Discussion:Boisson alcoolisée

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


phrase bizarre[modifier le code]

Autrefois, l'alcool était utilisé en médecine pour soulager la douleur, faire tomber la fièvre ou apaiser les crampes d'estomac. Troubles spécifiques de distorsion de la ligne de temps.

bonjour quelle est la masse moléculaire m du méthane svp?[modifier le code]

Plutot que de chercher ça dans les boissons alcoolisées, vous feriez mieux d'aller voir à Méthane... --Pontauxchats Ier 12 mar 2004 à 15:05 (CET)

Whisky / ey /ie[modifier le code]

Plutôt que de mettre trois rubriques, plutôt expliquer la différence subtile entre les 3 parfums dans la rubrique "Whisky", non ?

PS : C'est quoi "Whiskie" ? --Serged 12 mar 2004 à 18:37 (CET)

Neutralité[modifier le code]

Ah là là, sacré Français ne reconnaîtront-ils jamais que l'alcool est une drogue au même titre que le tabac et cie... Cet article mis en comparaison avec celui tabac ne paraït pas très neutre, visiblement l'alcool c'est différent disons "culturel" ! M'enfin j'éspère que cela va se completer, ce qui me dérange vraiment c'est cette phrase : L' alcoolisme est la toxicomanie liée à l'abus chronique d'alcool, voir donc à Toxicomanie ce qu'il en est. L'alcoolisme est une très forte dépendance à l'alcool et surtout pas une toxicomanie. Je le re-répète ici la toxicomanie est une maladie mentale ! Modification donc de cette phrase. 81.255.29.173 16 déc 2004 à 13:13 (CET)

Risques et effets indésirables[modifier le code]

Bonjour, pourrais t'on envisager de scinder cette partie avec l'article Méfaits de l'alcool beaucoup moins complet mais présent sur la palette "boissons alcoolisés"? Gadjou 21 déc 2004 à 09:06 (CET)

Boisson alcoolique / alcoolisée[modifier le code]

Il semble y avoir confusion entre alcoolisé (auquel on a ajouté de l'alcool) et alcoolique (qui contient de l'alcool). Selon le dictionnaire Le Robert (2006), l'usage de l'adjectif alcoolique pour "qui contient de l'alcool" est vieilli et n'est donc plus employé en ce sens. C'est l'adjectif alcoolisé qui retient la faveur et qui signifie ou bien "additionné d'alcool" ou "qui contient de l'alcool", indifféremment.

Le titre de cet article devrait être "Boisson alcoolique".

Il y a surtout une incohérence: la référence de bas de page explique la différence entre alcoolique et alcoolisé. Or la définition proposée "Une boisson alcoolisée (ou boisson alcoolique) qualifie toute boisson contenant de l'alcool éthylique" laisse croire qu'il n'y a justement pas de différence, que les 2 termes sont synonymes.
Tiouf (d) 13 octobre 2011 à 09:47 (CEST)

Fusion[modifier le code]

Fusion avec Spiritueux

Cet article reprenait exactement les données présentes dans Boisson alcoolisée, à part quelques types de spiritueux supplémentaires. Jerome66 (Causer) 8 novembre 2005 à 20:33 (CET)

Marek Halter[modifier le code]

Je m'interroge sur le livre cité en référence bibliographique : Marek Halter Anthologie du vin et de l'ivresse en islam ( Le Seuil, 2004 )

En effet, je ne le trouve pas sur le site de la BNF. Par ailleurs, il n'est pas cité dans l'article sur cet auteur dans Wikipédia.

En fait, j'ai finalement trouvé la solution à cette énigme : il y avait confusion entre Marek HALTER et Marek CHEBEL. J'ai donc corrigé l'article

Histoire des boissons alcoolisées[modifier le code]

Bonjour, je cherchais depuis combien de temps les boissons alcooliques et alcoolisées existent et à quelle époque elles se sont répendues parmis la population pour un usage "récréatif" (devenues populaires pour avoir du fun si vous voulez...)Enfin, puisque ça n'y est pas, je pensais que faire un bref historique des boissons alcooliques et alcoolisées dans leur ensemble (un peu comme il a été pour l'article sur les psychotropes) pourrait enrichir cette page de wikipedia...Je ne connais pas vraiment l'histoire des stupéfiants, je ne pourrai dons rien faire à ce niveau, mais je lance la proposition à tout le monde. Si vous êtes d'accord et que quelqu'un s'y connais le moindrement en ce domaine.....

La gnôle[modifier le code]

Ca serait chouette si une âme charitable rajoutais la gnôle à la liste. En ne trouve tellement rien sur la gnôle que même son orthographe reste pour moi un mystère.

La carte[modifier le code]

La carte indiquant les différents âges légaux de vente d'alcool indique qu'en Suisse, la vente est à partir de 18 ans alors que c'est la même loi qu'en France... Prière de changer.

idem pour la belgique. je ne connais pas la législation suisse et ne peut donc confirmer ce que dit la personne ci dessus, mais en belgique je peux certifier que la limite est aussi à 16 ans, pas 18. Liometallo (d) 23 décembre 2008 à 00:01 (CET)

Idem pour l'Allemagne, où l'achat de bière est légal à partir de 16 ans.

Bon, puisse que manifestement cette carte est une belle con***** je la vire. Si quelqu'un veut la rétablir, prière de venir en discuter. Mais avec pareilles erreurs dessus, je crois que ce n'est même pas la peine d'essayer... Liometallo (d) 15 juin 2009 à 21:07 (CEST)

Quid de l'action sur les neurones[modifier le code]

Je ne trouve aucune données officielles sur l'action de l'éthanol sur les neurones du cerveau --Naudié (d) 25 février 2009 à 20:55 (CET)

Tableau des drogues[modifier le code]

Quel est l'intérêt d'avoir un tableau comparatif des drogues dans un article traitant d'une drogue en particulier alors que ce même tableau n'est pas dans l'article drogue ?!

De plus, même si la prétendue source du tableau est citée, on peut allègrement remettre en cause le contenu de ce dernier. Par exemple, rien qu'entre le tabac et les cannabinoïdes :

  • Toxicité des cannabinoïdes plus faible que le tabac (principal organe touché étant les poumons)
  • Dépendance psychique du tabac très forte et faible pour les cannabinoïdes (psychiquement, il me semble que le tabac est moins 'sexy' que le canabis)
  • Dangerosité social moyenne pour le tabac (j'aurais plutôt pensé que le tabac était une drogue sociale)...

Il y a de nombreuses annotations dans le tableau (exceptions possibles) ou encore (?).

Je propose le retrait de ce tableau qui n'a rien à faire ici. J'ajoute le bandeau {{PertinenceSection}} en attendant.

-- 81.56.175.230 (d) 26 avril 2009 à 14:16 (CEST)

Symbol support vote.svg 1 pour le retrait, ça fait des semaines que je me retiens de virer ce tableau à la con. rv1729 26 avril 2009 à 15:49 (CEST)
Symbol support vote.svg 1, dans la mesure où le tableau peut être interprété de beaucoup de manières différentes, qu'il vient sans explications et que ces types de résultats sont souvent contestés, je suis en faveur de la disparition dudit tableau. Qt le 10 juin 2009 à 16:50

Je suis passé à l’acte pour les raisons décrites ci-dessus, et en l’absence de tout avis contraire 15 jours après la proposition de 81.56.175.230. rv1729 10 juin 2009 à 16:58 (CEST)

Vin de messe[modifier le code]

Le vin de messe n'est pas rouge : il est blanc (type Chablis, faut ce qui faut!)pour une raison purement pratique, que les taches éventuelles ne soient pas visibles... --leroidesaulnes (d) 5 août 2009 à 17:37 (CEST)



Euh ? On peut savoir ce que ce c'est cette phrase dans l'intro ? "mais toutefois , cette boisson et non néfaste pour la santé et devrait etre autoriser a la vente ( 6 ans )"

Je supprime. 6 ans, ça doit être l'âge mental de celui qui l'a écrit (vive son français en plus, 7 fautes).

Taux alcool whisky[modifier le code]

Bonjour,

Je pense qu'il faudrait revoir ceci.

En effet, le whisky est classé parmi les boissons alcoolisées allant de ~40 à 55%. Seulement, certains whiskies tirent bien au-dessus de 55 % voir même de 60 % !

Références Coraniques[modifier le code]

Bonsoir, Après avoir vérifier dans plusieurs Corans, aussi bien en ligne qu'à la maison, je ne trouve aucun rapport entre ce qui a été cité à savoir : « Ô vous qui croyez, sachez que le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires sont une abomination et une œuvre du démon. Évitez-les. Peut-être serez-vous bienheureux » Et la référence coranique liée, à savoir le verset 30 de la sourate 5, si quelqu'un ayant le livre qui est cité en référence voulait bien confirmer cela, car il doit y avoir un truc anormal quelque part, surtout que cette référence est utilisée sur beaucoup de pages liées au sujet. De plus, je n'arrive pas à retrouver le "bon" verset, donc une demande de vérification, ça ne peut faire que du bien.--Karimsadeg (d) 27 février 2011 à 21:00 (CET)

Islam[modifier le code]

Vous dites, je cite : "L'alcool consommable est strictement interdit par l'islam..." et comme référence, je cite toujours :"Une seule fait état d'une interdiction dans un cadre large. Le vin est proscrit aux croyants au même titre que les jeux de hasard et les pierres divinatoires : « Ô vous qui croyez, sachez que le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires sont une abomination et une œuvre du démon. Évitez-les. Peut-être serez-vous bienheureux » (sourate V, 30)" Maintenant, je ne suis ni français (pour info je suis tunisien), ni un Prof de lettres, mais le évitez-les, me sonne beaucoup plus comme un conseil que comme un ordre, voir proscription ou interdiction ! Faut faire attention, parce que jusqu'à preuve du contraire, le Coran déconseille l'alcool mais en aucun cas, il l'interdit catégoriquement comme vous l'insinuez ! Le but de Wikipedia est de nous informer donc vous vous devez de publier des articles dont vous êtes sur à mille pour cent. Si vous avez le moindre doute, évitez.

Comme demandé juste en haut, le mieux est déjà de vérifier pour savoir quel verset est donné en source, car après vérification, ce n'est pas le 30 ... Karimsadeg (d) 26 mars 2011 à 18:05 (CET)

Titre incorrect[modifier le code]

Je relève qu'on utilise le terme de boisson alcoolisée pour traiter tout breuvage contenant de l'alcool. Or, la confusion est énorme. Le terme de boisson alcoolisée indique une boisson dans laquelle on y ajoute de l'alcool. Le verbe alcooliser indique précisément « ajouter de l'alcool » ou encore « rendre alcoolique ». Le terme de boisson alcoolique désigne une boisson à base d'alcool, comme le vin, la bière, les spiritueux ou tout autre breuvage comme le whisky, la vodka… En revanche, le punch est une boisson alcoolisée, composée de jus de fruits et d'épices le tout additionné de rhum.

Un tel titrage introduit la confusion chez le lecteur. La dernière édition du dictionnaire de l'académie française entretien malheureusement cette confusion entre ces deux mots, chose qu'il ne faisait pas lors de la parution de l'avant-dernière. L'auguste institution ajoute néanmoins en ce qui concerne le terme « alcoolisé » : « Que l'on a additionné d'alcool ».

Dans notre article, je lis la première phrase : « On appelle boisson alcoolisée (ou boisson alcoolique) toute boisson (fermentée, macérée, distillée ou autre) contenant de l'alcool éthylique ou éthanol. » Je regrette, une boisson alcoolisée n'est en aucun cas une boisson alcoolique. Je vous renvoie aux excellentes précisions du regretté Jacques Capelovici lors de la sortie de son livre en 1984, En plein délire scolaire, dont je recommande vivement la lecture. Voir aussi l'ouvrage Guide du français correct, de Jacques Capelovici, éditions de l'Archipel, pages 22 et 23, (ISBN 2-909-241-22-X).

Il conviendrait donc de scinder l'article en deux pour éviter la confusion des genres.

Autre solution, renommer l'article en « boisson alcoolique » tout en y modifiant la première phrase de la page de la façon suivante : « On appelle boisson alcoolique (ou boisson alcoolisée) toute boisson (fermentée, macérée, distillée ou autre) contenant de l'alcool éthylique ou éthanol. »-- Bertrand GRONDIN  → (écrire) 30 mars 2011 à 22:47 (CEST)

comme vous le dites, le dictionnaire de l'Académie françoise donne bien comme premier sens « qui contient de l'alcool (on dit aussi boisson alcoolique) ». Quoi que l'on pense de la logique de cet usage (mais bon, on dit bien sucré ou salé pour des produits sans sous-entendre un ajout de sucre ou de sel) il est donc légitime (à moins de vouloir être plus académique que l'Académie) et bien établi (ce n'est pas une expression récente).--Phso2 (d) 31 mars 2011 à 16:01 (CEST)
Jacques Capelovici écrivait dans son guide du français correct : « Car, en ce qui concerne les mots français trop souvent détournés de leur véritable sens par pure ignorance, le marché ne manque pas, hélas de “linguistes” laxistes ou capitulards qui, invoquant un certain “usage” de gens mal renseignés — et pour cause ! —, acceptent sans rechigner qu'un globe terrestre soit stupidement baptisé “mappemonde” (carte plane !), qu'une période de dix ans se ratatine en “décade” (dix jours), qu'un amarrage (jonction) prenne le nom usurpé d'“arrimage” et un postulant celui, tout aussi injustifié, d'“impétrant”, sans oublier le quatuor généreusement amplifié en “quarteron” (vingt-cinq unités), les boissons alcooliques édulcorées sans raison en boisson simplement “alcoolisées” (additionnées d'alcool), et le brave client métamorphosé en… marchandise par qui parle à tort d'un magasin bien “achalandé” en produit nombreux et variés. » L'intéressé pointait du doigt les dérives que comporte les changements de sens des mots au fil du temps. Jadis les mots, malin, navrer, gêner, formidable, enchanter et meurtrir signifiaient jadis respectivement : diabolique, blesser, torturer, effrayant, soumettre à une opération magique et commettre un meurtre. Qu'en sera-t-il de nos écrits pour les générations futures, où les mots que nous utilisons actuellement auront une signification différente voir contraire ?-- Bertrand GRONDIN  → (écrire) 31 mars 2011 à 16:54 (CEST)
on peut trouver le terme « boisson alcoolisée » dans des livres du 19ème, il ne s'agit donc pas vraiment d'une "dérive récente etc". J'ai l'impression que dans ce cas on se trompe de cible, et qu'il ne s'agit que d'une ambiguité du français ; dans certains cas alcoolisé est à comprendre comme additionnée d'alcool (« eau alcoolisée »), dans d'autres comme contenant de l'alcool, un peu comme pour boisson chocolatée, ou boisson sucrée qui peut s'entendre soit comme naturellement sucré (« ce jus de raisin est très sucré ») soit comme additionné de sucre (« ce café n'est pas assez sucré ») alors qu'en anglais on a "sweet" et "sweetened".--Phso2 (d) 31 mars 2011 à 17:28 (CEST)
Non, cela n'a rien à voir. Le terme d'alcoolisé pour désigner une boisson alcoolique demeure incorrect, tant il est vrai que le français n'est plus enseigné correctement depuis plus de 10 lustres et que nous assistons à la démissions de certains linguiste face au massacre. J'ai encore mon Larousse, édition 1972, qui faisait la différence entre ces deux termes. Enfin, Maître Capello, l'a rappelé dans ses livres et aussi lors d'une émission de télévision avec Michel Drucker en 1984. Que certains auteurs utilisent ces mots à plus ou moins bon escient n'est pas un gage d'usage correcte de la langue encore eût-il fallu d'en lire le contexte si le breuvage ou non était ou non additionné d'alcool.-- Bertrand GRONDIN  → (écrire) 1 avril 2011 à 11:43 (CEST)
Le Robert 2000 indique « vieilli » pour alcoolique dans ce sens, et « contenant de l'alcool » comme premier sens pour alcoolisé, en citant vin et bière. Sauf à affirmer que le dictionnaire de l'Académie française et le Robert sont des ouvrages de désinformation ayant pour vocation la corruption du français, rédigés par des capitulards ayant renoncé à sa défense face aux hordes des mal-parlant (vous êtes en droit de le penser, mais vous n'êtes pas en droit de les disqualifier pour cette raison), force est de constater qu'on a deux références légitimant clairement et sans détour l'utilisation de cet adjectif au sens de contenant de l'alcool. Entre l'Académie+le Robert, et maître Capello, on est en droit de ne pas donner forcément raison au second, même si Mme Académie passe moins souvent à la télé.--Phso2 (d) 1 avril 2011 à 15:29 (CEST)
J'ai pris le Larousse, édition 2010, de mon fils et je lis : « alcoolique : qui par nature contient de l'alcool » et « alcoolisé : qui contient de l'alcool, à quoi on a ajouté de l'alcool », on ne saurait mieux dire. Le vin, contenant par nature de l'alcool, est une boisson alcoolique et mais le punch est une boisson alcoolisée (contient de l'alcool par ajout). La raison de la confusion, le délabrement de l'enseignement du français et son massacre dans l'audiovisuel et surtout au plus niveau de l'État.-- Bertrand GRONDIN  → (écrire) 3 avril 2011 à 13:27 (CEST)
on a donc bien selon le Larousse comme premier sens pour alcoolisé : « qui contient de l'alcool ». Le vin est une boisson alcoolisée ou alcoolique (vieilli, selon le Robert) contenant par nature de l'alcool, le punch est une boisson alcoolisée contenant de l'alcool par ajout. Une autre raison possible de la confusion : le fait que cette distinction ne présente qu'un intérêt très limité en pratique, et est stylistiquement discutable, avec des résultats pas très heureux : « la bière est une boisson moins alcoolique que le vin »? A la limite on tombe même dans des paradoxes : en sucrant une boisson alcoolique (le rhum) on obtient un boisson alcoolisée (le punch) ; il s'agit donc d'une boisson alcoolisée par ajout de sucre. Et le porto (du vin=>alcoolique, additionné d'alcool=>alcoolisé)? Enfin quoi qu'on en pense soi-même, il s'agit donc d'un usage bien établi et légitime.--Phso2 (d) 3 avril 2011 à 23:10 (CEST)
Il ne fait aucun doute que l'usage est de parler de boissons alcoolisées dès lors que le liquide contient de l'alcool, quel qu'en soit son origine. Mais on n'est pas ici sous la Coupole de l'Institut en train de se demander si l'usage est à ce point installé qu'il convient de l'entériner ou non. Ca n'est pas parce que les abus de langage sont courants qu'il faut les reproduire sur WP. Certes on se trompe, moi le premier, en disant que le vin est une boisson alcoolisée, c'est une méprise. Les deux locutions existent, recouvrent des procédés différents, il me semble naturel que WP emploie le mot juste dans chaque situation. Cet article doit être renommé ou mieux encore scindé.Mini.fb (d) 16 novembre 2012 à 00:44 (CET)
Avis entièrement partagé.-- Bertrand GRONDIN  → (écrire) 26 janvier 2013 à 07:34 (CET)

Rapport bidonné ?[modifier le code]

Le ministère de la santé et des solidarités estime que l'alcool est responsable de 40 000 décès chaque année en France (chiffre 2000) et l'alcool est un cancérogène18, même à faible dose. Ce rapport totalement bidonné n'est élaboré que pour accréditer les interdits des terroristes islamistes.

Théorie du complot, quelle est la légitimité de cette information ??

C'est enlevé, merci beaucoup du signalement ! kvardek du (la plej bela nombro) le 2 thermidor 219ou le 20 juillet 2011 à 01:42 (CEST)
Même si on est dans la page de discussion, n'est-il pas possible de supprimer ce message à deux doigts du racisme et en tout cas complotiste ?Mini.fb (d) 16 novembre 2012 à 00:49 (CET)

Affirmation non-neutre[modifier le code]

Cette phrase ne manque-t-elle pas de conditionnel : «  De par le fait que le coran a été révélé au prophète Mahomet sur une période d'une vingtaine d'années, c'est sur cette période, en voyant les mauvaises actions que les gens commettaient sous l'effet de l'alcool (vin) que progressivement l'alcool fut interdit par l’islam. ». ?