Discussion:Gabriel (archange)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


La comparaison avec l'Hermes greco-romain est déplacée. Car seul, lui, ne savait que la verité des verités est aujourd'hui introuvable.

Elle est même fausse pour deux raisons : Hermès-Mercure est un dieu (cette particularité est mentionnée) tandis que Gabriel est un ange de Dieu. Hermès-Mercure est le dieu messager, dieu des commerçants et des voleurs tandis que Gabriel n'a rien à faire avec tout cela. Il faut repousser clairement un certain antisémitisme ambiant et reconnaître que la tradition chrétienne à propos des anges est entièrement tributaire de la Bible. Marge 2 janvier 2006, 18:07, (CET)


Ange Du latin angelus, lui-même provenant du grec ἄγγελος, ággelos, signifiant messager. Le mot hébreu le plus proche est מלאך, mal'ach, signifiant également messager.

Les anges étant de purs esprits, ils n'ont par conséquent pas de corps. Leur représentation populaire est donc symbolique, comme c'est souvent le cas :

  • Leur grande beauté représente leur plus grande perfection;
  • La blancheur de leur vêtement représente leur pureté;
  • Leurs ailes symbolisent leur promptitude. N'étant pas matériels, les anges n'ont bien sûr pas besoin d'ailes!
  • Comme Dieu, les anges sont toujours représentés sous des traits masculins. Etant de purs esprits, ils n'ont évidemment pas de sexe.

En conséquence, au lieu de prendre les fils du bon dieu pour des canards sauvages en n'étant pas capable de vous éloigner d'une lecture à raz des paquerettes, vous devriez peut-être vous poser la question de savoir si il existe d'autres niveaux de lecture et d'interprétation.

daniela 5 février 2006 à 01:07 (CET)