Discussion:Acide gras essentiel

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

différence entre essentiel et indispensable[modifier le code]

D'après ce que j'ai compris :

  • essentiel veut dire : dont le corps a absolument besoin.
  • indispensable veut dire : que le corps ne peut synthétiser (ou pas en quantité suffisante ?), et qu'il faut donc apporter par l'alimentation.

Mais ces distinctions qui apparaisaient nettement il y a quelque temps ont été supprimées (ou gommées) au fur et à mesure des modifications successives, depuis quelque temps.

Bonjour, lorsque l'on parle d'un composé « essentiel » en biochimie, cela signifie que l'organisme soit ne synthétise pas ce composée, soit le synthétise en quantité trop faible pour ses besoins. Mais lorsque qu'un composée est « indispensable », cela signifie que l'organisme ne peut pas synthétiser du tout ce composée. De mémoire, je crois me souvenir que le tryptophane est essentiel au rat car il ne le synthétise qu'en faible quantité. Par contre, le tryptophane est indispensable à l'homme car il ne le synthétise pas du tout (il s'agit donc également d'une acide aminé essentiel). Dans les 2 cas, un apport alimentaire est nécessaire. Il est possible qu'il existe d'autres nuances entre ces deux termes dans d'autres disciplines mais j'en doute. Les biochimistes, les physiologistes et les nutritionnistes travaillent depuis trop longtemps main dans la main pour ne pas avoir adopter un certain nombre de conventions. Quant à dire qu'une acide gras essentiel est un acide gras dont le corps a absolument besoin, cela revient à faire une belle lapalissade Sourire. -- Foobar 9 décembre 2006 à 01:54 (CET)
Je me suis replonger dans mes bouquins pour étayer mes infos. Malheureusement, je n'ai que des bouquins anglais... Et en anglais, je n'ai jamais vu le terme « indispensable » mais toujours « essentiel » pour désigner les composées qui doivent être apporté par l'alimentation. Apparemment, la nuance entre ces 2 termes semblent petit à petit disparaîre en Français. Il faudrait que je puisse consulter le Stryer français (une bible de la biochimie) mais ça risque d'être compliqué... Puisque je vis à seulement 15 h d'avion de l'Europe et 4h d'avion du Québec! En tout cas, je suis certain de la nuance mais ça n'est pas une preuve. Ce qui est sûr, c'est qu'un acide gras non synthétisé ou synthétisé en quantité insuffisante doit être aporté par l'alimentation. Ce qui est également sûr c'est la phrase « une acide gras essentiel est un acide gras dont le corps a absolument besoin » ne fais pas vraiment avancé le schmilblick. Peut être que dans le doute, il vaudrait mieux ne pas citer le terme d'indispensable? A toute hasard, je vais poser la question à l'Oracle -- Foobar 9 décembre 2006 à 02:44 (CET)
Le terme correct est effectivement "essentiels", terme utilisé par tous les chercheurs français. De essential (que l'organisme est incapable de synthéthiser), lancé en 1930 pour les deux (1930) acides gras essentiels, l'acide linoléique (diinsaturé) et l'acide linolénique [triinsaturé (en fait alphalinolénique mais évitons de trop défriser le consommateur de base)]. Le fait de remplacer le terme "essentiels" par son synonyme "indispensables" peut sembler inculte mais paraît justifié face à l'actuelle appropriation abusive du mot "essentielles" par les colporteurs d'huiles aux essences. Sous le nom exorbitant d' "huiles essentielles" (barbarisme vendeur), elles comportent, elles, des risques alimentaires (non testées toxicologiquement). Pensons aux simples consommateurs (démobilisés à plaisir par des complications complexantes cherchant à leur faire lâcher prise dans la conduite de leurs propres affaires, au premier rang desquelles la santé, justement). signé Igelkopf.--90.44.125.11 (discuter) 19 octobre 2013 à 16:56 (CEST)

1. "indispensables", acides gras —[modifier le code]

Il faudrait plutôt débuter par la 4e ligne ainsi modifiée : Deux acides gras sont à trouver absolument dans la nourriture humaine : l'acide linoléique (diinsaturé) et l'acide linolénique (triinsaturé). On les dit indispensables car, à la différence de nombreux autres acides gras, le corps est incapable de les synthétiser. Ils ont chacun deux rôles essentiels : a) servir de matière première aux enzymes physiologiques pour bâtir (par polymérisation, d'où l'importance de 2 ou 3 insaturations par molécule) la dizaine de sortes de membranes du milliard de cellules réformées par le corps chaque jour ; b) servir de source à deux cascades enzymatiques différentes (oméga-six et oméga-trois, dites aussi delta-six et delta-3) (pitié pour le lecteur non helléniste) conduisant à de nombreux autres acides gras importants pour la santé (exemple d'enzyme actif sur l'acide linoléique : la delta-6-désaturase). Il ne faudrait pas commencer, en tout cas, par nommer l'acide oléique (qui n'est pas indispensable) ni par évoquer des chaînes de 34 atome de carbone } de quoi faire fuir n'importe qui. La notion d'acide gras précurseur (fâcheusement restrictive) peut être retirée, ainsi que le titre "2. acide gras précurseur". On peut faire sauter ce dernier sans altérer l'article. signé Igelkopf--90.44.125.11 (discuter) 19 octobre 2013 à 19:06 (CEST)