Discussion:Gouvernance

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives


Apparition du mot gouvernance en français[modifier le code]

  • Il y aurait qq chose à creuser sur l'étymologie du mot, sa désuétude en français et son retour récent lié à l'anglais governance. Il serait intéressant de savoir si le mot ne chevauche pas des concepts jusque là exprimés par d'autres mots (responsabilité, bonne gestion...) ou si le concept est réellement novateur et justifie un mot. Si qq a de l'info...

LordAvalon 5 octobre 2005 à 13:52 (CEST)

Chez la Marquise de Sévignée (8 déc.1679)le mot "gouvernance" réfère à la charge de la gouvernante : « Nous fûmes hier, Monsieur le Comte, chez vos amies de Leuville et d'Effiat; elles reçoivent les compliments de la réconciliation et de la gouvernance.» Du point de vue de la signification je trouve qu'il y a une certaine continuité, au sens où si "gouvernement" implique l'idée de l'exercice du pouvoir, "gouvernance" ne renvoie, en quelque sorte, qu'à la délégation de celui-ci sur des missions limitées et au service d'une instance supérieure. Jeparo, 9 novembre 2007.

    • J'ai modifié la section étymologie afin de prendre en compte vos deux suggestions, tout en les sourcant. Si ma réf est une source primaire, ou qqchose du genre, et qu'elle est conséquemment inappropriée, je peux citer 2 articles spécialisés (au moins) qui citent cette source (je l'aurais d'ailleurs fait mais un "cité dans ..." semblait exagéré). Prière de m'indiquer si j'aurais dû. Promateus (d) 5 août 2009 à 22:51 (CEST)

Bigre, et pourquoi Bourdieu ?[modifier le code]

Pourquoi prendre Bourdieu comme grand juge du néologisme "gouvernance" ? Il n'a pas grand chose à voir avec le sujet, il n'a jamais eu de responsabilités de direction et sa seule qualification dans ce domaine est d'être lui-même grand créateur de néologisme creux pour faire mousser ses banalités et contradictions comme de grandes découvertes. Encore un cas où l'abus de ref., l'oversourcing, tombe dans l'argument d'autorité par l'utilisation de n'importe quelle petite phrase d'auteurs souvent très partiaux. On retrouve la fameuse peopleisation que WP tend à encourager (voir toutes les "listes de personnes ayant telle ou elle caractéristique", encore que s'ajoute là un petit côté ségrégation). Bon, dans le présent article, c'est anecdotal et plutôt risible, mais dans d'autres articles comme altermondialisme, c'est utilisé comme un système réthorique pour faire gober comme réalités et arguments de fonds ce qui ne relève souvent que du slogan. --Pgreenfinch 23 avril 2006 à 10:47 (CEST)

C'est très bien vu. Je te propose d'en discuter avec les wikipédiens, et d'ouvrir une prise de décision à ce sujet, visant à interdire les citations. :-) HDDTZUZDSQ 26 avril 2006 à 00:36 (CEST)
Bof, si tu m'as bien lu, tu auras vu que j'ai trouve un côté amusant à celle-ci. Citer un fantaisiste pour prouver n'importe quoi est assez cohérent. Dis, t'en as pas marre de dénigrer le monde et de refuser tout ce qui s'y passe ? Et si cette attitude de refus des évolutions était la véritable révolution conservatrice que tu as voulu décrire ? --Pgreenfinch 26 avril 2006 à 09:18 (CEST)Je ne vois pas en quoi Bourdieu serait une source illégitime je trouve ton argumentation partiale et manquant de neutralité axiologique. Par ailleurs tu n'as fait aucune démonstration pouvant légitimer la mise à l'index de Bourdieu.

Gouvernance sans gouvernement?[modifier le code]

Comment peut-on dire que la gouvernance "complète l'action de gouvernance"? Elle se complète elle-même?

Selon James Rosenau, "Governance without Government", Cambridge 1992, la gouvernance est un ensemble d'interactions entre acteurs étatiques et non étatiques, publics, privés et associatifs, donc un mode de régulation qui ne s'identifie pas à un organisme précis. Ce qui n'est guère éloigné de l'ancien sens français: art de gouverner.

La gouvernance peut être de type consensuel ("on se réunit autour d'une table et on se met d'accord") ou de type conflictuel ("je prends ma décision tout seul comme un chef, les intéressés descendent dans la rue et cassent tout, j'annule ma décision").

C'est donc par contresens que "gouvernance" est pris comme synonyme de "gouvernement" (d'entreprise, mondial, etc). La confusion vient, sans doute, des grands patrons qui se font la grosse tête et veulent avoir l'air de chefs d'Etat en exercice. Ainsi, on entend que tel groupe a "changé de gouvernance" quand il a changé de patron. Verkhana, 15 février 2007 à 19h05.

Comment tout mélanger[modifier le code]

Complètement d'accord Verkhana!! Insupportable de voir ses deux mots être pris pour des synonymes.--URSS 28 juin 2007 à 10:50 (CEST)

Catégorie de l'Article[modifier le code]

Le concept de gouvernance fait toujours l'objet de nombreuses recherches. Un certain nombres d'institutions -universités, think tank et fondations - tentent d'appréhender et de comprendre la diversité des approches de la gouvernance. Comme l'explique le présent l'article, il existe deux grandes tendances:

  • la gouvernance d'entreprise (à classer a priori dans le portail économie);
  • La gouvernance comme mode d’organisation et de régulation des sociétés, du niveau local au niveau mondial (à classer a priori dans le portail politique);

Peut-être serait-il judicieux de le scinder en deux par exemple Gouvernance(entreprise) et Gouvernance (politique)? Qu'en pensez-vous? Par ailleurs, je pense proposer dans les semaines à venir une contribution poussée sur le concept de gouvernance avec entre autres une synthèse des différentes approches de la gouvernance dans le monde. Je pense aussi créer quelques articles connexes au concept de gouvernance comme Gouvernance mondiale ou Biens communs(gouvernance)
--Webgardener 17 juillet 2007 à 18:05 (CEST)

Tout ceci semble intéressant. L'une des manières de travailler serait de proposer sur cette page de discussion un plan de l'article. Cordialement. --brunodesacacias 18 juillet 2007 à 19:10 (CEST)
Je suis d'accord avec Webgarderner, il faut vraiment scinder l'aspect entreprise avec l'aspect politique et ne laisser ici qu'une page d'homonymie. (Très) pour aussi la création de Gouvernance mondiale (320 000 entrées dans ggle). Cdlt. Chrisd 28 juillet 2007 à 00:14 (CEST)

brouillon de contribution[modifier le code]

Le brouillon d'une prochaine contribution est visible : Utilisateur:Webgardener/Gouvernance. Les commentaires, critiques et compléments sont les bienvenus! --Webgardener 10 septembre 2007 à 09:14 (CEST)

dernière contribution[modifier le code]

Je viens d'apporter une contribution assez importante à l'article:

  • ajout d'une partie généalogie;
  • refonte de l'intro;
  • 2 citations;

--Webgardener 15 octobre 2007 à 19:11 (CEST)

Tu as aussi changé le sens de l'article et supprimé des paragraphes. Et la gouvernance "mondiale", celle du G8, du FMI etc. ?
Le mot n'a pas forcément le même sens que pour (en). —MACROECO me parler 15 octobre 2007 à 20:47 (CEST)
merci pour tes réactions. J'ai effectivement changé le sens de l'introduction qui me semblait peu pertinente ("La gouvernance concerne le droit de regard sur les organismes par ceux qui les ont missionnés.") et insisté sur le fait que cette notion, la gouvernance, est sujette à débat et à interprétation. J'ai aussi enlevé l'affirmation suivante: "Dans les milieux politiques en France, il est perçu comme un néologisme" car la référence associée, Pierre Bourdieu ne me semble pas pertinente (Utilisateur:Pgreenfinch le suggère également plus haut). Enfin, je n'ai pas supprimé mais rendu invisible pour le moment le paragraphe ("La gouvernance concerne des ensembles de systèmes de régulation intentionnelle générés par une organisation sociale donnée, qui maintiennent sa viabilité (c’est-à-dire sa survie) alors qu’elle interagit avec : etc.), il est redondant, je trouve, avec ce que j'écris en introduction. Maintenant, on peut si tu veux commencer une discussion pour améliorer et compléter l'article. Il manque effectivement le point de vue d'autres acteurs (FMI mais aussi ONGs et états). La gouvernance mondiale ainsi que la gouvernance locale pourraient être traité dans des articles dédiés Gouvernance Mondiale et Gouvernance locale. --Webgardener 16 octobre 2007 à 10:00 (CEST)
Merci pour ta réponse. C'est bien Gouvernance mondiale que je cherchais. —MACROECO me parler 16 octobre 2007 à 11:05 (CEST)
Ok je pense faire une ébauche rapidement. Par ailleurs, je pense créer un chapitre "Critiques de la notion de gouvernance" et y intégrer , entre autres, la position de Bourdieu--Webgardener 16 octobre 2007 à 11:14 (CEST)


Remarques de méthode, précisions et doutes quant à l'objectivité du jardinier[modifier le code]

Après avoir lu ces contributions et l’article original, j’aurais 3 remarques:

1. Du point de vue de la méthode, il conviendrait de tendre à un minimum d’objectivité. Il ne s’agit pas de dire: “je préfère cette définition et cette approche”, “je pense que c’est cet auteur qui a raison”, mais de citer les différentes conceptions de la gouvernance en fonction des écoles et des intérêts en jeu. Au-delà de la convergence de fond des approches de l’ONU, de la Banque mondiale et de l'Union européenne, on peut relever comme leurs définitions de la gouvernance divergent. De même entre les réalistes (qui rejettent généralement la notion), les institutionnalistes, les libéraux, les constructivistes, etc., les interprétations et les utilisations divergent. N'oublions pas que c'est une notion qui, comme celle de société civile par exemple, est piégée.

Dans cette ordre d’idées, je ne vois pas pourquoi cette notion de gouvernance est rangée sous les catégories d’Aide humanitaire et de finance. Il s’agit d’abord de science politique, de gestion (ou de management), mais pas d’humanitaire ou de finance.

2. Gouvernance ou gouvernement, gouverner sans gouvernement, etc. ? La gouvernance n’est justement pas un gouvernement, mais sa réduction “à une gestion technique des ressources publiques, évacuant les enjeux de pouvoir et de détermination d’un projet de société” (citation d’un excellent article, “Vous avez dit « gouvernance » ?"[1]. Selon son site, l'auteur fait une thèse sur la gouvernance. Je lui ai laissé un message pour lui demander de venir voir l'article Wiki en débat et participer s’il le souhaite à cette discussion). Son papier explique bien, je trouve, comment et pourquoi cette notion tombée en désuétude a été sciemment remise sur le devant de la scène intellectuelle au milieu des années 70. Selon lui, ce qu’il convient de mettre en lumière, à travers cette notion, c’est la façon dont le domaine politique se trouve paramétré selon les critères propres au libéralisme. En gros, la gouvernance est l’affirmation qu’il existe une norme idéale d’organisation des populations (la démocratie de marché), qu’il convient de promouvoir, sinon d’imposer, sur l’ensemble de la planète (ce que l’article précité appelle “un modèle unique et scientifique de démocratie”).

Pour répondre à LordAvalon, la gouvernance ne recouvre aucune réalité prédéterminée mais prend son sens selon le faisceau de notions dans lequel elle s'inscrit et son contexte d'utilisation. Par exemple, les problèmes de répartition du pouvoir au sein des entreprises, de réforme du Conseil de Sécurité de l’ONU ou d’élections municipales pourraient être pensés avec d’autres concepts (et nombre d’auteurs travaillant sur ces sujets ne se privent pas de boycotter le concept de gouvernance). La question est donc encore de savoir dans quel contexte apparaît cette notion, ce que son usage induit intellectuellement, ce qu’il cache et ce qu’il révèle (exemple : parler de "société civile" plutôt que de "société" tout court n'est pas anodin; sous couvert de "participation" et de "renforcement des capacités", les programmes de bonne gouvernance de la Banque mondiale privatisent la représentation politique au bénéfice d'associations dont l'honnêteté n'est pas toujours avérée).

3. Enfin, et c'est lié à cela, la personne ayant activement pris en charge la rédaction “finale” de l’article, Webgardener, semble très très lié un think tank appelé la Fondation pour le progrès de l’homme (FPH) et à son satellite l’Institut de recherche sur la gouvernance (IRG). L’article reflète en ce sens de manière démesurée les idées défendues par l’ex-président et mentor de cette fondation, Pierre Calame. Par exemple, ne mettre que deux citations, une de Calame et une de Kofi Annan, et référencer l’ouvrage brouillon et auto-édité de Calame sur la démocratie tout en ne citant ni l’ouvrage de Jean-Pierre GAUDIN, (Pourquoi la gouvernance ?, aux Presses de Sciences Po) ni aucun rapport de la Banque mondiale alors qu’elle est l’architecte du retour en grâce de la notion de gouvernance, c’est être à mon sens partial. On n’est donc pas surpris de lire, sur la page utilisateur de ce Webgardener, qu’il a également créé les pages Wiki de Pierre Calame et du directeur de l’IRG, ainsi que de plusieurs autres personnes éditées par la maison d'édition de la FPH. Ce marketing des idées me semble pour le moins pernicieux et préjudiciable à l'objectivité de l'article.

peter_amene, 22 décembre 2007

réactions ici --Webgardener (d) 14 mars 2008 à 13:10 (CET)

Modifications[modifier le code]

En réponse à Webgardener, j'ai donc contacté Le Texier qui m'a renvoyé à un article (LE TEXIER, « Gouvernance », <http://tibo.lt.free.fr/article.php3?id_article=87>) où j'ai trouvé dedans de quoi étoffer les références bibliographiques. J'ai aussi enlevé la phrase selon laquelle "le terme de gouvernance n'existe pas explicitement en français." Il apparaît en effet dans de nombreux dictionnaires de français.

peter_amene, 13 juin 2007

citations[modifier le code]

On l'aura compris, le problème de telles définitions est qu'elles sont d'une telle généralité que l'on a du mal à cerner précisément à quoi réfère la gouvernance si ce n'est à une approche enchantée du politique qui gomme les rapports de force et de domination entre groupes sociaux dans la définition et la mise en oeuvre des normes sociales et politiques permettant d'assurer le "vivre ensemble".

Puisque la citation n'a pas été acceptée dans l'article, je la mets ici :

« La gouvernance est un terme pour faire croire qu’il y a un début de démocratie, mais en fait c’est la mise en place d’une oligarchie et du règne des experts…De fait, on ne parle de gouvernance, que là où il n’y a pas de vote des citoyens, et cela sert à faire croire que l’on consulte : ex le Grenelle de l’Environnement. »81.250.142.120 (d) 31 mai 2009 à 17:51 (CEST)

Gouvernance stratégique TM ???[modifier le code]

  • Suis-je le seul à trouver que ceci n'a pas sa place ici???? Promateus (d) 6 août 2009 à 16:28 (CEST)
Non, nous sommes au moins deux ! Ce texte "protégé" (c'est quoi ce Trade Mark sur Wiki ?) ressemble fort à de la pub pour des travaux plus ou moins privés (comme [ici] à moins que ce ne soit le contraire) ... BMR (d) 6 août 2009 à 16:58 (CEST)
Je vous donne bien raison à tous les deux. C'est à la limite agaçant.

Bibliographie???[modifier le code]

  • Suis-je seul à penser que ceci n'a pas sa place ici? Non seulement une biblio incluant des sites web externes sans liens apparent avec le sujet encyclopédique (formation?????) semble problématique, mais il me semble que, si l'on veut absolument "ploguer" un texte (québécisme, je sais), l'on devrait faire l'effort d'ajouter du contenu et de mettre une référence. Non?? Promateus (d) 6 août 2009 à 16:47 (CEST)

Article très confus qui ne donne pas la définition de gouvernance. Il vaut mieux s'inspirer de l'article en Anglais sur "Governance" ou d'autre disctionnaires en ligne.

la notion de " Gouvernance" dans le "socialisme aux caractéristiques de la Chine"[modifier le code]

La notion de "gouvernance" occupe une place centrale dans le "modèle" chinois. Il me semble que cela devrait paraître dans cet article et sans doute aussi dans un article qui lui serait consacrée. Pour alimenter la discussion sur ce point, voici un lien vers un article de Ruoling Zheng qui traite de cette question ( http://www.legrandsoir.info/bonne-gouvernance-et-democratie.html ) et un lien vers un court article de Martine Bulard du Monde Diplomatique ( http://www.monde-diplomatique.fr/2015/10/BULARD/54017 ) qui porte sur le livre du Président Xi Jin Ping qui a justement comme titre "Gouvernance de la Chine" (livre paru en un grand nombre de langues). Qu'en pensez-vous et comment procéder pour le faire, si cela vous semble pertinent HF (discuter) 19 juin 2016 à 11:08 (CEST)