Discussion:Alain Delon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Objectivité ?[modifier le code]

Le passage "Il reste et restera gaulliste jusqu'à son dernier soupir car pour les deux hommes, le grand bonheur et l'honneur, sont de servir la nation." me semble un tantinet subjectif. A supprimer ?


Les liens de Delon avec la pègre sont évoqués en filigrane, mais ses liens avec la monarchie marocaine et la façon dont il a ignoré les appels à l'aide de la famille Oufkir (dont il était auparavant proche) lors de son évasion ne sont pas du tout évoqués...41.219.54.113 (d) 20 mai 2013 à 16:58 (CEST)


Vrai nom[modifier le code]

Curieusement, son vrai nom n'apparait nul part dans l'article : Alain Fabien Maurice Marcel Delon. Autre chose, plus troublante, l'article glorifie l'acteur de facon suspecte (en serait-il l'auteur ?). Il faudrait rendre l'article plus factuel.


bonsoir tout le monde ... dites - je suis un petit peu décue ... vous n'en avez pas plus au sujet de Monsieur Delon? Je vais finir par essayer de traduire l'article allemand même s'il n'est pas convenable de traduire vers une autre langue que la maternelle. Et pis ... faut pas oublier qu#il chante aussi :) Danjela 17 jun 2005 à 21:29 (CEST)

Salut, oui c'est vrai que l'article de de: est plus complet au niveau biographique. Ne te gênes pas pour traduire des infos des autres wikis pour enrichir l'article en français. a+, (:Julien:) 17 jun 2005 à 21:57 (CEST)




En 1978, il dépose son nom et crée sa société de diffusion de produits de luxe, Alain Delon Diffusion SA, à Genève : on y trouve des parfums (AD, Alain Delon pour Homme, Samouraï, Shogun...), du champagne, du cognac, des montres, des lunettes, des cigarettes, des vêtements et des accessoires griffés à son nom, qu'il commercialise avec un énorme succès dans le monde entier sur son site internet.

Internet, en 1978, on peut dire que c'était assez balbutiant :-)


c'est touchant, mais contient des naïvetés !!! a visiblement été rédigé par lui-même ou un proche !!81.65.113.85

Erreur du Journal Le Monde[modifier le code]

Le Monde daté du 4 octobre 2007 légende une photo d'Alain Delon " à la vente de la collection Renand du 20 novembre 1967" page 24, en fait il s'agit de la première vente de la collection d


Cette page semble avoir été écrite par l'auteur elle-même. Peut-être n'est-ce-pas grave... Le dernier paragraphe en tout cas me semble hors propos.e Georges Renand le 20 novembre 1987. Philippe Nusbaumer 4 octobre 2007 à 10:36 (CEST)

Photo[modifier le code]

La photo représentant l'acteur dans l'infobox est une capture d'écran d'un film protégé par le droit d'auteur : Les Centurions (1966). La prétendue license "public domain" de Commons est mensongère. À retirer.

Non, il s'agit d'une capture d'écran de la bande-annonce de ce film américain, qui est - au contraire du film lui-même - dans le domaine public du fait de l'époque où elle a été produite (une bizarrerie du droit d'auteur des Etats-Unis). Jean-Jacques Georges (d) 11 juin 2010 à 20:55 (CEST)

Article très mal écrit[modifier le code]

J'ai déjà retiré de nombreux jugements personnels (même si j'en partage certains) et des absurdités. "Monsieur Klein" n'est pas "arrivé deuxième au festival de Cannes" (ça n'existe pas, ou bien alors, "arrivé deuxième", ça veut dire qu'il a obtenu le grand prix : on n'est pas dans une course de vélos) : il n'a tout simplement rien obtenu, ce qui est d'ailleurs considéré par certains comme une injustice (on voyait bien le prix d'interprétation pour Delon, cette année-là).

De nombreux autres détails sont à réviser; j'espère avoir le temps de me pencher dessus dans les jours qui viennent. Jean-Jacques Georges (d) 11 juin 2010 à 20:58 (CEST)

Exact! Article écrit avec un esprit de persiflage ridicule et totalement inapproprié à wikipedia. Jugements sommaires et subjectifs abondent alors que manquent les références et que la mise en perspective des faits apparait défaillante. J'ai enlevé quelques scories absurdes mais il faudrait reprendre l'ensemble du texte. Pierre--78.20.66.85 (d) 1 décembre 2010 à 03:21 (CET)

Bon, je me rends compte que j'avais dit en 2010 que je pensais retoucher l'article, et trois ans après je ne l'ai toujours pas fait. Oups... Faudrait jamais s'engager comme ça. Bref, il continue à y avoir des petits problèmes de rédaction. Quand je lis, à propos de son soutien au FN en 2013, "Ces prises de positions contrastent avec ses précédents engagements : en effet, dans les années 1970-1980, il tournait dans des films policiers adaptés d'auteurs proches de l'extrême gauche, a soutenu financièrement le film Monsieur Klein de Joseph Losey, banni d'Hollywood pour ses sympathies communistes et insista en 1986, après la défaite de la gauche aux élections législatives, pour que l'ancien ministre de la Culture Jack Lang (PS) lui remette les insignes de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres" : c'est partiellement inexact, ou du moins trop partiel pour être exact. En effet, outre ses soutiens au général de Gaulle (lors de la présidentielle de 65) puis, me semble-t-il, à Jacques Chirac, Delon a, dans les années 80, exprimé de la sympathie (à titre plus personnel que politique, me semble-t-il ; mais cela avait quand même fait polémique) pour Jean-Marie Le Pen. En outre, si je ne m'abuse, Mort d'un pourri était adapté d'un livre de Raf Vallet qui - toujours si je ne m'abuse - n'était pas marqué à l'extrême-gauche, mais franchement à droite. Ce qui ne l'a pas empêché, par ailleurs, de jouer dans des adaptations de Jean-Patrick Manchette ou de Frédéric H. Fajardie, sans parler de ses films avec Luchino Visconti (sympathisant communiste bien connu). En résumé, présenter Alain Delon comme une personnalité "marquée à gauche" est franchement inexact : il a travaillé avec certaines personnalités marquées à gauche, mais il n'a jamais fait figure de gauchiste. Jean-Jacques Georges (discuter) 16 décembre 2013 à 08:12 (CET)
J'ai retiré le passage. Jean-Jacques Georges (discuter) 20 décembre 2013 à 10:47 (CET)
Certes, Delon n'avait pas une image de gauchiste, et on pourrait en effet nuancer le propos, mais ces informations sont bien sourcées, et par un article du Monde magazine, qu’on pourrait difficilement accuser de pencher à droite. Celette (discuter) 21 décembre 2013 à 15:30 (CET)
Il faudrait que je voie l'article, mais là j'ai l'impression que ça relève plus de la mauvaise interprétation (ou de la surinterprétation) que d'autre chose. Je ne sais pas si le problème vient de l'article lui-même, ou de la lecture qui en est faite. D'une part, comme je disais, Delon a aussi joué dans des films tirés d'auteurs classés à droite ("Mort d'un pourri" d'après Raf Vallet, dans la catégorie polars). Le fait qu'il ait aussi joué dans des polars tirés de séries noires écrites par des auteurs d'extrême gauche (Manchette, Fajardie), est à mon avis surtout motivé par le fait que ce sont des auteurs qui ont été à la mode et qui se vendent bien. Il est possible qu'en tournant "Ne réveillez pas un flic qui dort" d'après Fajardie, où il affronte une organisation d'extrême-droite, Delon ait justement voulu corriger son image "droitière". Mais parler d'"engagements" uniquement parce qu'il a joué dans de (très mauvaises) adaptations de Manchette et Fajardie, ça me semble abusif. Delon a tourné plusieurs films avec Luchino Visconti, communiste bien connu : or, il n'a jamais été communiste, et a au contraire surtout soutenu des candidats de droite en France (a fortiori, les films de Visconti n'étaient en rien de la propagande communiste). Le film de Losey n'a rien de marxiste non plus : si Delon a tourné avec lui, c'est avant tout parce que c'était un bon réalisateur. Delon a travaillé avec certaines personnes de gauche, et basta. Le fait qu'il ait également montré une forte sympathie pour Jack Lang n'en fait pas non plus un socialiste. On peut aussi rappeler qu'il a joué dans une pièce écrite par son ami Jean Cau qui, pour avoir été jadis le secrétaire de Jean-Paul Sartre, n'en avait pas moins viré à droite toute. Si l'on se met à énumérer les "personnalités de gauche" et les "personnalités de droite" avec qui Alain Delon a travaillé, la page risque de devenir franchement fastidieuse... Cela me semble pour le moins maladroit de laisser croire au lecteur qu'Alain Delon est une personne bien connue pour ses engagements à gauche, car c'est tout simplement faux. Je renvoie par ailleurs à cette vidéo, qui me semble nettement plus précise quant aux "engagements" (disons plutôt des sympathies) politiques d'Alain Delon que ses collaborations avec tel ou tel. Jean-Jacques Georges (discuter) 21 décembre 2013 à 15:44 (CET)
L'article du Monde ne dit pas qu'il y a contradiction entre l'ancien Delon et le nouveau, il ne parle pas d'engagements à gauche. L'article mentionne des différences entre certains actes (ceux cités ici) et ses propos. Il mentionne aussi que lors de mai 68, il s'oppose à la fermeture du théatre ou il joue, et que quand il demande à Lang de le décorer, Le Pen est dans la salle. Donc le texte que j'ai réverté est clairement un sur-interprétation de source. Ce qui n'empêche pas en effet de mentionner que cet engagement régulier à droite dans ses propos ne le rend pas sectaire dans son métier. Cdlt. HaguardDuNord (discuter) 21 décembre 2013 à 17:20 (CET)
C'est tout à fait l'impression que j'en avais : Alain Delon est un homme de droite, qui se revendique comme tel, mais qui par ailleurs n'est pas sectaire sur le plan professionne, et a travaillé avec différentes personnalités de gauche. C'est tout, et ça n'en fait surtout pas quelqu'un de connu pour de quelconques "engagements" à gauche. Jean-Jacques Georges (discuter) 21 décembre 2013 à 18:14 (CET)
L'article du MM se termine en rappelant qu'il n' pas soutenu pas que des personnes de droite. Le mot « contraste » était donc en effet peut-être un peu fort, mais le reste est factuel. Celette (discuter) 21 décembre 2013 à 18:54 (CET)
Je ne sais pas ce qu'il faut entendre par "soutenu" : il est clair que Delon a travaillé avec des personnes de gauche, et que des personnes de gauche ont travaillé avec lui (on pourrait même dire qu'au début c'est plus Visconti qui a "soutenu" Delon que le contraire...), mais la rédaction parlait bien de ses "engagements" et laissait donc entendre qu'il avait été engagé à gauche. Ce qui n'a jamais, me semble-t-il, été le cas : il n'a pas interprété une adaptation de Jean-Patrick Manchette par engagement politique, mais parce que Manchette était l'un des best-sellers de la série noire. Delon a tourné avec Losey parce que Losey était un très bon réalisateur (si tous les acteurs qui avaient tourné avec Losey étaient communistes, ça se saurait), et il a interprété/produit une adaptation de Manchette parce que le roman de Manchette, La Position du tireur couché, était excellent (par ailleurs le film, Le Choc, est à mon avis un navet, mais là n'est pas la question). De toutes manières, si l'on voulait chercher dans le show-business français une personne de droite qui aurait travaillé uniquement avec des personnes de droite durant toute sa carrière, j'ai l'impression qu'on aurait du mal...
C'est comme si on voulait faire tout un fromage du fait que Johnny Hallyday (soutien de Chirac en 1988) et Renaud (dont je ne vais pas résumer le pedigree ici) ont chanté en duo : les gens ne sont pas obligés d'être sectaires. Jean-Jacques Georges (discuter) 21 décembre 2013 à 19:58 (CET)
Je ne dis pas le contraire, mais nos réflexions en PdD sont un peu de l'ordre du TI. L'article du Monde Magazine, pour sa part, développait les récentes prises de positions de Delon, en ajoutant qu'il avait pourtant des amitiés et des relations à gauche et à l'extrême gauche. Celette (discuter) 22 décembre 2013 à 18:55 (CET)
Mais ce n'est pas ce que dit le Monde. Certes le chapeau indique « L'acteur du Guépard n'en finit pas de se droitiser. Au risque de renier une part de son passé. » mais l'article lui même ne parle pas de contrastes politique. Le journaliste dit qu'on peut s'étonner qu'il tienne des propos anti homos alors que son début de carrière bénéficie de l'appui de deux homos, et qu'il soit nostalgique de la présidence Mitterrand alors qu'il est résident suisse depuis 1984. Politiquement, il indique bien que Delon a toujours été de droite (ex cités : amitié avec Le Pen, soutien de Barre en 1988, opposition à la grève de 68, création d'un syndicat anti-CGT...). Il n'y a pas de "contraste" ou de "pourtant" quand le journaliste enchaine sur « ce qu'Alain Delon fait », et conclue à propos de la cérémonie des Arts&Lettres : « [...] le récipiendaire a aussi tenu à inviter Jean-Marie Le Pen. Histoire de mettre tout le monde mal à l'aise. Ce qui, pour Alain Delon, semble quand même être un but ultime. », ne mettant donc pas cette volonté d'être décoré par Lang comme un acte politique. Donc mentionner qu'une partie de ce que dit l'article est bien une utilisation biaisée de la source et une sur-interprétation : l'article dit que Delon est complexe, pas contradictoire. HaguardDuNord (discuter) 22 décembre 2013 à 23:45 (CET)
Je le répète, mon objectif n'est pas de maintenir un « contraste » ou un « pourtant » ; peu me chaut si vous trouvez quelque chose de mieux. Seule la partie factuelle a un sens. Celette (discuter) 23 décembre 2013 à 03:01 (CET)
J'ai transmis par mail l'article à Jean-Jacques Georges (d · c · b). HaguardDuNord (discuter) 23 décembre 2013 à 19:02 (CET)
Après lecture, j'ai plutôt le même sentiment que HaguardDuNord. L'article fait plutôt remarquer que si "contraste" il y a, c'est dans les propos de Delon sur les homosexuels, alors que le début de sa carrière doit beaucoup à des homosexuels (Luchino Visconti, notamment). Après, il ne dit, en substance, ni plus ni moins que ce qu'on a déjà dit sur cette pdd : Delon est de droite depuis toujours, mais il a aussi travaillé avec des gens de gauche, c'est tout. Soit dit en passant, c'est amusant de voir que j'avais parlé de sa collaboration avec Jean Cau, et que l'article du Monde en parle ("Jean Cau, pamphlétaire de droite"). Honnêtement, je pense qu'il n'y a pas de raison de polémiquer. Certes, Alain Delon a joué dans deux polars adaptés d'auteurs d'extrême-gauche ; ça n'en fait pas pour autant quelqu'un d'engagé à gauche. Ou alors on pourrait parler de Quelques messieurs trop tranquilles, un film adapté d'un autre auteur de la série noire, A.D.G., qui, lui, était notoirement d'extrême-droite : je ne pense pas que l'on puisse dire qu'en tournant ce film, Georges Lautner et Jean Lefebvre ont fait acte d'engagement dans les rangs néo-fascistes... Jean-Jacques Georges (discuter) 23 décembre 2013 à 22:55 (CET)
Encore une fois, je ne pense pas autre chose que ce que vous venez d'écrire. Pas besoin de noter un « contraste » comme je l'ai admis plus haut, tout au plus mentionner les données factuelles de la fin de l'article. Celette (discuter) 24 décembre 2013 à 16:51 (CET)
Je dois dire que je vois mal comment caser ça dans la chronologie sans que ça ait l'air d'un montage en épingle un peu artificiel. Peut-être en faisant un bref paragraphe "Opinions politiques", qui rappellerait en substance, sources à l'appui, que Delon a toujours été de droite, mais que par ailleurs il n'est pas sectaire professionnellement puisqu'il a travaillé avec des gens de gauche comme Visconti ou Losey. (je serais d'avis de passer à l'as les adaptations d'auteurs de polars) Jean-Jacques Georges

Par ailleurs il convient de souligner qu'Alain Delon a racheté en 1970 le manuscrit de l'Appel du 18 juin du général de Gaulle et qu'il l'a offert à l'Ordre de la Libération. A l'époque, ce don avait été présenté comme une manifestation significative du gaullisme de l'acteur.--PG35 (discuter) 27 octobre 2014 à 18:36 (CET)

A propos d'une modification annulée par « Celette », sans explication. Texte censuré : « Au nombre des amitiés sulfureuses de l’acteur figure Léon Degrelle, chef du parti belge collaborationniste Rex, résolument pro-nazi et lieutenant-colonel de la Waffen SS Wallonie. Condamné à mort par contumace, ce dernier avait trouvé protection dans l’Espagne franquiste et faisait figure de référence pour la mosaïque néo-nazie. Une photo largement diffusée montre les deux compères à l’occasion du tournage du film « Zorro » en 1974. »

Je n’ai pas l’intention de me laisser engager dans une polémique éditoriale mais je proteste contre le fait que certains contributeurs exercent aussi librement le droit de censure sur les éléments factuels qui leur sont désagréables – et ceci sans prendre la peine d’une explication et d’une élémentaire recherche ! Sur les contacts sulfureux d’Alain Delon avec Léon Degrelle, pro-nazi notoire condamné à mort par contumace et protégé de Franco, je me contenterai donc d’indiquer ici à l’attention de ceux qui conservent un souci d’objectivité les liens suivants : - https://www.johndenugent.com/francais/french-honneur-et-gloire-aux-heros-degrelle-et-hitler/ (site néo-nazi) ; sous l’intitulé « Léon Degrelle n’a pas manqué de rendre visite à son ami Alain Delon lorsque ce dernier tourna "Zorro" en Espagne » ; la même photo est largement diffusée sur divers site d’inspiration extrême-droite. - https://books.google.be/books?id=29fqBgAAQBAJ&pg=PT52&lpg=PT52&dq=alain+delon+et+l%C3%A9on+degrelle&source=bl&ots=CnCKi3hhc4&sig=g6vxkvI7Tq6Mdy5YFBv9u20AqRo&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilgsWJ6_rOAhVESRoKHZWLApw4ChDoAQhKMAY#v=onepage&q=alain%20delon%20et%20l%C3%A9on%20degrelle&f=false ; où la même photo est ainsi mentionnée : « Il y a un portrait comique de lui (Léon Degrelle), avec "son ami Alain Delon" en habit de Zorro... » - http://historika.free.fr/Leon-Degrelle-division-charlemagne.net.pdf ; où l’on peut lire : « Plus cabotin que jamais, Degrelle cultive ce rôle avec soin. Il se montre également proche du Front national et se dit « admirateur et ami de son dirigeant, Jean-Marie Le Pen ». Il cultive également d’autres amitiés plus étonnantes, notamment avec la comédienne Arletty ou encore Alain Delon. » -http://telescoop.tv/browse/603748/3/le-supplement.html ; le supplément de canal+ du 15 août 2015, où l’on peut lire, à propos de « Delon, une légende du cinéma... » : « Il a prié à genoux sur le lit de mort de François Mitterrand. Mais il y a des zones sombres comme une rencontre avec Léon Degrelle, figure du nazisme belge. Condamné à mort en 1944, il s'est exilé en Espagne, où il est mort en 1994. Dans un de ses livres, il a publié une photo avec Alain Delon. » Etc., etc. Dans une série d’interviews réalisées en Espagne par la télévision belge RTBF, Degrelle (qui il est vrai n’était pas à la près d’une exagération, tant était démesuré son ego) mentionne aussi bien Arletty qu’Alain Delon, avec lequel il prétendait avoir eu des contacts téléphoniques suivis. F3promo (discuter) 6 septembre 2016 à 16:13 (CEST)

Je laisse Celette répondre en détail, mais il faudrait éviter de donner l'impression qu'Alain Delon est un néo-nazi, ou je ne sais quoi. Il y a bien une photo où Degrelle s'était débrouillé pour rencontrer Jean-Paul II, et ça ne fait pas pour autant de ce dernier un nostalgique du IIIe Reich... Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 6 septembre 2016 à 17:21 (CEST)

Ce qui peut être consternant, c’est que ces derniers tirent largement parti de ces relations d’amitié « borderline », lesquelles je l’admets – en dehors de tout discours précis – ne signifient pas un engagement personnel dans ces mouvances, sinon tout-de-même de douteuses sympathies (qu’il s’agisse d’un prince de la pègre marseillaise ou d’un chef nazi belge)...F3promo (discuter) 6 septembre 2016 à 17:39 (CEST)

J'ai du mal à voir quel avantage Jean-Paul II - qui rencontrait des milliers de personnes et ne savait peut-être pas à qui il serrait la main à cet instant précis - aurait pu tirer de se laisser prendre en photo avec Léon Degrelle. A mon avis, c'est surtout à l'ego de Léon Degrelle que ça a fait du bien. Quant à Delon, je ne vois pas non plus ce qu'il pouvait en retirer, sauf peut-être la satisfaction d'avoir rencontré un personnage "folklorique" (ce que Degrelle était effectivement). Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 6 septembre 2016 à 17:42 (CEST)

Effectivement, Jean-Paul II avait reçu de la main de Degrelle une longue missive dans laquelle, s’adressant en la personne du pape à un polonais ancien résistant, il l’assurait que sa foi catholique l’avait soutenu dans son engagement militaire dans la Waffen SS contre le bolchevisme. A cette occasion, il s’était longuement répandu sur des thèses négationnistes à la manière de Faurisson. Pour ces raisons, Degrelle demandait au pape de proscrire la participation de l’Église à une commémoration d’Auschwitz. Je ne pense pas que Jean-Paul II ait jamais répondu à cette longue missive mais pour Degrelle, l’essentiel était fait : il pouvait lui donner une large publicité. Pour reparler d’Alain Delon, le fait ne se limite pas à une seule photo mais (si l’on peut donner quelque crédit à la déclaration de Degrelle devant la caméra de la RTBF) à des communications téléphoniques suivies : « Tous les quinze jours », disait Degrelle. Alain Delon n’a jamais contredit et cela ne mérite bien sûr pas les flagellations médiatiques qui ont suivi ses déclarations à propos de Jean-Marie Le Pen et à propos du FN. Tout simplement, replacées dans un contexte plus ancien, les déclarations en question ne m’ont en rien étonné, personnellement. F3promo (discuter) 6 septembre 2016 à 18:27 (CEST)

J'ai cru comprendre que Degrelle, non content d'adorer faire parler de lui, était aussi un peu mythomane sur les bords : les deux vont d'ailleurs souvent de pair. Il vaut donc sans doute mieux prendre avec une certaine prudence ce qu'il a pu dire. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 6 septembre 2016 à 18:43 (CEST)

Alain Delon n’est pas seulement un grand acteur demeuré très populaire, c’est aussi une forte personnalité, au caractère complexe, ombrageux et qui n’a pas pour attitude de cacher ses sympathies ou ses antipathies. Avec le franc-parler qui est le sien et les moyens médiatiques qui sont à sa portée, outre la polémique qui a suivi ses déclarations favorables au FN et à la personne de Jean-Marie Le Pen, il me semble qu’il devrait s’inquiéter de cette mosaïque de réseaux d’extrême-droite – voire ouvertement néo-nazis pour la plupart – qui se réclament de son image (ou l’utilisent abusivement) en prenant justement pour référence les anciens contacts mentionnés avec Léon Degrelle… à plus forte raison si celui-ci en a exagéré la substance et la fréquence. Trève de discussion... F3promo (discuter) 8 septembre 2016 à 12:41 (CEST)

Je n'ai pas l'impression qu'on en entende beaucoup parler. Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 8 septembre 2016 à 15:06 (CEST)
En accord avec les propos de JJG. Celette (discuter) 10 septembre 2016 à 04:43 (CEST)

Résumé d'introduction[modifier le code]

La longue énumération présente dans le résumé introductif ne répond certainement pas à WP:RI et cherche sans aucun doute à insister, à un point exagéré, sur l'importance d'Alain Delon. Il me semble qu'il faudrait ou bien la raccourcir, ou bien la supprimer. Si quelqu'un veut bien prendre la peine de faire l'un ou l'autre. Autrement je supprimerai la phrase... Dark Λttsios (d) 17 mai 2012 à 22:33 (CEST)

Bon. Si quelqu'un veut revoir la version « incriminée », elle est disponible ici. Dark Λttsios (d) 26 mai 2012 à 22:16 (CEST)

Carrière à Hollywood[modifier le code]

La mention qui figure en introduction me paraît sujette à caution : "La renommée d'Alain Delon est internationale, bien qu'il n'ait pas réussi à s'imposer à Hollywood." Pour "réussir", il aurait fallu que l'intéressé essaie de "s'imposer". Alain Delon a-t-il tenté de "s'imposer à Hollywood" ? Rien n'est moins sûr. Il a certes tourné trois films "hollywoodiens" en 65-66. Mais aucune information n'a jamais été donnée par lui-même ou ses biographes sur sa volonté de "s'imposer à Hollywood". Cette mention, de mon point de vue est hasardeuse, voire inexacte. Je suis d'avis de la retirer, sauf information sourcée à ce sujet. En revanche, rien à dire sur sa renommée internationale. --PG35 (discuter) 18 octobre 2015 à 16:12 (CEST)

Bonjour, Hormis les années 60 il a aussi été l'acteur principal du film catastrophe Airport 80 Concorde . Alain Delon a cherché à s'imposer à Hollywood mais que ce fut effectivement un échec (voir Alain Delon, Jean-Paul Belmondo: destins croisés , Hollywood, Les connexions françaises), voir ici [1] pour constater dans plusieurs source que l'assertion est pertinente car si il bénéficie d'une reconnaissance internationale, il ne s'est pas imposé dans l'endroit qui accélère cette reconnaissance c'est à dire la Mecque du cinéma. Kirtapmémé sage 18 octobre 2015 à 16:35 (CEST)
Delon a un jour déclaré qu'il aurait fallu qu'il s'installe aux États-Unis, mais que c'était hors de question pour lui, car il ne pouvait vivre durablement loin de la France (je cite de mémoire). Ce qui sous entend que c'est de son fait si il n'y a eu que trois films. --PHIL34 (discuter) 18 octobre 2015 à 19:18 (CEST)

L'info de Kirtap m'a donné envie de creuser un peu plus. Dans une interview-fleuve donnée à L'Express en 1969, il reconnaît : "Sur un certain plan, mon voyage aux Etats-Unis s'est soldé par un échec : mes films n'ont pas eu le succès que j'attendais. Ils ne m'ont pas fait connaître du public américain." (http://www.lexpress.fr/culture/cinema/alain-delon-le-cinema-je-ne-savais-pas-ce-que-c-etait_934140.html). Dont acte. Cordialement --PG35 (discuter) 18 octobre 2015 à 19:23 (CEST)

Complément carrière cinématographique de Delon[modifier le code]

--James14~frwiki (discuter) 20 novembre 2015 à 00:34 (CET)Un titre manque à la carrière d’Alain delon. "Le chien", un film de 1962.

https://www.youtube.com/watch?v=gQzNMlzMB4s

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 4 décembre 2017 à 18:51 (CET).

Mariage avec Francine Canovas[modifier le code]

13 août 1964 : Mariage avec Francine Canovas à La Ville-aux-Clercs, 41160, Loir-et-Cher, Centre, France.
14 février 1969 : Divorce avec Francine Canovas - Paris, 75000, Île-de-France, France. Résidence séparée en date du 19 octobre 1967.
Sources: (Col) Oujda.1941.Mun ..00796. Acte n°796

Notoriété internationale[modifier le code]

j'ai ajouté des sources et des liens externes afin de montrer qu'Alain Delon est une célébrité qui déborde largement la France. Avec Jean Gabin, Michèle Morgan, Yves Montand, etc. il fait partie des grands acteurs qui ont fait la renommée du cinéma français. Cordialement Bernard Botturi (discuter) 20 mai 2019 à 13:26 (CEST)

Pour des raisons qui m'échappent ces références de qualité (encyclopédies, revues spécialisées) ont été supprimées au prétexte que cela alourdissait l'article ! Pourquoi pas . Cordialement Bernard Botturi (discuter) 21 mai 2019 à 14:24 (CEST)

Photo infobox[modifier le code]

Bonsoir, la photo actuelle qui illustre l'infobox est très très moche, la précédente était nettement mieux, je suggère qu'elle soit rétablie... Cordialement. --PHIL34 (discuter) 9 août 2019 à 22:05 (CEST)

Pour. Cheep () 11 août 2019 à 14:46 (CEST)
Bonjour PHIL34, je comprends que vous ne trouviez pas la photo très jolie en revanche une capture d'écran n'est guerre meilleur (mauvaise qualité et surtout pas adapté au format de l'infobox). Et puis il s'agit ici de votre avis personnel. Je ne vois pas en quoi la photo en noir et blanc est moche. Au pire des cas pourquoi ne pas mettre cette photo en infobox : File:Stevan Kragujevic, Alain Delon in Belgrade, 1962 (1).JPG ? Cordialement NinoDu21 (discuter)
Bonjour, effectivement c'est mon avis et tout les avis se valent, c'est bien pourquoi j'ai posé la question ici, afin que cela soit tranché (on nomme cela "la recherche d'un consensus" sur Wiki si je ne m'abuse), quand d'autre (un IP) ignore la discussion et tente d'imposer une photo ou (selon moi), Delon est méconnaissable. C'est le genre de cliché où on se dit, où je me dis (si vous préférer), "elle nuit à l'image de", vraiment pas le genre de photo à présenter pour comprendre pourquoi il était dit de lui "il a le physique d'un jeune premier" (on hésite entres Jack Palance et la créature de Frankenstein / bon là j'exagère quelque peu, c'est pour sourire), cordialement. --PHIL34 (discuter) 21 août 2019 à 12:56 (CEST)

Remplacement photo principal[modifier le code]

Bonsoir Cheep pourquoi avoir supprimer ma modif, la capture n'est pas adapté à l'infobox et elle est de très mauvaise qualité quand on compare les détails techniques des 2 photos. Cordialement --NinoDu21 (discuter) 1 octobre 2019 à 23:07 (CEST)

Bonjour Nino. Voir la section supra. Cheep () 2 octobre 2019 à 09:01 (CEST)

Bonsoir Cheep, concernant la photo en infobox, il n'y a eu aucun arguments valable. La photo en noir est blanc est plus adapté au profil et est de meilleurs qualité. La discussion ci-dessus n'a aucun argument objectif (photo moche). N'êtes vous pas de mon avis ? --NinoDu21 (discuter) 4 octobre 2019 à 00:37 (CEST)

Bonsoir. Non, mais tout les avis sont respectables et vous avez totalement le droit de ne pas partager le mien et de penser qu'une photo laide n'est pas un argument et a sa place pour "agrémenter" l'infobox. Cette photo est en effet d'une grande laideur, Delon y est méconnaissable, Wikipédia a t-il pour vocation de nuire à l'image de [...] ? Si nous ne parvenons pas à nous entendre sur ces deux photos, pourquoi ne pas rétablir celle qui a longtemps été présente dans l'infobox, "Alain Delon en 2010" (actuellement dans la section "Années 2000 : retour au cinéma et au théâtre") ? Cordialement. --PHIL34 (discuter) 4 octobre 2019 à 00:59 (CEST)

PHIL34 Je ne suis pas contre un rétablissement de la photo de 2010 ou 2019 actuellement dans la section "Récompenses et nominations" en revanche je trouve cela dommage de ne pas afficher une photo "classique" en noir et blanc comme les acteurs et actrices de longues carrières justes pour des raisons de choix personnels qui sont propres à vous. La photo de 1961 remplissait toutes de même les critères d'une bonne photo info box (qualité, résolution, cadrage) Cordialement. --NinoDu21 (discuter) 4 octobre 2019 à 01:24 (CEST)

Bonjour NinoDu21, mais cela c'est "votre choix personnel qui vous est propre à vous" de trouver que cette photo est "bien cadrée" (sic), le (prétendu) photographe aurait dû le cadré encore plus prêt (il nous manque quelques points noir sur le nez et on aurait pu le faire apparaitre encore plus bouffi et ahuri), si vous tenez absolument au noir et blanc il y a la photo de 1962 (celle sur le tournage d'un film inachevé)... Mon choix se porte sur la photo de 2010 (ou la conservation de ce qui est actuellement) ; attendons l'avis de Cheep et/ou l'avis d'autres participants. Cordialement. --PHIL34 (discuter) 4 octobre 2019 à 08:48 (CEST)

Je ne suis absolument pas favorable au rétablissement d'une photo de Delon dans les années 2010, décennie durant laquelle sa carrière est arrivée à son terme. À l'inverse, une image tirée du Guépard, un de ses films les plus notables et surtout à une époque où la carrière de l’acteur était en pleine apogée, me semble adaptée. Cheep () 4 octobre 2019 à 10:58 (CEST)

Cheep Je comprend mais pourquoi plutôt ne pas rétablir la photo de 1961 qui comme je l'ai dit à toutes les qualités d'une bonne photo infobox (outre les avis personnels sur "belle" ou "moche"), car le problème avec la capture du guépard est qu'il s'agit d'une capture d'écran (faible qualité) dont la résolution et taille sont trop petites (l'acteur mérite mieux comme présentation). Mais il ne me semble pas non plus embêtant de mettre une photo plus récente (années 2010). Donnez moi votre avis. Cordialement --NinoDu21 (discuter) 4 octobre 2019 à 14:02 (CEST)

Pardon mais il me semble que nos avis vous ont été donné, que vous ne les partagiez pas et/ou que vous ne vouliez pas l'entendre c'est regrettable, mais c'est ainsi ! Cette photo n'est pas une bonne photo, elle ne sert qu'a démontrer qu'une "bonne résolution" (sic) et des pixels ne suffissent pas à faire une bonne/belle photo. Mais vous avez raison sur un point : "l'acteur mérite mieux comme présentation", c'est bien pourquoi nous refusons une photo qui ne restitue absolument pas ce qu'il est(ait), qui l'abîme et nuit à son image. j'espère que Cheep ne me tiendra pas rigueur de mettre exprimé au pluriel Sourire. Cordialement à vous deux. --PHIL34 (discuter) 4 octobre 2019 à 21:54 (CEST)

PHIL34, Très bien j’entends et je comprend, je tenais juste à dire que j'avais compris en lisant les "instructions conseillés" de Wikipedia qu'il était préférable de privilégié la meilleur qualité disponible (d'autant plus valable pour une infobox), après si vous ne souhaiter pas je n'insiste pas mais je trouve quand même cela dommage d'affiché une capture en présentation alors qu'il y a des photos (pas nécessairement celle que j'ai proposé) de bien meilleur qualité dans wikimedia commons. Cordialement --NinoDu21 (discuter) 6 octobre 2019 à 13:33 (CEST)

Notification NinoDu21, Cheep et PHIL34 : Je ne comprends pas… Elle n'est pas bien cette photo ? — Groupir ! (discuter) 9 octobre 2019 à 15:12 (CEST)

Pas très représentative d'Alain Delon àmha (on dirait James Dean). Cheep () 9 octobre 2019 à 15:45 (CEST)

Notification Groupir !, Cheep et PHIL34 :, Justement c'est la photo que je proposait mais il n'ya pas vraiment d'argument de la part de Cheep et PHIL34: (que veut dire pas très représentative ?)--NinoDu21 (discuter) 9 octobre 2019 à 17:54 (CEST)