Discussion:Plante

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

problème[modifier le code]

les termes "plante" et "végétal" ne sont pas des synonymes! les algues sont des végétaux(=organismes chlorophylliens) mais pas des plantes (qui peuvent être "plantées" et possèdent donc des racines ou au moins des radicelles )--

après vérification, la nouvelle nomenclature définit comme "plante" tous les végétaux qui ont en commun la présence de chlorophylles a et b, la capacité à stocker les produits de la photosynthèse sous forme d'amidon et dont les cellules sont pourvues d'une paroi cellulosique. Contrairement à la classification ancienne, ceci inclut notamment les algues vertes.

Judesbois 11 janvier 2006 à 16:08 (CET)

Je suis d'accord sur le problème : "plante" et "végétal" ne sont pas synonymes.
Dans la vision ancienne de la classification, le règne végétal regroupait (a) les plantes (au sens Cormophytes), (b) les Thallophytes regroupant les algues (de toutes les couleurs : vertes, rouges, brunes…) et les champignons (bien que non photosynthétiques, ils étaient considérés comme végétaux, et étudiés par la botanique) et (c) même les "algues bleues", c'est-à-dire les Cyanobactéries, donc des procaryotes !
Je propose de supprimer la redirection de "Végétal" vers "Plante". La page Végétal pourrait contenir les 2 premiers paragraphes en les modifiant légèrement et des précisions sur les Thallophytes (y compris les champignons) et d'autres choses (écologie, place dans les cycles : Cf. ci-dessous la proposition de Guillaume Bokiau), et la page Plante uniquement ce qui concerne les plantes, en ajoutant des données sur la morphologie commune à toutes les plantes vertes et sur les question d'annuelles, bisannuelles, vivaces (Cf. ci-dessous la proposition de Ggbb) et encore d'autres choses (agronomie, ...). Et toute autre connaissance sera toujours bienvenue ! TED 23 juillet 2006 à 23:00 (CEST)

Pourquoi avoir change le nom de cette page "Plante" pour faire "comme-ci" il s'agissait d'un homonyme ce qui n'est pas le cas ?

Sans réponse, je remettras "Plante" contre titre de cette page.

Je ne vois aucune raison pour complexifier le titre de cette page. Je la renomme Plante comme a son origine
Plante possède un homonyme, voilà pourquoi je préférais mettre plante comme homonyme, voilà tout. Raph 22:16 fév 11, 2003 (CET)

Euhm.. Est-ce-que je me trompes ou est-ce qu'il y aurait effectivement moyen de parler de bien d'autres choses sur cette page que de la classification des planteS? Comme la place des végétaux dans la pyramide alimentaire, et surtout tous les organes qui composent un végétal? Expliquer aussi qu'il y en a des bisanuelles, anuelles, vivaces, etc. ? Est-ce qu'en fait la classification des plantes n'est pas caremment un thème auxilliare à mettre sur une autre page? En tout cas, moi je commence à créer des petites illustrations, pour expliquer les organes, à vous de me dire après où on mettra tout ça.. Ggbb 27 sep 2003 à 14:31 (CEST)

PETITE QUESTION...[modifier le code]

bonjour,

J'aimerai que vous me confirmez, la plante "mange" le gaz carbonique et rejette de l'oxygène . Au contraire de la fleur coupée qui "mange de l'oxygène" et rejette du gaz carbonique .

Merci

Je ne saurais pas te dire comment réagit la plante après être coupée. Néanmoins, sache que vivante, une plante absorbe du gaz carbonique et rejète de l'oxygène en journée, suite à un phénomène nommé la photosynthèse, qui requière de la lumière et de l'eau, alors que de nuit, le phénomène inverse a lieu, bien que de manière bien bien moindre.
Selon mon sens de la logique, mais je n'en suis absolument pas sûr, la plante continue le même cycle une fois coupée; jusqu'au désèchement des feuilles.
En outre, mais il s'agit là d'un phénomène très très lent, tout corps décédé perd peu à peu le gaz carbonique qu'il a en lui.
Ggbb 16 mai 2005 à 21:39 (CEST)


Quelques remarques[modifier le code]

bonjour, il me parait assez discutable de classer les algues dans les végétaux et encore plus dans les plantes.

Les Algues font partie du règne des protistes avec les protozoaires et les protistes fongiformes. Les 5 règnes existant sont les monères ou procaryotes, les protistes, les mycètes ou champignons, les végétaux et les animaux
Les plantes sont des végétaux pluricellulaires vivant fixés en terre et dont la partie supérieure s'épanouit à l'air libre ou dans l'eau. Elles est constitué de racine, tige et feuille.
A propos du fonctionnement de la plante : à la lumière la plante respire (elle absorbe de l'oxygène et rejette du dioxyde de carbone) et pratique la photosynthèse (elle absorbe du dioxyde de carbone et rejette de l'oxygène). La photosynthèse est bien plus intense que la respiration ; globalement il y a libération d'oxygène et absorption de dioxyde de carbone. La nuit venue, la photosynthèse est nulle mais la plante continue de respirer, elle absorbe l'oxygène et rejette le dioxyde de carbone. Sur une plante coupée, le même cycle se poursuit en déclinant comme l'a remarqué Guillaume.
Subaru-69 samedi 13 aout 2005
Non ! Dans le système à 5 règnes de Whittaker, les algues sont réparties entre les Plantae sensu Whittaker (algues rouges, algues vertes, algues brunes = seulement les Pheophyceae) et les Protista sensu Whittaker (toutes les autres algues brunes, unicellulaires). Cela pose beaucoup de problème dans les classifications actuelles de perpétuer cette classification, car des classes sœurs se retrouvent dans des "règnes de Whittaker" différents, ce qui pose des problème quand on s'intéresse à l'embranchement (à cheval sur deux "règnes de Whittaker").
La définition végétaux pluricellulaires vivant fixés en terre et dont la partie supérieure s'épanouit à l'air libre ou dans l'eau. Elles est constitué de racine, tige et feuille. correspond plutôt à une définition de cormophyte. TED 9 septembre 2006 à 16:21 (CEST)
"Les Algues font partie du règne des protistes" C'est faux ! Les protistes sont des organismes unicellulaires comme le chlamydomonas, ainsi certaines algues peuvent être protistes et donc unicellulaires seulement, pour beaucoup d'entre elles les algues sont pluricellulaires et donc pas protistes.

À recycler[modifier le code]

En fait : tout est déjà dit ci-dessus, en particulier : Discuter:Plante#problème et Discuter:Plante#Quelques remarques.

Je propose : de créer un article Plantae distinct pour y traiter des différentes définitions du taxons par de trop nombreux auteurs, et de ne laisser sur la page plante que ce qui concerne les végétaux qu'on plante (= définition commune du mot plante).

En tout cas, Plante et Végétal ne sont pas des synonymes. TED 8 septembre 2008 à 00:15 (CEST)

À propos de l'introduction et du Campbell[modifier le code]

Suite à ce commentaire de diff de Pixeltoo : « c'est plus compliqué la Botanique redécouverte inclut tous les être vivants sauf les animaux dans le «règne végétal» mais le campbell utilise végétal comme synonyme de plante donc pour ne pas embrouillé évitons de l'utiliser en intro) », je tient à signaler que le Campbell est à l'origine un livre en langue anglaise, et que les mots français « plantes » et « végétaux » se traduisent tous les deux en anglais par plants. Il faudrait éviter d'entretenir cette confusion en français alors qu'elle n'a pas lieu d'être.

Ceci-dit, la reformulation de l'intro par Pixeltoo me convient, sauf que j'enlèverais le mot « historiquement », pour ne garder que : « Elles sont, avec les algues et les champignons, l'objet d'étude de la botanique », ou peut-être remplacer par « classiquement », comme le fait le Dictionnaire raisonné de biologie de Morère et Pujol (référence complète donnée dans l'article Végétal), ce qui donnerait : « Elles sont, avec les algues et les champignons, classiquement l'objet d'étude de la botanique ».

Il faudrait aussi réintroduire quelque part le mot « végétal » avec un lien vers végétal pour bien expliquer la différence entre plante et végétal. TED 30 mars 2012 à 02:18 (CEST)

Pas d'objection pour retirer historiquement ou le remplacer par classiquement.--pixeltoo (discuter) 30 mars 2012 à 02:38 (CEST)


Les champignons ne sont pas des plantes et ne font plus partie du champ d'application de la botanique[modifier le code]

Ce n'est pas parce que l'on a appris, il y a quelques décennies, que "les champignons étaient des plantes" et qu'ils faisaient par conséquent partie du champ d'étude de la botanique telle qu'elle était comprise à cette époque, qu'il faudrait s'obstiner à répéter cette erreur aux jeunes générations. La science a aujourd'hui clairement exclu les champignons du règne végétal (il y a trop d'articles sur ce sujet pour que je n'en cite qu'un seul). Les champignons ont désormais leur propre règne: FUNGI. Bien sûr, la très grande majorité des articles de référence sur le sujet, faisant autorité mondiale, paraissent en anglais dans des revues telles que Science, Proceedings of the National Academy of Sciences ou Nature. Mais la barrière linguistique doit-elle condamner les francophones à se traîner des boulets, être en retard, marginalisés par rapport au progrès dans notre connaissance du vivant? Pour mieux comprendre le fossé qui nous sépare, il suffit de constater la différence entre les articles Wikipedia francophones et anglophones qui évoquent ce sujet, à commencer par l'introduction de l'article sur les champignons (je cite: A fungus (play /ˈfʌŋɡəs/; plural: fungi[3] or funguses[4]) is a member of a large group of eukaryotic organisms that includes microorganisms such as yeasts and molds (British English: moulds), as well as the more familiar mushrooms. These organisms are classified as a kingdom, Fungi, which is separate from plants, animals, and bacteria.).

Cet état de fait n'est jamais édité, modifié, par d'autres utilisateurs du Wikipedia anglophones. Alors que l'on constate des modifications, suppressions, retours en arrière sur les articles français dès que certains mettent à jour l'article en excluant les champignons du règne végétal, ou tout autre action similaire. On se rend compte de l'obstination de certains francophones au crâne visiblement obtus, qui refusent les progrès de la science et surtout une certaine remise en question de leurs enseignements passés. Et pourtant, elle tourne... — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 84.98.68.91 (discuter).

Il n'est pas écrit dans cet article que les champignons sont des plantes (merci donc d'apprendre à lire avant de donner des leçons). Il est seulement écrit que les plantes, les algues et les champignons sont classiquement les sujets d'étude de la botanique, et les champignons font bien toujours partie du champ d'application de la botanique (même s'ils sont clairement exclus du règne végétal). Pour ce qui est de la remarque sur l'article champignon (ce qui est hors-sujet ici) : il semble que vous parlez de l'article Fungi. Il y a deux notions différentes, donc deux articles (et ce n'est pas le cas en anglais, où ils utilisent le même mot pour les deux notions). Il n'est pas question non plus, j'espère, de perpétuer (comme le font les wikipédiens anglophones) la classification à 4 ou 5 règnes aujourd'hui dépassée. Il est bien entendu toujours intéressant pour une encyclopédie de présenter l'histoire d'un terme, et du point de vue de l'histoire des sciences, l'histoire d'une notion, et ce qu'elle a recouvert à travers le temps. TED 13 novembre 2012 à 19:34 (CET) 
Je ne vois pas où dans cet article il est question de classer les champignons parmi les plantes. Quand au champ d'application de la botanique, je cite l'intro de l'article en:Botany : « Botany, plant science(s), or plant biology (...), a discipline of biology, is the science of plant life. Traditionally, the science included the study of fungi, algae, and viruses. ». Cela ne semble pas être l'objet d'une controverse chez les utilisateurs du wikipedia anglophone. Je ne vois pas où est le problème. Peut-être développer comme dans l'article en anglais une partie exposant les raisons de la reclassification des Fungi ? (mais tout ça est très bien détaillé dans l'article qui leur est consacré...). Et ce n'est parce que l'on sait aujourd'hui que les champignons ne sont pas des plantes que l'on devrait faire croire aux "jeunes générations", comme vous dites, que cela n'a jamais été le cas. Cilantro (d) 14 novembre 2012 à 01:11 (CET)
+1 avec Cilantro. Attention cependant : il y a deux mots différents en français pour l'anglais en:plant : plante et végétal ! Les champignons et le problème de leur reclassifications n'ont par leur place sur l'article plante, mais sur l'article végétal où tout cela est déjà indiqué. TED 14 novembre 2012 à 01:26 (CET) 

Demande de renommage Plante → Plantae[modifier le code]

Une demande de renommage de 'Plante' en 'Plantae' est en cours. La discussion devrait se faire ici, je crois, mais elle a commencé sur la page de demande de renommage. Je suppose que le plus simple est de continuer. A vos claviers, donc ! --Ariel Provost (discuter) 12 février 2015 à 15:45 (CET)

La demande a été refusée le 13 février à 05:22, et la discussion archivée ici. — Ariel Provost (discuter) 28 mars 2015 à 22:47 (CET)

Plante et Lignée verte et Archaeplastida[modifier le code]

Discussion transférée depuis Wikipédia:Pages à fusionner
Trois articles traitant exactement de la même chose, les deux derniers étant très pauvres par rapport au premier. Iossif63 (discuter) 19 février 2015 à 22:33 (CET)

Oui oui mais pas la dernière. Enfin je ne suis pas sur pour la dernière.--pixeltoo (discuter) 20 février 2015 à 01:42 (CET)
Contre Ce sont trois regroupements différents : Plante d’une part, Lignée verte = plantes + algues vertes issues d’endosymbiose primaire mais qui ne sont pas des plantes + algues vertes issues d’endosymbioses secondaires, et enfin Archaeplastida = plantes + algues vertes + algues rouges ! (ce dernier regroupement ne faisant pas l’unanimité) 88.165.98.34 (discuter) 20 février 2015 à 03:57 (CET)
Pas d'accord avec l'IP, les algues vertes SONT des plantes (règne Plantae) ! En tant que chlorophytes elles appartiennent même au sous-règne Viridiplantae : les "plantes vertes". La lignée verte n'inclus pas les "algues vertes" issues d'une endosymbiose secondaire. Quant à Archaeplastida il désigne tous les organismes qui descendent de l'endosymbiose primaire, ce qui revient exactement au même puisque les "algues rouges" ou rhodophytes SONT des plantes : elles appartiennent au sous-règne Biliphyta tout comme les glaucophytes. Iossif63 (discuter) 20 février 2015 à 09:40 (CET)
Notification Iossif63 : J'ai consulté la seule source récente dont je dispose mais les termes utilisés par cette dernière me laissaient dubitatif. D'après ce document il ressort que la lignée verte = végétaux terrestre+algue vertes + algue rouges. Je ne savais pas ce que signifiait Archaeplastida mais l'arbre phylogénétique de cette page chez Futurascience m'achève de me convaincre que lignée verte, plantae et archaeplastida sont des synonymes. CQFD Je suis donc Pour la fusion.--pixeltoo (discuter) 20 février 2015 à 23:34 (CET) PS: Plantae a pour synonyme Archeoplastida sur Tolweb.
Non, non : la lignée verte ne comporte pas les algues rouges, et les algues vertes ne sont pas des plantes (par définition même des plantes = que l’on plante, donc avec des racines !). Pour ce qui est de savoir si les algues vertes font partie du règne des Plantae : tout dépend de la définition que l’on prend pour Plantae qui a beaucoup varié au fil du temps, et qui varie encore. La lignée verte comporte en revanche les Chlorarachniophyta et les Euglenophyta qui ne font pas partie des Plantae ni des Archaeplastida. J’ajouterai les références dès que j’aurai le temps. Tout le problème vient du bouquin de Le Guyader et Lecointre (qui sont d’excellents zoologistes, mais on ne peut pas en dire autant de leurs compétences en botanique et phycologie en particulier) où ils ont utilisé ce terme dans un autre sens, et sans donner aucune source pour cette utilisation qui n’est faite que par eux. Pour ce qui est des Archaeplastida : leur existence même ne fait pas consensus ! Et ce n’est absolument pas un synonyme de Plantae.
J’ajoute que Tinm donne bien la bonne définition des lignées ci-dessous. TED 27 février 2015 à 05:49 (CET)
NB : j’ai commencé à ajouter les références pour la lignée rouge. D’autres suivront, y compris pour la lignée verte. Et je confirme que ce n’est pas du tout un concept obsolète, mais bien une notion du XXIe siècle ! TED 27 février 2015 à 06:29 (CET)
Notification TED : Rhodophytes (les algues rouges) ne sont pas des plantes terrestres ok elles n'ont pas de racines mais ce sont des plantae (h · j · ) (cf Pour la Science cité plus haut). Je veux bien croire que le terme lignée verte est tout à fait d’actualité. J'attebnds avec impatience les source sur lesquels tu appuie ton discours. --pixeltoo (discuter) 2 mars 2015 à 21:35 (CET) PS: Les mousses, les hépatiques n'ont pas non plus de racines et ce sont pourtant des plantes. --pixeltoo (discuter) 3 mars 2015 à 00:37 (CET)
Contre Pardon du délai ; il ne s'agit visiblement pas de la même chose (sauf dans le Lecointre). Archaeplastida = plantes vertes (Viridiplantae) + rouges + glaucophytes, tandis que la «lignée verte» semble regrouper les Viridiplantae + les protistes ayant des plastes secondaires dérivés des Viridiplantae. Ce serait bien de sourcer cette définition si elle fait débat, mais je me demande si le concept n'est pas quelque peu obsolète. — Tinm, le 21 février 2015 à 23:31 (CET)
Notification Tinm : La définition de la «lignée verte» de Wikipédia et celle que tu donnes sont erronées : «tandis que la «lignée verte» semble regrouper les Viridiplantae + les protistes ayant des plastes secondaires dérivés des Viridiplantae.» Leur chloroplaste est issu d'une endosymbiose d'une cyanobactérie et non d'une algue verte ou d'une viridiplantae. La notion même de protiste est un concept obsolète en phylogénétique. Je te conseilles de faire une recherche externe à Wikipédia pour que tu te fasses ta propre idée. [1][2].--pixeltoo (discuter) 22 février 2015 à 10:47 (CET)
Je sais ce que je dis... S'agissant des plastes au sens large, il y a une endosymbiose dite primaire, impliquant une cyanobactérie, à la base des Plantae/Archaeplastida puis de multiples endosymbioses dites secondaires, impliquant des algues vertes et rouges, d'où les notions de lignées vertes et rouges. — Tinm, le 23 février 2015 à 13:40 (CET)
Notification Tinm : C'est très imprécis. --pixeltoo (discuter) 2 mars 2015 à 21:35 (CET)
Certes, et j'en suis désolé, mais je n'ai pas le temps de vous répondre avec précision. En l'attente d'une clarification des articles Wikipédia, une recherche approfondie sur l'internet anglophone devrait pouvoir vous éclairer sur le sujet. Bien à vous, Tinm, le 4 mars 2015 à 17:52 (CET)
Bonjour.
En fait, le lien wordpress est une copie d'une image tirée de Wikimedia Commons File:Cladogram chloroplast supergroups.svg inspirée de File:Filogenia-cloroplastos2004.gif
Sources primaires : d'après Cavalier-Smith (2004) DOI:10.1098/rspb.2004.2705 puis modifié d'après Adl et al. (2005) DOI:10.1111/j.1550-7408.2005.00053.x
CQFD - 46.20.163.142 (discuter) 24 février 2015 à 13:02 (CET)


lignée verte/plantae/archaeplastida


Chlorobionta (algues verte + plantes terrestres)



Rhodophyta (algues rouges)




Glaucophyta



arbre phylogénétique d'après Futura-Sciences


Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 24 septembre 2016 à 00:43 (CEST).

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 10 octobre 2016 à 12:42 (CEST).