Discussion:Courbure terrestre

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Dans le cas de la Corse, je l'ai vu plusieurs fois au lever du soleil, depuis l'autoroute qui surplombe la côte. Je pense qu'il s'ajoute dans ce cas un phénomène de réflexion avec des couches atmosphériques qui jouent le rôle de miroir comme dans le cas d'un mirage.

Shiva-Nataraja 15 aoû 2004 à 20:58 (CEST)

C'est probable. Tiens, si j'étais moins flemmard ce matin, je calculerais la portée théorique d'un satellite géostationnaire. Quelle est son altitude déjà ? 38 000 km, non ? François-Dominique 4 sep 2004 à 09:09 (CEST)

Lien externe mort[modifier le code]

Bonjour,

Pendant plusieurs vérifications automatiques, un lien était indisponible. Merci de vérifier si il est bien indisponible et de le remplacer par une version archivée par Internet Archive si c'est le cas. Vous pouvez avoir plus d'informations sur la manière de faire ceci ici. Les erreurs rapportées sont :

Eskimbot 31 janvier 2006 à 00:27 (CET)

Cacul de l'angle dans la deuxième approche[modifier le code]

"c'est-à-dire à quelle hauteur h se trouverait un rayon de lumière lancé à l'horizontale de A, vu depuis un point B distant sur terre de d = AB (d = distance courbe sur la sphère), qui est un arc de cercle, représentant un angle au centre α = d/R (note : pour d = π/2 R on a bien α = π/2), la terre étant une sphère de rayon R"

==> Pourquoi la valeur de l'angle vaut α vaut d/R et non pas arctan(d/R) ?

Parce que "d = distance courbe sur la sphère". Sur un cercle de rayon R et de circonférence C, on a 2PI = C/R.--Galuel (discuter) 16 mai 2017 à 09:55 (CEST)