Discussion:Liste de sondages sur l'élection présidentielle française de 2017

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives
Crystal Clear app file-manager.png Cette page de discussion est automatiquement archivée. Les sections n'ayant aucune activité depuis 15 jours sont automatiquement déplacées.
Archives

Statistiques de lecture page wiki[modifier le code]

Ne pas archiver.

En vues par jour? --Jules.LT (discuter) 7 avril 2017 à 10:01 (CEST)

Oui, d'après le modèle {{Graph:PageViews}}--Bouzinac (discuter) 7 avril 2017 à 14:47 (CEST)

Intéressant. En vision rapprochée :

Seudo (discuter) 20 avril 2017 à 10:16 (CEST)

Sondage en Belgique, auprès des Belges[modifier le code]

Puisque tout le monde est en train de regarder la RTBF, un sondage Dedicated-RTBF réalisé par internet entre le 16 et le 20 mars, auprès de 2898 électeurs des trois régions belges (Marge d'erreur de 3,2% en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre), le nombre de double-nationaux franco-belges n'étant pas précisé.. Ici [1] Est-ce intéressant de le rajouter? La politique française ayant un impact aussi pour les nationaux belges, et la position de Marine Le Pen chez les Flamands ayant une signification. --Xav [talk-talk] 7 mai 2017 à 19:39 (CEST)

Ajouter une prévention sur l'échantillon annoncé ?[modifier le code]

Salut tout le monde,

Je constate une certaine diversité dans les sondages référencés : certains donnent l'échantillon et la part de celui-ci qui a effectivement répondu. Quand on compare ceux qui donnent les deux nombres on a en gros la même proportion de non répondants, soit dans les 50% ou moins. Sans le certifier, il est assez probable que les instituts donnant seulement la taille de leur échantillon ont un taux de non réponse comparable, ce qui signifie que la marge d'erreur donnée pour un sondage avec un échantillon brut de 1.000 personnes, qui est de 1,4%, serait pour un échantillon net de 500 personnes, de l'ordre de 2%, soit une indétermination de 2,8% dans un cas, de 4% dans l'autre, ce qui fait une différence significative. Ne serait-il pas judicieux de mentionner cela, d'une manière moins tranchée mais suffisamment nette ? Spécifier donc que certains instituts indiquent une donnée brute sans mention de la part de l'échantillon qui n'a pas répondu, charge aux visiteurs de faire leur propre analyse de la chose. >O~M~H< 25 mai 2017 à 09:21 (CEST)

Ajouter quelque chose en ce sens à la section « Intervalle de confiance » ? De la même façon qu'on explique que lorsqu'on donne les pourcentages par rapport aux suffrages « exprimés », il faut sortir de l'échantillon net les abstentions, votes blanc ou nul et sans opinion.
Deux remarques subsidiaires :
  • la question est assez générique et la discussion trouverait peut-être un écho plus large à propos de sondages plus actuels (par exemple, ceux des prochaines législatives du même pays) ;
  • je ne vois aucun sens du mot « prévention » qui puisse s'appliquer ici. Ne s'agit-il pas simplement d'un « avertissement » ? --Fanfwah (discuter) 26 mai 2017 à 08:52 (CEST)
Salut, Fanfwah. « Prévention » dérive de « prévenir », donc j'employais le terme en son sens neutre, en gros, « ajouter quelque chose “qui prévienne” sur l'échantillon annoncé », donc exactement ce que tu proposes, ajouter quelque chose qui prévienne, par exemple dans la section « Intervalle de confiance », que certains sondeurs, en conformité avec la loi française, donnent tous les éléments constitutifs du sondage (échantillon total, part de l'échantillon ayant accepté de répondre, répartition en nombre et en pourcentage des réponses, intervalle de confiance relatif sur l'échantillon et absolu sur la part de l'échantillon ayant répondu, et autres informations requises, je ne les ai pas toutes en mémoire, déjà celles-là ça fait trop pour mon petit cerveau Clin d'œil) et que d'autres sondeurs ne le font pas.
Bien sûr, je vois ça plus sobre, quelque chose comme, « parmi les sondages retenus, certains n'indiquent pas des éléments qui, selon leur valeur, pourraient donner un intervalle de confiance différent », en spécifiant peut-être un ou deux éléments (celui que je pointais me semble important) et en faisant confiance aux visiteurs pour, s'ils le souhaitent, s'informer plus. Nul besoin de préciser que ces « oublis » vont contre la législation française, le problème est autre : Wikipédia étant rédigée par des non spécialistes, dépend de la fiabilité de ses sources, ça serait juste l'information que ces sources sont fiables dans leurs propres limites et biais inévitables (ceux déjà indiqués dans la page plus d'autres), donc d'une fiabilité plus ou moins importante.
Ta proposition d'une discussion plus large me plaît mais je ne sais pas où ça pourrait se faire. Un « projet sondages et données statistiques » ? Mais ne compte pas sur moi pour lancer ça, je suis trop feignant Mort de rire >O~M~H< 26 mai 2017 à 10:20 (CEST)