Discussion:Break dance

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Un problème au sujet de cet article !

Il est probable qu'à l'origine le terme Break dance désignait indifférement ce qui s'appelle aujourd'hui et depuis un certain temps (au moins depuis le début des années 1990 le smurf et le break dance. Cependant, les mouvements qui sont décrits dans cet article s'appliquent en réalité à une danse qui s'appelle aujours'hui et depuis pas mal de temps le smurf (il y a un article dans la rubrique danses par ordre alphabétique qui s'appelle le smurf). Autre défaut de cet article, il ne fait pas mention des techniques de danse qui s'appliquent au Break dance, le break comporte trois "techniques" acrobatiques de base qui sont : la tomas (ou cheval d'arçon), la couronne (tourner sur soi-même sur la tête) et la coupole (tourner sur soi-même en ayant le corps prallèle au sol dans la longueur). J'aimerais donc modifier légèrement cet article et y ajouter quelques précisions avec la permission de son auteur.

Pour être plus précis : Cet article décrit les techniques du smurf, et non du break dance, qui lui utilise en réalité des techniques différentes que celles décrites dans cet article.

P.S : Ce serait très bien si un utilisateur qui connaît l'histoire du mouvement hip-hop pouvait nous dire si à l'origine, on appellait indifférement le smurf et le Break dance du nom de break dance. Précision importante : J'ai fait partie d'un groupe de danseurs de culture hip hop lorsque j'étais plus jeune, nous nous produisions souvent en spectacle, je sais donc un peu de quoi je parle. Cet article sur le break dance va me servir pour modifier mon article sur le smurf.

Dark VadorDark Vador 10 nov 2004 à 20:34 (CET)

Tu n'as pas besoin de demander la permission pour modifier un article, just do it ;o) La chose importante et de ne pas perdre d'information. Si certain paragraphe se rapport au smurf, il faut les deplacer sur l'article en question (sauf si ces infos y sont deja). Bon courage. Aineko 11 nov 2004 à 02:42 (CET)


Aux débuts du mouvement hip-hop (j'y étais, je raconte ma vie ici : http://www.hyperbate.com/tzc/ :-)) en tout cas en France, les appellations étaient relativement confuses, on parlait de break-dance et de smurf pour parler des mêmes choses, mais le mot "smurf" est très vite devenu synonyme pour le grand public de "mecs ridicules avec des danses bizarres" tandis que me mot "break dance" était moins connu, donc si le mot "smurf" a peu à peu été abandonné, c'est surtout pour échapper à une certaine vision du public extérieur au mouvement hip-hop ! Enfin c'est ce qu'il me semble avec le recul. J'ai dans un coin le livre "hip hop" du fameux Sidney, qui définit tous les mots, j'essaierai de remettre la main dessus et d'en faire un petit résumé.Jean-no


oubli[modifier le code]

Je voudrais m'excuser, j'oublie toujours de mettre le commentaire nécessaire dans le cadre "résumé", je vais essayer de ne pas oublier la prochaine fois. La dernière modif est en rapport avec le premier message de cette page de discussion (ajout de précisions et légères modifications concernant le nom de ce qui est décrit). Dark VadorDark Vador 12 nov 2004 à 20:47 (CET)

appel à de vrais spécialistes de l'histoire du hip hop[modifier le code]

Il y a un article dans la rubrique Danse qui s'appelle le Break dance qui me semble avoir des défauts; (Une question d'appellation). L'auteur sait de quoi il parle mais il y a un truc qui cloche. Ce serait vachement bien qu'un utilisateur qui s'y connaisse bien dans l'histoire du mouvement hip-hop aille à la page de discussion de cet article et qu'il nous renseigne. En tout cas, l'article a un défaut : il ne mentionne pas quelques petites choses qu'il devrait mentionner en parlant de Break dance; En tout cas, je suis sûr à 99,9 % qu'il faut le modifier. Ceci est donc un appel aux connaisseurs de la culture hip-hop et se son histoire, particulièrement en ce qui concerne la danse, merci.

Dark Vador 10 nov 2004 à 23:38 (CET)

Sur le Break dance, tes propos me laissent penser que tu connais ce mouvement, alors n'hésite pas à apporter quelques éléments à l'article ! Mathounette 11 nov 2004 à 13:58 (CET)

Syl20 19 aout 2009 à 13:38 (CET) Il est évident qu'il est bien plus qu'urgent de retravailler intégralement cette page ! Il est vrai qu'une section "évolution" peut être intéressante, mais la section "évolution" actuelle n'est pas appropriée. De plus, la liste non exhaustive des soi-disant compagnies/danseurs célèbres devient régulièrement du grand n'importe quoi.


psycut 27 décembre 2009 à 02:17 J'ai une certaine culture concernant le Hip Hop (je travail sur une exposition depuis plus de 5 années. Par ailleurs je connais beaucoup de monde dont pas mal de pionniers. Je propose mes services pour améliorer ces articles. Cependant je suis un novice sur wikipédia en ce qui concerne mes contributions personnelles et autres modifications. Mais dans un premier temps je propose de modifier une bonne fois pour toute le terme "Break Dance" (qui est un terme erroné par les médias français) par le term d'origine B.Boying.


psycut 27 décembre 2009 à 10:30 Solo (PCB et Assassin) a accepté de contribuer. Il a déjà apporter quelques compléments d'info.

Fusion de Breakdance dans cet article[modifier le code]

Copie de l'article breakdance à fusionner avec cet article:

Le breakdance (danse cassée en français) est avant tout un art de rue, né aux États-Unis. Elle fait partie du mouvement hip-hop comme le rap ou le graff.

La breakdance permet à ceux qui la pratiquent de s'exprimer et de canaliser leur violence. Elle aurait été crée par Africa Bambataa qui, après le meurtre d'un de ses amis dans le ghetto du Bronx avait décidé de mettre fin à la violence des jeunes issus de ces ghettos.

Beaucoup de rencontres (appelées battles) sont organisées entre groupes de breakdance où des coupes sont décernées aux groupes qui présentent leur meilleur show, désignés ensuite par des juges. En France, la principale rencontre de Breakdance est le Battle of the Year.


CORRECTIONS :

En effet, il y a pas mal de modifications à faire sur cette page. Je suis l'auteur de "HIP HOP, L'HISTOIRE DE LA DANSE " préfacé par Joeystarr aux éditions Scali. Sur le terrain depuis plus de 20 ans, j'ai eu la chance d'interviewer les pionniers du mouvement... Break dance, est un terme erroné propagé par les médias aux débuts des années 80. Par méfiance de ces jeunes du ghetto, les journalistes n'osaient pas les interviewer directement ou déformaient leurs propos par incompréhension. Il se sont tournés vers un locker américain et blanc. Et c'est lui qui a parler de break dance et les médias ont ensuite propagé l'erreur.... Breakdance ne signifie pas "danse cassée" mais "danser sur le break de la musique", au moment où il n'y a plus de paroles. Le vrai terme est B.BOYING (Breaking Boy, celui qui danse sur le break fait du b.boying) néé sur la côte est américaine (New York, Bronx) au début des années 70. Smurf est un terme erroné utilisé par les danseurs français dans les années 80 pour parler des FUNKSTYLES ( Locking, Popping, Boogalooing) nées à la fin des années 60 sur la côte ouest. Aujourd'hui, plus personne n'utilise ce terme !

Autre point à rectifier : LE B.BOYING N'EST PAS NÉE POUR CANALISER LA VIOLENCE DES JEUNES. IL Y A UNE CONFUSION : C'EST LA ZULU NATION QUI AVAIT CETTE VOLONTÉ. À LA FIN DES LEURS BATTLES DE DANSE, PARFOIS UN CORPS GISAIT AU SOL DANS UNE MARRE DE SANG. ILS RÈGLAIENT LEURS COMPTES AUSSI BIEN EN DANSE QU'AVEC VIOLENCE... "PEACE UNITY LOVE AND HAVING FUN " LE SLOGAN DE BAMBAATAA EST ARRIVÉ APRÈS...

Shéyen GAMBOA

Report de la discussion de l'article doublon "Breakdance"[modifier le code]

La break dance n'a pas été créée par Afrika Bambaata, c'est le mouvement Zulu nation qui a été initié par cet homme. Dark Vador84.4.5.130 27 nov 2004 à 15:32 (CET)

Demande de fusion[modifier le code]

J'ai mis le bandeau de fusion pour Smurf et Break dance pour qu'on les repère bien. Dans l'article "danse" j'avai mis les 2 noms indépendamment. Mais en lisant les 2 articles, il semble que ce soit la même danse (ce qui correspond aux démonstrations que j'ai pu voir). Si vous jugez que ce sont 2 danses différentes, merci de le préciser ici, je corrigerai la page "Danse". Gwalarn 23 septembre 2005 à 17:23 (CEST)

Mettons nous d'accord sur la terminologie[modifier le code]

Le terme break dance est un terme inventé par les médias pour labelliser plusieurs danses qui ont des origines totalement différentes! (ref: crazy legs "Ain't no such thing as break dance"). Les premiers b-boys utilisaient le terme breaking en référence à la technique musicale du break beat mise en place par les DJs de l'époque tels que Kool Herc. Le terme 'smurf' quant à lui est surtout utilisé en Europe et personne n'a jamais vraiment compris d'où venait ce terme (ce serait une recherche intéressante à faire), mais on a souvent confondu break dance (danse au sol) et des danses venues de la côte ouest tels que le lock et le pop.

PS: je suis aussi un ancien danseur ayant vécu 5 ans en Californie.


Evolution[modifier le code]

J'ai ajouté cette partie car je l'ai trouvé + que nécessaire, et c'est là que réside l'intéret pour beaucoup je pense dans cette danse (toujours la faire évoluer) et donc pour l'article en lui-même. Les connaissances sur l'evolve sont imprécises donc n'hésitez pas à faire part de votre savoir...


Je conteste: ce n'est pas le bboying qui s'est éloigné du Hip-Hop pour ce rapprocher du punk rock, mais le contraire: les punks qui se raprochent du bboying. Il faut aussi préciser que n'appartenant pas à la même culture, ils ont une vision deformée de la danse: ainsi dans le BOTY France 2005 le crew Legitime Obstruction refuse de danser pour la troisième place, précisant qu'ils étaient là pour gagner et non pas pour ce faire plaisir, contrairement aux autres crews. Ils font peut-être évoluer la danse, mais pas nécessairement pour le meilleur, même s'il y a beaucoup d'entre eux qui dansent excellemet, on ne peut pas dire que le bboying s'éloigne du Hip-Hop. Il en a toujours fait partie, et en fera partie jusqu'à ce que le Hip-Hop disparaisse. Sinon on pourrait dire que le graf ne fait plus partie du Hip-Hop sous pretexte que les punk rock le font aussi, et que le scracth ne fait pas partie du Hip-Hop parce qu'il est utilisé en Techno. Ne pas en avoir l'exclusivité ne veut pas dire que ça ne fait pas partie. J'ai beaucoup écrit, mais au moins j'ai argumenté. Peace --Bboydjmc 5 septembre 2007 à 16:59 (CEST)


Yo bboy, tu crois vraiment que LO sont des punk ? Et puis connais-tu la culture punk pour être sure qu'elle est égoïste et dise de refuser de danser pour la 3e place ? Enfin c'était peut etre un exemple un peu déviant. Mais bon la plupart qui pratiquent le break, je pense qu'ils n'ont rien à voir avec le hip hop, ont peut-être une sensibilité, ont visité quelques pages sur afrika bambataa mais voilà s'en foutent un peu et font ce qu'ils aiment et ce qu'ils ressentent personnellement. Pour en revenir au BOTY, cet évènement n'est pas très hip hop vu qu'il consiste en des show donc c plutot une approche commerciale.

Break Dance ou Breakdance ?[modifier le code]

En fait la plupart des bboys écrivent breakdance et non break dance, et en France, ce nom est plutot masculin, quoque venant de l'anglais où il n'était ni masculin ni féminin...

Psycut : le vrai terme aux USA est B.Boying !!! Il serait bien de remplacer les termes break Dance par B.Boying dans Wikipedia ... mais comment faire ?

Afrika Bambaataa[modifier le code]

Histoire du break dance => Break dance et hip-hop

Je ne connais rien à la matière décrite ici mais une expression attire cependant ma vigilance et c'est pourquoi je me permet de faire une remarque. Je voudrais savoir s'il ne s'agit pas d'une erreur de citer "Afrika Bamboulaa" alors que probablement la même personne est appelée "Afrika Bambaataa" plus loin dans le même paragraphe ? La première appellation n'apparaît pas sur la page dédiée à cette personne (voir lien)

CORRECTIONS SUR LA TERMINOLOGIE[modifier le code]

CORRECTIONS :

En effet, il y a pas mal de modifications à faire sur cette page. Je suis l'auteur de "HIP HOP, L'HISTOIRE DE LA DANSE " préfacé par Joeystarr aux éditions Scali. Sur le terrain depuis plus de 20 ans, j'ai eu la chance d'interviewer les pionniers du mouvement... Break dance, est un terme erroné propagé par les médias aux débuts des années 80. Par méfiance de ces jeunes du ghetto, les journalistes n'osaient pas les interviewer directement ou déformaient leurs propos par incompréhension. Il se sont tournés vers un locker américain et blanc. Et c'est lui qui a parler de "break dance" et les médias ont ensuite propagé l'erreur.... Breakdance ne signifie pas "danse cassée" mais "danser sur le break de la musique", au moment où il n'y a plus de paroles. Le vrai terme est B.BOYING (Breaking Boy, celui qui danse sur le break fait du b.boying) né sur la côte est américaine (New York, Bronx) au début des années 70. L'âge d'or du b.boying pour le spionniers est 1976. Smurf est un terme erroné utilisé par les danseurs français dans les années 80 pour parler des FUNKSTYLES ( Locking, Popping, Boogalooing) nées à la fin des années 60 sur la côte ouest. Aujourd'hui, plus personne n'utilise ce terme !

Autre point à rectifier : LE B.BOYING N'EST PAS NÉE POUR CANALISER LA VIOLENCE DES JEUNES. IL Y A UNE CONFUSION : C'EST LA ZULU NATION QUI AVAIT CETTE VOLONTÉ. À LA FIN DES LEURS BATTLES DE DANSE, PARFOIS UN CORPS GISAIT AU SOL DANS UNE MARRE DE SANG. ILS RÈGLAIENT LEURS COMPTES AUSSI BIEN EN DANSE QU'AVEC VIOLENCE... "PEACE UNITY LOVE AND HAVING FUN " LE SLOGAN DE BAMBAATAA EST ARRIVÉ APRÈS...

Shéyen GAMBOA

breakdance et danse debout !!![modifier le code]

"Ces danses n'ont aucun lien avec le break-dance. En fait, elles lui sont toutes antérieures. Elles sont très populaires à l'époque des débuts du break dance, donc certains b-boys l'incluent dans leurs routines."

C'est faux car tu cite précédemment le krump et le new style(mélange de popping boogaloo et wave) qui sont des variantes de danse debout qui sont apparues bien après le b-boying !!

Les Freezes[modifier le code]

J'ai transféré ce paragraphe parce qu'il est mal foutu et sans source depuis un bail. --Guil2027 (d) 1 mai 2013 à 15:41 (CEST)

  • Le Baby Freeze : freeze de base avec les coudes à chaque extrémité de la cuisse la tête et les mains posées au sol
  • L'Équilibre Tête (ou HeadStand) : la tête et les mains posés au sol et les jambes en l'air
  • Le Moy (ou AirBaby) : le genou posé sur le coude, une jambe raide, l'autre pliée
  • Le Spider : les deux mains posées au sol avec les jambes qui passent au dessus des coudes et qui prennent appuis dessus
  • Le Freeze Coude (ou Elbow Freeze) : le coude posé à terre, pour les débutants y ajouter l'autre main
  • Le Freeze Epaule (ou Shoulder Freeze) : tout le bras posé à terre (le long du corps) avec la tête qui touche le sol puis monter les jambes
  • L'Equilibre (ou HandStand) : ATR (base pour tous les tricks)
    • L'Equilibre une main (ou One Hand Balance) : ATR à une main
  • Le Y (ou Nike) : équilibre une main en écart (sorte de Y) avec une main qui attrape le bout du pied
  • Le Rocket (ou Pike) : sorte de Y avec les deux jambes serrées et avec les corps beaucoup plus "cassé"
  • La Planche Chaise (ou Invert) : équilibre avec la tête qui passe entre les bras et les jambes rabattues vers le corps
    • La Planche Equerre : Planche chaise avec les jambes rabattues sur le côté
  • Le Clash (ou AirChair) : le coude dans le dos (près d'une hanche), le corps parallèle au sol et les jambes ramenées (forme à peu près 90°)
    • Le Double Clash : Clash avec les deux coudes dans le dos, pré-requis : Clash des deux côté + Très grande souplesse
  • Le Hong10 (ou Clash Koréa, Halo Freeze etc...) : Clash avec la tête posée à terre et l'autre main posée
    • Le Hong10 une main : Hong10 avec seulement la main en clash posée au sol