Discussion:Bangladesh

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Orthographe[modifier le code]

En Français, on écrit Bangladesh ou Bengladesh?

Med

Le Petit Larousse donne Bangladesh. Aoineko
Le Petit Robert aussi. Yann

je suis bengalie et je suis decu de ne pas trouver un avant-gout de votre encyclopedie


Quel sont ces bâtiments?[modifier le code]

Reconnaissez les bâtiments en haut de cette page? J'aimerais bien trouver une photo libre pour illustrer L'Oiseau d'argile. - Éclusette 19 février 2007 à 11:31 (CET)

Gentilé[modifier le code]

Bonjour, je ne sais pas si le thème a déjà été traité sur une quelconque page, mais le gentilé Bangladais me semble complètement farfelu... au même titre que Bangladeshi. Bengali semble attesté, mais Bengalais serait une forme bien plus acceptable grammaticalement. Qu'en pensez-vous ? Cyril-83    20px 22 décembre 2009 à 10:16 (CET)

Bonjour, je ne suis actuellement pas chez moi donc je n'ai pas accès aux dictionnaires les plus récents mais dans l'édition 1997 du Larousse que j'ai sous la main figure :

- BANGLADAIS, E ou BANGLADESHI adj et n. Du Bangladesh.
- BENGALI, E adj. et n. Du Bengale • n.m Langue indo-aryenne parlée au Bengale.
Je n'y trouve par contre pas le terme de « Bengalais ».--Chrono1084 (d) 30 décembre 2009 à 02:18 (CET)

Dans l'édition 2010 du dictionnaire Hachette, le gentilé est Bengladais,e ou Bangladeshi,ie tandis que dans l'édition de la même année du Petit Larousse et du Robert encyclopédique des noms propres, figure uniquement le gentilé Bangladais,e.--Chrono1084 (d) 6 janvier 2010 à 13:54 (CET)
Je confirme l'utilisation du gentilé BENGLADAIS google scholar ~Pyb (d) 6 janvier 2010 à 14:35 (CET)

- D'abord il faut distinguer la région du pays. La région s'est toujours appelée "Bengale" (cf le Golfe du Bengale). Les habitants de la région s'appellent les Bengalis (qui appellent leur région "Vangalam"), la langue principale c'est le bengali ou, mieux, le bengalais en français. Le pays appelé maintenant "Bangladesh" ou "Bengladesh" s'appelait le Pakistan oriental de 1955 à 1971. A son indépendance (en 1971), il s'est appelé en bengali "Bangladesh", ce qui signifie "Pays du Bengale". Comme l'écriture du bengali ne s'écrit pas en caractères latins, la transcription "Bengladesh" fut dans un premier temps acceptée aussi bien en anglais qu'en français, car se rapprochant plus du mot "Bengale" traditionnel. Le pays étant devenu indépendant en pleine vague tiers-mondiste consistant à déseuropéaniser les noms le plus possible (Kampuchea, Sri Lanka, Botswana, etc.), nous sommes arrivés peu à peu au terme de Bangladesh (on a même vu à un moment la forme "Bomladesh"... de même que pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée on a vu "Papua Niugini"... Heureusement ces termes qui ne servent à rien d'autre qu'à embrouiller et à déseuropéaniser davantage ont fait long feu) Il y a fort à parier que si le pays était devenu indépendant 50 ans plus tôt il se serait appelé "Bengale". Ne pas oublier en effet que la partie bengalie en Inde s'appelle toujours le "Bengale-occidental". En résumé :
- pour le nom du pays, j'aurais opté plus personnellement pour "Bengladesh", plus proche de notre langue. Mais si "Bangladesh" s'impose alors pourquoi pas. Desh étant un terme régional du sous-continent indien (Andra Pradesh, Uttar P, Arounachal P, etc.), tout comme le suffixe "istan" ou "stan" dans les pays d'Asie Centrale.
- Dans ce cas, il faut adapter le gentilé à ce choix : "Bangladeshi" (ou Bengladeshi) est le terme anglais, le terme forgé qui me semble correct serait "Bangladais" si on adopte "Bangladesh" comme nom du pays et "Bengladais" si c'est "Bengladesh". Bengalais aurait été encore mieux mais faisait courir le risque de faire confondre entre les habitants de la région du Bengale et les citoyens du pays.
- la langue resterait appelée le "bengali" ou le "bengalais" (en bengali "bangla") car elle n'est pas parlée uniquement dans le pays indépendant.
JMM (site ethnia.org)

Il est évident que je ne suis pas là, ni wp:fr, pour remettre en cause les usages établis, et si bangladais est entré dans l'usage, c'est ainsi. Mais il m'est quand même possible, à la lumière de vos explications, de souligner que cet adjectif, créé de toute pièce à l'indépendance du Bangladesh, est basé sur un artifice. Puisque "Bangladesh" signifie « pays du Bengale », alors "desh" signifie « pays ». C'est donc un non-sens que de couper ce mot à la première lettre ("d") pour y rajouter un suffixe utilisé habituellement pour les gentilés. Il est vrai que bengalais pourrait donner une confusion entre les habitants de l'ensemble régional du Bengale et ceux du Bangladesh. Mais à l'instar d'autres régions qui portent le même nom qu'un pays (le Luxembourg est un grand-duché indépendant et une région de Belgique, la Macédoine est une république indépendante et une région de Grèce, par exemple), je ne pense pas que les conséquences auraient eu une portée négative puisqu'on parle davantage de l'économie et de la politique des États que de celles des régions. Un Bengalais aurait été naturellement reconnu comme un habitant du Bangladesh, ou Bengale[-Oriental], si on n'avait pas choisi de garder la version originale pour le nom du pays. --Cyril-83 (d) 9 mai 2013 à 23:09 (CEST)

Je suis d'accord avec vous et cela revient à dire que la forme anglaise "b(a)engladeshi" aurait été aussi acceptable en français. La forme "bangladais" a été utilisée par Larousse, peut-être d'une part pour se démarquer de l'usage anglais et d'autre part pour créer un gentilé plus simple et plus joli ? Ça rappelle un peu "islandais" ou "finlandais". Concernant votre remarque sur le "gentilé régional" qui pourrait très bien être utilisé pour un gentilé national, je ne suis que partiellement d'accord avec vous. Il y a des gentilés anciens dont on ne peut se défaire comme ça (macédonien, luxembourgeois, américain) mais dans la mesure du possible il vaudrait mieux essayer de distinguer ces gentilés afin qu'ils soient le plus possible uniques. Distinguer "finnois" de "finlandais". Vous avez raison, bengalais aurait très bien pu se comprendre comme le gentilé du pays vu qu'il est le seul pays indépendant de la région. La où les choses se compliqueraient c'est si le Bengale-occidental devenait à son tour indépendant, on se retrouverait dans la situation congolaise (1 gentilé pour 2 pays). JMM (site ethnia.org)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 15 décembre 2016 à 12:39 (CET).