Discussion:Fréquence cardiaque

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Autres méthodes d'avoir le rythme cardiaque[modifier le code]

Pas d'accord avec le contenu de ce chapitre qui fait croire que les différents examens décrits servent à déterminer la fréquence cardiaque, ce qui est abusif : à la limite, dans le futur, une IRM pourra servir à cela, mais cela serait marcher sur la tête !!. Si on y tient, on peut mettre éventuellement que tout examen cardiaque (imagerie, hémodynamique, électrophysiogique) avec une résolution temporelle suffisante (éventuellement les citer), permet accessoirement d'avoir une idée du rythme cardiaque. mais je pense qu'il ne faut pas en mettre davantage. Je ferai la correction dans quelques jours si pas d'opposition Nguyenld 18 avr 2005 à 21:04 (CEST)

Je ne crois pas avoir écrit que les méthodes étaient utilisées pour avoir le rythme cardiaque, simplement qu'elles donnaient le rythme cardiaque. Sur un patient monitoré, on prend le pouls ? Sur la table d'op' ? (Peut-être, hein, quand j'y suis je ne suis pas en état de le savoir). Les fois où j'ai utilisé un brassard électronique pour la prise de tension (maintenant que je connais les artefacts de ce truc, je le ferai plus, promis ;-) ), en poste de secours (oui c'est de l'exercice illégal de la profession d'infirmier, ça aussi je le ferai plus sauf si c'est dans la prochaine réforme du CFAPSE), on ne se privait pas de noter le pouls donné par l'appareil, et de le comparer à ce qu'on trouvait à la main.
Cdang | m'écrire 19 avr 2005 à 10:04 (CEST)
En fait, faut pas se masquer les yeux : des [[Service départemental d'incendie et de secours[SDIS]] ont équipé leurs VSAV d'oxymètres, et les sapeurs-pompiers s'en servent largement pour surveiller le rythme cardiaque, et de nombreux secouristes bavent devant l'appareil (on a beau leur expliquer que ce qui importe c'est d'abord les signes cliniques, il y en a peu qui résistent à l'appel des appareils électroniques dispendieux qui font ping, de préférence de petite taille, des portables aux oxymètres). Je préfererai avoir un avis sur ces pratique (notamment les artefacts) plutôt qu'une suppression de la méthode ; si elle est débile, autant que l'on sache pourquoi.
Cdang | m'écrire 19 avr 2005 à 10:11 (CEST)
proposition de chapitre modifié (à wikifié): d'autres méthodes que la perception de l'onde de pouls peuvent être utilisées pour le calcul du rythme cardiaque :
  • méthode auscultatoire (écoute du coeur par un stéthoscope), aussi fiable mais ne permet par uen surveillance continue dans le temps.
  • méthode électrocardiographique : la contraction cyclique du muscle cardiaque est secondaire à une dépolarisation des membranes cellulaires qui est détectée par des électrodes situées sur la peau. L'enregistrement en temps-réel sous forme de tracé sur un scope estun moyen simple de surveillance automatisée de la fréquence cardiaque.
  • méthode oxymétrique (peut être en virant la description de la méthode dans l'article oxymétrie)
  • méthode hémodynamique : dans certains cas, on peut introduire un fin catéther dans une artère, reliée à un capteur de pression : la variation cyclique des pressions ainsi mesurée permet de calculer en temps réel le rythme cardiaque.

Chez un patient hospitalisé en soins intensifs, plusieurs méthodes sont employées simultanément : la concordance des chiffres retrouvées est ainsi un indice fiable de la bonne utilisation des différentes techniques qui apportent chacun leurs propres renseignements en plus du rythme cardiaque.

...Et on vire le TDI qui n'a rien à faire là. Nguyenld 19 avr 2005 à 13:02(CEST)

Ca me va. Cdang | m'écrire 20 avr 2005 à 09:43 (CEST)

structure de l'article[modifier le code]

Y a quelque chose qui risque de gêner le néophyte qui s'aventure dans l'article : il peut se mélanger les pinceaux entre le pouls pour la mesure du rythme cardiaque et le pouls qu'on recherche pour voir l'état de l'artère. Je créerai bien si tu es d'accord un article pouls pour y virer l'aspect anatomique et artériel et laisser la seule partie mesure de la fréquence cardiaque (peut être faire un redirect de fréquence cardiaque vers rythme cardiaque. En plus si on est rapide et avec un peu de chance, cela sera le 100 000ième article... Nguyenld 20 avr 2005 à 13:32 (CEST)

En fait, j'avais envie de le faire depuis un bout de temps, mais la taille de l'article me semblait un peu petite pour scinder. Donc ça me va.
Pour le 100 000e, on gagne quelquechose ?
Cdang | m'écrire 21 avr 2005 à 14:23 (CEST)

Distinguer le rythme et la fréquence[modifier le code]

Il me semble important, par soucie d'exactitude due à un articles dit scientifique, de distinguer le rythme cardiaque et la fréquence cardiaque: évaluer un rythme cardiaque, c'est évaluer la régularité des pulsations, s'il est bien d'origine sinusal, évaluer la fréquence cardiaque, c'est compter le nombre de cycle qui se produira durant 1 minute, quelque soit la régularité du rythme. exemple en cas de fibrillation auriculaire, nous avons une arythmie non sinusale dont la fréquence pourra être de 60 bat /min.

Je n'ai pas de source pour appuyer mes dires, mais je suis sur qu'un cardiologue qui passerait par ici pourra confirmer ce que j'avance.

bien à vous

Le document a un problème de structure. Dans la phrase "Par abus de langage, on confond souvent la fréquence cardiaque avec le rythme cardiaque ou le pouls.", "rythme cardiaque" est redirigé vers "fréquence cardiaque", ce qui fait que cette phrase n'a plus de sens. Pour ma part, en traitement du signal, on confond la notion de fréquence et de rythme (dans le sens d'être en rythme). Pour la forme du battement, on parle de réponse impulsionnelle.
Une clarification me semble nécessaire.
Bonjour,
En effet, il faudrait supprimer cette redirection, et créer un article "rythme cardiaque" à part entière. En physiologie on définit la fréquence cardiaque comme une notion quantitative et le rythme comme une notion qualitative. Il ne faudrait, en théorie, pas faire l'amalgame.
Cordialement, Théo (discuter) 24 septembre 2014 à 18:10

Reférences 6 invalide[modifier le code]

La référence 6 est invalide et la page archivée renvoie une erreur 403. Zovi22 (d) 13 septembre 2011 à 14:33 (CEST)

Fait : j'ai supprimé, s'agissant d'un TPE scolaire. On trouvera bien une référence de meilleure qualité.Nguyenld (d) 13 septembre 2011 à 15:16 (CEST)

question sur l'oracle[modifier le code]

Bonjour,

si vous suivez cette page, peut-être pourriez-vous nous aider à répondre à une question posée sur l'oracle, ici. Remerciements anticipés. — Hautbois [canqueter] 19 janvier 2014 à 20:30 (CET)