Discussion:La Ville dont le prince est un enfant

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Montherlant a toujours présenté La Ville dont le prince est un enfant et Les Garçons comme étant d'inspiration autobiographique (voir la préface aux Garçons, le "dossier" de ce même livre dans La Marée du soir et les appendices de La Ville dans la Pléiade). Je retire donc la phrase "son aspect autobiographique, que, de son vivant, l'auteur déniait maladroitement, est aujourd'hui reconnu". AdS 18 septembre 2007 à 15:24 (CEST)

Montherlant avait tiré d'un de ses premiers écrits ("Le sang du collège")une scène destinée à la Radio de 1940, intitulée "Fils des autres ou la Relève du matin"qui est déjà presque mots pour mots la grande scène entre De Pradts et SANDRIER-SOUPLIER de la "VILLE".La débâcle de Juin 4O empêcha l'enregistrement qui devait être fait par MAURICE ESCANDE, mais le texte en fut publié dans COMEDIA.JEAN DARNEL, alors èlève d'ESCANDE, le mit en scène et l'interpréta au Casino de Biarritz en 1947 au cours d'une extravagante soirée, avec ESCANDE et CECILE SOREL.Montherlant dédicaça ainsi son livre "A JEAN DARNEL, qui a prsque créé un peu du rôle de l'Abbé de Pradts, etc.—Merci de ces renseignements.AdS 5 novembre 2007 à 11:52 (CET)

Rendons à César...[modifier le code]

Le passage : « Montherlant a ciselé avec beaucoup de soin les situations et les dialogues. L'univers un peu suranné du collège est bien rendu , et la force des émotions éprouvées par les personnages est évoquée sans emphase , restant toujours entre le naturel du quotidien et l'exaltation des sentiments » semble être de Georges Sion et avoir été publié dans Les Beaux-Arts en 1955, si j'en crois cette page. Comme la citation est courte, je pense qu'il suffit de la mettre entre guillemets et de l'attribuer à son auteur. Gustave G. (d) 22 décembre 2008 à 01:10 (CET)

Merci de l'avoir relevé, à l'époque le système des notes et références n'existait peut être pas où je ne m'y était pas essayé ? La phrase est belle et expressive, la citation est à sa place. - Siren - (discuter) 22 décembre 2008 à 13:21 (CET)

Captation TV ?[modifier le code]

Bonjour-Aucune diffusion d'aucune captation TV n'est indiquée par les 3 collections de magazines TV consultées : Télérama(la semaine radio télé), Télé7jours, Télépoche. Désolé, je maintiens donc, la demande de ref ! 90.2.87.102 (discuter) 29 décembre 2013 à 23:33 (CET)

Comme je le dis je me souviens l'avoir regardée à la TV, alors deux solutions, c'était peut-être en 1970 ou 71, ou alors ma mémoire me trompe et ce n'était qu'un extrait ? Ce qui est sûr c'est que j'ai vu cette pièce, je m'en souviens, à l'époque il n'y avait que deux chaînes et ce devait être un samedi ou dimanche après-midi (j'étais interne au lycée), il me semble en noir et blanc donc sur TF1. Poursuivez vos recherches et tenez moi au courant, merci. - Siren - (discuter) 30 décembre 2013 à 09:34 (CET)
Bonjour- "Je me souviens" ferait une très bonne "ref" pour Perec ;-). La recherche a porté sur 1969 et 1970; bien sûr, un "loupé" est toujours possible, mais peu probable sur les 3 sources étudiées. Dans cette "affaire", microscopique, il est quand même très curieux que 2 ou 3 DVD aient été édités : "Le Maître de Santiago", "Le Cardinal d'Espagne", avec , à chaque fois un vrai réalisateur TV ou cinéma; il n'est JAMAIS question d'un réalisateur (Meyer n'était homme QUE de théâtre)dans les 2 ou 3 vagues allusions,mêmes de Montherlant lui-même, pour "La Ville...". Les éditeurs de ces DVD récents du théâtre de Montherlant n'auraient pas manqué une telle pépite. D'où mon, "refnec". Désolé. 90.44.30.246 (discuter) 30 décembre 2013 à 22:58 (CET)
Rêverais-je ? voir ici [1] - Cette diffusion d'un film est donné pour 1971, malheureusement aucune date ni chaîne ne sont précisées... cependant le paragraphe Si vous avez manqué le début montre bien une télévision et est caractéristique d'un gimmic de Télé 7 Jours... donc on approche du but ! En noir et blanc, je penche pour la 1ère chaîne, je dirai un jeudi, samedi, ou dimanche après midi (car je me souviens très bien, étant interne, de 69 à 71, et ne rentrant pas souvent chez moi, que nous n'étions pas nombreux devant le poste ce jour là, le soir il y avait plus de monde et les programmes regardés étaient surement plus "populaires"). On va y arriver. - Siren - (discuter) 4 janvier 2014 à 00:42 (CET) PS :(j'ai ajouté cette référence, mais la date de 1971 me semble un peu tardive, je pencherai plutôt pour 1969 ou 70).
Belle pioche ! A mon sens, cela forme une référence qui, sans être parfaite, est bien valable ! Encore bravo ! 90.44.82.163 (discuter) 4 janvier 2014 à 18:06 (CET)
Je ne lâche pas le morceau et je retrouverai la page originale à la BN un de ces jours, je te remercie moi aussi de m'avoir inciter à creuser plus profond pour faire cette découverte qui est incompréhensiblement mise ne doute par tout le monde (un autre site en parle, je ne le retrouve plus),comment tout le monde a pu oublier cette diffusion ?. - Siren - (discuter) 5 janvier 2014 à 16:15 (CET)
Trouvé : Mardi 4 mai 1971 sur la 2e chaîne, 20h30. J'aurai pas misé sur ces dates... mais le principal c'est que c'est passé. - Siren - (discuter) 9 janvier 2014 à 03:51 (CET)