Discussion:Echelon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


véracité des informations fournies[modifier le code]

en visionnant le document audiovisuel référencé : Echelon Le pouvoir secret de David Korn-Brzoza je me suis amusé à vérifier l'identité des personnes "interviewée" par exemple : James Woolsey ancien directeur de la CIA de 1993 à 1995 en vérifiant sur wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/James_Woolsey la photo de ce dernier ne ressemble qu'approximativement par rapport à la personne parlant dans le documentaire de nouveau vérifié en faisant une recherche d'image sur google http://images.google.be/images?hl=fr&source=imghp&q=James+Woolsey&btnG=Recherche+d%27images&gbv=2&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=

Sa photo en tant que directeur de la CIA date de près de 20 ans. Depuis il a des cheveux plus blancs, il doit porter des lentilles au lieu de lunettes, mais à part ca pas de grosse différence. Dans la recherche google, on peut le voir à différentes époque : l'image de nndb.com doit dater du début des années 90, celle de bakercenter.utk.edu doit être assez récente. rob1bureau (d) 26 avril 2010 à 23:38 (CEST)

Contribution de 81.53.242.96[modifier le code]

Dans un registre totalement différent : Echelon désigne aussi l'équipe de rue du groupe 30 Seconds to Mars, autrement dit leurs plus grands fans. Voir : www.30secondstomars.com ou en français : www.provehito-in-altum.com

Copyright ??[modifier le code]

Il me semble que les textes sur Shamrock et Minaret viennent du livre de Duncan Campbell, auquel cas il me semble qu'il y a un problème d'utilisation de copyright. D'ailleurs ces chapitres devraient plutôt être dans la page de la NSA car ces opérations n'impliquent pas la participation de systèmes d'écoute de satellites. rob1bureau

Espionage Industriel?[modifier le code]

Est-ce que quelqu'un peut trouver une source pour l'allegation de l'utilisation de ce resseau dans la concurrence Boeing - Airbus? Vue que le Rouyamme-Uni fait parti du dernier, je le trouve peu probable...

Mes e-mails et Echelon[modifier le code]

J'aimerais bien savoir s'il existe une maniere d'eviter que mes e-mails ne soient pas interceptés par Echelon. Merci d'avance Itzcoalt

Primo : malgré les apparences, on n'est pas sur un forum ici.
Deuxio : il y a une paranoïa excessive à propos d'Echelon ; y a-t'il quelque chose d'important dans tes mails que tu dois absolument cacher aux services de renseignements U.S. ? (oublions au passage que les S.R. européens, y compris français, pratiquent aussi des écoutes de communications ; ca te dérange pas si Echelon n'intercepte pas tes mails, mais que d'autres comme "frenchelon" le fassent ?) Et si "ils" l'interceptent, ca te poses vraiment des problèmes ?
Tertio : le seul moyen est d'être absolument sûr est de vérifier tous les cables, fibres optiques et ondes radio par lesquelles ton mail transitera jusqu'à son destinataire. Bonne chance ! Un moyen quasiment sûr d'éviter que ton message ne soit lu est de crypter ("coder") tes messages avec un logiciel spécialisé comme par exemple PGP, en utilisant une clé d'au moins 256 bits, ce qui embêtera surtout le destinaitaire de ton mail qui devra apprendre à utiliser le même logiciel pour pouvoir le lire. La paranoïa étant une caractéristique fréquente chez ceux qui posent ta question, sache tu peux facilement trouver des systèmes de cryptage utilisant des clés de 512 ou 1024 bits voir plus. Mais consulte la législation du pays d'où tu émets ton message car l'utilisation d'un système de cryptage est généralement réglementée. Le codage empêchera une personne interceptant ton mail de lire le contenu, mais pas de connaître les adresses IP de l'émetteur et du récepteur. La NSA a par exemple essayé de ne pas enfreindre les lois américaines en analysant les quantités de messages échangés entre des personnes supposées être des terroristes sans connaître leur contenu.
Sinon, pour être absolument sûr de ne pas pouvoir être intercepté par Echelon, utilise un courrier écrit par la Poste. Mais il se peut que quelqu'un de mal intentionné l'ouvre, le lise et ensuite le mette dans une nouvelle envellope pour qu'il arrive quand même à destination, non ? rob1bureau 9 janvier 2007 à 14:43 (CET)

USS Jimmy Carter[modifier le code]

"le sous-marin USS Jimmy Carter, qui devrait reprendre du service en 2004 "

Cette information doit être remise à jour. Quelqu'un en sait quelque chose? Kromsson 20 février 2007 à 21:38 (CET)

J'ai trouvé ça: http://www.corlobe.tk/article460.html Kromsson 20 février 2007 à 21:59 (CET)

Telecommunications[modifier le code]

Comment serait il possible techniquement d'intercepter des communications cablees sous marines? Je trouve trop approximative la description d'echelon. On ne sait pas trop a quoi on se refere en fait.

Moi aussi, je pense que la page aurait besoin d'un bon nettoyage et mise à niveau. Le problème c'est qu'on a beaucoup parlé d'"Echelon" à tort et à travers. En réalité, d'après des documents officiels de la NSA obtenus par des citoyens américains par le freedom of information act, Echelon a été le nom de code seulement d'un système d'interception de communications par satellites comprenant cinq stations au sol. Les autres stations et méthodes d'interception existent bel et bien, mais elle font partie d'autres systèmes et portent d'autres noms de code. Personnellement je conseille de trier le contenu de la page et de mettre ce qui est en trop dans les pages NSA, UKUSA et Echelon.
En plus ca manque de sources, et avec ce qu'on trouve parfois sur le net (genre la NSA a des satellites photos qui repèrent les personnes dans les rues...) la page risque de vriament partir en c***** si on n'augmente pas le niveau.rob1bureau 13 juin 2007 à 11:35 (CEST)
Tout simplement en demandant à l'entreprise téléphonique de faire une dérivation vers une station d'écoute: [1] sur le site de D. Campbell.

Référence à ajouter pour les écoutes de câbles sous-marins[modifier le code]

Travaillant dans ce domaine, l'écoute de câbles sous-marins par des sous-marins j'en ai entendu parler mais dans le métier celà laisse tout le monde dubitatif (les russes ont essayé une modification d'un sous-marin militaire pour pose/réparation de câbles sous marins par le passage du nord est, tentative rapidement avortée).

Pour faire simple un câble sous marin est constitué d'un coeur de fibres avec autour, un tube d'acier, de cuivre et un ou plusieurs toronage en acier + du polyéthylène et potentiellement de l'aluminium. Nous voyons mal comment récupérer un rayonnement lumineux à moins d'ouvrir un répéteur (ne parlons même pas d'ouvrir un câble) au fond de l'eau opération hautement improbable étant donné les contraintes de fabrication (salles blanches, tests multiples, tout étant soudé impossibilité d'insertion d'un coupleur sans coupure non discrète).

Sans compter qu'un sous-marin étant dans l'eau seules des communications BF sont possibles comment dès lors acheminer pour traitement des tera octets de trafic de données? Il est beaucoup plus simple d'aller mettre un récepteur sur une sortie mesure d'un terminal, en plus c'est quasi invisible et le renvoi de données est possible sur place.

Seule explication, l'écoute de câbles électriques semble plus probable mais ceux-ci ont quasiment disparu du paysage, à une exception notable, aujourd'hui Cuba n'est relié que par satellite et câble électrique sous-marin.

Il n'en reste que l'usage serait hautement marginal, l'intérêt limité et la référence souhaitable.

Trouver une source crédible sur les activités top-secrètes d'un sous-marin actuellement en service, c'est quelque part entre l'extrêmement difficile (si une des personnes dans le secret parle à un journaliste) et l'impossible. La supposition selon laquelle l Jimmy Carter ferait ce genre de mission reste une supposition, mais fondée sur des éléments certains :
- les Américains ont déjà écouté des câbles sous-marins dans les années 70 (voir le rapport http://www.cyber-rights.org/interception/stoa/ic2kreport.htm#_Toc448565536); les données "écoutées" étaient enregistrées et les magnétos étaient changés tous les six à huit semaines
- pour ce faire, ils ont utilisé des sous-marins équipés d'une chambre spéciale pour les plongeurs
- un de ces sous-marins, l'USS Parche, a continué d'opérer au moins jusqu'à la période 1994-97 et, si on ne connaît pas ses missions, on sait qu'il a reçu plusieurs décorations pour ses réussites
- l'USS Jimmy Carter est un sous-marin modifié pour intégrer une telle chambre dans sa coque, d'où peuvent opérer plongeurs et robots télécommandés (plus des systèmes de manoeuvre permettant au sous-marin de rester sur une objectif malgré les courants).
Par ailleurs, plusieurs sources laissent penser que les Américains arrivent à mettre sur écoute des câbles optiques terrestres. rob1bureau (d) 19 novembre 2008 à 22:06 (CET)

Rapport final du Parlement européen[modifier le code]

le lien "Rapport final de l'enquête du Parlement européen sur le réseau Echelon" ne semble plus actif. faut-il le supprimer?

Corrigé ;-) rob1bureau (d) 14 octobre 2009 à 18:15 (CEST)

Stations en Chine de la NSA ?[modifier le code]

Les 2 stations de la CIA construit dans le Xinjiang en RPC sous Reagan, Saugus dans le Qitai et Saucepan a Korla, dont le BND allemand participe également à la gestion dans le cadre de l'opération Pamir peuvent ils être rajouté dans la liste des stations Echelon. Si la CIA à retraité en Mongolie aprés les évenements de Tien An Men, les allemands sont restés plus longtemps. Source : Les services secrets chinois de Roger Faligot. L'amateur d'aéroplanes (d) 25 octobre 2010 à 09:33 (CEST)


Station de Shoal Bay , Australie[modifier le code]

La station d'ecoute de Shoal Bay n'est pas à Shoal Bay -NSW - New South Wales (Nouvelle Galles du Sud) , mais à Shoal Bay - NT - Northern Territory (Territoire du Nord)

sources :

http://en.wikipedia.org/wiki/Shoal_Bay_Receiving_Station http://reseau.echelon.free.fr/reseau.echelon/photos/australie.htm http://www.satellite-sightseer.com/id/14673 http://gc.nautilus.org/Nautilus/australia/australian-defence-facilities/shoal-bay-receiving-station --121.216.99.227 (d) 3 avril 2011 à 13:58 (CEST)jean-marc lambert

Liens externes modifiés[modifier le code]

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 1 lien(s) externe(s) sur Echelon. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 23 juillet 2018 à 05:09 (CEST)