Discussion:Mème Internet

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Partie « Quelques exemples de mèmes »[modifier le code]

Je pense que cette partie est à refaire, soit parce qu'elle n'est pas assez précise (True story de Barney Stinson), soit répétitive (Les trollfaces, les Rage comics, Unkel Dolan comiks, FUUUU, Le Megusta, tout ça pourrait tenir dans UN exemple), et aussi parce qu'elle n'est pas très organisée. On pourrait faire différentes catégories "Citations de film ou de série", "Citation de jeu vidéo", "Vidéo détournée"...

Signal de contenu abusif[modifier le code]

Je pense qu'il est abusif de dire que « Le mème est moins présent sur l'internet francophone, les rares mèmes existants ont le plus souvent été repris de l'anglais. »

Certes, il existe plus de pages en anglais qu'en français, néanmoins le mème est un phénomène socilogique indépendant de tout contexte linguistique.
La nature-même du mème (désolé pour la lourdeur) fait qu'il se diffuse rapidement, et s'il est traduisible dans une autre langue, il le sera. On n'a donc aucune certitude que de nombreux mèmes anglophones ne viennent pas eux-mêmes (encore désolé) d'une langue tierce à l'origine...
En cherchant bien on peut d'ailleurs rajouter de nombreux exemples francophones.
Pour et contre : en effet il me semble que l'expression « Le mème est moins présent » est de l'ordre subjectif. D'un autre coté, les mèmes caractéristiques de l'internet sont souvent repris de l'anglais ...
Des exemples ?

Fusion des articles Mème (internet) et Phénomène internet[modifier le code]

« Un phénomène internet (internet meme en anglais) » : les deux noms désignent manifestement la même chose. R (d) 28 janvier 2008 à 00:10 (CET)

Contre : Il s'agit manifestement de deux choses différentes, de la même manière qu'elles sont différentes en dehors du contexte d'internet. Indépendamment des formes de communication qui les propagent, un phénomène de popularité est quelque chose de différent d'un phénomène d'imitation. C'est erronément que le terme mème est utilisé dans l'introduction de l'autre article. Il n'y a pas de raison de fusionner ces articles et d'ailleurs les WP des autres langues possèdent des articles séparés. (Cela dit, la pertinence de l'article Phénomène internet pourrait être mise en cause de par son aspect PdV et cet article pourrait faire l'objet d'une proposition de suppression. Mais ce serait là une autre question, complètement différente de la proposition de fusion qui, elle, n'est pas appropriée car les sujets sont différents.) -- Asclepias (d) 28 janvier 2008 à 18:38 (CET)
Enfait, il faudrait fusionner l'introduction de Phénomène internet avec Mème (internet), et faire de Phénomène internet qu'une liste des phénomènes internet comme ils le font sur la version (en) de Wikipédia. ◄Kildgorn► [ psst !] 29 janvier 2008 à 14:15 (CET)
ca me parait une bonne idée --Ofol (moi . ) 18 février 2008 à 02:27 (CET)

J'ai reformulé et renommé le second. Wanderer999 ° me parler ° 16 mars 2008 à 12:17 (CET)

30 octobre 2009[modifier le code]

Bonjour j'ai pas envie de m'emmerder avec la mise en page alors je textualise mon idée à brut : il faudrait lier meme (internet) à meme. Ce qui n'est pas fait.

À peu près comme ça ?--Iluvalar (d) 31 octobre 2009 à 04:36 (CET)

OMG est un mème ?[modifier le code]

Je ne vois pas trop en quoi « OMG » est un mème. C'est une expression courante sur Internet en anglais, mais c'est aussi une expression courante dans la vie réelle. Je ne pense pas qu'en faire un sigle le transforme en mème ou alors il faudrait ajouter tous les IMHO, ASAP et compagnie.192.26.91.225 (d) 11 novembre 2009 à 02:47 (CET)

Argot internet--Zugmoy (discuter) 19 mars 2019 à 21:24 (CET)

Revert d'aujourd'hui[modifier le code]

Bonjour Zandr4,

Tu est bien certain que ce "buzz" a connu autant d'ampleur que les chuck norris fact, les lolcats ou le fameux « je sort ==>[]». Si c'est bien le cas, je ne vais pas en faire une guerre d'édition, mais j'ai eu et j'ai encore de sérieux doutes. Toute mes excuses si j'ai reverté un peu trop vite et si j'ai mis du temps à écrire le message à l'ip en question.--Iluvalar (d) 29 décembre 2009 à 18:20 (CET)

« Pas faux. Mais malgré tout, j’ai peur que ça ne commence déjà à tomber dans l’oubli. »

— Tomberry, contributeur, knowyourmeme.com

J'ai regarder la situation de plus près, il se trouve que l'expression est plus près d'être encyclopédique que je ne le croyais. Cependant, c'est encore un peu faible. Surtout quand on prend en compte que c'est un phénomène récent et qu'il pourrait aussi bien s'essouffler très rapidement. J'en reste sur l'idée de départ : On devrait attendre l'opinion d'une source secondaire fiable. J'ai fait un tour, mais pour l'instant, il n'y a que quelques blogs qui en parlent. Je vais continuer à ouvrir l'œil; Ce n'est pas impossible qu'une telle source fasse son apparition. Peut-on tous s'entendre sur cette façon de procéder ?--Iluvalar (d) 30 décembre 2009 à 02:00 (CET)
Comme je le disais à Diti qui a rv mon revert, et comme j'ai oublié de te le dire, j'ai confondu cet article avec Liste de phénomènes Internet, qui présente lui de nombreux phénomènes bien moins répandus que celui-ci et sur laquelle il faudra faire du ménage. Désolé pour l'oubli. Je suis d'accord avec toi, bien que ce soit assez répandu aujourd'hui pour que même des personnes ne fréquentant pas Gamekult (dont moi) soient tombées dessus plusieurs fois, on peut attendre de voir comment la situation évolue.--Zandr4[Moa ?] 30 décembre 2009 à 11:00 (CET)

« MER IL ET FOU »[modifier le code]

Salut, j'ai essayé (sous IP) d'apporter ma contribution à cet article en proposant un petit paragraphe sur le « MER IL ET FOU », qui est aujourd'hui un mème assez répandu sur le « web francophone » pour avoir sa place sur l'article, en tout cas c'est mon avis. Je demande qu'on se mette d'accord quant à l'acceptation (ou la non-acceptation) du texte que j'avais ajouté. Le voici :

« MER IL ET FOU ! », expression mystérieuse utilisée à la base par Noyart, un utilisateur des forums Gamekult demandant des conseils sur l'achat de la PSP, elle suscita l'étonnement, la curiosité et le rire, au point d'en devenir populaire sur les forums, notamment celui de Jeuxvideo.com. Ce mème est souvent associé à deux autres expressions de Noyart : « ENKULER DE RIRE » et « Si j'été pas la, vous seriez vous ».

Ci-dessus, une version rectifiée de mon paragraphe (avant, il était indiqué « PSP Go » au lieu de « PSP » mais après vérification sur Google, j'ai remarqué qu'il s'agissait juste d'une PSP).--Yoshkill (d) 10 décembre 2010 à 00:35 (CET)

Pas de réponse... Il me semble légitimé de le mettre en attendant.
Personnellement, cela me semblait assez répandu pour avoir sa place dans l'article. Mon avis était un peu minoritaire, et il avait été décidé d'attendre de voir l'évolution de la situation. Il y a eu depuis de nombreuses ip qui ont rajouté un paragraphe dessus, et leur modifications ont toujours été annulées. Si aujourd'hui personne ne vient argumenter contre...--Zandr4[Kupopo ?] 13 décembre 2010 à 09:34 (CET)
Je me suis aussi posé la question la semaine dernière. Même si c'est clair que MER IL ET FOU n'est pas le plus « culte » des mèmes de cette liste, je pense qu'elle est assez légitime ici.--Raph (d)
Google.fr donne 260 000 résultats pour une recherche sur "Mer il et fou". Environ 50 fois plus qu'une recherche sur "Mème internet".--Swirl (d) 14 juillet 2011 à 10:59 (CEST)
Le post initial sur Gamekult existe toujours en 2019 (mais plus les image désopilantes qui l’accompagnaient) https://www.gamekult.com/forum/t/dois-je-acheter-la-psp/207478/3387.--Zugmoy (discuter) 19 mars 2019 à 21:24 (CET)

le nombre 241543903 de la tète dans le frigo[modifier le code]

Peut il être aussi considéré comme un mème ?--88.165.196.97 (d) 30 janvier 2011 à 22:16 (CET)

Meme et non Mème[modifier le code]

L'accent n'a pas sa place dans le mot meme. En effet la prononciation exacte est « mime », le terme est d'ailleurs affilié à Mimesis [1].

La prononciation exacte est, surtout dans le cas d'un mot récent, celle que tout le monde emploie, c'est à dire mème... Voir d'ailleurs Mème.--Zandr4[Kupopo ?] 21 septembre 2011 à 16:59 (CEST)
Ce serait un comble qu'en français on ne fasse pas rimer « mème » avec « même », alors que l'homonymie est invoquée (note 1) par le créateur même du mot:)--82.224.237.171 (d) 28 mars 2013 à 16:22 (CET)
L'orthographe « mème » est aujourd'hui très peu répandue, et c'est l'orthographe « meme » qui est employé aujourd'hui en grande majorité ; il suffit de consulter les pages de memes francophones sur Facebook. D'ailleurs, La question de son orthographe française et de sa prononciation est ici tout à fait obsolète, puisqu'il s'agit d'un mot qui est, je le rappelle, anglophone, et je ne vois pas pourquoi il faudrait le traduire en premier lieu. Si le concept de Dawkins prenait effectivement ses racines dans le mot français « même », il est évident qu'il n'a plus grand chose à voir avec le sujet de la discussions.--Zblzblzbl (discuter) 18 janvier 2019 à 00:14 (CET)
Non Non, le mot français est « mème » et meme est un simple emprunt. Le terme s'applique aussi bien aux mèmes classiques qu'aux mèmes Internet.--›› Fugitron, le 18 janvier 2019 à 00:57 (CET)
De plus, le mot est traduit en « mème » depuis la toute première traduction du « gène égoïste », il est entré dans différent dictionnaires (le Larousse notamment) tel quel et fait l'objet de travaux universitaires sous cet orthographe. De plus, la langue française traduit des mots anglophones depuis des siècles. (par exemple : « asteroid ») Je ne vois pas pourquoi soudainement, une traduction en usage depuis plusieurs décennies serait caduque sous prétexte qu'une utilisation de l'emprunt « meme » par des pages Facebook serait à la mode, alors qu'à côté les journalistes utilisent quasiment tous la forme « mème » (ci-joint, un exemple récent tiré du site journalistique Slate.)--Le Mad Dog (discuter) 29 janvier 2019 à 19:45 (CET)

Suppression d'un lien[modifier le code]

Suppression du lien,(sans doute publicitaire), vers une vidéo youtube (linkthesun) faussement explicative dont l'auteur ne semble pas avoir compris le terme « mème » l'assimilant aux vidéos liées au « buzz » et n'expliquant jamais que celles-ci sont liés à une récurrence, et estimant qu'elles font parties des mèmes car elles sont liés "a sa subjectivité" (ou à celle de sa petite amie.)

La mettre en référence ne ferait qu'accentuer l'incompréhension du lecteur de l'article.

Listing et explication de mèmes connus[modifier le code]

Bonjour. J'ai rajouté une section dans le but d'y référencer et d'y expliquer une partie des mèmes les plus répandus (qui, à mon avis, sont pour la plupart présents sur le site 9gag). Je compte la compléter au fur et à mesure (il y a énormément de mèmes qui circulent). Bonne lecture pour ceux que ça intéresse !--WanisD (d) 19 avril 2012 à 21:25 (CEST)

Pour une analyse plus poussée des mèmes internet[modifier le code]

Bonjour. Je suis surpris de ne trouver qu’une description succincte des mèmes internet dans cet article. J'ai rajouté un éventuel lien avec les trolls, par exemple, pour le lier avec d'autres comportements sur Internet. Quelqu'un serait-il intéressé pour pousser un peu plus l'aspect sociologique du mouvement ?-–MorganMEURILLON_TPT 14 novembre 2012 à 12:10

Remarque pas claire[modifier le code]

Je ne comprends pas ces phrases :

« Une forme commune de mème internet est créée lorsqu'un individu, une compagnie, une production, un groupe de musique est promue pour sa valeur culturelle. Les Sites web personnels, par exemple, sont parmi les mèmes internet les plus connus5. »

Elle m'a l'air hors-sujet, voire incohérente, à moins qu'on ne m'éclaire. Et le lien n'a pas l'air de l'appuyer ou de l'expliquer.--bourriquet42 (d) 22 mai 2013 à 23:11 (CEST)

C’est tout à fait vrai. J’étais sur le point de supprimer cette phrase boursouflée et vide de sens, puis je me suis dit que l’article est confus dans son ensemble, qu’il ne donne pas de réponse claire, et qu’en plus j’allais encore vexer quelqu’un qui m’en voudrait d’avoir supprimé sa plus belle phrase. La confusion et le sentiment de vacuité qu’on ressent après la lecture tient peut-être au caractère labile du monde d’Internet, à la diversité des niveaux de culture qui y sont représentés, à la relative absence de logique qui y règne…— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Francois C (discuter), le 17 mars 2019 à 19:14.

Je trouve également que cette phrase n'a pas lieu d'être en raison de l’incompréhension qu'elle suscite. Même si l'article n'est pas complet, il présente néanmoins une ébauche relativement claire sur ce que peut être un mème. Je pense que la diversité des niveaux de culture n'affecte en rien, ici, le fait que cette phrase soit superflue. --Dickinsonlaura (discuter) 5 mai 2019 à 18:31 (CEST)

Aucun consensus sur la prononciation[modifier le code]

Il n'existe aucun consensus sur la prononciation du mot. C'est un mémé en soi de considérer la prononciation du mot comme étant telle ou telle. Si on s'en réfère à la mémétique de Dawkins, alors la prononciation peut être mème, mais beaucoup d'utilisateurs internet utilisant la graphie « maymay » démontrent l'existence de prononciations alternatives.

Citer télétoon comme source d'un consensus sur la prononciation est arbitraire et injustifié.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 2001:861:3a01:d230:ec48:d68b:c35e:2966 (discuter).

Bonjour, si vous avez des sources francophones, vous pouvez modifier la prononciation. Pour l'instant, il semble que l'on soit effectivement sans consensus. On notera que maymay est du domaine anglo-saxon.--Factory 17 décembre 2018 à 18:48 (CET)
Maymay est une prononciation erronée utilisée de façon parodique -> (en-GB) « How do you pronounce 'meme'? », sur BBC News, . Mim est la seule prononciation anglophone valable. ›› Fugitron, le 17 décembre 2018 à 18:53 (CET)

Mème et détournement[modifier le code]

Bonjour, au sujet de :

« Le méme est quelque part l’héritier lointain de la technique du détournement popularisée par Guy Debord et l’international situationniste. Pour eux tout avait déjà été dit et ils croyaient nécessaire de réutiliser tout ce qui avait déjà été dit pour dire des choses nouvelles. L’aspect le plus visible de ce travail passe par des films et des BD dont les dialogues ont été réécrits pour en transformer le sens. La classe américaine est un des avatars les plus connut du détournement. Cette technique décrite en 1956 dans Mode d’emploi du détournement de Debord et G. J. Wolman va influencer l’esthétique du mouvement punk. Et c’est finalement un peu de cette idée que l’on retrouve dans la pratique de transformation du message d’image dans le mème. »

Ce paragraphe ajouter sur la page du mème synthétise la partie du texte cité en source que je reproduit ici : Le détournement c’est ce petit geste qui transforme le sens de l’interaction qu’ils appelaient alors de leurs vœux et qui ici prend la forme de ces lignes de dialogue transformées. C’est la mise en dialogue entre elles d’œuvres pré-existantes pour en construire une nouvelle : « la mise en présence de deux expressions indépendantes, dépassent leurs éléments primitifs pour donner une organisation synthétique d’une efficacité supérieure. Tout peut servir. » [18]. Il y a ici une volonté manifeste de frapper le capitalisme à travers la culture qu’il produit (n°210). C’est aussi concrètement une pratique de la débrouille qui permet avec peu de moyens de produire des œuvres visuelles complexes. La politique s’instille par ce biais dans la vie quotidienne. Certains de ces détournements présentent des qualités artistiques indéniables à ce titre, La dialectique peut elle casser des brique est par exemple une réussite en tant que film, avec un peu de bonne volonté il est possible de se laisser entraîner dans cette révolte paysanne un peu verbeuse qui n’a pas grand-chose a envier à l’œuvre qu’elle détourne. Cette idée va être à l’origine d’une iconographie à l’identité forte qui connaît une postérité sûrement plus grande que la théorie politique elle-même. La vague punk qui débute à la fin des année 70 va être influencée par la queue de commette du situationnisme comme mouvement politique [19]. Les deux mouvements ont en commun de vouloir faire exister un art qui ne soit pas séparé du reste de la vie de l’artiste. Une pratique totale de l’art qui devient un mode de vie et donc un acte politique. Les emprunts à une certaine esthétique héritée du situationnisme sont ici accompagnés d’une certaine filiation idéologique. Mais cette esthétique a perduré bien au-delà de cette sphère d’influence idéologique. Hazanavicius réalisera en 1993 pour Canal+ La classe américaine détournant des films du catalogue de la Warner et plus proche de nous, la pratique du meme sur internet relève finalement de cette filiation. Des images comme « batman smashing robin » dont les dialogues sont remodelés à l’infini pour correspondre à la situation dans laquelle le meme s’inscrit correspond typiquement à l’esprit du détournement. La décentralisation modeste qu’avait offert la pratique du détournement se trouve finalement ici réalisée quotidiennement par des gens qui n’ont que rarement une vague idée de ce que pourrait être le situationnisme mais qui en continue finalement l’histoire.

Il ne s'agit pas d'un travail « inédit » en lien avec un « mème internet » mais du simple résumé de la conclusion de ce texte. L'article Wikipédia présente déjà une source qui qualifie le mème de détournement et qui est illustré par une action dans une manifestation. Cette thèse n'a rien d'iconoclaste : Damien Leloup, « Le mème, ou l'art du détournement humoristique sur Internet », Le Monde.fr,‎ 1er mai 2012 :

« Mais les mèmes sont aussi occasionnellement utilisés pour transmettre une opinion ou un message politique ; ainsi le Pepper spraying cop, détournement d'une photographie d'un policier utilisant du gaz lacrymogène contre des manifestants pacifiques lors d'un sit-in du mouvement Occupy. »

Bonjour, interprétation de la source « collaborative » bien loin d'un meme, encore plus de meme internet. J'annule. Pas besoin d'en écrire 10 paragraphes pour justifier ce qui n'est pas clair.--Factory 29 décembre 2018 à 16:10 (CET)
Bonjour, je suis surpris de constaté une tel réticence à l'idée d'associer pratique du mème et détournement... C'est un relatif lieu commun de dire que le fait de reprendre des images de manière virale sur internet à quelque chose à voir avec l'art du détournement situationniste. Et la source en question parle littéralement du mème comme hérité « Des images comme "Batman smashing robin" dont les dialogues sont remodelés à l’infini pour correspondre à la situation dans laquelle le meme s’inscrit correspond typiquement à l’esprit du détournement. La décentralisation modeste qu’avait offert la pratique du détournement se trouve finalement ici réalisée quotidiennement par des gens qui n’ont que rarement une vague idée de ce que pourrait être le situationnisme mais qui en continue finalement l’histoire. »...
J'aimerai que vous expliquiez ce qui vous permet de parler dans ce cadre « d'interprétation » alors que c'est littéralement ce qui est écrie ... surtout quand dans le même temps vous ne toucher pas à des formulation tel que : « Une forme commune de mème Internet est créée lorsqu'un individu, une compagnie, une production, un groupe de musique est promue pour sa valeur culturelle » qui n'as 1) pas de sens en tant que phrase et 2) ne s'appuie sur rien--77.199.84.132 (discuter) 30 décembre 2018 à 16:00 (CET)
Je vais vous l'expliquer encore plus simplement. La source que vous utilisez est collaborative, donc à peine mieux qu'un blog. Il fait passer plusieurs paragraphes pour accéder au concept de meme internet. C'est guère un journal philosophique sur le cinéma ou je ne sais quoi et vous vous appuyez sur un texte inexplicable pour tenter d'expliquer avec encore plus d'incompréhension et de mots pourquoi cela devrait coller à l'article en sujet. Si on doit fouiller la source, ce n'est pas une bonne source. Si la source ne figure sur Wikipedia que sur cet article c'est que ce n'est pas une bonne source. Un KnowYourMeme est plus clair mais pas en français.--Factory 30 décembre 2018 à 16:39 (CET)
La source est collaborative donc à peine mieux qu'un blog ? Vous êtes en train de m'expliquer qu'une plateforme de publication ouverte publiquement et modéré est une source moins fiable qu'un blog personnel ? Vous pourriez m'expliquer ce que vous faites comme utilisateur de wikipedia ? C'est un site d'information avec commité de modération c'est quand même un sacré foutage de gueule de venir dire que c'est "guère un journal philosophique sur le cinéma" et c'est un article complet sur les apport du situationnisme. Je ne parle même pas d'affirmation aussi bête que "si on doit fouiller la source ce n'est pas une bonne source" : c'est le principe d'une encyclopédie de résumer des trucs qui autrement nécessiterait de fouiller dans des sources. Je ne sais pas si ce que vous dite reflète la politique générale de wikipedia sur la question mais si tel est le cas c'est franchement grave. Je vais pas passer des mois sur cette modification, c'est votre problème après tout mais je crois que j'ai jamais lut d'argument aussi foutraque.
Wikipédia:Le_Bistro/31_décembre_2018#R3R_sur_Mème_Internet, au passage prenez connaissance de la WP:R3R. Quand je dis source collaborative, comprenez que c'est loin d'être un média, et très orienté politique. Du travail inédit mais en groupe quoi.--Factory 31 décembre 2018 à 09:40 (CET)
Non mais c'est totalement fou : "loin d'être un média, et très orienté politique" ça veut dire quoi ? C'est un site d'information avec un commité de modération composé de 3 personnes par roulement. Le fait qu'ils ne se cachent pas derrière une prétendu neutralité n'en fait pas moins un site sérieux. Leurs articles sont régulièrement cité dans la presse et c'est d'ailleurs comme ça que j'ai connu ce site. Encore le 28 décembre ils étaient cité par un journaliste du monde : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2018/12/28/violences-policieres-la-fuite-en-avant-de-castaner/ "Le site collaboratif d’infos alternatives Rebellyon avait été le premier, en juin 2016, à documenter l’utilisation, par des CRS, du lance-grenades Penn-Arms PGL65-40 " La communauté wikipedia à du sacrément perdre en intelligence collective pour qu'on en vienne à dire des choses pareil.--77.199.84.132 (discuter) 31 décembre 2018 à 12:15 (CET)
J'ai restauré l'article avant guerre d'édition, et l'ai protégé quelques jours le temps que la discussion remplace le passage en force.
Je rappelle que les critères de qualité des sources secondaires peuvent se trouver sur Wikipédia:Citez vos sources#Qualité des sources. Un site collaboratif, composé de non-professionnels, très orienté politiquement, n'a pas plus de fiabilité... qu'un article de Wikipédia. Comme Wikipédia ne se source pas elle-même, il ne semble pas incohérent de douter de la fiabilité de Rebellyon. Mais la discussion appartient à la communauté des contributeurs, et imposer ce passage en force n'est pas respectueux de nos règles de fonctionnement (voir par exemple Wikipédia:Consensus). Je suppose que les contributeurs de Rebellyon doivent respecter la charte du site pour pouvoir continuer à y intervenir, j'engage donc notre IP à faire de même... avec les principes et les règles de Wikipédia. Y compris avec les règles de savoir-vivre ! SammyDay (discuter) 31 décembre 2018 à 12:23 (CET)
Je suis assez surpris de constaté le manque de considération d'utilisateurs Wikipédia pour une source d'information participative. Les articles « mémoire » de rebellyon sont généralement plutôt de bonne facture et largement sourcés. Je suis un lecteur régulier de ce site. Rebellyon.info est considéré dans le monde des médias comme une source aussi sûr que les autres. Le Decodex par exemple lui attribue le même degré de confiance qu'aux médias traditionnels et il est, comme je le disait déjà, régulièrement cité par les autres médias comme source d'information (et ce malgré son statut de "site anti-autoritaire"). D'ailleurs au sujet de son orientation politique, c'est quand même particulièrement triste de voir cet argument ressortir sur Wikipédia. Si Rebellyon.info se cachait de son parti pris anti-autoritaire, je pourrais comprendre que vous utiliser ça comme argument pour juger de la fiabilité du site. C'est un lieu commun de première année d'école de journalisme que de dire qu'il n'existe pas de source qui ne possède pas de parti pris. C'est justement un critère de l'objectivité d'une source que ça capacité à situer l'endroit d'où elle parle. Si on se réfère maintenant à ce qui fait une bonne source pour Wikipédia :
Selon Alexa c'est plutôt un site avec un trafic important qui est régulièrement cité par d'autre site internet sur les . Il remplis donc plutôt le critère de diffusion et celui du lien avec d'autres sources.
C'est un site avec un commité de lecture. Il remplit là aussi ce critère.
C'est un article récent, qui cite les texte d'où il tire ces conclusions et sur un sujet sur lequel on peut supposer que le site est compétent.
Si on regarde au contraire les critères qui font une mauvaise source rebellyon ne correspond à aucun des 7 critère cité pour définir une mauvaise source.
Après une recherche internet la seul source qui semble remettre en cause la probité de rebellyon c'est l'UPR, qui n'as semble t'il pas apprécier de voir un article contre eux sur ce site .... quand on regarde les arguments dans le détail, c'est pour lui reprocher d'être héberger aux état-uni sous entendant qu'ils travaillent pour la CIA. L'UPR fait aussi état d'une plainte contre le site, plainte qu'il ont du perdre puisque aucun communiquer triomphant ne suis cette annonce. Je pense qu'on peut donc considéré cette accusation comme plutôt légère.
Il me semble donc que selon les critère de wikipedia, Rebellyon constitue une source ni plus fiable ni moins fiable que le reste de la presse - hors revue à comité de lecture scientifique.--77.199.84.132 (discuter) 31 décembre 2018 à 13:46 (CET)
Bonjour, le débat n'était pas politique et vous le ramenez à l'UPR, qui a subit suffisamment de débats pour être accepté sur Wikipédia (présence aux élections présidentielles pour rappel).
Sur le site de rebellyon.info, dans "à propos", tout en bas : « Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. » C'est comme Wikipedia, tout le monde peut écrire, comité de rédaction ou pas.
Sur la source : je redis que c'est un sujet politique-philosophique mais loin d'internet et de ses memes (sujet de notre article). Meme apparait deux fois dans la source, seulement au dernier des 17 paragraphes, et pour les lier uniquement aux "détournements". Dans votre modification multiplement révoquée, vous parlez "quelque part d'héritier lointain" de ces détournements dans une seule phrase, et vous extrapolez avec trois autres phrases ; vous êtes donc hors sujet sur la source, vous brodez. La Classe américaine est loin d'internet, vous parlez ensuite des punks. Hors sujet encore.
Il m'est avis que vous ne faites que pousser un article d'un site que vous avez probablement écrit, rien de plus.--Factory 1 janvier 2019 à 18:37 (CET)
Je ramène le débat à l'UPR par ce que se sont les seuls à critiquer l'objectivité de rebellyon publiquement... avec vous ici. Pour ce qui est de votre argument sur tout le monde peut écrire, il en va de même dans n'importe quel journal. Les pigistes peuvent soumettre des sujets à la rédaction du journal qui fait le choix ou non de les accepter. Je pense que vous n'êtes clairement pas au fait de ce dont vous discuter. Les articles de Rebellyon à la différence de site comme Indymedia sont modérés avant la publication... de ce point de vue c'est donc le même fonctionnement que n'importe quel journal. Vous attaquer la fiabilité de Rebellyon en tant que source mais vous ne démontré pas que ce site n'est pas une source fiable au sens de Wikipedia, vous ne faites qu'étaler votre mépris.
Pour ce qui est de l'ajout en lui même, la fin du texte présent sur rebellyon traite des influences qu'a eu le situationnisme sur la culture populaire. L'un des exemples cités dans l'article est le mème Batman slapping Robin. On est donc clairement dans le sujet de l'article wikipedia sur les mème internet. Que vous trouviez mon ajout peut claire est une chose qu'on peut en effet discuté (et, qu'à la relecture, je veux bien admettre) mais dire que j'invente c'est faire preuve d'une extrême mauvaise fois de votre part. Du reste que j'ai écrie ou non cette article ne change pas grand chose au problème, je ne vois pas bien ce que ça pourrait changer. En 10 ans de contribution sur wikipedia on m'as simplement jamais opposer d'arguments d'aussi mauvaise foi.
Rebelyon et Indymedia ont de commun que je n'en n'avais jamais entendu parler avant que vous ne les mentionniez. Placez les dans des articles parlant de société où de politique, mais les mêler à Internet et aux meme, encore plus, ce n'est pas du mépris mais une constatation de la relation au sujet. Comme si Science et Vie parlait de l'UPR, comprenez bien.
En 13 ans de Wikipedia j'ai déjà vu des comportements comme le vôtre, de personnes poussant leur article sur ce site public gratiit et de premier plan, vous ne seriez pas le dernier si vous en êtes l'auteur l'un affilié à Rebelyon.
Je le redis comme vous le dites, l'article de Rebelyon ne traite de memes qu'à la fin. Pas de traitement de fond, cet article n'a rien à faire ici, votre analyse encore moins.--Factory 4 janvier 2019 à 20:43 (CET)
Que l'article de rebellyon soit un article sur le mème, ou un pas ne change rien à l'histoire. C'est votre appréciation de ce qu'est une source qui est vraiment catastrophique. C'est un article sur le situationnisme écrie par quelqu'un qui à manifestement travailler à partir de textes situationnistes. Qu'il ne soit pas spécialiste de l'internet n'enlève rien à l’intérêt de la remarque. Il à trouver un lien entre les deux trucs, dans un cas c'est une pratique politique de l'art qui consiste à détourner des images pour changer le message dont elles étaient porteuse au début .... dans l'autre ils s'agit de l'appropriation d'image par des gens sur internet en vue de les utiliser pour porter un message dont elles n'était pas porteuse aux début .... Il faut que vous soyez quand même sacrément obtus pour ne pas voir le rapport entre http://www.pavillonblanc-colomiers.fr/files_omega/00_rubriques/centreart/exposition/_quoi_t_occupes_tu_de_la_reification-cowboys.jpg et https://www.pinterest.fr/ltlump/batman-slap/

Pourquoi n'y a t il pas un seul exemple de mème ?[modifier le code]

Bjr à tous,

je ne comprend pas pourquoi il n'y a pas un seul exemple de mème, ni pourquoi on n'explique que souvent, cela va être un texte réécrit par dessus une image détournée, etc.

Franchement, MOI, je sais ce qu'est un mème. ...Mais je voulais expliquer ce que c'est à quelqu'un, et... Je suis comme un imbécile : impossible d'expliquer ce que c'est sans exemple !?

On peut (m') expliquer pourquoi on ne peux pas mettre d'exemple ? Serviteur.***(fr)HelloTheWorldFeedTheTrool?*** 11 mars 2019 à 11:21 (CET)

EDIT : ceux qui penseront que je conteste le commentaire "< !-- MERCI DE NE PAS DONNER D'EXEMPLE DE MÈMES POUR NE PAS PRÊTER À CONFUSION CONCERNANT LE THÈME DE L'ARTICLE -- > " dans le code titre de l'article auront raison. ***(fr)HelloTheWorldFeedTheTrool?*** 11 mars 2019 à 11:22 (CET)

Bonjour, l'article Liste de phénomènes Internet permet de faire figurer des memes. Le problème est surtout ce que chacun pense pertinent d'y faire figurer sa création. Trop de memes "disponibles", donc les mettre dans notre article serait pousser à la surenchère.--Factory 11 mars 2019 à 15:35 (CET)

Ajout de deux catégories[modifier le code]

Bonjour, je me suis permise de rajouter deux catégories : "notion de culture commune" et "Analyser et comprendre un mème" Afin d'étayer l'objet de la page. La catégorie concernant la culture commune à pour objectif d'appuyer que son appréhension et utilisation ne dépend pas seulement de l'iconographie du mème lorsqu'il s'agit d'une image mais également des connaissances, notamment liées à l'univers numérique, que les utilisateurs du mème ont en commun et comment cela leur permet d'en comprendre le message pour ensuite mieux le transformer. La seconde catégorie est une proposition d'analyse des images sociales (dont le mème fait largement partie) établie par le chercheur André Gunthert afin de pouvoir s'aider de la notion de récit et pas seulement d'une herméneutique de l'image pour pouvoir en comprendre le sens. J'ai également étayé la partie "description" et la partie "types et utilisation" afin, notamment, de comprendre en quoi le mème constitue une nouvelle strate de langage.

Bonjour et merci pour ces ajouts sourcés et pertinents. Toutefois, il me semble que les tournures de phrases utilisées sont un peu trop jargonnantes et difficilement compréhensibles pour le lecteur "lambda". Serait-il possible d'exprimer les idées de manière plus simple et plus claire ? Merci ! Skimel (discuter) 10 mai 2019 à 09:29 (CEST)