Discussion:Antiaméricanisme

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives



J'ai l'impression, peut-être fausse me direz-vous, mais tout de même, que cet article n'est absolument pas objectif, et qu'il s'agit en réalité d'une tribune argumentée organisant la défense des Etats-Unis contre les différentes attaques qui les visent. Ainsi, vous verrez à presque chaque paragraphe, d'abord une description de l'argument "antiaméricain", puis les raisons qui font que ce même argument ne tient pas debout. Or, dans de nombreux cas, ces attaques, si elles ne sont pas forcément exactes, sont en tout cas pertinentes et font débat. D'autre part, certaines critiques me semblent simplifiées, ou tronquées, ce qui naturellement fausse le débat. Par ailleurs, une page encyclopédique n'a pas vocation à entretenir un débat, mais à exposer des faits, et des argumentaires sans en favoriser un en particulier ; en ce sens, et en particulier sur un sujet aussi sensible, il ne serait pas facheux de faire davantage attention à l'orientation de ses propos... Suis-je le seul à avoir percu cette partialité ?

A. Fersing. 23:52 10/01/07

Tout à fait d'accord. Cet article ne fait pas vraiment que décrire ou expliquer l'antiaméricanisme, il essaie d'en contrer, avec plus ou moins de réussite, tous les arguments. C'est particulièrement clair dans le petit paragraphe L’omniprésence de la langue anglaise… Il manque également un laïus sur les nombreuses ingérences politiques américaines, en amérique latine notamment (Cuba, Chili, etc).
→ Tristan ♡ 25 mai 2007 à 01:02 (CEST)
L'article entier est bon à jeter. L'anti-américanisme, c'est un terme trop large, qui ne veut rien dire (comme "chaud" ou "froid"). Ça n'a pas sa place dans une encyclopédie digne de ce nom. Cet article ridiculise Wikipédia.

L'anti-américanisme est un terme utilisé par n'importe qui (c'est le cas de le dire...) Marc Mongenet 11 avr 2004 à 13:22 (CEST)

Pourrais-tu corriger cet article dans ce cas ? Merci Anthere 11 avr 2004 à 13:26 (CEST)

C'est pas vraiment mon domaine, j'ai juste remarqué une erreur manifeste, doublé d'un manque de neutralité. Peut-être plus tard, là, je suis sûr URL. Marc Mongenet 11 avr 2004 à 13:30 (CEST)

Orthographe à corriger, grammaire à améliorer, "pro-américaniste" sort d'où ? (apparaît à peine 6 fois dans Google), vocabulaire à corriger (usage de dogme) Marc Mongenet 11 avr 2004 à 14:10 (CEST)

J'ai essayé de pondérer le point de vue... J'espère que la neutralisation est valable. Turb 13 aoû 2004 à 15:37 (CEST)

Pour mémoire, il y a un article dans le wiki anglais sur : "Anti-French sentiment in the United States" nguyenld 16 sept 2004

"Les états-unis sont-ils peuplés de gens décérébrés ?"[modifier le code]

(de Wikipédia:Le Bistro) ske 12 jan 2005 à 09:22 (CET)

Ok. c'est presque 2 ans plus tard ! Mais 2 ans plus tard les ricains (certains... y a quand même des exceptions courageuses) continuent d'insulter la france et les français de mille manières : le dernier en date c'est NATSIOS Président de USAID !

Alors y en a marre, nous avons créé un mini-blog dont le thème principal va essayer de mettre sous les yeux de tous, cette attitude politique US à l'encontre systématique de notre pays qu'au fond, ils détestent et méprisent.

http://america.canalblog.com mettra donc en valeur tout ce qu'il lui sera donné de connaître. Par exemple nous avons la quasi certitude que FUCKFRANCE.COM est managé sur un serveur militaire au Colorado, possiblement dans l'unité de Cyberwar créé dès 1998 dans des annexes de l'US AirForce.

Au passage MERCI pour avoir créé Wikipédia et bonne année à Tou(te)s.

Magne.

Merci pour Jimbo Wales (un citoyen des États-Unis d'Amérique), mais il reste bien des choses à faire. Je pense que les deux trois « exceptions courageuses » seront ravis de savoir qu'ils ont résisté à leur sang américain avillissant... Turb 5 jan 2005 à 14:27 (CET)

Y'en a qui ont du temps à perdre... Jyp 5 jan 2005 à 15:15 (CET)

Il est bien connu que les Français sont des assoiffés de sexe et toujours en manque. Nous ne pouvons donc que nous réjouir de l'aide apportée par le site www.fuckfrance.com ! Trèfle de connerie, n'as-tu pas le sentiment que les propos français à l'égard des États-Unis et de leurs habitants ne sont pas aussi virulents et méprisants ? Plutôt que d'être choqué par de tels propos, relis ce que l'on pouvait lire dans la presse française au sujet des juifs, des allemands, des italiens, etc. dans les années 1930. On progresse, dans un siècle, on aura oublié.
— Régis Lachaume
5 jan 2005 à 15:45 (CET)
Moi, je m'en fous. Je peux jouer quand même ? 8-) saXon
C'est vrai tout çà... bon ce blog c'est un peu parti sur un coup de gueule après ce qu'a dit Andrew NATSIOS (Président de USAID) qui a été particulièrement vachard alors que la France n'avait rien dit à propos ds USA !

Au delà du coup de gueule momentané... je vous invite à réfléchir au fait qu'en Europe il y a deux puissances nucléaires (multi-ogives) : la France et la Russie. En l'UE, la Russie a vocation naturelle à s'insérer.

On peut comprendre l'hostilité continuelle des USA à propos de la France comme une intention délibérée de trouver un moyen de faire éclater l'Europe en créant un noeud de tension récurrente entre la France et les 24 autres (pays européens).

Du point de vue militaire, la France est autonome et en cas de rupture avec l'UE, le resterait durablement. On ne peut pas en dire autant des autres qui n'ont pas développés ces armes particulières.

Sans la France et sans la Russie, les USA pourraient stratégiquement dominer l'Europe. Avec nous et les russes (quand ils seront dedans), c'est impossible. On peut enfin comprendre qu'il n'y a pas place pour deux "dollars" sur cette planète.

L'enjeu c'est donc également la monnaie : EUR/USD qui l'emportera ?? Pas facile à dire n'est-ce pas ! Eh bien nécessairement l'un mangera l'autre... probablement dans la douleur et la souffrance comme on le dit d'un accouchement difficile.

SYS.

Magne.

Magne, ce n'est pas un forum de discussion ici. Jyp 6 jan 2005 à 07:14 (CET)

USAID n'est pas l'organisme le mieux placé pour critiquer. C'est une "organisation" très particulière et c'est bien qui il y ait un blog à ce sujet. Mais attention il ne faut pas tomber dans de l'anti-américanisme primaire comme je l'ai trop souvent vu sur wikipédia francophone. Les imbéciles qui sont dans les satellites du gouvernement américain ne représentent pas le peuple américain, dont il nous faut conserver la précieuse amitié. -Semnoz 6 jan 2005 à 07:28 (CET)

Pourquoi ne représenteraient-ils pas le peuple états-unien ? C'est une démocratie, un peu bananière certe! Et je trouve que le mot « imbéciles » est plutôt faible...
« Si tu as le choix entre la force et la raison, choisis la raison et abdonne à l'ennemi la force » — le vieil Antoine (un copain au sous-commandant Marcos)
« Je plie, et ne romps pas » — le roseau (un copain à Jean de La Fontaine)
« La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe » — la colombe (une copine du crapaud vachard)
« le train de sa connerie ne s'arrête pas à la gare de mon indifférence » — ma copine (ma copine à moi)
« envelopper l'ennemi avec son cœur » — Morihei Ueshiba (un copain à Jigoro Kano)
Cdang | m'écrire 6 jan 2005 à 12:02 (CET)

J'aime particulièrement « envelopper l'ennemi avec son cœur » :-) Anthere

Pour Semnoz et les autres : pas d'inquiétudes inutiles ;) je fais bien la différence entre "une certaine Amérique" et l'Amérique !

D'ailleurs je vais scinder le blog en deux : le premier http://america.canalblog.com va conserver stricto sensu les phrases particulièrement intéressantes des officiels US lorsqu'ils s'expriment contre notre Pays, qui n'est il est vrai pas non plus peuplé que de braves gens !

Et je vais balancer sur http://solid.canalblog.com : tout ce qui a trait à la solidarité internationale et l'entraide ! Hum... bon je mettrais ma petite page des moteurs pour gagner du temps quand on cherche dans les moteurs natx et regx.

Magne.


Après avoir relu votre fameuse discussion de Février 2003 et ce récent échange, puis après m'être rendu compte que qui trop embrasse mal étreint ;) bon d'accord je le savais déjà !

Eh bien, j'ai décidé de ralentir fortement le plaisir que j'ai à publier (pour mémo j'étais monter à 38 posts en 7 jours !) quand je le peux sur des thématiques attractives (du moins à mes yeux...) et m'en tenir à des citations. Je tâcherais d'ailleurs de conciser le commentaire ou les questions que la citation soulève...

Donc vous pouvez aller lire ce qu'il en est de l'élagage en cours et du refaçonnage du blog. En queue 'invisible' j'ai balancé la suite des mots clés ou liste de mots clés qu'ont untilisés mes visiteurs avant d'atterrir sur 'AMERICA'.

Grâce à cet exercice assez attractif (pot de miel à moteurs), mon page-ranking semble avoir progressé extraordinairement puisqu'en 7 jours je me suis retrouvé en pole position sur les divers GOOGLE ou autres moteurs ! Question pour les lecteurs : je me demande au bout de combien de temps les moteurs s'aperçoivent que cette technique de référencement est assez artificielle ??

C'est pourquoi je fais un nouvel essai en queue de peloton pour voir si çà désorganise la mémoire des moteurs et si en plus le rendu invisible amène ou non à déréférencer 'AMERICA' ?? Enfin je vais simplifier les posts restants et consolider en un posts ceux qui expliquent la méthode pour rendre ce blog multi-langues ! Ok c'est de la cuisine... mais çà m'a paru convaincant.

Et là aussi vos opinions et réflexions m'importent... donc venez voir, et commentez la suite sur Le Bistro du coin :lol:

Magne

PS : pour Jyp : ok c'est vu c'est ma dernière contribution... j'ferais plus ! :) N'empêche que çà m'intéresserait bien de savoir ce qu'en pense la Communauté d'ici ! :)



bonjour, je suis un petit nouveau !!! Je voulais vous dire qu' existe un site contre le "france bashing" : http://www.miquelon.org/. Mais ne généralisons pas : si à l'évidence Il y a des Américains pas très futés, il y a aussi beaucoup d'Américains navrés par tout ça !!! --Sigismund 10 jan 2005 à 22:56 (CET)


Bonjour. Je débarque ici par hasard. Je lis, à ma grande stupéfaction, qu'il y est question d'un blogue intitulé "http://america.canalblog.com" sur lequel chacun pourrait venir déverser je ne sais quels discours. Il se trouve que je suis le rédacteur seul et unique de ce blogue, et ce depuis juin 2005, date à laquelle j'ai créé ce blogue sur canalblog.

Les histoires que je raconte sur mon blogue référencé ci-avant me semblent n'avoir absolument aucun rapport avec ce qui est écrit ici, dans cet article et sur ce thème, en dehors du fait que dans les deux cas il y soit question de l'amérique et même parfois, d'anti-américanisme.

Alors j'aimerais bien que quelqu'un, je ne sais qui, vienne m'expliquer ce que mon blogue vient faire ici. Je récuse d'avance ce qu'on fera dire à mon blogue dans le cadre de cet article en particulier et de Wikipedia en général, et que quiconque est curieux de ce que je raconte n'a qu'à aller voir sur place, et non ici.

Je n'ai pas le temps de vérifier tout ce qu'on pourrait me faire dire ou écrire, je ne viens jamais ici et n'y suis tombé que par hasard.

Certes, chacun est libre de comprendre mes propos comme il l'entend et je n'ai rien à y redire, sinon que cette compréhension est de sa seule responsabilité. Seuls mes textes, publiés par moi sur mon blogue, font foi. On peut y commenter comme on veut, et je peux accepter (ou non) d'y publier (ou non) les commentaires. Là-bas chez moi et nulle part ailleurs.

Merci.

A vous les studios.


Anti-américanisme et xénophobie[modifier le code]

"Cette xénophobie est parfois liée à l'antisémitisme, la théorie du complot décrivant les États-Unis comme étant gouvernés par les juifs a connu un nouvel essor avec le soutien accordé à Israël." N'importe quoi. Complètement hors sujet. C'est quoi cette manie de voir de l'antisémitisme partout? C'est n'importe quoi. Je propose de supprimer ce passage car il n'est fondé sur rien.

Entièrement d'accord. C'est la première fois que j'entends parler de cela ainsi que d'anti sémitisme dans le cadre de l'antiaméricanisme qui est une lutte contre un système.
J'ai supprimé cette phrase et je l'ai remplacé par la définition qu'en donne Garaudy dans son pamphlet sur l'anti-américanisme. La description qu'en donne cet auteur controversé à le mérite d'être claire et de bien présenter le sujet. Comme il s'agit d'un thême controversé, il est normal qu'une encyclopédie présente les auteurs qui ont écrit sur le sujet, même s'il s'agit d'auteurs controversés. --Dominique Michel 2 avril 2006 à 01:49 (CEST)

De même que le passage sur l'écologie où les US sont défendus sous prétexte que ce seraient les prmiers à avoir institué des parc nationaux et qu'ils développeraient les énergies renouvelables. Il s'agit d'un article sur l'antiaméricanisme, il n'y a donc pas lieu de chercher à défendre les US, et cela n'a rien à voir avec le principe de neutralité, le lecteur se doute bien au vu du titre de l'article que son contenu décrit les critiques vis-à-vis des US, et non pas l'amérique elle même. Il vaut mieux faire un article pro-américanisme et y mettre un lien en fin de page. C'est une dérive commune à de nombreux articles de wikipédia: les articles et paragraphes explicitements critiques de quelque chose se voient toujours pollués par des arguments pro, au nom de la neutralité. Cela donne un contenu illogique et incohérent à l'ensemble.

D'accord là aussi, surtout quand on voit que les USA refusent de ratifier le protocole de Kioto et qu'ils ont même déclaré qu'ils voyaient d'un bon oeil le réchauffement climatique, car cela leur permetra d'aller prospecter à la recherche de pétrole le jour où il n'y aura plus de glace en Antarctique. --Dominique Michel 2 avril 2006 à 00:35 (CEST)

Antiaméricanisme s'écrit sans trait d'union.[modifier le code]

C'est tout dire. Goliadkine 27 avr 2005 à 23:26 (CEST)

En tout cas mon Petit Larousse 2007 écrit antiaméricain et antiaméricanisme (sans trait d'union). Alphabeta 14 juin 2007 à 18:17 (CEST)
C'est fait. Turb 14 juin 2007 à 19:30 (CEST)
Merci. Mon Dictionnaire Hachette 2007 indique : « antiaméricanisme nm Hostilité envers les États-Unis. » PCC Alphabeta 14 juin 2007 à 20:15 (CEST)

Certains y voient...[modifier le code]

Je viens d'enlever la phrase suivante de l'article:

Certains y (c'est-à-dire aux E.U.) voient l'expression d'un nationalisme exacerbé ou d'un fondamentalisme et le considèrent comme une source du terrorisme international.

Nul ne peut disputer que certains (même maintes) croient bien qu'il y a aux E.U. «un nationalisme exacerbé », un fondamentalisme religieux déraisoné, et que les E.U. promouvoient le terrorisme. Cependant, il est vrai aussi que cet avis, si répandu qu'il soit -- noteament dans le moyen orient -- , n'est pas partagé par des millions de gens qui critiquent les E.U. Peut-être cette phrase devrait-elle être rajoutée à l'article, mais je pense qu'on devrait en ce cas-là la qualifier un peu. --Zantastik 15 mai 2005 à 10:39 (CEST)

Je suis d'accord, on est en plein dans le wikipédia:contenu évasif. Turb 15 mai 2005 à 10:45 (CEST)

C'est sûr que les Français sont les Européens les plus antiaméricains... Les articles, les commentaires et les "ajouts" partout dans Wiki en français montrent toute la gamme de l'américanophobie française. Pitoyable !

Je suis Suisse. On dit que les enfants disent la vérité. Les enfants suisses ont une expression bien à eux pour désigner un de leur camarade qui joue au tiran. Ils lui disent: "Arrêtes de faite ton dobelyou!" Ils montrent par là qu'ils ont compris le principal de l'antiaméricanisme. --Dominique Michel 2 avril 2006 à 00:41 (CEST)

Il faut corriger la partie de l'article qui mentionne l'interdiction de la partie communiste...bien que des connexions avec les communistes ait mené a la bannissement inofficiel de la politique, elle n'etait jamais "interdit" comme elle etait en Allemange de l'Ouest, par exemple.

................. Avant de discuter d'antiaméricanisme, il faudrait être capable de le définir et j'ai l'impression que les gens mélangent tout y compris les journalistes. Ne pas aimer la politique du gouvernement américain n'est pas synonyme d'antiaméricanisme. D'après un article paru dans the Economist, la france serait le pays le plus anti-américain. En fait la différence avec les autres pays c'est que les gens de droit comme de gauche peuvent être anti-américain en France.

C'est peut-être pour ça qu'ils ont raison. --Dominique Michel 2 avril 2006 à 00:46 (CEST)

Je ne pense pas que beaucoup de gens soient anti-américains juste anti-gouvernement américain et "anti-capitalisme à visage inhumain" (pléonasme??). Le problème c'est que les Etats-Unis représente le coeur du capitalisme, je parlerais plus volontiers d'anti-capitalisme plus rarement d'antiaméricanisme. Il n'y a pas de quoi se réjouir de la mort de millers d'innocents le 11/09/2001. Bref je ne crois pas à l'antiaméricanisme mais plutôt à un rejet de la politique américaine! Le mode de vie des américains (forte consommation des ressources premières) doit être clairement remis en cause mais c'est au gouvernement américain ou à d'autres instances gouvernementales mondiales de le faire. Jérôme le 17/01/2006

C'est sans doute pour cela que Bush à déclaré récemment que "notre mode de vie n'est pas négociable". On a vu le résultat avec Katrina: Chacun pour soi et dieu pour tous !--Dominique Michel 2 avril 2006 à 00:46 (CEST)

.........................

URL invalide[modifier le code]

Je souhaite citer cette page sur mon site. Mais l'URL http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti-am%C3%A9ricanisme pose problème. Si je parviens bien à acceder à la page au départ d'une recherche Google, lorsque je copie cette URL sur mon site j'arrive sur une page d'erreur Wikipedia. La faute en est, je crois, au fait que l'auteur a mis un accent aigu dans son URL... et c'est pas la première fois que j'ai le problème avec Wikipedia où certains inscrivent états-unis avec accent aigu lorsqu'ils crèent leur URL... Est-il possible de modifier l'URL pour tenir compte des standards internet où les signes accentués sont proscrits dans les URL ? Merci Jacques Adam

Bonjour, les standarts internet autorisent parfaitement les accents sous cette forme encodée. Les normes de la Wikipédia veulent que les accents soient respectés. Du reste, le lien que vous donnez marche parfaitement. Turb 29 décembre 2005 à 12:52 (CET)

J'ai fait une recherche... Et je constate que si le é est en effet permis, c'est en général déconseillé. Ainsi par exemple on nous explique que ( http://perso.wanadoo.fr/coin.des.experts/reponses/faq9_29.html ) "La règle est simple : on remplace le caractère par un «%» suivi de son code hexadécimal dans l'encodage courant du document (c'est-à-dire la norme iso-8859-1 en général pour l'Europe de l'Ouest et les Amériques). La table ci-dessous donne les plus importants d'entre eux pour nous autres français (cliquez ici pour obtenir une table complète). espace:20 - à:e0 - â:e2 - ç:e7 - è:e8 - é:e9 - ê:ea - î:ee - ô:f4 - ù:f9 - û:fb -;:3b - /:2f - ?:3f - ::3a - =:3d - +:2b

Par exemple, le code de l'espace étant 20 et celui de « é » étant e9 (ou E9, car on peut utiliser indifféremment des majuscules ou des minuscules pour ces chiffres hexadécimaux), on pourrait rencontrer des URLs comme http://perso.wanadoo.fr/coin.des.experts/nom%20accentu%E9.html pour charger un fichier "nom accentué.html"."

Après d'autres explications l'auteur conclut : "Les règles ci-dessus vous donnent ainsi les règles essentielles pour faire des lien vers des fichiers dont les noms comporteraient des accents ou d'autres caractères exotiques et qui auraient été transmis tels quels au serveur. Nous persistons néammoins à vous déconseiller d'utiliser ces caractères, pour plusieurs raisons:

- ces URLs encodées ne sont pas particulièrement faciles à lire et à corriger en cas d'erreur de frappe (surtout si on fait l'encodage à la main)

- l'utilisation de ces caractères dans les noms de fichiers entraine parfois de gros problèmes de lecture des répertoires sur certains serveurs. Avec des programmes FTP très répandus, comme CuteFTP, il y a encore un an, une partie des fichiers pouvait devenir invisible sur Wanadoo.

- d'autres programmes FTP peuvent faire cet encodage sur les noms de fichiers eux-même au moment du transfert, selon leurs réglages de préférence, ce qui provoque alors des cassures de liens (car il ne faut évidemment encoder que les URLs)

- le fonctionnement en local n'est pas garanti (surtout avec les navigateurs sur MacOS), ce qui est assez fâcheux pour la mise au point du site"


Dans cette explication le é est encodé avec "%E9" et non "%C3%A9". Mais j'ai pu voir aussi d'autres exemples, sur d'autres sites, où "%C3%A9" était repris...

En tout cas, je confirme que le lien pour l'article anti-américanisme ne fonctionne pas au départ de mon site (externe à l'architecture Wikipedia). Venez cliquer sur mon site, vous verrez bien. En milieu de page "Sites utiles", le dernier de la colonne "français" et comme c'est un copier coller vous pourrez constater qu'il n'y a pas d'erreur de syntaxe En cliquant on tombe sur la page d'ereur http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti-am%25C3%25A9ricanisme Et donc pour une raison qui m'échappe au départ d'une URL où le é est encodé "%C3%A9", j'arrive sur une page d'erreur wikipédia avec une url où le é est encodé "%25C3%25A9". Vous avez une explication à cela ??? Ma page d'accueil http://membres.lycos.fr/returnliberty/

Si tu regardes le code source de la page de google correspondant à une recherche pour "anti-américanisme wikipedia", tu obtiens l'url suivante: http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti-am%C3%A9ricanisme C'est aussi comme cela qu'il apparaît dans firefox. Je haît les navigateurs qui ne respectent pas les standards et c'est pour cela que je ne les utilise pas. Je ne sais pas quel navigateur tu utilises, mais je crois que je devine, Plains toi chez eux, cela leur fera les pieds. Où on va bien rire, c'est quand les chinois vont commencer à utiliser leur propre alphabet dans les url. Ils ont déjà annoncé qu'ils allaient le faire... --Dominique Michel 4 avril 2006 à 00:18 (CEST)

Ceci dit, c'est quand même un problème qu'il faudrait régler. Je propose de renommer la page en Antiaméricanisme et préciser dans l'article que les deux ortographes sont d'usage courant. --Dominique Michel 4 avril 2006 à 00:36 (CEST)

Introduction[modifier le code]

L'introduction de l'article me semble pour le moins mauvaise car elle ne dit rien de l'anti-américanisme et présente le point de vue de ses détracteurs. Il faudrait la modifier. L'anti-américanisme est la lutte contre un système de société déshumanisé dont les USA sont les principaux partisans, mais loin d'en être les seuls.--Dominique Michel 4 avril 2006 à 00:18 (CEST)

Proposition de modif[modifier le code]

Texte actuel

L'antiaméricanisme (ou américanophobie) décrit une position systématiquement dédaigneuse, méfiante ou hostile vis-à-vis de la politique des États-Unis, de la société, de l'histoire, de la culture ou du peuple américain. Le terme et le concept sont cependant rejetés par la plupart[réf. nécessaire] des détracteurs des États-Unis, qui considèrent le terme comme un repoussoir destiné à disqualifier par avance toute critique.

Texte proposé

L'antiaméricanisme est un concept très large qui regroupe autant la lutte contre l'hégémonie des États-Unis dans de nombreux domaines: militaire, culturel, économique, hégémonie souvent désignée par le terme d'impérialisme américain, que la lutte plus vaste contre un système qui met le profit mercantile avant l'être humain.
Pour ses détracteurs, l'américanisme décrit une position systématiquement dédaigneuse, méfiante ou hostile vis-à-vis de la politique des États-Unis, de la société, de l'histoire, de la culture ou du peuple américain. Ses partisans se défendent d'être racistes et ils considèrent cette position à leur égard comme un repoussoir destiné à disqualifier par avance toute critique.

--Dominique Michel 22 octobre 2007 à 19:22 (CEST)

Ce texte est gênant, car il laisse entendre qu'il y a une définition principale, et les méchants détracteurs, et des postulats qui n'en s'ont pas, comme le principe de l'hégémonie américaine, ou « le profit mercantile avant l'être humain ».
En fait, il faudrait reprendre des auteurs qui dissertent sur l'antiaméricanisme, et reprendre leurs définitions. Turb 22 octobre 2007 à 19:54 (CEST)
L'hégémonie américaine est une réalité pour beaucoup de monde. Ce n'est ni la Suisse ni Cuba qui ont des bases militaires dans plus de 100 pays mais bien les USA. Ceci est un fait têtu. En d'autre temps pas si éloignés, on aurait appelé ceci une occupation... En France comme en Suisse romande, nos chaines de TV passent plus de films et séries américaines que francophones. Quand au "profit mercantile avant l'être humain", il s'agit d'une reformulation du titre de Chomsky, Le profit avant l'homme. (Je préfère parler d'être humain car le genre humain ne se limite pas qu'aux seuls hommes.)
Quand au texte actuel, ce n'est qu'une présentation subjective et négative des supporteurs de l'antiaméricanisme qui va jusqu'à affirmer que ceux-ci seraient racistes avec une formule comme une position systématiquement dédaigneuse, méfiante ou hostile vis-à-vis.de la politique des États-Unis, de la société, de l'histoire, de la culture ou du peuple américain. Je suis bien conscient que le racisme est malheureusement universel, mais je n'ai jamais lu de formules racistes dans les textes antiaméricanistes cités dans cet article (pour ceux que j'ai lus). Rajouter que ce concept est rejeté par les détracteurs des États-Unis revient à réduire l'antiaméricanisme à une critique d'un seul État et infirme ce faisant l'impression de racisme qui se dégage de la première phrase.
Une autre chose est sure, la France comme les États-Unis sont deux grandes puissances en concurrence dans le même système. Il est dés lors normal que l'antiaméricanisme français puisse être réduit pour beaucoup à sa seule composante de lutte contre l'hégémonie US (ou en meilleur français, contre la domination géopolitique exclusive ou le leadership mondial des USA). A une autre époque, il s'agissait en France d'Anglophobie.
Je ne sais pas si l'on pourrait dire que cette forme d'antiaméricanisme est celle des élites, lesquelles n'ont aucun intérêts à lutter contre le système qui leur donne tant mais qui, dans un pays comme la France, utilisent l'antiaméricanisme pour essayer de renforcer leur position sur la scène internationale.
Nouveau texte:
L'antiaméricanisme est un concept très large dont la perception change selon les États ou les personnes considérées. Tantôt lutte contre le leadership mondial des États-Unis, tantôt lutte contre un système qui met le profit avant l'être humain. (réf:Chomsky)
Le préfixe anti le distingue des autres passions comme l'anglophobie par au moins deux traits : son caractère d'opposition frontale à une politique donnée et son échelle, mondiale, comme l'antimilitarisme, l'anticolonialisme ou encore l'antifascisme. En ce sens, l'antiaméricanisme est pleinement une expression de la mondialisation contemporaine. (réf: Fabrice Serodes)
« L'hégémonie américaine est une réalité pour beaucoup de monde ». C'est le genre de chose qui est soit évasif, soit une opinion personnelle.
C'est une réalité. Dans mon entourage, je ne connait personne qui pense le contraire, et ce même si certains trouvent cela normal. De plus et sur le terrain, le seul pays qui ait des bases militaires dans plus de 100 autres pays sont bien les USA.
« Dans mon entourage, je ne connait personne qui pense le contraire » n'est pas une source admissible pour Wikipédia... Turb 24 octobre 2007 à 09:47 (CEST)
Le nouveau texte est mieux, cependant il reste complètement meilloratif, dans un point de vue altermondialiste.
Si je comprend bien, il est possible de l'améliorer en renforçant le point de vue alter. Je crois que cela a plus sa place dans le corps de l'article car il n'y a pas d'altermondialisme mais des altermondialismes. Dans certains pays comme en Amérique du sud, l'affirmation altermondialisme d'un monde meilleur consiste essentiellement à se libérer de l'influence des USA ou d'autres pays, alors que dans d'autres la lutte pour un monde meilleur est prioritaire. Nous pouvons donc observer la même dualité qu'avec l'antiaméricanisme: lutte de libération de l'influence d'un pays pour certains, lutte pour un monde meilleur pour les autres. Où l'antiaméricanisme se distingue de l'altermondialisme est que le premier est une prise de conscience et un rejet de ce qui existe alors que le deuxième propose autre chose que ce qui existe.
Je vais un peu réfléchir à tout cela avant d'écrire plus.
Non, au contraire, je veux dire que ce texte est teinté d'une ambiance altermondialiste. Turb 24 octobre 2007 à 09:47 (CEST)
Or non seulement ce point de vue n'est pas le seul, mais c'est un point de vue récent, tout comme l'idée de « mondialisation contemporaine ». Turb 23 octobre 2007 à 10:00 (CEST)
Cette idée est de Fabrice Serodes.

Serbie et NPOV[modifier le code]

J'ai révoqué les modifications apporté par un IP qui avait ajouté une section sur la Serbie qui était affreusement non-neutre. Voici ci-dessous le texte en question. Si quelqu'un peut en récupérer quelque chose et le rendre encyclopédique, tant mieux. DH | | 31 juillet 2006 à 04:58 (CEST)

Serbie[modifier le code]

Suite a l'intrevnetion des USA dans les Balkans lors de l'éclatement de la Yougoslavie, beaucoup de Serbes ont commancé a devenir Anti Americain. L'Ex-Yougoslavie étant un des pays non alignée ce ressentiment n'existait pas ou presque. La heine s'emplifia lors de l'intervention au Kosovo et début des frappes aériennes contre la Serbie et Monténegro.

Les Serbes étant un peuple qui appreçie la liberté et le droit de faire ce qu'elle entend de bon sur ses terres n'as pas digeré et ne suporte toujours pas la manie des USA a se meler de ce qui ne les regarde pas et de jouer "La Police du Monde".

Le peuple Serbe se doutait que les USA pretextaient deffendre les civils victimes des guerres pour la seule et unique raison d'établire une base en Ex-Yougoslavie et ainsi dissoudre un opposant dangereux. Les Balkans étant un endroit stratégique de point de vue militaire et économique a cause de sa situation géographique, les USA ne pouvaient rater une occasion d'établire leurs base; ils sont arrivé a leurs fin en établissant leursp lus grand complexe militaire au monde au Kosovo et le noment "Bondsteel", et tout sans aucune préalable demande aux Serbes ou a la comunauté internationale ...

C'est pour tromper leur ennui que les Américains ont reconstitué au Camp Bondsteel une ville du Middle West - conformément à la Résolution 1244 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies et aux accords militaro-techniques de Kumanovo, l'un et l'autre du 10 juin 1999. Pour qui souhaiterait s'installer dans les Balkans, la Croatie est bien plus agréable et la Bulgarie et la Roumanie bien plus proches des lieux d'intervention (Caucase, Moyen-Orient, Asie centrale). Le Kosovo n'a qu'un intérêt stratégique secondaire, ne permettant que le passage entre la Bosnie et la Macédoine - et encore, à travers le Sandjak, en 1999 tenu par les Serbes, et pouvant à la rigueur menacer sur l'ouest l'axe Belgrade-Vranje-Salonique comme le faisait justement remarquer l'académicien serbe Vaso Čubrilović dans Исељавање Арнаута, son plan d'extermination des Kosovars présenté le 7 mars 1937.
Le seul aspect proprement stratégique de la guerre de 1998-1999, outre l'encouragement qu'une victoire de Milošević aurait donnée à tous les tyrans post-communistes, était donc que la énième tentative serbe d'extermination des indigènes kosovars, entreprise à partir de fin février 1998 (300 000 Kosovars ont perdu leur maison cette année-là, et 2000 ont été assassinés), menaçait de provoquer un conflit plus large dont la Grèce et la Turquie auraient pu se mêler. C'est pour une raison semblable qu'au cours de l'année 1993, les Américains avaient installé 300 soldats en Macédoine, à la frontière avec la Serbie, ayant eu vent des projets de partage de ce pays entre la Serbie et la Grèce tels que les décrit le journaliste grec Takis Michas dans Unholy Alliance (il y a 2 % de Serbes en Macédoine et pas de Grecs du tout).
Il ne faut pas oublier que les dirigeants européens ont demandé aux Américains d'intervenir, parce qu'ils avaient enfin compris que l'impérialisme belgradois est la cause fondamentale des conflits dans la région, et qu'ils ne pouvaient s'y opposer seuls.

Suisse[modifier le code]

J'ai changé la fin du paragraphe sur la Suisse. L'affaire des fonds en déshérence n'était pas une nouveauté en Suisse quand certaines associations juives américaines s'en sont emparée. Historiquement le secret banquaire avait été introduit dans les années 30 pour que les juifs persécutés par les nazis puissent mettre leur argent à l'abri de cette persécution. Que certains ce soient fait avoir par des banques ou des assurances peu scrupuleuses ne signifie pas que ces sociétés collaboraient avec les nazis. La collaboration avec les nazis de certaines banques est bien connue, les nazis leur envoyaient de l'or et les banques leur remettaient des espèces sonnantes et trébuchantes en échange. Il s'agit de deux affaires distinctes.

Quand aux évangélistes suisses, ils sont à peu près les seuls avec les ténors de l'économie et de la politique à soutenir Bush en Suisse, ce qui montre bien à quel point ils sont minoritaires. Donc il est ridicule de dire qu'une grande partie de la population suisse serait évangéliste. C'est totalement faux et dans le cadre de cet article, cela devient tandencieux.--Dominique Michel 7 août 2006 à 15:31 (CEST)

Paragraphe qui a besoin d'être réécrit[modifier le code]

J'ai retiré temporairement le paragraphe-ci dessous de l'article (section Critique anti-religieuse) parce qu'il dit quelque chose de faux. Contrairement à ce qu'affirme le paragraphe, on parle beaucoup de la séparation de l'Église et de l'État aux États-Unis ; c'est même presqu'une obsession là-bas, et c'est d'ailleurs explicitement inscrit à leur constitution. Néanmoins, le paragraphe illustre tout de même un contraste utile entre la signification de la laïcité en Europe et sa définition aux États-Unis (cf. Laïcité#États-Unis d'Amérique). À ne pas jeter, donc, mais à refondre. DH | | 31 juillet 2006 à 05:36 (CEST)

Les différends entre l'Europe et les États-Unis concernant la religion relèvent d'une profonde incompréhension mutuelle. Il faut remarquer que si l'on ne parle pas aux États-Unis de la séparation de l'État et de l'Église, c'est d'abord parce que les États-Unis n'ont jamais connu une alliance des deux pouvoirs comme en Europe. Le pouvoir monarchique français, par exemple, s'était allié avec l'Église catholique, mais l'expérience américaine est extrêmement différente. Aux États-Unis, le pouvoir n'a jamais été l'allié des protestants ou des catholiques. Du point de vue américain, donc, on ne peut pas séparer ce qui n'a jamais été uni.

Les discours de Maurice Allais contre le libre échange ne sont pas spécifiquement anti-américains[modifier le code]

Celui-ci s'en prend aux organismes internationaux et à ce qu'il appelle les libre-échangistes ou les laissez-fairistes, mais pas particulièrement aux Etats-Unis qui ne sont guère moins protectionnistes que l'Europe, même s'ils comprennent mieux la liberté des échanges que la plupart des Français. Ces citations n'ont donc pas leur place dans cet article-ci ; en fait, comme elles ne font qu'illustrer combien leur auteur méconnaît la nature et, partant, les moyens de preuve de la théorie économique des échanges, elles ne seraient pertinentes que dans un article sur la méthodologie des sciences sociales.

En outre, même si on met le "libéralisme" à toutes les sauces, c'est une exagération que de dire qu'un auteur protectionniste, qui ne reconnaît pas la propriété comme un principe de Droit - alors qu'on est obligé de postuler son existence pour seulement spécifier les modèles de son économie mathématique, serait "libéral". Maurice Allais n'a aucune formation en politique, ni d'ailleurs dans aucune science morale y compris l'économie, où il se dit lui-même "autodidacte", et on ne saurait donc prendre pour argent comptant ses définitions philosophiques.


MAURICE ALLAIS LIBERAL ? Alors mon chien est un canard... Ce type n'est nullement libéral, il faut rappeler que cet "ancètre" est proche à la fois de De Villiers et d'ATTAC... ne l'un ni les autres ne sont des libéraux pas plus que le surestimé Allais qui est bien un protectionniste de la pire espèce... Pourrait-on retirer cette référence, merci
Flandrien 11/5/07

Restons sérieux: Maurice Allais --Dominique Michel 22 octobre 2007 à 19:05 (CEST)

question de société[modifier le code]

"Contrairement à une idée reçue, la vente d’armes à feu est strictement encadrée : l’acheteur doit se faire enregistrer et relever ses empreintes digitales ainsi que payer une licence"... Non, désolé, ce n'est pas vrai dans tous les états, et le mouvement d'armes entre états est très peu réglementé. On doit donc prendre la loi la plus permissive comme la règle du pays tout entier. De plus, comme les lois françaises, il faut observer si celles-ci sont appliquées au pied de la lettre, ou s'il existe une tolérance (faute de moyen ou de politique, suivant le cas) comme a pu exister en France une tolérance sur la consommation de drogue douce, ou sur l'utilisation du téléphone au volant.--SammyDay 14 mai 2007 à 13:21 (CEST)

--81.53.233.147 (d) 21 mars 2013 à 15:02 (CET)== Partialité ==

Je trouve que cet article est partial en faveur des Etats-unis. Apés chaque point allant dans le sens de l'anti-américanisme, une subordonnée vient contredire les critiques pouvant être fait aux américains. L'article en devient risible, par moment, avec par exemple les normes écologiques où l'on apprend que les Etats-unis ont été "pourtant les premiers à créer les parcs nationaux" et l'on omet la non-ratification du pacte de Kyoto, et que les Etats-unis sont les premiers pollueurs de la planète. Il serait peu être utile de rééquilibrer l'article...

Le problème n'est pas un "rééquélibrage", car l'article n'a pas à chercher un pareil équilibre : le problème est que cet article est vague, ne cite pas ses sources et mériterait d'être réécrit, en ne comportant pas d'arguments de type pour ou contre mais en décrivant tout bêtement ce qu'est l'« antiaméricanisme ». Turb 11 octobre 2007 à 10:11 (CEST)
Je suis pleinement d'accord, j'ai justement trouvé que l'article ne décrivait pas mais alors pas du tout ce qu'est l'antiaméricanisme. Toute la première partie est un ramassis "d'exemples" d'anti-américanisme parfois très douteux qui étaient ensuite systématiquement contrés par des exemple pro-USA souvent sans aucun rapport avec la question(justement Kyoto et les parcs nationaux), il manque de sources; certaines parties semblent avoir été prises dans des discussions de forums internets entre des individus isolés tant elles sont obscures et ne s'appliquant pas à la majorité de la population étant citée comme auteure dudit commentaire antiaméricain. C'est terriblement biaisé, flou, les sections sont un vrai fouillis et plusieurs sont redondantes et ne répètent que ce qui a été dit avant. Je prône l'effacement pur et net de tout ce ramassis d'inexactitudes et de points de vues biaisés, et son remplacement par une définition neutre. Pas de pro-américanisme outrancier et grotesque, mais pas non plus du genre de critiques sans fondement et de "USA-flaming" comme il s'en est fait dans les commentaires de quelques-uns ici. C'est un aricle de Wiki, pas un débat politique. >_<" Sinon, dans le cas où cet article ne sera pas effacé ou remanié en MAJEURE partie, au moins effacez-moi la partie sur l'Amérique Latine que voici:

« C'est pour les Latino-Américains un scandale insupportable qu'une poignée d'Anglo-Saxons, arrivés dans l'hémisphère beaucoup plus tard que les Espagnols [...] soient devenus la première puissance du monde. Il faudrait une impensable auto-analyse collective pour que les Latino-Américains puissent regarder en face les causes de ce contraste. C'est pourquoi, tout en sachant que c'est faux, chaque dirigeant politique, chaque intellectuel latino-américain est obligé de dire que tous nos maux trouvent leur explication dans l'impérialisme nord-américain[27] »

C'est outrageux de citer SANS SOURCE VISIBLE un extrait d'un livre quelquonque pour accuser la totalité des Latino-Américains de prôner Antiaméricanisme. Dégueulasse! ~CelebrenIthil:
Le plus simple est de créer une version de travail qui puisse remplacer celle-ci une fois qu'elle sera finalisée. Turb (d) 14 décembre 2007 à 11:21 (CET)

Je suis tout à fait d'accord pour dire que cette page est totalement partiale en faveurs des états-unis , qu'elle fait preuve d'un manque d'humilité et d'une malhonnêteté intellectuelle flagrante . Lorsque l'article sur les critiques de la démocratie américaine souligne simplement que certains déplorent les carences de la démocratie des états-unis , sans argumenter , on a ensuite un paragraphe de deux fois la taille du premier qui vient le contredire . Dans ce paragraphe on peut y lire "Depuis sa création, les États-Unis n’ont jamais connu de dictature." Alors j'y ai apporté une objection en parenthèse , qui dit qu'il ne faut tout de même pas oublier que la création de cet état a été basée sur le génocide des amérindiens, qu'il a connu l'apartheid, des répressions violentes de manifestations prolétariennes(Chomsky notamment le dit ) et le Maccarthysme. On peut noter aussi plusieurs événements qui dénotent du caractère totalitaire du gouvernement des état unis , comme l'emprisonnement de Mohammed Ali qui n'acceptait pas de soutenir la guerre au Vietnam , ou bien la poursuite de Julian Assange par le fait que son site wikileaks ai dévoilé les horreurs et les bavures commises par les soldats américains en Irak . De plus il faut noter comme le souligne Michel Collon que les états-unis mènent une grande intervention militaire tous les quatre ans en moyenne . Donc dès que les états-unis se voient confrontés à des mouvances altermondialistes , ils répriment par la force . Et cette manière de faire est la même sur cette page . Car comme je suis allé voir si on avait retiré mon objection le jour après mon post, et bien je ne fut pas étonné de remarquer que c'était le cas . Mais sérieusement , il va falloir faire preuve d'humilité et ranger ce flingue cow-boy . On ne peut pas juste se contenter de supprimer quand ça nous plait pas, qui viendrait nier le génocide amérindien , l'apartheid , le Maccarthysme , les guerres quotidiennes menées par les états unis , les coups d'états organisé dans des pays qui s'émancipent du libre marché pour faire profiter les richesses à leur peuple ( coup d'état au Venezuela contre Chavez , organisé par la CIA et le grand patronat , au Chili avec le remplacement de Allende , et bien d'autres encore, en Haïti, en République Dominicaine,en Equateur,au Brésil,en Indonésie,en Grèce, au Congo (Zaïre),en Bolivie,en Uruguay,en Australie,en Angola,au Nicaragua,en Afghanistan,en Honduras,au Salvador ,en Colombie, etc etc ... ) Donc voilà je me demande qui gère cette page et qui a sans conteste la main mise sur celle-ci , mais une chose dont je suis certaine , c'est qu'il est un flic de la pensée comme le sont les états-unis .

Etonnant[modifier le code]

Cet article est assez étonnant. Je pense que par nature l'anti-américanisme ne peut pas être traité de façon neutre, parce que c'est un objet de croyance.

Le concept consiste, si tant est qu'on puisse parler de concept, comme l'article l'illustre d'ailleurs fort bien, à regrouper sous une même dénomination des critiques, portant sur des objets différents (le capitalisme, l'impérialisme, un certain type d'articulation entre le religieux et le politique, certains aspects du mode de vie des pays développés...), au titre qu'il seraient caractéristiques du système politique et social des EUA.

Je n'y ai pas vu la trace d'une analyse de la génèse de l'idée (je n'arrive pas à utiliser le mot concept à cet égard), ni le fait que le mème soit à ma connaissance uniquement utilisé dans des situations de type polémiques ou hagiographiques. De même je n'ai pas connaissance au premier degré de courant de pensée se revendiquant de l'anti américanisme.

Sur la genèse de l'idée, le premier texte qui me vient à l'esprit est La question juive de Marx, lequel est une critique non seulement de la religion juive mais aussi de la religion chrétienne, et à travers elles une critique du fondement même de notre système capitaliste. L'idée développée est que le dieu de la théorie, celui de la religion, est mis au second plan par le dieu de la pratique, l'argent, et que ce dernier rend impossible la réalisation de l'idéal d'amour du premier. Il développe en affirmant que le chrétien a adopté le dieu de la pratique du juif. Aujourd'hui, nous pourrions rajouter qu'avec la globalisation, les adeptes des autres religions ainsi que les athées ont adoptés ce dieu de la pratique. --Dominique Michel 22 octobre 2007 à 21:04 (CEST)

Tout cela donne l'impression d'un catalogue nosologique, à la limite du pataphysique, comme on en trouvait dans la médecine psychiatrique du XIXe siècle, ou à la rigueur d'un traité de démonologie. Dans tous les cas, le pathologique n'est pas ou l'on croit.

Bref, le meilleur statut de cette page serait PàS et non B. Désolé pour ceux qui y ont consacré du temps. --Diderot1 13 octobre 2007 à 17:32 (CEST)


Aïe ![modifier le code]

Là, j'ai bondi : "Cette xénophobie est liée à l'antisémitisme de l’extrême-droite, la théorie du complot décrivant les États-Unis comme un pays gouverné par les Juifs". Que certains "antiaméricains" le soient par antisémitisme, soit. Mais réduire la critique du « Texan obèse (car il ne mange que chez McDonald's), ignorant tout du monde extérieur et roulant dans un 4×4 polluant » à une forme d'antisémitisme... ! Je trouve ça grossier, stupide et particulièrement dangeureux.

J'ai essayé de tourner la phrase (qui n'est pas de moi) en question de manière plus neutre. Rhadamante 5 novembre 2007 à 21:42 (CET)


Remplacement de l'article[modifier le code]

Je trouve comme un peu tout le monde que cette article est partial, mais j'ai l'impréssion hélas qu'il ne peut pas réelement être neutralisé, car la faute est dans sa structure même. Existe il un projet pour le remplacer?

Lorsqu'un sujet est partial par nature, le remplacer ou l'abolir purement et simplement est stupide. Tout ce qui a trait à la politique, à la religion ou à la croyance et aux goûts en général est essentiellement partial. On ne va pas supprimer les articles "communisme" ou "Hitler" sous prétexte que quelques fêlés voient dans l'hypothèse du lien de causalité Marx/Staline une insulte au premier, et que d'autres passent leurs journées à sabotter ce qui a trait aux Juifs sur le second. Gardons donc cet article — avec bien sûr les nombreuses améliorations et perfectionnements qui lui seront nécessaires pour devenir réellement potable. DiMoNiAk
Non, un article sur n'importe quel sujet peut être neutre, et oui, il est toujours possible de reprendre un article de zéro (mais en conservant ici et là des choses pertinentes), ici en se fondant sur des ouvrages consacrés précisément à l'antiaméricanisme, et pas en collectant différents faits agencés pour la première fois (Wikipédia:travail inédit). Turb (d) 12 juin 2008 à 09:36 (CEST)
L'article n'est pas partial, il est tout simplement loupé. Sophie Meunier (lien rouge!), parmi d'autres, ont pourtant publié sur ce thème des ouvrages autrement plus importants que les succès de librairie oiseux utilisés dans l'article. Sa conférence de Princeton What is Anti-Americanism? The Case of France est même dispo sur You Tube, pour ceux que le sujet intéresse. Lire Anti-Americanisms in World Politics, sd Peter Katzenstein. Clio64 (d) 15 mars 2011 à 14:23 (CET)
Son problème (eh vous avez vu, Clio64 ! ouais !) est celui de nombre d'articles : ce ne sont pas les bonnes volontés qui manques, ni même les ouvrages de référence, mais le temps qu'un contributeur motivé puisse consacrer à étudier les ouvrages de références et à rédiger un article de synthèse de ceux-ci. Dur dur, le plus dur est de savoir par lequel commencer !--SammyDay (d) 15 mars 2011 à 19:54 (CET)

Parti pris pro-amériacein évident[modifier le code]

Article à revoir totalement faisant l'éloge des Etats-Unis, en gros les critiques ont toujours tort .. "regardez notre pays modèle", "vilain français" ... etc Twentycent90 (d) 19 mai 2011 à 14:03 (CEST)

Comme il a été dit ci-dessus, l'article est loupé. Ce n'est pas une raison pour supprimer ce qui vous déplait, surtout alors que c'est correctement sourcé. Je vous conseille de passer par la pdd si vous souhaitez améliorer le contenu.--SammyDay (d) 19 mai 2011 à 16:22 (CEST)

Ne pas augmenter les textes non neutres et sans sources[modifier le code]

Ce n'est pas parce que l'article est un fatras d'affirmations sans sources, et souvent non neutres, qu'il faut en ajouter.

Plus globalement, il faudrait vraiment reprendre l'ensemble de l'article. Turb (d) 22 août 2011 à 11:06 (CEST)


Un problème biaisé[modifier le code]

On peut quand même les nuancer sans se sentir obligé de citer une source pour des affirmations élémentaires mais qui peut-être échappent à de jeunes générations mais qui traversaient les conversations. Comme si j'avais à prouver par des sources écrites, selon l'exemple donné sur Wikipédia, que Charles de Gaulle fut à la fois un général et un homme politique). Ainsi m'a-t-on révoqué pour avoir parlé dans la rubrique cinéma que je n'ai pas créée du western qui a longtemps véhiculé une image négative des Indiens justifiant ainsi en toute bonne conscience le génocide dont ils ont été l'objet. Cette révocation n'a pas pris en compte le lien interne auquel j'ai renvoyé où cette question. Ce qui biaise le problème dans cette notice c'est qu'"elle a été faite après le 11 septembre 2001, date où pour la toute première fois "les Américains" WASP sont attaqués sur leur sol. Les agressions dont ils se sont rendus coupables dans leur histoire à l'étranger ou sur leur propre sol à l'encontre des premiers Américains d'origine ne manquent pas. Peu de temps avant ils imposaient depuis 1991 un blocus à l'IRak terriblement destructeur. André Glucksmann, cité dans la bibliographie, n'était pas parmi les derniers à avoir écrit des pamphlets ou formulé sur les plateaux télévisés des critiques souvent fondés contre cette politique lorsqu'il était jeune dans les années 70 (l'aide à des dictatures, la guerre au Viet-nam) Autre exemple de cas biaisé qui a entraîné révocation. Je ne pense pas qu'un communiste puisse particulièrement être qualifié d'antiaméricain dans la mesure où il s'oppose au capitalisme en général qu'il existe aux Etats-Unis ou dans le reste du monde. Comment à droite expliquait-on la crise économique en France qui éclata en 1975 sinon par la crise aux Etats-Unis(J'aimerais être sûr que Jean-François Revel n'en ait pas fait partie) parfois

Bonjour, écrire un plaidoyer ici ne sert à rien. Une information = une source, c'est aussi simple que cela. Celette (d) 2 septembre 2012 à 05:28 (CEST)


Bonjour_ Je me suis permis d'ajouter quelques informations qui je l'espère ne sera pas censurée et d'en révoquer une : une fois n'est pas coutume.Ce genre de procédé relevant à mon sens de la goujaterie et de la censure de gens pas si neutres, qu'ils ne le prétendet 'est pas dans mes habitudes. Il est assez curieux quand on donne des leçons d'antinégationnisme (à Roger Garaudy pour ne pas le nommer) d'ignorer le génocide des Indiens dans l a problématique de l'antiaméricanisme de l'antiimpérialisme ou d'en supprimer faute d'avoir cité une source sur un sujet qui en contient des milliers. En tout cas ici j'en ai mis une qui renvoie les Etats-Unis à l'Allemagne nazie au dires même de chercheurs américains. Je ne peux pas accepter que l'on soutienne une aberration telle que la littérature américaine serait méprisée par des Intellectuels européens, dont on ne nous décline pas les noms et les professions. En France au moins la littérature américaine est enseignée au collège et au lycée, en Français comme en Anglais, à fortiori à l'université. Elle est même mieux connue que la littérature latino-américaine. Qui ne connaît et n'apprécie Le vieil homme et la mer, Pour qui sonne le Glas, d'Hemingway ? Qui n'a pas dit qu'Edgar Poe avait inventé le roman policier ? Qui ne sait qu'il avait inspiré Jules Verne (le sphinx des glaces et même le tour du monde en quatre-vingts jours). Le cinéma, le théâtre français,ont adapté une pièce d'Arthur Miller en 1956, les sorcières de Salem . Récemment l'Allemagne a adapté le loup des mersde Jack London. J'ai pour ma part lu dans ma jeunesse et mon adolescence tous ses écrits, qu'ils soient placés sous le signe de l'aventure ou du militantisme syndical et politique. Dans certaines notices wikipédiste,on me traite pourtant de conspirationniste antiaméricain. c'est dommage aussi que cette notice sacrifie aux fantasmes et délires quasi-maccarthystes de Jean-François Revel qui avait déjà traité Jacques Fauvet de "quasi-compagnon de route du parti communniste français." A propos de maccarthysme dont on cite longuement l'analyse de Revel, tous les gens qui se sont intéressés avant lui à cette vague d'intolérance savent qu'en dépit du nom, Maccarthy ne fut pas le fondateur ni le principal acteur de ce mouvement, mais seulement celui qui manifesta le plus de fanatisme et de démagogie. Revel n'a apparemment rien lu sur le sujet et rapporte simplement ce que certains conservateurs américains lui ont dit.

A une prochaine.

Corée du Sud[modifier le code]

Bonjour, j'ai été très étonné quand j'ai lu cette article, de la non-mention du sentiment anti-américain éprouvé par les suds-corées, alors que ce sentiment met en danger potentiellement les relations qu'entretiennent les Etats-Unis dans l'Asie du Nord-Est ?

Frontisme et Antiaméricanisme[modifier le code]

"L'antiaméricanisme est très présent parmi les altermondialistes et frontistes français : le 9 mai 1994 des militants du Groupe union défense, une organisation d'extrême droite, avaient organisé une manifestation contre l'impérialisme américain, rassemblement qui avait pourtant été interdit par le préfet de police35,36."

Je ne suis pas d'accord, le FN a pendant les vingts premières années de son existence été un parti anti-bolchévique orienté vers une économique libérale, donc proche de positions américaines. Ce n'est pas parce qu'un groupuscule affilié à ce parti en 1994 se présente comme anti-américain qu'il représente les positions frontistes. Aujourd'hui, je n'ai pas connaissance qu'il y ait des propos véhéments envers les États-Unis ou les américains en général de la part du FN. --Jyme33 (discuter) 21 avril 2014 à 13:49 (CEST)

Pendant une partie de sa présidence, Jean-Marie Le Pen a été plutôt atlantiste. Marine Le Pen, elle, est clairement pro-russe et s'aligne sur l'anti-américanisme poutinien en ce qui concerne les relations internationales et attaque le traité de libre-échange UE-USA et globalement tout ce qui à ses yeux fait de la France un valet des États-Unis. Celette (discuter) 22 avril 2014 à 00:09 (CEST)

dénigrement du cinéma hollywoodien guerre du viet-nam[modifier le code]

Vérifiez donc avant de supprimer et de dire n'importe quoi ! Il existe un film qui entame la réhabilitation de L'indien en 1944 intrpérés pr Joel MacCréa Maureen O'Hara et Anthony Quinn (chef indien) sous le titre de Buffalo Bill réalisé par William Wellman en 1944, l'auteur l'année précédent de l'Etrange Incident qui traite du lynchage. Il est d'"ailleurs plus westernien d'ailleurs sur la forme (l'espace et les batailles) que Buffalo Bill et les Indiens de Robert Altman tourné en 1976. Parler de l'antiaméricanisme sans évoquer la guerre du Vietnam est inconcevable. Même si Revel le fait. Il est vrai que le sujet de la notice est plutôt limité. "Un faux problème"' comme le disait le professeur Alexandre Minkosky à Apostrophe en 1984 à propos du livre de Georges Suffert qui déjà en avait fait un livre. Ce que vous confirlmez en censurant un point essentiel qui relève de la liberté d'expression. --Charles1959 (discuter) 21 mai 2018 à 08:49 (CEST)

Bonjour Charles1959. Au lieu de vous énerver parce qu'on ne vous comprend pas, vous auriez pu utiliser le lien Buffalo Bill (film, 1944) pour que ce soit plus clair. C'est maintenant chose faite, mais je trouve toujours peu pertinent de faire la liste, dans l'article antiaméricanisme, de l'ensemble des films qui semblent contredire les clichés hollywoodiens. Ce n'est pas parce qu'ils existent que la critique n'est pas pertinente, et si aucune source secondaire n'a relevé ce lien entre ces films et l'antiaméricanisme visant le cinéma, ce n'est pas une liste longue comme le bras qui pourrait infirmer la critique.
Quant à ne pas parler de la guerre du Vietnam, c'est faux : vous trouvez les informations concernant l'antiaméricanisme dû à la guerre du Vietnam dans la section idoine : Antiaméricanisme#Critique anti-impérialiste. Partie toujours pas sourcée d'ailleurs (il faudrait des sources secondaires pour justifier la phrase, a minima). J'ai par contre nettoyé votre description de la guerre du Vietnam qui n'a rien à faire sur un article dont ce n'est pas le sujet.
Dernière petite précision : la liberté d'expression n'a pas cours ici, il n'y a donc aucune censure, mais simplement un recentrage sur la thématique de l'article. Donc limitez vos interventions dans l'article à ce qui peut l'améliorer, c'est-à-dire en ajoutant les éléments ayant un rapport avec le sujet, et non en faisant des digressions vers votre sujet de prédilection, selon vos dernières contributions. SammyDay (discuter) 21 mai 2018 à 21:09 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 27 juin 2018 à 23:06 (CEST).

Citation de Pinter[modifier le code]

Notification Julien1978 et Vikram Chatterjee : je prends le parti de vous notifier tous les deux afin que l'on discute de la pertinence de cette citation, qui me parait comme à Julien1978 douteuse.

Je ne dis pas qu'Harold Pinter est un inconnu ; je dis simplement que si son discours n'a pas été relevé par une source secondaire, et analysé comme anti-américain, il n'a pas grand-chose à faire ici. Au contraire, si une source secondaire l'a analysé ainsi, il serait bon de le mentionner et d'attribuer ce point de vue. La source donnée est celle du discours en lui-même, et même si celui-ci est critique, la logique d'en parler ici nécessite une analyse supplémentaire qui ne peut être faite par les contributeurs de Wikipédia. SammyDay (discuter) 11 octobre 2018 à 10:30 (CEST)

Bonjour. En accord avec Sammyday (d · c · b). La question n'est pas de savoir si Harold Pinter est connu, mais de savoir si son avis est pertinent sur la question. Des personnes connues qui ont émis des discours, commentaires, écrits, etc, sur ce sujet et repris par les médias, il y en a pléthore. Ce qui pourrait rendre pertinente une telle assertion, c'est que Pinter soit un spécialiste du sujet (ce qu'il n'est pas à ma connaissance) ou que des sources secondaires de qualité sur le sujet aient elles-mêmes trouvé pertinent de reprendre les propos de Pinter. En l'état ce commentaire de Pinter n'a pas sa place dans cet article. Cdlt. PS : La logique est la même pour vos contributions sur l'article Guerre d'Irak. Vos ajouts doivent être sourcées par des références secondaires de qualité et spécialiste du sujet qui vont justement référencer et synthétiser les critiques les plus pertinentes, sinon cela devient rapidement une liste à la Prévert, donc amha non pertinent (pour vous aider sur ce sujet vous pouvez consulter Wikipédia:Citez vos sources, Wikipédia:Sources primaires, secondaires et tertiaires, etc). --Julien1978 Blason ville fr Concarneau (Finistère).svg (d.) 11 octobre 2018 à 14:49 (CEST)
J'ai supprimé le passage litigieux. Cdlt. --Julien1978 Blason ville fr Concarneau (Finistère).svg (d.) 17 octobre 2018 à 14:05 (CEST)