Discussion:Bit lit

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Je pense que cet article est erroné : la bit-lit suivant le modèle de la chick-lit, il s'agit plus d'une littérature mettant en scène des femmes adultes et leurs soucis sentimentaux.

A ce titre, Twilight et Buffy contre les vampires n'en font pas partie.

Voir l'article : Pourquoi Twilight n’est pas de la bit-lit ?

Princesse Chaos (d) 10 février 2011 à 18:52 (CET)

Bonjour : un blog, sauf exceptions très ponctuelles, et quelle que puisse être sa qualité, n'est pas une source acceptable pour Wikipédia. Grimlock 21 mai 2011 à 09:39 (CEST)
En fait, je ne comprends pas exactement ce que recouvre maintenant la Bit lit (qui est une expression qui n'existe qu'en France). Il me semblait qu'elle visait clairement les romans du style Twilight, avec un public surtout composé d'adolescentes. Mais j'ai l'impression que maintenant ça englobe tous les romans d'amour paranormaux. --Guil2027 (d) 24 juillet 2011 à 15:53 (CEST)


[Maud - critique littéraire & auteur]Bonjour,cet article est un ramassis de bêtises qui véhicule de fausses informations au public. La bit-lit n'est en rien un genre littéraire, et encore moins un sous-genre. C'est bien une appellation commerciale "Made In France", invention totale de Bragelonne-Milady pour nommer sa collection de romans fantastiques féminins pour adolescents qui été créée pour proposer des livres dans la lignée de Twilight pour surfer sur son succès commercial.
Ce propos est un ramassis de préjugés. Lisez les sources, par exemple la retranscription d'une interview de Laurell K. Hamilton, première auteur de bit-lit avec Anita Blake, et vous verrez que la bit-lit n'est pas qu'une littérature féminine pour adolescents. Franchement, vous n'avez pas lu Anita Blake pour écrire ça ! La bit-lit surfe sur le succès du film Twilight, mais elle ne se limite pas à la romance vampirique pour jeunes adultes. D'ailleurs les livres dans la lignée de Twilight sont davantage à chercher chez Castelmore, qui est le label pour adolescent de Bragelonne, que dans la collection Bit-lit de Milady.
La bit-lit est une marque déposée par Bragelonne pour une collection chez Milady. Mais faites donc une recherche sur "bit-lit", vous verrez que la bit-lit a dépassé le cadre d'une collection Milady, avec l'aval de Bragelonne. C'est devenu un genre, comme expliqué dans une conférence au cours du Salon du livre. Va-t-il durer ou est-ce un effet de mode ? C'est une autre histoire.
Puisque j'ai un professionnel du milieu sous la main, je ferais un parallèle avec la fantasy. Ce genre, populaire chez les anglophones, a beaucoup été critiqué en France. Il était considéré comme un sous-genre de la SF ou du fantastique ou même comme de la littérature jeunesse. Il a fallu le cinéma avec Harry Potter et le Seigneur des anneaux pour qu'il soit accepté à part entière dans les rayons. Les grands éditeurs français ont encore du mal, ils vivent dans le passé, mais les choses changent grâce aux jeunes éditeurs.
Cordialement, ChtiKorrigan (discuter) 18 décembre 2014 à 20:28 (CET)

Bit lit et Paranormal romance[modifier | modifier le code]

Je lis très peu ce genre de romans donc je ne sais pas si on est plus proche des romans style chick lit ou romans d'amour. J'ai complété l'article avec ce qui était écrit sur l'article de la wikipedia anglophone (Paranormal romance) qui est très axé "romans d'amour". Ma question est donc : quelles sont les histoires qu'on rencontre le plus fréquemment dans la bit lit ? --Guil2027 (d) 24 juillet 2011 à 16:27 (CEST)

La bit-lit n'est pas la paranormal romance. Le premier n'existe qu'en France, le second est anglophone sans réel équivalent chez nous. La bit-lit s'écrit d'ailleurs avec un tiret. Et de ce que j'en sais, la bit-lit n'est réellement défini que par Milady sur son blog et son site :
- http://milady-le-blog.fantasyblog.fr/post/208/2525
- http://www.milady.fr/univers/view/10
Une récente conférence a développé le sujet. On y découvre que : « La bit-lit mêle action, castagne, des protagonistes féminins, des histoires d'amour, des histoires de culs, de l'érotisme, car ça fait partie de la vie. Mais aussi du polar et de l'humour, car c'est une littérature de divertissement et de plaisir » ( http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/societe/la-bit-lit-plus-qu-un-genre-un-phenomene-32841.htm ). Ca correspond aux propos de Laurell K. Hamilton citée dans l'article.
ChtiKorrigan (d) 4 mai 2012 à 12:47 (CEST)
La romance paranormale est publiée en France depuis au moins 15-20 ans mais merci pour ces précisions. --Guil2027 (d) 7 mai 2012 à 18:59 (CEST)
C'est en effet un sous-genre de la romance, qui est elle-même un sous-genre du roman d'amour. Mais à lire le terme anglais sur le wikipédia français, il n'allait pas de soi que cette littérature anglophone était défini en France.
ChtiKorrigan (d) 7 mai 2012 à 21:20 (CEST)