Discussion:Réseau FTTH

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

FTTH en suisse[modifier le code]

Bonjour, je travail dans une entreprise de FFTH en suisse et je voudrais dire que les informations fournie ne sont pas complètes. En effet l'entreprise CATV (ou swiss-fibertech www.catv.ag) propose déjà du FTTH à Bâles, Bern et bientôt fribourg (Début des signaux cet été). Les premières transmitions ont débutées depuis maintenant presque un an si je ne me trompe pas.

--Kassad68 (d) 8 février 2010 à 10:22 (CET)

Autour de la page FTTH[modifier le code]

Bonjour, je prévois de transcrire la page anglaise en français, j'aurais aimé avoir de l'aide. Je pense qu'il faudrais que FTTH/B soit redirigé vers une page Fibre Optique expliquant entierement ce que c'est. Et de faire une page "Fibre Optique en France".

XaTriX 01/09/07

Je ne pense qu'il faille fusionner FTTH/B et fibre optique. FTTH/B est une architecture de réseau d'accès utilisant la fibre optique, mais la fibre optique a beaucoup d'autres utilisations, que ce soit en télécoms (par exemple les réseaux de collecte, les réseaux longue distance et même les réseaux d'entreprise) ou même en dehors des télécoms (utilisation pour le contrôle de température dans les centrales nucléaires par exemple).

Ze265 08/01/10

Web 2.0 ?[modifier le code]

En quoi le "web 2.0" (si l'expression a encore un sens) est-il un usage spécifique à la technologie FTTH ?

Fibre tirée à ton habitation[modifier le code]

Je ne dis pas que c'est officiel, mais seulement que cela pourrait en être une francisation. Et si c'est bien trouvé, ça pourrait très bien devenir un jour officiel. Wikipédia, ça peut aussi servir à cela.

Donc hop, je remets.

En fait malheureusement non, si je ne dis pas de bêtise Wikipédia n'est pas fait pour ça (faudrait lire Wikipédia:Ce que Wikipédia n'est pas en détail pour voir si c'est précisé de façon explicite). A la limite je serais d'accord pour que cette trouvaille soit placé dans l'article mais quand même en introduction ce qui lui donne un semblant d'officiel, plutôt au milieu voire à la fin en annectode. A mon humble avis, il y a peu de chance que cette signification prenne car elle est plutôt famillière : tutoiement et tiré du verbe tirer, au sens de tirer un câble, ça fait un peut tiré par les cheveux... (Ok je sors ->[] :D). Nan tout simplement faudrait un autre nom, on a le droit d'utiliser un sigle qu'est pas le même que les anglais. Parfois faire de la rétroacronymie n'est pas toujours possible, exemple : ABS? (« Ah te v'là bien baisé avec tes calembours », vive François Pérusse ;-) 16@r (parlanjhe) 16 octobre 2006 à 21:10 (CEST)

Si tu veux le mettre plus bas, pourquoi pas, mais franchement dans le contexte c'est là que ça passe le mieux. Et si tu trouves un autre rétroacronyme plus naturel, je prends aussi.

Dans celui-là le verbe "tiré" est ce qu'il y a de plus adéquat, on parle bien de tirer, ou poser un câble. Le mot le plus faible est effectivement "ton", il y a peut-être mieux, je ne demande qu'à voir.

Bon, au final il semble qu'il faut faire comme le veut la règle : tant que quelque chose n'est pas prouvé officiellement, ça n'a pas grand chose (voire même presque rien) à faire sur Wikipédia. Autrement, imaginons ce que seraient devenus ADSL, HTTP, FTP, P2P et autres OS ! Donc en suivant la logique du site, tant que "Fiber To The Home" n'a pas au moins une traduction particulière lancée par les médias ou des services en rapport avec la langue française, et surtout utilisées par les fournisseurs d'accès (FAI) et les clients, autant ne pas en parler. Tant qu'on y est, mettons "Fais ton travail humainement" ou "Fil trainant tout vers l'habitat" ! :-)
La chose amusante est que le Français est la langue qui cherche le plus à faire cela...
--Gvf 14 janvier 2007 à 02:10 (CET)

Il existe déjà un terme utilisé dans l'industrie des télécommunications. Il s'agit tout simplement de "Fibre à la Maison", et l'acronyme utilisé est FAM. L'acronyme suit la logique des autres rapports fibre/coaxial : FAB (Fibre au Bâtiment), FAV (Fibre au Voisinage) et FAN (Fibre au Noeud). Bwass (d) 8 septembre 2010 à 19:50 (CEST)

Médiafibre[modifier le code]

Il est écrit dans l'article "France Telecom a débuté sur 2001-2003 des essais de déploiement de FTTH, avec Paris, Pau (par l'intermédiaire de la société Médiafibre, avec environ 2 500 abonnés)". Quel est le lien entre médiafibre et FT ? Sarenne 21 décembre 2006 à 15:15 (CET)

Il me semblait bien qu'il n'y avait pas de rapport...Mediafibre a été racheté par Neuf Sarenne 12 janvier 2007 à 21:03 (CET)


Peut être pour l'utilisation des tranchés de FT ? La mutualisation, enfin le pret des installations de FT. Un peu comme la "guerre" actuelle entre les opérateurs pour avoir l'accès ? XaTriX 01/09/07

Alice[modifier le code]

Qui a mis que Alice faisait de la FTTH ? A part dans le cadre d'expérimentation Alice ne fait pas de FTTH à ma connaissance.

C'est vrai, mais Alice pourra utiliser les infastructures ouvertes des Collectivités.

Alice s'est lancé à Paris, dans quelques quartiers.
Maintenant qu'Alice s'est fait racheté... --212.27.60.48 (d) 17 mars 2009 à 03:40 (CET)

Tableau : Lieux où le FTTH est déployé en France[modifier le code]

Les chiffres dans la colonne Nombres ne sont pas explicite car on ne sais pas si ce sont les nombres de prise raccordable ou le nombre d'habitants de la ville.

La nouvelle version du tableau est moins précise que l'ancienne, et même un peu fausse: elle mélange les lieux où le FTTH est en cours de déploiement et ceux où un opérateur à annoncé son intention de le déployer. Par exemple, le FTTH laisse croire que Neuf/SFR propose du FTTH à Bordeaux alors qu'il ne le propose actuellement qu'à Paris et Pau (une vieille annonce de Neuf donnait une liste de villes à venir, dont Bordeaux, mais c'est tout).

"débit disponible pour l'abonné"[modifier le code]

À l'heure actuelle, le débit disponible pour l'abonné varie de 10 Mbit/s à 100 Mbit/s.

C'est quoi le "débit dispo"?

Chez Free, le débit de la boucle optique est de 1 Gbps. Mais Internet est bridé à 100 Mbps. Est-ce de ça qu'on parle?

--212.27.60.48 (d) 17 mars 2009 à 03:38 (CET)

Prix par ligne[modifier le code]

"Les tarifs sont actuellement très variés :

  • à Pau, la location d'une ligne FTTH entre le particulier et le Noeud de Raccordement d'Axione pour faire du triple play revient à 26 euros par mois (prix catalogue),
  • dans les Hauts-de-Seine, elle serait facturée 14,50 euros par mois selon le cahier des charges de la DSP du Conseil Général.

"

Attention! Pau propose une liaison active (offre de collecte), alors que les Hauts-de-Seine proposent de la fibre noire; cela n'a rien à voir!

D'ailleurs, il faudrait ajouter le cout de la collecte elle-même (en fonction du trafic).

--212.27.60.48 (d) 17 mars 2009 à 03:59 (CET)


Les prix de la DSP des Hauts de Seine et de la DSP de Pau sont des prix à laquelle les opérateurs de DSP vendent aux opérateurs, pas le prix à l'utilisateur final. Je pense que les indiquer ne fait que rajouter de la confusion et n'apporte rien à l'article.

P2P ou PPP?[modifier le code]

Quelle est la différence entre P2P et PPP?

P2P, ça concerne l'infrastructure matérielle ( = une fibre dédiée pour chaque utilisateur, du logement jusqu'au NRO). PPP, c'est un protocole au niveau logiciel, qui sert de base à pas mal de protocoles permettant de fabriquer des liaisons virtuelles authentifiées par-dessus une infrastructure physique. Bref, les deux n'ont pas de lien.

Existe t-il du P2P actif?

Oui, la distinction P2P/PON (i.e. mutualisation au niveau du NRO ou plus près du logement) est indépendante de la distinction actif/passif (i.e. équipement "intelligent" vs simple matériel optique).

--212.27.60.48 (d) 22 mars 2009 à 22:33 (CET)

On refait tout ?[modifier le code]

Cet article pourrait être mieux ficelé autant sur le fond : Aujourd'hui :

  • il se borne à dresser un comparatif des technologies PON et P2P, ce qui est un peu réducteur
  • les spécificités relatives au déploiement du FTTH en France (explication du cadre réglementaire et de son application opérationnelle) sont peu ou mal traitées.
  • les données sont anciennes.

Ce qui pourrait être fait : réécrire, en se basant pour démarrer, par exemple, sur la page en langue Anglaise, c’est-à-dire un unique article sur FTTx (ensemble des technologies Très Haut Débit Fibre) qui existe déjà mais est assez pauvre, ou l'on séparerait :

  • FTTLa (technologies cable)
  • FTTB (à base de VDSL)
  • FTTH (Fibre au logement) qui peut ensuite être séparée en
  • Accès Point à Point
  • Accès Partagé
  • Passif (PON)
  • Actif (Ethernet Partagé)


Les problématiques liées au déploiement, au cadre réglementaire Français et à la mutualisation des réseaux d'accès FTTH (uniquement) pourraient être traités dans un second article qui remplacerait l'article "Point de Mutualisation" (par ex: Mutualisation FTTH ou FTTH en France) qui souffre des même défauts que le présent article. En traitant :

  • Les entités techniques de déploiement (PBO, PTO, PM, etc.)
  • Les partenaires en présence (OI, OC)
  • Le découpage en Zônes
  • Le cofinancement du vertical et le déploiement multifibre
  • Pourquoi pas la vision client (éligibilité à l'adresse ou à la référence de prise, installation par l'OI ou par l'OC, etc.)
Dans ce cas voir la page de discussion de Accès à internet à très haut débit.

Comparaison du PON et du P2P[modifier le code]

Comment se fait la concurrence si un opérateur utilise une technologie et l'autre opérateur utilise l'autre technologie?

Les opérateurs gèrent-ils aussi la technologue des réseaux concurrents dans le cadre de la mutualisation? Comment se gèrent les interconnexions: les opérateurs se facturent-ils les uns aux autres l'usage de tout ou partie de la FTTH?

"Le" ou "La" FTTH ?[modifier le code]

Le terme FTTH a récemment été mis au féminin dans l’article, or les 2 genres (féminin et masculin) sont utilisés en Français.

L'acronyme est d’origine américaine (langue anglaise) et est, par principe, neutre en langue anglaise.
En France l’organisme officiel qui définit les conditions d’utilisation du Wi-Fi (l’Arcep) utilise le masculin : « Le FTTH ». Exemple de lien : ARCEP Qu’est-ce que le FttH ?.
Je suis donc partisan d’un retour au genre initial (masculin) pour être conforme à l’usage dominant et au choix des rédacteurs originaux de l’article.

NB : Ce débat me fait penser à celui qui a eu lieu pendant de long mois sur l’article Wi-Fi : le ou la Wi-Fi. Cordialement. Abaca (discuter) 10 décembre 2017 à 20:56 (CET)