Discussion:Marie-Madeleine Dreux d'Aubray

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Avant son exécution elle a dû subir le supplice de l'époque. Les chatouilles des pieds. Livré aux gardes, ils la chatouillèrent toute la journée et même une partie de la nuit. Il semblerait qu'elle était très chatouilleuse des pieds et ne cessa de crier tout au long de l'épreuve.

La Chaussée n'est pas le complice de la marquise mais le valet de son ex-amant[modifier le code]

Il fut effectivement arrêté assez vite, alors que la marquise s'était réfugiée en Angleterre --Tango Panaché (d) 26 mars 2010 à 21:54 (CET)

faux[modifier le code]

elle mourut en 1679

Dans le roman de C.Hermary-Vieille, la marquise renonce à empoisonner sa soeur, après s'être confiée à Briancourt, le précepteur de ses garçons,Claude-Antoine et Louis,contrairement à ce qu'il est dit dans l'article Wikipédia sur la Marquise.

           D'autre part, pour répondre à l'observation d'un lecteur,si La Chaussée était bien le valet de Ste Croix, il était quand même complice de la Brinvilliers.