Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
DREETSVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Pays
Organisation
Site web

En France, dans chaque région métropolitaine, la Direction Régionale de l'Économie, de l'Emploi, du Travail et des Solidarités (DREETS) est un service déconcentré commun aux ministres chargés des affaires sociales, de l'économie et des finances, du travail et de l'emploi. Elle regroupe la DIRECCTE et les services déconcentrés chargés de la cohésion sociale (partie des missions des anciennes DRJSCS). Elle est placée sous l'autorité du préfet de région et, pour les missions relatives au système d'inspection du travail, sous celle de la direction générale du Travail. Pour les missions relevant de la compétence du préfet de département, elle est placée sous l'autorité fonctionnelle de celui-ci[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dernière réforme mise en œuvre au 1er avril 2021[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat[2], les directions régionales de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DREETS) sont créées au 1er avril 2021 pour regrouper les missions auparavant exercées au niveau régional par les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) et les services déconcentrés chargés de la cohésion sociale (partie des missions des anciennes DRJSCS - directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale)[3].

Réforme mise en œuvre en 2011[modifier | modifier le code]

Dans chaque région (hors Outre-mer français qui fait l’objet de dispositions juridiques spécifiques), les DIRECCTE (directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) ont remplacé, entre 2009 et 2011, les huit services suivants[4] :

Lors de leurs créations, les Direccte étaient vingt-deux. Depuis la fusion des régions au , elles sont désormais au nombre de treize.

Dans l'Outre-mer français qui regroupe sur un même territoire les fonctions de la région et celle du département (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et Réunion), les Direccte sont dénommées les directions des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dieccte). Elles ont été créées le .

À Saint-Pierre-et-Miquelon, les services de la Dieccte ont été rassemblés avec ceux de la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) dans la direction de la cohésion sociale, du travail, de l'emploi et de la population (DCSTEP) au .

En Île-de-France[modifier | modifier le code]

La direction régionale et interdépartementale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités exerce les missions des directions régionales de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités, des directions départementales de l'emploi, du travail et des solidarités et des directions départementales de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]