Discussion:Secteur Saint-Jean Belcier

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Cette page a été créée dans le cadre d'un atelier de La Cubale.

Création d'ébauche[modifier le code]

Notification Floralesta : Notification Pado5500 : Notification William Ellison : Notification Symac : Notification franck-fnba : Travail effectué en atelier de contribution à la wikipermanence de la Cubale du 22 juillet 2017. Fera l'objet d'autres ateliers. Merci de ne pas supprimer cette ébauche. --Als33120 (discuter) 22 juillet 2017 à 12:13 (CEST)

Modifications Michel Buze[modifier le code]

Notification Michel BUZE : Merci pour ta relecture, je montrerai ta modification sur le nouveau pont samedi à l'atelier pour que les nouveaux wikipédiens s'entraînent à faire des recherches sur les hyper liens. Als33120 (discuter) 1 août 2017 à 14:55 (CEST)

Notification Michel BUZE : Peux-tu arrêter les ajouts, s'il te plait ? C'est l'objet de notre prochain atelier à la wikipermanence de la semaine prochaine. Als33120 (discuter) 1 août 2017 à 14:57 (CEST)

OK. Bonne wikipermanence ! 1 août 2017 à 18:32‎ Michel BUZE

Notes[modifier le code]

atelier samedi 12 août[modifier le code]

Paludate et la gare Saint-Jean :

« Au-delà de Sainte-Croix, la façade des quais joue toujours son rôle de localisation du grand commerce et la gare Saint-Jean a renforcé cette tendance... »

atelier de septembre[modifier le code]

  • Philippe Maffre, « L'annexe de l'église Sainte-Croix au Pont-du-Guit », Revue archéologique de Bordeaux, vol. 87,‎ (lire en ligne) : Édition commentée d'un devis daté de 1784 (Archives départementales de la Gironde) confiant à l'architecte Etienne Laclotte la construction d'un pont traversant l'Estey de Bègles, d'un cimetière et d'une chapelle, annexe de l'église S. Croix. La chapelle S. Benoît sera transformée en entrepôt dès 1797, le pont resta en l'état jusqu'à la construction de la gare du Midi à la fin du 19e s.

exemple en atelier[modifier le code]

Bienvenue à tous --Floralesta (discuter) 9 septembre 2017 à 11:17 (CEST)

ok merci --Pado5500 (discuter) 9 septembre 2017 à 11:23 (CEST)
Merci de me rendre plus intelligent ! --Pouleaupot (discuter) 9 septembre 2017 à 11:27 (CEST)
Pouleaupot, Nono-43, Kersa-hydro, Belcier, Pado5500 Soyez les bienvenus, bravo pour votre création de compte et à très bientôt au Medialab. Als33120 (discuter) 9 septembre 2017 à 15:17 (CEST)

Sources[modifier le code]

Impacts sociaux et économiques du projet Euratlantique sur Belcier[modifier le code]

L'article du collectif du Grand Belcier à consulter: http://interassoscub.over-blog.com/article-impacts-sociaux-environnementaux-economiques-des-projets-euratlantique-a-se-discute-113262413.html (dernière màj du site de 2013)

wikipermanence 18 novembre[modifier le code]

Luc, Dominique, Gilles, Leslie, Thiphany, Franck, Benjamin Merci pour votre participation à l'élaboration du sommaire de l'article. Photos en cours de téléchargement. Als33120 (discuter) 18 novembre 2017 à 12:51 (CET)

Luc, Dominique, Gilles, Leslie, Thiphany, Franck, Benjamin Photos en ligne ici : Category:Cubale (20171118).

Entre deux permanences[modifier le code]

  • Dominique a souhaité continuer de mettre en ligne ses recherches sur la verrerie Domec, ayant eu l'occasion de travailler avec un des anciens employés. C'est terminé, nous n'avons pas trouvé d'images libres. Nous travaillons à la bibliothèque le mercredi matin.
  • J'ai trouvé une notice sur la Fonderie Garnier sur le même site et Dominique a déplacé une des photos insérées par Pierre-Antoine pour illustrer la présentation du bâtiment.
  • Il a également déplacé la deuxième photo, de la place F. Buisson, où se trouvent les deux écoles.
  • Il a renseigné sa page d'utilisateur et appris à importer une image et à l'insérer dans l'article (poterie Domec).
  • 2018-01-10, Bordeaux-Sud : écriture d'un paragraphe descriptif à partir d'une source ; liens internes ; modèle de source de section.
  • 2018-01-17, Auximéca : recherches infructueuses.
  • 2018-01-24, installations Compagnie du Midi : brouillon.
  • 2018-01-26, visite de l'exposition aux Archives Métropole.

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 21 décembre 2017 à 10:27 (CET).

recherches Dominique[modifier le code]

16-01-18 métallurgie à Bègles : Bègles par Alain Vaugrenard, 1970 — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Kersa-hydro (discuter), le 17 janvier 2018 à 10:50 (CET).

Auximéca : pas de trace sur internet. Chercher dans les revues — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Kersa-hydro (discuter), le 17 janvier 2018 à 11:04 (CET).

Notification Kersa-hydro : Pour signer un message, j'ai oublié de te montrer qu'après avoir écrit le message, il fallait cliquer sur la pointe de crayon. On verra ça à la wikipermanence de samedi. Par contre, quand on écrit dans un article, il ne faut pas signer. Piano ma sano Als33120 (discuter) 17 janvier 2018 à 19:04 (CET)

Recherches en bibliothèque universitaire histoire de l'art sur le quartier Belcier[modifier le code]

Message de bib-elievinet@u-bordeaux-montaigne.fr.
Les deux mémoires se trouvent bien à la bibliothèque Élie Vinet. Nous possédons également l'article sur le Pont du Guit paru dans la revue Archéologique de Bordeaux (1996-87).

  • Martine Courbin de 1986 sur le quartier de la gare saint-jean : Martine Courbin, La gare Saint-Jean : son quartier et ses cheminots 1856-1905, Bordeaux 1986 – Mémoire de maîtrise sous la direction de Philippe Loupès (1931-2015), Université Michel Montaigne, Bordeaux III, dactylographié. FAIT - Elle parle aussi de la rue Amédée-Saint-Germain.
  • Richard Druon de 2000 sur la contribution de la sncf au développement industriel de Bdx (Bassens) ;
  • article de Philippe Maffre sur le Pont du Guit paru dans la revue Archéologique de Bordeaux (1996-87). AM Bdx II-E 1 n°36 planche 29. Album Alfred Jaudouin, Bdx-divers, 1830-1891. Repro du pont à demander aux Archives.
    CONSULTÉ AUX ARCHIVES MUNICIPALES le 26-01.

Vous pouvez venir les consulter quand vous voulez. Vous trouverez toutes les informations sur les jours et horaires d'ouverture sur ce lien. Als33120 (discuter) 23 janvier 2018 à 18:38 (CET)

  • Revue Historique de Bordeaux 1915 et 1956 -> bibliothèque de droit, 2ème étage - recherche - périodiques régionaux.
  • Revue archéologique -> manquent les 3 années dont j'ai besoin : 2003, 2009, 2010.
  • Le Festin
  • Thèse M-N. Maynard sur les gares de Bdx indisponible : étage à désamianter à la BU.

Abattoirs[modifier le code]

Trois illustrations sur le site des archives de Bdx métropole :

  • Vue aérienne des bâtiments du marché aux bestiaux. Photographie noir et blanc de 1950.
  • Vue extérieure de la façade de l'entrée des abattoirs, quais de Paludate. Studio Marco Leoed Photographe, années 1950.
  • Projet d’abattoir et de marché aux bestiaux quai de Paludate. Jacques Debat-Ponsan architecte. Gourdin photographe, 1931 : domaine public, vérifier aux Archives droit de reproduction.

Archives municipales[modifier le code]

Notification Symac :Après la visite de l'exposition sur les gares de Bordeaux avec plusieurs wikipédiens de la bibliothèque Flora Tristan le vendredi 26, je suis allée aux Archives ; les documents du catalogue de l'expo sont disponibles sous forme numérisée mais il faut envoyer un courrier au conservateur car "il y a des droits de reproduction" pour les mettre sur Commons bien qu'ils soient dans le domaine public. Il n'y a pas de dossier papier pour les lecteurs.

  • La bibliothèque des revues bordelaises est accessible dans la salle de lecture, y compris la Revue Historique de Bordeaux, j'ai eu accès à l'article sur le pont du guit. J'y retournerai pour celui sur Ladors (j'avais oublié la référence).
  • On peut travailler sur portable.
  • Le parking est un vrai cloaque les jours de pluie, et très loin de l'entrée, ce qui pose un problème aux septuagénaires ou aux personnes ayant des difficultés de déplacement. Als33120 (discuter) 31 janvier 2018 à 12:45 (CET)

Recherches prévues pendant les vacances de février[modifier le code]

Mardi 13 février 10h-14h

  • Revue Historique de Bordeaux : chapelle de St Vincent de Ladors & Battin, médecine à Bdx
Rue Amédée-Saint-Germain
  • Thèse de Marie-Noëlle Maynard : BIB D 1 13 & 14 -> OK :
Passerelle Eiffel
  • Album de Jaudoin : Bordeaux Fi recueil 36 -> OK. premier Pont du Guit sur l'estey de Bègles et album à indexer.
Secteur Saint-Jean Belcier, période moderne
  • documents du catalogue consultables en salle de lecture.
  • fond iconographique sur le quartier de la gare du Midi : fichier papier secteurs I & II -> OK, (abattoirs, bains-douches, à continuer).
  • liasse projet d'aménagement de la place Belcier 1863-1867 : Bordeaux 101 0 1 -> OK
Secteur Saint-Jean Belcier, période moderne
  • liasse Pont du Guit 1886-1897 : Bordeaux 135 0 18 -> OK
Secteur Saint-Jean Belcier, période contemporaine

Vie associative[modifier le code]

Cette liste va peu à peu être wikifiée avec les informations recueillies lors d'une enquête sur le terrain (rencontre avec les associations) en février-mars 2018. Als33120 (discuter) 8 février 2018 à 08:51 (CET)

Fait par Franck, merci pour la corvée. Als33120 (discuter) 13 février 2018 à 21:04 (CET)
La Maison de Nolan : RV après les vacances de février
Récup'R : RV demandé

association Astrolabe[modifier le code]

Jeudi 8 février, 10h-12h, Entretien avec le directeur Yves Mankou (formation de juriste)

  • Précisions sur les associations de quartier et partenaires

Association bien implantée localement : 7 salariés, 25 bénévoles. Trois champs d'intervention :

  • scolaire (école et loisirs) pour répondre à l'inégalité de situation face aux devoirs à la maison. Le domaine des loisirs (CLSH) permet de mieux connaitre les individus, de travailler d'autres compétences sociales à la journée (coopération et partage), de proposer des cheminements individuels. 115 enfants inscrits (à l'école de 16h à 18h30) et 15 ados ; 45 enfants en CLSH et 20 ados.
  • Familles : domaine de co-éducation ; améliorer la cohabitation ; prendre en compte les décisions juridiques ayant des incidences sur le comportement de enfants (fête des pères)
  • Social : fardeaux éventuels à récupérer grâce à un lieu où la parole se libère en échangeant avec un tiers professionnel -> partenariats avec Maison départementale de la solidarité. Sur un territoire précis.

Prétextes à solidarité primaire : temps festifs (vernissages, fêtes de quartier). L'association a un rôle de facilitateur.
Comité des familles : co-construction des sorties, projets d'auto-financement, petits projets (discrimination, handicap, égalité)
Le panier d'Ariane, AMAP culturelle : carte d'adhésion pour bénéficier des activités. Favorise les pratiques culturelles (cinéma, théâtre). (paragraphe rajouté dans l'article - 20180211)

Quartier défavorisé connu pour ses activités nocturnes à partir de 18h. Le projet Euratlantique a permis de décloisonner et de le rendre attrayant mais n'a pas pris en compte l'humain et transforme ce quartier en secteur, en cité-dortoir pour bordelais ou parisiens, où la population s'investit beaucoup moins dans les projets et s'évade le week-end sur des lieux de villégiature plus attractifs ; toujours dépourvu d'infrastructures (commerces, banques, retraits). Très riche en nombre d'associations.

Infos rajoutées dans l'article, le 10-02. Als33120 (discuter) 13 février 2018 à 21:06 (CET)

partenaires et dispositifs[modifier le code]

Partenaires : Mairie de Bordeaux, CAF (CLAS, REAAP, PVT), Conseil départemental-jeunesse (schéma départemental), État, Fondations (SNCF, Fondation de France, Orange), aides privées, participation familles (adhésions + participations), reconnu éducation populaire depuis 2007.
Dispositifs : Ce n'est plus un quartier prioritaire depuis Euratlantique mais de veille, contrairement à Carle Vernet.

  • Espace Lien Social (centres sociaux)
  • CAF : prestations services d'animation locale, pSO (services ordinaires), ASRE (aide spécifique rythmes éducatifs)
  • État : emplois aidés, SCV (service civique volontaire), FONJEP (fond jeunesse et éducation populaire), DDCS (appels à projets cohésion sociale), Villages de vacances.
  • Mairie : CEJ (Contrat enfance-jeunesse) -> aides loisirs, TAP, APS (périscolaire), aide aux devoirs. Manque d'outils par exemple numériques à cause de la temporalité (horaires) de la bibliothèque.
  • AFEV : Association Française des Étudiants -> accompagnement individualisé
  • PRE : Réussite éducative -> pb global (social, loisirs...) ; concertation
  • DSU : Développement Social Urbain : subvention de fonctionnement
  • PACT : cohésion sociale et territoriale

references[modifier le code]

Wikipermanence du 5 mai 2018[modifier le code]

  • Bordeaux 2030, Parcours numéro 4, D'une rive à l'autre, Belcier et La Bastide sont deux quartiers dont les friches industrielles traduisent un fort potentiel de requalification urbaine. Situés dans la périphérie directe du centre historique et au cœur de l’arc de développement bordelais, ces secteurs occupent aujourd’hui une position stratégique dans le projet urbain : http://www.bordeaux2030.fr/sites/www.bordeaux2030.fr/files/parcours_4_consult_2015.pdf

wikipermanence du 9 juin[modifier le code]

Recherches de Dominique à partir des Grandes heures de Bdx de M. Suffran , de l'article de Chantal Callais sur l'invention du quartier de la gare St-Jean

introduction à Bordeaux au XVII et XVIIIème[modifier le code]

Le XVIIIème siècle à Bordeaux commença sous de mauvaises augures. Louis XIV n’aimait pas cette ville qui avait eu l’insolence de défier plusieurs fois l’autorité royale lors de la révolte de l’Ormée. D’autres révoltes suivirent contre la pression fiscale : droits sur le papier timbré, sur le tabac, sur les batteurs d’étain, qui furent violemment réprimées. Pour punir ses habitants de leurs humeurs, le roi fit baillonner leur cité, en faisant édifier par Vauban l’imposant second Château-Trompette au nord, et le Fort-Louis à l’autre extrémité. En 1709 la Garonne gela, un froid intense et la famine décimèrent la population.

Avec la mort de Louis XIV, survenue le 1er août 1715, le climat politique changea et Bordeaux cessa d’être en quarantaine. Sous Louis XV des intendants remarquables furent envoyés en poste dans la capitale de la Guyenne. D’abord Claude Boucher qui, trouvant une ville encore médiévale enfermée dans ses murailles, décida de la libérer, en créant la place Royale et le début de l’alignement d’une façade classique de prestige sur les quais, que son successeur Louis Aubert de Tourny mènera à bien… Celui-ci continuera à embellir la ville, remplaçant les vieilles portes par des portes monumentales, concevant des places reliées par des cours rectilignes ; cette modernisation urbaine inspirera, un siècle plus tard, le jeune baron Haussmann alors préfet de la Gironde, lorsqu’il deviendra préfet de la Seine.

Tous ces travaux ont un coût mais l’économie suit grâce au commerce avec les Iles ; le sucre brut de Saint-Domingue est raffiné en partie à Bordeaux dans seize raffineries installées dans les faubourgs sud, où le « chantier du Roi » installé le long de Paludate construit les navires des armateurs. Bordeaux devient alors le premier port du royaume. Tout ce renouveau génère de l’activité non seulement dans le bâtiment, des artisans ambitieux installent leurs fabriques hors les murs, faïencerie Jacques Hustin en limite du Jardin royal, verrerie de bouteilles Mitchell aux Chartrons, manufacture de porcelaine des Terres de Bordes, de Verneuilh et Vannier, au sud.

Cette embellie est interrompue par les désordres de la Révolution, suivis du Blocus continental imposé par Napoléon qui se révèle dramatique pour la vie du port.

Le XIXème à Bordeaux, Naissance du quartier Belcier[modifier le code]

La Restauration permet la reprise du commerce bordelais. En 1822, le Pont de pierre est achevé, reliant enfin les deux rives mais obligeant le chantier naval de Paludate à se déplacer en aval.

L’Europe est alors prise de frénésie pour le chemin de fer, chaque pays trace son réseau. Deux compagnies s’affrontent à Bordeaux, celle du Paris Orléans qui en 1852 relie la ville à Paris et la Compagnie du Midi qui la relie à la Méditerranée et à la frontière espagnole. Cette dernière élève une gare pour voyageurs, la future gare St-Jean à l’emplacement des anciens chantiers de Paludate et une gare pour marchandises, la gare de Brienne.

La gare St-Jean et les emprises ferroviaires de la Compagnie du Midi produisent un effet de coupure dans la partie sud de Bordeaux. Le quartier de la rue des Terres-des-Bordes se trouve séparé du reste de la ville. Ce qui va donner lieu à la naissance du quartier Belcier, le quartier « derrière la gare ».

Manufacture des terres de bordes[modifier le code]