Discussion:Géryon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Bizarre?[modifier le code]

Et personne ne trouve bizarre que Héraclès fasse un immense détour pour atteindre la mer Noire après avoir conçu ses deux colonnes à l'autre bout de la méditerranée alors que tout les récits depuis les Cimmériens jusqu'aux Perses en passant par le récit de Jason et les Argonautes placent ses mêmes colonnes, les falaises qui s'entrechoquent, ainsi que les créatures Charybde et Scylla (Fille d'Hecate de Thrace) (Kali et Shiva), dans le détroit séparant la mer Axine de la mer des grecques bien avant l'âge que nous définissons comme celui du bronze? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 90.0.83.112 (discuter). le 10 mai 2007 à 08:10

Colchis Iberia Albania sur une carte éditée à Londres vers 1770
C'est pas le pire, le grand Universitaire du coin, loin d'être capable de corriger ses erreurs, préférant persister dans celles ci, croit même que l'Iberie de Géryon se trouve en Espagne :-)
A mourir de rire sinon de désespoir quand ont sait que ce genre de personnage a le droit d'enseigner de pareilles poilades.
Cela résout au moins une énigme, en expliquant la raison pour laquelle le système éducatif dont nous sommes si fière, à force de bourrage de crane et d'étouffement de l'esprit critique, ne produit que des bœufs que Géryon lui même n'aurait pas renié :-)
Deux esprits (d) 27 octobre 2008 à 01:02 (CET)
Contrairement à ce que dit l'IP ci-dessus la situation n'est pas aussi simple les travaux de C. Jourdain-Annequin permettent de le voir, encore faut-il les lire. Et contrairement à ce que laisse entendre l'utilisateur Deux-Esprit, les localisations des travaux d'Héraclès en Espagne ne sont pas mes croyances à moi, ni celle des auteurs d'aujourd'hui mais bien celles des anciens clairement lisibles dans leur textes - y compris les plus anciens, sauf à les croire capable de confondre Est et Ouest - et validées archéologiquement. Faire l'histoire d'un mythe ce n'est pas essayer de retrouver une origine cachée c'est montrer quel en fut l'usage réel. Accessoirement une des revues d'histoire antique espagnol les plus connues s'appelle Gerion, pourquoi donc ? Rappelons ici que WP n'a pas à imposer une vérité mais donner l'état des connaissances académiques. Et que WP est un projet communautaire : les attaques personnelles y sont interdites - les allusions claires à ma situation professionnelle - ainsi que des pratiques comme celle consistant à imposer un poV sous prétextes de modif mineures.Luscianusbeneditus (d) 27 octobre 2008 à 01:53 (CET)
Il est impossible de situer Geryon dans l'Ibérie caucasienne car tout son mythe et toutes les actions d'Héraclès qui lui sont liées se rapportent au couchant, à l'occident, à l'ouest, dans les pays du Ponant. Il est bien évident que le Caucase n'est absolument en aucun cas à l'ouest du monde grec, mais se trouve au contraire au levant et cela quelque soit l'époque à laquelle on se situe : la confusion est impossible et ne peut-être faite qu'au mépris le plus complet à la fois de la lettre et de l'esprit des textes anciens [réf. souhaitée]. Je ne l'ai jamais vu dans aucun travaux.Luscianusbeneditus (d) 27 octobre 2008 à 10:20 (CET)
Ah bon?! Sérieusement?!
Cela pourrait bien se révéler fort intéressant aussi pourriez-vous, s'il vous plait, nous offrir le plaisir de nous dévoiler vos sources en nous citant leurs références précises? Car pour ce qui me concerne, aucune de celles à ma disposition n'en a jamais fait la moindre mention, à l'exception bien sure, de celles, parfaitement risibles, font totalement abstraction du mythe originel.
Hésiode, Apollodore, Diodore, merci de lire les travaux de C. Jourdain-Annequinici par exemple et de ne pas chercher à rééditer un TI qui avait été à juste titre rejeté.Luscianusbeneditus (d) 21 mai 2012 à 17:25 (CEST)

Question[modifier le code]

Concernant l'affirmation précédente, y aurait-il DEUX Hercules?! Un dont les "aventures" se dérouleraient en Espagne et l'autre autour de la mer noire ou bien sa présence au sein des argonautes en route pour la Colchide serait-elle une invention récente? N'est ce pas non plus totalement anachronique de placer en Espagne les aventures de ce héros mythique, plusieurs millénaires avant que celle ci ne soit accessible aux grecs et même aux ibères!? Vous rappelant au passage, que la majeur partie de la méditerranée, à l'exclusion de la mer Egée, était alors solidement et jalousement contrôlée par les phéniciens dont la première des immenses qualités, n'était surement pas le partage désintéressé.

Mythe voyageur[modifier le code]

S'agissant de populations indo-européennes et au vue l'ancienneté du mythe en question, rien ne permet d'affirmer non plus que l'Ibérie de Geryon ne soit pas celle du Caucase. Tout comme le sous entend l'affirmation de "frontière du monde connu" concernant les colonnes d'Hercule, ce ne serait pas la première fois qu'un point de référence voyage au gré des mouvements migratoires tout en gardant son nom et les cultes ou superstitions qui lui sont rattachés, à l'instar du mont Ida Troyen et Minoen, des Monts Olympe Lidyen, Thessalo-Macédonien et Chypriote; des monstres mythologiques Charybde et Scylla, des monts Atlas Caucasien et Africain, sans oublier la multitude de ceux désignant les cités.

Il n'est pas impossible non plus que comme tout mythe maintenu vivace, les voyages d'Ulysse, de Jason ou d'Hercule désignent dans l'avenir des contrées bien plus lointaines que celles que nous connaissons actuellement, comme c'est déjà le cas à travers leur assimilation par de nombreux ouvrages liés au courant de la science-fiction.

Deux esprits (d) 27 octobre 2008 à 14:20 (CET)

On arrête de discuter sur le fond de l'affaire, personne n'est ici pour découvrir la vérité historique mais pour transmettre ce qui est écrit dans le domaine académique. Je suis déjà en train de réparer des pages et des pages d'aberration sur Aristodemos Malakos tyran qu'on avait transformé en sibylle au mépris de toutes les sources et les méthodes, alors stop : soit vous avez des sources sérieuses et pertinentes et vous les citez, soit vous allez ailleurs. Et inutile de m'insulter maintenant, cela vous exposerez à un blocage, cessez de désorganiser WP pour imposer un poV compéltement TI sur de prétendus hermaphrodites venus du bosphore.Luscianusbeneditus (d) 27 octobre 2008 à 19:27 (CET)

Une cause?[modifier le code]

Je suis assez étonné que dans cet article ne soit pas apportée de réponse à la question fondamentale de ce travail: pourquoi voler les boeufs? pourquoi tuer ce semble-t-il paisible géant vivant loin du monde et élevant son troupeau? Gandalfcobaye (d) 31 mai 2009 à 18:42 (CEST)

C'est expliqué par l'article : c'est un des douze travaux d'Hercule. Il suffit de suivre le lien vers l'article consacré aux 12 travauxLuscianusbeneditus (d) 31 mai 2009 à 20:51 (CEST)
justement, je suis venu sur cet article depuis celui des 12 travaux. Or dans ce dernier n'est pas non plus indiqué pourquoi il doit faire ce travail. Dire qu'il doit voler les boeufs pour accomplir un des 12 travaux c'est énoncé la tâche en question, mais pas sa raison.Gandalfcobaye (d) 3 juin 2009 à 02:43 (CEST)

Charybde et Scylla[modifier le code]

L'origine de l'expression "tomber de Charybde en Scylla" me semblait provenir de l'Odyssée où Ulysse rencontre successivement ces deux monstres. Y a t il une source pour cette autre origine ? --Yvanhoe (d) 30 juin 2009 à 15:34 (CEST)