Discussion:Neutralité carbone

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

info colloque[modifier le code]

Je signale qu'un colloque "Neutralité carbone prévu le 22 nov à Paris : Titre : "Comment compenser vos éissions de GES ?"
thèmes : outils domaines d'applicaiton, acteurs, exemples, situation à l'étranger, opérateurs.
contact : citepa : Melle Alvarez ou Mme Hatte, au CITEPA à paris
--Eiffele 12 novembre 2007 à 13:16 (CET)


suggestion[modifier le code]

Bonjour, L'article laisse entendre qu'avant 2006, point d'activité en la matière en France. Or ce sujet a été abordé des 2002 par les ONG et mis en application pour la première fois en 2004 par l'une d'entre elle (GERES). Il serait intéressant de montrer ces relations de cause à effet qui concernent d'ailleurs de nombreux sujets (Développement durable, neutralité, principe de précaution, facteur 4) portés par la société civile depuis des années. Plus généralement si le principe correspond en effet à une politique volontariste à travers les CPER, il semble que ce concept doit être élargi dès le départ (concerne toute activité : domestique, économique, aménagement), l'exemple politique et territorial cité n'étant qu'un exemple d'application du principe...

Neutralité carbone = compensation ?[modifier le code]

A lire cet article, la neutralité carbone se résumerait à de la compensation carbone. Or, la neutralité carbone, ce n'est pas du tout ça. C'est faire en sorte qu'il n'y ait plus d'émissions nettes de GES. La compensation n'est qu'un moyen d'atteindre la neutralité.

Il me parait important de bien préciser de quoi il s'agit, car on trouve un peu tout et n'importe quoi. Voilà par exemple la définition qui en est donnée sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire à propos du plan climat du gouvernement français : « Le Plan climat intègre de nouveaux objectifs et vise la neutralité des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, c’est-à-dire trouver un équilibre entre les émissions humaines et la capacité des écosystèmes à absorber du carbone. » !!! Les écosystèmes absorbent aujourd'hui environ la moitié des émissions anthropogéniques. Si donc on les réduisait de moitié, ils pourraient alors tout absorber... La neutralité, ce n'est pas ça, c'est zéro émissions nettes.

Il me semble qu'il faudrait refaire cet article et créer un article "Compensation carbone" (actuellement il redirige vers Neutralité carbone...). Qu'en pensez-vous ?--Cyberic71 (discuter) 15 mai 2018 à 12:34 (CEST)

Je viens de créer l'article Compensation carbone en reprenant des éléments de cet article et de l'article anglais Carbon offset + pas mal d'éléments nouveaux. --Cyberic71 (discuter) 8 novembre 2018 à 11:33 (CET)

Deuxième et dernière étape, je viens de mettre en ligne une refonte complète du contenu de cet article, refonte effectuée en collaboration avec Padouppadoup. Nous l'avons recentré sur la définition du GIEC, en remettant la compensation carbone à sa place, et en renvoyant au nouvel article pour plus de détails.--Cyberic71 (discuter) 28 novembre 2018 à 10:33 (CET)

Bravo pour le boulot de refonte de l'article, quelques points:[modifier le code]

Bravo pour le boulot de refonte de l'article, Cyberic71... Par contre après relecture des deux articles neutralité carbone et compensation carbone, je ne comprends pas toujours la volonté de distinction entre les deux concepts. À la lecture de ton article, parfois oui mais aussi souvent non, et tout cela me semble souvent assez confus :

D’une part dans l’historique tu expliques qu’au départ les deux notions sont synonymes et qu’ensuite à partir de 2015 la notion de neutralité carbone se précise comme « défini[e] alors à l’échelle mondiale ». ...mais ensuite tu ecrit: « Norvège : ambition de neutralité en carbone en 2030, notamment via de la compensation » ... qu’est ce alors que la neutralité a l’échelle locale? Est-ce la neutralité avec une « approche territoire » ? (dont tu parle dans un autre paragraphe et où les émissions négatives ont lieu sur ce territoire de même que les émissions positives**) ...Mais tu parles aussi de neutralité carbone avec une « approche empreinte » , et dans ce cas là je suis pas sûr de comprendre le bien la distinction entre compensation carbone et neutralité carbone.

... ou alors la distinction est plus simplement : neutralité carbone = Équilibre Compensation carbone = argent pour arriver à cet équilibre. ...? ... mais dans ce cas là je ne suis pas sûr de bien comprendre non plus: La neutralité carbone serait alors dans ce cas toujours "réalisée" par de la compensation carbone ? Non ? Dans quel cas elle ne le serait pas ?

Bref, super d'avoir commencé a faire cette distinction, et d'avoir écrit du coup 2 gros articles sur le sujet, et tu t’es mis dans un beau sac de noeuds et je comprends bien que ces notions sont encore assez floues, ce que tu précise dans l’article, mais je pense que du coup ce serait vraiment bien d’avoir un paragraphe du type « distinctions/ similitudes entre la neutralité carbone et la compensation carbone »... Peut-être as-tu des idées un peu plus précises sur ces distinctions/similitudes à expliciter, et à mon avis ce sera une bonne idée de le faire dans l’article et essayer de clarifier pour tout le monde.

(Certaines formulations me paraissent confusent: « À noter qu’à l’échelle mondiale, il ne peut plus être question de compensation. » ... car on peut pourtant mettre de l’argent pour compenser des emissions à l’intérieur d’un même territoire, ou sur une même planète.)

Mais en tout cas bravo encore pour l’effort parce que y’a vraiment du boulot pour clarifier ces concepts.

Autre petite question, peut-être plutôt pour l’article compensation carbone, quoi que : Y a-t-il, à tout hasard, quelque part dans les medias des gens ou des articles suggérons d’interdire la compensation carbone pour les particuliers et les entreprises (pour le privé) ? Je demande ça parce que je trouverais ça utile à rajouter dans l'article si c'est le cas…

(d’ailleurs ça serait super utile de savoir pour Paris et Copenhague en l’occurrence de savoir si les objectifs étaient une approche territoire ou empreinte ;-) ... j’ai du mal à comprendre comment ces capitales pourraient arriver à une neutralité carbone aussi vite avec une approche territoire) Tangoman (discuter) 29 novembre 2018 à 14:54 (CET)

Merci Tangoman pour ta relecture des deux articles. Ce fut effectivement un gros boulot, pour Padouppadoup et pour moi.
C'est vrai que le sujet est compliqué et ton intervention tombe à pic car j'étais en train de me dire qu'il faudrait ajouter un peu d'explications... Je vais essayer de le faire ici avant de compléter les articles.
D'abord le terme "compensation". Il y a deux moyens de compenser une émission de CO2 (ou plus généralement de GES) générée dans un périmètre donné :
  1. Retirer la même quantité de CO2 de l'atmosphère, chez soi ou n'importe où dans le monde. On peut demander à dame nature de le faire, par exemple en reboisant ou bien faire appel à des technologies (TEN = Technologies d'émissions négatives).
  2. Payer quelqu'un à l'extérieur du périmètre en question pour qu'il réduise ses propres émissions ou retire du CO2 de l'atmosphère. C'est cette deuxième voie qu'on appelle la compensation carbone.
Essayons de voir ce que ça donne à différents niveaux :
  • Au niveau individuel : quelqu'un prend l'avion. Il peut compenser les émissions liées à son vol en plantant des arbres dans son jardin. Il va atteindre la neutralité carbone par ses propres moyens. Mais s'il n'a pas de jardin, il va payer quelqu'un d'autre pour qu'il le fasse à sa place. Dans le 2e cas, c'est de la compensation carbone, dans le 1er, non.
  • Au niveau national : un pays n'arrivant pas à réduire complètement ses émissions va tenter d'augmenter les émissions négatives sur son propre territoire pour atteindre la neutralité carbone de son territoire. S'il n'y arrive pas, il peut acheter des crédits carbone à un autre pays. Là encore, seul le 2e cas est de la compensation carbone. A noter que s'il achète des crédits carbone à un autre pays, le pays vendeur ne pourra pas comptabiliser sa contribution dans ses CDN (Contributions déterminées au niveau national, qu'il doit soumettre tous les 5 ans à l'ONU).
  • Au niveau mondial : on sait qu'on n'arrivera pas à supprimer complètement les émissions, et qu'il faudra maximiser les puits de carbone naturels et activer des TENs. Là, il n'est plus question de compensation carbone, car il n'y a personne à l'extérieur du périmètre...
Maintenant, j'essaie de répondre a quelques-unes de tes questions :
  • Tu dis : « neutralité carbone = Équilibre. Compensation carbone = argent pour arriver à cet équilibre. ...? »
Oui, sauf que la compensation carbone n'est pas le fait de payer pour approcher de cet équilibre, mais de payer quelqu'un d'autre pour faire le boulot à sa place (à l'extérieur de son propre périmètre).
  • Approche empreinte et approche territoire
Ce sont deux périmètres différents pour un même pays. L'accord de Paris a adopté une approche territoire qui comptabilise les émissions (et les absorptions) qui se produisent à l'intérieur d'un pays. Alors que l'approche empreinte comptabilise les émissions dont sont responsables les habitants d'un pays. Si on consomme beaucoup de produits fabriqués en Chine par exemple, l'approche territoire ne prend pas en compte les émissions liées à leur fabrication, alors que l'approche empreinte, si.
  • Pourrait-on interdire la compensation carbone ?
Pour ce qui est de la compensation volontaire, je ne vois pas bien comment, car on ne peut empêcher quelqu'un de financer un projet. Par contre, dans le cas de la compensation institutionnelle, c'est aux institutions de définir les règles. Mais l'exemple de CORSIA montre qu'on ne va pas vraiment dans le sens d'une interdiction de la compensation, puisque ce mécanisme va la rendre obligatoire...--Cyberic71 (discuter) 1 décembre 2018 à 18:39 (CET)