Discussion:Concile

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Manque le brigandage d'Ephèse qui explique la condamnation d'Eutychès

Stuart Little 27 jan 2004 à 16:25 (CET)


Si quelqu'un peut intégrer le contenu de Liste des conciles dans cet article ... ;) Ashar Voultoiz 10 mar 2004 à 06:24 (CET)

Oecuménique ou catholique ?[modifier le code]

L'article n'est pas du tout clair à mon goût. Si je comprend bien, il est fortement orienté catholique. La meilleur illustration de l'embrouille est la phrase "Les conciles œcuméniques ci-dessous ne réunissent plus que les seuls évêques catholiques, mais aussi les généraux des ordres monastiques, les princes et des universitaires; tant d'Occident que d'Orient — l'Église catholique englobe l'Occident mais le dépasse tout autant, nombre d'Églises d'Orient étant catholiques par l'unité avec Rome, sans qu'elles soient pour autant de rite latin. Les décrets de ces conciles œcuméniques ne sont actuellement reconnus que par l'Église catholique.".

Les différents ordres restent atachés au pape aussi ! non ?

Je propose de :

  • retirer la notion de protestantisme (tous les événements cités sont antérieurs à la réforme !)
  • Préciser dans l'entête que c'est une notion catho et orthodoxe
  • Refaire le plan en deux grandes parties : catho et ortodoxe, en laissant la partie orthodoxe vide pour le moment

Je m'y met de suite, dites ce que vous en penser

Vibby 6 juin 2006 à 15:21 (CEST)

Une question, n'y-a-t-il pas eu des conciles communs aux deux églises ? si oui, il faudrait alors plutôt un plan en trois parties : conciles communs, conciles purement orthodoxes, conciles catholiques, en expliquant la (ou les ) raison(s) de cette scission --Mbzt 6 juin 2006 à 17:50 (CEST)

A ma connaissance, les conciles précédant les schisme d'orient n'ont pas été reconnus par l'église orthodoxe, on peut donc les considérer purement catholique. Et comme le disait l'article presque à chaque partie, "ces conciles ne sont reconnu que par l'église catholique" Vibby 7 juin 2006 à 09:00 (CEST)
je ne suis pas un spécialiste, mais un site spécialisé sur l'Eglise orthodoxe [1] parle de L'Église indivise du premier millénaire [2] , ce qui laisse penser que les premiers conciles sont bien communs aux deux églises, d'autant plus que pour une bonne partie d'entre eux, ils se sont tenus en Orient avec les réprésentants de l'Eglise d'Orient. --Mbzt 7 juin 2006 à 09:19 (CEST)
J'esperai être éclairé par le passage que u as trouvé, mais il m'a noyé un peu plus :D Je crois quil nous faut un spécialiste pour arranger ça. Vibby 7 juin 2006 à 09:47 (CEST)
En effet, les premiers conciles, de par l'indivision de l'Église des premiers siécles sont reçus par toute la chrétieneté, à l'exception des protestants qui lors de leurs scission ont rejetés toute forme d'autorité magisterielle (Conciles, Papes, Episcopat, Ministres sacrées).
A partir d'un certain temps, bien avant la consommation du schisme orthodoxe, les orientaux ne participés plus aux conciles (je vérifirai à partir de quel concile et la raison exacte, sûrement au moment de la contestation du primat pétrinien à l'évêque de Rome, par les orthodoxes).
En parlant des conciles, il faut distinguer la participation des parties (occidentaux, orientaux, ecclésiastiques, laïcs, ...) et la reception de leur enseignement par les diverses parties.
Il faut aussi fait ressortir les différents types de conciles (ocuméniques, pastoraux, dogmatiques, ..., il y en a quatre je croit !)
Stephanus Aqualacoryza 25 juillet 2006 à 03:56 (CEST)

Proposé par : >> --Mbzt 7 juin 2006 à 12:12 (CEST) <<

Raisons de la demande de vérification[modifier le code]

Cf. page de discussion de l'article, en particulier sur les conciles reconnus ou non par les différentes églises

Discussions et commentaires[modifier le code]

Toutes les discussions vont ci-dessous.

TRES IMPORTANTS SUPRESSION DE LA REDIRECTION DE CONCILE oeucumenique svp...[modifier le code]

Ils existent déjà un article Conciles œcuméniques qui doit être renommer en Concile Œcuménique la redirection sur Concile vers Concile Œcuménique doit être supprime. --Le_Serbe - РЕПОНСЕ 12 septembre 2008 à 23:52 (CEST) merci

erreur (possible) de fond[modifier le code]

un conile est un collège de cardinaux réunis en conclave, leur devoir étant d'élire le nouveau Pape

Non, cf. def : « Un concile (du latin concilium, assemblée), ou synode (du grec sun-odos = chemin commun), est une assemblée d'évêques de l'Église catholique (romaine ou non) ou orthodoxe. » Le conclave n'est donc qu'un cas particulier et non la généralité. Amicalement. --Mbzt (d) 19 janvier 2011 à 15:05 (CET)

Concile et non assemblée[modifier le code]

Proposé par : Pano 303

Raisons de la demande de vérification[modifier le code]

À remplir par le proposant Les évêques sont les successeurs des apôtres et le concile étant "celui des apôtres", n'est pas une simple assemblée. Une assemblée, est une église (ecclesia) qui se défini comme étant composée d'un évêque ou d'un ancien (prêtre) et des fidèles (laïcs).

Les évêques sont présents dans le nouveau testament. Ils ont un rôle de surveillance (épiscope en grec). St Paul en parle dans sa première lettre à Timothée 3, 2 "Aussi faut-il que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, pondéré, de bonne tenue, hospitalier, capable d’enseigner" et à Tite en 1, 7 Il faut en effet que l’évêque soit irréprochable en sa qualité d’intendant de Dieu: ni arrogant, ni coléreux, ni buveur, ni batailleur, ni avide de gains honteux.

Ils sont également présents dans le livre des actes 20, 28 "Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang."

Discussions et commentaires[modifier le code]

Toutes les discussions vont ci-dessous.