Discussion:Joute nautique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

comment faire pour que le texte ne dépasse pas de la page?

ce texte est une copie intégrale de http://monsite.wanadoo.fr/jouteserrieres/page1.html Est-ce que vous en êtes l'auteur? -- Looxix 22 oct 2004 à 13:29 (CEST)

Oui, je suis l'auteur, webmaster de http://monsite.wanadoo.fr/jouteserrières.

OK, merci, c'était juste pour m'assurer qu'il n'y avait pas de problème de copyright. -- Looxix

Comment inserer une photo? La joute compte en effet plusieurs méthodes et il serait bien de pouvoir montrer un exemple de chaque.

joutes nautiques / naumachies[modifier le code]

Quelles sont les sources historiques qui vous permettent de dire que ......." En effet, on retrouve un nombre incalculable de traces de joutes sous l'Empire romain, notamment lors des naumachies. Il s'agissait de spectacles nautiques se déroulant dans des arènes conçues pour être mises en eau. Selon toute vraisemblance, les Romains ont diffusé les joutes dans tout leur empire. Notons ainsi une description de fête à Strasbourg en 303 en l'honneur de l'empereur Dioclétien. ".........??????

Joutes

Ceci semble correspondre à la vision que l'on avait au XIXe siècle, où les archéologues voyaient des naumachies partout dans l'empire, ce qui est reconnu comme une erreur de nos jours (cf article naumachie). De surcroit il est abusif d'assimiler les naumachies, combats sanglants, à des joutes sportives. Le paragraphe critiqué ci-dessus n'a donc pas de justification. Ursus (d) 17 janvier 2011 à 14:21 (CET)

La connaissance d'une joute en l'honneur de Dioclétien a Stasbourg ainsi que la référence aux naumachies se trouvent dans l'ouvrage "joute nautique en France" de Patrick Bertonèche cité en référence, idem pour les sources grecques. Si le coté sanglant des naumachies doit de fait l'exclure des ancêtres de la joute moderne, alors la boxe antique et leurs poings gainés de fers doit également l'être... Les source de M Bertonèche sont citées dans son livre (Pour la grèce, le Cratère Aristhonotos ainsi que M Pomey du CNRS, pour l'empire romain "les jeux athlétiques dans la civilisation etrusque" (J-P Thuiller), "Les sports antiques" (presse universitaire de Toulouse), etc... Je rétablis donc l'article original