Discussion:Polder

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives


Il faudrait me donnner plein de photo des pays-bas car a l'école on apprend ce pays.

Comprends pas ce que tu veux. Sers-toi et prends celles qui existent... Arnaudus 24 mars 2004 à 20:57 (CET)

Lien cassé[modifier le code]

Le lien vers la réérence en fin d'article est cassé. Le site n'existe plus.

Avez-vous des liens pertinents et peut être plus dirables à proposer pour le remplacer ?

Le remplacer? Certainement pas, il s'agit de la source des données, non d'une référence bilbiographique. Il faut conserver ce lien même s'il ne fonctionne plus. Arnaudus 7 jan 2005 à 19:48 (CET)

Définition Polder[modifier le code]

La définition de polder dans l'article est trop restreint, puisque seulement relaté au niveau de la mer; mais un polder est un terrain au-dessous du niveau des eaux voisins. Il y a également des polders de rivières. Très connu est le Ooijpolder à coté de Nimègue, situé à +10 m NAP. Comment traiter ce dilemme? Havang 25 juin 2007 à 22:44 (CEST)

Polder, droogmakerij, (de) meer, ... les termes sont légions. Je pense que ce sens de polder dans Ooijpolder se traduirait différemment en français. On n'a donc pas forcément un problème... et pour trouver l'équivalent de chaque terme néerlandais décrivant la relation entre la terre et l'eau, on aurait du mal ... cf. la discussion qu'on a eue sur uiterwaard sur la Discussion Projet:Cours d'eau, et la description de waard que j'ai laissée sans traduction dans Alblasserwaard. Pas évident, tout ça ... Hannes > zeg 't maar 25 juin 2007 à 23:17 (CEST)
Mais le texte néerlandais et le texte anglais sont sans ambiguité: un polder est au-dessous du niveau de l'eau environnant (pas nécessairement de la mer). Le Petit Larousse illustré donne: <<POLDER (mot néerl.). Terre gagnée sur la mer (plus rarement sur des eaux intérieures: lacs , marais, etc.), endiguée, drainée et mise en valeur.>>

La parenthèse de la définition Larousse resolverait le problème, je crois. Je te laisse l'honneur de l'adapter, Jeroen Clin d'œil. Amicalement Havang 25 juin 2007 à 23:52 (CEST)

Comme définition, je dirais un espace enclos de digues dans lequel le niveau de l'eau est contrôlé par pompage. Les comblements de terrain par exemple ne sont pas des polders avec cette définition. Mais ça ne veut pas forcément dire qu'il se situe sous le niveau de la mer ? Quand au mot "waard", on ne pourrait pas dire "mise en valeur" ?Doudoman 25 juin 2007 à 23:53 (CEST)
Oui, une des différences est qu'un polder est binnendijks land et un uiterwaard est buitendijks land et les deux sont mises en valeur. Havang 26 juin 2007 à 00:10 (CEST)
Entre parenthèses, pour Doudoman, Waard dans le sens d'Alblasserwaard, rien à voir avec valeur/mis en valeur, c'est une terre complètement entourée d'eau, sans pour autant être une île. Par ex: Bommelerwaard, Alblasserwaard. Dans uiterwaard (ni dans Valkenswaard, le mot n'a pas le même sens. 26 juin 2007 à 09:53 (CEST)
Pour la définition de Larousse, j'ai un souci avec le plus rarement : beaucoup de polders de la Hollande-Septentrionale et -Méridionale sont été gagnés sur des marais, sur des lacs, et très peu sur la mer... A revoir donc, je veux bien m'y pencher quand j'ai un peu de temps. Hannes > zeg 't maar 26 juin 2007 à 09:53 (CEST)
Ma proposition :
Un polder est un terrain sec gagné sur une zone humide par assèchement et non par comblement.
Je metterais tout le reste de l'introduction dans un chapitre ou un autre.
Si les polders ne sont pas tous pris sur la mer, certains on également été pris sur des marais et ils n'ont pas toujours eu de système de pompage. --CQui bla 27 juin 2007 à 20:26 (CEST)