Discussion:Frithjof Schuon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
Les degrés de la Réalité selon Frithjof Schuon
Numbered concentric disks.svg
1
Sur-Être
2
Être
3
manifestation supraformelle
4
état subtil, animique
5
état grossier, matériel
Principe suprême
Divinité impersonnelle
Essence, Ipséité
Principe créateur
Dieu personnel
Esprit, Logos, Intellect incréés
paradis, anges
Esprit, Logos, Intellect créés
scrt. Âtmâ (Soi, pur Absolu) scrt. mâyâ (relativité, contingence)
Non-manifestation
Dieu, Réalité, Principe, Absolu
manifestation
existence, cosmos, création
domaine surnaturel, ordre divin domaine naturel, manifestation formelle
invisible, suprasensible visible, sensible

Petit RI[modifier le code]

Bonjour, voici quelques remarques concernant le petit RI qui précède Doctrine.

1. « Dans ses essais, articles, exposés et commentaires comparatifs » : je ne pense pas que l’énumération de 4 synonymes du mot « écrits » apporte au lecteur des renseignements utiles.

2. « Schuon, dont la connaissance des diverses religions du monde est large et approfondie, aborde principalement les sujets de la métaphysique... » : selon toutes les sources, sa connaissance de la métaphysique, de la cosmologie, de l’anthropologie, de la spiritualité, etc. est également « large et approfondie » : ne s’en tenir qu’aux religions revient à restreindre implicitement l’étendue de ses autres connaissances. En outre, en liant « connaissance des religions » et « métaphysique », on donne l’impression que cette connaissance ouvre à la métaphysique, alors que c’est l'inverse qui est vrai.

3. Citation de Ring.: « il conçoit d'abord les religions comme des rapports directs, vivants et complexes entre le Divin et le monde humain ». Ring. écrit : « Alors que Guénon faisait de chaque tradition une réadaptation de la tradition primordiale, Schuon conçoit d’abord les religions comme des rapports directs, vivants et complexes, entre le Divin et un monde humain. » Indépendamment de la valeur de cette opinion, je ne pense pas que la seconde partie de la citation puisse être détachée de son contexte, et comme il n’y a aucune raison de parler de Guénon ici, je propose de la supprimer, d’autant plus que la partie qui a été retenue, banale car évidente, n’est, à mon avis, pas davantage propre à Schuon qu’à n’importe quel penseur religieux.

4. « Schuon aborde principalement les sujets... ». Comme je l’ai expliqué le 15.3.2018 (archives), la source Béguelin paraît être la plus complète ; je la recopie donc entre guillemets. Certains d’entre vous ont fait remarquer, à juste titre, que quelques termes de ce texte devaient être clarifiés ; j’ajoute donc des commentaires donnés par Schuon lui-même.

Que pensez-vous de la proposition suivante ?

Dans ses écrits, Schuon aborde principalement les domaines suivants : « la métaphysique essentielle, donc universelle, avec ses ramifications cosmologiques et anthropologiques ; la spiritualité dans le sens le plus large ; l’éthique et l’esthétique intrinsèques ; les principes et les phénomènes traditionnels ; les religions et leurs ésotérismes ; l’art sacré.1 » Par métaphysique essentielle ou universelle, Schuon entend « la métaphysique pure [qui] est 1. essentielle, 2. primordiale et 3. universelle : essentielle, elle est indépendante de toute formulation religieuse ou confessionnelle ; primordiale, elle est la vérité qui existait avant tout formalisme dogmatique ; universelle, elle englobe tout symbolisme intrinsèquement orthodoxe, elle peut par conséquent se combiner avec tout langage religieux.2 ». Quant à l’éthique intrinsèque, toujours selon Schuon, elle « comprend les vertus », alors que l’éthique extrinsèque, « qui seule est relative, concerne les actes.3 » Et par esthétique intrinsèque, il entend « une science qui rend compte, non seulement de la beauté sensible mais aussi des fondements spirituels de celle-ci.4 » Selon Seyyed Hossein Nasr, professeur d'études islamiques à l'université George Washington, « Schuon est à la fois métaphysicien, théologien, philosophe traditionnel et logicien », versé « en religion comparée et dans la science de l’homme et de la société, interprète des arts et des civilisations traditionnelles, guide spirituel et critique du monde moderne non seulement en ses aspects pratiques mais aussi dans ses dimensions philosophiques et scientifiques.5 »

1 Vers l’Essentiel, 2013, p. 8 - 2 Vers l’Essentiel, 2013, p. 76 - 3 Logique et transcendance, 1970, p. 198 - 4 L'ésotérisme comme principe et comme voie, 1997, p. 171 - 5 Dossiers H, 2002, p. 173sq

Cordialement,--Hamza Alaoui (discuter) 20 avril 2018 à 12:31 (CEST)

Bonjour. « une science qui rend compte, non seulement de la beauté sensible mais aussi des fondements spirituels de celle-ci.4 ». « Fondements spirituels » associé au terme science, il faut oser dans l'ignorance absolue vu que le reste doit relever certainement du grossier et de la bêtise. Ceci dit, Il semble aujourd'hui qu'en nombre d'adeptes, la religion du matérialisme prend le pas largement sur les autres religions . Ceci dit encore « N'oublions pas que nous ne faisons pas la connaissance ici. Nous ne faisons que la transposer sur la base de sources de qualité en évitant tout copyvio ». Si cela est ainsi, nous comprendrons au moins ici le sens réductionniste (au sens de vision, conception, point de vue, imagination...) du terme spirituel ou spiritualité. Ceci dit, cette version ne me dérange pas si c'est celle avérée du personnage qui fait l'objet de cet article. Cordialement, GLec (discuter) 20 avril 2018 à 13:18 (CEST)
D'abord il y a une question d'orthographe:
Les religions et leur(s) ésotérisme (s)......?
Ils ont pris leur bicyclette , (ils en ont chacun une)
Il ont pris leurs gants, (ils en ont chacun deux) - en principe -
...... ?
leur ésotérisme respectif,.... leurs ésotérismes respectifs....?
Ensuite, un petit RI est supposé être "Petit"....
S'il y a besoin d'expliciter, alors le faire directement dans les sections concernées qui suivent et adressent les sujets (en plus en sourçant avec autre chose que des sources quasi uniquement primaires) et sans donner l'impression d'un cours ex cathedra. Salutations.--DDupard (discuter) 20 avril 2018 à 15:17 (CEST)
Pourquoi pas commencer par le pt de vue de Nasr, et simplifier ?

Pour Seyyed Hossein Nasr, « Schuon est à la fois métaphysicien, théologien, philosophe [...] et logicien », versé « en religion comparée et dans la science de l’homme et de la société, interprète des arts et des civilisations traditionnelles, guide spirituel et critique du monde moderne [..] en ses aspects pratiques mais aussi dans ses dimensions philosophiques et scientifiques.»

Ainsi dans ses écrits, Schuon aborde principalement les domaines : de « la métaphysique essentielle, donc universelle, avec ses ramifications cosmologiques et anthropologiques ; la spiritualité dans le sens le plus large ; l’éthique et l’esthétique intrinsèques ; les principes et les phénomènes traditionnels ; les religions et leurs ésotérismes ; l’art sacré. »

Par métaphysique essentielle ou universelle, Schuon entend la métaphysique pure qui est indépendante de toute formulation religieuse ou confessionnelle et primordiale puisqu'elle réfléchit à la vérité qui existait avant tout formalisme dogmatique et enfin universelle, puisqu'elle peut se combiner avec tout langage religieux.--DDupard (discuter) 21 avril 2018 à 08:36 (CEST)

Vulson, Racconish, Elnon, BBonadio, voulez-vous donner votre avis? Cordialement, --Hamza Alaoui (discuter) 22 avril 2018 à 17:25 (CEST)
Hamza Alaoui, comme indiqué ici, il me paraît difficile de reprendre ma contribution à cet article aussi longtemps que DDupard ne sera pas revenue sur ses propos pour le moins surprenants et offensants. Je précise : je ne demande pas des excuses, je vous réponds simplement par courtoisie, eu égard à votre mail et à votre notification. Cordialement, — Racconish 22 avril 2018 à 18:59 (CEST)
Hamza Alaoui, je n'ai malheureusement pas beaucoup de temps en ce moment pour intervenir sur cette page dont la rédaction me semble être très sérieusement dans une impasse. L'intervention de nouveaux contributeurs semble hautement souhaitable pour sortir de la situation actuelle. Cordialement.--Vulson (discuter) 22 avril 2018 à 19:06 (CEST)