Discussion:Raoultella

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Proposition d'anecdote pour la page d'accueil[modifier le code]

Une anecdote fondée sur cet article a été proposée ici (une fois acceptée ou refusée, elle est archivée là). N'hésitez pas à apporter votre avis sur sa pertinence, sa formulation ou l'ajout de sources dans l'article.
Les anecdotes sont destinées à la section « Le Saviez-vous ? » de la page d'accueil de Wikipédia. Elles doivent d'abord être proposées sur la page dédiée.
(ceci est un message automatique du bot GhosterBot le 18 septembre 2021 à 12:47, sans bot flag)

Légitimité de l'article[modifier le code]

Totodu74 (d · c · b) modifie de façon unilatérale, et sans discussion préalable, le contenu intégral de l'article (en créant une redirection vers un autre article). La pertinence de Raoultella peut être discutée, mais on n'impose pas son point de vue de façon arbitraire. Google renvoie 126'000 résultats relatifs au nom de cette bactérie, citée dans de très nombreux journaux scientifiques, dont les plus prestigieux (comme Nature). -- Basile Morin (discuter) 11 octobre 2021 à 15:02 (CEST)[répondre]

Totodu74 s'est efforcé de suivre les sources qu'il a très explicitement cité. On est trèèèès loin de l'arbitraire, c'est au contraire les conclusions d'analyses réalisées par plusieurs équipes indépendantes qui montrent que le genre Raoultella est niché au milieu de Klebsiella et doit donc être abandonné. Arguments pour la synonymie basés sur des analyses de génomes complets, quand l'argument ayant prévalu à l'érection du genre Raoultella étaient basés sur « deux pauvres gènes ».
Enfin, l'argument du chiffre est absurde : de nombreux noms scientifiques peuvent avoir des dizaines ou centaines de milliers de hits, sans que cela en fasse le nom accepté à un instant donné. Je pense que l'utilisation de tels arguments illustre surtout une méconnaissance du fonctionnement de la systématique. Je ne propose pas une redirection par « lubie » ou « pour faire chier », simplement pour essayer de garder un minimum à jour cette encyclopédie. Totodu74 (devesar…) 11 octobre 2021 à 15:10 (CEST)[répondre]
Hier encore, l'article n'était pas obsolète. Quant aux arguments, ils ne sont pas partagés par la communauté scientifique. -- Basile Morin (discuter) 11 octobre 2021 à 15:37 (CEST)[répondre]
Tu as l'air très au fait de l'opinion de la communauté scientifique. Personnellement, je n'ai trouvé nulle part contestation des phylogénies moléculaires produites à de multiples reprises (même si je n'ai trouvé les conclusions devant nécessairement être tirées quant à la validité du nom Raoultella que dans les publications de 2014 et 2021 à ce stade). Sous-entends-tu que de telles contestations existent ? Je serais curieux de les voir.
Au contraire, je vois que la proposition faite en 2021 est suivie : « Previous studies based on WGS data do not support the assignment of the Raoultella species as a separate genus, and this is further supported by our data. Hence in this work we have referred to these species as Klebsiella[1] », « Recent phylogenetic analysis based on WGS data has revealed that the Raoultella species are unequivocally nested within the genus Klebsiella, an observation further supported by the current data. We therefore […] refer to the ‘Raoultella’ species R. ornithinolytica and R. planticola as ‘Klebsiellaornithinolytica and K. planticola[2] ». Totodu74 (devesar…) 11 octobre 2021 à 16:19 (CEST)[répondre]
Le fait qu'il y ait des similarités ne signifie pas assimilation. Janvier 2021 sur LWW et beaucoup d'autres sources récentes maintiennent l'appellation actuelle. -- Basile Morin (discuter) 11 octobre 2021 à 17:04 (CEST)[répondre]
La définition des genres va au-delà d'un évaluation au doigt mouillé des similarités. On reconstruit les relations de parenté des organismes, et l'on essaie de faire en sorte que les taxons soient monophylétiques (regroupant un ancêtre et l'ensemble de ses descendants). Dans toutes les reconstructions du groupe, à part la phylogénie désormais moisie de 2001 (même si à son époque elle a eu le mérite d'exister), les espèces placées dans le genre Raoultella en 2001 se retrouvent nichées en plein milieu des Klebsiella. La conclusion s'impose d'elle-même, en fait : le plus jeune nom devient synonyme du plus ancien existant. Basta. Le fait que des pédiatres, que le dédicataire du genre ou que sa cour s'accrochent à l'ancien nom n'est pas pertinent. C'est là encore une objection absurde. On attend toujours les sources de systématique contestant la synonymie. Totodu74 (devesar…) 11 octobre 2021 à 18:13 (CEST)[répondre]
"Taxonomic status: ✔️ correct name" sur la List of Prokaryotic names with Standing in Nomenclature. -- Basile Morin (discuter) 12 octobre 2021 à 07:57 (CEST)[répondre]
Par ailleurs, votre langage et la vulgarité des mots que vous employez ne sont pas adaptés à la communication sur cette encyclopédie. -- Basile Morin (discuter) 11 octobre 2021 à 17:30 (CEST)[répondre]

--

  1. (en) Harry Thorpe, Ross Booton, Teemu Kallonen, Marjorie J. Gibbon, Natacha Couto, Virginie Passet, Juan Sebastian Lopez Fernandez, Carla Rodrigues, Louise Matthews, Sonia Mitchell, Richard Reeve, Sophia David, Cristina Merla, Marta Corbella, Carolina Ferrari, Francesco Comandatore, Piero Marone, Sylvain Brisse, Davide Sassera, Jukka Corander et Edward J. Feil, « One Health or Three? Transmission modelling of Klebsiella isolates reveals ecological barriers to transmission between humans, animals and the environment », BioRxiv, Cold Spring Harbor (d), Cold Spring Harbor Laboratory (d),‎ (OCLC 872278079, DOI 10.1101/2021.08.05.455249)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. (en) Marjorie J Gibbon, Natacha Couto, Sophia David, Ruth Barden, Richard Standerwick, Kishore Jagadeesan, Hollie Birkwood, Punyawee Dulyayangkul, Matthew B Avison, Andrew Kannan, Dan Kibbey, Tim Craft, Samia Habib, Harry A Thorpe, Jukka Corander, Barbara Kasprzyk-Hordern et Edward J Feil, « A high prevalence of bla OXA-48 in Klebsiella (Raoultella) ornithinolytica and related species in hospital wastewater in South West England », Microbial genomics, Society for General Microbiology (d),‎ (ISSN 2057-5858, PMID 33416467, DOI 10.1099/MGEN.0.000509)Voir et modifier les données sur Wikidata

Raoultella est toujours valide en octobre 2021[modifier le code]

Bonjour,

Sur LPSN, Raoultella est valide en 2021. Taxonomic status: ✔️ correct name.

Un utilisateur Totodu74, très critique sur la page Didier Raoult, lit dans sa boule de crystal 🔮 et prédit la perdition prématurée du nom. NON. Ce n'est pas (encore) l'avis de la communauté scientifique. Des critiques avaient déjà été émises en 2014, et n'ont pas été suivies. En 2018, le journal Nature informe que l'ancien nom était Klebsiella, et qu'il est devenu Raoultella ensuite.

Les chercheurs en 2021 continuent d'utiliser Raoultella, partout dans le Monde. Les bases de données de référence n'ont pas été modifiées. Notre travail sur Wikipédia n'est ni de lire l'avenir, ni d'inventer des faits, mais de rapporter des données authentiques et fiables. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 05:47 (CEST)[répondre]

On pourrait continuer comme ça des jours, LPSN ne prétend pas fournir la classification la plus à jour possible, mais relie simplement des noms à la littérature et précise les statuts (valides ou pas, typiquement) des taxons. Mais faisons simple, comme je commence à fariguer de devoir toujours tout expliquer à quelqu'un qui s'autorise à avoir un avis alors qu'il ne connait visiblement rien au domaine et qui suit un raisonnement motivé au lieu d'évaluer de manière neutre les éléments à disposition : à la seconde où LPSN met à jour sa base, on la suit ? Ça pourrait solutionner le problème. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 08:11 (CEST)[répondre]
« à quelqu'un qui s'autorise à avoir un avis » : Oui, j'ai un avis. Sourire Qui n'est pas celui de Totodu74.
La base LPSN conserve des informations sur la nomenclature et la taxonomie des procaryotes conformément aux exigences taxonomiques et aux décisions du Code international de nomenclature des procaryotes. Source fiable faisant autorité. Et il y en a d'autres, bien sûr, telle que le National Center for Biotechnology Information ici. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 13:48 (CEST)[répondre]

Wikipédia héberge des utilisateurs vigilants qui veillent à ce que certains articles polémiques (à cause de Didier Raoult, par exemple) ne disparaissent pas subitement sous l'impulsion de certains experts auto-proclamés, non neutres, et peu soucieux du respect des WP:SOURCES. Le Catalogue of Life que nous utilisons dans cette encyclopédie pour les taxons confirme que Raoultella n'est pas un genre obsolète : Checklist status ✔️ accepted genus. Un taxon obsolète, c'est un taxon qui renvoie, dans la base de donnée, vers un autre nom. A ce jour, le genre n'est nullement périmé. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 10:25 (CEST)[répondre]

Tu sembles hermétique au remarques, c'est pénible. Mais je vais essayer le gros et le gras.
Wikipédia héberge des projets avec des utilisateurs compétents, qui ne seraient typiquement pas assez mal informés pour avancer l'agrégateur Catalogue of Life comme étant une référence de classification pour quelque groupe que ce soit (COL pompe ITIS qui pompe… LPSN), et qui répondraient sans détour aux questions directes qui leur sont posées. à la seconde où LPSN met à jour sa base, on la suit ? Ou si LPSN change, tu vas dire que COL est le nouveau Saint Graal ? Et continuer à sortir des références obsolètes ou volontairement oublieuses à chaque nouvelle objection ? Ah, et encore une fois : on attend toujours les SOURCES de systématique contestant la synonymie. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 11:07 (CEST)[répondre]
Oh, et tu ne veilles à rien du tout. Mes modifications sont tout ce qu'il y a de plus banales en matière de systématique pour le Projet:Biologie, mais bizarrement (et heureusement !) on ne voit des aérolithes comme toi que quand l'article est lié à un article polémique. Il y a des centaines de milliers d'articles sur des taxons qui pourraient être créés, on ne s'encombre des synonymies que le plus rarement que nécessaire. Je ne propose pas d'acter la synonymie pour ternir Raoult, et si ça peut t'en convaincre je peux même créer et développer un brin Lentilactobacillus raoultii, désormais espèce valide dédiée au gourou marseillais. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 11:32 (CEST)[répondre]
« gourou marseillais », ah bon, je ne savais pas. Mais Totodu74 semble avoir une dent contre ce chercheur, et ses actions ici, explicitement corrélées à celles là-bas, sont sans aucun doute délétères.
Dans tous les cas, il est absolument faux d'affirmer que tous les auteurs utilisent désormais Klebsiella, la preuve évidente par cet ouvrage publié en 2019, parmi cent autres. Les auteurs qui réalisent la "Séquence complète du génome de Raoultella electrica" savent de quoi ils parlent, et la Société Américaine de Microbiologie aussi.
Un taxon (vraiment) obsolète, c'est par exemple Hexacrobylidae. La dénomination actuelle est Molgulidae. Hexacrobylidae ne figure ni dans le COL, ni dans la LPSN.
Totodu74 interprète quelques articles et en tire des conclusions hâtives. A ce jour, déclarer que le genre Raoultella est "obsolète" s'avère prématuré. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 13:48 (CEST)[répondre]
Encore du name dropping de publications à la noix, alors que des publications axées sur des aspects de systématique ont maintes fois été demandées. Basile Morin fait la sourde-oreille et fait preuve d'une mauvaise volonté manifeste. Il démontre une fois de plus son incompétence en matière de nomenclature (Electrica écrit avec une majuscule), son incapacité à distinguer les publications de systématique de celles concernant des aspects médicaux (pathologie) ou techniques (le séquençage complet étant réalisable par n'importe quel bon laborantin, même ignorant tout du contenu du tube qu'on lui fournit). Tous ces types d'études ne forment pour lui qu'un seul et même ensemble de même valeur. C'est désespérant. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 14:38 (CEST)[répondre]
"Electrica avec une majuscule", vraiment la fin du monde. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 17:02 (CEST)[répondre]

En 2018, le journal Nature indique « Formerly known as Klebsiella ornithinolytica, Raoultella ornithinolytica is a Gram-negative, non-motile and encapsulated bacillus [...] » En français : « Anciennement connu sous le nom de Klebsiella ornithinolytica, Raoultella ornithinolytica [...] ». Suggérant une évolution dans le sens d'une conservation du nom Raoultella au détriment de l'autre. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 14:09 (CEST)[répondre]

Il est souvent utile, pour comprendre une situation, de remettre les éléments de l'histoire dans l'ordre chronologique de leur survenue. Par exemple, l'année 1885 est antérieure à l'année 2001, elle-même antérieure à 2014, et ainsi de suite. Puisque certains ont décidemment toujours autant de mal à comprendre, malgré des répétitions, je propose un résumé simplifié, à recopier comme pense-bête sur une feuille de papier à conserver à côté du clavier, à imprimer en 4 par 3 m sur le mur du salon, ou à découper au burin sur son écran :
1885 < 1989 < 2001 < 2014 < 2018 < 2021
Ainsi, on remet les éléments dans l'ordre et tout a plus de sens. Voyons plutôt. Le genre Klebsiella Trevisan, 1885 est décrit, quitte à en surprendre ou devoir justifier ce point sur trois copies doubles, par un certain Vittore Trevisan en 1885, pour y placer Hyalococcus pneumoniae décrit par son poto Joseph Schröter peu de temps auparavant. Cette dernière espèce devient donc Klebsiella pneumoniae. L'espèce Klebsiella terrigena Izard et al., 1981 est décrite est décrite en 1981, Klebsiella planticola Bagley et al., 1982 est décrite en 1982, Klebsiella ornithinolytica Sakazaki et al., 1989 est décrite en 1989. Le genre Raoultella est proposé en 2001, pour y placer les trois espèces pré-citées. Donc il est en effet approprié d'écrire Formerly known as Klebsiella ornithinolytica, Raoultella ornithinolytica is a Gram-negative […]. Bien sûr, cette dernière citation date de 2018, alors qu'entre temps (2014), une étude dix fois mieux bétonnée que celle de 2001, a montré que la création du genre Raoultella était malvenue. Les auteurs ignorent donc l'existence de l'étude, consciemment (cas 1) ou inconsciemment (cas 2), ou contestent ses résultats (cas 3). Comment trancher ? Pas évident. Le cas 1 me parait très tentant, puisque ce sont des raoultiens qui écrivent la phrase incriminée, le cas 2 me paraît tenant aussi, puisque ce sont des « pieds nickelés » et qu'ils adorent auto-citer leurs micro-contributions plutôt que de lire les publications des autres, quant au cas 3 rien d'explicite ne permet de le suspecter. À moins que d'autres sources axée sur la systématique soient fournies. Mais Basile Morin s'acharne à détourner la conversation. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 14:29 (CEST)[répondre]
WP:TI : Wikipédia n'est pas un endroit où publier des idées originales, ni un forum pour défendre ses idées ;
toutes les connaissances présentées doivent être vérifiables et pertinentes. Les faits avancés doivent être justifiables, en citant des sources fiables et de qualité qui les ont publiées. -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 14:38 (CEST)[répondre]
Basile Morin fait comme si 2018 venait avant 2001. Si on lui dit qu'il a tort, il crie au travail inédit. À ce stade, je ne suis plus compétent ! Rire Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 14:47 (CEST)[répondre]
  1. Les divergences d'opinions sont fréquentes sur ce projet, et il faut savoir collaborer (ou sortir du champ) : WP:COL.
  2. Les résumés de Totodu74, d'une vulgarité abjecte, enfreignent ostensiblement les règles d'édition autorisées, et sont donc inacceptables. WP:Règles de savoir-vivre -- Basile Morin (discuter) 13 octobre 2021 à 16:56 (CEST)[répondre]
Ne pas répondre aux questions directes, et ignorer les objections en répétant inlassablement les mêmes arguments moisis pourtant maintes fois démontés ne participe pas à la collaboration prospère, vois-tu. Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 17:16 (CEST)[répondre]
Les arguments sont non seulement valides, mais aussi partagés, et en plus fructueux.
WP:RdSV considérablement sapées. Style encyclopédique pire que ravagé. Débordements inexcusables. -- Basile Morin (discuter) 17 octobre 2021 à 07:20 (CEST)[répondre]

Phrase profondément creuse[modifier le code]

Je cite la phrase que d'aucuns s'obstinent à réintroduire (et pour une raison toujours obscure, après les mentions d'éléments pourtant postérieurs dans le temps) : « En 2018, le journal Nature indique que Raoultella ornithinolytica était anciennement connu sous le nom Klebsiella ornithinolytica ». Qu'est-ce que c'est inutile comme information, sous cette forme et à cet endroit ! Je ne sais pas où l'auteur d'une telle platitude veut en venir. L'article explique déjà précisément (et de manière mieux contextualisée) que l'espèce Klebsiella ornithinolytica a été déplacée vers Raoultella en 2001 lors de la création du genre. La phrase est donc une parfaite redite de l'information, que la garniture « En 2018, le journal Nature indique » rend inutilement pompeuse et pour le dire très franchement, parfaitement ridicule. Personne n'avait attendu cette phrase dans un paragraphe d'intro d'un article de Nature pour avoir l'information. Ce n'est pas un résultat de la publication, c'est un simple élément de contextualisation (dommage qu'il manque la mention du papier de 2014 cela dit Sourire diabolique) dans une intro d'un papier… On peut donc arrêter avec ces fadaises ? Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 17:03 (CEST)[répondre]

Dropping de publis[modifier le code]

Quitte à me répéter (mais je suis sûr que ça va finir par rentrer quand j'aurais trouvé la formulation parfaite), il serait bon d'arrêter de dropper des publications utilisant l'un ou l'autre classement taxinomique, surtout quand les dites publications n'ont pas vocation à traiter de systématique. Lis-tu au moins ce que l'on t'écrit Basile Morin ? À ce petit jeu, je pourrais aussi faire des listes de publications à la noix utilisant l'autre classement dans leur titre ou leur corps de texte[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],etc.. Tu comprends le problème ? Totodu74 (devesar…) 13 octobre 2021 à 17:06 (CEST)[répondre]

  1. (en) Dianzhan Wang, Guanyu Zheng et Lixiang Zhou, « Isolation and characterization of a nitrobenzene-degrading bacterium Klebsiella ornithinolytica NB1 from aerobic granular sludge », Bioresource Technology, Elsevier, vol. 110,‎ , p. 91-96 (ISSN 0960-8524, 0144-4565, 0167-5826 et 1873-2976, PMID 22342585, DOI 10.1016/J.BIORTECH.2012.01.105)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. (en) Nermin Hande Avcioglu, Gulcan Sahal et Isil Seyis Bilkay, « Antibiofilm effects of Citrus limonum and Zingiber officinale oils on biofilm formation of Klebsiella ornithinolytica, Klebsiella oxytoca and Klebsiella terrigena species », African Journal of Traditional, Complementary and Alternative Medicines, vol. 13, no 6,‎ , p. 61-67 (ISSN 0189-6016 et 2505-0044, OCLC 57379328, PMID 28480361, PMCID 5412203, DOI 10.21010/AJTCAM.V13I6.10)Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. (en) D.R. Oh, N.J. Kim, J.W. Song, J.J. Choi, Y.H. Son, M.S. Lee et J.H. Woo, « A case of Klebsiella ornithinolytica bacteremia », Korean journal of medical education, Korean Society of Medical Education (d), vol. 65,‎ , S890-S893 (ISSN 2005-727X et 2005-7288)Voir et modifier les données sur Wikidata
  4. (en) Jung Yoon Yoon, Jin Kyeong Park, Jung Youn Jo, In Seon Kim, Sung Shin Kwon, Hee Jung Choi et Mi-Ae Lee, « Clinical significance of bacteremia caused by Klebsiella ornithinolytica », Ewha Medical Journal, vol. 31, no 1,‎ , p. 3 (ISSN 1598-7450, DOI 10.12771/EMJ.2008.31.1.3)Voir et modifier les données sur Wikidata
  5. (en) Tamara H. Zedan, « Molecular Discrimination of Klebsiella oxytoca using Polymerase Chain Reaction Targeted Polygalacturonase (pehX) Gene », International journal of current microbiology and applied sciences, vol. 6, no 6,‎ , p. 2092-2098 (ISSN 2319-7706 et 2319-7692, DOI 10.20546/IJCMAS.2017.606.248)Voir et modifier les données sur Wikidata
  6. (en) G K Khaira, A Ganguli et M Ghosh, « Synthesis and evaluation of antibacterial activity of quaternized biopolymer from Klebsiella terrigena », Journal of Applied Microbiology, Wiley-Blackwell, vol. 116, no 3,‎ , p. 511-518 (ISSN 1364-5072 et 1365-2672, OCLC 15636522, PMID 24268027, DOI 10.1111/JAM.12400)Voir et modifier les données sur Wikidata
  7. (en) Manikandan G. et Ramasubbu R., « Antimicrobial Activity of Leaf Extracts of Memecylon heyneanum Benth. ex Wight & Arn.: An Endemic Tree Species of Southern Western Ghats », Advances in Zoology and Botany, vol. 8, no 3,‎ , p. 258-268 (ISSN 2331-5083 et 2331-5091, DOI 10.13189/AZB.2020.080323)Voir et modifier les données sur Wikidata

Version minimale acceptable[modifier le code]

Bonjour @GF38storic,

Merci pour la participation sur l'article Raoultella, et autour de celui-ci.

Tes idées rejoignent les miennes (et tes arguments sont bons !) Un plaisir de collaborer.

Pour (re)construire une page valide de cette encyclopédie, je propose de démarrer d'une version minimale acceptable, en commençant par supprimer tout le contenu gênant (anecdotique, polémique, ou mal sourcé).

Une fois la base stable et non remise en cause par aucun contributeur, on pourrait après l'améliorer peu à peu avec des informations complémentaires et pertinentes, qui auront été préalablement discutées en PdD, et consensuellement acceptées (par accord tacite ou par vote majoritaire).

Pour l'instant, il semble que nous soyons deux à considérer l'intro fausse, et un seul la trouve juste. Comme la majorité remporte, j'ai procédé au retrait du passage le plus polémique. D'autres parties peuvent peut-être encore disparaître. Ma suggestion est de (re)partir sur une bonne base, depuis un squelette satisfaisant tous les camps. Cordialement -- Basile Morin (discuter) 20 octobre 2021 à 15:06 (CEST)[répondre]

La méthode Coué ou la pensée magique (« tes arguments sont bons ! ») ne risque pas de convaincre grand monde malheureusement, même si c'est assez touchant de lire de si jolies déclarations. Je ne sais pas ce qui te permet d'affirmer que vous soyiez deux à considérer l'intro fausse, il n'a jamais été question pour @GF38storic de contester le fait que les « Raoultella » soient nichées au sein des Klebsiella, et si tu le lisais plus attentivement tu le saurais déjà. Mais même y aurait-il douze comptes de convenance pour affirmer qu'ils estiment que l'information est fausse, et moi tout seul en face, le contenu ne devrait pas se décider à l'applaudimètre, ni même à la réputation des concernés, mais à l'état de la littérature. Le caractère niché des « Raoultella » n'est contesté par personne, et c'est une information importante (puisqu'ayant nécessairement des implications sur le statut du genre) qui mérite d'être mentionnée dès le RI. Cette tentative de diversion (les questions précédentes, dont la résolution est cruciale pour en finir avec les arguments moisis, étant toujours restées lettres mortes) me semble donc malvenue, et la suite de la « collaboration » fort mal emmanchée quand on parle à un sourd. Totodu74 (devesar…) 20 octobre 2021 à 15:34 (CEST)[répondre]
Salut @Basile Morin, entièrement d'accord avec ta proposition. Il faut que l'article soit correctement sourcé et avec des informations fiables et valides scientifiquement sans que cela transforme en wikinews non vérifié. Il y a du boulot, tout d'abord le RI qu'il faut neutraliser, il faut déplacer les références dans le corps du texte puisqu'en général, dans la WP:fr on n'en mets pas dans le RI. Il faut aussi que les info du RI soit mentionnées dans le corps du texte et les fausses informations erronées supprimées sans interprétations personnelles. Je dispose évidemment d'une belle bibliothèque d'ouvrages de bactério (surtout récents, pas que ceux datant de ma thèse :D ) ainsi que des accès à la plupart des revues scientifiques. Autant essayer de tabler sur les "reviews" ou "mini-reviews" (désolé pour les anglicismes), la liste of approved names, les banques de souches bactériennes puisque ce sont des sources secondaires de références. cordialement GF38storic (discuter) 20 octobre 2021 à 15:53 (CEST)[répondre]
👍 Je suis d'accord. « Il y a du boulot, tout d'abord le RI qu'il faut neutraliser » En effet, ce RI n'est pour l'instant ni fidèle à la réalité, ni respectueux des opinions des contributeurs. -- Basile Morin (discuter) 20 octobre 2021 à 16:44 (CEST)[répondre]
Encore la méthode Coué, qui ressemble de plus en plus à une tentative désespérée de rendre vrai ce qu'on aimerait être vrai, mais qui est condamnée à échouer lamentablement. J'essaie à mon tour les affirmations : « Le RI est parfaitement fidèle à la réalité ». Tiens, avec moi ça marche ! Probablement parce que je l'ai objectivement démontré juste en-dessous il y a une heure de cela. Totodu74 (devesar…) 20 octobre 2021 à 17:25 (CEST)[répondre]

La phrase incriminée est la suivante :

« Depuis sa description en 2001, plusieurs analyses phylogénétiques robustes ont montré que les espèces placées dans ce genre sont nichées au sein du genre Klebsiella, indiquant que Raoultella devrait être abandonné et considéré comme synonyme junior de Klebsiella[1],[2],[3],[4]. »

  1. (en) Corey Hudson, Zachary W. Bent, Robert J. Meagher et Kelly P. Williams, « Resistance determinants and mobile genetic elements of an NDM-1-encoding Klebsiella pneumoniae strain », PLOS ONE, Public Library of Science, vol. 9, no 6,‎ , e99209 (ISSN 1932-6203, OCLC 228234657, PMID 24905728, PMCID 4048246, DOI 10.1371/JOURNAL.PONE.0099209)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. (en) Yuanyuan Ma, Xiuqin Wu, Shuying Li, Lie Tang, Mingyue Chen et Qianli An, « Proposal for reunification of the genus Raoultella with the genus Klebsiella and reclassification of Raoultella electrica as Klebsiella electrica comb. nov », Research in Microbiology, Elsevier, vol. 172, no 6,‎ , p. 103851 (ISSN 0923-2508 et 1769-7123, DOI 10.1016/J.RESMIC.2021.103851)Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. (en) Harry Thorpe, Ross Booton, Teemu Kallonen, Marjorie J. Gibbon, Natacha Couto, Virginie Passet, Juan Sebastian Lopez Fernandez, Carla Rodrigues, Louise Matthews, Sonia Mitchell, Richard Reeve, Sophia David, Cristina Merla, Marta Corbella, Carolina Ferrari, Francesco Comandatore, Piero Marone, Sylvain Brisse, Davide Sassera, Jukka Corander et Edward J. Feil, « One Health or Three? Transmission modelling of Klebsiella isolates reveals ecological barriers to transmission between humans, animals and the environment », BioRxiv, Cold Spring Harbor (d), Cold Spring Harbor Laboratory (d),‎ (OCLC 872278079, DOI 10.1101/2021.08.05.455249)Voir et modifier les données sur Wikidata
  4. (en) Marjorie J Gibbon, Natacha Couto, Sophia David, Ruth Barden, Richard Standerwick, Kishore Jagadeesan, Hollie Birkwood, Punyawee Dulyayangkul, Matthew B Avison, Andrew Kannan, Dan Kibbey, Tim Craft, Samia Habib, Harry A Thorpe, Jukka Corander, Barbara Kasprzyk-Hordern et Edward J Feil, « A high prevalence of bla OXA-48 in Klebsiella (Raoultella) ornithinolytica and related species in hospital wastewater in South West England », Microbial genomics, Society for General Microbiology (d),‎ (ISSN 2057-5858, PMID 33416467, DOI 10.1099/MGEN.0.000509)Voir et modifier les données sur Wikidata

Explorons les 4 références données :

  • La première référence (2014) dit : « Robust genome-based phylogeny showed that a unified Klebsiella cluster contains Enterobacter aerogenes and Raoultella, suggesting the latter genus should be abandoned. »
  • La seconde référence (2021) dit : « Here, our phylogenomic analysis shows that the genus Raoultella is nested within the genus Klebsiella. […] Therefore, we propose to reunify Klebsiella and Raoultella to the single genus Klebsiella and reclassify Raoultella electrica as Klebsiella electrica comb. nov. »
  • La troisième référence (2021) dit : « Previous studies based on WGS data do not support the assignment of the Raoultella species as a separate genus, and this is further supported by our data. Hence in this work we have referred to these species as Klebsiella. »
  • La quatrième référence (2021) dit : « Recent phylogenetic analysis based on WGS data has revealed that the Raoultella species are unequivocally nested within the genus Klebsiella, an observation further supported by the current data. We therefore […] refer to the ‘Raoultella’ species R. ornithinolytica and R. planticola as ‘Klebsiellaornithinolytica and K. planticola. »

J'ajoute de ce pas une publication de Nature Reviews Microbiology (2020) qui place également les « Raoultella » dans le genre Klebsiella en expliquant que cela casse autrement la monophylie des klebsielles.

On aura du mal à démontrer qu'il y a TI ou détournement de sources. Au contraire, continuer de pérorer en ignorant ces objections s'apparente à du WP:POINT. Je demanderai à ce que votre entêtement soit reconnu comme tel. Totodu74 (devesar…) 20 octobre 2021 à 16:10 (CEST)[répondre]