Discussion:Force de Lorentz

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Ébauche d'introduction[modifier le code]

J'ai mis le bandeau "ébauche" car cet article souffre atrocement d'une introduction compréhensible par un non-physicien, ce qui me semble indispensable. Malheureusement je suis incapable de la faire moi-même. Ralph 11 septembre 2005 à 18:30 (CEST)

je n'ai compris pas ton question...vous pouvez mier le déscriber?

je suis de Taiwain(R.O.C.). ,,,désolé pour mon francais tres mal..

Comme ébauche d'introduction, je propose de s'inspirer des introductions des trois autres forces (force de gravitation, interaction forte, interaction faible. 194.158.98.36 12 février 2006 à 19:46 (CET)

Je me suis permis de mettre ce qui parle du même sujet sous le même titre et de mettre un accent sur le E de ébauche (de manière qu'une encyclopédie ne désinforme pas les apprentis francophones).
Je partage fortement le désir de rendre compréhensibles par tout le monde bon nombre d'articles parfaitement imbuvables. Mais j'ai arrêté de le faire depuis que j'ai été jeté pour style non encyclopédique par des personnes qui trouvent plaisir à effacer plutôt qu'à corriger ou conseiller. On récolte ce que l'on sème. Je me demande pourquoi la règle du tire-bouchon ou autres conventionnements de trois doigts qu'on apprend aux universitaires seraient non encyclopédiques pour d'autres. Et, d'ailleurs, pourquoi Wikipédia exige des références à des études renommées pour dire que le soleil est orange et pas pour dire ceci.
Pour cet article, je me pose la question fondamentale de savoir ce qu'est la force de Lorentz. Certains disent que ce n'est que la force magnétique et, quitte à n'avoir qu'une phrase compréhensible pour tout un article, je dirais dans la première:
c'est, appliquée à une particule chargée électriquement, d'une part la force électrique exercée par d'autres charges électriques et d'autre part la force magnétique exercée par un champ magnétique sur une charge électrique en mouvement.
Papourazzi (d) 12 avril 2013 à 21:32 (CEST)

Référentiel[modifier le code]

Dans quel référentiel, la vitesse de la charge doit-elle s'exprimer ? Bcoconni 10 février 2006 à 11:19 (CET)

Dans n'importe quel référentiel galiléen MAIS tous les éléments doivent évidemment se calculer dans le même référentiel. Ainsi, dans un référentiel (galiléen) lié à la particule, v = 0... Ceedjee contact 11 juin 2006 à 10:38 (CEST)

Tu confonds repère et référentiel. Le référentiel est fixe mais le repère peut être lié à la particule sans aucun problème.Djoofpicaya (d) 27 mai 2008 à 00:30 (CEST)

!ca doit être dur d'introduire la vitesse dans un repère comobile...

unité de Gauss[modifier le code]

Quelqu'un peut vérifier la formule avec l'unité de Gauss. Par ce que si 1Gauss = 10^-4Tesla, je vois pas comment on s'en sort avec la célérité de la lumière pour retomber sur le même résultat que la véritable formule. --212.147.90.65 19 mars 2007 à 14:26 (CET)

Images[modifier le code]

Quelle genres d'images souhaitez vous ? Caristo 2 17 septembre 2007 à 19:35 (CEST)

Aucune idée. Tu proposes quoi Ange ? --Zedh msg 17 septembre 2007 à 20:23 (CEST)
Chambre à bulles, répartitions des lignes de champs dans un moteur électrique, schéma de principe d'un canon électromagnétique, l'expérience de lycée pour illustrer la force de Laplace (les deux rails avec le cylindre qui bouge) heuuu, la juste comme cela je n'ai pas mieux. Mais les autres vont sûrement en rajouter. Le plus simple serait de nous dire ce que tu peux nous fournir (ou de filer tout ce que tu peux Clin d'œil). T'as d'autres vieilleries que « Leçons de Physique ; Éditions Vuibert et Non » ?. Yves-Laurent 17 septembre 2007 à 20:31 (CEST)
Je vous laisse jeter un coup d'œil ici . Caristo 2 17 septembre 2007 à 22:10 (CEST)
Est-ce que ça convient ? Il y a beaucoup d'images interressantes sur commons qui ne sont pas utilisées. Je ne sais pas toujours sur quel article les mettre ; mes connaissances en physique fondamentale sont lacunaire. Caristo 2 20 septembre 2007 à 22:56 (CEST)

10^36 vs 10^42[modifier le code]

Kropotkine 113 : l'article indique que la force électromagnétique dépasse l'interaction gravitationnelle d'un facteur 10^42. Je ne suis pas physicien, mais d'après Interaction_élémentaire#R.C3.A9sum.C3.A9_tabulaire (10^-38/10^-2) et sa version en anglais (10^36 en comptant 1 pour la gravitationnelle), le site hyperphysics.phy-astr.gsu.edu (6*10^-39 * 137), scienceworld.wlofram.com (10^-41/10^-3 = 10^-38), il me semble que c'est plus proche de 10^36. En plus, le rapport de l'interaction forte et de la gravitation étant de 10^38, comment la faible et la gravitation peuvent-ils être de 10^42 ? Ou alors le rapport de la forte et de la gravitation serait de 10^44 ? J'avais fait la modif, mais tu l'as rectifiée. Je veux bien l'accepter si tu es sûr de tes sources, mais faut-il alors corriger Interaction élémentaire ? Ou alors, c'est que j'aurais mal compris le sens de ces chiffres ? Merci. wku2m5rr (d) 21 septembre 2008 à 13:07 (CEST)

Le problème est que tous ces chiffres ne sont pas contextualisés : il n'est expliqué nulle part comment ils sont obtenus et on voit bien d'ailleurs le souci puisque d'après les sources que tu avances on passe de 10^36 à 10^38 sans trop d'explication. Il existe généralement deux contextes dans lequel on évalue le rapport de ces deux forces : électron-électron et électron-proton (atome d'hydrogène). Le chiffre de 10^42 que j'avance est celui obtenu en faisant le rapport des deux forces pour deux électrons. On obtient environ 2000 fois moins pour électron-proton. Le mieux à faire dans notre situation est de contextualiser nos chiffres et de les sourcer précisément (deux hoses que je n'ai pas faite et je m'en excuse). Je vais lire tes sources et regarder de mon côté pour sortir de cette ambiguïté. Kropotkine_113 21 septembre 2008 à 14:20 (CEST)
Ok, bon, ben puisque tu t'y connais, je te laisse faire. Merci des explications. wku2m5rr (d) 21 septembre 2008 à 14:31 (CEST)

Homogénéité[modifier le code]

La dernière formule de la section "Lien entre la force de Lorentz et de Laplace" : F=I^B, n'est pas homogène. Bonne continuation ! -- Adrien

Article en agnlais[modifier le code]

Si je me fie à l'article anglais sur le sujet, la force de Lorentz selon les anglo-saxons a la même définition que la force électromagnétique, c'est-à-dire tient compte du champ électrostatique. Cette page devrait donc être une redirection vers force électromagnétique, non ? Bcoconni 6 déc 2004 à 19:37 (CET)

Transformation de Lorentz[modifier le code]

La transformation de Lorentz était basé sur l'existence de l'éther, c'est-à-dire sur un seul et unique référentiel s'étendant partout, alors que la théorie de la relativité d'Einstein est basé sur l'existence d'une multitude de référentiels, qui de plus sont tous locaux. L'un ne peut donc avoir donné naissance à l'autre, car l'un nie l'autre, et vice versa. D'autre part Einstein lui-même invoquait d'autres raisons l'ayant amené à sa théorie. --Eurêka 1 jul 2005 à 04:14 (CEST)

Problème de pertinence[modifier le code]

Il est erroné de penser que la force de Lorentz ne reprend pas le champ électrique. Sans cela, on tombe dans de nombreuses incohérences car le couple (E,B) change d'un référentiel galiléen à l'autre et donc l'expression de la force dépendrait du référentiel galiléen, ce qui est contraire à la loi de Newton. L'ambiguité vient qu'on traite des problèmes ou E est nul et qu'on fait rarement des changements de référentiels quand on fait des exercices simples d'elm.

voir l'article anglais...

Ceedjee 19 février 2006 à 01:24 (CET)

Lorentz et Lorenz[modifier le code]

Je crois que le Loren(t)z de la force n'est pas le Loren(t)z des transformations.
Un a un 't' et l'autre pas. Ceedjee contact 27 janvier 2007 à 13:49 (CET)

démonstration[modifier le code]

Vu que la démonstration qui fait intervenir le lagrangien n'inclut pas dp/dt, je doute que l'auteur ait été parfaitement au courant de ce qu'il recopiait. Sans passer par la notation covariante trop lourde on peut la dériverKlinfran (d) 21 octobre 2012 à 18:00 (CEST)

La démonstration, supposée pour éclairer les plus ou moins initiés, ne donne pas l’enchaînement pédagogique. Aucune légende des variables utilisés dans les formules crachées à tout va ! Pas très instructif pour continuer à lire !

???[modifier le code]

Quelqu'un pourrait expliquer la présence de points d'interrogation dans les tenseurs en fin de démonstration ? On parle de termes inconnus ? inutiles ? Je vais chercher de mon côté, mais si quelqu'un a la littérature adéquate sous la main, ce sera toujours mieux qu'un cours trouvé sur Google... Kelam (#JeSuisFrangipane) 18 mars 2015 à 14:16 (CET)

Attraction magnétique du fer[modifier le code]

Je préviens que je suis encore au lycée et n'ai aucune connaissance mathématique du magnétisme (vive l'éducation nationale). Étant donné que la formule donnée au début est la somme de deux forces proportionnelles à la charge de la particule, si on prend un morceau de fer qui est en moyenne neutre, cette formule ne décrit pas son attraction par un champ magnétique, c'est ça ?