Discussion:Contrôle de redondance cyclique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

CODE DE REDONDANCE CYCLIQUE

titre de l'article[modifier le code]

Je préfère l'appellation "contrôle par redondance cyclique", car on contrôle grâce à la redondance. Je suis d'accord que ça n'est pas crucial mais j'aimerais connaître votre avis sur la question car j'ai créé l'article Contrôle par redondance et il serait bon d'harmoniser les appellations. Merci :)

Personnellement je trouve "contrôle par redondance cyclique" plus élégant, hélas, une recherche google montre que le terme de "contrôle de redondance cyclique" est très largement plus usité. Comme, je ne crois pas que Wikipédia ait pour objectif la correction des usages en France, le deuxième terme me semble préférable. En revanche, le terme pour décrire les codes de cette nature semble unaniment celui de code cyclique qui me semble le sujet encyclopédique, au même titre de code correcteur code linéaire code de Hamming ou code BCH. :) Jean-Luc W 4 février 2007 à 22:22 (CET)
Il est extrêmement hasardeux d'évaluer l'usage par « une recherche Google »… Et l'usage, en l'occurrence, n'est pas seul à avoir son mot à dire. Il y a des experts dans le domaine, et il y en a parmi eux qui manient mieux la langue que d'autres. Ici il est évident qu'il s'agit d'une faute de traduction classique, l'anglais n'étant pas contraint d'expliciter comme le français la relation avec le complément du nom.

Traduction de l'algorithme[modifier le code]

Il faudrait traduire l'algorithme. Je ne m'y risque pas parce que je ne suis pas sûr des détails. Notamment, faut-il traduire « commonly all 0 bits or all 1 bits » par « habituellement tous les bits à 0 ou tous les bits à 1 » ou simplement « habituellement 0 ou − 1 », voire « habituellement 0 » ?

Données strictement identiques ?[modifier le code]

Bonjour, je ne suis pas d'accord du tout avec la phrase "comparés pour s’assurer que les données sont strictement identiques" ! Un CRC permet de vérifier que probablement les données transmises sont correctes. Un CRC sur 8 bits (par exemple) ne permet de distinguer que 256 blocs différents, donc sur 257 blocs 2 au moins ont un CRC commun, et le CRC seul ne permet pas de dire lequel a été transmis. Il n'y a pas de bijection possible entre CRC et bloc de données ; du moins tant que le nombre de bits du CRC est inférieur au nombre de bits du bloc ! Cordialement