrais pas avoir à faire), il semble que ce recueil est le deuxième… et que le titre est Poems : Poems (Tennyson, 1842) (en). Sans commentaire Bof

À corriger, donc (peut-être) en vérifiant d'abord — article à traduire (peut-être) aussi : ça serait plus explicite, malgré le caractère « plus neutre que neutre » d'une telle collection. Collection double, du reste, et on pourrait aussi le préciser.

Voilà. Je n'ai pas dépassé la première phrase du RI… (Smiley oups) On se croirait dans un séminaire célèbre sur les Élégies de Duino de Rilke Mort de rire

Amicalement, FLours toujours 10 octobre 2019 à 18:10 (CEST)

Oui, cher Sphinx, vous aviez raison (Note : vous avez toujours raison). J’ai simplifié. Amitiés, --R F sub tegmine fagi (discuter) 10 octobre 2019 à 19:06 (CEST)
Fait = Bravo ! Merci !
Tant que ce n'est pas ce Sphinx-là, je veux bien… J'ai besoin de pouvoir naviguer à vue Clin d'œil
Oscar Wilde confirmerait que je suis un Sphinx without a secret (…but not without a question Sifflote)
Je ne serai bientôt plus qu'à quelques paragraphes du vote.
Bien amicalement, FLours toujours 10 octobre 2019 à 19:43 (CEST)

Question de Consulnico[modifier le code]

Bonjour. Bravo d'abord pour ce bel article sur ce poème ! La première section contient une traduction du poème Ulysses, sourcée avec un ouvrage de Madeleine Cazamian (Alfred Tennyson et M. Cazamian (trad. Madeleine L. Cazamian), Tennyson, Paris, Aubier-Montaigne, , p. 20-25). Or Mme Cazamian est morte en 1979. Est-elle l'auteur de cette traduction, auquel cas la version en français proposée ne serait pas libre de droit ? A bientôt. --Consulnico (discuter) 9 octobre 2019 à 10:53 (CEST)

Bonjour. Eh oui ! Je n'avais pas pensé aux droits d'auteur pour la traduction… Il me faut en trouver une autre. Merci de ce rappel. Cordialement,
--R F sub tegmine fagi (discuter) 9 octobre 2019 à 11:43 (CEST)
Comme je ne trouve pas d’autre traduction, il ne me reste que la solution de la « traduction libre », ce que j’entreprends aussitôt, mais il me faudra quelques jours. --R F sub tegmine fagi (discuter) 9 octobre 2019 à 14:19 (CEST)
Bon courage à vous ! Merci. --Consulnico (discuter) 9 octobre 2019 à 14:45 (CEST) Fait
Traduction libre achevée. --R F sub tegmine fagi (discuter) 11 octobre 2019 à 15:31 (CEST)
Bonjour. Merci à vous, et bravo surtout ! --Consulnico (discuter) 11 octobre 2019 à 16:31 (CEST)