Discussion:Israël

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]

Remarque[modifier le code]

Israel avant d'être un pays est un personnage: le Prophète/Patriarche Jacob. Pourquoi la recherche "Israel" sur wikipédia renvoit-elle automatiquement au pays et non au personnage? La recherche par défaut devrait renvoyer vers celle du personnage et non du pays. Chayba (d) 26/12/12

Parce que l'on utilise ce terme aujourd'hui, en très grande majorité, pour désigner l'État d'Israël. L'organisation des articles de Wikipédia sert avant tout à simplifier les recherches des utilisateurs. Il serait dommage de renvoyer 95% des gens sinon plus (chiffre totalement arbitraire mais n'importe qui peut contester) vers l'État, quand il est possible de renvoyer les 5% vers le personnage. Cela dit, il est tout à fait possible d'ajouter un renvoi en haut de l'article pour mener à la première occurrence du mot Israël, c'est-à-dire en tant que signifiant pour désigner le patriarche Jacob. (En plus du lien déjà présent Israël (homonymie) qui renvoie vers l'article qui référence tous les articles ayant Israël dans leur titre.) Cela convient-il ? Automatik (d) 26 décembre 2012 à 20:29 (CET)

Un arabe juif, ça existe pas ?[modifier le code]

Je cite : "La population non juive se répartit comme suit : Arabes (20,4 %, dont musulmans 91 % et chrétiens 9 %)" Je trouve ça bizarre : un Arabe ne peut-il pas être de religion juive ? La notion de "peuple" m'est très difficile à comprendre. Un Arabe n'est ni un habitant du Maghreb, ni un musulman, ni une personne à la peau mat, etc. Mais du coup je pensais qu'un Arabe pouvait être juif, et du coup de dire que parmi les non-juif, il y a les Arabes, je comprend plus. :P --Pols12 (d) 28 février 2013 à 11:03 (CET)

Vous avez raison, la formulation actuelle est discriminatoire. Je propose une correction directement sur l'article. Si vous voulez améliorer, vous pouvez. Golfestro (d) 28 février 2013 à 13:46 (CET)
Salut Golfestro Clin d'œil, arabe fait d'abord référence à une ethnie, originellement la notion arabe était une appellation des membres de l’une des tribus d’Arabie. Parmi elles il y avait aussi des tribus juives, par exemple Banu Qaynuqa. Donc à la base être arabe et juif n'est pas incompatible. Si par exemple il y aurait eu encore des juifs en Arabie ils ne pourraient être que définis comme des arabes juifs ou vice versa. Mais ce n'est plus le cas.
Les Juifs sont les membres d’un peuple, certains sont liés à la religion juive d'autres pas, Shlomo Sand par exemple, voir Athéisme juif donc réduire l’identité juive à appartenance religieuse est erroné, par conséquent la formulation qui était en ligne n'a rien de discriminatoire. Je la rétabli. La discussion reste ouverte. Ubixman (d) 28 février 2013 à 14:58 (CET)
Merci pour ces éclaircissements qui me confirment que je ne comprend rien à la notion de peuple. C'est très difficile à comprendre aujourd'hui dans notre société où tout le monde voyage : bien plus facile à se représenter des tribus amérindienne...
Je ne participerai donc pas au débat, s'il a lieu : je reste spectateur pour ma culture.--Pols12 (d) 28 février 2013 à 16:32 (CET)
Salut Pols12 Clin d'œil, au contraire, participe, tes remarques sont pertinentes et ton avis compte. @+ Ubixman (d) 28 février 2013 à 17:44 (CET)
De plus, il faut comprendre que ces données sont issues des statistiques officielles israéliennes, et c'est ainsi qu'elles sont présentées. La notion de "nation israélienne" n'existe pas, ainsi, "israélien" n'est qu'une citoyenneté (ils ne sont pas Jacobins contrairement à la France où la citoyenneté est liée à la nationalité). Le sionisme est le mouvement voulant donner un Etat aux juifs, vus comme un peuple, mais aussi du coup comme une nation dans leur Etat (cette idée peut paraître en rupture avec la nature du judaïsme européen de ces derniers siècles, mais renoue tout à fait avec la nature du judaïsme tel qu'il se pratiquait dans l'Antiquité. Les Juifs arabes ont toujours gardé une culture bien distincte des autres arabes, par la religion évidemment mais aussi par les modes de vie et par la langue (le judéo-arabe, ou le judéo-espagnol dans certains endroits). Si tu ne comprends pas la notion de peuple, voici une définition simple : une terre, une langue, un projet. Les Juifs ont une terre, ils l'avaient perdu mais cela ne signifie pas qu'ils n'en avaient pas. La langue, l'hébreu puis toutes les judéo-langues (yiddish, judéo-espagnol, ladino, judéo-arabe etc...) qui contiennent toutes de l'hébreu, un projet et une culture commune (ce point est plus évident). Ce qui est intéressant avec les Juifs, c'est qu'ils montrent toujours la limite des raisonnements globalisants : à l'époque où les nationalismes exacerbés sévissaient, les Juifs représentaient un peuple apatride, éclaté sur plusieurs Etats, et montrant ainsi la limite des frontières et des distinctions. A l'heure actuelle où tout le monde devient errant, à l'instar des Juifs d'avant, les Juifs justement ne le sont plus, constituent un Etat Nation et montrent ainsi la limite de l'indifférenciation absolue entre les peuples. Il faut distinguer juif et Juif : un juif est un pratiquant de la religion juive. Un Juif est un membre du peuple juif (aussi appelé peuple d'Israël). Pour finir, parlons un peu de l'origine des mots "Juif" et "Israël". Juif vient du mot "Yehoudi" qui signifie "habitant de la Judée" ou "membre de la tribu de Juda", ce n'est donc pas une notion religieuse. Israël est le nom que prend Jacob le troisième Patriarche après s'être battu contre l'Ange et avoir fait le rêve des anges qui montent et qui descendent au Mont Moriah (là ou a ensuite été construit le Temple de Jérusalem et où se trouve actuellement le dôme du Rocher). Il a eu 12 fils qui chacun a formé une tribu, on parle ainsi du peuple des enfants d'Israël. La tribu de Juda est l'une d'entre elle, et devient après la perte des 10 tribus du Royaume d'Israël, et la quasi disparition de la tribu de Benjamin la seule tribu restante d'Israël. On a donc confondu Juif (membre d'une des 12 tribus) et Israélite (membre du peuple d'Israël). Les Samaritains disent descendre des 10 tribus du Royaume d'Israël, ainsi, ils ne sont pas de religion juive (car non membres de la tribu de Juda) mais sont reconnus comme faisant partie du peuple d'Israël, et comptent ainsi dans les statistiques comme "Juifs" devenu synonyme "d'Israélite", même si leurs pratiques religieuses sont assez différentes. --Histazim (d) 2 mai 2013 à 10:52 (CEST)
Les Juifs des pays arabes, bien qu'arabophones comme le reste de la population (mais parlant des dialectes distincts) ne se sentaient généralement pas arabes. Ce qui définit l'appartenance à une communauté culturelle, au delà de critères objectifs tels que la maîtrise de la langue et le partage de références culturelles, c'est le sentiment d'appartenance. Mais tout d'abord il faut préciser que l'arabité telle que nous l'entendons aujourd'hui est le fruit d'une redéfinition directement influencée par la diffusion de l'idéal européen du nationalisme totalement étranger à l'orient avant la fin du XIXe siècle. Muhammad Ali, le père fondateur de l'égypte moderne était un albanophone et n'a jamais bien parlé l'arabe, cela n'était pas un obstacle à l'époque car les catégories communautaires étaient basées sur la religion et non sur la langue, c'est ce qu'on appelle en turc le système du millet. Cette redéfinition de l'identité arabe c'est faite au travers du mouvement culturel de la Nahda au tournant du XXe siècle et a justement tenté de transcender les clivages religieux pour réinventer une identité basée sur la culture arabe. Les chrétiens ont eu dans ce mouvement un rôle éminent. Les Juifs eux sont restés à l'écart. Leurs élites ont adopté les langues européennes, anglais, français, italien, ne conservant souvent qu'un usage oral de l'arabe. La redéfinition de l'arabité selon des canons modernes se conjuguait avec la montée en puissance d'un autre nationalisme antagoniste, le sionisme et une implication croissante dans les affaire de l'Orient de l'occident, dont les valeurs émancipatrices attiraient les Juifs. Les Juifs n'ont donc pas voulu et/ou pas pu faire le choix du nationalisme arabe. Il existe une exception majeure à ce tableau, le cas des Juifs d'Irak. un nombre significatif d'entre eux a embrassé les idéaux du nationalisme arabe irakien au début du 20e siècle avec l'émergence de poètes et d'écrivains utilisant l'arabe littéraire comme véhicule d'expression et participant à la vie culturelle arabe de leur pays. J'imagine aussi que de nos jours certains Samaritains se définissent comme arabes--Kimdime (d) 3 mai 2013 à 16:00 (CEST)

Renommage[modifier le code]

Le renommage d'aujourd'hui me semble tout sauf consensuel ... --Nouill 8 septembre 2013 à 03:09 (CEST)

Le nom de l'article Palestine (État) fait il débat ? Malape (discuter) 8 septembre 2013 à 03:24 (CEST)
Idem, le renommage sur une page aussi sensible doit d'abord faire l'objet d'une discussion approfondie ; par ailleurs Palestine (État) en a fait l'objet pendant plusieurs mois et continue tant le sujet est délicat (cf : Archives). Je rajoute que vos ajouts dans l'article principal, Conflit israélo-palestinien et Armée de défense d'Israël‎ sont pour le moins orientés, mais dans tous les cas, non sourcés même si, je vous le concède, les faits sont largement connus (donc médiatisés et sourcables par des articles de presse sérieux ou des ouvrages sur le sujet). --MasterdeisCrystal Clear talk.png 8 septembre 2013 à 09:45 (CEST)
Complètement d'accord. C'est arriver comme un éléphant dans un magasin de porcelaine et faire une modification dont il est certain qu'elle va entraîner des dicussion homériques dont on peut parfaitement se passer. J'ajoute que le nom de l'article Palestine (État) a fait l'objet de nombreux débats et qu'il a pour le moins hasardeux de renommer l'article Israël en s fondant sur le même modèle. J'allais du reste demander aux administrateurs de rétablir la dénomination initiale lorsque j'ai vu que quelqu'un s'en était chargé. On changera si on obtient un jour ici un consensus sur Israël (État), mais on ne procède pas à ce genre de changement à la hussarde. --Lebob (discuter) 8 septembre 2013 à 10:52 (CEST)

Et un article bloqué, un ![modifier le code]

Tout article un peu litigieux ou portant à discussion est bloqué désormais sur Wikipedia. Cela signifie que pour introduire des notions sourcées qui vont à l'encontre des thèses officielles, il faut demander la permission à une petite clique qui contrôle tout ! Qui aurait pu imaginer que Wikipedia évolue ainsi ….? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 85.1.139.99 (discuter), le 8 janvier 2014 à 13:58‎.

L'article n'est pas bloqué, il seulement en semi-protégé, ce qui signifie que les contributeurs sous IP ne peuvent le modifier. Mais vous êtes libre d'ouvrir un compte ce qui vous permettra de modifier l'article à votre guise (pour autant que cela se passe dans le respect des principes fondateurs. --Lebob (discuter) 8 janvier 2014 à 14:08 (CET)
Vous me forcez la main, réponse donc : NON ! — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 85.1.139.99 (discuter), le 8 janvier 2014 à 20:02.

République parlementaire?[modifier le code]

Je ne vois pas qu'on puisse parler de "République" concernant Israël. Israël est un Etat démocratique, mais le terme "république" est tout-à-fait inapproprié.--Miyani (discuter) 5 février 2014 à 19:00 (CET)

Bonsoir Miyani, merci pour votre remarque, vous avez raison, j'ai procédé à la modification. Cordialement, David 5772 (discuter) 5 février 2014 à 19:59 (CET)
Nous sommes d'accord mais je constate que dans Politique et administration il est encore fait mention d'une république et j'invite a constater sur le site www.diplomatie.gouv.fr que c'est une démocratie parlementaire ce qui n'est pas la même chose --Urbanaute (discuter) 12 avril 2016 à 09:47 (CEST)
Le site www.diplomatie.gouv.fr ne me paraît pas toujours consistant dans ses appréciations. Ainsi, les USA sont présentés comme une république fédérale alors que la République fédérale d'Allemagne est présentée comme une démocratie parlementaire. Israël, état dont le chef est désigné de façon non héréditaire, s'inscrit dans la définition de république mentionnée ici (voir deuxième alinéa de l'introduction). J'ajoute que toutes les républiques ne sont pas démocratiques et toutes les démocraties parlementaires ne sont pas des républiques. --Lebob (discuter) 12 avril 2016 à 11:53 (CEST)
Peut être que le site du Israel Ministry of Foreign Affairs vous semblera plus crédible ? les pays eux-même disent dans leur nom long s'ils sont une république ou pas (que ça soit vrai ou non: république française ou république populaire de chine). Pour juger du sens du mot république je vous invite à lire ce texte de Régis Debray dont je vous propose un extrait:
En république, chacun se définit comme citoyen, et tous les citoyens composent « la nation », ce « corps d’associés vivant sous une loi commune et représenté parle même législateur » (Sieyés). En démocratie, chacun se définit par sa « communauté », et l’ensemble des communautés fait « la société »--Urbanaute (discuter) 12 avril 2016 à 12:31 (CEST)
Réponse ici. Et je suggère en outre de mener la discussion sur la PDD de l'article politique d'Israël plutôt que de la disperser sur deux pages de discussion (en outre en réveillant un sujet vieux de deux ans). --Lebob (discuter) 12 avril 2016 à 14:11 (CEST)
Je mène la discussion ou je veux tant que je respecte les règles de wikipédia et surtout je ne vois pas de problème à "réveiller" un sujet quelque soit son age --Urbanaute (discuter) 13 avril 2016 à 15:34 (CEST)

«Nettoyage ethnique»[modifier le code]

Bonjour,
Dans quel article ou section pourrait-on introduire ces accusations de Richard Falk ? Je connais peu le sujet et ses différentes ramifications.
Merci--MimiMatou (discuter) 1 avril 2014 à 10:59 (CEST)

Bonjour MimiMatou, sachant que Richard Falk est accusé de partialité pro-palestinienne et d’antisémitisme, mon opinion est que cette nouvelle accusation ne pourrait avoir sa place que dans l'article qui lui est consacré qui lui-même ne manque pas de citations d'accusations de ce type de sa part, cordialement, Sylway (discuter) 2 avril 2014 à 17:56 (CEST)
Sauf qu'il s'agit d'un rapporter de l'ONU, son avis, bien que conspué par ceux qu'ils visent, est une référence en la matière et une voix officielle. Alors évidemment il faut l'attribuer, mais cette accusation devrait à mon sens apparaître ici, dans la section politique d'Israël ou conflit israelo-palestinien je ne sais pas.--MimiMatou (discuter) 2 avril 2014 à 19:16 (CEST)
Cher MimiMatou, en espérant que vous lisez l'anglais : Richard Falk est un United Nations Special Rapporteur. Il n'exprime donc que son point de vue personnel et non celui de L"ONU. Je vous suggère aussi de lire ceci et cela. Par conséquent ce type d'accusations connotées d'un individu douteux n'ont pas leur place dans cet article du fait de leur caractère tendancieux. Cordiales salutations. GiL GooL I M 2 avril 2014 à 21:32 (CEST)
En effet, il s'agit du Rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l'homme en Palestine, c'est à dire la personne officiellement mandatée pour s'occuper des droits de l'homme dans la zone, sa voix est donc on ne peut plus importante et officielle. Je ne lis pas forcément très bien les articles trop fouillés, mais le premier vient Jerusalem Post, ce qui, en matière de partialité... De toute manière, qu'il soit conspué ne m'étonne pas, après ça ne change rien au fait qu'il représente la voix la plus importante de la CDH dans ce conflit, ses rapports sont donc importants. Je sais bien qu'Israël a l'habitude de mépriser l'ONU et la CDH, mais dans un article neutre il convient d'insérer les rapports des instances internationales. A ce que je sache, la CDH n'a pas démenti ou viré son rapporteur, donc elle approuve.--MimiMatou (discuter) 2 avril 2014 à 23:38 (CEST)
Votre point de vue sur le Jerusalem Post et Israël n'apporte rien au débat, je vous invite à discuter sur ceci :
More than once, Ban had to take the extraordinary step of condemning one of his organization’s own human rights experts – Falk – for spreading “preposterous” 9/11 conspiracy theories. After six years, term limits finally require Falk to go.
Le personnage n'est donc ni crédible ni fiable pour le Secrétaire Général des Nations-Unies. Cordiales salutations. GiL GooL I M 2 avril 2014 à 23:49 (CEST)
Bonjour MimiMatou,
ces informations sont pertinentes et admissibles, de part la notoriété de Richard Falk mais à condition de bien les attribuer : "Selon Richard Falk", etc. Elles restent à mon sens anecdotiques pour l'article Israël. Je pense qu'elles aurait plus leur place dans l'article sur la Bande de Gaza où on traite du blocus, ainsi que sur l'article de Richard Falk lui-même.
MrButler (discuter) 3 avril 2014 à 01:47 (CEST)
Sur l'article de Falk à n'en pas douter, pour le reste en effet ce n'est pas ici que ça devrait être mis, mais bien dans les articles qui traitent du conflit. Evidemment, comme je le disais, en l'attribuant. J'irai donc proposer cet ajout.--MimiMatou (discuter) 3 avril 2014 à 09:18 (CEST)
Bien sur que c'est admissible, Grand personnage, membre de l'ONU. Il faut mettre en introduction. --Wkalsh (discuter) 27 octobre 2014 à 02:09 (CET)

acres ?[modifier le code]

merci d'utiliser des mesures de surface normalisées et internationalement reconnues, et laisser les acres aux arriérés qui ignorent encore que le système métrique a été inventé, il y a plus de deux cents ans. Fait

Sultan Ottoman[modifier le code]

En 1516, le sultan Ottoman n'était pas Soliman le Magnifique ( 1520-1566 ) mais son père Selim 1er le Terrible ( 1512-1520 ). Fait

DEVISE DE L'ETAT D'ISRAEL[modifier le code]

La devise de l'état d'Israel est le nouveau shekel soit NIS (New Israeli Shekel) selon sa denomination sur les marches financiers. Voir toute banque en Israel et dans le monde !!!

C'est bien indiqué dans le champ « Économie » de l'infobox en haut à droite. C'est différent de la devise nationale, qui est une phrase (cliquer sur le lien bleu de l'article pour en savoir plus). — Automatik (discuter) 14 octobre 2014 à 13:29 (CEST)

Cartes présentées dans l'article[modifier le code]

Bonjour, Je trouve les cartes ambigües. La première de situation est minuscule, où n'apparaît même pas le Golan. Gaza en beige, la Cisjordanie en vert clair...c'est assez arbitraire et surtout ça prête à confusion. Une autre qui montre les divisions administratives. Pourquoi y faire encore figurer le Liban-sud ? Et la zone à l'est du Golan ? La aussi confusion.--Le Galopin de Dieu (discuter) 16 octobre 2015 à 12:32 (CEST)

Pas ce problème dans la version anglaise : Israel - Location Map (2012) - ISR - UNOCHA.svg

ISR orthographic.svg --Le Galopin de Dieu (discuter) 16 octobre 2015 à 14:30 (CEST)

La version anglaise ne fait pas apparaître le Golan annexé. Il serait bon d'en refaire une lisible. -- Olevy (discuter) 16 octobre 2015 à 14:59 (CEST)
Exacte le Golan ne figure pas mais je pense que cette carte à la mérite de reprendre les frontières reconnues pas l'ONU, non ? --Le Galopin de Dieu (discuter) 30 octobre 2015 à 15:22 (CET)
Le Golan est un territoire syrien occupé et annexé illégalement par Israël.
Il ne doit pas figurer sur une carte d'Israël mais il n'est pas mauvais d'avoir quelque part une carte présentant le statut du Golan et de la Judée/Samarie du point de vue israélien bien entendu. MrButler (discuter) 30 octobre 2015 à 19:03 (CET)

notification.[modifier le code]

Proposé par : Salah Eddine B.R (discuter) 24 décembre 2015 à 01:01 (CET)

Raisons de la demande de vérification[modifier le code]

aucun état reconnu par toute la communauté internationale a déclaré ne pas reconnaître Israël comme état pour des raisons d'antisémitisme, par contre tous déclarent l'avoir fait pour d'autres raisons comme le bombardement des écoles, hôpitaux, femmes et enfants dans le cas de ls Bolivie et Venezuela. quand a l'Iran elle évoque tout le processus de la création de l'état d'Israël sur un état déjà existant qui est la Palestine, en ce qui concerne les états arabes il déclarent que cette condition est du á la non reconnaissance de l'état de la Palestine par d'Israël.

Discussions et commentaires[modifier le code]

Le passage discuté est abondamment sourcé et je ne vois pas l'utilité de cette discussion. J'ajoute qu'il est exact qu'aucun état n'a invoqué publiquement l'antisémitisme pour ne pas reconnaître Israël. Ca n'a toutefois pas empêché l'Iran de développer un négationnisme d'état. Ce qui compte dans ce passage, ce n'est pas la position officielle des états en question, mais la façon dont l'analysent des commentateurs externes. --Lebob (discuter) 24 décembre 2015 à 08:56 (CET)

Démographie : juifs laïques et traditionnalistes[modifier le code]

Bonjour. Je ne sais pas si je suis le seul mais je trouve que le regroupement des juifs laïques ou traditionalistes dans une même catégorie dans la phrase : Le degré de religiosité des Juifs israéliens est très divers : on y retrouve une forte majorité de juifs laïques ou traditionalistes (91%) et une minorité de Juifs ultra-orthodoxes (9% environ) n'est pas clair du tout. Il faudrait expliquer ce que sont ces deux catégories et pourquoi on peut les regrouper en un seul groupe. Je pose la question car, n'étant pas du tout spécialiste de la question, j'aurais imaginé que ces deux groupes étaient distincts (voire même opposés?) et j'imagine que je ne suis pas le seul à me poser la question. En fait, il faudrait sans doute expliquer ce qu'est un juif traditionaliste et la différence avec un juif orthodoxe (ou ultra-orthodoxe) ou, si l'explication existe déjà, fournir un lien. Cordialement, --Bruno (Domenjod) (discuter) 9 janvier 2016 à 21:47 (CET)

"Israël figure au 6e rang mondial en matière de contribution en termes de prix Nobel par habitant"[modifier le code]

Bonjour à tous !

La référence 99 qui soutient cette affirmation date de 2009. Elle dit "News : Israël - en Nobel Par million d’habitants Israël se trouve en 6e position après la Suisse, Norvège, Autriche, GB, Allemagne, Hollande, États-Unis et France".

Il semble qu'en réalité Israel est plutôt au 12è rang mondial https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_Nobel_laureates_per_capita (11è si on ne compte que les Féroé qui ne sont pas un État souverain) ou 8è parmi les pays de plus d'un million d'habitants (derrière la Suède, la Suisse, la Norvège, le Danemark, l'Autriche, la GB et l'Irlande).

Je prends l'initiative de simplement supprimer l'affirmation. Paul de Fombelle (discuter) 2 avril 2016 à 23:47 (CEST)

Ne pas oublier qu'Israël n'existe que depuis 1948 et qu'alors sa population ne dépassait guère le million d'habitants ! Il faut intégrer le nombre d'années et la population pour obtenir une statistique significative. --Olevy (discuter) 6 avril 2016 à 20:18 (CEST)

Pourquoi ne pas mentionner H. Samuel?[modifier le code]

Herbert Samuel (1870-1963), 1er vicomte Samuel, fut un politicien Juif anglais et premier Haut-Commissaire britannique en Palestine.

Important dans l'histoire d'Israel! Cordialement--Youyou gag (discuter) 3 mai 2016 à 07:14 (CEST)

Vous pouvez évidemment le faire vous-même dès lors que vous disposez de sources admissibles. Cela dit, si vous voulez que l'article montre l'importance que Herbert Samuel a eu dans l'histoire d'Israël, il faut que les sources en fassent état. --Lebob (discuter) 3 mai 2016 à 09:45 (CEST)
Non l'article est bloqué "avec le cadenas". Pourriez vous ajouter


>> Herbert Samuel (1870-1963), 1er vicomte Samuel, fut un politicien Juif anglais, sioniste [reference == Weizmann, Chaim (1983). The Letters and Papers of Chaim Weizmann: August 1898-July 1931. Transaction Publishers. p. 122. ISBN 978-0-87855-279-5 ] et premier Haut-Commissaire britannique en Palestine.

Dans la section: mandat britannique

--Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 12:40 (CEST)

Je constate que l'article sur Israël ne semble mentionner aucun des Haut-Commissaires britanniques en Palestine et l'article Palestine mandataire (où cette mention serait peut-être davantage à sa place) ne le fait pas non plus. --Lebob (discuter) 4 mai 2016 à 13:49 (CEST)
Merci pour votre réponse, Le vicomte Samuel, possède une place particulière età contribuer significativement dans la fondation d'Israël. Cordialement.

--Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 17:41 (CEST)

L'article Palestine mandataire les liste et cite Samuel dans le corps du texte :-) -- Olevy (discuter) 4 mai 2016 à 15:21 (CEST)
Un dirigeant Juif sioniste, le premier dirigeant du mandat, le premier dirigeant Juif sioniste du territoire du pays, et surtout qui a notamment écrit The Future of Palestine pour promouvoir le foyer juif! Ça compte pour des prunes dans l'histoire d'Israël?

--Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 16:40 (CEST)

La section historique est brève et renvoie vers l'article Palestine mandataire pour cette époque qui lui mentionne Samuel. -- Olevy (discuter) 7 mai 2016 à 22:08 (CEST)

Napoléon déclare...[modifier le code]

La période de la domination ottomane En 1516, sous le règne de Selim Ier, la Palestine (appelée Filistin Sancağı, Sancak de Palestine, à cette époque [ faux, il n'existe pas de sanjak de Palestine (plus correctement musrtafaride de Jerusalem. De plus les division géographique ottomans ont variées énormément, pourquoi parler de celui de 1916 spécifiquement. Ça n'a aucun rapport avec Israël tout de même]) fit partie intégrante de l’Empire ottoman, qui gouverna la région jusqu’au début du xxe siècle, à l'exception de la courte période d'invasion des troupes françaises menées par Napoléon, dont certains disent qu’il envisagea la création d’un État juif sous protection française en Palestine [dont certanins disent... NON, napoleon avait ecrit une declaration visant a inciter les Juifs a fonder une nation juive, mais il à du sonner la retraite et à perdu le territoire... Voir la Proclamation à la nation Juive Quartier général Jérusalem, 1er floréal, an VII de la République Française (20 avril 1799) Bonaparte, commandant en chef des armées de la République Française en Afrique et en Asie, aux héritiers légitimes de la Palestine ] 24. La fin de l'Empire ottoman, après la Première Guerre mondiale, placera la région sous administration (1917) puis mandat britanniques (1922) après accord de la Société des Nations. Bien que très difficilement estimable, la population de la région entière de Palestine s’établirait aux alentours de 400 000 habitants au xixe siècle, dont 100 000 à 200 000 juifs, selon les sources de l’époque (recensement turc et démographes contemporains), à l’intérieur des limites du futur État d’Israël en 189325, soit environ entre 4 et 9 habitants au km2 contre 357 habitants au km2 en 2009[réf. souhaitée]. [ Des chiffres bidons] Peters Cuinet Recensement turc [Quand] 92 000 habitants 186 000 habitants 198 000 habitants.

Cordialement, --Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 16:57 (CEST)

Critique n°2[modifier le code]

Concernant " L'ONU vote le Plan de Partage de la Palestine mandataire ".

Le lendemain, débute le Conflit de 1947-1948 en Palestine mandataire. [... Le partage étant rejetée par les parties arabes, la partition n'as jamais pris forme et Israël à été reconnu par la suite dans les frontières de 49, non pas dans celles imaginaire d'un plan de partage avorté!] --Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 17:02 (CEST)

Critique n°3[modifier le code]

Concernant:Réfugiés arabes et réfugiés juif

La guerre d’indépendance ou conflit judéo-arabe de 1947-1949 s’accompagne de l’exode de près de 725 000 Arabes palestiniens, dont la moitié fuient les conditions de guerre et l’autre moitié expulsée de force par les forces israéliennes 28. [ Non, il n'y a pas de statistiques de la part des expulsions, de fuite et d'évacuation... C'est spéculatif]

Critique n°4[modifier le code]

Conernant: Évolutions des frontières du pays

Les frontières du pays ont beaucoup évolué depuis le plan de partage de la Palestine mandataire de 1947 [ le terme de frontière n'est pas correct et constitue une exagération. Les frontières d'Israel n'ont jamais été signé en 1947].

Critique n°5[modifier le code]

Concernant: Reconnaissance internationale

L'État d'Israël est parfois dénoncé en raison de sa politique militaire [ Israël ne mène pas de politique millitaire particulière. Le terme de politique militaire est inexacte, sous entendant qu'Israël aurait une politique de guerre spécifique. Il faut rester neutre]: par la société civile au travers de diverses manifestations de soutien aux civils bombardés [ Dire qu'Israel bombarde des civils, ou en d'autre terme, accuser israeld e crime de guerre, est une interpetation personnelle. De plus la societe civile (terme vague) au sens large ne manifeste pas spécialement pour accuser Israël de crimes de guerre. ] 40 ou par des déclarations de chefs d'État41,42 qui s'offusquent de cela [ Il s'offusque à titre personnelle? Tout ces chefs se sont offusquer en même temps que de critiquer? Quels chefs d'États? Eneffet, c'est bien trop vague, évidement durant la guerre froide les américains critiquaient l'URSS et évidemment la ligue arabe critiquera Israël]. Cependant, une condamnation [Non neutre, le terme exacte est critique, condamnation, c'est de l'emphase journalistique] d'Israël peut également provenir de la confusion, volontaire ou non, entre Juifs et Israéliens [ texte pas claire, y'?à t'ils des critique subjectives émit par une autorité contre les Juifs? Si c'est "des critiques de messe basse", Israël n'est pas égale à israéliens, dans tout les cas... Il faudrait pour que cette phrase ai du sens, remplacé "une critique d'Israël", par "une critique des Israéliens", selon cette source, qui sont confondus aux Juifs? Drôle de phrase quant on sait que la majorité de la population d'Israël est juive.]43, et entre antisémitisme et antisionisme44.

Critique n°6[modifier le code]

Concernant: Localisation

Israël partage ses frontières avec le Liban au Nord, avec la Syrie au Nord-Est, la Jordanie et la Cisjordanie à l’Est,.. [ hors il n'y a pas de frontière définie avec la Cisjordanie. Israël est reconnu dans les lignes d'armistices. Ce n'est pas une frontière. L'argument 1 devrait être suffisant, mais de plus, il faut préciser qu'Israël est présent en Cisjordanie, dans la zone C par une population israélienne ( colonies, implantations, aglomerations,villages,etc) ainsi que par son armée le pays contrôle le territoire.]

Cordialement, --Youyou gag (discuter) 4 mai 2016 à 17:38 (CEST)

Evolution des surfaces boisées[modifier le code]

Très sceptique devant l'affirmation suivante : "ce qui fait d’Israël l’un des deux seuls États (avec la Belgique) à avoir davantage d’arbres au tournant du xxie siècle qu’au début du xxe siècle (1 400 hectares de forêts en 1901 contre 86 200 hectares en 2009". Rien que l'exemple de la France : + 6 millions d'hectares entre 1912 et 2012 (https://fr.wikipedia.org/wiki/For%C3%AAt_en_France). Les surfaces boisées augmentent également en Allemagne et je suis sûr qu'on trouve facilement de nombreux autres pays dans ce cas. --Boustrophédon (discuter) 27 octobre 2016 à 21:09 (CEST)

Fait --Olevy (discuter) 27 octobre 2016 à 23:35 (CEST)

Capitale[modifier le code]

Pourquoi est-il impossible d'apporter des modifications alors que la page affiche clairement que la capitale indiquée du pays n'en est pas réellement la capitale ? Pourquoi ne pas mentionner la vraie capitale ? SpiffParis (discuter) 4 janvier 2017 à 20:21 (CET)

Je trouve que le sujet est bien traité actuellement, avec un paragraphe entier consacré à cette question. Apollinaire93 (discuter) 4 janvier 2017 à 20:29 (CET)
Il suffit de lire la section Israël#Capitale d’Israël. La prétendue « vraie capitale » n'est pas reconnue comme telle par l'immense majorité des pays du monde. Notre article tient compte de cette réalité, et le signale aussi bien dans le résumé introductif que dans l'infobox (boîte informative) à droite. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 4 janvier 2017 à 20:31 (CET)
Il faudrait peut être mettre à jour la section avec le déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem : http://www.lalibre.be/actu/international/usa-le-transfert-d-ambassade-a-jerusalem-une-simple-formalite-58826c86cd70ff671dc84415 Ternoc (discuter) 22 janvier 2017 à 19:34 (CET)
N'anticipons rien, il sera temps d'en tenir compte quand une décision aura été annoncée. -- Olevy (discuter) 22 janvier 2017 à 19:59 (CET)
Le problème est que lorsque l'on tape israel sur google l'encart wikipedia avec le résumé d'information indique une mauvaise capitale — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 212.194.20.248 (discuter), le 5 avril 2018 à 18:16.
Le problème est que Google ne reprend pas exactement ce qui est écrit dans Wikipedia. Vous devez contacter Google pour leur demander une correction. -- Olevy (discuter) 5 avril 2018 à 19:58 (CEST)

Minorités[modifier le code]

Dans la section Démographie, qui devrait comporter une sous-section Minorités, il faudrait corriger le lien de la minorité circassienne, qui renvoie à la Circassie, article géographique qui ne renseigne pas sur le peuple des Circassiens. Le bon lien doit renvoyer vers les Tcherkesses, et c'est le lien Adyguéens (autres noms pour Circassiens). Voir le lien externe suivant, que j'aurais aimé introduire : Eleonore Merza, « Les Tcherkesses d’Israël : des « Arabes pas arabes » », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem [En ligne], 23 | 2012, mis en ligne le 20 janvier 2013, Consulté le 05 juin 2017. URL : http://bcrfj.revues.org/6850

Il y a aussi des minorités turkmènes et doms.

Le titre Démographie a certes l'avantage de ne pas attirer l'attention sur les problèmes sociaux et politiques internes à Israël mais ce n'est pas une raison pour qu'il figure exclusivement en tête de la section où sont évoqués ces groupes minoritaires. Je pense qu'on pourrait dire un mot de ces problèmes-là. L'article France comporte une section intitulée Minorités, pourquoi pas l'article Israël.--86.249.202.147 (discuter) 5 juin 2017 à 00:42 (CEST)

L'avantage de wikipedia, c'est que lorsqu'on détecte une amélioration à apporter, on peut la faire soi-même. Ne vous en privez surtout pas ! -- Olevy (discuter) 8 décembre 2017 à 16:14 (CET)

Reconnaissance de la capitale[modifier le code]

Bonsoir,
Jérusalem est reconnu comme capitale d'Israël par les États-Unis et il y a un long message dans l'infobox de l'article.
Pourquoi ne pas mettre « reconnaissance limitée » ?
Cordialement Viapa (discuter) 30 juin 2018 à 03:55 (CEST)