Discussion:Robert Redeker

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Sources[modifier le code]

Serait-il possible de donner un lien afin d'en savoir plus sur la fatwa émise contre Redeker, de pouvoir en lire le texte ? Qui est ce Youssef al-Qaradawi ? Moez m'écrire 4 octobre 2006 à 16:34 (CEST)

Je n'ai rien trouvé sur le net sur la fatwa de Youssef Al-Qardaoui. Omar86 5 octobre 2006 à 00:10 (CEST)
J'ai trouvé l'info sur certains blogs mais pas sur un site "sérieux" et en plus il n'y a pas le texte de la fatwa.Omar86 5 octobre 2006 à 00:25 (CEST)
Des blogs disent que la fatwa a été prononcé sur al-jazeera : voila le texte intégral de ses 2 dernières parutions sur la chaine (17/9 [1] (avant la parution des propos) et [2] 24/9 ) et il n y'a aucune référence à Redeker . Omar86 5 octobre 2006 à 00:44 (CEST)
J'ai fait une recherche sur Google, voila ce que j'ai trouvé "le 20 septembre, le ckeikh fondamentaliste Youssef al-Qaradawi, prédicateur vedette de la chaîne de télévision par satellite al-Jezira, attaquait cette tribune à l'antenne." [3] "et le cheikh qatari Youssef al-Qaradawi a dénoncé ce texte," [4]. En plus on n'emet pas de fatwa dans une émission de TV... --Shaolin128 5 octobre 2006 à 00:48 (CEST)
peut-être il est apparu sur une autre émission que celle j'ai mise plus haut . En tout cas dénoncer les propos ne signifie pas prononcer une fatwa contre lui. Omar86 5 octobre 2006 à 00:58 (CEST)
Donc en fait, tout part de ce site « djihadiste » surveillé par les RG où l'adresse de RR est donnée et des menaces proférées. Hélas, l'adresse du site n'est pas donnée. Toujours est il, je ne vois pas de « fatwa ». Pfff, tout ça me gonfle et sent l'embrouille... Moez m'écrire 5 octobre 2006 à 04:23 (CEST)

[5] : Redeker has received anonymous threatening messages calling for his murder. One radical Islamist Web site posted his home address with directions to his house. A message said: "You will never feel secure on this earth. One billion, 300 million Muslims are ready to kill you," French and international media reported. In a telephone interview with French radio station Europe 1, Redeker said his wife and children had also received death threats. Tout ça ressemble à un coup monté, aucun élément tangible n'est présenté. Qu'un site radical islamiste profère des menaces ne semble pas étonnant, à quoi s'attendre d'autre ? Des louanges ? Voici une lettre qu'aurait adressé RR à Glucksman, pas étonnant comme choix, et encore une fois ça sent le coup fourré.

[6] Cher André, bonjour. Je suis maintenant dans une situation personnelle catastrophique. De nombreuses menaces de mort très précises m'ont été adressées, et j'ai été condamné à mort par des organisations de la mouvance al-qaïda. L'UCLAT et la DST s'en occupent, mais... je n'ai plus le droit de loger chez moi (sur les sites me condamnant à mort il y a un plan indiquant comment venir à ma maison pour me tuer, il y a ma photo, celle des lieux où je travaille, des numéros de téléphone, et l'acte de condamnation. Mais en même temps on ne me fournit pas d'endroit, je suis obligé de quêmander, deux soirs ici, deux soirs là... Je suis sous protection policière permanente. Je dois annuler toutes les conférences prévues. Et les autorités m'obligent à déménager. Je suis un SDF. Il en suit une situation financière démente, tous les frais sont à ma charge, y compris ceux eventuels d'un loyer d'un mois ou deux éloigné d'ici, de deux déménagements, de frais de notaire, etc... C'est bien triste. J'ai exercé un droit constitutionnel, et j'en suis puni, sur le territoire même de la République. Cette affaire est aussi une attaque contre la souveraineté nationale: des lois étrangères, décidées par des fanatiques criminophiles, me punissent d'avoir exercé un droit constitutionnel français, et j'en subis, en France même, grand dommage. Amitiés

Intéressant de voir que lorsque des sites extrémistes (d'Al Quaida, bien sûr) menacent RR au lieu de le louanger, cela devient : les musulmans menacent la constitution de la France en m'empêchant de m'exprimer librement. (alors que son discours n'est qu'une resucée vulgaire des poncifes servis par l'extrème droite et les neos-cons américains). Tout ça me fait dire que cela n'est qu'un coup monté, comme par hasard à l'approche des élections. Après deux jours où il couche à l'hôtel, sa situation personnelle est déjà catastrophique ? Je savais le salaires des profs maigres, mais à ce point... Moez m'écrire 5 octobre 2006 à 04:39 (CEST)

Et puis, quel est le rapport entre cette affaire et le fait que les strings ont été interdits de Paris Plage ??? je crois rêver. Il ne manque plus que : la tenue conseillée est le voile islamique Et bien entendu, ce Redeker, totalement inconnu depuis là choisit le Ramadan pour faire sa sortie... pfff... Et puis on peut lire cet article [7]. Qu'y trouve-t-on ? De tout, en vrac, mais rien de précis concernant cette affaire. C'est quand même intitulé « Has the West been silenced by Islam? », rien que ça ! Tout cela est risible. Moez m'écrire 5 octobre 2006 à 04:47 (CEST)

Evariste. Robert Redeker : première victime de la fatwa en France. ReSPUBLICA n° 474, du 29 septembre 2006. C'est cela qui est considéré comme source sérieuse pour dire qu'il a une fatwa ? Tribune d'un mouvement politique. Utilisation du mot fatwa mais ne dis jamais qui, quand, comment. Le must du journalisme. Rhinoplaste 5 octobre 2006 à 10:00 (CEST)
Donc pour le moment c'est un site djihadiste proche d'al-qaeida et pas al-qaradawi. Omar86 5 octobre 2006 à 10:52 (CEST)
Il me semble que les seuls personnes pouvant promulguer une fatwa sont les savants, et pas les webmaster d'un site internet. Ca ressemble surtout à un coup à l'approche des élections. Et la source apportée par Archeos, un site politique [8] ne me semble pas très pertinent, d'ailleurs je ne vois pas la trace de l'article Robert Redeker : première victime de la fatwa en France sur le site. --Shaolin128 5 octobre 2006 à 12:33 (CEST)

Ça y est, je tiens l'origine unique du terme fatwa[modifier le code]

Doit-on être surpris que ce soit Caroline Fourest ? [9]

Tout ça sent bon le coup monté, et le peu de soutien des politiques, y compris du premier ministre et du ministre de tutelle, montre qu'ils n'ont pas été dupes. À suivre donc. Moez m'écrire 5 octobre 2006 à 15:06 (CEST)

Tu crois vraiment que tout le monde lit et reprend aveuglément ce qu'écrit Caroline Fourest ? Est-ce que tu ne crois pas plutôt qu'il s'agit, même si c'est faux d'un point de vue juridique, que tout le monde considère ces condamnations émanant de religieux et la violence qu'elles suscitent comme des appels au meurtre, et sont donc évidemment rapprochées de la fatwa lancée contre Salman Rushdie (condamnation à mort (même non-formelle) + condamnation d'un religieux + violences et persécutions découlant de cette condamnation). Archeos ¿∞? 6 octobre 2006 à 22:40 (CEST)
Fourest n'est pas seule voyons : il existe déjà une pétition de la part des philosophes proches de ce parti (Finkelkraut, BHL, Glucksman) publiée par le Monde. C'est comme ça que les opinions se font non ? Le fait que ça se passe durant le Ramadan, d'un inconnu, et pendant la polémique occasionnée par les propos du pape, me font penser que cela est organisé. Mais peut-être que je me trompe. En tout cas, en tachant de rester très factuel, on ne trouve pas grand chose sur cette affaire que des opinions et des commentaires. N'oublions pas l'épisode de Fontenelle et la dent d'or... Moez m'écrire 6 octobre 2006 à 22:52 (CEST)
il y a une autre pétition soutenue par ReSPUBLICA, une autre sur le site de Philippe de Villiers. L'antériorité lui revient certainement, mais le mot fatwa est tout simplement dans l'air du temps. Archeos ¿∞? 7 octobre 2006 à 01:23 (CEST)

révocation modif IP[modifier le code]

J'ai supprimé pour deux raisons :

  • le © ;
  • la fausseté de l'article : d'après ce qu'on sait, la DST et un autre service secret confirment les menaces. Archeos ¿∞? 8 octobre 2006 à 14:01 (CEST)
T'as bien fait. Il y a pourtant de quoi se mettre sous la dent avec cet ajout, qui exprime peu ou prou ce que je pense de l'affaire. Je vais résumer cela en deux ou trois phrases, ça équilibrera. Moez m'écrire 8 octobre 2006 à 17:52 (CEST)

fatwa[modifier le code]

caroline forest n'a nullement dénoncée une quelqonque fatwa . lire le lien dans l'article merci.

Son texte, aucun texte, ne mérite une fatwa mondiale. (sic). Il fallait le comprendre dans le sens métaphorique ? Rhinoplaste 9 octobre 2006 à 19:37 (CEST)
et dans l'émission sur la 3, on ne peut pas dire qu'elle applaudissait des deux mains. Archeos ¿∞? 9 octobre 2006 à 21:04 (CEST)

Il n'empêche que dans l'article qui est cité dans notre texte elle n'a pas qualifié de fatwa les propos de l'imam en question. par honneteté sans doute: elle sait qu'on ne saurait donner valeur de fatwa à une diatribe televisuel d'imam; pas plus que valeur de bulle papale aux propos d'un prêtre fut il tres mediatique. le procédé qui consiste à faire dire à madame forest ce qu'elle n'a pas ecrit, est malhonnete d'autant que l'on ne suspecte pas cette personne de sympathie à l'égard de senseurs de la pensée et qu'elle aurait pu se laisser aller à utiliser ce mot quoique de facon indu. je comprend l'archarnement à vouloir trouver une quelcqonque fatwa musulmane dans cette affaire: l'ennui c'est qu'à ce jour il n'y en a eu aucune. Il est malhonnete de glisser en encyclopedie un terme juridique au sens precis et aux condition d'elligibilité bien defini et d'en qualifier un propos en jouant sur la confusion des mots dans une culture etrangere à ce mot. c'est un procédé qui peux marcher en television et radio mais pas en encyclopedie. Je comprend que l'on puisse "souhaiter" que ce professeur fut victime d'une fatwa comme mr rushdi en a été ignoblement objet en bonne et du forme. mais pour l'heure la seule chose qu'il y ai à ce mettre sous la dent c'est des menaces anonymes, sur un site internet semble t'il rapporté par la dst à l'intéressé; des censures de publications dans des pays , au demeurant souvent amis; et de vigoureuses protestations de musulmans relevant autant de la liberté d'opinion et d'expression que l'article du professeur.Celà fait assez pour faire la une de la guerre mediatique que les petits soldats du choc des civilisations souhaitent des deux bords, mais ne saurait faire perdre quétude pour un travail encyclopedique.

Le travail encyclopédique impose d'indiquer que le terme de fatwa a été utilisé par Mme Forest, et d'autres en l'occurence. Qu'elle l'ait utilisé à mauvais escient n'est pas notre problème, d'autant qu'elle sait parfaitement ce qu'est une fatwa, mais nous nous devons de l'indiquer. Moez m'écrire 10 octobre 2006 à 16:35 (CEST)

pouvez vous nous indiquer dans le texte du lien auquel renvoi la citation ou cette dame ecrit qu'une fatwa a été promulgué contre le professeur?

Rhinoplaste a déjà répondu, quelques lignes au dessus, en donnant la citation. Moez m'écrire 10 octobre 2006 à 17:31 (CEST)

dont acte; en effet elle rapproche les réactions au texte du professeur d'une fatwa ;ce qui evidement est complètement faux. désolé je n'avais pas tout lu.

Il y a eu une émission "complément d'enquete" sur France 2 qui revient justement sur le terme de "fatwa". Pourrait on l'avoir en lien. Ceci dit fatwa ou pas, cela ne change rien à la réalité des menaces de mort. De plus la menace de mort sur Internet est beaucoup plus efficace aujourd'hui que n'importe quelle fatwa ! Kado

Pendant le mois de Ramadan[modifier le code]

Cette remarque s'adresse principlament à Roby (mais pas uniquement, bien entendu) : Est ce que tu penses que l'information selon laquelle les déclarations de Redeker interviennent durant le mois de Ramadan est superflue. Il me semble que c'est une mise en perspective importante. (Je me réfère à ce diff). Moez m'écrire 10 octobre 2006 à 04:18 (CEST)

Ça dépend du point de vue : la liberté d’expression est la même toute l’année ; pour les musulmans extrémistes, c’est une provocation supplémentaire. Donc à inclure : les musulmans extrémistes (ou fanatiques, ou ...) considèrent que la publication de cette tribune durant le Ramadan est une provocation . Archeos ¿∞? 10 octobre 2006 à 07:11 (CEST)

Le texte de Moez était « (Le 19 septembre 2006,) au cours du mois de Ramadan [10] ». Ignorait-il vraiment qu'il ne commençait que cinq jours plus tard ? Et puis qu'est-ce que ça change quinze jours avant, douze jours après ou en plein milieu ? Quel texte justifie d'en faire une circonstance aggravante ?

Le but de cette incise était-il d'informer ou de justifier qu'on veuille contrôler la liberté d'expression dont Monsieur Moez ne se prive cependant pas ici. Est-ce aussi par souci d'informer qu'il censure le lien vers un site qui soutient Redeker ? Roby 10 octobre 2006 à 09:48 (CEST)

Tu sais Roby je n'ai ni l'envie ni la patience de lire tes sarcasmes ou ton amertume ici. Tes attaques personnelles et tes insinuations, tu te les gardes. Et pour ta gouverne, je ne censure pas un lien vers cette pétition, simplement wikipedia n'a pas à se faire l'echo de pétition. Tu devrais le savoir, non ? Le but de l'information que j'ai ajouté, et que d'autres observateur ont noté est que la sortie de Redeker ne s'est pas faite par hasard à ce moment. Moez m'écrire 10 octobre 2006 à 13:44 (CEST)

La référence faite à la coincidence entre ramadan et le texte polémique est justifiée. imaginons que le film "la dernière tentation du christ" soit sorti le jour de Noel. on aurait peut être eu à déplorer davantage qu'un mort, brulé au cinema saint michel! Ceci fut le fait d'authentiques extremistes ultraminoritaire; mais la voix de la majorité des chrétiens s'exprima avec vigueur et l'eut sans doute davantage fait pour noel. La difficulté pour ceux qui ne croit pas en dieu, et d'imaginer la souffrance de ceux qui croient, quand on touche à ce qui est essenciel dans leur vie. La difficulté pour ceux qui croient est de réaliser la violence subit par ceux qui ne croient pas, lorsqu'ils se sentent obligé à l'autosensure sur ce qui est religieux. La facilité pour ceux qui croient comme ceux qui ne croient pas, mais engagés dans une guerre de civilisation, est d'utiliser la bonne foi des un des autres pour faire de tout fait divers un nouvel argument de bons motifs de mépris de celui d'en face, de le caricaturer en extremiste ou mécréant donc celui qui me déteste et donc que je suis justifié à détester. vieux procédé de guerre, pour permettre à un homme d'en tuer un autre il faut le rendre le plus éloigné possible de soi:En une époque éloigné, il n'était pas chrétien ou n'avait pas d'ame: donc tuable ou réductible en esclavage; aujourdh'ui il est fanatique, extremiste, irrespectueux des femmes, envoit ses enfants à la mort etc....--meteque 10 octobre 2006 à 19:02 (CEST)

reaction[modifier le code]

au chapitre reaction, comme il a été jugé bon de citer des points de vues engagés comme celui de mamdame forest, j'ai cité un autre point de vue contraire qui illustre ainsi la polémique.--meteque 10 octobre 2006 à 21:08 (CEST)


Serait-il possible de rajouter a l'article que le nom de Redeker n'aurait pas été evoqué par l'imam. Et donc qu'aucune autorité religieuse n'a pronconcé de fatwa

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=4173

Et que le site djhadiste est introuvable sous Google qui recense 8 milliards de Pages. Je veux bien croire a tous les bobards de la terre sauf si j'ai un moyen aussi puissant que Google pour verifier que cela est Faux !!!! :wikiFan

Cet article, comme l'écrasante majorité des articles de wikipédia, est librement modifiable par tout le monde, y compris les personnes non enregistrées. Moez m'écrire 19 octobre 2006 à 23:27 (CEST)

Défaut de pertinence[modifier le code]

Je ne suis pas certain que la notoriété de Robert Redeker soit suffisante pour justifier une page portant son nom, d'autant que cette page ne parle que de «l'affaire Redeker»: je pense qu'il serait judicieux de la renommer, mais comment, alors là... Olivier Hammam | O.M.H 1 novembre 2006 à 18:29 (CET)


Je suis d'accord avec Olivier Hammam. La quasi totalité de l'article porte sur l'affaire des menaces de morts dirigées contre lui. Ces informations devraient peut-être faire l'objet d'un article dédié intitulé "Affaire Redeker". Ensuite on peut peut-être garder l'article sur l'homme lui-même étant donné qu'il est écrivain et chroniqueur. Il faudrait alors trouver quelques autres références à ses livres et ses autres articles. Xavier-Yves PEDRI 25 décembre 2006 à 14:26 (CET)

L’article a été créé plus d’un an avant la publication de la tribune, donc il est pertinent. C’est vrai que cette affaire prend une place importante dans l’article, mais peut-être que les choses vont se tasser, et qu’il va continuer à écrire. L’affaire n’aura été qu’un épisode. Autant tout conserver au même endroit : cela permet de faire le tour du sujet (ou presque, il faut consulter la définition de fatwa) sur une seule page. Archeos ¿∞? 29 décembre 2006 à 00:12 (CET)
Attends quand tu remontes à la version qui précède cet incident du 19 septembre 2006, il s'agit de la version du 1er septembre 2006. A sa lecture la question peut être double :
1) avant l'événement de son article du 19 septembre 2006 dans le Figaro et de ce qu'il a sucité, quelle était la pertinance sur Wiki d'un article consacré à ce monsieur ? Moi je pense que l'homme avait sa place ici telle qu'elle était mentionné jusqu'au 1er septembre 2006. Peut-être l'événement du 19 septembre doit-il nous amené à nous intéresser un peut plus à l'homme et à ses écrits. Certe oui. Complétons donc dans ce sens.
2) L'événement dont on parle abondamant ici est certe remarquable mais doit-il masquer l'homme ? Je pense qu'il faut certe en parler mais soit sur une page spécialement prévue à cet effet, soit simplement écrire une ligne en disant que R. Redeker a fait paraître un article dans le Figaro qui lui a valu d'être la cible d'une fatwa, qu'il est contraint à se cacher pour préserver sa vie. Point, pas la peine de s'extasier plus. Par respect pour lui, ne masquons pas - qui il est - par ce que certains illuminés voudraient faire de lui : une cible vivante dont la vie est d'autan plus menacée qu'on fait de la publicité pour la mise à prix de sa tête. Il me semble que c'est indéscent et irrespectueux de l'homme qu'il est.
Xavier-Yves PEDRI 9 janvier 2007 à 03:57 (CET)

CNRS[modifier le code]

D'après Le Monde et France Info, le ministre de l'éducation offre à Redecker (qui ne souhaite plus enseigner) un poste au CNRS.

Cette info est à prendre avec des pincettes car je ne suis pas certain que la loi autorise le ministre à prendre une telle décision.

Damien

Split[modifier le code]

Je propose de faire un résumé de la polémique et de la transférer dans un article Affaire Robert Redeker ou Affaire Redeker

Est-ce que les deux sujets sont suffisamment importants ? Archeos ¿∞? 27 janvier 2007 à 14:50 (CET)
De mon point de vue, le sujet "Redeker" est de très peu d'importance, c'est un écrivaillon parmi d'autres: j'en ai vu plus d'un de cette sorte faire l'objet d'une demande de suppression suivie d'effet; par contre, «l'affaire Redeker» est me semble-t-il un peu plus qu'une information, et mérite un traitement spécifique, en tant que «sujet de société». Mais peut-être un peu moins tendancieux que le traitement actuel... -O.M.H- | -H.M.O- 4 février 2007 à 09:45 (CET)

Catégories islamophobie et anti-islam[modifier le code]

Merci de discuter convenablement sur l'ajout de ces catégories à l'article. C'est sans jugement que je fais un parallèle entre les deux catégorie tout en sachant qu'elles n'ont pas le même sens, mais je considère que passer de l'une à l'autre fait partie de la même guerre d'édition. Je ne sais pas si il doit les avoir ou non. Je sais seulement que l'article doit trouver sa stabilité. Lacrymocéphale (d) 30 décembre 2012 à 03:49 (CET)

Fatwa de Qaradawi[modifier le code]

Bonjour, parmi tous ces résultats, il doit bien y avoir une source qui satisfasse wp : [11]

Comme le site de Caroline Fourest : [12] Bismillah (discuter) 7 septembre 2014 à 11:14 (CEST)

Je vois que Fourest est déjà indiquée dans cet article.Bismillah (discuter) 7 septembre 2014 à 11:17 (CEST)
et Michel Collon [13] ?Bismillah (discuter) 7 septembre 2014 à 11:23 (CEST)
J'ai rajouté un article de P. Tévanian repris sur cairn, source académique hautement admissible. Pour les autres sources, je ne sais pas, il me semble que alterinfo soit admissible (je l'ai parcouru en vitesse). C'est un site certes engagé mais qui ne me parait pas délirant. A moins que j'ai loupé un truc. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 00:21 (CEST)
Non, Alterinfo n'est pas plus acceptable que Boulevard Voltaire. Celette (discuter) 8 septembre 2014 à 01:47 (CEST)
J'ai l'impression que vous confondez "Boulevard Voltaire" avec "Réseau Voltaire", ou est-ce que je me trompe ? En l'occurrence ici, cette source (alterinfo) dit la même chose que P. Tévanian, donc il me semble que leur article peut être cité dans ce cas. Je ne connais pas alterinfo, mais je ne vois rien d'autre dans ce média que leur côté militant. A-t-il été décidé qque part dans Wp que c'est une source non admissible ? Y-a-t-il des cas d'articles problématiques pour alterinfo ? merci. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 10:14 (CEST)
Alterinfo est, si je ne m'abuse, un site d'extrême droite qui mélange diverses infos (parfois exactes) avec une prose nettement plus douteuse. On y trouve ce genre d'articles : 1, 2, 3, 4. C'est une source à manier avec tellement de précautions qu'il vaut mieux ne pas s'en approcher du tout. Quant à Boulevard Voltaire et au Réseau Voltaire, il faut faire attention avec les deux. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 11:41 (CEST)
Etes-vous certain qu'alterinfo est d'extrême-droite ? Ce genre d'article me conduit à placer ce média dans une tout autre catégorie... Les articles que vous mentionnez semblent être une collection d'écrits de nature polémique sur quelques sujets chauds du moment, et j'ai lu bien plus polémique que cela... Bon enfin sur le sujet qui nous intéresse ici, je ne vois pas trop d'objection à citer cet article d'alterinfo dans la mesure où il dit à peu près la même chose que Tévanian. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 13:49 (CEST)
Extrême droite ou extrême gauche, la seule chose qui est claire, c'est qu'il ne s'agit pas d'un média de qualité/de référence. J'imagine évidemment que les « journalistes » qui y officient n'ont pas de carte de presse (et je passe sur l'ergonomie du site, qui me rappelle la préhistoire bloguesque du début des années 2000). Celette (discuter) 8 septembre 2014 à 14:14 (CEST)
Alterinfo est identifié sur son site web sous l’appellation "agence de presse associative", et elle est déclarée au tribunal d'instance de Mulhouse. Je doute qu'en France l’appellation "agence de presse associative" soit à prendre à la légère: je pense qu'il s'agit bien d'une agence de presse dont le modèle économique est associatif, et que par conséquent il me paraît fort improbable que les journalistes de ce site n'aient pas de carte de presse. Je peux me tromper, mais je sais qu'en france l’appellation "agence de presse" est très rigoureuse. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 15:04 (CEST)
"Le tribunal a rendu hier son jugement dans l’affaire de provocation à la discrimination raciale: le directeur de publication de l’agence de presse associative « Alter-Info » a été condamné à quatre mois d’emprisonnement avec sursis. Le tribunal a été placé sous surveillance étroite par le commissariat hier matin pour éviter tous débordements comme lors de la dernière audience (DNA du 3 avril). D’intervention, il n’y en aura pas eu besoin puisque le prévenu n’est pas venu, pas plus que ses soutiens, pour entendre le délibéré : Cekici Zeynel, 44 ans, directeur de publication d’une agence de presse associative baptisée « Alter-Info » a été condamné à 4 mois de prison avec sursis, la publication de la condamnation dans la presse, à 1 € symbolique de dommages et intérêts, à verser à l’Union des étudiants juifs de France, à l’association « J’accuse, Action internationale pour la justice » et à la Licra, ainsi qu’à 2 250 € de frais." no comment !--Titoub (discuter) 8 septembre 2014 à 15:23 (CEST)
Toutes les agences de presse ont régulièrement des procès, vous êtes hors-sujet. Par exemple l'Afp et l'agence Getty on été condamnées: voir ici. En fait votre réponse hors-sujet confirme ce que je disais plus haut: il s'agit bien d'une agence de presse associative, elle a donc le statut d'agence de presse et en tant que telle est elle est à mon avis citable dans un article Wikipédia. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 15:41 (CEST)
Complément: après une rapide recherche, je viens de me rendre compte que la condamnation évoquée ci-dessus remonte à 2009. Donc d'une part vous auriez pu le préciser vous même, et surtout, 5 ans après, cette agence de presse associative est toujours là... Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 16:11 (CEST)
Cela n'engage que vous de comparer des condamnations pour des histoires de droits d'auteur et des condamnations pour incitation à la provocation à la discrimination raciale et négation de crime contre l'humanité.--Titoub (discuter) 8 septembre 2014 à 16:17 (CEST)
Eric Zemmour a lui aussi été condamné pour incitation à la haine raciale, cela ne l'empêche pas d'être copieusement cité dans Wikipédia. Je ne lis pas alterinfo.net et je ne sais pas ce qu'il y a dedans. Je pose simplement la question des critères de sa non-admissibilité. Les motifs donnés jusqu'à présent me paraissent surtout relever de contributeurs ayant simplement des opinions contraires, ce dont je doute être suffisant. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 16:31 (CEST)
Le fait qu'ils soient toujours là après leur condamnation ne veut rien dire : "Minute", "Présent" et "Rivarol" ont été multi-condamnés pour incitation à la haine raciale et ils sont toujours là aussi, ce qui ne veut pas dire qu'il faut les utiliser comme sources sans discernement. Sinon, dans l'absolu on s'en fiche un peu, des condamnations. Eric Zemmour a l'avantage d'être, à la base, un journaliste professionnel : le souci avec un label comme "agence de presse associative", c'est que ceux qui l'utilisent ont enregistrés légalement une association avec cet objet, mais que cela ne présage en rien de leur compétence ou de leur fiabilité. En l'occurrence, l'important est ce site n'est pas fiable du tout. On est en présence d'une espèce de "novopress" avec un petit peu plus d'enfumage pour masquer l'origine idéologique. Ils mélangent des infos venus de part et d'autre, mais avec un fort biais "antisioniste" d'extrême droite. Dans le cas présent, ils reproduisent un article de Michel Collon, qui est un autre exemple de source à utiliser avec beaucoup de précaution (ou pas du tout). Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 17:10 (CEST)
Donc cette histoire de condamnation, c'était un aparté, je suis tout à fait d'accord avec vous, on laisse tomber cet interlude. Dans le fond, je ne suis pas loin d'être d'accord avec vous, mais je me pose des questions sur la solidité de vos arguments en faveur d'une non-admissibilité. Par exemple, vous dites qu'Eric Zemmour "a l'avantage d'être, à la base, un journaliste professionnel". Le problème c'est que le fondateur de alterinfo a, lui aussi, une carte de presse. Du coup, vos arguments se réduisent à une répugnance idéologique sur ce que publie alterinfo. J'aurais préféré une source secondaire sûre qui affirme que alterinfo n'est pas sérieux. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 17:25 (CEST)
Avoir une carte de presse - que n'importe quel pigiste spécialistes en chien écrasés peut avoir - n'est pas un argument. Il se trouve qu'avant de s'égarer un peu (à mon humble avis) en jouant les polémistes, Zemmour a été, durant de longues années, un journaliste politique connu et reconnu : c'est d'ailleurs toujours son métier de base quand il ne fait pas le joli à la télévision. Je doute que le fondateur d'Alter info soit un professionnel de même envergure, si tant est que ce soit vraiment un professionnel du journalisme. Sinon, on peut trouver des mentions d'Alter info ici, ici ou ici. Rien qui fasse vraiment envie, à mon sens...
Plus globalement, Alter info fait partie de ces sites dont il faut limiter le plus possible (voire proscrire) l'utilisation en source sur wikipédia, comme le réseau Voltaire, Boulevard Voltaire, mondialisation.ca, globalresearch.ca, prisonplanet, reopen911, Legrandsoir.info, novopresse, altermedia et autres joyeusetés. Il y a un vrai travail de "dépollution de wikipédia" à effectuer. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 17:32 (CEST)
Peut-être, mais le problème c'est que alterinfo apparaît parfois cité dans des revues académiques: note n°16 dont le niveau est un peu meilleur que Marianne, L'Express etc. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 17:39 (CEST)
Difficile à dire, puisqu'il n'y a pas d'aperçu de la page. Ce que je peux voir, c'est que l'article donne juste l'url d'un article paru sur ce site pour illustrer le propos de quelqu'un : ça ne veut pas dire qu'ils reprennent ces propos à leur compte. Pour info, dans des livres sur le négationnisme, l'extrême droite, etc, on trouve des url de sites racistes, néofascistes ou négationnistes pour donner des exemples des textes consultés : ça ne veut pas dire que les auteurs jugent ces sites crédibles. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 17:42 (CEST)
Le site est également mentionné dans un livre de Pierre-André Taguieff... sauf que c'est pour donner un exemple de site complotiste (avec un titre d'article du genre "le gang criminel du Likoud derrière le 911 et la guerre contre le terrorisme". Je doute que Taguieff partage ces idées et juge le site crédible : il le cite juste en exemple de quelque chose. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 17:46 (CEST)
Vous faites doublement erreur: allez jusqu'à la page 13 du lien que j'ai donné et vous verrez la page en question, la note et la citation: il s'agit d'une référence parmi d'autres, sans qu'un éventuel caractère exceptionnel soit mentionné. Et la comparaison avec Taguieff n'est pas bonne: il est évident que Taguieff ne cite pas alterinfo en tant que référence, mais le mentionne comme un site à ses yeux complotiste ou autre, c'est à dire émet un avis, donc sa citation n'entre pas du tout dans le même contexte. Taguieff est, sur ce sujet, trop impliqué pour être vu comme une source neutre. Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 18:15 (CEST)
Non, désolé, sur l'extrême droite, le conspirationnisme, etc, Taguieff est une source assez fiable. Quant au fait que certaines revues fassent mal leur travail au point de citer alterinfo sans faire attention à la nature de la source, ma foi il faudrait que je vérifie, mais ce serait leur problème... Sinon, pour info, Arte a consacré un reportage entier à Alterinfo. C'est relativement édifiant. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 18:22 (CEST)
Bon je n'insiste pas, mais je ne suis pas convaincu: Taguieff est un contributeur régulier du site dreuz.info, dont le niveau est totalement affligeant (dans le plus pur style des blogs conspirationnistes), mais ce côté extrémiste de dreuz.info ne le gêne pas du tout tant qu'il s'agit d'un extrémisme pro-israélien dont Taguieff s'accomode très bien... Argousin (discuter) 8 septembre 2014 à 18:34 (CEST)
C'est peut-être une faute de goût de la part de Taguieff (il faudrait voir la nature de ses contributions), mais il n'en reste pas moins un auteur important. Alors que les gens d'Alterinfo... Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2014 à 18:42 (CEST)