Discussion:Développement durable/Archive 1

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Sommaire

Untitled[modifier le code]

Modifications que je propose (devafor) :

Trois concepts sont inhérents à la notion de développement durable : - le concept de développement qui doit prendre en compte à la fois des approches en terme de croissance, d'épanouissement et de fécondité ; - le concept de besoins des humains dans le temps et dans l'espace ; - le concept des limites aux besoins des humains.

Dans le temps, nous avons le droit d'utiliser de façon responsable les ressources de la terre, mais aussi le devoir d'en assurer la pérennité pour les générations futures. Dans l'espace, chaque humain a les mêmes droits aux biens communs de l'humanité, mais aussi le devoir d'en assurer une bonne utilisation et gestion dans la durée.

Halte à la croissance[modifier le code]

Bonjour, le titre original de ce rapport du club de Rome étant "the limits to growth", je précise que l'on peut (doit?) le traduire par les "limites de la croissance", la traduction officielle est "Halte à la croissance" car c'est tout le sens qui en est changé...


Ce rapport qui est effectivement à l'origine du "développement durable"(et non "soutenable", qui n'a pas le même sens que"sustainable"!) était lui-même truffé d'erreurs,volontaires ou non. Notamment son argument choc sur le croisement des courbes reposait sur deux échelles différentes et le croisement présenté n'avait aucun sens.--Jagrain (d) 23 avril 2010 à 11:29 (CEST) Quant à la référence à la "destination universelle des biens", il faudrait préciser qu'elle renvoit, abusivement, à un aticle de doctrine catholique--Jagrain (d) 23 avril 2010 à 11:29 (CEST)


Précisons également que le rapport du club de Rome "Halte à la croissance" et le même que le "rapport Meadows" (les deux sont cités comme des publications distinctes !)

Citation de Saint-Exupery?[modifier le code]

La citation « Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.» n'est pas de Saint-Exupéry. Voir article sur le blog suivant [blog]

Cette phrase est également considérée par d'autres (en particulier chez les anglo-saxons) comme un vieil adage des Indiens Lakotas. Le fait d'écrire « attribuée à » règle la question.--Environnement2100 (d) 10 décembre 2009 à 13:42 (CET)

Développement soutenable[modifier le code]

Bonjour,

Perso, je préfère le terme de développement soutenable. D'ailleurs, c'est la traduction du terme anglo-saxon w:sustainable development.

bien le bonjour Yann.

Imho, le terme à utiliser dans l'encyclopédie doit être le terme le plus couremment utilisé pour désigner le concept. Il se trouve que je travaille dans le développement durable, plus précisemment dans la branche agriculture (je pense que cela n'étonnera personne :-)); je crois donc être à même de dire que le terme de durable est "en Europe francophone" le plus utilisé - et de loin devant le terme de soutenable.

  • Par les professionnels du secteur sans le moindre de doute (j'entend pas la, les producteurs, de produits, de services);
  • par les acteurs institutionnels aussi (par exemple, le ministère de l'écologie et du développement durable, le Sommet Mondial du Développement Durable...);
  • dans le secteur ONG, effectivement les deux termes sont utilisés
  • dans le domaine politique, même si le terme soutenable est utilisé (par Lipietz par exemple), il reste cependant minoritaire

je pense qu'il faut éviter de surprendre les gens et utiliser le terme le plus courant. Bien sur les autres termes doivent aussi être présent, comme redirection, et indiqués clairement dans l'article; et pourquoi pas être ceux utilisés dans des articles spécifiques (dans un article traitant d'une ONG utilisant de préférence cette dénomination, utiliser ce terme)

Je ne suis pas certaine cependant de la terminologie la plus utilisée dans des pays comme le Canada. Etant donné leur lien "solide" avec les USA, il est possible que soutenable ait plus de poids qu'en Europe...ou au contraire, qu'en réaction au poids linguistique, il en ait moins :-)

je sais que tu n'es pas favorable à ce genre de comparaison, mais cependant, étant donné que ce secteur est typiquement très bien couvert d'un point de vue électronique, les résultats donnés par Google pour les deux termes sont édifiants, et supportent ma perception.

Enfin, je suis très étonnée (:-)) que toi, tu te déclares aussi ouvertement influencé par la "traduction" du terme anglosaxon ! Le développement durable francophone n'est pas uniquement une copie du sustainable development anglosaxon. Hummmm...dans le secteur agricole par exemple, je crains que nous ayons beaucoup d'avance sur les pratiques américaines :-))))

Je suis tout à fait d'accord que "développement durable" est plus connu et employé que "développement soutenable", au moins en France. En fait, je pense que les deux termes ne sont pas tout à fait équivalents. Le terme soutenable demande, soit un paragraphe, soit un article spécifique. Qu'en penses-tu ?
essaye l'un ou l'autre à ta préférence. A vu de nez, je dirais plutôt de faire un paragraphe traitant de la diff dans développement durable...mais...si il y a suffisamment matière, pourquoi pas un article indépendant ? Dans tous les cas, celui sur le dd devra faire ref à l'autre...ant
Enfin, je ne fais pas dans l'anti-américanisme primaire. Dans certains domaines, il est certain que les Nord-Américains sont en avance sur la "vieille Europe". ;o) Le concept de développement durable/soutenable en est un. J'avais d'ailleurs fait un article là-dessus il y a une dizaine d'années. Déjà !... Yann
pas en agriculture :-)

Si je puis rajouter une petite pierre à votre édifice, le terme de développement durable me convient assez parce que :


  1. élément 1 développement : nous savons qu'un système s'il n'est pas en développement meurt...

En effet dans développement, moi je comprends évolution, changement, amélioration... Et ce qui est vrai pour l'homme (qui évolue, qui change et espérons-le, qui s'améliore ...!) est aussi vrai pour notre environnement immédiat (je parle de la Terre, mais on peut aussi pousser le raisonnement au système solaire et à l'univers, mais ce n'est pas le propos, en tout cas je ne crois pas à la théorie du chaos final, plutôt au chaos originel tendant vers un "mieux"...) Si nous voulons que l'environnement "dure" il est nécessaire de le faire évoluer (vers des futurs plus en adéquation avec les besoins de l'homme), de le changer (arrêter certaines pratiques, en inventer d'autres...) en vue de l'améliorer. C'est quoi l'améliorer pour moi ? C'est comme je le disais faire en sorte que "à long terme" (et c'est là tout le problème de notre vécu présent...) notre environnement nous permette de vivre "au moins" correctement. Je dis "au moins", et l'amélioration serait aller vers un "bien mieux", mais là nous nous heurtons à des mesures tellement subjectives que le mieux de quelqu'un sera forcément le moins bien d'un autre. Non la limite acceptable c'est tout simplement "vivre" mais pas "survivre", je crois...

  1. élément 2 pourquoi "durable" ? Bien que je n'ai aucune idée de ce que ce durable représente en terme d'années ou d'éons ou de siècles, ou plus pourquoi pas, j'ai idée que tant qu'à développer plus intelligemment autant le faire pour un bout de temps !

Et puis durable veut aussi, pour moi, dire "solide", c'est à dire pas remis en cause à chaque gouvernement, à chaque conflit, à chaque bouleversement quelconque. Cela veut donc dire apolitique, ressenti comme nécessaire, et volontaire ! Bref inéluctable !

Donc et pour finir, je dirais que "développement durable" est l'inverse de "croissance de profit immédiat". Parce que développement est pour moi antithèse de croissance (au sens "financier" du terme, et non au sens de grandissement qui serait assez synonyme), et durable antithèse de profit, et plus synonyme d'adéquation aux besoins. Un système non figé (donc en développement) qui satisfait aux besoins présents et futurs (évolutifs et non statiques) de ses membres est pour moi un système qui peut répondre à la définition "développement durable". Reste à le construire.


Si je puis me permettre, le terme de durable parait peu approprié et on peut lui préférer "soutenable" car ce terme vient du français et est passé en anglais (comme beaucoup d'autres). Qui plus est on en trouve déjà la trace en matière de forêt, pour une première vue de la gestion durable, dans l'ordonnance de Brunoy (1346) :"[…] en regard de ce que lesdites forez se puissent perpétuellement soustenir en bon estat" Qui plus est beaucoup de lexicographes doutent de la pertinence de l'association des termes développement et durable, Alain Rey en tête. Ses interventions en la matière doivent se trouver facilement. --86.68.129.101 (d) 22 mars 2009 à 23:45 (CET)

Remise en cause du terme[modifier le code]

Ensuite, certaines personnes (Pierre Rabhi, par exemple) remettent en cause le terme même de développement. Qu'en penses-tu ? Yann

Absolument. Le terme, sa perception, et sa mise en oeuvre, sont très controversés. Tu es le bienvenu pour te lâcher sur le sujet. Utilisateur:Anthère

"très controversé"? par une infime minorité, qui pense avoir raison, mais c'est un autre problème : dans l'écologisme, on se retrouve souvent dans la pratique léniniste...--Jagrain (d) 23 avril 2010 à 11:29 (CEST)

Ma liste de boulot s'allonge... ;o) Yann
et oui...je vais pour ma part essayer de me concentrer un peu sur ce projet d'écorégion, d'où la nécessité de définir des termes auparavant...anthere
Pour commencer, voilà une liste de liens sur le sujet. Yann

Manque de concret[modifier le code]

Bonjour,

y'a un truc qui me gêne dans cette description du développement durable (DD) : ça manque cruellement de concret !

Parler d'intégrité écologique, d'équité entre les nations, les individus et les générations et de d'efficacité économique, c'est bien, mais ça reste des objectifs lointains et personne ne sait comment faire pour y arriver. Le DD peut être présenté plus simplement : il faut créer de la richesse en « consommant » moins d’environnement et en contribuant au progrès social et à l'éthique. Cet objectif se décline en 3 axes : développement économique, respect de l'environnement, éthique et social. La prise en compte des parties prenantes est de plus essentielle dans cette démarche.


Je voudrais par ailleurs attirer votre attention sur quelques imprécisions :

Je lis : "Comme il n'est évidemment pas question d'empêcher la population des pays pauvres d'atteindre le niveau de confort des pays développés, l'idée du développement durable est de définir des schémas qui limiteraient l'impact du développement sur l'environnement, leur empreinte écologique." C'est pour moi incomplet : l'idée du DD s'applique différemment aux pays du Nord et du Sud :

  • les pays du sud doivent pouvoir se développer (économiquement et socialement) en préservant l'environnement
  • les pays du nord doivent réduire fortement leur impact sur l'environnement en conservant un niveau de développement élevé.

Parler d'"intégrité écologique" est me semble t'il une erreur : il n'y a plus d'"écosystèmes naturels", car l'homme a des impacts partout sur la planète (pas forcément négatifs). Il est plus judicieux de considérer l'environnement comme quelque chose qui change et que l'homme en fait en fait partie. Dans le même esprit, parler de "la limite jusqu'à laquelle la Terre sera capable de nous supporter sans dommage" est aussi une erreur : la terre survivra sans l'homme si celui-ci disparaît ! L'humanité n'est rien dans l'histoire de la terre et celle de la vie... La limite à ne pas franchir, c'est celle qui fera que la terre de nos enfants ne sera pas agréable à vivre ou qui fera disparaître l'homme. La terre s'en remettra !!

Ensuite, "On parle également de responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises, comme instrument, entre autres, de régulation des multinationales dans les pays en voie de développement" n'est pas rigoureux : la RSE est un fait : les entreprises ont une responsabilité sociale, mais ce n'est pas un instrument de régulation ! Les leviers d'action, les instruments, peuvent être réglementaires (loi NRE), financières (investissements socialement responsables), économiques (boycott des produits fabriqués par des enfants). L'utilisation de ces outils ou le respect des règles permet aux entreprises d'être socialement responsables....

Enfin : le développement durable peut être local, il n'est pas forcément international comme peut le faire penser cet article...

Bref, cet article me semble être un bon début pour traiter ce vaste sujet, mais il faudrait à mon avis être plus rigoureux sur l'emploi de tous ces concepts complexes, quitte à avancer plus lentement. Il est déjà difficile de s'approprier concrètement le concept de DD, autant partir sur de bonnes bases...

Frédéric

PS : Ayant assez peu de temps en ce moment, je ne peux pas trop contribuer, mais je veux bien participer ponctuellement aux débats.


Bonjour,

le développement durable, tel que défini par les nations unies est un développement qui ferait face aux besoins du présent, sans compromettre la capacité des générations futures à subvenir à leurs propres besoins. Cette définition semble maintenant communément acceptée.

Tout d'abord, le développement durable n'est donc en aucun cas un mode de développement économique comme marqué dans l'introduction de l'article.

D'autre part, le développement durable ne peut pas être plus qu'une idée générale, un idéal ou une ligne directrice. Il ne saurait être un « mode d'emploi » de bonnes pratiques comme par exemple la décroissance durable, qui elle propose une idée concrète : la décroissance économique. (c'est juste un exemple pour montrer la différence entre une proposition concrète et une idée générale).

En effet, l'universalité de la définition fait que des actions totalement opposées peuvent être qualifiées de « développement durable » par leurs auteurs. La difficulté vient d'une part de l'impossibilité à évaluer les impacts à long termes mais surtout, sur la définition du besoin. Quels sont nos besoins ? C'est là une question à laquelle il n'y a pas une réponse, mais qui dépend de la sensibilité, de l'habitude, des expériences de chacun. Certains vont penser que nos besoins impliquent de garder une production et une consommation de biens égales à celles actuelles, d'autres vont penser que nos besoins vont augmenter, d'autre pensent que nous consommons et produisons déjà plus que ce dont nous avons besoin. Le même problème s'applique également à l'interprétation du terme développement (développement envisagé sous un angle uniquement économique ou non ?)

Donc effectivement le développement durable ne peut pas être quelque chose de concret.

Bonjour,
Je suis désolé, mais je pense que cela peut être concret, et heureusement. L'écologie industrielle ou les Agenda 21 sont des exemples concrets de mise en oeuvre du développement durable ! -- Frédéric Planchard

J'espère avoir été (quand même un peu) clair. Je n'ai pas le courage d'essayer de reprendre l'article. Voila ma petite participation à la discussion. arno. 7 juillet 2005 à 03:10 (CEST)

Limites et dérives du concept[modifier le code]

"Il est évident que des volontés politiques comme celle du Protocole de Kyoto sont dérivées des thèses de Malthus". Est il possible de prouver cette affirmation ? --Herman 19 nov 2004 à 10:16 (CET)

Je ne sais pas, par contre il est mathématiquement évident, qu'un "développement" basé sur une croissance de consommation indéfinie, fut ce de 1% l'an n'est pas durable dans un monde limité. Elle s'arrète forcément quand la ressource consommée est épuisée. -- BertrandP 14 dec 2004 13:48

Ce raisonnement ne tient pas compte de l'évolution des connaissances et du progrès technique, voire du changement des goûts et de la mode. Prolonger indéfiniment des courbes de consommation n'a aucun sens. Au XIXe siècle on s'inquiétait déjà de l'augmentation des déjections de crottin de cheval dans les rues de Paris due à l'augmentation de la circulation. Plus tard, on s'est fait du souci pour les ressources en nickel dont l'industrie automobile faisait une consommation exagérée. Maintenant on fait des carrosseries en plastique... Le cuivre est de plus en plus remplacé par des fibres optiques. Or toutes ces mutations techniques sont assez imprévisibles et nos économistes-prévisionnistes sont bien incapables de les inventer. Le point commun entre les apôtres du DD et Malthus, c'est une vision pessimiste de l'homme. Spedona 14 déc 2004 à 14:57 (CET)

L'article le plus mal fichu du wikipedia francophone ?[modifier le code]

Y aurait-il quelqu'un dans la salle qui trouverait une cohérence dans cet article ? Qui s'y retrouve dans ce catalogue embrouillé de bonnes intentions ? Comment mettre en oeuvre de façon opérationnelle un concept présenté de façon aussi floue ? Je vois mal l'avenir comme article ...durable pour cette purée incompréhensible, ce tissu d'arlequin décousu, ce programme erratique sans fil directeur. Allez hop, je propose de lui donner le césar de l'article le plus mal fichu du wikipedia francophone. Et pourtant la concurrence est forte ;-))--Pgreenfinch 27 fev 2005 à 18:49 (CET)

N'exagérons rien... Moi je le trouve surtout rabat-joie, alors que le DD est devenu un concept fort de communication (sauf ici visiblement...). Et j'aurais aimé trouver la jolie phrase citée par St-Exupéry : Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. --Hasting 12 mai 2005 à 10:28 (CEST)
Il s'agit d'un proverbe amérindien, en fait. The Karibooman 13 juillet 2006 à 20:14 (CEST)
Voire chinois [1] ou africain [2]... — Thbz (@) 13 juillet 2006 à 23:19 (CEST)
Effectivement, cet article est probablement à recycler. Il faut écrire un plan. Je propose que ce plan s'appuie sur la citation de St Exupéry mais aussi sur celle de J. de La Fontaine : "L'avarice perd tout en voulant tout gagner. Je ne veux, pour le témoigner,Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,Pondait tous les jours un oeuf d'or. " ([3]). Cela donnerait peut-être un point de vue assez général pour reprendre l'article. En tous cas, il me semble important de ne pas se focaliser sur l'environnement ou l'écologie uniquement au sens habituel "les rivières et les animaux...", même si c'est évidemment au coeur du sujet. Toute action de nature à "tuer la poule aux oeufs d'or" est contraire au développement durable. Qu'il s'agisse de brûler une forêt, d'épuiser ses ouvriers ou de faire payer trop cher un produit.
Des avis ?
P. Brière 6 juin 2006 à 09:18 (CEST)
PS : Merci à tous les contributeurs.
Il est probable en effet que ce concept va se heurter à la réalité dans les décennies qui viennent ; dans 20 ans il en restera dix lignes, mais ce n'est pas très grave : aujourd'hui ce concept est important dans la mesure où c'est l'un des seuls qui ait été développé face à l'inaction, ou la non-réflexion, des instances de décision. En tant que concept « soft », par opposition aux concepts extrémistes tels que la « décroissance », il est l'un des rares qui ait une audience officielle à l'heure actuelle (2009), il a donc sa place dans une encyclopédie. En revanche, la quasi-absence de sources en fait un article d'une certaine faiblesse - à l'égal du concept qu'il défend.--Environnement2100 (d) 10 décembre 2009 à 13:56 (CET)

Agence de notation[modifier le code]

Bonjour. Cet article semble poser problème, je vais donc me borner à signaler que dans le cadre du développement d'une nouvelle version de notation financière, j'ai créé Agence de notation qui devrait intéresser les auteurs de cette page ci.

Je vous laisse gérer la façon dont vous voulez faire le lien entre les deux pages.Bradipus 13 mai 2005 à 18:32 (CEST)

Peu de progrès[modifier le code]

Cet article continue à se disperser dans tous les sens et dans plein de considérations et de bons sentiments, et s'écarter d'une notion simple, c'est qu'un développement durable est un développement capable de se poursuivre. --Pgreenfinch 2 mars 2006 à 20:55 (CET)

certains disent de guerre lasse...Tu sais pourquoi? Parce que le plus souvent tu déniches l'incohérence et tu fais le patron...Wikipédia c'est la contribution de tous pour tout le monde.Alors il est préfable de le changer...

Oasisk

Neutralité[modifier le code]

Des phrases telles que "Il est maintenant évident que le modèle de développement occidental n'est pas viable sur le plan environnemental, ce modèle ne permet pas de durer et de se développer. " sont à expliciter et sourcer. En fait, il est évident qu'une phrase commençant par "il est évident" est à bannir d'une encyclopédie. Bradipus bla 9 avril 2006 à 14:18 (CEST)

ok je m'emploie à sourcer, cela servira aussi pour mon boulot de seconde ses de trouver les économistes et sociologues impliqués. --Julianedm | ðΔ 6 juin 2006 à 22:08 (CEST)

Environnement[modifier le code]

J'ai rajouté l'antithèse du paragraphe présent dans l'article dans la partie environnement. Je ne l'ai pas mis dans la critique du développement durable car ce n'en est pas une. On a pas besoin d'être défenseurs de ses thèses extrêmes et contestées (contrairement à ce qu'en disait l'article) pour être en faveur du développement durable.

Je note par ailleurs une relative niaiserie dans certains passage de l'article. Par exemple, la démonstration suivante. Le social c'est bien, l'environnement c'est bien, l'économie c'est bien. Pourquoi ne pas avoir l'idée de concilier les trois !!!! franchement fallait y penser, j'avoue que là c'est l'idée du siècle, comment on a pu attendre les années 1980 ???? franchement il serait bon que l'article soit un peu plus subtil afin de ne pas enfoncer des portes ouvertes.--Aliesin 5 juin 2006 à 02:15 (CEST)

ce paragraphe est certainement à ameliorer et fait partie des 3 enjeux, mais cela ne doit pas prendre des pages entières, il doit juste présenter les enjeux, sans passer 1 page a4 à parler de vision alarmiste ou pas (ou alors faire un lien) : améliorer sans perdre de vue l'essentiel qui est une présentation des 3 enjeux (on peut très bien faire des liens vers d'autres articles pour nuancer), ne déséquilibrons pas l'article qui finalement parle peu du développement durable en lui même, je mettrais bien un bandeau en travaux ! --Julianedm | ðΔ 6 juin 2006 à 21:59 (CEST)
Je suis tout à fait d'accord, avant mon intervention l'article allait vers des thèses délirantes et POV, il faut synthétiser les deux parties pour éviter tout à la fois le délire et la digression vers le hors sujet. J'approuve donc ta suppression totale de cette partie, bien que je pense qu'il serait bon à l'avenir de prévenir lorsqu'on effectue de telles suppressions.--Aliesin 6 juin 2006 à 22:59 (CEST)

paragraphe responsabilité sociale des entreprises[modifier le code]

J'ai remis le terme social, car il est plus connu (voir note et aussi les discussions sur la fusion des articles responsabilité sociale des entreprises et responsabilité sociétale des entreprises). Les infos plus spécifiques doivent aller dans l'article RSE et ne laisser ici qu'un résumé sur les enjeux et les relations plus globales avec le développement durable. Déjà que cet article ne présente pas encore vraiment le développement durable. Je mets cette fois vraiment le bandeau en travaux. --Julianedm | ðΔ 24 juin 2006 à 12:46 (CEST)

Peut être pourrait-on étendre le concept à la responsabilité == sociétale == des entreprises. Ainsi, on évoquerait effectivement l'aspect social, mais aussi l'aspect environnemental. Cela me semble plus proche du développement durable. -- Frédéric Planchard

Durabilité et développement durable[modifier le code]

Je pense pertinent de supprimer la redirection depuis durabilité et soutenabilité vers développement durable et de créer un article spécifique pour cette notion :

En effet, le concept de durabilité ne s'applique pas seulement à la notion de développement mais a une portée plus large, cela participerait à l'éclaircissement de cet article. Dans ce cadre, la remarque de Frédéric est tout à fait pertinente.

Je pense réaliser prochainement une proposition pour cet article.

--Rémihh 16 décembre 2006 à 16:33 (CET)

Durabilité forte ou faible ?[modifier le code]

La représentation du développement durable avec les 3 cercles est la définition "consensuelle" du développement durable.

Il me semblerait nécessaire de signaler qu'il existe d'autres représentations de ce concept : on peut en effet parler de :

  • Durabilité forte :

Dans ce cas, la représentation se fait en incluant la sphère économique dans la sphère sociale, le tout dans la sphère environnementale. Dans cette représentation, cette inclusion implique que l'économie ne peut se concevoir à long terme sans prendre en compte les aspects humains, et en faisant en sorte que la biosphère ne soit pas trop être dégradée (épuisement des ressources, pollutions). C'est un point de vue "environnementaliste" ou "écologiste" du développement durable.

  • Durabilité faible :

Dans ce cas, la représentation se fait en incluant la sphère environnementale dans la sphère sociale, le tout dans la sphère économique. Cette inclusion implique que notre société est basée sur l'économie, et qu'on ne peut faire des avancées sociales et environnementales que quand l'économie va bien. C'est un point de vue "économique" ou "capitaliste" du développement durable.

Ainsi, chacun peut trouver une représentation qui lui convient. Mais laquelle est réellement durable à long terme ??? Sûrement pas la seconde...

-- Frédéric Planchard

Durabilité / Soutenabilité[modifier le code]

C'est moi qui avais créé le REDIRECT de durabilité et soutenabilité vers développement durable, et je conviens que cela méritait un article spécial, en raison des théories économiques sous-jacentes et de la distinction durabilité forte / faible, dont la définition n'est pas exactement celle donnée par Frédéric Planchard. En fait, la durabilité faible signifie, en simplifiant, que l'on peut substituer la perte de ressources naturelles par de la connaissance. Cela change beaucoup de choses ! L'article durabilité est maintenant créé, il y a aussi des éléments dans capital naturel et facteur de production. Je vous invite à consulter ces articles et à donner votre avis. Pautard 17 décembre 2006 à 19:17 (CET)

QUESTION[modifier le code]

bonjour

est-ce que vous pouvez me renseigner sur ce qu'est le developpement durable svp une expliquation très simple pour une classe de cm1 merci — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 90.14.206.146 (discuter).

Une autre définition[modifier le code]

Je tiens une définition autre du développement durable.

C'est un concept qui consiste à permettre le développement économique des entreprises dans le respect de l'environnement et de l'individu.

On y retrouve les "3 piliers" (économique, social, environnement)

Le développement durable ne contient pas de composante relative à l'égal partage des ressources planétaires entre les individus. Ni de solidarité entre le Nord et le Sud, du moins de solidarité désintéressée. Progrès économique; Préservation de l'environnement; Protection de l'individu (ce qui renvoit à l'hygiène de travail, au respect du salarié, donc à une protection sociale plutôt qu'à une justice sociale).

En revanche, en effet, il s'applique en premier lieu aux entreprises des pays les moins développés afin que CE développement soit durable.

Je pense en réalité qu'il y a plusieurs conceptions du développement durable. Celle-ci est plus proche de la conception originelle.


Clément

Cette définition, dont il faudrait préciser l'origine, ne concerne que les entreprises. Or il existe trois grands types d'acteurs :
  • les institutions,
  • les collectivités territoriales,
  • les entreprises.

On ne peut pas se limiter aux entreprises. Si on limitait la définition aux entreprises, on accroîtrait les dérives actuelles du concept vers le pilier économique (financiarisation...). Les institutions (Etats, Union européenne, et les collectivités ont un rôle très important à jouer pour la régulation. Seuls les Etats et les collectivités peuvent orienter vers un intérêt général. Les agendas 21 définis à Rio en 1992 concernaient d'abord les villes. Pautard 1 mai 2007 à 17:35 (CEST)

Tableau de synthèse[modifier le code]

J'ai inclus un tableau de synthèse (en modèle) qui permet d'orienter le lecteur vers les principaux articles spécialisés. On pourrait en faire un modèle à inclure dans les articles sur le développement durable, comme dans la Wikipedia anglophone (:en:sustainable development]]. Pautard 1 mai 2007 à 17:35 (CEST)

Durabilité[modifier le code]

j'ai modifié l'article Durabilité. Je vous invite à le prendre en compte, dans l'écriture de cet article. Bon courage. MaCRoÉ©o bla bla 10 juin 2007 à 16:49 (CEST)

Schéma au début de l'article[modifier le code]

Developpement durable.svg

Il me semble qu'il y avait un schéma très simple en début de l'article imposant les conditions sociales -écologiques- économiques et leurs interactions... est ce que quelqu'un peut me fournir ce schéma ? Merci.

La voilà : http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Developpement_durable.svg ;-) 28 septembre 2007 à 11:03 (CEST)

Une nouvelle encyclopédie francophone[modifier le code]

Les Editions des Récollets, en collaboration avec l'association 4D, ont entrepris la publication d'une Encyclopédie du Développement Durable francophone.

Cette encyclopédie aura son site Internet début février 2008.

Pour plus d'informations, vous pouvez écrire à : coordination@encyclopedie-dd.org

Entreprises ayant une direction du développement durable[modifier le code]

J'ai rajouté des exemples précis sur des entreprises ayant une Direction du développement Durable. Ceci dit, il serait peut-être nécessaire qu'un contributeur indique si elles font des choses concrètes ou si cela fait partie d'une politique marketing/publicité. J'espère ne pas avoir irrité certaines personnes (côté industriel ou côté écologiste...).

Je n'ai indiqué que des exemples francophones récents, alors que l'article dit que cela fait 10 ans que ce type de direction existe dans certaines entreprises.

Omission[modifier le code]

L'article ne met pas en relief deux choses qui semblent pourtant importantes :

  1. Le développement des nanotechnologies rend parfaitement compatible, dans certains secteurs, croissance des moyens et diminution de consommation des ressources : il faut nettement moins de matière pour faire un ordinateur en 2009 qu'il n'en fallait en 1978. Et même à cette date, un satellite de communications de quelques tonnes seulement remplaçait sans difficulté (à la latence des communications près) sept mille tonnes de câble transatlantique (source de cette seconde information : Operating Manual for Liferaft Earth, Buckminster Fuller.
  2. En fait, le travail des ingénieurs au fil du temps s'articule sur une composante : faire de plus en plus avec de moins en moins. Là encore, l'expression est de Buckminster Fuller.

Ne pas mentionner ce contexte, c'est contredire à l'exigence de neutralité. Et peu importe que ce soit prétendument ou non "pour la bonne cause". Une encyclopédie n'a pas à cacher les faits, point barre. 212.198.129.9 (d) 1 juillet 2008 à 16:04 (CEST)

Pas convaincu que ces développements soient tout à fait pertinents pour parler du développement durable. Non que je les mette en doute -là n'est pas la question ! Mais ces arguments sont généralement associés aux contre-arguments suivants :
  1. Réduire la consommation de biens intermédiaires pour produire un bien final, c'est bien. Mais c'est un effort insuffisant pour être durable, si cette consommation "tape" toujours dans des ressources non renouvelables.
  2. Cette réduction des consommations intermédiaires unitaires est annulée si le volume de production grandit plus vite. Le progrès technique fait que produire un ordi en 2008 coûte moins de ressources qu'un ordinateur produit en 1978, mais entre temps, la production a explosé, annulant l'effet...--Mielle gris (d) 1 juillet 2008 à 16:44 (CEST)

Motivation[modifier le code]

Je suis bien motivé pour revoir cet article de fond en comble. Je le ferais probablement à partir du 20 aout. Si d'ici là des personnes sont motivées pour me rejoindre, je suis partant !

Gotty (d) 14 août 2008 à 11:39 (CEST)

Ca y est, je me lance définitivement dans la re-rédaction de cet article. J'essaye surtout de supprimer les redondances, de réorganiser le plan, de travailler sur les références et d'ajouter des illustrations. Afin de ne pas casser l'article publié, je travaille sur une page perso : Utilisateur:Gotty/DD, vous êtes cordialement invités à venir y apporter vos améliorations. Gotty (d) 16 septembre 2008 à 12:18 (CEST)
Et voilà, après avoir essayé de mieux structurer le plan, j'ai remis mon travail ici. Toutes les critiques sont les bienvenues. Pour le reste du travail (sources, biblio, illustrations...) je laisse la communauté travailler ! Gotty (d) 18 septembre 2008 à 16:42 (CEST)

Wikipedia cité par le site Mediaterre depuis juin 2005 sur le développement durable[modifier le code]

Wikipedia est cité par le site web Mediaterre, site spécialisé dans le développement durable créé par Christian Brodhag, qui relie environ 6000 professionnels du développement durable. Site Mediaterre

L'appréciation indiquée ci-dessus date de juin 2005. Ils ne sont pas trop difficiles, étant donné la qualité de l'article à cette date. Je ne peux qu'encourager les contributeurs à veiller à la qualité de leurs contributions, d'autant plus que cet article fait partie des 1000 arciles les plus consultés. Pautard (d) 10 novembre 2008 à 15:12 (CET)

Pertes en ligne ?[modifier le code]

J'ai vu que Gotty a fait des modifications importantes dans l'article, pas seulement sur le plan, mais aussi sur le contenu. N'y aurait-il pas des pertes en ligne ? Pautard (d) 10 novembre 2008 à 15:32 (CET)

Proposition d'adaptation du plan[modifier le code]

Je propose de revoir l'article en reprenant des éléments de la version actuelle et de la version antérieure aux modifications de Gotty.

Par rapport au plan actuel, je pense que : Il faut remonter l'historique dans la première section Il faut sortir les deux sections territoires et responsabilité sociale des entreprises de la section enjeux et objectifs, il s'agit d'une double déclinaison du développement durable. Il faut éclater la section approches et domaines d'application (hétéroclite) en trois sections distinctes :

  • Définitions complémentaires,
  • Politique de développement durable,
  • Mesure du développement durable,

Il faut rétablir, dans une section spéciale, les différents aspects du développement durable qui ont disparu de la version actuelle :

  • Communication
  • Aspects juridiques
  • Aspects financiers
  • Systèmes d'information.

Cela donne le plan suivant :

  1. Apparition de la notion de développement durable
    1. Origine
    2. Historique
  2. Enjeux et objectifs du développement durable
    1. Un mode de pensée dépassé ?
    2. Une nouvelle philosophie
    3. Répondre aux besoins des générations actuelles et à venir
  3. Déclinaisons du développement durable
    1. Déclinaison sur les territoires : agenda 21
    2. Déclinaison dans les entreprises : responsabilité sociale des entreprises
  4. Définitions complémentaires
    1. Durabilité / soutenabilité
    2. Durabilité forte / faible
    3. Meilleure technologie disponible (MTD)
    4. « Agir local, penser global »
  5. Mesure du développement durable
    1. Indicateurs, normes
    2. Indices agrégés
    3. Agences de notation
  6. Politique de développement durable
    1. Union européenne
    2. États-Unis
  7. Différents aspects du développement durable
    1. Communication
    2. Aspects juridiques
    3. Aspects financiers
    4. Systèmes d'information
  8. Mise en oeuvre
    1. Organisations transversales
    2. Difficultés posées par la mise en oeuvre
    3. Domaines d'application
    4. Limites et dérives du concept
  9. Critiques du développement durable


Avis de Gotty[modifier le code]

  1. Historique ou enjeux en premier, ça m'est complètement égal. C'est vraiment une façon de voir les choses, et il n'y en a pas une de meilleure que l'autre. Si j'ai mis les enjeux en premier, c'est que d'un point de vue narratif, ça me paraissait plus pertinent, mais ce n'est pas évident
  2. Le problème de sortir les déclinaisons et d'en faire une partie à part entière est que les déclinaisons sont quasi-infinies : croissance durable, agenda 21, RSE, tourisme durable, Solidarité internationale, décroissance... tous ses aspects sont des "déclinaisons" du développement durable. A la limite, ça me paraît plus pertinent dans la partie "mise en oeuvre", qui est vraiment un inventaire. A moins qu'on arrive à une définition claire de ce qu'est une "déclinaison".
  3. Qu'apporte une partie "durabilité/soutenabilité" ? Ce n'est qu'un choix sémantique, qui n'est que de la communication : les écolos vont soutenir le soutenable, les industriels le durable parce que chacun espère que son terme est le plus percutant. Cette question mérite à mon avis deux approches : soit on la classe dans les critiques du développement durable, au même titre que certains critiquent le terme pour son côté oxymoron, soit on la classe dans durabilité forte/faible pour montrer que ces mots correspondent à deux approches différentes du DD.
  4. OK pour une partie sur la mesure du DD, enjeu fondamental s'il en est. Sortant d'une conférence sur le sujet, je peux étoffer un peu.
  5. Tout comme la question de "déclinaison", le chapitre sur les "différents aspects" du DD ne va être qu'un inventaire bête et méchant, ou chaque personne pensant faire du DD va ajouter son grain de sel, et risque à mon avis de rendre l'article illisible. Pour reprendre les mêmes exemples, on va avoir communication, juridique, SI, mais aussi Tourisme, transport, industrie durable, croissance positive... Je ne vois pas l'intérêt d'une telle partie : qui peut être interessé par connaître les 1000 déclinaisons du DD ?
  6. Quel intérêt pour le MTD en particulier ? C'est une vision du DD, il y en a 1000 autres. Je ne comprends donc pas pourquoi MTD mériterait une partie entière, ça me parait disproportionné.

Pour conclure, je pense que sur un sujet aussi vaste et aussi difficile à définir que le développement durable, il faut pouvoir aller à l'essentiel, c'est-à-dire donner les pistes sur chaque aspect et que le lecteur aille chercher ensuite l'information sur des articles plus détaillés. Je propose donc le plan suivant :

  1. Historique de la notion de développement durable
    1. Période 1 (à définir, mais probablement jusqu'à Brundtland)
    2. Période 2 (de Brundland à Kyoto)
    3. Période 3 (Après Kyoto).
  2. Enjeux et objectifs du développement durable
    1. Un mode de pensée dépassé ?
    2. Une nouvelle philosophie : « Agir local, penser global »
    3. Répondre aux besoins des générations actuelles et à venir
  3. Le développement durable, consensus ou dissension ?
    1. Durabilité forte / faible ; MTD VS décroissance par exemple
  4. Mesure du développement durable
    1. Indicateurs, normes
    2. Indices agrégés
    3. Agences de notation
  5. Politique de développement durable
    1. Union européenne
    2. États-Unis
  6. Mise en oeuvre
    1. Organisations transversales
    2. Difficultés posées par la mise en oeuvre
    3. Domaines d'application
      1. Communication
      2. Aspects juridiques
      3. Aspects financiers
      4. Systèmes d'information
      5. Et surtout un tableau récapitulatif
  7. Limites du concept
  8. Critiques et dérives du développement durable

Avis de Pgreenfinch[modifier le code]

Perso, j'ai un faible pour le concret, et je pense que c'est à partir du concret qu'on décrit le mieux les choses. Donc je mettrais en exergue les déclinaisons et applications. Ce qui n'empêche pas bien entendu de renvoyer à des articles spécifiques. Par contre (ou je pourrais dire de même) je trouve que la partie historique serait à mettre dans un article à part. Petite remarque, la (bizarre) théorie entropique de Georgescu amène à l'idée de décroissance qui s'oppose à celle de développement durable (d'ailleurs mentionnée dans la section "limite du concept" sous la forme cette fois d'une segmentation géoéconomique), je ne vois pas trop ce qu'elle fait dans cet historique sinon à créer une confusion. --Pgreenfinch (d) 12 novembre 2008 à 18:13 (CET)

"Déclinaison"[modifier le code]

J'ai toujours un problème avec ce terme de "déclinaison", qui me parait flou. Dans l'introduction de cette partie, on a l'impression qu'on dit : "Le DD, c'est soit l'affaire des collectivités, soit l'affaire des entreprises". Quid des associations, ou des simples citoyens ? Cette partie me parait donc toujours aussi bancale ; je suis tout à fait d'accord pour que les termes Agenda 21 et RSE soient présentés et définis dans l'article, mais je pense que la partie "Déclinaisons" n'est pas appropriés pour le moment. Elle mérite soit d'être completée, soit "difusée" dans d'autres parties. Je vais y réfléchir pour proposer quelque chose qui me parait plus pertinent.

Toujours le DD[modifier le code]

Pautard, je suis très content qu'on arrive à se mettre à travailler à deux sur l'article, mais je reste toujours sceptique sur ton mode de rédaction. La partie sur les applications commence à déborder. J'ai vu que tu avais ajouté une partie relativement fournie sur les Achats durable, alors qu'un article détaillé existe déja. Du coup, la partie "Applications" comporte 5 sous parties (plus le tableau) et je n'y vois pas de limite : si je poursuivais sur ta voix, je rajouterai ce que je sais sur l'aménagement urbain durable, la HQE et l'on arriverait à 10 ss parties dont aucune ne vaut plus qu'une autre.

Ne pourrions-nous donc pas synthétiser toutes ces sous parties en une description des applications et du pourquoi des applications, puis placer le tableau récapitulatif sur lequel on peut peut-être travailler pour le mettre en forme.

Qu'en dis-tu ?

Gotty (d) 17 novembre 2008 à 12:26 (CET)

Mes réponses[modifier le code]

1) Sur la déclinaison. Le développement durable fait l'objet de deux modes de gouvernance, l'un pour les collectivités, l'agenda 21, l'autre pour les entreprises, la responsabilité sociétale des entreprises. Les parties prenantes sont à peu près les mêmes (associations, universités, centres de recherche), mais on parle de celui définit sa propre stratégie de développement durable (il manquerait le particulier). C'est pourquoi j'ai créé la section double déclinaison. Peut-être faudrait-il la réintituler deux modes de gouvernance, si tu en es d'accord ?

2) Sur les domaines d'application. Le développement durable est un problème transverse dans l'entreprise. C'est pourquoi je pensais mettre dans une section spéciale les différents domaines des organisations (collectivités ou entreprises) qui sont doivent intégrer le développement durable dans leur stratégie, dont le SI, le juridique, les finances, les achats, etc. Le développement durable doit être géré comme un programme transverse (j'ai déjà géré ce type de programme). Les domaines que tu cites (aménagement urbain durable) ne sont pas des domaines de l'entreprise, et on ne les rajoutera pas dans la section.

3) En revanche, le tableau synthétique parle plutôt de secteurs d'activité (agriculture, industrie,...). En toute logique, il faudrait le mettre dans une section à part. Je suis d'accord pour que nous travaillons ensemble pour le remettre à niveau, car il y a des choses qui ne vont pas.

4) J'ai vu que tu as transformé le titre de la section définitions complémentaires en "des approches opposées...". Je ne vois pas d'inconvénient à cela, étant donné que la section ne comprenait que deux sous-sections, entre lesquels on voyait mal les rapports. Je me suis permis de préciser "des approches opposées sur la notion de durabilité", car la controverse porte exactement, comme tu l'écris, sur le type de durabilité, forte ou faible. J'ai rétabli le renvoi vers l'article détaillé durabilité que j'avais rédigé. Je me permets de mettre la section oppositions avec les limites et dérives du concept, et les critiques. Toutes ces sous-sections montrent que le développement durable est complexe, donc souvent mal compris.

J'espère avoir été clair. Pautard (d) 17 novembre 2008 à 13:31 (CET)


Et encore...[modifier le code]

1) J'aime mieux le terme de gouvernance, c'est beaucoup plus cohérent. Ca me parait beaucoup plus clair que déclinaison, et dans ce cas j'approuve le choix de Collectivités + Entreprise. Question subsidiaire : quid de la partie "Politique de DD" ? Ne devrait-on pas l'inclure ici, ou au moins faire suivre directement, pour garder en cohérence ? (cf. ci-dessous mon résumé de plan).

2) Mon problème sur la partie des applications est qu'elle ne concerne que la gouvernance, alors qu'on a l'impression qu'elle touche à tout le DD. Pour faire un parallèle, c'est comme si dans l'article Amour, il y avait une partie "Représentation de l'amour" mais qu'en fait on ne parlait que de peinture. Pourtant, l'amour est présent partout dans les Arts. De même, parler d'"applications du DD" alors qu'on ne parle encore une fois que de pilotage, ça me parait bien rapide. J'ai encore du mal à voir comment améliorer ça, mais le statut actuel me parait toujours aussi bancal. Peut-être remonter ça dans les modes de gouvernance ? Peut-être créer des articles annexes ?

3) OK

4) Hmmm. J'aimais bien la section là où je l'avais placée. Je t'explique pourquoi. Le plan que je voyais, qui me paraissait le plus clair pour qqun lisant l'article est le suivant :

  • Histoire : quel chemin pour arriver à un quasi-consensus ?
  • Enjeux : pourquoi agir ?
  • Les 2 approches: Au finale, pour répondre au pourquoi, on a plusieurs comment, dont une opposition franche entre 2 comment.
  • La mesure : à partir de ces deux approches, on peut mesurer des choses, mais attention, on mesurera des choses différentes en fonction de l'approche choisie (je compte étoffer cette partie)
  • La gouvernance : comment on l'applique dans les collectivités (approche mixte) et l'entreprise (approche faible).
  • Des trucs à définir (cf 1) et 2) de ma réponse)...
  • Limites du concept de DD : décroissance, vision tiers-mondiste...

En gros, ça me paraissait important de placer très tôt dans l'article cette double approche : sans dire qu'il y en a une mieux que l'autre, il me parait fondamental d'expliquer les 2 visions différentes qui vont diriger tout l'article (sans en mettre un plus en valeur que l'autre).

Je remets donc la partie à sa place initiale.

Gotty (d) 17 novembre 2008 à 15:15 (CET)

Suite[modifier le code]

1) OK pour gouvernance. On peut effectivement raccrocher la section politique de développement durable à la section gouvernance en adoptant un plan pour cette section du type :

  • Modes de gouvernance du développement durable
    • Gouvernance mondiale (parler des sommets de la Terre, des sommets mondiaux sur l'eau,...)
    • Gouvernance dans les Etats
On parlerait ici de la politique environnementale des Etats-Unis, de la politique européenne de développement durable et de la stratégie nationale de développement durable par pays
    • Gouvernance dans les collectivités : agenda 21
    • Gouvernance dans les entreprises : responsabilité sociétale des entreprises

2) Non, la section sur les domaines d'application ne concerne pas que la gouvernance, elle est à tous les niveaux, dans tous les secteurs d'activité, et dans tous les métiers. Il faut que chacun puisse, en lisant le plan de l'article, reconnaître tout de suite en quoi il est concerné par le développement durable, en fonction du type d'organisation auquel il appartient, en fonction de son métier etc. Je répète que le développement durable est transverse dans l'entreprise, et il faut que le plan de l'article en rende compte. On pourrait par exemple renommer la section domaines d'application en :

  • Gestion transverse et domaines d'application

Il y a un paragraphe d'introduction qui l'explique

3) OK

4) On peut toujours laisser l'opposition sur la durabilité là où elle est. J'aime quand même bien dans le plan qund il y a toujours deux niveaux de sections (section principale et sous-section, or ici il n'y a qu'un niveau. Ce n'est pas très grave.

Pautard (d) 17 novembre 2008 à 16:14 (CET)

... Et fin ?[modifier le code]

1) Très bien, j'aime beaucoup. Je te laisse le faire ! 2) J'aime bien le paragraphe d'introduction. Pour le reste, je suis toujours sceptique : travaillant dans une association de circuits courts, je ne me retrouve absolument pas dans cette partie. Le SI et la communication touchent principalement les grandes entreprises ; les aspects financiers, ça peut aussi toucher le particulier (je place mes sous à la NEF ou sur des actions Total ?)... Mais bon, tant que je n'arrive pas à clairement exprimer comment j'imaginerai les choses, je te propose qu'on mette le débat entre parenthèses : on pourra le reprendre quand on aura avancé sur les autres questions. 4) Et moi au contraire je n'aime pas les plans trop fournis, je préfère lire une section comme une histoire :) Là c'est vraiment une question de j'aime/j'aime pas, mais pour ma part je trouve ça plus lisible : une personne qui lira l'ensemble de l'article d'un coup y trouvera plus de cohérence je pense. Gotty (d) 17 novembre 2008 à 16:50 (CET)

Sur les domaines d'application dans les grandes entreprises (point 2). En fait, beaucoup de programmes de développement durable ont été initiés dans les grandes entreprises à la suite de la loi Nouvelles Régulations Economiques (NRE) avec des résultats très variables. En fait, généralement, les entreprises trouvent cela pas très stratégique et ne mettent pas le développement durable dans leurs priorités, considérant que c'est essentiellement une affaire de communication, mais sans remettre en cause leurs process. C'est cela qui devrait évoluer progressivement. Pautard (d) 17 novembre 2008 à 18:07 (CET)

Remplacement d’image[modifier le code]

Avant.
Après.

J’ai remplacé Image:Developpement durable.svg par Image:Schéma du développement durable.svg pour deux principales raisons : le fichier était mal nommé et l’image contenait une faute d’orthographe. J’en ai profité pour modifié un peu la forme et les couleurs (plus proche de la synthèse additive). Si quelqu’un a des suggestions, n’hésitez pas. Cdlt, VIGNERON * discut. 3 décembre 2008 à 13:17 (CET)

Très bonne initiative ! Tibo217 salon litteraire 3 décembre 2008 à 13:20 (CET)
Je ne vois d'objection. Pautard (d) 3 décembre 2008 à 15:03 (CET)
A ce propos, ça serait intéressant de trouver d'autres images pour décorer l'article, même si à vrai dire, illustrer l'agenda 21 avec l'aide de wiki commons ne me parait pas chose aisée... Tibo217 salon litteraire 3 décembre 2008 à 20:50 (CET)
J'ai une suggestion concernant le schéma du développement durable. En effet je suis assez peu d'accord avec cette représentation du développement durable. Si les trois piliers sont la condition sine qua non d'une société durable, ce schéma a l'inconvénient de présenter ceux-ci comme pouvant exister de façon indépendante. Hors je considère (je pense que ce point de vue est partagé) que les sociétés humaines ne peuvent exister que dans un environnement naturel préservé, et que l'économie n'existe qu'à l'intérieur des sociétés humaines. C'est pourquoi je suggère plutôt un schéma montrant 3 cercles imbriqués (Ecologie>Social>Economie), comme le préconise Matthieu Calame par exemple. Je rejoins sur ce point le concept de durabilité forte de Frédéric Planchart --Asioflammeus (d) 17 mars 2009 à 09:41 (CET)
J'ai aussi une suggestion concernant la vue en plan schématique du développement durable. Je n'ai pas trouver d'explication de fond pour la modification d'image effectué. Pour une question de forme, cette modification peut engendrer des difficultés (impacts) à l'élaboration de l'article. Afin d'optimiser la compréhension des enjeux et de faciliter l'orientation de ce que peut être la suite de ce développement, j'apprécierais que la vue en coupe schématique du développement durable soit aussi présentée. Ainsi, il serait plus simple d'observer la hiérarchisation des thèmes proportionnels aux trois piliers du développement durable et d'y analyser la vue isométrique conçue. Merci--J.L.R. (d) 27 mars 2009 à 01:50 (CET)

@Asioflammeus : je te fais ce schéma dès que j’ai trouvé une source et que je trouve le temps.

@JLR : je ne comprends pas bien ce dont tu parles. Pour les explications de ma modification, elle sont indiquées en haut de cette section, ceci dit si tu veux plus de détails n’hésite pas. Sinon, le schéma avant n’est pas une vue isométrique, et quand bien même, je ne vois pas ce que cela change. Cdlt, VIGNERON * discut. 23 avril 2009 à 10:22 (CEST)

Réponse @VIGNERON : le schéma présenté est une vue en plan. Si vous remplacer les formes elleptiques (ovale) des trois piliers par des formes circulaires (rond), les vues descriptives à venir (vue en coupe) de chacun des piliers seront modifiers sur le plan horizontale. Si cela est fait, les proportions et l'affinité concentrique de la vue isométrique sera modifier et la perception de l'emsemble risque de s'altérer. J'inscrit ces remarques dans un contexte du développement d'une compréhension du développement durable.--J.L.R. (d) 2 mai 2009 à 20:50 (CEST)

Urbanisme durable[modifier le code]

La revue Esprit propose dans son n°347 (août-septembre 2008), un article de l'architecte Frédéric Bonnet titré « La ville "durable", économe ? Faire la ville autrement ». Il s'interroge sur la validité des choix en matière de déclinaison des politiques de développement durable en matière d'urbanisme et de construction. Si l'article a besoin de développement sur ces questions, je peux ajouter quelques mots... --Mielle gris (d) 4 décembre 2008 à 20:01 (CET)

Les notions suivantes manquent à l'article : écoconception, écologie industrielle, construction verte, construction durable, Haute Qualité Environnementale, importance des énergies renouvelables.
C'est là dessus qu'il faut agir, et étendre la description des Agendas 21, notamment leur répartition.
Enfin, internationaliser l'article en décrivant la vision DD en fonction des continents.
J'ai des chiffres et des sources excellentes (pour cause, je travaille avec les pros du domaine), je pense faire un gros lifting à l'article pendant les prochaines vacances, dites moi si vous êtes ok sur les axes d'améliorations précités. Tibo217 salon litteraire 12 décembre 2008 à 00:20 (CET)
Evidemment Mielle Gris, commencez la rédaction, ça me fera cela en moins à faire Sourire Tibo217 salon litteraire 12 décembre 2008 à 00:21 (CET)
Il y a aussi la partie sociale à ne pas oublier. Le boulot est énorme en fait, il y a en plus les OQADD à développer, à partir de deux thèses de l'Ecole des Mines de St-Etienne, et des constats sur leur application. Tibo217 salon litteraire 12 décembre 2008 à 00:23 (CET)
Attention à ne pas dériver dans une simple énumération d'éléments "Développement durable" ! La partie "Systèmes d'information" nous le montre aujourd'hui : elle est d'une taille complètement disproportionnée par rapport aux enjeux, simplement parce qu'un spécialiste de la question (Pautard) est intervenu dessus. Plus on va creuser des domaines d'applications de "spécialistes", plus l'article va être sans queue ni tête. Souvenons-nous que nous devons parler du développement durable en général, pas de toutes ses (très) nombreuses spécialités. Gotty (d) 16 décembre 2008 à 12:46 (CET)
Assez d'accord avec Gotty : A la réflexion, l'article sus-mentionné devrait plutôt servir à la création d'un article détaillé qui pourrait être titré urbanisme et architecture durable (d'autant que la question de l'isolation des batiments revient très régulièrement...). Par contre, je viens de tomber sur une source évoquant de manière plus directe la notion : « Le souhaitable est possible : les quatres pistes de l'écologie politique », un article d'une dizaine de page de Pascal Canfin, Daniel Cohn-Bendit et Philippe Lamberts paru dans le trimestriel L'Economie politique n°40 (octobre 2008). L'article en question offre un panorama des politiques dites de developpement durable. Dès que j'ai un moment, je m'y mets. --Mielle gris (d) 23 décembre 2008 à 20:25 (CET)
Traite plutôt la question sur écologie industrielle, sinon on ne va pas s'en sortir Sourire Tibo217 salon litteraire 23 décembre 2008 à 21:04 (CET)
J'ai lu l'article actuel. A mon avis, la question de l'urbanisme n'est pas un problème de filière industrielle, mais de choix sociaux et politiques. Par contre, il y a bien, dans le second article cité, quelques passages sur la question des normes environnementales appliquées aux produits, aux process et aux entreprises. Je ferais référence à ce passage dans écologie industrielle. Cordialement, --Mielle gris (d) 23 décembre 2008 à 21:16 (CET)

Pertinence Section "Gestion Transverse et Applications"[modifier le code]

Comme je le craignais il y a 2 mois, cette section devient de plus en plus un agglomérat de connaissances sans forme : chaque personne ayant été en contact avec ce qu'il croit être du développement durable y va de son petit paragraphe, et on se retrouve avec 600 mots sur les systèmes d'informations durables... Parler de lien entre Web Sémantique et Développement durable, c'est du délire ! Parce que si le Web Sémantique est au service du développement durable parce qu'il faciliterait les recherches dans ce domaine, il est tout autant au service des néo-nazis ou des chasseurs de bébé phoques parce qu'il facilite tout autant les recherches dans ces domaines.

Je pense donc qu'il faut revoir de fond en comble cette section pour en dégager des grands domaines d'applications (avec une hiérarchie justifiée !), chacun étoffés dans un article séparé.

Pour contrebalancer la tendance générale, la télédétection en termes d'exploration et de classification environnementale est un sujet majeur dans lequel l'UE a investi plusieurs millions d'euros depuis 5 ans.
Les systèmes d'information prennent le relais pour traiter le grand nombre de données, et générer des informations puis des connaissances.
Deux pistes donc, déplacer ce paragraphe sur l'article environnement, puis créer un article spécifique sur les systèmes d'information appliqués à la gestion environnementale et créer au final un lien qui renvoie vers
Ca me parait plus constructif de dire que tout est nul, non ? Clin d'œil Tibo217 salon litteraire 23 décembre 2008 à 21:00 (CET)
Je ne vois pas où est le délire dans le fait de dire que le web sémantique peut être utile au développement durable. Evidemment, on peut le mettre au service d'une noble cause comme au service des pires exactions, tout comme on peut utiliser le plutonium des réacteurs à neutrons rapides pour produire de l'électricité pacifiquement ou pour fabriquer une bombe atomique. Mais on ne supprimera jamais le mal. Ce que je veux dire au sujet du web sémantique, c'est qu'il permet de sortir du modèle informatique productiviste des années 1970, qui consistait principalement à automatiser des processus industriels et des opérations de gestion, pour produire de plus grandes quantités de produits, sans innovation sur la qualité notamment écologique de ces produits. En somme, on a encouragé un type de progrès technique sans aucune considération pour les contraintes environnementales qu'il pouvait générer. Le web sémantique permet de sortir de cette impasse en donnant du sens à l'information gérée. Je connais une société qui a développé des applications très sophistiquées dans le domaine du développement durable en utilisant le web sémantique. Créer un article systèmes d'information appliqués à l'environnement n'est pas forcément le plus adapté, car l'informatique recouvre toute la gestion, ce qui est transverse et concerne les trois piliers du développement durable. Il y a un problème de modèle en informatique. J'ai vingt ans d'expérience en informatique, et je sais de quoi je parle. Pautard (d) 17 mars 2009 à 13:30 (CET)

Bonjour, J'aimerais savoir où trouver des information sur le lien entre le développement durable et les catastrophes naturelles ? --Hello85 (d) 22 février 2009 à 16:03 (CET)


Deuxième débat[modifier le code]

Un an après le premier débat, je suis toujours aussi sceptique sur cette partie... Si j'avais une volonté de destruction de l'article, j'écrirais une section de 10 lignes sur encore 143 autres sujets dans lesquels le développement durable entre en ligne de compte (au hasard, énergie, agriculture, éducation, transport, formation, démarche commerciale...) : mes choix ne sont pas plus aberrants que ceux déja présents dans l'article, mais avouons que l'article deviendrait indigeste... D'autant qu'il y a une grosse confusion dans cette partie (et dans l'article un peu aussi) entre DD et protection de l'environnement.

Comme j'ai plutôt envie d'améliorer les choses, je propose toujours qu'on synthétise tous ces domaines en 2-3 paragraphes, suivis du tableau synthétique de fin de partie, quitte à créer des articles dédiés si des domaines vous paraissent mériter d'être étoffé (DD en informatique, Droit et DD...). Qu'en pensez-vous ?

Gotty (d) 11 novembre 2009 à 19:06 (CET)

Je pense qu'en effet la section sur les systèmes d'information est trop développée. Le plus gros du contenu devrait être transféré vers l'article informatique et développement durable que j'ai créé dans ce but, et qui est actuellement encore en ébauche. Cet article renvoie lui-même aux articles green computing et écoinformatique. Cependant, la terminologie et la sémantique ne sont pas encore stables entre écoinformatique, green computing, green IT, et écoTIC (terme officiel). C'est la raison pour laquelle je n'ai pas encore effectué le transfert. Par contre, il faut vraiment conserver tous les domaines, car le développement durable est une problématique transversale dans toutes les organisations (entreprises, administrations, collectivités locales). Le développement durable doit donc être organisé en programme transverse, et il faut que cela apparaisse clairement dans le plan de l'article.Pautard (d) 11 novembre 2009 à 19:25 (CET)
Je comprends ta position, mais tu ne parles là que de l'application du DD en entreprise, pas du DD en tant que philosophie ou d'enjeu politique. Je propose donc de reprendre toute cette partie en un seul bloc, en faisant apparaitre par exemple en gras plusieurs domaines d'applications, mais sans les distinguer par des sous-titres qui ne facilitent pas la lecture. Ensuite, on met un tableau récapitulatif synthétique. Je te ferais une proposition au brouillon dès que possible. Gotty (d) 12 novembre 2009 à 08:57 (CET)
Le développement durable en tant que philosophie est déjà traité dans la section "Une nouvelle démarche : « agir local, penser global »" (dont on pourrait revoir le titre éventuellement), et l'aspect politique est traité dans la section "modes de gouvernance du développement durable". Le développement durable est d'ailleurs transversal aussi dans les administrations (achats durables, aspects juridiques, services spécialisés dans le développement durable, informatique verte, etc...). En y réfléchissant a posteriori, je me rends compte qu'il manque une section très importante, qui est l'"impact sur les modes de production et de consommation". On pourrait de cette façon faire la relation avec les articles production (dans lequel il existe déjà des sections "une dimension sociale" et "une dimension environnementale"), et consommation (où il y a d'assez longs développements critiques sur la société de consommation). Qu'en penses-tu ? Pautard (d) 13 novembre 2009 à 17:19 (CET)

Voici ma proposition de synthèse : Utilisateur:Gotty/DD. Elle n'est pas définitive sur le contenu, mais voici l'ordre d'idée de la taille du paragraphe qui me parait raisonnable. On y parle du cadre général règlementaire, de la mise en place dans plusieurs fonctions clés sans détailler outre mesure au risque de perdre des gens en route, on synthétise avec une liste de liens, et on conclue sur la communication qui touche le coeur de la démarche même. Ainsi, on aboutit à un paragraphe de l'ordre de 10000 octets, soit environ 10% de l'article, ce qui me semble honnête (contre 20% maintenant). Qu'en penses-tu ? Gotty (d) 15 novembre 2009 à 14:43 (CET)

Il y a quatre choses qui me gênent dans cette proposition :
  • On n'indique pas le terme "transversal" dans le titre de la section, or tu devrais être convaincu par la pertinence de cette notion avec la référence suivante : Emmanuelle Raynaud, Florence Depoers, Caroline Gauthier, Jean-Pascal Gond, Grégory Schneider-Maunoury, Le développement durable au cœur de l'entreprise : pour une approche transversale du développement durable.
  • On ne voit pas apparaître dans le sommaire de l'article la plupart des domaines concernés. Or il faudrait qu'un spécialiste d'un domaine arrivant sur l'article puisse voir d'un coup d'œil qu'il est concerné par le développement durable.
  • Pour le renvoi vers l'article détaillé sur l'informatique, on arrive dans l'article green computing, qui ne traite qu'une petite partie de la problématique.
  • Je ne vois pas pourquoi on privilégie les aspects juridiques et la communication. La communication surtout ne me semble pas être au coeur du dispositif comme tu l'affirmes. Elle a été artificiellement exagérée par la loi sur les nouvelles régulations économiques en France, qui a demandé aux entreprises de communiquer, mais pas vraiment de s'engager (j'en sais quelque chose par expérience). Même si l'article n'est pas exagérément long, on peut en effet l'écourter un peu, mais à mon avis en jouant sur les sous-sections systèmes d'information et communication, qui sont trop longues toutes les deux.Pautard (d) 15 novembre 2009 à 17:08 (CET)

Dématérialisation : une dérive marketing, recherche et développement[modifier le code]

La dématérialisation est souvent présentée comme un avantage sur le plan du développement durable, car elle diminuerait la quantité de papier. Je pense que c'est une dérive du concept. J'ai rajouté un topo là-dessus. Par ailleurs, j'ai ajouté deux domaines très importants et liés du point de vue du développement durable : le marketing et la recherche et développement Pautard (d) 23 mars 2009 à 08:12 (CET) Pautard (d) 23 mars 2009 à 16:57 (CET)

Régulation de l'information environnementale : UK versus France[modifier le code]

Je me demande s'il n'y a pas un problème de régulation de l'information environnementale en France. Les britanniques ont mis en place un organisme public (The environnemental information regulation 2004). En France, on mise sur la loi sur les nouvelles régulations économiques de 2001. La France a-t-elle fait le bon pari ? Pautard (d) 25 mars 2009 à 13:59 (CET)

Développement durable[modifier le code]

bonjour

je suis en cours de développement durable et je suis sur un sujet que je ne connais pas comme : comment économiser l'eau potable ? je ne connais pas la réponse pouvez vous m'aidez

merci un lycéen — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 195.25.194.244 (discuter), le 25 mars 2009 à 14:58.

Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche…
Bonjour lycéen,

Il y a plusieurs échelle de dimension à ton niveau de cours. La sagesse semble t'orienter vers le développement personnel. À cette fin je te laisse quelques commentaires;

- si tu viens d'une autre planète, je te dis ... touche à rien...
- si tu es de la terre, ferme les robinets.
- si tu es du développement durable, ferme les robinets, compile ton empreinte écologique - eau, et efface ta trace.

L'impact de ces actions peut être traduit par une économie quantifiable.--J.L.R. (d) 24 avril 2009 à 02:11 (CEST)

Section systèmes d'information : pertinence de la loi de Moore à long terme[modifier le code]

Je viens d'ajouter un paragraphe sur la pertinence de la loi de Moore (doublement de la puissance tous les deux ans) par rapport aux objectifs de développement durable. Je pense que cela satisfera ceux qui doutent de l'utilité de cette section. Pautard (d) 27 juillet 2009 à 12:37 (CEST)

Merci, il faudrait aussi parler de l’obsolescence. Par contre, je te conseille la lecture de l’article loi de Moore qui dit : 1. que ce n’est pas vraiment une loi, 2. que cela ne concerna originellement pas la puissance et surtout 3. qu’elle est évidemment fausse sur le long terme. Cdlt, VIGNERON * discut. 30 juillet 2009 à 12:32 (CEST)


        "soutenable" est definitivement insoutenable. cette affirmation pourra paraitre assez abrupte et arbitraire
 mais si vous savez la lire vous comprendrez...
        l'argument plus haut "on devrait l'utiliser car c'est la traduction de "sustainable development" est tout
 a fait insoutenable egalement: sustainable se traduit par...   durable !! cqfd
        plus une erreur de traduction qu'un anglicisme ce genre d' erreur a tendance a se multiplier en francais
 "moderne". 
   a.sorel

Réflexion[modifier le code]

Je pense qu'il faudrait distinguer les modes de gouvernances réels tels qu'ils découlent de conférences internationales et les visions plus doctrinales telle celle de l'église et d'autres. Et qu'il serait bon d'ajouter quelque chose comme les façons de penser la gouvernance du développement durable. -- fuucx (d) 15 novembre 2009 à 14:27 (CET)

Il me semble que cette distinction est déjà faite. La sous-section "les acteurs du développement durable, importance de la société civile : la vision de l'Eglise catholique" expose une partie de la doctrine de l'Eglise, et les modes de gouvernance font l'objet des sous-sections suivantes. Concernant la première sous-section (les acteurs du développement durable...), il ne s'agit que d'introduire une référence sur les types d'acteurs. Je trouve le titre de cette première sous-section un peu long, mais un Wikipédien a voulu que l'on précise qu'il s'agissait de la vision de l'Eglise catholique. En fait, cette vision correspond à la réalité de la gouvernance quand elle est bien gérée, c'est-à-dire en prenant en compte les attentes de la société civile (concrètement par des partenariats des entreprises avec des ONG par exemple). Les façons de penser la gouvernance sont indiquées dans la section "gestion transversale et domaines d'application", qui précise plus en détail comment sont impliqués les différents métiers dans les administrations, collectivités, ou entreprises.Pautard (d) 9 décembre 2009 à 17:43 (CET)

Opinion du Pape sur le DD[modifier le code]

Le paragraphe Développement durable#Les acteurs du développement durable, importance de la société civile : la vision de l'Église catholique m'étonne : l'encyclique papale est résolument axée sur le développement (terme que l'on trouve des dizaines de fois dans le texte), et certainement pas sur le développement durable. D'ailleurs le terme n'est même pas cité. En première analyse, ce texte recommande le développement, par toutes sortes de moyens qui étaient connus avant la naissance du concept de DD, et qui hélas s'opposent souvent aux principes du DD. Il ne me paraît pas utile de citer un texte qui s'oppose au DD, et je recommande de retirer ce paragraphe, qui de toutes façons résume mal la pensée papale.--Environnement2100 (d) 28 décembre 2009 à 05:56 (CET)

Effectivement, ce paragraphes est, pour le moins surprenant. Et ce à double titre. Tout d'abord, il ne me semble pas à sa place (pour peu que cette place existe dans cet article) dans le le titre Développement_durable#Modes_de_gouvernance_du_d.C3.A9veloppement_durable ; cette position papale ne relève pas de la gouvernance ; l'encyclique l'affirme d'ailleurs : « L’Église n’a pas de solutions techniques à offrir et ne prétend « aucunement s’immiscer dans la politique des États ». » Par ailleurs, l'encyclique (§ 48.) postule la notion d'environnement comme la « Nature créée par Dieu (pour le croyant) ».--Michel féret (d) 29 décembre 2009 à 09:35 (CET)
Non, le texte de l'encyclique ne s'oppose pas au développement durable, même si l'expression n'est pas employée dans le texte. Voyez ce qu'en dit l'Église de France. L'Église s'oppose seulement à certains courants minoritaires de l'écologisme qui voient la biosphère au-dessus de l'homme. Pour l'Église, le développement doit se faire au service de l'homme, sans domination absolue sur la nature. Par ailleurs, même si l'Église n'a effectivement pas de solution technique à proposer, elle est vigilante sur ceux qui sont concernés par le développement durable. Sur ce point, elle insiste sur « la nécessité d’un système impliquant trois sujets : le marché, l’État et la société civile » (Caritas in veritate, §38), déjà identifiée dans Centesimus Annus. C'est d'ailleurs un fait d'observation que beaucoup de projets de développement durable se font à l'initiative des États ou de la société civile, par exemple :
  • le projet Infocomm sur les informations de marché sur les produits de base à la demande des pays du sud,
  • la Prius développée par Toyota à la suite d'un partenariat avec une ONG,
  • le projet Climate Savers Computing Initiative, à l'initiative du WWF,
  • toute la réglementation sur l'environnement des États (notamment les directives européennes), etc.
On ne peut pas se reposer complètement sur la technique, comme le rappelle d'ailleurs Jean-Marc Jancovici : http://www.manicore.com/documentation/serre/technique.html Pautard (d) 16 janvier 2010 à 12:04 (CET)

Phrase d'introduction[modifier le code]

La phrase d'introduction pose plusieurs problèmes, qui sont d'ailleurs indiqués par « référence nécessaire » :

  • L'expression développement soutenable (anglicisme) est très peu employée, et ne mérite donc pas une mention dès l'introduction. Elle n'est pas sourcée.
  • L'indication d'allier le développement des sociétés et la protection de l'environnement peut faire comprendre développement des entreprises, ce qui est en contradiction avec le concept, qui a été défini au départ pour les collectivités locales (agenda 21 de Rio), puis seulement après étendu aux entreprises lors du sommet de Johannesburg.
  • La mention « de façon équitable » fait référence selon le schéma à l'interférence entre l'économique et le social, et pas à l'interférence entre les trois piliers.

Je serais donc partisan d'enlever cette phrase qui ne fait qu'embrouiller le lecteur, pour laisser la première phrase d'introduction qui donne la définition canonique du rapport Brundtland, qui est sourcée.Pautard (d) 16 janvier 2010 à 12:41 (CET)

Cette phrase d'introduction est issue de la modification de l'ancienne introduction qui situait la définition du rapport Bruntland dans un contexte plus général (: par rapport à la langue (c'est un néologisme), à l'histoire (c'est très nouveau), au droit public (comme nouvelle conception de la notion traditionnelle d'intérêt général), par rapport à l'économie (comme une modalité de la croissance) économique), par rapport à l'écologie, par rapport à la géographie (en se plaçant à une échelle mondiale et non plus régionale ou nationale), par rapport à la gestion des ressources naturelles,..), et qui était la suivante:
Le développement durable (néologisme traduisant Sustainable development) est une nouvelle conception de l'intérêt public, appliqué à la croissance économique et reconsidéré à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects écologiques généraux d'une planète globalisée, en particulièrement le renouvellement des ressources naturelles (et la protection de la diversité biologique et culturelle).
Une fois cette contextualisation faite par rapport aux disciplines connues (linguistique, droit, économie, géographie,..), on avait la définition canonique qui, sans cela, est trop technocratique et auto-référentielle. Trop le nez sur le guidon.
Cette introduction a déjà été allégée de la mention d'une problématique de conservation et de renouvellement des richesses et des diversités culturelles (en particulier les diversités technologiques, biologiques, ethniques, ) qui me paraissent être un aspect important du développement durable, même si ce n'est pas un aspect sur lequel on insiste beaucoup. Beaucoup d'espèces animales et végétales traditionnelles locales, ainsi que les modes culturaux associés, sont les seuls moyens d'exploiter les ressources dans des environnements atypiques (altitudes, sécheresses, grands froids, reliefs,..), tout en permettant la régénération des ressources. La conservation et la reproduction des usages et des modes de vie associés (tels que les systèmes d'irrigation, d'alternances ou de compositions de cultures et d'élevages, d'écobuages, de fumage, de jachères ou de migrations pastorales, de conservation, de construction des maisons, de pêches, de sélection des espèces, de régulation des naissances,...), fait donc une partie essentielle du développement durable. En effet, seule une toute petite partie de la surface agricole mondiale est cultivable sur le mode de la grande monoculture industrialisée qui est issue de la recherche agronomique moderne. -- Heurtelions (d) 18 janvier 2010 à 14:07 (CET)
Les deux derniers paragraphes semblent être du TI : je ne vois pas de volonté de la part des tenants du DD d'introduire une législation concernant les ressources ; de même, les services "qui ne sont pas qu'immatériels" ça veut dire quoi ? En l'absence de source, je recommande de les retirer.--Environnement2100 (d) 18 janvier 2010 à 17:12 (CET)
Les services "qui ne sont pas qu'immatériels", je suppose que c'est une allusion aux "microcrédits" dont la promotion commerciale était faite au nom du développement durable.
La notion d'urgence et de dégradation imminente du climat me paraît aussi être extérieure à la définition qui s'intéresse de façon générale à la gestion à long terme des ressources.
Par ailleurs, je m'aperçois
1°) que la notion d'équité de partage des ressources est implicitement dans la définition Bruntland.
2°) qu'une partie du chapeau de l'introduction que je voulais rétablir avait été descendue après la définition Bruntland : "... le développement durable est une réponse de tous les acteurs (États, acteurs économiques, société civile) pour reconsidérer la croissance économique à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects environnementaux et sociaux du développement."
Il me semble qu'il y a donc dans la définition de Bruntland deux idées fondamentales de limitation de la croissance des prélèvements de ressources qui ne sont pas liées: 1°) Le droit des habitants des pays du Tiers Monde a garder une part suffisante des richesses prélevées par des pays impérialistes ou leurs sociétés multinationales, 2°) Limiter aussi ce prélèvement au niveau de la quantité renouvelable (pour les forêts, l'eau, la fertilité, l'épuration,..), ou à défaut de cycle laisser des réserves pour les générations à venir (je n'imagine pas une compagnie pétrolière arrêter l'exploitation d'un forage en laissant 3/4 du gisement pour les suivants). Seule la seconde est exprimée par l'adjectif durable. On devrait si on veut rendre les deux idées, parler de développement durable et équitable.
Par ailleurs, l'idée primitive de développement durable a fait son chemin depuis la définition de 1985 (j'ignore de quand date la métaphore des 3 piliers), la notion de cycle de renouvellement de matières premières a évolué pour les ressources vivantes vers la notion écologiste d'équilibre des biotope, supposant la conservation et l'entretien de systèmes de faire-valoir et d'espèces traditionnels locaux. -- Heurtelions (d) 18 janvier 2010 à 23:37 (CET)

Développement intégral[modifier le code]

Bonjour, n'oublions pas que l'homme est au centre de la planète. Dans l'expression développement durable, il faut intégrer la notion de développement intégral incluant aussi la dignité de l'homme. Utilisateur:DOMLOU --DOMLOU (d) 27 janvier 2010 à 12:05 (CET)

C'était l'objet d'une section dans laquelle on faisait référence à l'encyclique Caritas in veritate sur le développement humain intégral, qui a été révoquée sous prétexte que l'expression développement durable n'y figure pas... Pautard (d) 16 avril 2010 à 16:31 (CEST)
Peut-être en ce cas cet exposé du professeur Ebenezer Njoh-Mouelle peut-il faire l'affaire ? Somme toute, il est en plein dans le sujet et l'homme fait partie des références citées dans la Wikipédia :
http://www.njohmouelle.org/Accueil.php?m=5&s=513
212.198.145.112 (d) 30 décembre 2010 à 00:15 (CET)
Merci pour l'information sur ce philosophe et homme politique camerounais. Cependant, il est difficile de faire référence à un site internet personnel. Ce n'est pas recommandé dans Wikipédia. Il serait préférable de faire référence à un ouvrage publié sous forme papier. A quel ouvrage pensez-vous ? Pautard (d) 31 décembre 2011 à 16:12 (CET)

Enjeux et objectifs du développement durable : le problème du pic pétrolier (notamment)[modifier le code]

Un utilisateur identifié par son adresse IP a purement et simplement supprimé le 18 décembre 2009, sans aucune discussion, une section entière de l'article, dans laquelle on analysait les enjeux du développement durable. Je ne vois donc pas dans quelle section on peut aborder le problème du rapprochement du pic pétrolier (qui se situerait selon les évaluations entre 2010 et 2020). Il faudra bien un jour se préparer à la phase de déplétion du pétrole. Selon la méthode de Marion King Hubbert, la détermination de la date du pic est soumise à une évaluation correcte de l'évolution des réserves de pétrole. Or je constate que l'article réserve pétrolière de la Wikipédia francophone se réfère exclusivement aux données de BP, qui sont déduites des chiffres de l'OPEP, eux-mêmes peu fiables (voir l'article). Vu le problème de notre dépendance au pétrole, je pense qu'il faudrait introduire le sujet des réserves de pétrole et du pic pétrolier dans cet article, dans la section enjeux et objectifs. Pautard (d) 16 avril 2010 à 16:28 (CEST)

Suggestion:environnement énergétique--J.L.R. (d) 16 avril 2010 à 19:59 (CEST)

Renan, Hitler et le développement durable[modifier le code]

Renan exprime de nombreuses fois à son époque sa crainte que la civilisation "ne prenne fin avec l'épuisement du charbon de terre".

Dans les conversations de table entre Adolf Hitler et Martin Bormann (que je n'ai hélas qu'en anglais, (ISBN 1-929631-05-7)), on trouve ceci dès la page 4 :

« Without doubt, man is the most dangerous microbe imaginable. He exploits the ground beneath his feet without ever asking whether he is disposing thus of products that would perhaps be indispensable to the life of other regions ». Dialogue du samedi 5 juillet 1941 : "La détérioration des [sous-]sols".

Juste mes deux centimes d'euro, comme on dit. 212.198.145.112 (d) 30 décembre 2010 à 00:11 (CET)

Le développement durable dans d'autres articles de Wikipédia[modifier le code]

Le développement durable étant de plus en plus prégnant dans la société, il devient nécessaire, comme l'a suggéré justement un autre Wikipédien dans une discussion antérieure, de se préoccuper de la façon dont il est traité dans d'autres articles. C'est pourquoi, par exemple, j'ai créé il y a quelque temps déjà l'article informatique et développement durable, ou des sections dans d'autres articles. Mais certains articles ignorent cruellement la notion de développement durable, comme par exemple l'article logistique (comment approvisionnerons nous les villes en produits de première nécessité lorsque le pétrole nécessaire aux camions viendra à manquer ou deviendra très cher ?). Je me rends compte également que le problème est politique, comme cela était d'ailleurs indiqué dès l'introduction du rapport Brundtland. Or l'article politique n'évoque en rien ces questions. D'ailleurs, comme par hasard, cet article est à recycler... J'engage donc les contributeurs à discerner ce qu'il est nécessaire de revoir dans les articles de Wikipédia à la lumière des principes de développement durable. Pautard (d) 6 février 2011 à 14:40 (CET)

Articles connexes[modifier le code]

Il y a pas BEAUCOUP trop d’articles connexes en fin d’article ? Pour moi, ils sont à sabrer sans merci. (Ex. parmi une vingtaine du même acabit : le lecteur qui va voir ce que Serres a pu dire sur le sujet dans l’article Michel Serres aura du mal à voir le lien intrinsèque avec le thème de la page (Il ne trouvera rien, je pense, ou alors pas grand’chose). Serres est cité une fois dans l’article. Ça suffit peut-être si on veut réduire l’effet de Serres Marronnier, non ? J’attends un feu vert par politesse pour ceux qui les ont mis mais je vous engage à couper, pour ma part. Caleb Crabb 17 juin 2012 à 05:45 (CEST)

Entièrement d'accord pour ma part. Dosto (d) 17 juin 2012 à 14:58 (CEST)
Merci. Je vais commencer. Je coupe dans un 1er temps un minimum avec l’idée qu’il faut couper bien plus dans l'idéal.--CALEB CRABB 18 juin 2012 à 08:53 (CEST)