Discographie de Michel Petrucciani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La discographie de Michel Petrucciani comprend l'ensemble des disques qu'il a publié durant sa carrière, de son premier album Flash en 1980, à sa mort en 1999, ainsi que des albums parus à titre posthume.


Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes
1980 Flash Bingow Records Enregistrement à St-Martin-de-Castillion (Jean Roché Studio) le 11,12 et 13 aout.
1981 Michel Petrucciani Owl Records Enregistrement en Hollande (Studio Spitsbergen) le 3-4 avril.
Date with Time Owl Records Seul au piano. Enregistrement à Paris (Acousti Studio) le 15 décembre.
1982 Darn that dream Celluloid Records Enregistrement à Marseille (Studio CMD) en trio avec son père Tony et son frère Louis.
Estate Riviera Records Enregistrement à Rome (Forum Rec. Studio) le 29-30 mars, 16 avril et 5 mai.
Toot sweet Owl Records Avec Lee Konitz. Enregistrement à Paris (Centre Musical Bosendorfer) le 25 mai.
Oracle's Destiny Owl Records Seul au piano pour un hommage à Bill Evans. Enregistrement à Paris (Salle Adyar) le 18 octobre.
1983 100 hearts The George Wein Collection
Blue Note Records
Album en solo. Enregistrement en juin au Newport Jazz Festival.
1984 Note'n Notes Owl Records Enregistrement en solo au Village Studio le 5 octobre.
1985 Cold Blues Owl Records Duo avec Ron McClure. Dernier disque avec Owl avant de rejoindre Blue Note. Enregistrement à New York (Classic Sound Productions Studio) le 11 janvier.
Pianism Blue Note Records Enregistrement au RCA Studio le 20 décembre.
1987 Michel plays Petrucciani Blue Note Records Enregistrement à New York (Clinton Recording Studio) le 24 septembre et 9-10 décembre. Au Billboard, l'album se classe à la 9e place de la catégorie Top Jazz Albums[1].
1989 Music Blue Note Records Enregistrement à Los Angeles (The Record Plant) le 5 octobre. Au Billboard, l'album se classe à la 9e place de la catégorie Top Jazz Albums[1].
1991 Playground Blue Note Records Enregistrement à New York (Clinton Recording Studio). Album dédié à son père Tony Petrucciani.
1993 Promenade With Duke Blue Note Records Seul au piano. Enregistrement à New York (Power Station). Au Billboard, l'album se classe à la 24e place de la catégorie Top Jazz Albums[1].
1995 Flamingo Dreyfus Avec notamment Stéphane Grappelli. Enregistrement à Paris (Studios Davout) du 15 au 17 juin.
1997 Both Worlds Dreyfus Enregistrement à New York (Right Track Recording Studio).

Albums live[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes
1984 Live at the Village Vanguard The George Wein Collection Enregistrement le 16 mars avec The Fedco Truck.
1986 Power of Three (en) Blue Note Records Un trio avec Jim Hall et Wayne Shorter enregistré au Montreux Jazz Festival le 14 juillet 1986. Au Billboard, l'album se classe à la deuxième place de la catégorie Top Jazz Albums[2].
1991 Live Blue Note Records Enregistrement à Metz en novembre à l'Arsenal.
1994 Marvellous Dreyfus Enregistré au studio du Palais des congrès à Paris.
Conférence de Presse (Vol. 1 et 2) Dreyfus Enregistrement avec Eddy Louiss à Paris au Petit Journal Montparnasse du 14 au 16 juin.
Au Théâtre Des Champs-Élysées Dreyfus Enregistrement à Paris au Théâtre des Champs-Élysées du 14 novembre.
1997 Solo Live (en) Dreyfus Seul au piano. Enregistrement à Francfort (Alten Oper) le 27 février.

Albums posthumes[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes
1988-1989 Conversation with Michel Go JAzz En duo avec Bob Malach. Enregistrement en janvier 1989 au (Ferber Studio et au Gimmick Studio) situé à Paris tandis que les conversations se déroulent en septembre 1988 à New York (Roxy Recorders). Paru en 2000.
1992 Conversation Dreyfus En duo avec son père Toni Petrucciani. Enregistrement le 10 novembre à Lyon (Maison de la danse). Paru en 2001.
1993-1994 Concerts inédits Dreyfus Trois CD. Enregistrement CD1 : Festival de Jazz d'Antibes Juan-les-Pins le 27 juillet 1993. CD2 : Jazzhuis au Danemark le 18 avril 1994. CD3 : Nabari au Japon le 14 aout 1994. Paru en 1999[3].
1994 Petrucciani NHØP Dreyfus Double album avec Niels-Henning Ørsted Pedersen. Paru en 2009[4].
1997 Both Worlds Live North Sea Jazz Festival Dreyfus Enregistrement en sextet du 10 juillet au North Sea Jazz Festival. Enregistrement le 15 septembre 1997 avec l'orchestre symphonique de La Haye. Enregistrement en duo au festival de Montreux le 16 juillet 1998. Paru en 2016.
1997 Trio in Tokyo Dreyfus Enregistrement en novembre au club Blue Note situé à Tokyo. Paru en 1999.
1998 Steve Grossman with Michel Petrucciani Dreyfus Enregistrement du 23 au 25 janvier à Paris (Studio Davout). Paru en 1999.
1989 et 1990 Flashback Dreyfus Enregistrements live avec Louis Petrucciani à la contrebasse. Paru en 2013.

En sideman[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Michel Petrucciani - Billboard album awards », sur allmusic.com (consulté le 23 novembre 2012).
  2. (en) « Power of Three », sur allmusic.com (consulté le 23 novembre 2012).
  3. (en) « Michel Petrucciani: Concerts Inédits », sur michel-petrucciani.de (consulté le 23 novembre 2012).
  4. (en) Petrucciani NHØP sur Discogs