Discographie de Paula Abdul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Description de cette image, également commentée ci-après

Paula Abdul au Smashbox Studios
lors de la Fashion Week de Los Angeles
en .

Discographie de Paula Abdul
Albums studio 3
Compilations 5
Albums de remixes 2
Singles 18
Collaborations 7
DVD 8
Clips vidéo 18

La discographie de Paula Abdul, chanteuse et chorégraphe américaine, regroupe l'ensemble des disques publiés depuis le début de sa carrière musicale en 1988. Elle comporte neuf albums (dont trois studios, quatre compilations et deux remixes), dix-huit singles et sept collaborations. Après avoir été successivement pom-pom girl des Lakers de Los Angeles puis chorégraphe de l'équipe et de plusieurs artistes comme Janet Jackson, Paula Abdul se lance dans une carrière musicale. En 1988, elle publie son premier album, Forever Your Girl, qui met plus d'un an pour devenir no 1 aux États-Unis. Quatre singles issus de l'album se classent no 1 aux États-Unis. Elle publie l'album de remixes Shut Up and Dance (The Dance Mixes) en 1990, puis Spellbound en 1991, qui rencontrent tous deux le succès.

Après trois ans d'absence, elle revient avec un troisième album studio, Head over Heels, qui rencontre moins de succès que ses précédents disques. Paula Abdul se fait ensuite plus rare dans le monde de l'industrie musicale mais continue sa carrière de chorégraphe et sort plusieurs compilations. Dans les années 2000, elle devient une célébrité de télévision en tant que juge d'American Idol. Trois singles inédits sortent respectivement en 2008, 2009 et 2012 : Dance Like There's No Tomorrow et I'm Just Here for the Music et Dream Medley. Au total, Paula Abdul a vendu plus de 50 millions de disques dans le monde[1].

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Paula Abdul publie trois albums studio dont le premier sort en 1988 sous le nom Forever Your Girl[2]. Il atteint la première place du Billboard 200 le , au bout de 64 semaines passées dans le classements, et y reste dix semaines consécutives[o 1],[m 1]. Il devient alors l'album ayant mis le plus de temps pour devenir no 1 dans le classement[m 1], ainsi que l'album le plus vendu du label Virgin America[o 1]. Par ailleurs, quatre singles issus de l'album deviennent no 1 aux États-Unis, faisant de Forever Your Girl l'un des neuf albums à avoir donné au moins quatre singles no 1 dans le pays[o 2],[m 2],[m 3]. Le , l'album est certifié sept fois disque platine par la Recording Industry Association of America (RIAA)[o 1],[3].

Trois ans plus tard, Paula Abdul sort Spellbound, son deuxième album[o 3]. L'enjeu est de taille pour la chanteuse, qui doit prouver avec cet album qu'elle n'est pas une imposture et s'assurer une longévité dans le milieu[o 4]. L'album se classe finalement à la première place du Billboard 200 le . Paula Abdul devient alors le premier artiste des années 1990 à avoir deux albums classés no 1 aux États-Unis[o 1] La chanteuse entame sa première tournée en pour faire la promotion de l'album[j 1]. L'album est certifié trois fois disque de platine en [o 1],[3] et les cinq singles issus de l'album deviennent tous des tubes[o 3].

Après trois années d'absence, elle revient en 1995 avec son troisième album, Head over Heels[2]. Paula Abdul décide ensuite de faire une pause dans sa carrière musicale pour s'orienter vers une carrière télévisuelle et la cinématographique[2]. À partir de 2002, elle trouve le succès en tant que juge de l'émission American Idol[2],[o 3].

Liste des albums studio de Paula Abdul et de leurs principaux classements
Titre Meilleure position Ventes Certifications
ALL
[4]
AUS
[5]
CAN
[6]
É.-U.
[7]
É.-U. R&B
[8]
FR
[9]
JP
[10]
NO
[11]
NZ
[12]
P-B
[13]
R-U
[14]
SUE
[15]
SUI
[16]
Forever Your Girl 24 1 1 1 10 12 94 17 19 19 3 6 15
Spellbound 17 3 6 1 31 36 12 14 45 4 6 25
Head over Heels
  • Sortie : [j 3]
  • Label : Virgin[24]
  • Format : CD, Cassette[24]
27 21 18 32 74 61
"–" : aucune entrée

Albums de remixes[modifier | modifier le code]

Shut Up and Dance (The Dance Mixes) est un album contenant des remixes des premiers succès de la Paula Abdul, publié par Virgin afin de tirer profit du succès de la chanteuse avec Forever Your Girl[o 1]. Il sert alors d'album de transition entre Forever Your Girl et Spellbound[2],[o 6]. Classé 7e aux États-Unis le , il est par la suite certifié disque de platine le de la même année[o 1]. En 1992 sort un deuxième album de remixes intitulé The Singles, où apparaissent les singles issus de son album Spellbound[25].

Liste des albums de remixes de Paula Abdul et de leurs principaux classements
Titre Meilleure position Ventes Certifications
ALL
[4]
AUS
[5]
CAN
[26]
É.-U.
[7]
É.-U. R&B
[8]
FR
[9]
JP
[10]
NZ
[12]
P-B
[13]
R-U
[14]
SUE
[15]
Shut Up and Dance (The Dance Mixes)
  • Sortie : [m 4]
  • Label : Virgin[27]
  • Format : CD, Cassette[27]
37 16 14 7 65 44 71 4 29 40 24
The Singles
  • Sortie :
  • Label : Virgin[25]
  • Format : CD
"–" : aucune entrée ou certification

Compilations[modifier | modifier le code]

Parue en 1998, la compilation The Greatest reprend les chansons les plus connues de Paula Abdul[28]. Deux ans plus tard paraît Greatest Hits, composée de 16 pistes reprenant tous les singles de la chanteuse, bien que Steve Huey d'AllMusic critique l'absence de Will You Marry Me? au profit de Megamix Medley[29]. En 2007, sort Greatest Hits: Straight Up!, sur laquelle figure tous ses tubes américains[30]. En 2011, paraît 10 Greats Songs, composée de ses dix plus gros succès[31]. Icon, qui comporte un total de onze tubes, sort en 2013[32].

Liste des compilations de Paula Abdul et de leurs principaux classements
Titre Meilleure position Ventes
É.-U. R&B
[8]
MEX
[33]
The Greatest
  • Sortie : [34]
  • Label : Virgin[35]
  • Format : CD[35]
Greatest Hits
  • Sortie : [36]
  • Label : Virgin, Capitol, EMI[36]
  • Format : CD, Cassette[36]
Greatest Hits: Straight Up!
  • Sortie : [37]
  • Label : Virgin, Capitol, EMI[37]
  • Format : CD[37]
86 78
10 Great Songs
  • Sortie : [31]
  • Label : Virgin[31]
  • Format : CD[31]
46
Icon
  • Sortie : [32]
  • Label : Virgin[32]
  • Format : CD[32]
"–" : aucune entrée

Chansons[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Knocked Out, le premier single de Paula Abdul, atteint la 41e place du Billboard Hot 100 américain le et définit d'ores et déjà la dance-pop commerciale propre aux premiers enregistrements de la chanteuse[38],[o 1]. Le single suivant, (It's Just) The Way That You Love Me, ne monte pas plus haut que la 88e place du classement[o 1], tandis qu'il se hisse à la 10e place des Hot Black Singles et la 18e du Hot Dance Club Play[39],[40].

C'est à la fin de l'année 1988 que Paula Abdul acquiert le statut de superstar avec Straight Up[2]. Le single reste trois semaines consécutives à la première place du Billboard Hot 100, avant d'être certifié disque de platine en [2],[o 1]. Cinq autres singles atteignent cette même position dans les trois années qui suivent[2], parmi lesquels Forever Your Girl, Cold Hearted et Opposites Attract en 1989 en 1990[o 1],[o 6], tandis qu'une réédition de (It's Just) The Way That You Love Me est classée no 3 en [o 1]. Straight Up et Opposites Attract rencontrent aussi le succès en Europe et atteignent entre autres le top 10 des hit-parades britanniques[o 6].

Le succès continue avec la parution de Spellbound en 1991 et des cinq singles issus de l'album[o 3]. Rush Rush et The Promise of a New Day sont tous deux classés no 1 aux États-Unis[2],[o 6] Certifié disque d'or en [o 1], Rush Rush devient le premier single depuis Like a Virgin de Madonna en 1984 à rester no 1 pendant cinq semaines dans le Billboard Hot 100[j 4]. Les deux singles sont suivis de Blowing Kisses in the Wind, classé no 6 aux États-Unis, puis de Vibeology et Will You Marry Me?[2].

En 1995, Paula Abdul revient avec My Love Is for Real, qui précède alors la parution de l'album Head over Heels[2],[o 6]. Le single se classe 28e dans le Billboard Hot 100 et no 1 du Hot Dance Club Play[38],[40]. Paula Abdul fait ensuite une pause dans sa carrière musicale pour s'orienter vers le cinéma et la télévision[2]. Deux singles sont respectivement publiés en 2008 et 2009 : Dance Like There's No Tomorrow et I'm Just Here for the Music[2]. En , elle sort un mix de quatre de ses précédents tubes intitulé Dream Medley[m 6].

Liste des singles de Paula Abdul et de leurs principaux classements
Année Titre Meilleure position Certifications Album
ALL
[4]
AUS
[5],[o 5],[41]
CAN
[42]
É.-U.
[38],[43]
É.-U. Dance
[40],[43]
É.-U. R&B
[39]
FR
[44]
NO
[11]
NZ
[12]
P-B
[13]
R-U
[14],[45]
SUE
[15]
SUI
[16]
1988 Knocked Out 82 41 14 8 98 Forever Your Girl
(It's Just) The Way That You Love Me 76 18 10
Straight Up 3 27 18 1 3 2 12 1 6 2 3 2 3
1989 Forever Your Girl 17 51 1 1 28 54 11 13 24 24
Cold Hearted 38 68 2 1 19 33 25 63
Knocked Out (Ré-édition) 45
(It's Just) The Way That You Love Me (Ré-édition) 5 3 12 74
Opposites Attract (avec The Wild Pair) 14 1 1 1 24 3 23 6 6 4 2 11 19
1990 Knocked Out (Remix) 27 45 21 Shut Up and Dance (The Dance Mixes)
1990 Medley Mix 33
Cold Hearted (Remix) 46
1991 Rush Rush 12 2 1 1 20 24 9 7 6 6 7 Spellbound
The Promise of a New Day 86 31 2 1 26 39 52 37
Blowing Kisses in the Wind 7 6
1992 Vibeology 63 19 16 17 50 20 19 31
Will You Marry Me? 74 54 6 19 73
1995 My Love Is for Real 87 7 20 28 1 96 20 28 Head over Heels
Crazy Cool 89 76 49 58 13
1996 Ain't Never Gonna Give You Up (avec Color Me Badd) 110
2008 Dance Like There's No Tomorrow (avec Randy Jackson) 62 2 Randy Jackson's Music Club
2009 I'm Just Here for the Music 87 Seulement publié en single
2012 Dream Medley
"–" : aucune entrée ou certification

Collaborations[modifier | modifier le code]

En 1991, Paula Abdul enregistre Good Night My Love (Pleasant Dreams) pour l'album caritatif For Our Children, pour lequel les bénéfices sont reversés à la Pediatric AIDS Foundation[o 7],[m 7]. L'album est classé no 31 aux États-Unis le [o 7]. La même année, elle apparaît en tant que guest star sur Anytime at All de Dweezil Zappa[46]. La chanteuse enregistre l'année suivante Bend Time Back Around pour la bande originale de la série Beverly Hills 90210[47]. En 1993, elle interprète Zip-a-Dee-Doo-Dah pour le concert For Our Children, un concert pour les enfants atteints du sida. La chanson est ensuite incluse sur l'album du concert[m 8],[48]. En 2000, elle co-écrit Spinning Around, qui devient un tube pour la chanteuse australienne Kylie Minogue[2],[o 6]. La chanson devait à la base figurer sur un album de Paula Abdul ; celui-ci n'a cependant jamais vu le jour[49]. En 2011, elle collabore avec le duo finlandais Shine 2009 sur leur titre So Free[m 9].

Liste des collaborations de Paula Abdul
Année Chanson Rôle Album
1991 Good Night My Love (Pleasant Dreams) Chant For Our Children[o 7]
Anytime at All de Dweezil Zappa Guest star Confessions[46]
1992 Bend Time Back Around Chant Beverly Hills 90210[47]
1993 Zip-a-Dee-Doo-Dah For Our Children: The Concert[48]
2000 Ooh La La La de Nobody's Angel Auteur Nobody's Angel[50]
Spinning Around de Kylie Minogue Light Years[o 6],[51]
2011 So Free de Shine 2009 Chœur Realism[m 9]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Paula Abdul fait d'abord partie de l'équipe de pom-pom girls des Lakers de Los Angeles, avant de devenir leur chorégraphe à l'âge de 17 ans[o 3],[o 6]. Ses compétences sont par la suite repérées par Jackie Jackson, qui la recrute pour chorégraphier le clip de Torture des Jacksons[o 3]. Elle aide également le groupe à chorégraphier leurs différentes danses lors du Victory Tour[2],[o 6]. C'est cependant dans la création de vidéos pour Janet Jackson et son album Control que Paula Abdul met avant ses talents de chorégraphe[2],[o 6]. Sa participation contribue en effet au succès de l'album[2] et à la popularité des vidéos de Nasty, What Have You Done for Me Lately et When I Think of You[o 1]. Elle est par la suite recrutée par d'autres artistes tels que Duran Duran, The Pointer Sisters et ZZ Top[2],[o 3],[o 6].

La parution de Knocked Out en 1988 annonce les clips aux pas de danse millimétrés caractéristiques des premiers tubes de la chanteuse[o 1]. Celui de Straight Up reçoit quatre prix lors des MTV Video Music Awards de 1989 : meilleure vidéo dance, meilleure vidéo féminine, meilleure chorégraphie et meilleur montage[o 1]. Le clip d'Opposites Attract, qui montre Paula Abdul en train de chanter avec le personnage de dessin animé MC Skat Cat, contribue largement au succès de la chanson[o 6] et remporte un Grammy Award en février 1991[o 1]. Certains de ses clips sont directement inspirés de films. Ainsi, le clip de Rush Rush s'inspire du scénario de La Fureur de vivre[m 10] tandis que celui de Cold Hearted s'inspire d'un film de Bob Fosse[o 2],[m 11].

Paula Abdul continue de travailler en tant que chorégraphe après l'arrêt de sa carrière musicale[2],[o 3],[o 6]. Elle chorégraphie notamment plusieurs séquences du film American Beauty, sorti en 1999[2].

Liste des clips vidéo de Paula Abdul et de leurs directeurs
Année Titre Directeur Album
1988 Knocked Out Danny Kleinman[52] Forever Your Girl
Knocked Out (Remix) Candace Reckinger, Michael Patterson[53] Shut Up and Dance (The Dance Mixes)
(It's Just) The Way That You Love Me David Fincher[52],[54] Forever Your Girl
1989 (It's Just) The Way That You Love Me (deuxième version)
Straight Up
Forever Your Girl
Cold Hearted
1990 Opposites Attract Candace Reckinger, Michael Patterson[52],[55]
1991 Skat Strut The Adventures of MC Skat Kat and the Stray Mob
Rush Rush Stefan Würnitzer[52],[55] Spellbound
The Promise of a New Day Big TV![52],[55]
Blowing Kisses in the Wind
1992 Vibeology
Will You Marry Me?
1995 My Love Is for Real Michael Haussman[52] Head over Heels
Crazy Cool Matthew Rolston[52]
1996 Ain't Never Gonna Give You Up
2008 Dance Like There's No Tomorrow Scott Speer, Paula Abdul[56]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Dès 1989, la chanteuse publie une cassette VHS intitulée Straight Up et regroupant cinq clips issus de son premier album : Knocked Out, (It's Just) The Way That You Love Me, Straight Up, Forever Your Girl et Cold Hearted[54]. En 1992, elle publie la cassette Captivated: The Video Collection '92 qui regroupe les clips de son second album[55]. Les deux cassettes sont certifiées disque d'or aux États-Unis[3]. En 1996, elle publie Under My Spell: Live qui est un enregistrement de sa tournée Under My Spell Tour[57]. Depuis, Paula Abdul a principalement publié des vidéos en rapport avec la danse et le fitness[m 12],[m 13].

Liste des DVD de Paula Abdul et de leurs certifications
Titre Date de sortie Type Label Certifications
Straight Up 1989 VHS Virgin[54]
Captivated: The Video Collection '92 VHS, LD Virgin[55]
Get Up And Dance! VHS, DVD Artisan[58]
Under My Spell: Live VHS Virgin[57]
Cardio Dance VHS, DVD Anchor Bay[59]
Zoe's Dance Moves VHS, DVD Sesame Street[60]
Video Hits DVD Virgin[61]
Cardio Cheer DVD Trinity Home[62]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Journaux[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Paula Abdul Heading Out On Tour With Growing Confidence In Voice », Waycross Journal-Herald,‎ (lire en ligne).
  2. a, b et c (en) « Paula Abdul back with her brand of light pop », Herald-Journal,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Deborah Wilker, « Comeback disc », The Spokesman-Review,‎ (lire en ligne).
  4. (en) Jan DeKnock, « 'Everything' Poised For More Glory », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne).

Magazines[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Billboard Chart Record-Breakers: The Longest Music Moments Ever », Billboard,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Gary Trust, « Ask Billboard: Rating Rihanna », Billboard,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Gary Trust, « Ask Billboard: Is Taylor Swift's '1989' the Next 'Teenage Dream'? », Billboard,‎ (lire en ligne).
  4. (en) Greg Sandow, « Shut Up and Dance », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Ask Billboard », Billboard,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Michael O'Connell, « Paula Abdul Reuniting With MC Skat Kat on 'Dancing With the Stars' », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne).
  7. (en) « Picks and Pans Review: For Our Children », People, vol. 35, no 21,‎ picks and pans review: for our children (lire en ligne).
  8. (en) Jennifer Mangan, « 'For Our Children' », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne).
  9. a et b (en) Patric Fallon, « Shine 2009 Releases "So Free (feat. Paula Abdul)" Via Cascine », XLR8R,‎ (lire en ligne).
  10. (en) Clarissa Cruz, « We admit it: We love Keanu Reeves in Paula Abdul's Rush, Rush video », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne).
  11. (en) Lindsey Parker, « Paula Abdul's Favorite Choreography Moments of Her Career », Rolling Stone,‎ (lire en ligne).
  12. (en) Cathy Applefield Olson, « Fitness Suppliers Focus On Franchises », Billboard, vol. 110, no 31,‎ , p. 72 (ISSN 0006-2510, lire en ligne).
  13. (en) Dimas Sanfiorenzo, « The 25 Hottest Workout Video Instructors > Paula Abdul », Complex,‎ (lire en ligne).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Rees et Crampton 1999, p. 11.
  2. a et b Brackett et Hoard 2004, p. 2.
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Hoffmann 2005, p. 1.
  4. Brackett et Hoard 2004, p. 3.
  5. a, b, c, d et e Ryan 2011.
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Larkin 2011, "Abdul, Paula".
  7. a, b et c Rees et Crampton 1999, p. 12.

Autres sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) Natalie Finn, « Paula Abdul Game for Super Bowl », E!,‎ (consulté le 3 juillet 2014).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t (en) Stephen Thomas Erlewine, « Paula Abdul – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 30 septembre 2015).
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Searchable Database », Recording Industry Association of America (consulté le 28 septembre 2015).
  4. a, b et c (de) « Paula Abdul: Greatest Hits », sur Offiziellecharts.de, GfK Entertainment (consulté le 17 septembre 2015).
  5. a, b et c (en) « Paula Abdul in Australian Charts », Australian-charts.com. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  6. Pour Forever Your Girl : Pour Spellbound : Pour Head over Heels :
  7. a et b (en) « Paula Abdul Albums & Songs Chart History: Billboard 200 », sur Billboard.com (consulté le 17 septembre 2015).
  8. a, b et c (en) « Paula Abdul Albums & Songs Chart History: Top R&B/Hip-Hop Albums », sur Billboard.com (consulté le 17 septembre 2015).
  9. a et b « Les "Charts Runs" de chaque Album Classé », sur InfoDisc.fr (consulté le 30 juin 2012).
  10. a et b Pour Forever Your Girl : Pour Spellbound : Pour Head over Heels : Pour Shut Up and Dance (The Dance Mixes) :
  11. a et b (en) « Paula Abdul in Norwegian Charts », Norwegiancharts.com. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  12. a, b et c (en) « Paula Abdul in New Zealand Charts », Charts.org.nz. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  13. a, b et c (nl) « Paula Abdul in Dutch Charts », Dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  14. a, b et c (en) « Paula Abdul », The Official Charts Company (consulté le 28 septembre 2015).
  15. a, b et c (en) « Paula Abdul in Swedish Charts », Swedishcharts.com. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  16. a et b (de) « Paula Abdul », Hitparade.ch. Hung Medien (consulté le 30 juin 2012).
  17. a, b et c (en) « Paula Abdul – Forever Your Girl – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  18. (en) « Celebrity Central: Paula Abdul », sur People.com (consulté le 30 juin 2012).
  19. a, b, c, d, e, f et g (en) « Gold/Platinum », Music Canada (consulté le 28 septembre 2015).
  20. a, b, c et d (en) « Certified Awards », British Phonographic Industry (consulté le 30 juin 2012).
  21. a, b, c et d (sv) « Guld Platina 1987-1998 » [PDF], sur Ifpi.se (consulté le 26 septembre 2015).
  22. (en) « Awards 1990 », Swisscharts.com. Hung Medien (consulté le 28 septembre 2015).
  23. a, b et c (en) « Paula Abdul – Spellbound – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  24. a et b (en) « Paula Abdul – Head Over Heels – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  25. a et b The Singles, Paula Abdul, 1992, crédits, Virgin Records.
  26. (en) « Top Albums/CDs – Volume 52, No. 5, June 16 1990 », sur RPM, Library and Archives Canada (consulté le 29 septembre 2015).
  27. a et b (en) « Paula Abdul – Shut Up and Dance: Dance Mixes – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  28. (en) « Paula Abdul – Greatest », sur AllMusic (consulté le 16 janvier 2014).
  29. (en) Steve Huey, « Paula Abdul – The Greatest Hits », sur AllMusic (consulté le 22 octobre 2015).
  30. (en) « Paula Abdul – Greatest Hits: Straight Up! », sur AllMusic (consulté le 22 octobre 2015).
  31. a, b, c et d (en) « Paula Abdul – Greatest Hits: Straight Up! – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  32. a, b, c et d (en) « Paula Abdul – Icon – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  33. (en) « Paula Abdul – Greatest Hits – Straight Up! (album) », Lescharts.com. Hung Medien (consulté le 30 septembre 2015).
  34. (ja) « ポーラ・アブドゥル / ザ・グレイテスト [限定][廃盤] », sur CDJournal (consulté le 21 octobre 2015).
  35. a et b (en) « Paula Abdul – The Greatest Images », sur Discogs (consulté le 21 octobre 2015).
  36. a, b et c (en) « Paula Abdul – The Greatest Hits – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  37. a, b et c (en) « Paula Abdul – Greatest Hits: Straight Up! – Releases », sur AllMusic (consulté le 21 octobre 2015).
  38. a, b et c (en) « Paula Abdul Albums & Songs Chart History: Hot 100 », sur Billboard.com (consulté le 17 septembre 2015).
  39. a et b (en) « Paula Abdul Albums & Songs Chart History: Hot R&B/Hip-Hop Songs », sur Billboard.com (consulté le 17 septembre 2015).
  40. a, b et c (en) « Paula Abdul Albums & Songs Chart History: Dance Club Songs », sur Billboard.com (consulté le 17 septembre 2015).
  41. Pour Knocked Out et Forever Your Girl : Pour Ain't Never Gonna Give You Up :
  42. Pour Straight Up : Pour Forever Your Girl : Pour Cold Hearted : Pour (It's Just) The Way That You Love Me : Pour Opposites Attract : Pour le remix de Knocked Out : Pour Rush Rush : Pour The Promise of a New Day : Pour Blowing Kisses in the Wind : Pour Vibeology : Pour Will You Marry Me? : Pour My Love Is for Real : Pour Crazy Cool :
  43. a et b (en) « Randy Jackson – Awards », sur AllMusic (consulté le 24 octobre 2015).
  44. « Paula Abdul dans les charts français », Lescharts.com. Hung Medien (consulté le 2 juillet 2012).
  45. Pour Opposites Attract :
  46. a et b Confessions, Dweezil Zappa, 2007, crédits, Barking Pumpkin.
  47. a et b (en) « Original TV Soundtrack – Beverly Hills, 90210 », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  48. a et b (en) « Disney – For Our Children: The Concert », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  49. (en) Nick Levine, « Kylie: Revisited #7: 'Light Years' », sur Digital Spy,‎ (consulté le 17 janvier 2014).
  50. Nobody's Angel, Nobody's Angel, 2000, crédits, Hollywood Records.
  51. (en) « Kylie Minogue – Light Years », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  52. a, b, c, d, e, f et g (en) « Paula Abdul », sur IMVDb.com (consulté le 26 septembre 2015).
  53. (en) « Paula Abdul: Captivated – The Video Collection 92 on Virgin Music Video », sur VideoCollector.co.uk (consulté le 23 septembre 2015).
  54. a, b et c (en) « Paula Abdul: Straight Up (1989) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 septembre 2015).
  55. a, b, c, d et e (en) « Captivated: The Video Collection '92 (1991) », sur Internet Movie Database (consulté le 22 septembre 2015).
  56. (en) « Making of "Dance Like There's No Tomorrow" music video 1/3 », sur YouTube,‎ (consulté le 8 octobre 2015).
  57. a et b (en) « Paula Abdul: Under My Spell Live (1993) », sur Internet Movie Database (consulté le 22 septembre 2015).
  58. (en) « Get Up and Dance! (1994) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 octobre 2015).
  59. (en) « Paula Abdul: Cardio Dance (1998) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 octobre 2015).
  60. (en) « Zoe's Dance Moves (2003) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 octobre 2015).
  61. (en) « Video Hits: Paula Abdul (2005) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 octobre 2015).
  62. (en) « Paula Abdul: Cardio Cheer (2005) », sur Internet Movie Database (consulté le 19 octobre 2015).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Nathan Brackett (dir.) et Christian Hoard (dir.), The New Rolling Stone Album Guide, Fireside, , 4e éd., 930 p., relié (ISBN 0-394-72107-1, lire en ligne). 
  • (en) Fred Bronson, The Billboard Book of Number 1 Hits, Billboard Books, , 912 p. (ISBN 0-823-07677-6)
  • (en) M. Thomas Ford, Paula Abdul : Straight Up, Dillon Press, , 71 p. (ISBN 978-0-87518-508-8)
  • (en) Frank Hoffmann, Rhythm and Blues, Rap, and Hip-Hop, Facts on File, (ISBN 0-8160-5315-4, lire en ligne). 
  • (en) Colin Larkin (dir.), Encyclopedia of Popular Music, , 5e éd. (ISBN 0-85-712595-8, lire en ligne). 
  • (en) Dafydd Rees et Luke Crampton, Q Rock Stars Encyclopedia, DK, , New Revised Edition éd. (ISBN 0-7513-1113-8). 
  • (en) Gavin Ryan, Australia's Music Charts 1988-2010, Moonlight Publishing,
  • (en) Susan Zannos, Paula Abdul : A real-life reader biography, Mitchell Lane Publishers, , 32 p. (ISBN 978-1-88384-574-2)
Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 16 novembre 2015 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.