Discussion:Fleuve

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Classement[modifier le code]

euh, on les classe par ordre alphabétique ?
puis par ordre de longueur (apreès recherches) ?
Alvaro 11 mai 2003 à 12:23 (CEST)

ou par débit...

après tout, le plus important, c est sa longueur, ou la quantité d'eau circulant :)

Tous les classements sont les bienvenues. Faut juste en choisir un par défaut c'est-à-dire à mettre tout en haut de l'article. -- youssef 11 mai 2003 à 12:27 (CEST)

Je suis d'avis : pas de mise en forme pour le moment
proposition:
"nom du fleuve" (séparateur) "longueur" (séparateur) "continent"
la longueur, en km, avec son affluent ex.: mississipi-missouri
pour le séparateur, on peut envisager un tilde "~" ou un ";" ou un autre, mais pas une espace " " ; ainsi, on pourra faire des listes alpha / par continent / par longueur à peu près automatiquement avec des outils standards comme sed, voire n'importe quel tableur ;D
Alvaro 11 mai 2003 à 13:44 (CEST)

Et, pour permettre un tri alpha pertinent, il faudrait mettre l'article après
ex : Nil (Le)
Alvaro 11 mai 2003 à 14:19 (CEST)


Par continent pourquoi pas...bonne idée. Pourquoi pas par ecozone tiens ... vais y penser. Super idée.

Mais la Russie n'est pas un continent. Le classement actuel n est pas consistant.

ant


oups j'avais pas vu que je n'étais pas le seul à m'en occuper... le classement par continent me plait bien, mais pourquoi mettre une catégorie divers ? pour les chiffres, j'ai pris dans le Larousse, ils sont sensiblement différents de ceux d'avant. En effet, la Russie pose problème...
Koxinga 11 mai 2003 à 14:24 (CEST)


Salut, Koxinga
Je ne suis pas d'accord avec ton classement ; la Russie a une partie en Asie, une en Europe ; ensuite, que faire d'un fleuve-frontière, comme Russie-Chine ou USA-Mexique ?
Ce serait mieux de poursuivre la discussion sur la page Discuter:Fleuve, non ?
Alvaro 11 mai 2003 à 14:22 (CEST)

Parmi les trois + grands fleuves du monde, il me semblait qu'il y avait le Yang-Tse-Kiang (écrit ici Yangzi Jiang) qui fait 6 380 km. Qu'en est-il ? --Pontauxchats 3 déc 2003 à 14:20 (CET)

Pas pour la longueur, mais pour le débit (après l'Amazone et le Congo-Zaïre). Gérard 3 déc 2003 à 14:26 (CET)

Ok, mais pour le Mississippi-Missouri ont donne dans l'article 6 210 km. Donc si le chiffre + haut du Yang-Tse-Kiang est juste, il devrait être devant le mississippi. Où trouve-t-on une source fiable pour les longueurs des fleuves ? --Pontauxchats

Cours d'eau et fleuve[modifier le code]

Y a-t-il un intérêt à la coexistence des catégories catégorie:fleuve et catégorie:cours d'eau ?Shiva-Nataraja 29 jan 2005 à 00:45 (CET)

Heu... Je me permets de vous faire remarquer que dans l'introduction l'amazone est crédité d'une longueur de 7000 km (ce qui en fait le plus long fleuve) mais dans le § Les dix plus longs fleuves seulement de 6452 km (ce qui en fait le deuxième fleuve). Il serait peut-être nécessaire d'homogénéiser ces données. KMerlin- 17 avril 2007 à 14:46 (CET)

Pertinence de conserver deux articles complets « rivière » et « fleuve » ?[modifier le code]

Voir Discussion:Rivière. La seule distinction entre les deux termes est de vocabulaire seulement, et éventuellement leur embouchure. Cela justifie-t-il deux articles complets ? Je pense qu'il faudrait fusionner et tout miser sur l'article cours d'eau. Ŝilderik (d) 20 mai 2009 à 12:33 (CEST)

Retrait de la section liste des longs fleuves[modifier le code]

Peu sourcé, controversé, à l'intérêt peu clair (c'est une encyclopédie, pas un quiz), je propose de remplacer le top 10 par une mention de quelques long fleuves, avec pour la longueur les sources de celles-ci dans des publications scientifiques récentes établissant la mesure, avec une méthodologie décrite et non des dictionnaires généralistes ne donnant aucune information sur la méthodologie retenue ou de la provenance du chiffre. --Dereckson (discuter) 14 octobre 2014 à 20:31 (CEST)

Un fleuve côtier est un fleuve[modifier le code]

L'article fleuve côtier doit rester cohérent avec celui-ci quant aux définitions. Voir sa page de discussion. Jack ma ►discuter 16 novembre 2014 à 09:01 (CET)

Neutralité de point de vue[modifier le code]

Je ne suis pas convaincu par le revert d'une modification récente. Le concept de « fleuve » comme « se jetant dans la mer » ne semble guère faire l'unanimité partout, et la Wikipédia francophone se doit de constater l'usage, non de forcer une autorité, une tradition de jadis.

Cf. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fleuve&diff=123166083&oldid=122332209

Des géographes pourraient-ils nous indiquer si à l'heure actuelle, des sources en géographie utilisent la notion de fleuve dans un sens plus large qu'autrefois ? --Dereckson (discuter) 13 février 2016 à 22:39 (CET)

Je note que déjà en 2009, la pertinence de la distinction rivière / fleuve était mise en cause. --Dereckson (discuter) 13 février 2016 à 22:39 (CET)
Je plussois. Quelques exemples de définition :
  • Trésor de la langue française informatisé : « Cours d'eau important, généralement caractérisé par une très grande longueur et largeur, un débit abondant, des affluents nombreux, et qui se jette le plus souvent dans la mer »
  • Dictionnaire de l'Académie française : « Grand cours d'eau qui d'ordinaire porte ses eaux et conserve son nom jusqu'à la mer »
  • Encyclopédie : « Fleuve, rivière. Voilà deux synonymes sur la différence desquels on n’est pas encore convenu, si jamais on en peut convenir »
Alors, je ne doute pas qu'on puisse également trouver des textes qui lient impérativement le fleuve à son débouché sur la mer, mais il me semble qu'ils ne constituent pas la totalité du corpus. Et dans ce cas, il faudrait indiquer dès l'entrée quelque chose comme « selon xxx, qui fait foi en hydrologie et est utilisé par les chercheurs francophones, un fleuve est une entité hydrographique qui se jette dans une masse d'eau importante ».
Je sais qu'on a l'air de pinailler, mais c'est réellement un problème de neutralité de point de vue, là. Au minimum, il faut indiquer qu'il n'y a pas consensus sur la définition. — Poulpy (discuter) 14 février 2016 à 11:59 (CET)
Le fleuve au sens géographique est un cours d'eau, pas forcément important, qui se jette dans la mer. Voir liste des fleuves de France. Un petit fleuve est un fleuve côtier (moins de 200 km de long). Maintenant, dans un sens poétique, on peut dire qu'une grande rivière (qui ne se jette pas dans une mer ou dans le désert) est un fleuve. La notion de fleuve n'existe pas dans les autres langues, en tout cas en anglais. Notre Larousse dit : « cours d'eau qui se jette dans la mer », et précise « Un fleuve désigne toute rivière, quelle que soit sa puissance, qui atteint un plan d'eau terminal, un océan, une mer intérieure ou une simple dépression fermée qui fait fonction de niveau de base, général ou local ». On ne va pas faire la moyenne entre les utilisations incorrectes et correctes, ou invoquer le principe de moindre surprise, car sinon il y a longtemps qu'on aurait ajouté la forme les Charentes-Maritimes à l'article concerné. Wikipédia doit en particulier montrer l'exemple. La définition de fleuve n'a pas changé ces dernières années, malgré certaines pressions. Cordialement, Jack ma ►discuter 14 février 2016 à 15:00 (CET)
Mais ça veut dire quoi, « fleuve au sens géographique » ? Je viens de citer plusieurs définitions qui indique qu'il n'y a manifestement pas un consensus clair sur la question : l'usage wikipédien serait justement de « montrer l'exemple » en indiquant clairement tout ça. (En passant, je ne pige pas ce que les fleuves côtiers viennent faire dans la question : on n'est pas sur l'article fleuve côtier.) — Poulpy (discuter) 14 février 2016 à 21:43 (CET)
Bonjour, au dela du fait, qu'un fleuve se jette dans une mer (intérieure ou océanique), que le français a bien retenu l'adjectif fluvial, et non un hypothétique "rivial", il y quand même déjà dix-huit interwikis qui décline cette même définition Clin d'œil en particulier l'allemand distingue bien le Strom (Gewässer) (de) et le Fluss (de), et l'anglais a bien le "main stream", en gros je ne comprends pas où l'en veut en venir, en accusant wiki de réécrire la langue française,… Le Larousse classique illustré, quatre-vingtième édition de 1939, dit « fleuve n.m. (lat. fluvius). Grand cours d'eau qui aboutit à la mer. Fig. Ce qui a un cours continu : fleuve de la vie. ». En espérant qu'on nous ne nous perdrons pas dans les méandres Clin d'œil A+ --Philippe rogez (discuter) 15 février 2016 à 00:10 (CET)
Bonjour, entièrement d'accord avec Jack Ma et Philippe Rogez. Inutile de faire compliqué quand on peut faire simple. --ClairPrécisConcis (discuter) 15 février 2016 à 11:03 (CET)
Effectivement, fleuve n'est pas exclusivement utilisé pour désigner un cours d'eau qui rejoint une mer ou un océan. L'Organisation hydrographique internationale donne par exemple cette définition : « COURS D'EAU naturel, généralement important (plus spécialement lorsque ce cours d'eau se jette dans la MER). » voir ici.
La neutralité de point de vue impose donc de dire qu'effectivement fleuve est très souvent employé pour évoquer un cours d'eau qui rejoint directement la mer, mais qu'il est aussi utilisé dans d'autres cas. (on peut citer rien que pour la France la Garonne et le Rhin qui sont qualifiées de fleuve alors que « se jette directement dans la mer » est bien réducteur à leurs sujets). Ludo 15 février 2016 à 11:35 (CET)
Merci. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi il est aussi compliqué de faire passer ce message pourtant simple : ce n'est pas à Wikipédia de sélectionner les sources qui disent qu'un fleuve se jette forcément dans la mer, mais de toutes les citer, y compris celles qui sont un peu moins catégoriques. — Poulpy (discuter) 15 février 2016 à 11:41 (CET)
Tout à fait d'accord, l'idée n'est pas de dire « un fleuve ne se jette pas dans la mer », l'idée est de dire « De nombreuses définitions présentent le fleuve comme un cours d'eau rejoignant la mer, mais d'autres définitions (Tout autant valables) sont moins exclusives » Ludo 15 février 2016 à 11:44 (CET)
Qui ne dit mot consent. Ludo 17 février 2016 à 12:31 (CET)
bonjour, Rivière. f COURS D'EAU naturel de moyenne ou de faible importance, qui en principe n'aboutit pas directement à la MER. … donc je note que vous voulez "noyer le poisson", ne pas être clair, alors que ce dictionnaire parle beaucoup d'anglais… il me semble que Larousse est quand même plus français que cette référence suspecte et récente… cordialement --Philippe rogez (discuter) 18 février 2016 à 02:48 (CET)
« donc je note que vous voulez "noyer le poisson" » procès d'intention en faisant de l'humour bas de gamme.
« référence suspecte et récente » suspecte, on parle ici de l'Organisation hydrographique internationale, récente, certes le document en question date de 1998 et alors ?
De plus, cette référence n'est pas la seule présentée ici. Ludo 18 février 2016 à 09:14 (CET)
Il faut distinguer hydrologie francophone de hydrologie internationale. Les références citées ici sont à partager entre ces deux, et il faut que tout le monde ici y voit clair dans tout ça (car les 2 définitions sont totalement contradictoires, entre une rivère à gros débit qui ne se jette pas forcément dans la mer, et une rivière, même à faible débit, qui se jette dans la mer). Fleuve en français (cours d'eau, même petit, qui se jette dans la mer) n'a aucun autre équivalent dans les autres langues, surtout pas en:river et de:fluss. L'article francophone fleuve doit continuer à privilégier le mot au sens français du terme, ce qui est cohérent avec liste des fleuves français (certains de ces fleuves n'ont pas un gros débit, ex: Charente), et fleuve côtier, qui est un cas particulier de fleuve. Le français a ses spécificités... Cordialement, Jack ma ►discuter 18 février 2016 à 09:29 (CET)
Mais que fais-tu des références qu'on te donne où le mot fleuve est explicitement définit comme quelque chose ne rejoignant pas forcément un océan, une mer ou un désert ? Ludo 18 février 2016 à 09:38 (CET) (rajout de désert après coup)
Oui, bien sûr, mer ou désert (sous-entendu)... Jack ma ►discuter 18 février 2016 à 09:40 (CET)
Dans ta liste des fleuves français (article très mal nommé d'ailleurs) il y a justement deux gros exemples qui contredisent ta définition. Ludo 18 février 2016 à 09:42 (CET)
Ce n'est pas "ma" liste. Jack ma ►discuter 18 février 2016 à 09:46 (CET)
Oui donc dans cette liste, il y a de (j'en compte au moins quatre) beaux exemples de cours d'eau qui ne correspondent pas la définition stricte présentée ici pour fleuve. Ludo 18 février 2016 à 09:50 (CET)

Plus haut on reprochait un caractère récent à une source, sans d'ailleurs argumenter pourquoi le coté récent pourrait être problématique. On peut lire ce document de 1933, de Jean Fischer citant Maurice Pardé (Pardé ça se pose là en référence en hydro...) pour la Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest. Page 548, le Missouri y est cité comme fleuve. Ludo 18 février 2016 à 10:27 (CET)

Bonjour. J'ajoute mon commentaire à cette discussion-fleuve Clin d'œil. Si le Petit Larousse 2008 est restrictif dans la définition du mot fleuve : « Cours d'eau qui aboutit à la mer », le Nouveau petit Robert de la langue française 2008 est beaucoup plus ouvert : « Grande rivière (remarquable par le nombre de ses affluents, l'importance de son débit, la longueur de son cours) ; SPECIALT lorsqu'elle aboutit à la mer ». Ça laisse place à plus d'interprétations. Père Igor (discuter) 18 février 2016 à 11:15 (CET)
Sur le plan géomorphologique, c'est le Rhône qui se jette dans la Saône et non l'inverse.
Notification Ludo29 : Pardé qui en « pose en référence en hydro », euh, ptêt dans le microcosme de la très dynamique (enfin... dans les années 60-70) école de géographie grenobloise à l'extrême rigueur. Mais référence mondiale, certainement pas. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 19 février 2016 à 17:23 (CET)

Petite remarque de géographe : la distinction grosse rivière/fleuve est inopérante pour décrire et caractériser les cours d'eau ou de façon générale un système hydrographique. Par exemple, au nord de Lyon, la distinction entre le Rhône et la Saône ne prend pas en compte les réalités géomorphologiques. Attribuer une qualification différente au Rhône juste parce qu'il se jette dans la mer est le genre d'affirmation d'étudiant de première année qui fait sourire. La distinction rivière/fleuve relève surtout du folklore lexicographique francophone ou autre plus d'une règle (comme par exemple les rangs de Strahler, le régime hydrologiques, les bilans sédimentaires, la morphogenèse, etc.), et citer le Petit Larousse plutôt que des publications faisant autorité le montre assez bien. Cependant l'évolution conceptuelle rivière/fleuve est un sujet traité (parce que la géographie est surtout une science sociale et s'intéresse de près aux évolutions conceptuelles des entités spatiales) depuis longtemps (comme dans Les mots de la géographie), et développer ce point est tout à fait souhaitable. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 19 février 2016 à 17:12 (CET)

Notification Kumkum : Pour l'anecdote, c'est pareil pour l'Yonne et la Seine (longueur, débit, géomorphologie). L'explication est historique. Jack ma ►discuter 20 février 2016 à 17:10 (CET)
Notification Kumkum : bonjour. Petite remarque de non-géographe : citer le Petit Larousse n'est pas une incongruité mais un des référentiels basiques pour beaucoup de lecteurs francophones, et me parait donc avoir toute sa place dans la compréhension ou l'incompréhension par certains des thèmes évoqués dans cette discussion. Père Igor (discuter) 19 février 2016 à 17:26 (CET)
Premièrement le Petit Larousse n'a, à mon très humble avis, jamais été considéré comme une référence en géographie, même en français. Deuxièmement, la description des systèmes hydrographiques a) utilise d'autres catégorisations et d'autres concepts ; b) ne dépend pas des choix arbitraires et, si, incongrus, de lexicographes d'un autre siècle ; c) se fait dans de nombreuses langues en dehors du français et se passent très bien de cette distinction. J'attends avec impatience des sources secondaires centrées, récentes et issues de revues géographiques sur la notion de fleuverivière importante ne se jetant pas dans la mer. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 19 février 2016 à 17:41 (CET)
Le Petit Larousse n'est pas une référence en géographie mais en langue française, car c'est bien d'elle dont il est question pour la compréhension du mot « fleuve » sur wikipédia en français. Père Igor (discuter) 19 février 2016 à 17:59 (CET)
Concernant la France et les cours d'eau, la base Sandre et la carte IGN sont des références importantes. Cependant, l'IGN semble supprimer depuis quelques années (5 ans ?), sur sa carte de base, les mentions "Fl.", "Riv.", ou "(ruisseau)" (voir Géoportail, carte topographique, échelle 1/25.000; exemples : graphies ancienne - endroit pas encore révisé - et actuelle). Quant à la base Sandre, si on regarde par exemples les fiches de la Saône (ici) et du Rhône (ici), les mentions respectives "rivière" et "fleuve" figurent dans "Autres toponymes". Mais de là à dire que la définition a changé ces dernières années et que la Saône puisse être considérée comme un fleuve, j'en doute et ne le mettrais pas en avant, même si sur Internet on peut trouver des sources... (en fait, sur Internet, on trouve tout ce qu'on veut; à nous de trier). A voir aussi si notre article "fleuve" doit exposer un terme géographique, ou un mot français, "employé à toutes les sauces" - comme par exemple en littérature. Bien distinguer les deux en tout cas... Cdlt, Jack ma ►discuter 20 février 2016 à 09:51 (CET)
Bonjour, à mon avis au train ou vont les choses le Tarn va devenir un fleuve.--Paternel 1 (discuter) 20 février 2016 à 12:13 (CET)
Notification Père Igor : Exactement, la distinction rivière/fleuve relève de la langue française (ou d'autres) uniquement. C'est un problème de définition de mot qui ne trouve aucune réponse dans les règles des systèmes hydrographiques. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 21 février 2016 à 00:06 (CET)
Je n’ai pas le Dictionnaire de l'Académie française sous la main, mais j'ai Le Grand Robert de la Langue française en six volumes, tome 3, item Fleuve, page 833, sens 1 : « Cours d'eau important (remarquable par le nombre de ses affluents, l'importance de son débit, la longueur de son cours). - Spécialmnt (géographie) : Tout cours d'eau qui aboutit à la mer. ». J'en déduis donc que dans la langue courante, le fleuve est un cours d'eau important, mais que lorsqu'on emploie ce terme dans un sens spécialisé, en matière géographique, il s'agit de tout cours d'eau qui aboutit à la mer. Comme le spécial l’emporte sur le général, je suggère de laisser la définition actuelle pour ne pas embrouiller les lecteurs. --Éric Messel (Déposer un message) 28 février 2016 à 01:30 (CET)
Je complète. Ayant regardé ce que dit mon dictionnaire précité à propos de la Rivière, tome 5, item Rivière, p. 2193, je lis : « Masse d'eau de ruissellement qui s'écoule dans un lit, depuis le moment où elle paraît à l'air libre (source) jusqu'à ce qu'elle se jette dans une masse d'eau plus importante (confluent, fleuve, mer). ». Et je souligne que s'il y a bien un ouvrage de référence sur la langue française, c'est bien Le Grand Robert de la Langue française en six volumes (chacun de plus de 2000 pages, soit environ 12 000 pages tout de même, sans aucune illustration, en caractères taille 6). --Éric Messel (Déposer un message) 28 février 2016 à 01:44 (CET)

Hydrographie francophone ???[modifier le code]

C'est une blague ? Existe-t-il une seule mention de cette chose dans une publication scientifique ? Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 10 mars 2016 à 12:21 (CET)

Puisqu'il n'y a aucune réaction je vire ce passage ce soir. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 17 mars 2016 à 13:06 (CET)
L'hydrographie est l'étude des cours d'eau (hydrologie serait peut-être plus juste), et francophone car fleuve est un terme (et une notion) qui n'existe qu'en français. Donc pas question de "virer ça" sans trouver une tournure équivalente, s'il y en a une.
Ou peut-être, moins pompeusement, En géographie (voir wikitionnaire) ? (car francophone sous-entendu, ici). Cdlt, Jack ma ►discuter 17 mars 2016 à 14:59 (CET)
Puisque vous prenez ce ton là, je me permets de vous rappeler que :
1) une discipline scientifique n'est pas censée changer selon l'environnement linguistique, et que les règles de l'hydrographie n'ont pas à être différentes en français, en anglais ou en swahili ;
2) la langue française est la langue d'expression de Wikipédia mais n'est en aucun cas un point de vue privilégié dans le traitement de l'information encyclopédique (c'est une des formes que revêt la neutralité de point de vue) ;
3) jusqu'à preuve du contraire je ne vois aucune source qui fait du concept de fleuve en tant qu’entité différente d'un cours d'eau important ne se jetant pas dans une mer un concept relevant de l'hydrographie, et j'entends par source une source qui fasse autorité dans la discipline hydrographique en général, pas un dictionnaire grand public.
Tant que je ne verrai pas cette source (et pour être parfaitement franc je suis convaincu de son inexistence), je procèderai à la réécriture. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 17 mars 2016 à 17:31 (CET)
Et les sources citées dans l'introduction, ça aussi c'est pour provoquer un effet comique ? Des encyclopédies de 1781 et 1828 ? Et tant qu'à faire on réécrit foie ou rein et on rétablit la théorie des humeurs ? Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 17 mars 2016 à 18:04 (CET)
Du calme ! On traite ici d'un article qui s'appelle fleuve, mot typiquement français, dont on retrouve différentes définitions dans tous les dictionnaires français et/ou francophones. Nul doute que ce terme relève de la géographie mais il faut bien faire comprendre au lecteur (et pas seulement aux hyper-spécialistes de la question qui savent déjà tout) ce que recouvre ce terme, qui n'a pas d'équivalent dans la plupart des autres langues (mais le wiktionnaire en anglais a une entrée pour ce terme français). De la même façon, en ornithologie, il y a des articles sur certains noms vulgaires d'oiseaux (voir Corbeau par exemple) qui permettent d'informer le lecteur lambda sur ce qu'est cet oiseau, et les différentes espèces auxquelles on l'associe, parfois par erreur. Donc, revoir le résumé introductif, oui, en y ajoutant des explications scientifiques s'il le faut, mais pas en dédaignant ce qu'en disent déjà les dictionnaires auxquels tout un chacun peut se référer. Sinon, le lecteur repartira insatisfait. Père Igor (discuter) 17 mars 2016 à 18:09 (CET)
Pour ma part je trouve tout à fait inacceptable de maintenir des contenus inexacts sous prétexte de se mettre au niveau d'un lecteur qui n'y connaît rien. Fleuve désigne quelque chose de précis en langue française, mais est ambigu voire inopérant en hydrographie où il désigne de façon indifférenciée un cours d'eau important, qu'il se jette dans une mer ou non (cf liens interwikis). Est-ce qu'il y a quelque chose d’insurmontable à comprendre là-dedans ? Certainement pas. Le fond du problème, c'est qu'il y a un certain nombre de contributeurs qui ont appris dans leur école primaire poussiéreuse des vérités inébranlables telles que l'accent circonflexe, la grandeur de l'Empire colonial et les fleuves qui se jettent dans la mer. Et la terminologie scientifique actuelle, on s'en débarrasse pour ne pas bousculer des vieilles certitudes, et on fait passer ça pour de la vulgarisation. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 17 mars 2016 à 18:15 (CET)
« Le fond du problème, c'est qu'il y a un certain nombre de contributeurs qui ont appris dans leur école primaire poussiéreuse des vérités inébranlables telles que l'accent circonflexe, la grandeur de l'Empire colonial et les fleuves qui se jettent dans la mer. ». Tout est dit. Le coeur du problème est là. Ludo 17 mars 2016 à 21:18 (CET)
Les liens inter-wiki ne sont justement pas une référence, car fleuve est un mot typiquement français, comme le dit Père Igor. Faisons au mieux, avec les sources francophones que nous avons, que dire de plus... Jack ma ►discuter 18 mars 2016 à 09:37 (CET)
Que Wikipédia n'est pas un dictionnaire ? Bon, je ne vois aucune source, je vais réécrire. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 18 mars 2016 à 10:06 (CET)
Notification Jack ma : plusieurs personnes t'ont déjà amené, sur cette page, des sources (du dictionnaire aux travaux universitaires) indiquant que « fleuve » ne veut pas seulement dire cours d'eau rejoignant un océan ou une mer intérieure. Ludo 18 mars 2016 à 10:09 (CET)
Notification Ludo29 : Bien d'accord, c'est ce que je mets plus haut : 2 sens quasiment opposés (géographique et littéraire). La nouvelle version de ce jour de l'intro me convient. Jack ma ►discuter 19 mars 2016 à 07:16 (CET)
Notification Jack ma : « 2 sens quasiment opposés » je n'irai pas jusque là. M'enfin bref, grand merci d'avoir enfin accepté de faire figurer une telle introduction. Ludo 19 mars 2016 à 09:25 (CET)
Merci à vous (collectif) pour cette intro consensuelle (en particulier Kumkum (d · c · b)). Remarque : même dans la source citée du 18è siècle de Denis Diderot, ce mot faisait déjà débat... A voir aussi : fleuve côtier, qui est un fleuve particulier. Cdlt, Jack ma ►discuter 19 mars 2016 à 09:35 (CET)
Effectivement j'ai remarqué que 2 ou 3 sources déjà utilisées dans l'article soulignaient sans la moindre ambiguité l'ambivalence du terme, mais bien évidemment cette nuance avait été écartée (je n'hésiterai pas à dire de manière délibérée). Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ le diabolique 19 mars 2016 à 14:03 (CET)

Rivière ou fleuve[modifier le code]

Concernant ce paragraphe : "Le terme de rivière peut, de la même façon, qualifier un cours d'eau d'importance plus faible, même s'il se jette dans la mer ou tout cours d'eau se jetant dans un fleuve ou une autre rivière

La source en question : ↑ Virginie Énée, « La Touques est-elle un fleuve ou une rivière? » [archive], sur ouest-france.fr,‎ 17 février 2016 (consulté le 18 mars 2016).

Cet article dit que la Touques est bien un fleuve, et pas qu'on peut l'appeler une rivière : "Tandis qu'une rivière est un cours d'eau qui se jette dans un autre cours d'eau. Si les affluents de la Touques (La Calonne, L'Orbiquet, etc.) sont bien des rivières qui se jettent dans la Touques, cette dernière ne se jette que dans la mer. Elle serait donc bien uniquement... Un fleuve."

Donc une rivière ne peut être nommée ainsi dès lors que le cours d'eau se jette dans la mer, l'affirmation est à supprimer à mon sens.

Phil.sch (discuter) 28 mars 2017 à 12:24 (CEST)

Notification Phil.sch : bonjour. Ça dépend où. Dans certains départements d'Outre-mer, les fleuves se nomment « Rivière d... » (voir pour la Guadeloupe et la Réunion la liste des fleuves de France). En Bretagne existent, entre autres, la rivière d'Auray et la rivière d'Étel. Père Igor (discuter) 28 mars 2017 à 15:34 (CEST)
Bonjour. Oui, comme encore autrefois (jusqu'au XIXe siècle) la Gironde s'appelait localement la « Rivière de Bordeaux ». Jack ma ►discuter 1 avril 2017 à 07:50 (CEST)
Certes, mais la source reste non appropriée pour justifier cela. Phil.sch
Tout-à-fait. Entièrement d'accord pour supprimer cette phrase, qui est d'ailleurs en contradiction avec la notion de fleuve côtier (fleuve court), et qui déséquilibre un peu cette délicate introduction consensuelle : voir discussion-fleuve plus haut. En géographie française moderne (20-21èmes siècles), la chose est claire (mais l'erreur est courante chez les journalistes d'appeler un fleuve une rivière). Dans d'autres pays francophones, elle l'est peut-être moins (et en anglais, la notion de fleuve n'existe pas du tout). Cordialement, Jack ma ►discuter 25 mars 2018 à 08:08 (CEST)