Discussion:Neutrino

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Les neutrinos en biologie[modifier le code]

La page de discussion est en Discuter:Radioactivité biologique.


Question: c'est vraiement dans l'esprit de Wiki, le nom (et Email) de l'auteur ??? Fruge

Non pas du tout. Il faut enlever l'email et le nom. L'esprit wiki c'est de créer un compte et de rester plus ou moins anonyme suivant son gout. Je n'ai pas effacé pour permettre aux autres de plus facilement rechercher si l'article possède un copyright. -- Youssefsan
OK, c'est ce que je pensais ;-) ... mais je n'avais pas voulu supprimer, de peur de faire une boulette (je suis Newbie :-) ). Bye, Fruge 20:38 déc 21, 2002 (CET)


Message d'un visteur deplace ici. Aoineko

PS : Merci à ceux qui complètent ce document ex : détail sur les scientifiques, sur les protons... Christophe MATTHIEU

Origine de cet article:


J'ai enlevé le lien renvoyant à théorie des groupes. OK il y une relation très étroite entre le modèle standard et donc les particules comme les neutrino et celle-ci (par example, le fait qu'il y a trois espèce distinctes de neutrino en est une conséquence directe) mais il y a des tonnes de travail et de choses à dire dans cet article avant de mentionner un quelconque lien avec la théorie des groupes, qui est avant tout un sous-domaine des mathématiques abstraites. -- Looxix 3 jun 2003 ・00:53 (CEST)


Il y a un problème dans l'article : « ici il est noté u » où u est codé par l'entité . Or, cet emplacement correspond à un caractère du bloc Unicode « Zone d'utilisation privée » ; final : je lis un carré avec ma police habituelle, le tengwa tolkiennien tinco avec Code2000, etc. Bref, que devrait-on voir, histoire qu'on le code correctement ? Vincent 6 aoû 2003 à 20:04 (CEST)

Chez moi aussi, un petit carré s'affiche. Peut-être qu'il s'agit simplement de désintégration alpha. Si je ne me trompe pas, la correction serait facile. Mais je suis loin d'être un spécialiste en physique. -- youssef 6 aoû 2003 à 20:18 (CEST)
Quant à moi, je n'y connais strictement rien... Vincent 6 aoû 2003 à 20:56 (CEST)
Bah, il suffit d'utiliser la même chose que plus haut : μ). -- Looxix 6 aoû 2003 à 22:19 (CEST)

Problème de copyright : copié texto http://neutr.free.fr/neutrino.htm, la home page contient ©2001 www.neutrino.fr.st, Tout droits non-réservés. -- Looxix 30 aoû 2003 à 19:35 (CEST)

oscillation[modifier le code]

je ferai la page liée aux oscillations dès que j'ai le temps. J'ai une thèse à écrire avant ;-)

-- 25 nov 2004 à 15:23 (CET)


Bon, là c'est vraiment du repompage... Celui qui a écrit une bonne partie de l'historique s'est trop largement inspiré de http://wwwlapp.in2p3.fr/neutrinos/nhistory.html... C'est même du mot pour mot parfois... Que prône wikipedia dans ces cas là?

--

Désolé de me répeter, mais c'est une nouvelle fois le repompage du site http://wwwlapp.in2p3.fr/neutrinos/nhistory.html qui revient...

Neutrinos & gravité[modifier le code]

J'ai rajouté le fait que les neutrinos se trouvaient également soumis à la gravité (l' article anglais y fait également allusion). Par contre j'ignore si cela implique des conséquences physiques qu'il faudrait mentionner.

Sait on si le mouvement des neutrinos se se trouve affecté par un champ gravitationnel (par exemple celui du soleil)? Le décalage d'Einstein s'applique-t-il à ces particules et affecte-t-il leur fréquence?

GFDL fan 11 novembre 2006 à 17:37 (CET)

Salut GFDL fan, tu as tout à fait raison de mentionner que les neutrinos sont soumis à la gravité. Cela dit cela ne leur est pas spécifique dans la mesure ou la gravité interagit de façon universelle avec toute forme d'énergie (qu'elle se présente sous forme de matière ou de rayonnement). En général on ne précise pas la gravité car au niveau de description du modèle standard les effets de la gravitation sont négligeables (ce qui est heureux car on ne possède pas de description quantique de la gravité) mais cela est parfaitement vrai quand même. Les conséquences physiques pour les neutrinos ou les autres particules sont donc les mêmes que pour les photons: déviation de leur trajectoire (en tenant compte qu'ils possèdent une masse non nulle ils suivent donc des géodésiques de genre temps et non de genre lumière comme les photons), leur énergie est diminuée lorsqu'ils s'échappent d'un puit de potentiel gravitationel. Bien cordialement, LeYaYa 11 novembre 2006 à 18:12 (CET)
Merci de ta réponse LeYaYa. Comme toujours, la réactivité de Wikipédia m'impressionne. Je vais pouvoir rajouter sans commettre de bévue que la gravité agit sur le mouvement et l'énergie des neutrinos.
Par contre, sauf erreur de ma part, il existe plusieurs cas nécessitant de prendre en compte la gravité dans le comportement des neutrinos. Personnellement, j'en vois deux:
-les télescopes à neutrinos abordés dans l'article. Dans l'astronomie optique, la gravité influence la course des photons ce qui peut provoquer des mirages gravitationnels comme les anneaux d'Einstein. Il me semblerait logique que les télescopes à neutrinos se trouvent amenés à prendre en compte cette influence
-une particule quantique, comme le neutrino, dans un champ de gravité. Tu rappelles qu'elle y perd ou y gagne de l'énergie, cela entraîne un changement de fréquence. Or cette grandeur relève de la mécanique quantique.
Comme je ne dispose pas d'éléments extérieurs pour étayer mon raisonnement sur ces deux points, je ne compte pas les insérer dans l'article pour le moment. Cependant j'accepterais avec intérèt toute information susceptible de confirmer ou d'infirmer mon point de vue.GFDL fan 14 novembre 2006 à 17:53 (CET)

L'historique sur la rdioactivité me semble superflu; un lien serrait probablement plus approprié.

Historique[modifier le code]

C'est quoi le problème de cet article? Pourquoi une partie de l'historique a été détruit? Guérin Nicolas 2 juillet 2007 à 00:57 (CEST)

Ben tout est expliqué dans l'historique : copyvio, et dans la boîboîte au dessus de l'historique détruit : problème de droit d'auteurs. Kropotkine_113 2 juillet 2007 à 01:06 (CEST)

J'ai reformulé cette phrase: Il possède un spin de ½, c'est donc un fermion. qui laissait entendre que tous les fermions possèdent un spin de 1/2, par C'est un fermion de spin 1/2.Tonymainaki le 23/12/07 à 14:45

Télescope à neutrinos[modifier le code]

N'est-il pas encore trop tôt pour parler de télescope à neutrino ?

Un télescope (optique ou radio) collecte les ondes avec un miroir parabolique. Un miroir pour les neutrinos, on ne sait pas faire. (pas même une lentille.) On peut détecter des neutrinos cosmiques qui indiquent "qu'il s'est passé quelque chose" mais pas encore dans quelle direction.

--Jean-François Clet (d) 10 janvier 2010 à 19:01 (CET)

Le terme « télescope » n'est pas ici à prendre au sens propre de dispositif optique, mais au sens large de détecteur pour l'astronomie. ANTARES et IceCube permettent de déterminer la direction d'un neutrino avec une précision supérieure au degré. Skippy le Grand Gourou (d) 10 janvier 2010 à 20:17 (CET)
On devrait donc parler de "détecteur directionnel" capable de reconstituer la trajectoire d'une particule, et non d'un instrument d'optique (même différence qu'entre une chambre à bulle et un microscope).
Au fait: j'ai entendu parler d'un téléphone à neutrinos (Futura-science). Ça vaut le coût d'en dire un mot ?--Jean-François Clet (d) 10 janvier 2010 à 21:27 (CET)
Oui, mais l'expression consacrée est « télescope à neutrinos »… Concernant le fait de citer ou pas la possibilité de communiquer par neutrinos, je n'ai pas d'avis sur la question. Actuellement c'est totalement irréaliste, mais il y a effectivement des propositions en ce sens (il y a eu récemment une publication sur arxiv où l'auteur proposait de les utiliser pour communiquer avec un sous-marin). Skippy le Grand Gourou (d) 10 janvier 2010 à 22:14 (CET)
Les détecteurs type SuperK sont directionnels : on sait quel photomultiplicateur reçoit le rayonnement Cerenkov, dont le cône est axé sur la trajectoire du neutrino incident. Les gens là bas se sont même à amuser à imager le Soleil en neutrinos. Ceci étant, la taille angulaire du Soleil en neutrino reste (pour l'instant) plus petite que la résolution des télescopes, mais pas de beaucoup (de mémoire, 10 minutes d'arc contre 2 degrés). De la même façon H.E.S.S. image les sources de rayons cosmique via la rayonnement Cerenkov atmosphérique. Alain r (d) 12 janvier 2010 à 18:51 (CET)

Vitesse des neutrinos[modifier le code]

Bonjour, il me semble que le paragraphe Vitesse des neutrinos est relativement peu clair et embrouille plus le lecteur non sensibilisé au phénomène qu'il ne l'éclaire. L'effet Cherenkov est produit lorsqu'une particule chargée va plus vite que la vitesse de la lumière du milieu dans lequel la particule se déplace. C'est bien expliquer dans le paragraphe mais j'ai l'impression qu'on sous-entend que le neutrino peut faire un effet Cherenkov ce qui n'est pas le cas. C'est la particule chargé avec laquelle il interagit qui émet de la lumière Cherenkov. Je ne sais pas s'il est possible de remonter à la vitesse du neutrino à partir des données expérimentales mais vu sa masse je pense qu'il a une vitesse proche de la vitesse de la lumière dans le vide ce qui n'est pas indiqué dans le paragraphe. Bref, trouvez vous également que le paragraphe est sujet à mauvaise interprétation et si c'est le cas est ce que quelqu'un pourrait reformuler tout ça ? Pamputt 3 juin 2010 à 21:47 (CEST)

Je me disais bien que j'avais touché à ce paragrapeMort de rire
L'impression que tu décris est exactement ce que j'ai essayé d'éviter (et d'ailleurs corrigé…) : j'ai essayé d'insister sur le fait que ce sont les particules chargées qui font l'émission. Peux-tu préciser ce qui cause cette impression ? Skippy le Grand Gourou (d) 3 juin 2010 à 22:14 (CEST)
En fait je pense que déjà le titre de la section ne va pas. En effet on ne parle pas de la vitesse des neutrino mais de la vitesses des particules chargés après avoir interagit avec un neutrino. Après, je pense que dans la phrase suivante « Ceci ne doit en aucun cas être interprété comme une violation de la relativité restreinte, qui interdit de dépasser la vitesse de la lumière : en fait, la vitesse des neutrinos et des particules émises est supérieure à celle de la lumière dans l'eau, mais inférieure à celle de la lumière dans le vide. », je pense que les mots en gras sont de trop. En effet, on reparle de la vitesse des neutrinos en l'associant dans la même phrase à la vitesse de la lumière du milieu et donc implicitement à l'effet Cherenkov. Donc soit on parle de la vitesse des neutrinos (proche de la vitesse de la lumière du fait de sa masse très petite, voir mes suppositions dans mon premier message), soit on renomme la section. Pamputt 3 juin 2010 à 23:15 (CEST)
Je suis tout à fait d'accord. J'ai renommé en « détection des neutrinos » et passé la phrase en question en note de bas de page puisqu'elle n'est pas directement liée au sujet. Ça te va ? Skippy le Grand Gourou (d) 3 juin 2010 à 23:37 (CEST)
Oui, je pense que le risque de confusion est beaucoup moins grand à présent. Le seul problème maintenant c'est que cette section est relativement vide alors qu'il y aurait à dire sur ce sujet (voir ici). À l'intention de ce qui ont du temps de libre Clin d'œilPamputt 4 juin 2010 à 22:40 (CEST)
J'allais pointer à l'attention de la même personne le paragraphe concernant les différents types de détecteur, avant de me rendre compte qu'il fait partie du même article… J'ai donc fusionné et supprimé le paragraphe superflu. De toute façon il y a un gros recyclage à faire, c'est dans ma todo-list mais ça attendra. Clin d'œil Skippy le Grand Gourou (d) 5 juin 2010 à 00:27 (CEST)
A propos de Vitesse des neutrinos, il y a peut-être une vrai question scientifique. Puisqu'ils ont une masse, l'étude de leur vitesse peut informer sur leurs conditions de génération, mais je ne sais pas si les détecteurs actuels par effet cerenkov, précis à 1 degré près sur leur direction, peuvent évaluer leur vitesse. Quelqu'un a-t-il des infos ou des références ? --Rical (d) 6 juin 2010 à 10:50 (CEST)
Les détecteurs Čerenkov ne détectent que les particules secondaires et non le neutrino, donc ne peuvent pas déterminer directement la vitesse des neutrinos, seulement indirectement à condition d'avoir une très bonne résolution en énergie. Mais je ne saisis pas bien le sens de ta question : qu'est-ce que tu entends par « conditions de génération » ? Skippy le Grand Gourou (d) 6 juin 2010 à 11:28 (CEST)
Un fermion a une masse et une vitesse (différente de c) et son énergie dépend des 2. Et en plus le neutrino oscille et change de masse, mais ne change pas d'énergie globale. Si l'on pouvait mesurer leurs vitesses, on pourrait peut-être en tirer quelque enseignement. Mais là on déborde largement de la WP attitude. Stop ? --Rical (d) 6 juin 2010 à 23:47 (CEST)
Pour déterminer leur vitesse, il faudrait connaître l'instant de création, ce qui n'est pas possible pour la plupart des sources. D'autre part il faudrait, comme tu le notes, connaître leur masse. Il y a eu des études sur le temps d'arrivée des neutrinos en fonction de leur énergie lors de la détection de la supernova SN 1987a, mais la mesure de la dispersion a surtout servi à contraindre leur masse. Skippy le Grand Gourou (d) 7 juin 2010 à 09:53 (CEST)

Le scoop du jour[modifier le code]

D'après le lien externe en bas d'article [1], « des physiciens du CNRS ont mesuré des neutrinos […] à une vitesse dépassant légèrement celle de la lumière ». Mais si on lit l'annonce de Nature, [2], a priori le CNRS n'a rien à voir avec la découverte, d'ailleurs, ce que je lis dans l'article du monde, c'est surtout des réactions du CNRS sur l'expérience. Bref, j'ai modifié la phrase en conséquence. Liebe Grüße, Perditax (d) 22 septembre 2011 à 23:28 (CEST)

C'est une publication du CERN (OPERA), et l'article est disponible sur arxiv.net, ici Balin (d) 23 septembre 2011 à 09:10 (CEST)
Merci, j'ai ajouté l'article en référence. Liebe Grüße, Perditax (d) 23 septembre 2011 à 09:15 (CEST)
OPERA est hébergée par l'INFN, mais c'est une collaboration internationale, avec aussi des chercheurs du CNRS. Skippy le Grand Gourou (d) 23 septembre 2011 à 09:50 (CEST)
Oui, j'ai vu après coup, et comme il y a environ 175 auteurs de l'article, le mieux est carrément de ne pas citer les affiliations dans le texte, sinon Beurk !... comme tu as fait. Liebe Grüße, Perditax (d) 23 septembre 2011 à 09:56 (CEST)
Scoop? Le Figaro - Aucun neutrino ne va plus vite que la lumière (08/06/2012 à 18:20) --Victor.Libon 2 juillet 2014 à 10:32 (CEST)

Réseau Wi-Fi galactique[modifier le code]

Bonjour,

"Utilisation

Les propriétés exceptionnelles des neutrinos, et notamment leur capacité à traverser tout type de matériaux (en pratique les planètes, et en théorie les trous noirs) en font un vecteur de communication idéal. Des expérimentations sont menées en ce sens, et il n'est pas improbable que 'ici quelques années, les neutrinos deviennent le support de base d'un WiFi galactique."

J'aimerai savoir d'où proviennent ces informations car j'aimerai en savoir plus.

Merci d'avance.

134.214.163.80 (d) 22 mars 2012 à 16:11 (CET)

Bonjour,
Ce paragraphe a été ajouté il y a deux jours par un contributeur anonyme. En l'absence de plus amples informations, je l'ai supprimé. La capacité des neutrinos de tout traverser serait sympathique si elle ne s'appliquait pas également au récepteur. Clin d'œil Skippy le Grand Gourou (d) 22 mars 2012 à 16:24 (CET)
@Skippy le Grand Gourou en 2012 justement, il y a eu une expérience sur le sujet qui a eu pas mal d'échos (cf. publication arxiv, voir aussi des publications plus anciennes comme Galactic Neutrino Communication, 2008). Du coup, vu le nombre de source, cela mérite peut-être maintenant une mention, non ? (j'aurais bien mis dans un article MINERvA mais en:MINERνA n'existe pas encore en français). Cdlt, Vigneron * discut. 29 novembre 2018 à 14:01 (CET)
Merci du ping, et pour l'info. :)
Mon avis est que bien que ce soit un axe de recherche séduisant, c'est pour le moment anecdotique. Je cite la conclusion de l'article : « This result illustrates the feasibility, but also shows the significant improvements in neutrino beams and detectors required for practical applications. » Concernant la pertinence d'une mention, si tu as des sources secondaires pourquoi pas, mais s'il n'y a qu'ArXiv ça ne me semble pas justifié.
Mais ce n'est que mon avis. Clin d'œil Skippy le Grand Gourou (discuter) 30 novembre 2018 à 12:32 (CET)
@Skippy le Grand Gourou l'expérience était unique et juste une démonstration de faisabilité mais elle me semble pertinente et surtout a généré par mal de sources secondaires : Nature (pour ne prendre qu'une source de qualité réputée). Ceci dit, cela reste assez anecdotique et je pense que le mieux serait de traduire en:MINERνA (plus adapté qu'une mention dans l’article général Neutrino) mais je manque un peu de compétences pour cela, un volontaire ? Clin d'œil Cdlt, Vigneron * discut. 1 décembre 2018 à 15:15 (CET)
Désolé, je ne peux pas malheureusement saisir cette perche en ce moment… Skippy le Grand Gourou (discuter) 4 décembre 2018 à 14:02 (CET)

Masse ??[modifier le code]

Ave !

Suite de cette discussion.

La boîte affiche maintenant des « masses » en eV/C2. C'est pour le moins curieux. D'après mes calculs, cette unité est du volt par coulomb. Est-on sûr qu'il s'agit bien de masse ? Ça n'y ressemble pas.

--Nnemo (d) 26 avril 2012 à 00:41 (CEST)

Je confirme mon soupçon. Ça ne colle pas. En revanche, les eV/c2 si c est la vitesse de la lumière, d'après mes calculs, c'est une masse, ça colle. :-) Donc je remets la vitesse de la lumière.
--Nnemo (d) 26 avril 2012 à 00:55 (CEST)

Masses[modifier le code]

La boîte affiche des « masses » qui correspondent aux états de saveur. Pourtant les états de saveurs ne sont pas états propres de masse, ils sont donc une combinaison linéaire de plusieurs masses. Cela explique l'oscillation de neutrinos lors de leur propagation dans l'espace. Je trouve donc que ces informations affichées dans la boite sont trompeuses, non ?

Je trouve aussi que la section sur l'oscillation des neutrinos ne met pas assez en évidence cette histoire d'état propre de masse et de saveur.

--Clément 29 août 2013 à 14:32(CEST)

Comment ?[modifier le code]

je sais que l'on peux créer des neutrinos avec le proton mais comment ça marche??

Votre question n'est peut-être pas au bon endroit. Elle relève plutôt de Wikipédia:Oracle. Voici néanmoins une tentative de réponse.
Par la radioactivité β, on peut obtenir un neutrino à partir d'un proton. Exemple : avec du Krypton (isotope à 81 neutrons) et un électron, on peut obtenir du Brome (Isotope à 81 neutrons) et un neutrino électronique. Discussion utilisateur:Romanc19s (discuter) 29 juin 2014 à 10:54 (CEST)

Article qui peut servir de sources[modifier le code]

Bonjour, ce mois-ci, un article dans le journal du CNRS est consacré aux neutrinos. Il fait le point sur l’état actuel des connaissances. Pamputt 13 novembre 2018 à 11:45 (CET)

Cette thèse contient aussi pas mal d’informations (très techniques) dans le premier chapitre. Pamputt 15 août 2019 à 11:56 (CEST)