Discussion:Serge Slama/Suppression

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

L'admissibilité de la page « Serge Slama » est débattue.
Consignes quant à cette procédureVoir toutes les procédures en cours

  • Donnez votre opinion et discutez dans les sections prévues (les modèles {{Conserver}}, {{Supprimer}} ou {{VoteFusionner}} ne sont aucunement obligatoires).
  • À l'exception du créateur de la page dont l'admissibilité est discutée, les avis de contributeurs non inscrits ou ayant moins de cinquante contributions dans les articles (espace principal) de fr.wikipedia.org au lancement de cette procédure sont déplacés dans « Avis non décomptés » et ne sont en principe pas pris en considération. Lors de la clôture, les avis sans argumentaire sont également déplacés et ne sont pas pris en compte.
  • Durée : si un consensus clair s'est dégagé le 23 avril, après l'expiration des sept jours de débat, un contributeur n'ayant pas pris part au débat peut clôturer la proposition et indiquer si l'article est conservé ou supprimé (la suppression devant être demandée à un administrateur). Dans le cas contraire, la discussion se poursuit jusqu'au 30 avril.

Important

  • Copiez le lien *{{L|Serge Slama}} et collez-le dans la section du jour de la page principale « PàS » . Attention, un décalage d'un jour est possible en fonction de la mise en page.
  • Avertissez le créateur et les principaux contributeurs de l’article en apposant le message {{subst:Avertissement suppression page|Serge Slama}} sur leur page de discussion.

Serge Slama[modifier | modifier le code]

Proposé par : TheWize (d) 15 avril 2011 à 18:36 (CEST)

Contrairement à ce qu'affirme le créateur de l'article dans sa page de discussion, il ne me semble pas évident que cette personne soit admissible. Il existe effectivement des résultats pour cette personne, mais pas en plus grand nombre et de meilleur qualité que pour la plupart des professeurs d'université. Je tiens à rappeler que la publication fait partie intégrante du travail d'un universitaire et que cela n'est pas un critère d'admissibilité. Je propose donc d'en débattre.

Rappel des critères d'admissibilité :

  • avoir reçu un prix scientifique reconnu nationalement ou internationalement (par exemple : prix Nobel, médaille du CNRS…),
  • être considéré comme un auteur de référence dans le domaine considéré,
  • être considéré comme l'auteur d'une théorie largement diffusée.

NB : le travail d'un universitaire passant par la publication d'articles, le simple fait d'avoir publié des articles dans des revues ou autres publications à comité de lecture n'est pas un critère suffisant.

le créateur de l'article est averti de la procédure de PàS.

Fairytale button add.svg Conservation traitée par Ascaron ¿! 30 avril 2011 à 07:49 (CEST)
Raison : Pas de consensus trouvé


Discussions[modifier | modifier le code]

Toutes les discussions vont ci-dessous.
déplacement de discussion
Le moteur de Scholar a des problèmes de pertinence, on ne sait pas quelle étendue de documents il couvre, c'est même un moteur déconseillé par Google pour des évaluations bibliométriques ! En l’occurrence, une base spécialisée en droit retourne plus de résultats que G. Scholar sur la recherche "Slama". Il faut donc discuter de la pertinence en prenant les résultats de cette base spécialisée (et non celle de G. Scholar, qui est manifestement incomplète sur ce cas). Pas de problème pour déplacer la discussion dans une autre section si ça te parait gênant ici. Pwet-pwet · (discuter) 21 avril 2011 à 00:34 (CEST)

Par curiosité, peut-tu indiquer où il est écrit que Google déconseille Scholar? -- Speculos 21 avril 2011 à 08:25 (CEST)
Si on en croit en:, la couverture de Scholar n'est pas précisée par Google lui-même, et en tout cas n'est pas exhaustive. Apokrif (d) 21 avril 2011 à 13:33 (CEST)
C'est clair que la couverture n'est pas exhaustive, personne ne prétend ca (d'ailleurs quel outil peut prétendre à l'exhaustivité? aucun), mais il donne en général des résultats pertinents, et en tout cas une bonne indication (voir en:Citation index). -- Speculos 21 avril 2011 à 14:39 (CEST)
La question, en l'epsèce, c'est de savoir quelle est sa couverture dans un domaine particulier, à savoir le droit français. Avez-vous des informations sur ce point ? Apokrif (d) 21 avril 2011 à 16:26 (CEST)
Plus de 1 450 000 documents et articles concernant le droit, 47 500 réponses à la requète "Droit français" dans Schoolar [1]. C'est sans doute pas exhaustif, mais c'est déjà significatif. -- Speculos 21 avril 2011 à 17:14 (CEST)
[2] : "Google Scholar gathers bibliographical data from many sources, including automatically extracting it from text and citations. This information may be incomplete or even incorrect". Il faut comparer Slama a d'autrs auteurs dans la base Dalloz, si tu veux avoir une idée de sa notoriété réelle dans son domaine. Pwet-pwet · (discuter) 21 avril 2011 à 18:51 (CEST)
"47 500 réponses à la requête "Droit français" dans Scholar" Cette requête renvoie-t-elle des citations dans des publications de droit français, ou bien des citations de documents comportant les mots "droit et fançais", ou des citations de documents consacrés au droit français...? C'est sur le premier point que portait mon interrogation. Par ailleurs, je demandais une information relative (le contenu de Google Scholar par rapport à l'ensemble de la doctrine), pas absolue (je n'ai aucune idée de ce qu'un nombre de 1450000 ou 47500 représente). Apokrif (d) 21 avril 2011 à 19:15 (CEST)
Il est possible de te forger toi-même une opinion en prenant la peine de consulter les résultats données par la requête, qui couvre un très très grand nombre d'articles, publications, thèses, ouvrages, revues, etc... comme chacun peut le constater. Maintenant ce n'est pas une preuve absolue, mais une indication qui permet - parmi d'autres - de présumer l'absence de notoriété et le fait que le sujet de cette PàS n'est pas une "référence universitaire dans son domaine". Ceci dit, il est peut-être admissible pour d'autres raisons, mais cela reste à démontrer. Pour ma part j'en reste là. -- Speculos 21 avril 2011 à 19:36 (CEST)
"très très grand nombre d'articles" Encore une fois, je demandais une information relative et non absolue: non pas le nombre de documents consacrés au droit français (à supposer qu'on puisse interroger Google Scholar selon ce critère), mais ce que représentent les documents mentionnés dans Google Scholar, consacrés au droit français, parmi l'ensemble des documents relatifs au droit français. J'ajoute qu'il faut aussi se demander si dans Google Scholar ne manquent pas les documents qui sont les plus pertinents dans le cadre de cette discussion: il se pourrait, par exemple, que Google n'ait pas accès à la plupart des articles des revues dans lesquelles Slama est le plus cité. Il ne faut pas croire qu'il suffit de taper "schmilblick" dans un site Google et de regarder le nombre de résultats pour obtenir une réponse satisfaisante à la question de la notoriété du schmilnlick dans certaines publications. En particulier, il ne faut pas croire que Google indexe tout ce qui existe (ni même qu'il indexe ce qui est le plus pertinent).
J'ai aussi cherché "Slama" dans Lextenso mais il est difficile de cibler les articles pertinents (son prénom est rarement mentionné, et on trouve des documents qui mentionnent des homonymes; pour creuser, il faudrait croiser avec des mots correspondant à ses spécialités, comme "étranger"). Apokrif (d) 22 avril 2011 à 13:51 (CEST)
Je connais les limitations des moteurs de recherche, merci pour la leçon. Il est certain que le GoogleCount n'est pas pertinent pour rechercher un auteur africain avec une tradition orale, ou encore un chercheur ultra-spécialisé dans un domaine très pointu (quoique). Schoolar est un des outils qui permet de se forger une opinion sur le degré de reprise des travaux d'un scientifique ou d'un universitaire, ce n'est pas la panacée mais il serait dommage de s'en passer; si tu en connais un meilleur n'hésite pas. Si Serge Slama avait beaucoup publié et était souvent cité, on en trouverait des traces. Dans le cas d'un auteur de référence dans un domaine tel que le droit, on pourrait s'attendre à le retrouver bien plus souvent, c'est tout. -- Speculos 22 avril 2011 à 14:41 (CEST)
"Sch[o]lar est un des outils qui permet de se forger une opinion" Pour la n-ième fois: en quoi le nombre de résultats founi par Google Scholar est-il pertinent pour répondre à la question qui nous intéresse ? Je m'étonne d'ailleurs que la requête [René Chapus] n'obtienne que 1020 résultats, soit un peu plus de double de [Serge Slama], alors que Chapus est une star dans son domaine. Apokrif (d) 22 avril 2011 à 14:55 (CEST)
Ce n'est pas le nombre brut de résultats qui est significatif, c'est le nombre de citations (en dessous de chaque item). Plus de 1000 résultats pour Chapus c'est déjà respectable, mais c'est surtout "cité 170 fois" pour son ouvrage "Droit administratif général" qui est intéressant à prendre en compte par exemple. Pour Slama on a un retour de 406 items (peu importe), mais surtout aucun n'est cité plus d'une dizaine de fois. Il a très peu publié, et n'est quasiment pas repris, c'est assez clair. Sur le fond, le travail d'un universitaire est de publier, mais ce n'est pas ce qui le rend admissible. -- Speculos 22 avril 2011 à 15:27 (CEST)
Il ne va évidemment pas être cité par des spécialistes du droit fiscal ou de la propriété intellectuelle. Il faudrait comparer les citations au moins dans le domaine du droit public, puis comparer avec ses collègues du même domaine, pour se faire une idée réelle. De plus, il était cité dans plusieurs articles de wikipédia sur le sujet du droit des étrangers, bien avant la création de cet article ; ça devrait quand même mettre la puce à l'oreille sur sa notoriété dans son domaine ! Pwet-pwet · (discuter) 24 avril 2011 à 15:13 (CEST)
Voici un billet assez intéressant. Pwet-pwet · (discuter) 24 avril 2011 à 15:18 (CEST)

Avis[modifier | modifier le code]

Entrez ci-dessous votre avis sur l’admissibilité du thème à l’aune de l’existence de sources extérieures et sérieuses ou des critères d'admissibilité des articles. Il est recommandé d'accentuer l'idée principale en gras (conserver, fusionner, déplacer, supprimer, etc.) pour la rendre plus visible. Vous pouvez éventuellement utiliser un modèle. N’oubliez pas qu’il est obligatoire d’argumenter vos avis et de les signer en entrant quatre tildes (~~~~).

Conserver[modifier | modifier le code]

  1. + Conserver Slama est une des figures du collectif des avocats du Gisti (Groupe d'information et de soutien des immigrés), il a été membre de son bureau et a participé à plusieurs de ses recours fameux (visite médicale payante pour les étrangers en 2000, condition de nationalité pour les postes à responsabilité de la Sécurité sociale en 2001, visas de transit, dispositif d'aide aux étrangers dans les centres de rétention en 2008, expulsion des étrangers en situation irrégulière en 2011), et il est de ce fait une tête de turc de l'extrême-droite (par exemple http://www.cercleciceron.com/archives/552), c'est de ce fait aussi une figure publique est pas seulement un prof lambda (voir par exemple une interview à France Soir http://www.francesoir.fr/actualite/societe/naturalisation-%E2%80%9C-prefectures-sont-tres-severes%E2%80%9D-serge-slama-37412.html, un passage sur Public Sénat http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/expulsion-roms-mendicite-contraire-droit-l-union-europeenne-33957, ses tribunes dans rue 89), son blog est aussi un des principaux blogs juridiques en français, avec des analyses précises du contentieux sur les libertés http://combatsdroitshomme.blog.lemonde.fr/. Je crois qu'il faut juger de sa notoriété pas seulement en tant qu'universitaire mais surtout en tant que militant associatif, très souvent sollicité par les médias. Hmoderne (d) 16 avril 2011 à 11:15 (CEST)
    Pour la notoriété: seulement 13 résultats dans Factiva pour [serge slama OR slama serge], dont apparemment aucun article spécifiquement consacré à l'individu. La "participation à des recours fameux" me semble insuffisante en l'absence de sources et de précisions sur la nature de cette "participation". Quant à son blog, il est beaucoup moins connu que celui d'Eolas (je parle ici seulement de notoriété, pas de volume ou de qualité). Apokrif (d) 20 avril 2011 à 15:09 (CEST)
  2. Considéré comme une référence dans son domaine (cf. page de discussion de l'article), donc dans les critères. Pwet-pwet · (discuter) 16 avril 2011 à 14:44 (CEST)
    A l'instar de Speculos, je ne pense pas que le fait que Dalloz en conseille la lecture soit une preuve qu'il est une référence dans son domaine. En effet, il s'agit d'une maison d'édition, et à ce titre Dalloz a une ligne éditoriale qui peut la pousser naturellement à conseiller des lectures plus pour des raisons commerciales que pour des raisons purement objectives. Si ce parti pris n'est pas évident (il n'est pas question pour moi de faire un procés d'intention à cette maison d'édition tres respectable), il est tout de même nécessaire de considérer cette éventualité et donc faute de seconde source, il me semble un peu cavalier de déduire que Slama est une référence parce qu'une maison d'édition en conseille la lecture... AMHA, cet argument n'est donc pas recevable. TheWize (d) 20 avril 2011 à 12:42 (CEST)
  3. + Conserver non pas effectivement de sa qualité d'universitaire, mais comme figure de l'opinion publique et comme militant. Je fais miens les arguments d'Hmoderne (d · c · b). O. Morand (d) 16 avril 2011 à 23:50 (CEST)
  4. + Conserver. Souvent cité comme référence dans des ouvrages à comité éditorial : voir ce lien vers google books— Le message qui précède, non signé, a été déposé par VonTasha (discuter).
  5. + Conserver. En tant que professeur d'université dans la discipline concernée, je souhaite souligner que Serge Slama a acquis dans le domaine de la défense des droits une notoriété importante et spécifique : important parce qu'il est reconnu comme sans doute l'universitaire le plus compétent en droit des étrangers. Spécifique car il utilise cette compétence dans un but de diffusion dans le grand public (par son blog mais aussi des interventions fréquentes dans les medias écrits et radios), et il l'utilise également pour mener des actions juridiques qui sont à l'origine de tous les mouvements majeurs de ce droit. c'est lui, par exemple, qui a soulevé il y a quelques semaines le fait que de nombreuses décisions rendues ne respectaient pas une directive communautaire faute pour le législateur de l'avoir transposée et qui a conduit à une vague important d'annulation par les tribunaux administratifs et la reconnaissance du bien fondé de sa position par le conseil d'ETat.Je dois à l'honnêteté de dire que je le connais très bien, mais ce la n'influe pas sur les faits décrits qui sont objectifs et complètement vérifiables.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Frolin (discuter).
  6. + Conserver comme mes petits camarades du dessus, convaincue par les arguments détaillés de Pwet-pwet (d · c · b) et de Hmoderne (d · c · b) et bien sur ceux du professeur de DA, Frolin (d · c · b). -- Perky ♡ 27 avril 2011 à 09:46 (CEST)

Supprimer[modifier | modifier le code]

  1. - Supprimer suite à proposition TheWize (d) 15 avril 2011 à 18:36 (CEST)
  2. - Supprimer. Maître de conférences en droit public à l’Université Évry-Val-d’Essonne, rattaché au Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux dépendant d'une université de 2e zone et animateur d'un blog. Des articles mais pas de biblio notoire. Hors-critères Hors critères de universitaires. Patrick Rogel (d) 16 avril 2011 à 00:05 (CEST)
    Il est considéré comme une référence dans son domaine, au moins par Dalloz, voir la référence donné dans le lien externe de l'article : "soit vous ne l’avez encore jamais lu et vous avez maintenant l’occasion de vous rattraper en lisant ce qui suit.". Il entre donc parfaitement dans le critère "être considéré comme une référence dans son domaine". Pwet-pwet · (discuter) 16 avril 2011 à 14:46 (CEST)
    À mon avis non, je reste d'accord avec Mondorcet : il n'a rien écrit et n'est pas repris, donc tout à fait Hors-critères Hors critères des universitaires. Dans, ce cas, comment peut-il satisfaire les critères généraux ? Patrick Rogel (d) 16 avril 2011 à 17:54 (CEST)
    La recherche ci-dessus porte sur Alain Slama celle sur Serge Slama est ici. p-e 16 avril 2011 à 18:33 (CEST)
    Ouups ! Heureusement que je n'ai pas cherché Serge Lama ;) Patrick Rogel (d) 16 avril 2011 à 23:17 (CEST)
  3. - Supprimer. Complètement hors des critères repris ci-dessus. --Chris a liege (d) 16 avril 2011 à 02:46 (CEST)
  4. - Supprimer S'il était une référence dans son domaine, il serait cité souvent par ses collègues, ce qui n'est apparemment pas le cas: [3]: 20 citations au maximum, c'est bien faible... -- Speculos 16 avril 2011 à 18:42 (CEST)
    Il est cité comme référence par Dalloz, interviewé régulièrement par les médias d'envergure nationale... Et son domaine est hyper spécifique ! Ses collègues dans le même domaine, quel nombre de citations ont-ils sur G. Scholar ? Sont-ils cités de cette manière par Dalloz, sont-ils interviewés régulièrement ou publient-ils des tribunes dans des journaux nationaux ? Pwet-pwet · (discuter) 16 avril 2011 à 19:34 (CEST)
    Franchement, le fait que "Dalloz considère que les étudiants devraient l'avoir lu" n'est quand même pas une énorme preuve de notoriété, Dalloz est une maison d'édtion, pas un organisme indépendant. -- Speculos 16 avril 2011 à 23:08 (CEST)
    "20 citations au maximum" Bien plus: 196 occurrences de "Slama" (il est peu probable qu'il s'agisse d'homonymes, mais je n'ai pas précisé le prénom car celui-ci est souvent omis ou abrégé dans les citations) dans le moteur de recherche de Dalloz; 26 dans LexiSnexis JurisClasseur (y compris des textes de lui, ou des décisions de justice ou des textes officiels qui citent son nom). Apokrif (d) 20 avril 2011 à 15:02 (CEST)
    Je parlais des citations sur Scholar qui sont un indice de reprise de travaux scientifiques, pas de citations dans le moteur de recherche de Dalloz, ce qui n'a rien à voir.Remarque en passant: ce serait préférable d'utiliser le paragraphe "Discussions" plutôt que de commenter en dessous des avis. -- Speculos 20 avril 2011 à 19:42 (CEST)
    "Je parlais des citations sur Scholar qui sont un indice de reprise de travaux scientifiques, pas de citations dans le moteur de recherche de Dalloz, ce qui n'a rien à voir." Vous parliez de citations par ses collègues, ce qu'on trouve, notamment, en cherchant dans le moteur de Dalloz, qui donne notamment des résultats qu'on n'obtient malheureusement pas avec Google Scholar. Vous avez une idée de la couverture des revues Dalloz (ou d'autres revues juridiques françaises) par Google Scholar ? Une recherche rapide ne me donne que des citations de revues Dalloz par d'autres publications, mais aucune citation dans une revue Dalloz.
    "Remarque en passant: ce serait préférable d'utiliser le paragraphe "Discussions" plutôt que de commenter en dessous des avis" Il me semble que la section "discussions" cocnerne plutôt les discussions qui ne répondent pas à un avis précis. Au contraire, quand on répond à un avis particulier, il est plus logique de le faire sous l'avis en question, sinon on ne peut pas suivre le fil. Apokrif (d) 21 avril 2011 à 13:25 (CEST)
  5. - Supprimer en accord avec les avis précédents --GoAskAlice (d) 20 avril 2011 à 01:23 (CEST)
  6. - Supprimer. N'est pas, à ma connaissance, une pointure en droit des étrangers, ni en contentieux administratif, qui semblent être ses spécialités. Il n'a, du reste, publié aucun ouvrage à ce sujet, et n'est nullement admissible au titre de ses publications. Un universitaire lambda, donc. SM ** ようこそ ** 27 avril 2011 à 03:07 (CEST)
    Qui a ta connaissance est une pointure en droit des étrangers, que nous ayions un point de comparaison avec S. Slama ? Pwet-pwet · (discuter) 28 avril 2011 à 00:02 (CEST)
    Bof, on peut penser déjà à des gens qui publient en la matière, et qui sont reconnus pour cela... Par exemple, à des professeurs comme Catherine Teitgen-Colly, coauteur d'un Traité du droit de l'asile, aux PUF. Son coauteur, Denis Alland, me semble aussi bien plus notable que Slama (outre ses publications, ce professeur de droit public à Panthéon-Assas a travaillé au Haut commissariat des Nations Unis pour les réfugiés). On peut également citer Vincent Tchen, auteur lui aussi d'un manuel de droit des étrangers, chez Ellipse, réédité régulièrement, et qui a annoté, en compagnie de Fabienne Renault-Malignac, elle aussi remarquable, les dernières moutures du Code Litec de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile ; Jean-Yves Carlier, avocat et professeur belge reconnu comme spécialiste européen du droit des migrations ; et, à la rigueur, Xavier Vandedriessche, auteur d'un manuel de droit des étrangers chez Dalloz (mais qui est aussi un spécialiste en droit des finances publiques). SM ** ようこそ ** 28 avril 2011 à 00:45 (CEST)
    Et publient-ils des tribunes dans les journaux nationaux, les médias les interviewent-ils ? De quelle manière en comparaison à S. Slama ? On peut trouver des tas d'angles pour indiquer la notoriété... Quelle tristesse de voir l'évaluation bibliométrique faite mécaniquement investir Wikipédia, en plus dans un domaine où les spécialistes lui reconnaissent une pertinence plus que douteuse. Donc les actions, publications, conférences de S. Slama n'ont aucune notoriété dans le domaine du droit des étrangers et sont à peine connus par les spécialistes que tu cites ? Ça me semble un point de vue très douteux. Pwet-pwet · (discuter) 28 avril 2011 à 18:36 (CEST)
    Non, ce qui est plutôt douteux, c'est d'évaluer le degré de spécialité, de notabilité et de compétence d'un universitaire en s'appuyant sur sa supposée aura médiatique, difficilement quantifiable, plutôt que sur ses travaux (comme l'exigent pourtant, et logiquement, les critères d'admissibilité) et sur l'existence de sources dignes de ce nom à son sujet. Serge Slama est peut-être prisé des médias (à voir, parce que moi, même à ce niveau-là, il ne me dit rien du tout...) mais il n'a publié aucun ouvrage et très peu d'articles dans les revues juridiques. Par conséquent, le faire figurer sur Wikipédia sous prétexte qu'il serait un universitaire spécialiste du droit des étrangers sur la seule foi de ses interventions médiatiques et de son blog (pas très connu) est un biais que je ne peux cautionner. Schlum (d · c · b) l'a très bien relevé ci-dessous. SM ** ようこそ ** 28 avril 2011 à 20:20 (CEST)
    Je ne pense pas qu'on évalue la notoriété uniquement sur des critères bibliométrique sur wikipédia. Nous ne sommes pas l'AERES (qui d'ailleurs a abandonné l'évaluation bibliométrique du droit !). Le fait que Fredéric Rolin, dans la section ci-dessus, affirme que Slama est notable dans son domaine, ne te fait même pas douter un peu de ton avis ? S. Slama se consacre visiblement plus à d'autres formes de communication que les monographies... et alors ? Va-t-on décréter qu'il est un inconnu dans son domaine, parce qu'il a moins de publications en moyenne que ses collègues ? Alors même que dans les critères d'admissibilité, il est dit explicitement que le nombre de publications pour un universitaire n'est pas un critère d'admissibilité ! Pwet-pwet · (discuter) 28 avril 2011 à 21:54 (CEST)
    En matière universitaire, ce sont bien le nombre et la qualité des publications, et non l'audience des éventuels passages médiatiques, qui importent et qui font les réputations. Et ce sont les critères retenus sur Wikipédia. Pour le reste, si tu n'as plus qu'un pseudo argument d'autorité à avancer... Je prends note de l'avis du professeur Rolin, mais celui-ci reconnaît bien connaître Slama, n'a pas été en mesure de démontrer cette notoriété ni des publications et sources en attestant, et, à l'évidence, maîtrise mal, et c'est normal, les règles de Wikipédia. SM ** ようこそ ** 28 avril 2011 à 23:03 (CEST)
  7. - Supprimer faible Bof, très peu de citations universitaires ; personnage plutôt médiatique du fait de ses prises de position dans un domaine assez pointu, qui revient souvent ces derniers temps. Ça me semble un peu trop léger. schlum =^.^= 28 avril 2011 à 18:58 (CEST)

Avis non décomptés[modifier | modifier le code]

Exception étant faite pour le créateur de l’article, les avis d’utilisateurs récemment inscrits (moins de cinquante contributions...) ou non identifiables (IP, opinions non signées...) ne sont en principe pas pris en compte. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez toutefois participer aux discussions ou vous exprimer ci-dessous pour information :